Forum Hawaii

Camping et ascencion du Mauna Loa

2 réponses

Dernière activité le 08/01/2015 à 17:02 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
l'ourso
Le 27 août 2014
Bonjour à tous.
On a de plus en plus de mal à voyager en camping. Avant notre départ j’avais eu du mal à trouver des données fiables sur les campings à Hawaii et sur l’ascension du Mauna Loa par l’observatoire météorologique. Voici un compte rendu pratique de notre visite, pour que perdure ce style de voyage et pas seulement l’hotel très peu dans l’esprit routard.
Nous avons fait Big Island et Maui.
Le ravitaillement sur Big Island est au même prix qu’en France si on choisi des produits frais locaux. Certains signalaient des difficultés pour les produits frais, pas du tout, les grandes surfaces sont très bien achalandées et il y a beaucoup de marchés avec des fruits pas chers et du poisson, et le poké est aussi bond en grandes surfaces que dans les restos si on ne veut pas cuisiner. Pour 8 $ on a une grosse part. Le gaz se récupère dans les Walmart et les magasins de sport (kona et Hilo). Comme d’habitude aux US c’est des cartouches Coleman vertes à gros pas de vis et les réchauds vendus par le Vieux Campeur ou Expé pour être universels ne s’adaptent pas, il faut acheter un bruleur sur place. Les cartouches Coleman à colerettes adaptables avec nos réchauds sont bien plus rares, mais après l’ouragan Iselle c’était les seules qui restaient dans les rayons, du coup il faut qu’en même amener un réchaud dit universel.
Sur Maui, c’est l’enfer, le moindre avocat vaut 5$ alors que les arbres en débordent, pareil pour le reste. Les produits locaux comme le café ou les noix de macadamia doublent de prix, bon c’est vraiment une ile à touristes. A 3 personnes les 50 $ partaient vite pour un repas. Il y a un foodland sympa à Lahaina, le seul qui avait des prix corrects et du bon poké.
Pour les campings, sur Big island nous avons passé 3 nuits dans le parc national, le camping de Namakanipaio est super avec une belle pelouse sous les eucalyptus, la température ni trop chaude ni trop froide, aucun moustique. Comme dans tous les parcs nationaux américains il n’y a pas de douches. Mais le gant et la bassine sont tout aussi efficaces. Un séjour de rêve pour 15 $ la nuit à 3. Après, nous avons fait 4 nuits à Arnottslodge à Hilo : exellent, une magnifique pelouse, douches, machine à laver, sèche-linge, frigo, cuisine équipée avec gaz, poele, etc., tables, chaises et canapés à l’abris si il pleut et un accueil super. Le tout pour 37 $ la nuit à 3. Après, pas de chance nous avons rencontré Iselle du coup tous les campings étaient fermés et nous avons été obligés de nous réfugier 4 nuits au Manago Hotel à Capitain Cook (qui est très bien avec un balcon pour cuisiner, même si c’est interdit) mais à 75 $ la nuit. Nous avions réservé au camping de Hookena, mais il fut fermé par la tempête, il semblait bien. Nous n’avons jamais réussi à nous faire rembourser. Les campings de comté que nous avons visité semblaient pas mal, mais le système de réservation est carrément inbitable, ou alors il faut avoir internet et une imprimante à disposition, mais ce n’était pas notre cas. De plus, pour les étrangers c’est 20 $ par personne, avec la réservation cela fait 63 $ la nuit à 3 (y compris Hookena) pour ne pas avoir de douche. Les locaux payent eux 5 $ par personne. Je n’ai jamais vu une discrimination pareille, c’est honteux. Du coup il n’y a qu’eux qui les utilisent. En même temps, tous manquent d’intimité, la journée, surtout les week-end, il y a beaucoup de monde qui vient se baigner, c’est loin de la tranquilité.
Sur Maui nous avons passé une nuit à Hosmer grove : beau camping de parc national, avec tables à l’abris en cas de pluie, très beau cadre et gratuit. Par contre il n’y faisait pas très chaud à 2000 m. Puis 2 nuits à Kipahulu toujours dans le parc, toujours gratuit, très vaste mais sans eau. Ce n’est pas très grave, nous avions un vache de 10 L plus les gourdes souples et il y a de nombreux beach parcs autour pour se ravitailler et se doucher. Et pour finir 5 nuits à Olowalu : certes c’est au bord de la plage, certes les douches sont bonnes, mais les équipements laissent carrément à désirer, c’est sale et très poussiéreux, le proprio glande sans que cela lui vienne à l’esprit de nettoyer, les mêmes cheveux sont restés dans le seul évier pendant 4 jours et ils doivent encore y être et c’est carrément hors de prix pour la prestation 45 $ la nuit à 3, 15 serait largement suffisants. Hélas c’est le seul, c’est Maui et si t’es pas content c’est pareil. Je me suis fait viré pour avoir osé utiliser le seul évier avec glace pour me raser alors qu’il était parait-il réservé aux bungalows. Comme le proprio laisse trainer les branches et les broussailles c’est bourré de scorpions, j’en ai tué 12, dont 6 sous la tente en déplantant. Bref c’est vraiment pas une adresse recommandable mais c’est le seul. On est loin de la propreté des campings de parc.
Concernant l’ascension du Mauna Loa, on voulait la faire par l’observatoire car sinon cela prend 4 jours et on n’avait pas trop le temps. La route est très bien goudronnée, sans un seul nid de poule, jusqu’à l’observatoire et elle monte très progressivement, il n’y a vraiment aucun problème pour avec une voiture ordinaire. Les contrats d’Alamo ne parlent plus de Saddle road, ils interdisent juste les routes non asphaltées, donc à priori, c’est autorisé, sinon on ne prend pas grand risque à passer outre. Nous sommes monté en milieu d’aprés-midi pour nous acclimater et dormir à 3300 m. Il y a un grand plat très spacieux juste en contre bas du petit parking pour planter la tente et plein de blocs de lave pour faire un joli muret autour en cas de vent. Le soir nous étions seuls. Beau coucher de soleil et très bonne nuit sans vent et pas froid. Lever à 5 H 30, décollage à 6 H aprés avoir déplanté la tente. La montée est très progressive, et très bien cairnée. Il n’y a aucun souci d’itinéraire. Il y a 800 m de dénivellé et 22 km aller retour. On a mis 8 H 30 tout compris avec les arrêts, comptez 8 h de marche. L’après midi les nuages arrivaient à mi-hauteur, d’où l’intérêt de partir tôt. La carte au 1/25000 est en ligne sur le net et nous avions le GPS en cas de brouillard. Il vaut mieux rentrer beaucoup de waipoints, comme c’est des grands plats on dérive très vite entre deux cairns et c’est très vaste. Nous n’avons croisé qu’une seule personne qui montait coté Kilauea. Les paysages lunaires au sommet sont irréels, c’est vraiment à faire. Les autres randos : Haleakea, napau crater, etc. sont toutes supers et très bien balisées. C’est un vrais paradis de la rando, beaucoup moins engagé que le backcountry de l’ouest américain.


