Forum Avion

Skymediator

48 réponses

Dernière activité le 28/07/2017 à 18:38 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
elodie74
Le 07 août 2014
Petite info sur Skymediator : C'est un organisme qui prend en charge les passagers victimes de modification, annulation de vols et surbooking. Ils font toutes les démarches administratives à notre place, et ne demande une petite commission s'il y a indemnisation de la compagnie aérienne en cause.
Elodie

Skymediator

Signaler
lavrendia
Il y a 5 années
J'ai toujours pensé que ce site était plus ou moins une arnaque. En fait ils font ce que n'importe quel passager peut faire lui même.
On voit régulièrement ici fleurir la publicité déguisée pour cette société qui, rappelons-le, a son siège au Royaume Uni.

Pour ma part j'ai sollicité un site basé en France...

Signaler
benj77
Il y a 5 années
deux fois. Quand le cas est "lumineux" (un gros retard avec une compagnie "normale" qui ne va pas chipoter pour honorer ses engagements), ce site prenait le dossier avec enthousiasme, mais j'aurais pu tout faire moi même sans payer de commission.

Dès que c'est plus ardu, on vous demandes des tonnes de papiers et justificatifs, propres à vous décourager. Bref en pratique, ils ne prennent que les dossiers qu'ils sont sûrs de gagner.

Bon service

Signaler
Lolo_ldt
Il y a 5 années
Bonjour, pouravoir fait appel à cette société, je peux dire que le service est efficace. Eneffet, ma famille et moi avons eu un très gros retard, nous avions écritplusieurs courriers à la compagnie aérienne qui au départ n'avait même pasdaigné répondre pour ensuite répondre en nous laissant dans un flou artistiquequant à la suite de notre dossier de réclamation pour enfin nous dire que nousn'aurions aucune indemnisation. C'est pour cela que j'ai décidé de remplir undossier sur le site internet de SkyMediator. La société s'occupe de tout ettravaille avec un cabinet d'avocats partenaire français qui va ensuite plaider votredossier si nécessaire. Bien sur la société SkyMediator prend en charge tous lesfrais de justice, etc et à la fin en cas de succès vous devez payer unecommission à SkyMediator. Le taux est de 5% seulement s’il n'y a pas besoind'aller en justice. Je trouve que c'est très honnête car ainsi ma famille etmoi avons touché 900 euros et nous étions ravis. En plus si vous essayez de lefaire par vous-même il faudra payer les courriers, les timbres, le timbrefiscal, une demi journée voire une journée pour se rendre à l'audience, prendrele train si la juridiction n'est pas à côté de son lieu de travail, prendre unejournée, etc... Donc faites le calcul, ça vous coûtera finalement plus d'argentet vous n'êtes pas sur du tout de gagner car vous n'êtes pas spécialiste dudroit aérien comme l'est la société SkyMediator ... Donc en conclusion, noussommes vraiment ravis et referons appel à cette société si nous sommes denouveau confrontés à un retard, une annulation ou un surbooking.

En tout cas il va y avoir de quoi faire pour tout le monde

Signaler
albera
Il y a 5 années
avec ce qui se passe en ce moment en france !

Pub déguisée

Signaler
lavrendia
Il y a 5 années
Ce n'est pas la première fois que des inscrits frais du jour font la pub pour ce site, visiblement en mal de clients. C'est clair que seul un avocat pourrait prendre des honoraires pour défendre un client. Skymédiator se contente de traiter les cas les plus simples pour les gogos et les assistés.
Ils engagent une procédure que n'importe quelle personne un peu avisée pourrait engager. Il n'y a rien là d'illégal, si les gens sont prêts à payer.
Mais dans le cas d'une procédure complexe, il vaut mieux passer par un avocat que par un site internet fumeux, qui cherche à se faire de la pub.

