Forum Zanzibar

Apporter des dons aux Maasaï

13 réponses

Dernière activité le 07/04/2021 à 03:48 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
MbyM
Le 22 décembre 2014
Bonjour tout le monde!,  

J'ai eu la chance de les rencontrer une première fois à Zanzibar au mois d'août, des familles Maasaï et je me suis liée d'amitié avec eux , j’ai été tellement touché par eux que je suis ensuite retournée leur rendre visite dans leur village au mois d'octobre. J’ai pu vivre pendant quinze jours avec eux dans une manyatta, dans le Steppe Massai. C’est une expérience qui m’a changé profondément .Ils sont depuis devenus comme une famille pour moi, j'ai une pensé pour eux tous les jours. 

C'est pour ça que à travers de ce forum, je cherche des voyageurs qui partent à Zanzibar pour pouvoir les envoyer quelques affaires: un vieux téléphone, lampes torches, quelques vêtements et un chargeur solaire.

Si vous allé à zanzibar vous les verrai en train de vendre des bijoux Masai, malheureusement même si ils voudraient vivre loin de tout dans le steppe en suivant leurs traditions, notre société, et notre structure économique, les oblige à sortir de leurs villages pour gagner un peu d'argent et pouvoir affronter ses besoins.

Quand je suis allée au mois d’août je n’étais pas consciente de l’importance de ressources que représente pour eux ces ventes.

En allant aux villages, je me suis rendu compte que ces gens « moremi »(jeuns guerriers Massaï, apportent de l’argent pour soutenir une famille entière, d’entre six et dix personnes. (Mère, père, grand-mère, grand-père, sœurs et frères).

Merci de me contacter, si vous voulez apporter ces affaires à ma « famille Masai ». 
Vous n'avez que à les apporter là-bas, puisqu'en suite ils pourront venir les chercher à votre hôtel.

Cordialement,

Mariana.


Autrement si vous est intéresse à apporter de l’aide aux Maasaï,

Je suis aussi en train de développer un projet qui s'appelle 50 Cows Project, (Building a Massai Farm together). Le but se de récolter de l'argent pour offrir à une manyatta 50 vaches et qu’ils puisse ainsi devenir indépendants économiquement, et n’aillent plus besoin de venir gagner sa vie sur les plages.

Il sera lancé après demain 23/12 sur la plateforme gofoundme.com; si vous voulez y jeter un oeil.

 

En espérant que ce projet marcherai, je vous souhaite des bonnes fêtes !..et bonnes vacances en Tanzanie.

 

Osidai naleng (Merci beaucoup ! en Masai)

je peux peut être vous aider

Signaler

Il y a 6 années
Bonjour,
je m'appelle Céline et je pars avec 4 amis durant une semaine à zanzibar en janvier, j'aimerais vous aider si cela est possible
nous séjournerons sur chapwani
ńn'hésitez pas 

celine

Voyage au Zzanzibar 26.12.2014

Signaler

Il y a 6 années
Bonjour,

J'ai justement recolte des habits pour enfants, femmes et hommes, des jouets et des crayons et cahiers pour les ecoliers.

J'aimerai vraiment voir comment vivent ces familles et pouvoir les aider comme je peux.

Si vous avez des conseils ou des endroits specifiques, nhesitez pas.

Merci
Sarah

Apporter des dons aux Maasaï

Signaler
MbyM
Il y a 6 années
Bonjour Céline,

Je suis ravie de vous lire !!Merci !1000 fois Merci !, Les Massaï que je connais travaillent à Paje, mais ils peuvent se déplacer pour venir récupérer les affaires dans votre hôtel. Par contre j’ai vu sur la carte que vous restez dans un ilot prêt de Stone Town, donc je ne sais pas si c’est facile d’accès pour eux. Dans ce cas là peut être que le mieux serait de les voir à votre arrivé ou à votre départ.
Je vous donne mon mail et on peux se mettre d’accord pour se rencontrer quelque part sur Paris ?avant votre départ ?, une autre chose,
Mes amis rentrent dans leur village le 13-14 janvier, est-votre voyage prévu avant ces dates là ?
Je vous laisse mon mail perso et le mail du projet pour que l’on puisse se mettre d’accord.