Info guide

Signaler
Baroudeuse@Hawaii
Il y a 5 années
Bonjour,

Nous sommes un peu dans le meme esprit. Nous souhaitons partir  en camping (on aimerait avoir des douches quand meme de temps en temps).

Comment avez vous fait pour reserver? A l'avance sur internet? ou sur place first come first served?

Avez vous eu recours a un guide type lonely qui conseille les campings?

Pour les rando, pareil comment choisir? Quelle est la difficulté? On ne reste que 6 jours sur Big Island alors on aimerait faire les plus belles.

Merci pour les infos deja partagées en tout cas

précision sur les rando

Signaler
l'ourso
Il y a 5 années
Bonjour.

voici quelques sites pour les randonnées :

http://www.trails.com/stateactivity.aspx?area=10015#trailid=HGP033-045&lat=19.26375&lon=-155.30624999999998&zoom=9&m=terrain&a=HKhttp://www.kinquest.com/misc/travel/trailguide.phphttp://www.trails.com/topomap.aspx?trailid=HGP033-058http://store.usgs.gov/b2c_usgs/usgs/maplocator/(ctype=areaDetails&xcm=r3standardpitrex_prd&carea=%24ROOT&layout=6_1_61_48&uiarea=2)/.do

6 jours c'est court pour randonner sur Big Island. Il y a plein de promenade d'une heure ou deux dans le parc qui sont trés chouettes, tout est dans la brochure du parc que l'on peut télécharger. Si vous avez le temps, faite le Mauna loa, l'ambiance est garantie. Sur maui la descente dans l'Haleakea est à faire. Nous sommes partis d'en haut, puis avons fait du stop pour remonter à la voiture.
Début aout 2014 nous avons pris un guide pour aller jusqu'à la coulée active, c'est un des buts du voyage à hawaii. Comme elle coulait vers le nord, cela a pris la journée avec 8 km aller et 8 retour assez long dans la rain forest. On termine couvert de boue. D'ici là, la coulée sera ailleurs.
Comme guide nous avons utilisé ulysse qui donne des campings. Le lonely n'est pas trés routard, il y a surtout des hotel chics.
Nous avions réservé 2 campings depuis la France, nous n'avons pu y aller pour cause de tempête. En fin d'année nous avons eu la surprise de voir arriver par courrier un chèque de remboursement alors qu'ils n'avaient jamais répondu à nos multiples mail.
Arnot's lodge est vraiment trés bien sur Hilo et les campings des parc nationaux sont en FIFS et toujours libres. Ils n'ont pas de douche, mais comme déjà dit, on part toujours avec une petite bassine, avec un gant c'est efficace. Cela sert aussi au linge et à la vaisselle. Pour les camping municipaux le système de réservation est trés chiant et les tarifs équivalent à ceux d'un hotel. Ils n'ont pas envie de nous y voir, c'est clair. Coté sécurité les hawaiiens sont trés cool, il n'y a aucun problème.
N'oubliez pas les palmes et tuba. Le site du mémorial Cook est super. Allez y le matin de bonne heure avant l'arrivée des bateaux. Jusqu'à 10 H nous y étions avec les dauphins. La remontée à midi sous le soleil est par contre trés chaude et épprouvante aprés 3 H de palme. Prévoyez au moins 2 litres d'eau par personnes, les américains demande 1 galon entier.
C'est une grande ile qui merite bien une douzaine de jours si on veut randonner un peu.

Bien cordialement.

Bons Plans Voyage Hawaii

Voyage Hawaii

Services voyage