Arnaque de skymediator

Signaler
pensive
Il y a 4 années
Je confirme que c'est bien une arnaque. 
J'ai confié mon dossier il y a 18 mois à Skymediator. Dossier clair et "facile" : un retard de 4h30 sur vol paris New york.
18 mois après : rien de chez rien. 
Skymediator confie ses dossiers à un cabinet d'avocat : PLR qui ne s'en occupe pas. Des promesses d'envoi à la juridiction la plus proche de chez moi ...mais en fait ... rien de rien...
Donc agissez seul: vous ferez des économies !

faire appel à une société pour obtenir les indemnités dues

Signaler
gilloraymondo
Il y a 4 années
Bonjour, 

Le règlement 261/2004 du 11 février 2004 du Parlement Européen et du Conseil prévoit, pour les cas d'annulation de vol ou de refus d'embarquement, des indemnisations forfaitaires qui, selon la distance, sont de 250, 400 ou 600 euros.
La jurisprudence Sturgeon permet de prétendre aux mêmes indemnisations en cas de retard important (plus de 3 heures) qu'en cas d'annulation
Donc si la société à laquelle on fait appel pour obtenir le respect de ses droits se contente d'une rémunération de 5%, il faudrait croire qu'elle va se démener pour 12,50 euros, 20 ou 30 euros !!!

Et même s'il s'agit d'un couple ça fait seulement entre 25 et 60 euros

Ca peut peut être valoir l'envoi d'un courrier recommandé que vous auriez pu faire vous même. Alors, si un courrier recommandé suffit, faites le vous même.

Et si vous avez besoin d'un modèle allez voir sur mon blog sur lequel je narre la procédure que j'ai mené avec succès contre IBERIA :
http://retardimportantavion.unblog.fr/2012/09/26/refus-dembarquement-refus-indemnisation-retard-important-avion/
et là : 
http://retardimportantavion.unblog.fr/2014/09/01/retard-important-avion-le-point-sur-les-reglement-et-jurisprudence/

Mais il faut être bien naïf pour croire que ladite société va engager une procédure en justice (et donc payer un avocat !) avec des montants de rémunération aussi ridicules : elle en serait largement de sa poche ! 

Cordialement

oui, dans mon cas c'est une arnaque

Signaler
lokart
Il y a 4 années
Bonjour, tout à fait d'accord avec "pensive", j'ai déposé ma demande en avril 2013 !! suite retard de plus de 12h sur le vol Londres Paris, Depuis suite à mes relances...j'ai eu droit aussi au cabinet d'avocat PLR, aucune réponse sérieuse, que des réponses automatiques et depuis qqs mois...silence total !
pour moi, ça n'a pas marché, ne vous faites pas avoir.

AIr Austral .... Mi figue-mi raisin

Signaler
olivier069
Il y a 4 années
Bonjour,

Attention aux faux témoignages postés par les salariés de Skymédiator.

Voici mon aventure mi figue mi raisin avec cette société.

En avril 2012, mon avion de la compagnie Air Austral connait une avarie au départ de Lyon pour St Denis de la Réunion.
Au final, nous décollons avec 18 heures de retard.

A mon retour de la Réunion en mai 2012, je fais appel à la société Skymédiator pour obtenir une compensation financière.

D'après les CGV de Skymédiator (basé à Honk Kong), il n'y a rien à débourser.
La société se rémunéré sur le résultat obtenu : A savoir 20%

Bref, je me lance dans l'aventure.

Rapidement dans un 1er temps Skymediator tente une négociation amiable avec Air Austral ... mais sans succès.

Plusieurs mois s'écoulent sans nouvelle .. Je relance à plusieurs reprises Skymédiator. Ils m'informent alors qu'ils confient mon dossier (ainsi que celui de mon ami) à un cabinet d'avocat.

Les mois s'écoulent encore. Ils me communiquent enfin une date de jugement fixée au 20 mars 2013.

