Forum Cuba

7 jours à Cuba en mode sac à dos

18 réponses

Dernière activité le 24/02/2015 à 03:01 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
quentinmex
Le 11 février 2015
Bonjour,

Je pars en tourisme sac à dos ce dimanche pour 7 jours à Cuba.
Mon avion arrivera à la Havane, et je cherche tous les bons plans possibles.

Je suis habitué à voyager un peu au jour le jour en réservant généralement une auberge de jeunesse la veille par internet. Mais pour Cuba, je crois que ça va être un peu plus compliqué.

Avez-vous des conseils pour se loger économique ? Genre des auberges de jeunesse.

De plus je réfléchis encore à l’itinéraire.
Je crois que ça serait bien de visiter
La Havane sur 2 jours,
les plages de Varadero sur 1 jours,
Trinidad 1 journée
Vinales 1jours
… ?
Qu’en pensez-vous ?

Comment organiser mon voyage ? Je suis plus intéressé par la culture du pays que par les plages. Je ne pense donc pas rester longtemps à la plage, peut être seulement quelques heures mais pas plus.

Quelle serait le circuit idéal en 7 jours au départ de la Havane, avec quels transports et quels hébergements ?
J’ai un budget entre 300 et 500€ pour la semaine. Qu’en pensez-vous ?

Merci beaucoup pour vos conseils.

PS : Je parle espagnol couramment

votre voyage

Signaler
JIMINII
Il y a 4 années
Bonjour,

Les guides de voyages et les voyageurs réguliers ont raison , le train méme si c'est un moyen sympthique de découvrir Cuba, n'est pas à recommander pour ses retards constants, la durée des trajets, le nombre d'arréts gares et techniques. Vous partez visitez Cuba dans une durée limité le train est vraiment pas adaptée à cela.

Il vous reste les bus viazul

Pour le budget le prix des casa si vous ne les réservez pas par internet est au maximum 20cuc , les repas 8cuc, le petit déjeuner 3 cuc

Il n'y a pas vraiment de village typique autres que les villes coloniales sur votre itinéraire,

ente La Havane et Vinalés Sorora

entre Vinalés / Trinidad Cienfuegos

Entre Trinidad / Santiago Bayamo

Mais il vous sera difficile de vous arreter sans perdre une journée



Bon voyage




Cuba en 7 jours !

Signaler
Yolandita_Quintero
Il y a 4 années
Hola,

Bon à cuba il n'y a pas d'auberges de jeunesse, mais les casas particular ne sont pas très chère cela va de 15 à 35 CUC par nuit. Le couvent "Convento de Santa Clara" dans la Havana Vieja vous propose des chambres au confort basic et pas chères dans un esprit d'auberge de jeunesse.

Aucun intérêt pour un routard sac à dos d'aller à Varadéro vous pouvez zapper.

Ensuite il faut choisir entre la ville et la montagne.

Si vous voulez des paysages bucoliques, le cuba agricole et quelques belles plages paradisiaques, choisissez Vinales. 

Si vous préférez l'architecture coloniale des villes , et l'histoire je vous conseille de faire la boucle Havana, Cienfuegos, Trinidad (Peut être Santa Clara si vous êtes un fan du CHE).

Si vous voulez faire les deux, (au pas de course - 1075 km à du 60-70km/h en moyenne ) terminez par Vinales vous serez plus proche de l'aéroport pour votre vol de retour.

Pour vous aider à planifier votre voyage , utilisez le site de Viazul.com il vous donnera tout de suite une idée du temps pour parcourir les distances entre les villes et le prix des transports.
 
Soyez bien avant l'heure à l'aéroport il y a toujous des imprévus sur le routes (pneux crevés, bus en retard ou taxi qui ne viennent pas ect ect)

Achetez un guide papier :-) 

En voyageant en bus Viazul et en logeant en casa particular vous aurez assez avec votre budget.