Très Cordialement,

Mariana
jmaugustins@gmail.com
50cowsproject@gmail.com

Dons pour les Massaï

Signaler
MbyM
Il y a 6 années
Bonjour Sarah,

C’est une idée superbe d’apporter tout ça !, au moins d’août j’ai fait exactement la même chose, sans savoir pas trop à qui j’allais donner tout ça, j’avais apporté des « chupachups » et des ballons aussi. J’étais très contente de voir que ça fessait plaisir aux enfants, j’ai eu l’impression de pas avoir emmené assez des choses à la fin, mais bon l’idée de mon voyage à la base n’était pas de faire de « l’humanitaire », par contre dans mon deuxième voyage je suis allée que pour eux, tout mon temps et un certain budget était consacrée pour eux. Comme je vous l’ai dit quand j’ai habité avec eux, je me suis rendu compte de leur vrais besoins et j’ai aussi compris leur mentalité.
Les Massï réfléchissent (et vivent avec et pour) en vaches (une vache coute environ135€), quand ils doivent envoyer un enfant à l’école, fêter une cérémonie (mariage, circoncision (dans le village ou je suis allée les femmes ne sont plus excisés depuis une 50ène d’années), un invité important) ils vendent ou touent une vache, pour eux c’est ça la banque, c’est comme ça qu’ils « gardent » leur argent et qu’il comptent leur patrimoine.

Je leur ai acheté deux vaches (un à mon arrivé et un à mon départ), des tissus et des habilles typiques Massaï au marché de Dar es Salaam (pour les tissus j’étais ravi, car en plus de leur aider à conserver leur culture comme ça, les buts de tissus coutent 1-2 dollars, les couvertures du type « châle » 4-5$), beaucoup mois cher et beaucoup plus à leur gout que les choses que je les avais acheté en France.

Maintenant, j’essaye de leur rendre aussi la vie un peu plus pratique, c’est pour ça que je compte les envoyer un chargeur solaire pour leur portables (et oui ils ont des portables, qu’ils doivent aller charger en ville ( à 30minutes en moto, il faut appeler un motard pour qu’il viennent les chercher, chaque 3jours(comme ce sont en général de « vieux nokias », la batterie tiens très bien) et des dynamos et lampes-torches, car comme vous l’avez compris ils habitent sans électricité dans la brousse, et alors
de qu’il fait nuit on doit se balader avec une lampe, et les femmes se retrouvent à cuisinier en tenant la lampe entre leur cous et l’oreille, pour avoir les mains libres.

Je vous raconte tout ça pour vous partager l’expérience que j’ai acquis sur les dons qui s’avèrent vraiment marquants. Je sais que tout ça coute de l’argent, mais je pense que si on s’organise bien, on peux donner des choses significativement importantes.

Sinon, pour leur rendre visite, il faudrait demander au chef du village (car ce sont des gens très organisés (hiérarchiquement) et en conséquences avec beaucoup de protocoles.

Si vous est vraiment intéressé pour rencontrer des « vrais » Masaïs, comme mes amis, il faut être (ou apprendre à être quelqu’un d’humble), car on vous reçois chez eux, et on vous offre un toit et à manger, mais ce ne pas de tout dans un contexte touristique, personne ne parle anglais, et il faut aller chercher de l’eau pour se doucher à la rivière avec les femmes et les ânes (ils vont insister pour le faire à votre place de toute manière), je me suis préparé psychologiquement pour tout ça, en plus d’avoir une vrai envie de tout partager avec eux, donc je n’étais pas ni ennuyée, ni déçue à aucun moment, je vivais tout simplement comme (avec)eux.