Je tente ensuite d'obtenir une copie de la décision de justice auprès d'Air Austral et du cabinet d'avocat (PLR), mais sans succès. Je décide alors de m'adresser directement à la juridiction de Villeurbanne (69100) pour obtenir une copie de ce document.
J'apprends donc que j'ai pu obtenir le paiement de 900 euros. (à quoi j'ai bien conscience qu'il faut retrancher 20% correspondant à la commission de Skymédiator)

Une nouvelle bataille s'engage avec Skymédiator pour qu'ils arrivent à obtenir auprès d'Air Austral (par le biais du cabinet d'avocat) le montant du.
Je suis meme obligé d'envoyer des mails et appeler le cabinet d'avocat, qui ne bouge pas.

Je passe sur les détails .... mais à force de harceler Skymédiator et PLR de mails , j'arrive enfin à obtenir la somme du .... le 19 décembre 2014 (soit 2ans1/2 de délai !)

Sauf que ......... Skymédiator a pris au passage non pas 20% de commission, mais 45% de commission.

Et donc sur les 900 euros, il ne reste que 480 euros ....

Bref c'est mieux que rien, mais ils sont franchement malhonnêtes.

.... Et comme le siège de la société Skymédiator est basée à Honk Kong, il n'y a pas grand chose à faire sur le plan juridique ....

Entraide gratuite

Signaler
fklotz
Il y a 4 années
Merci pour ce témoignage

Il existe des forums d'entraide en contact avec les professionnels et gratuits, qui vous aident à accomplir les démarches pour récupérer des indemnisations, comme lesarnaques.com

De mon côté, j'ai pu obtenir pour un ami qui avait eu un retard de 3 heures sur Easyjet 200 € d'indemnisation et pour moi 350 € suite aux dernières grêves d'Air France qui m'ont perturbé 4 déplacements, le tout en adressant des courriers bien argumentés aux compagnies en question

skymediator

Signaler
mary20
Il y a 4 années
SKYMEDIATOR: arnaque et escroquerie
sur le site on nous miroiter monts et merveilles : 5% de commission de l'indemnisation reçue. en réalité dès qu'ils font intervenir le cabinet d'avocats PLR, la commission passe à 25 %.
nousles avions sollicités suite à la panne générale d'electricité à Pointe à Pitre en 2013  (24 h de retard) car ni compagnie aérienne, ni aéroport n'avait répondu favorablement à nos demandes d'indemnisation. 2 dossiers ont été faits : 1 pour 2 pers et 1 pour 10. Pendant 2 ans nous avons eu des des mails nous informant des différents renvois au tribunal.
nous avons reçu il y a semaine une proposition amiable pour les 10 pers : 400€ / pers. chouette !! sauf que SKYMEDIATOR au final retient 287.50 soit 72 % !!! et que les 2 autres ont eu elles 1000€ dont 550 pour SKYMEDIATOR.
malgré nos demandes répétées, des explications fumeuses...
et ne veulent, bien sur, rien savoir.
à éviter ++++

Indemnit'air

Signaler
fklotz
Il y a 4 années
Bonsoir
Que Choisir, l'association de défense des consommateurs propose un service similaire
Je n'ai pas vu de retours dessus, mais comme c'est cautionné par une association sérieuse, le service devrait aussi l'être...
Bonne soirée

que choisir

Signaler
gilloraymondo
Il y a 4 années
Bonjour, 

En vous adressant à que choisir, vous renoncez à saisir vous même le Juge de Proximité.
Si Que Choisir vous dit que votre affaire ne vaut pas de saisir le Justice, si vous voulez qu'elle le soit quand même, il vous faudra payer de votre poche l'avocat qui sera saisi.

Or pour une procédure à ce point simplissime (elle a été tout spécailement crée pour traiter des petits litiges de consommation), il n'y a nul besoin d'un avocat.

Il suffit d'envoyer une lettre recommandée avec AR, puis sur réponse négative ou absence de réponse, vous saisissez vous même le juge de proximité au tribunet d'instance de votre domicile si vous pouvez prouver que vous avez effectué votre achat par Internet.
En matière d'annulation de vol, de retard important (plus de 3 heures) ou de refus d'embarquement, l'issue de la procédure est certaine si la compagnie ne peut pas prouver un évènement exceptionnel qui n'aurait pas pu être évité même si toutes les mesures raisonnables avaient été prises (il ne suffit pas de l'alléguer, il faut le prouver.