Plus de détails pratiques sur mon blog : www.baracoa.be dans la rubrique circuits tous effectués en bus et taxi pour les petites distances.Cuba en 7 jours !  - Cuba2000

cuba 7 jours

Signaler
floqui
Il y a 4 années
7 jours cela fait un peu juste mais si tu vas a trinidad ( tres cher!!! trop cher ) cela ira !!
 j'ai de tb adresses pas cheres a la havane  le fils viendra te chercher a l'aeroport moyennnat un peu d'argent mais moins cher que le taxi) et trinidad si cela t'interesse le sgesn sont gentils et ils en auraient bien besoin. 500 euros pour 1 semaine cela ira mais ne mange pa sde langouste tous le sjours !! florence

7 jours à cuba

Signaler
mary43000
Il y a 4 années
bonjour, pour cuba il n'existe pas d'auberge de jeunesse. toute les locations de logement sont reglementer par l'etat. tu peux par contre louer des chambres chez l'habitant (casas particular) moins cher que les hotels et beaucoup plus agréable. il y a de magnifique maison coloniale  les prix varient de 20 à 30 cuc. pour les repas chez l'habitant entre 8 et 10 cuc. les petit dejeuner entre 3 et 5 cuc. tu peux trouver des adresses sur le routard dans ce forum ou sur tripadvisor il y en a pas mal aussi.
si tu ne veux pas rester longtemps sur les plages je te deconseille varadero, il n'y a que ca a faire et la visite du village qui n'est pas tres interressant ( d'apres ce que j'ai pu lire car je ne suis pas encore aller a cuba mon voyage est prevu en mars) . il y a de belle plage du coté de la havane avec les plages de l'est,  du coté de vinales aussi avec cayo juitas ou cayo levisa et du coté de trinidad avec playa ancon ou entre vinales et trinidad playa larga aussi. trinidad en 1 jours c'est court pareil pour vinales. 
tu peux faire la havane-vinales-trinidad-santa clara-la havane. mais si tu veux vraiment profiter je pense plutot à 2 jours a la havane pareil pour trinidad et vinales. 
tu va louer une voiture? ou faire les trajet en bus et taxi?
la voiture de location va te couter cher si tu pars seul. le bus serait le meilleur moyen pour toi je pense. voila bon préparatif. 

Votre voyage sac au dos à Cuba

Signaler
Jacques JDSDF à CUBA
Il y a 4 années
,,Bonjour,

Je pars en tourisme sac à dos ce dimanche pour 7 jours à Cuba.
Mon avion arrivera à la Havane, et je cherche tous les bons plans possibles.

Je suis habitué à voyager un peu au jour le jour en réservant généralement une auberge de jeunesse la veille par internet. Mais pour Cuba, je crois que ça va être un peu plus compliqué.

Avez-vous des conseils pour se loger économique ? Genre des auberges de jeunesse.

De plus je réfléchis encore à l’itinéraire.
Je crois que ça serait bien de visiter
La Havane sur 2 jours,
les plages de Varadero sur 1 jours,
Trinidad 1 journée
Vinales 1jours
… ?
Qu’en pensez-vous ?

Comment organiser mon voyage ? Je suis plus intéressé par la culture du pays que par les plages. Je ne pense donc pas rester longtemps à la plage, peut être seulement quelques heures mais pas plus.

Quelle serait le circuit idéal en 7 jours au départ de la Havane, avec quels transports et quels hébergements ?
J’ai un budget entre 300 et 500€ pour la semaine. Qu’en pensez-vous ?

Merci beaucoup pour vos conseils.

PS : Je parle espagnol couramment





Bonjour

je vais vous répondre, puisque je l'ai pratiqué à Cuba. J'ai voyagé longtemps et encore de temps en temps, en libre, sac au dos, en routard, back pakers.
C'est pour cette raison que je me permets de vous répondre. Sinon, je ne vois pas comment un sédentaire peut vous donner des recommandations, ne l'ayant jamais pratiqué lui même.

Ce que vous allez faire, ce n'est pas du sédentarisme entre des draps et des nuits blanches. Vous êtes un vrai Routard et cela me fait plaisir de savoir qu'il y a encore ce genre de personne qui voyage encore de cette façon.
J'ai aimé vous lire lorsque vous parlez d'Auberge de Jeunesse.
Malheureusement cela n'existe pas à Cuba.
Tout comme les touristes qui visitent Cuba en famille, cela me fait plaisir de pouvoir vous aider, d'aider toutes ces formes de tourisme.