Je peux aussi vous envoyer deux pages d’info, que j’ai eu sur un guide (LP) de la Tanzanie, ou on veux donne toute un parcours et une liste des endroits pour faire du «tourisme culturel Massaï », ou il faut payer un droit d’entrée aux villages et ou vous avez une « espèce de mise en scène de leur vie », franchement je ne sais pas ce que ça vaut, j’ai déjà fait quelque chose comme ça au Lac Titicaca avec les « uros » et ça n’était pas géniale, mais au moins c’est une première approche.

Je vous laisse mon mail et si vous voulez vous pouvez me contacter en message privé.

Bonne journée !

Mariana

P.S. Pour les habits, crayons et cahiers que vous avez récolté, je pense que vous pouvez les donner aux gens avec lesquels vous sympathisez au cours de votre voyage, et aux familles maasaï que vous allez rencontrer sur la plage ou dans la Rue à Dar es Salaam.Si vous le souhaitez je peux vous donner les coordonnées de mes amis Massaï.
Je peux aussi vous prêter mon guide "Tanzanie et Zanzibar".

tanzanie zanzibar dec 2014

Signaler

Il y a 6 années
Re Bonjour,

Malheureusement je ne peux pas vous voir, jhabite a Dubai, je viens de recolter 18kg a peu pres de dons...j'aimerai bcp rencontrer des Massai oui!! apres vivre avec eux tt le long du séjour ce sera un peu complique car je vais bouger diles en iles..je serai a dar es salam le 26 jusqu au 27 ensuite je pars au Zanzibar pendant 6 jours et je reviendrais sur Dar es salam le 2 janvier je pense.

On voit que vous avez bcp aime rien qu a vous lire. Je suis quelqu un de tres humble et tres sociable! Donc aucun souci.

Par ailleurs, savez vous ou je peux passer le 31 au soir pour feter la nouvelle annee?
Nhesitez pas a me contacter en privé sarah_hachoumi@yahoo.fr

Bonne soiree
Sarah

masai a paje

Signaler
zabou19
Il y a 6 années
Bonsoir,

nous etions a Paje en oct 2013; nous avons rencontré des femmes masai avec leurs enfants sur la plage du  cristal resort. Est ce là que vous avez rencontré vos nouveaux amis?
merci pour votre reponse

Massais

Signaler
MbyM
Il y a 5 années
Je les ai rencontré sur la plage du Dhow Inn, à Paje et je suis en suite retournée au mois d'octobre, à leur village ,
à 8 heures en bus depuis Dar es Salaam.
J'ai des photos, avec une femme Massai, qui était avec ses enfants, sur la plage à Pajé aussi, mais je ne suis pas resté en contact avec eux.

Est-ce que vous est resté en contact avec eux?;

Sinon si cela vous intéresse je viens de lancer il y a trois jours un projet pour aider la manyatta des Massai avec lesquels je garde contact.On pourrait ensuite aider aux Massai que vous connaissez. Pour moi ils sont devenus comme ma petite famille!.

Le lien est le suivant, et on peux se rencontrer si vous le souhaitez pour en discuter, j'habite Paris, mais je suis originaire du Mexique.

Cordialement,

Mariana

http://www.gofundme.com/gsv9mo

50CowsProject sustaining MaasaiLife




Aide Zanzibar

Signaler

Il y a 5 années
Bonjour,

Je pars au Zanzibar en septembre et je suis en train d'acheter des crayons, feutres, cahier pour des enfants.

A part les lampes poche etc, de quoi les gens la bas ont il besoin ?

Comment il vaut mieux approcher les gens afin de leur proposer mon aide ? Je ne veux pas etre lourde.

Merci beaucoup d'avance!
Alex

Faites au feeling

Signaler
MbyM
Il y a 5 années
Bonjour Alex,

Dans mon expérience j'ai appris que ces donnes marchent au feeling;
Voyez les gens avec lequels vous sympathisez et offrez les choses que vous avez apporté.
Si vous est courageuse et si vous avez le temps et aussi envie essayez d'aller au village hors de la zone "hôtelier" pour offrir des choses aux locaux. A Zanzibar la population est en grand partie musulmane et parlent swhalili il y a aussi les Massai qui viennent travailler pendant la saison(vous pourrez quand même communiquer avec eux en anglais).