Voir là : http://nemocensetur.blog.lemonde.fr/2006/07/19/2006_07_comme 
et là :  http://retardimportantavion.unblog.fr/2014/09/01/retard-important-avion-le-point-sur-les-reglement-et-jurisprudence/

Cordialement

Il n'y a pas que les procès dans la vie

Signaler
fklotz
Il y a 4 années
C'est complètement faux.

Si vous entamez une procédure via un intermédiaire et qu'elle n'aboutit pas, rien ne vous empêche d'écrire ensuite à la compagnie pour réclamer votre indemnisation

La plupart du temps, les demandes d'indemnisation aboutissent

La justice est réservée aux cas de blocage et, malgré une facilité de procédure apparente, il n'est pas donné à tout le monde de constituer un dossier en vue d'une audience ou de plaider, comme plusieurs internautes l'ont déjà soulevé ici même

conditions à approuver

Signaler
gilloraymondo
Il y a 4 années
Bonjour fklotz, 

Veuillez lire soigneusement ce à quoi le consommateur s'engage, et qu'il doit approuver, avant de confier son dossier à cette association de consommateurs.
Le droit, c'est au mot à mot et à la virgule près.

Par ailleurs, il n'y a vraiment pas besoin d'être doué en droit pour aller devant la justice de proximité, laquelle, je le rappelle encore, a été crée pour résoudre les petits litiges de consommation.
Et je précise encore que le Juge de Proximité n'est pas un Juge professionnel.
Et pour avoir une idée claire de la simplicité de cette procédure, il suffit de se rendre au tribunal d'instance pour assister à une audience, car elles sont publiques.
Et quiquonque fera cette expérience, verra que, sur des litiges aussi simples que le retard important, le refus d'embarquement, ou l'annulation d'un vol , c'est aussi simple que d'écrire un courrier de réclamation, que, d'ailleurs, on pourra se contenter de lire au Juge de Proximité, tandis qu'on trouve facilement des modèles.....

Les indemnisations forfaitaires dues pour retard important, refus d'embarquement, ou annulation sont de 250, 400 ou 600 euros, c'est à dire moins que les honoraires d'un avocat.  je ne vois pas par quel miracle, quelque organisme que ce soit, pourrait trouver adéquat de payer un avocat pour un enjeu de 250 euros.....ou même de 600...
Par ailleurs, l'indemnité accordée par le juge au titre de l'article 700 du NCPC (remboursement des frais, dont honoraires d'avocats), est toujours largement inférieure aux honoraires réels d'un avocat...

En conséquence, ce type d'affaire simplissisme ne peut se traiter que soi même, sans avocat, auprès du Juge de proximité, spécialement crée pour traiter les petits litiges de consommation.

Cordialement

Tribunal à tout prix : NON !

Signaler
fklotz
Il y a 4 années
C'est bien de toujours faire la pub pour votre site et prétendre qu'une assignation en justice est simple, mais il est bien aussi de lire et écouter les autres de temps en temps

Personne n'a dit ici que c'était compliqué d'aller en justice

Ce qui est difficile pour tout un chacun, c'est de préparer un dossier et de se défendre à la barre d'une salle d'audience

J'ai vu tant de particuliers se planter sur le sujet que je pourrais en faire un bouquin...

Donc il faut savoir mesurer les choses et avoir des visions équilibrées..

replacer les choses dans leur contexte

Signaler
gilloraymondo
Il y a 4 années
Bonjour fklotz, 

Il faut replacer les choses dans leur contexte. 
Et je vous félicite de rappeler, comme vous l'aviez déjà dit, que vous avez eu l'habitude d'être "de l'autre coté de la barrière" devant le Juge de proximité, c'est à dire contre le consommateur. Ce n'est pas une critique, chacun fait son métier.
Et vu que vous nous avez déjà expliqué que vous étiez directeur régional d'une compagnie aérienne, on comprend mieux.