Alors, d'abord, votre budget est largement suffisant. Vous reviendrez avec de l'argent, peut être !

Visitez La Havane en 2 jours pleins, normalement c'est 3 jours, mais vu votre temps imparti...
Le 3ème jour partez pour Vinales, (si Viazul est complet allez à Plaza de la Revolution au Terminal Nacional de Omnibus il y a des taxis collectifs permanent qui partent pour Pinar et Vinales) Mais vous vous arrêterez à Pinar del Rio.

A la gare des bus Astro et Viazul de Pinar, sortez et prenez une maquina (taxi collectif) jusqu'à San Juan y Martinez, puis un autre pour aller à Sandino, au total pas plus que 2 cucs.
Vous serez dans le sanctuaire du tabac..... c'est là que tout se fait à Cuba.

De Sandino, vous pouvez allez chez la casa Edilia y Antonio (Tony ,un jeune qui vous aidera) pour aller à Guane, visiter le Campismo et son Rio dans un décor excxeptionnel, avec gorges et piscines naturelles ) puis remonter sur Vinales par une magnifique vallée en pasant par Sumidero et Pons pour arriver à Vinales
Visite Vinales et alentours.
Partir sur Pinar del Rio avec una maquina collective pour 1 cuc depuis Vinales avec des Cubains sympas..

De Pinar del Rio, remonter jusqu'à La Havane par la Carretara Central, de ville en ville avec les transports collectifs, camions ou maquinas.
A votre rythme.
Dormez en casa, s'il n'y en a pas, allez voir le président du CDR (Comité de défense de la Révolucion) et demandé lui de vous trouver un logement pour la nuit.

Vous ferez un beau voyage, comme vous les aimez, j'en suis sur, et au contact réel de la population.
Je l'ai fait plusieurs fois ce parcours.

Jacques DEPOLLIER du JDSDF à Cuba


Circuits

Signaler
chavitomiamor
Il y a 4 années
Bonjour,

Votre budget est suffisant pour les transports, le logement (en casa), et les repas.
Je pense qu'il faut que vous fassiez La Havne. Puis soit Cienfuego/Trinida/Varadero. Soit Pinar/Viñales/Cayo Jutias (playa).
Vous disposez de peu de temps et si vous utilisez les transports cubains (taxi co, camion, tout ce qui glisse ou qui roule d'une manière générale), c'est beaucoup de perte de temps en attente et trajet, il faut le savoir. A Cuba, ce qui marche à peu près est toujours lié à la monnaie la plus sollicitée: le CUC.

Si vous ne trouvez pas le chef du CDR local, ne vous inquietez pas, les rabatteurs sont partout. Ca commence même parfois avant que l'on ait poser le pied sur l'île....
Vous n'aurez aucun mal à trouver un logement à votre goût, pas imposé.

Sinon, n'hésitez pas à nous faire part de votre retour d'experience.

Buen viaje !

se loger à Cuba

Signaler
JIMINII
Il y a 4 années
Le Responsable du CDR n'a absolument pas le droit de loger une personne dans une casa non habilité. Seul l'Officer d'immigration peut donner cette autorisation.

Recommandez de prendre des taxis collectifs pour de longue distance fait peut étre Routard , mais c'est ignoré que laplupart du temps ces taxis sont  pleins et que jamais un chauffeur prendra le risque de charger un touriste moyennant un petit pourboire obligatoirement , devant la queue de cubains qui attendent.

Je regrette que les renseignements sur les forums fournis à des voyageurs, uniquement pour se donner une image , peuvent les entrainer dans des galéres.


16 ans de Cuba   + de 20 voyages

Savoir voyager à Cuba

Signaler
Jacques JDSDF à CUBA
Il y a 4 années


Bonjour

il suffisait de lire et de comprendre que je m'adressais à un vrai voyageur. Tel que je les aime. Ce n'est pas une personne qui traîne dans les bars à la recherche de pauvre filles faciles et qui ne va à Cuba que pour cela. Car dans ce cas ce n'est pas du tourisme.