Moi personnellement, comme je l'ai déjà dit auparavant , j'ai pris sous mon aile une "manyatta" (village) des Massai et je développe un projet avec eux qui s'appelle "50 cows project", si vous tapez ça sur FB ou gofundme vous pourriez voir quelques photos.

L'idée en gros est de réussir à avoir 50 vaches pour eux ( on a déjà cinq!!! Ouuuii!!) pour qu'ils puissent devenir indépendants économiquement et n'aillent plus besoin d'aller travailler à la plage.
En ayant de bétail et le commercialisant ils auront suffisamment d'argent pour envoyer les plus petits à l'école ; il faut compter 200€ par un pour scolariser un enfant ou un adolescent ; les écoles se trouvant souvent à Arusha, sur tout les lycées ; il s'agit de "boarding schools" ( internats).

Comme je l'ai dit sur le blog, j'ai vécu avec eux pendant deux semaines et j'ai pu me rendre compte à quel point c'est difficile pour eux de vivre et de gagner de l'argent loin de la ville et loin des touristes.
J'ai pris conscience aussi de tout leurs vrais besoins( au fait ils ont exactement les mêmes besoins et inquiétudes que nous, (scolariser leurs enfants, manger , se transporter, s'habiller), et c'est là que je me suis rendue compte aussi que nos donnes ne les servent pas à grande chose, ce sont comme des petits pansements sur des gros blessures qui se décollent et tombent, mais le problème reste toujours là, sans être soigné.

Au fait pour les aider,
Il faut les soutenir d'une façon permanent et durable.
Je sais que c'est toujours difficile de donner son argent, car on se pose un tas de questionnes.
Si elle sera bien utilisé? qui en profiterai etc.?...
Moi le seul conseille que je peux vous donner si vous voulez aller plus loin; c'est de créer un lien avec une famille, et parrainer un/une petite,
Ou même un/une jeune garçon une jeune fille et leur envoyer de l'argent pour qu'ils puisent étudier ou développer un petit commerce, et soit leur rendre visite ou leur demander des photos pour voir l'évolution de "votre projet conjoint",
Il faut réapprendre (de notre côté à faire confiance aux gens).

D'autre part, je sais tout ça est la responsabilité du gouvernement et on est pas en train d'éradiquer le problème mais c'est en prenant action et pas seulement en tenant des discours qu'on change les choses.

Pour ma part cela fait bientôt un an que je les aide et que j'essaye de développer des nouveaux projets ensembles; & je vous avoue ça me prends un temps fou et je me sans souvent impuissante mais quand je vois les résultats même si ils sont très petits ça me donne envie de continuer.

Je suis déjà à la base quelq´un qui s'intéresse pour les autres et qui aime bien aider mais je n'aurais jamais cru pouvoir donner autant avec si peu et de recevoir en retour autant de (vrai) joie et amour.

Bon vacances et j'espère que vous aurez des belles expériences pendant ce voyage.

Cordialement,

Mariana

Merci, Marina

Signaler

Il y a 5 années
Merci beaucoup pour ta réponse, Marina.

Tout comme toi, je veux aider le peuple masai. En revanche, j'aimerais passer par le chef de village pour bien comprendre leur vie, leurs besoins, leurs priorités.

Je vais essayer d'aborder les gens sur la plage ou dans la rue pour leur demander un rdv avec le chef, on verra sur place, je n'ai rien contre d'achat d'une vache en principe :) Voir, deux...

Merci encore et n'hesite pas si tu as d'autres conseils à me donner.

Alex

Re: Apporter des dons aux Maasaï

Signaler
fatirez
Il y a 1 mois
,, Bonjour tout le monde!,  

J'ai eu la chance de les rencontrer une première fois à Zanzibar au mois d'août, des familles Maasaï et je me suis liée d'amitié avec eux , j’ai été tellement touché par eux que je suis ensuite retournée leur rendre visite dans leur village au mois d'octobre. J’ai pu vivre pendant quinze jours avec eux dans une manyatta, dans le Steppe Massai. C’est une expérience qui m’a changé profondément .Ils sont depuis devenus comme une famille pour moi, j'ai une pensé pour eux tous les jours. 

