Forum New York

Librairies à New-York

6 réponses

Dernière activité le 22/02/2020 à 19:07 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
sourisgrise
Le 11 septembre 2014
La librairie française qui se situait à l'entrée du Channel du Rockefeller Center, fermée depuis 2009, va rouvrir à l'intérieur des services culturels de l'ambassade de France.

Voici un article qui présente cette nouvelle installation et ses objectifs ambitieux.
Profitant de cette information, je m'autorise un avis.
Au nom du fameux prestige de la culture française qui se doit de rayonner de par le monde et, à fortiori, à NY qui en est une reproduction réduite, était-il nécessaire de dépenser autant pour aménager le lieu ?
Les factures ne sont pas révélées, mais à lire entre les lignes et implicitement, il est évident que cette librairie s'offre un décorum dont la pertinence mérite qu'on s'interroge.
Certes, il est précisé que le mécénat a pris en charge la réalisation de cette mise en place, mais il n'est pas dit à quelle hauteur.
Le produit culturel qu'est le livre ne peut-il pas se suffire à lui-même sans qu'il soit nécessaire de le présenter dans "du papier de soie" ?
Sous prétexte de manifestations associées à la littérature et son influence, fallait-il cet investissement ?
Peut-être, sûrement, diront certains.
Pour ma part, c'est : nullement!
Voilà, c'est dit, et si vous voulez en débattre, cela peut être fort intéressant.

La librairie italienne Rizzoli va déménager pour de nouveaux locaux qui ouvriront au printemps 2015.
Lire ICI.

Avec un tel titre

Signaler
Jacmel
Il y a 6 années
J'allais forcément accourir :D

J'ai tendance à partager votre avis Souris grise...sans compter que la "grandeur" de la culture française est percue comme telle essentiellement par les français ;)
Un peu de modestie ne nous ferait pas de mal...c'est un reproche couramment fait aux français à l'étranger, et ma (toute petite) expérience de l'étranger m'amène à partager ce point de vue.

A mon sens trop de grandiloquence ne peut que passer pour de l'orgueil en la matière..

Les français parlent aux français !

Signaler
sourisgrise
Il y a 6 années
Voici l'information telle qu'elle est révélée par les services de l'ambassade de France à New-York.

une librairie, vitrine de la culture

Signaler
Penna girl
Il y a 6 années
1- Souris Grise, c'est le consulat à NYC, pas l'ambassade (votre deuxième message).


2-
,, J'ai tendance à partager votre avis Souris grise...sans compter que la "grandeur" de la culture française est percue comme telle essentiellement par les français ;)C'est une blague ? Vous êtes déjà allé aux USA ? Pratiquement tous les Américains se disant cultivés que j'ai rencontrés (et en plus de 8 ans, Dieu sait que j'en ai rencontrés) voient la culture française comme le nec plus ultra, au contraire des Français qui ne voient pas ce qu'elle a de plus que les autres.


,, Un peu de modestie ne nous ferait pas de mal...c'est un reproche couramment fait aux français à l'étranger, et ma (toute petite) expérience de l'étranger m'amène à partager ce point de vue.
Oui, le reproche est fait aux Français, pas à la culture française. Et une seule librairie française à NYC peut être vue comme une vitrine de la culture française, pas une vitrine des Français ;-)


Et, pour répondre à la question de Souris Grise, si vous voulez un lieu qui soit en partie la vitrine de la France, il vaut mieux un lieu superbe dans une superbe ville avec un superbe décorum plutôt qu'un truc tout pourri qui n'attirera que les quolibets. Quant au coût de cette librairie supporté par les fonds publics, je n'arrive pas à les trouver : comme le mécénat et les levées de fonds sont un art de vivre ici, j'aurais tendance à penser que cette librairie a été financée en très grande majorité par des fonds privés. Si c'est le cas, je n'y vois rien à redire.

dans l'air du temps

Signaler
sourisgrise
Il y a 6 années
,,1- Souris Grise, c'est le consulat à NYC, pas l'ambassade (votre deuxième message).

Et, pour répondre à la question de Souris Grise, si vous voulez un lieu qui soit en partie la vitrine de la France, il vaut mieux un lieu superbe dans une superbe ville avec un superbe décorum plutôt qu'un truc tout pourri qui n'attirera que les quolibets. Quant au coût de cette librairie supporté par les fonds publics, je n'arrive pas à les trouver : comme le mécénat et les levées de fonds sont un art de vivre ici, j'aurais tendance à penser que cette librairie a été financée en très grande majorité par des fonds privés. Si c'est le cas, je n'y vois rien à redire.


Oups!
J'accordais à NY plus de prestige dans sa représentation.
L'ambassade se doit d'être à Washington! bien sûr......

Je posais la question, mais je doute que le seul mécénat ait suffi ou que la gestion de cette librairie, qui se veut une vitrine culturelle, s'autofinance.
Comme on nous demande de faire des efforts d'économie, il m'avait semblé que le train de vie de l'état, même à l'étranger devait se faire modeste.
Que ne ferait-on pas pour "briller" ?
Ce n'était qu'une réflexion parce que je me lasse un peu de toutes ces extravagances, en ce moment...
Mais bon, ce n'est qu'une humeur à défaut d'être un avis éclairé.

Albertine : présentation

Signaler
sourisgrise
Il y a 6 années
French Morning nous en dit plus sur l'ouverture de cette librairie française tant attendue.

Re: Librairies à New-York

Signaler
sourisgrise
Il y a 1 année
Voici présentées des librairies indépendantes à New-York qui pourraient satisfaire vos envies de culture.

Bons Plans Voyage New York

Voyage New York

Services voyage