Il suffisait de comprendre la demande de cette personne, mais pour y répondre précisément, il suffit d'avoir soi même pratiqué cette forme de voyage, et vouloir être au plus près de la population

<<<<Ce que vous allez faire, ce n'est pas du sédentarisme entre des draps et des nuits blanches. Vous êtes un vrai Routard et cela me fait plaisir de savoir qu'il y a encore ce genre de personne qui voyage encore de cette façon.
J'ai aimé vous lire lorsque vous parlez d'Auberge de Jeunesse.
Malheureusement cela n'existe pas à Cuba.
Tout comme les touristes qui visitent Cuba en famille, cela me fait plaisir de pouvoir vous aider, d'aider toutes ces formes de tourisme. >>>>

De même, j'ai conseillé étant donné le peu de temps disponible, un circuit court afin de profiter au mieux de son séjour.

Ensuite, le président du CDR, à toute latitude dans n'importe quel village ou ville de Cuba, de trouver une maison de libre pour y loger un touriste, à partir du moment qu'il n'y a aucune maison à louer ou qu'i n'y en a aucune de libre. Il faut moins de seize ans !!!!! de Cuba pour connaitre ce pays quand on en a la volonté. Le virtuel ne fait pas tout et n'apporte pas tout !

A Cuba, on ne laisse pas les gens dormir dans la rue.
Je voyage réellement depuis 20 ans à Cuba et environ 70 voyages, et dès mon troisième voyage, j'ai déjà été logé dans ces conditions par le président d'un CDR (Comité de Défense de la Revolucion), qui m'à trouvé une maison d’accueil, j' y ai mangé et dormi, puis payé ( non! j'ai donné de l'argent) ce qui normal aux propriétaires.
J'étais sac au dos, à pied, et utilisait les moyens de transports locaux, comme les Cubains. Point à la ligne.
Et il n'y a aucun problème pour cela. Taxi collectif, camion, bus et j'en passe...mais sans oublier l'aide quelques fois de l'Homme en jaune ( el Hombre amarillo) qui organise les transports le long des routes à la sortie des villes.
Apparemment cela gêne de parler de cela sur un forum routard.
D'être un Routard ?
Mais ce devrait être l'inverse.

Je suis scandalisé de lire des appréciations sur les formes de voyages pratiqués par d'autres, alors que le critiqueur ne connait rien à cela et qu'il ne l'a jamais pratiqué.
De la même façon on a pas le droit de critiquer ceux qui se déplacent uniquement en voiture, d'hôtels de luxe en hôtels de luxe ou encore ceux qui préfèrent les casas particulares. Ou bien ceux qui aiment aller uniquement à Varadero.

Alors je pense que mes conseils sont appropriés et vérifiables et qu'ils ne sont pas erronés. Ils devraient permettre à ce voyageur de faire un magnifique voyage et condensé avec le peu de temps qu'il a de disponible.

La Havane >>Sandino >> Vinales >> et retour par la belle route centrale, avec de nombreux villages intéressants sur le parcours.
Pas nécessaire d'aller à Trinidad, trop de perte de temps pour cette forme de voyager.

Jacques DEPOLLIER du JDSDF a Cuba

Le responsable CdR

Signaler
viajecuba
Il y a 4 années
a tous les pouvoirs réels (c'est le ''patron'' du village, de fait) pour trouver un logement chez l'habitant pour un touriste SdF (jeu de mot) dans un endroit sans casas : ils ne vont pas laisser un etranger à la rue, c'est clair

seule sa bénédiction permettra un logement chez quelqu'un qui n'a pas l'habilitation casa particular

en toute logique ils se partageront les sous ensemble, Cuba es Cuba !

Se loger et se déplacer

Signaler
Revenant
Il y a 4 années
,,Le Responsable du CDR n'a absolument pas le droit de loger une personne dans une casa non habilité. Seul l'Officer d'immigration peut donner cette autorisation.