C'est pour ça que à travers de ce forum, je cherche des voyageurs qui partent à Zanzibar pour pouvoir les envoyer quelques affaires: un vieux téléphone, lampes torches, quelques vêtements et un chargeur solaire.

Si vous allé à zanzibar vous les verrai en train de vendre des bijoux Masai, malheureusement même si ils voudraient vivre loin de tout dans le steppe en suivant leurs traditions, notre société, et notre structure économique, les oblige à sortir de leurs villages pour gagner un peu d'argent et pouvoir affronter ses besoins.

Quand je suis allée au mois d’août je n’étais pas consciente de l’importance de ressources que représente pour eux ces ventes.

En allant aux villages, je me suis rendu compte que ces gens « moremi »(jeuns guerriers Massaï, apportent de l’argent pour soutenir une famille entière, d’entre six et dix personnes. (Mère, père, grand-mère, grand-père, sœurs et frères).

Merci de me contacter, si vous voulez apporter ces affaires à ma « famille Masai ». 
Vous n'avez que à les apporter là-bas, puisqu'en suite ils pourront venir les chercher à votre hôtel.

Cordialement,

Mariana.


Autrement si vous est intéresse à apporter de l’aide aux Maasaï,

Je suis aussi en train de développer un projet qui s'appelle 50 Cows Project, (Building a Massai Farm together). Le but se de récolter de l'argent pour offrir à une manyatta 50 vaches et qu’ils puisse ainsi devenir indépendants économiquement, et n’aillent plus besoin de venir gagner sa vie sur les plages.

Il sera lancé après demain 23/12 sur la plateforme gofoundme.com; si vous voulez y jeter un oeil.

 

En espérant que ce projet marcherai, je vous souhaite des bonnes fêtes !..et bonnes vacances en Tanzanie.

 

Osidai naleng (Merci beaucoup ! en Masai)



Bonjour, nous serons à zanzibar du 03/08 au 24/08. Pouvez-vous me communiquer votre adresse email. J'ai quelques suggestions à vous faire par rapport au village Masai.
Sinon pas de soucis pour leur prendre quelques effets.
Fatirez
rezki1@hotmail.com

Re: Apporter des dons aux Maasaï

Signaler
puma
Il y a 1 mois
Bonjour,

Et si vous vous renseigniez d'abord sur la pratique de cette abominable mutilation rituelle faite sur les jeunes filles massai, au Kenya ou en Tanzanie ..... !!

Lire:
https://www.lausannebondyblog.ch/une-muzungu-chez-les-massai-excision-parlons-en/


...

Re: Apporter des dons aux Maasaï

Signaler
AnnahP
Il y a 1 mois
Bonjour,

D'une part, dans le village où j'y vais il ne pratiquent pas ce rituelle.

Vous ne trouvez pas que c'est très simple de généraliser?; 

Et d'autre part je ne vois pas le rapport entre l'envie de vouloir aider à améliorer le niveau de vie d'un village (femmes, hommes, personnes âgés & enfants inclus); avec l'excision.
C'est un peu comme si vous vouliez récolter de l'argent pour les personnes sous le seuil de pauvreté en France et je vous demandez d'abord de vous renseigner sur le traite des Blanches, l'esclavage (qui existe encore à nos jours dans des pays de l'UE) ou la pédophilie en Europe.

Cela existe, mais je ne vois pas le rapport avec l'envie de vouloir aider les massai.

En étant autant "concerné" et révolté par ces pratiques, je vous recommande vivement de prendre des actions et trouver des communautés ou cela se pratique encore et aller par vous même, changer les choses. 
Il faut sortir des écrans et aller rencontrer le monde.

Peace out ️

Bons Plans Voyage Zanzibar

Voyage Zanzibar

Services voyage