Le responsable du CDR est tout à fait habillité à faire loger un ou des touristes chez un (ou plusieurs) particulier s'il n'y a pas de logement officiel de libre. Bien sûr, si ces derniers arrivent en matinée, il aura tout le temps de trouver un logement officiel ou un hôtel, mais si c'est en soirée, problème. L'officier d'immigration n'est habilité qu'à délivrer une autorisation, qu'on appelle A2, qui est apposée sur la carte de tourisme. Il n'a aucun pouvoir sur le logement, à ne pas confondre avec l'officier de la Vivienda (celui qui contrôle les registres des "casas de alquiler"). En plus, en soirée ou en week-end, bonjour pour trouver l'officier d'immigration.

,,Recommandez de prendre des taxis collectifs pour de longue distance fait peut étre Routard , mais c'est ignoré que laplupart du temps ces taxis sont  pleins et que jamais un chauffeur prendra le risque de charger un touriste moyennant un petit pourboire obligatoirement , devant la queue de cubains qui attendent.

Je pense qu'il faut pratiquer les taxis collectifs pour en parler comme il faut. Je vous défie de regarder aux endroits où stationnent les taxis collectifs pour voir s'il y a vraiment la queue. Bien sûr, il y a quelques fois certaines queues sur certaines lignes, mais si peu, et un routard habitué sera certainement éviter de s'imposer. Certains confondent ceux qui attendent que le taxi soit complet avec ceux qui attendent qu'un taxi soit libre. Le taxi collectif attend toujours d'être complet avant de partir, et l'arrivée d'un touriste est de plus en plus apprécié. De plus, les guides papiers se mettent également à parler de ce moyen de locomotion économique.

,,Je regrette que les renseignements sur les forums fournis à des voyageurs, uniquement pour se donner une image , peuvent les entrainer dans des galéres.

Pour ma part, je regrette surtout que tu cherches toujours à désinformer. 
Les informations données par un vrai routard et un vrai connaisseur ont été plusieurs fois confirmées par d'autres connaisseurs, ou moins connaisseurs qui revenaient de Cuba. Parler d'une possibilité ne veut pas dire parler d'obligation. Quelqu'un souhaitant voyager en routard, habitué à le faire dans d'autres pays, se doit d'être informé des possibilités qui s'offriront à lui pour se loger ou se déplacer. Il serait très malvenu de faire comme certains, de lui conseiller de loger en hôtels et de se déplacer en Taxi ou en Viazul. Le Taxi collectif, le camion, le train, sont des moyens à ne jamais négliger.


Cuba, un pays pour faux routards

Signaler
chavitomiamor
Il y a 4 années
Bonjour,

Pour info, il n'y a pas un Présidents, mais DES présidents de CDR. Tous le pays est quadrillé et cadastré jusqu'au plus petit hameau.
Par contre, il y a un seul responsable de la seguridad par village. Ambassadeur de l'immigration, et en liaison permanente avec celle-ci, il est bien informé (notamment par les CDR) des agissements des yumas . Et comme chacun sait, au final c'est l'immigration qui a tout pouvoir, quelque soit le lieu et l'heure. 
Alors on peut jouer les routards aguérris, mais il faut savoir qu'on ne parcourt pas Cuba en free-lance comme n'importe quel autre pays.
Qu'on vous impose un logement dans un bled sans casa particular, je veux bien le croire. Ce n'est en aucun cas de l'hospitalité. Et il ne faudra pas compter jouer longtemps à ce jeu là...

A ce jour, il est toujours interdit aux étrangers (hors visa A2 et assimilé) de loger chez l'habitant. On voit quelques évolutions à Cuba, mais dans ce domaine, nada de nuevo.


Pour les non initiés:

CDR et sécurité

Signaler
Revenant
Il y a 4 années
,,
A ce jour, il est toujours interdit aux étrangers (hors visa A2 et assimilé) de loger chez l'habitant. On voit quelques évolutions à Cuba, mais dans ce domaine, nada de nuevo.


Eux, peux-tu nous donner aussi le texte officiel de cette interdiction ?

De plus, un responsable de la sécurité n'est pas un responsable de la vivienda. Le président du CDR a également la charge de la sécurité dans son quartier.
Chaque CDR a un président, et chaque région a un président, appelé coordinateur des CDR régionaux, et enfin, il y a le coordinateur national.

Cela fait des années qu'il est consellé aux touristes, en cas de problème quelconque dans un quartier ou village, de se diriger vers le président du CDR. Tout les Cubains savent où il habite, et le président du CDR a toutes les coordonnées nécessaires en cas de besoin pour contacter qui de droit en cas de besoin.

Cuba en effet ne se fait pas en routard comme n'importe quel pays, surtout que certains intervenants refusent de parler de certaines possibilités par ignorance, malgré 15 ans de Cuba. Je suis sur fauteuil roulant et j'ai pourtant l'impression d'en avoir fait mille fois plus que vous. Sortez un peu de vos hôtels et de vos CUC, vous verez que Cuba n'est pas si difficile.

se logerr en casa non officiel

Signaler
JIMINII
Il y a 4 années
Si vous souhaitez connaitre les regles et la possibilte de vous loger dans des casa privé,  adressez vous au Consulat de Cuba rue de Presles et pour connaitre les differents visas et autorisations, vous pouvez consulter le site internet du consulat

Sur le forum vous n'aurez que des interprétations plus ou moins fausses

La question est trop serieuses

Souhaite avoir votre ressenti sur votre voyage à Cuba

Signaler
MDO
Il y a 4 années
Bonjour,
Je souhaite avoir votre ressenti de votre voyage ne sac à dos à Cuba.
Moi je pars en Avril.
Merci de bien vouloir partager vos impressions.
Cordialement
Marie Do

Il va bientôt revenir

Signaler
Revenant
Il y a 4 années
De toutes façons, il est déjà parti depuis dimanche. On espère qu'il nous fera un comte-rendu à son retour.

1/ Il est parti en sac à dos, donc pas besoin de visa. Notons que l'ambassade de Cuba disait, avant, que les 2 premières nuits d'hôtel étaient obligatoires.

2/ On ne lui a jamais conseillé de loger dans une casa illégale. Il lui a été juste dit qu'au cas où ils n'y aurait pas de casa pour loger, de se diriger vers le président du CDR. Ce dernier connaîtra les possibilités de logement, sera à même de le conseiller, et au cas où sera tout en droit de le faire loger chez un particulier, car ceci n'est pas interdit.
- Ce qui est interdit, c'est de se servir de son logement pour du commerce illégal, comme héberger un touriste illégalement moyennant finances. Hors, dans ce cas éventuel, c'est le président du CDR qui aura dirigé le touriste chez ce particulier, et en cas de "problème", il pourra témoigner que ce n'est pas un logement illégal.

Quoi qu'il en soit, le président du CDR lui dira les possibilités. On le dirige donc vers quelqu'un, sur place, qui le conseillera en toutes connaissances de cause. On ne le dirige pas vers le casse pipe mais vers une personne OFFICIELLE. Une personne OFFICIELLE comme un lien OFFICIEL évite la propagation de rumeurs comme on vient de le voir il y a peu.

Le CUP, le taxi collectif, sont des choses à la portée des touristes. Surprennant qu'après soi-disant 16 ans de Cuba, certains ignorent cela.

Pas de statut de routard

Signaler
chavitomiamor
Il y a 4 années
bonjour,

Le régime n'a pas décrété de statut particulier pour les routards. ils sont logés à la même enseigne que n'importe quel touriste. vous devez loger en casa particular ou hôtel. Vous pouvez utiliser les transports cubains, lents et peu fiables, mais barato. Vous pouvez changer quelques CUC en CUP aussi, pour manger dans une cafétéria cubaine ou acheter quelques fruits.
Pour les cubains, vous n'aurez pas de statut particulier non plus. Vous serez sollicité comme n'importe quel touriste. A vous de gérer.

Buen viaje !

Statuts

Signaler
Revenant
Il y a 4 années
Routard n'est pas un statut mais une façon de voyager. Un routard préfèrera utiliser les transports locaux lents et pas chers plutôt que les transports pour touristes bien plus chers. Que je sache, on ne va pas donner l'adresse d'une casa à Bayamo à celui qui souhaite partir en tout inclus à Varadero.

bilan du voyage

Signaler
quentinmex
Il y a 4 années
Bonjour,

Merci beaucoup pour tous vos conseils qui m’ont beaucoup aidé.

Pour le logement j’ai trouvé une casa particulière à la Havane avant l’arrivée grâce à une collègue de travail qui était déjà allé à Cuba.

Le lundi matin, j’ai commencé par me renseigner auprès des agences de voyages. L’avantage de Cuba, c’est qu’elles ont toutes les mêmes prix. J’y ai rencontré également deux Français qui cherchaient le même type de voyage que moi. Nous avons donc réservé ensemble une excursion d’une journée pour Viñales à 59€ et une pour Santa Clara, Trinidad, Cienfuegos à 155€. Je me suis ensuite promené dans le Vedado pour terminer le soir dans le centre.

Pour le repas, j’ai observé là où mangeaient les Cubains, j’ai trouvé un plat à base de poulet avec une boisson et une salade de fruits pour 5€. Attention pour ce prix, il faut bien observer où mangent les Cubain. Vous ne trouverez pas ces restaurants dans les guides touristiques. Dans le centre de Cuba les mojitos coutent 3 à 5€, mais si l’on suit les Cubains, que l’on parle espagnol et que l’on arrive à se faire passer pour un latin, on peut trouver des mojitos à 0,5€.

Le mardi, je suis allé à Viñales en circuit touristique. L’avantage, c’est qu’il permet de visiter les points les plus importants de la région, mais cela fait vraiment circuit touristique en bus. On nous donne à peine 5 minutes pour prendre une photo, acheter une bouteille de rhum et des cigares puis ont repart.

Si c’était à refaire je conseillerais de prendre un bus pour visiter Pinard el Rio et Vinales et se promener directement sur place. La grotte avec tour en barque et la peinture murale sur la falaise intégrée dans le tour ont très peu d’intérêt.

Le soir, je suis retourné au même endroit où j’avais bu mon mojito à 50 centimes la veille mais cette fois-ci avec deux Français. Bizarrement les prix avaient été multipliés par cinq, après négociations avec le responsable, on a payé le vrai prix.

Le mardi soir, nous nous sommes renseignés des prix des taxis pour aller à Varadero pour la journée. Les taxis pour touriste généralement de marque Peugeot nous ont proposé des prix de 150€ aller-retour. En cherchant bien dans la Havane, nous avons trouvé un taxi de marque Lada et nous avons réussi à négocier un prix à 100€ pour les 3 ( 35€ chacun avec le pourboire)

Vous aviez tous raison, Varadero n’a aucun intérêt. Les plages sont, certes, avec du sable blanc mais sans réel intérêt et la ville ressemble à Disneyland. Il faut savoir que cette ville a été longtemps interdite aux Cubains. Ils ont de nouveau le droit d’y aller et réserver des hôtels depuis seulement un peu plus d’un an.

Le mercredi, nous sommes partis pour notre tour de deux jours. Nous avons eu la chance d’avoir un tour personnalisé. Nous avions un chauffeur de taxi qui nous a fait visiter les lieux touristiques en faisant quelques détours en fonctions de nos demandes. Nous avons commencé par Santa Clara, à part la tombe et le musée du Che la ville à peu d’intérêt.

Nous avons dormis le soir à Trinidad, une ville magnifique, mais où l’on voit tout de même qu’elle est faite pour les touristes. On voit très peu de cubain dans le centre contrairement à la Havane. De plus dans le centre il y a des caméras pour éviter que les Cubains demandent un peu d’argent aux touristes.

Le lendemain matin, nous avons visité Trinidad, je vous conseille vraiment de visiter le musée de l’architecture, il est très intéressant, le guide parle français et est super fier de parler notre langue. En fin de visite, vous pourrez voir une surprise magnifique comme vous n’en avez probablement jamais vu.

Nous avons terminé à Cienfuegos, ville également très jolie. Je pense que Trinidad et Cienfuegos auraient mérité de rester au moins un jour dans chacune de ces villes. Pour ces deux villes, je recommande également de prendre les transports en commun plutôt que le tour tout inclus. Vous verrez quasiment les mêmes choses et ça sera bien plus économique.

Enfin, le dernier jour, je me suis concentré sur la havane et son centre. J’ai beaucoup aimé la Havane, et j’aurai tendance à conseiller de sortir un peu de l’espace touristique. C’est ici que l’on voit la vraie vie. Je vous déconseille de faire le musée du rhum de la Havana Club, ce sont en réalité des décors en carton qui ont tout de même un prix de 7€.

Le soir, j’ai retrouvé mes deux amis pour aller au Castillo del Moro à la fête du livre. Je regrette une fois encore de ne pas avoir pu rester au moins une demi-journée à ce festival du Livre. C’est ici que les Cubains étaient, il y avait également des concerts gratuits.

Le dimanche, j’ai tenté de retourner au Castillo del Moro pour être à l’heure d’ouverture du festival du livre, malheureusement quand je suis arrivé, il y avait déjà une heure de file d’attente et j’avais mon avion à prendre l’après-midi.

Bilan pour se déplacer dans la Havane je vous conseille de prendre les Taxi collectifs, renseigner-vous bien avant auprès de la personne qui vous héberge afin de savoir comment ils fonctionnent, où on les prend et qu’est-ce que l’on doit leur demander comme directions. Ces taxis vous prendront 0,50 d’euros pour vous rendre du Vedado au centre alors que les taxis pour touristes vous prendront 5 à 10€.

Pour manger, il est possible de manger très économique tous les jours, si l’on mange dans les cafeterias cubaines, mais il n’y a pas une très grande variété de menu, en gros c’est pizza ou poulet. Vous vous en sortirez pour un repas entre 1€ et 5€.

Vous ne trouverez jamais de bœuf, de cheval ou de langouste dans une cafétéria cubaine. Ce sont des aliments qui ont été interdits par le régime. Par contre, vous pourrez les trouver dans les restaurants pour touriste pour des prix allant de 8 à 20€.

En ce qui concerne les pourboires, je recommanderai de ne donner pas plus de 10% dans les lieux touristiques. Dans tous les cas, les serveurs trouveront toujours que c’est insuffisant et le sourire sera optionnel. Par contre, dans les cafétérias cubaines vu que les prix sont très bon marché je vous conseille de toujours en laisser un supérieur à 10%. Les serveurs vous seront très reconnaissants, et vous feront un très grand sourire. Dans tous ces lieux, j’ai reçu un meilleur accueil des serveurs. Ils ne sont pas habitués à recevoir des touristes, et même si vous leur donnez un tout petit peu, ils auront toujours le sourire.

Si vous avez envie de donner un peu de pourboire à des Cubains dans la rue n’en donnez pas à ceux qui viennent vous parler juste pour vous réclamer quelques euros.

Mais achetez des journaux, des chips, de cacahuète aux vendeurs dans la rue et laissez leur un pourboire. Ils vous feront toujours un sourire alors que les autres vous feront toujours comprendre que cela n’est pas assez.

Si vous avez des vieux vêtements à donner, aller à l’entrée ou la sortie d’une école et distribuez directement aux parents.

Et quand vous voyagez, pensez à prendre un stock de petits savons pour les donner aux passants qui vous en demandent.

Voilà, c’est un pays magnifique, avec une architecture impressionnante, la majorité des Cubains sont super sympas et chercheront toujours à vous aider, mais ceux qui viendront vous voir chercheront toujours à vous vendre des choses et à profiter de vous.

Enfin ne vous encombrez pas de bouteille de rhum pendant le voyage, vous les trouverez à l’aéroport pour le même prix que dans le centre et vous pourrez ainsi les transporter en bagage à main cela évitera le risque de casse lorsqu’elles sont en soute.

Bon voyage aux futurs voyageurs.

Bons Plans Voyage Cuba

Voyage Cuba

Services voyage