Mais vous nous avez déjà expliqué aussi que les interventions de type médiation (vous citiez le Centre Européen des Consommateurs) vous faisait doucement rigoler puisque ces organismes n'avaient aucun moyen de contraindre les compagnies aériennes à respecter les droits des consommateurs.....

En sachant tout celà on comprend votre logique.....et les conseils que vous donnez : s'orienter vers la médiation !!!

Mais ce type de forum n'est pas fait pour aider les compagnies aériennes à ne pas respecter les droits des consommateurs, mais bien au contraire, pour aider les voyageurs....

Et il existe de nos jours pleins de modèles de lettres de réclamation,  de "conclusions",  et de ce qu'il faudra lire au Juge. Voir là : http://retardimportantavion.unblog.fr/2014/10/14/modele-de-lettre-reclamation-indemnisation-forfaitaire-pour-retard-important-plus-de-3-heures/

Et c'est parce que des consommateurs n'ont pas préalablement rédigé ce qu'il faudra lire (et j'insiste bien, lire,) au juge et non improviser, qu'ils se plantent.

Pour votre gouverne, mon blog constitue une activité entièrement bénévole, tandis que les règles d'utilisation de ce forum n'interdisent nullement les liens vers des sites utiles aux voyageurs. C'est au point que les routarnautes sont invités, sur leur profil, sur ce forum,  à donner un lien vers leurs blogs, ce que. bien entendu j'ai fait.  En conséquence, vu l'aide que ça peut apporter aux routarnautes, je ne prive pas d'en rappeler l'existence aux routarnautes, et persisiterai, ne vous en déplaise, à procéder ainsi.

Cordialement

La médiation, une forme d'intelligence

Signaler
fklotz
Il y a 4 années
Bonsoir
Vous ne connaissez pas mon passé, même si j'aurais plaisir à le conter mais je préfère le faire à des interlocuteurs plus ouverts
Pour résumer, je me suis toujours trouvé du côté du consommateur, ayant participé à la création de la première association de défense des consommateurs sur internet en 2000
J'ai donc défendu des consommateurs et gagné pour eux, j'ai aussi défendu mon entreprise de l'époque et gagné, parce que nous n'allions au procès que face à des gens bêtement déterminés, souvent des procéduriers uniquement là pour "faire de l'argent" et pas du tout intéressés de trouver un compromis intelligent. Et ces gens là ont parfois perdu beaucoup d'argent à s'entêter. Parce qu'il y a une justice.
Donc, oui, cher Monsieur, j'ai une expérience des consommateurs, et si je penche toujours vers la médiation, c'est que c'est l'étape préalable dans tout conflit, que vous ne pouvez pas comprendre en bon procédurier qui compte sur la justice pour s'enrichir des situations qu'il rencontre.
A bon entendeur...

médiation ou justice

Signaler
gilloraymondo
Il y a 4 années
[citation msg="3803393"] et si je penche toujours vers la médiation, c'est que c'est l'étape préalable dans tout conflit,
A bon entendeur...[/citation

Bonsoir,

C'est sur ce point précis que nous ne pouvons pas nous comprendre : les compagnies aériennes ne veulent pas entendre parler des jurisprudences Sturgeon, Nelson et Air France contre Folkerts qui disposent que les retards importants doivent être indemnisés comme des annulations de vol, c'est à dire selon les articles 5 et 7 du règlement 261/2004 du 11 février 2004 du Parlement Européen et du Conseil.

D'ailleurs, vous même, sur ce même forum, avez justifié la position des compagnies aériennes qui ne veulent pas entendre parler des jurisprudences précitées,  en déclarant que le règlement  précité ne prévoit pas d'indemnisation pour les retards importants , en omettant, comme les compagnies, de parler des jurisprudences de la Cour de Justice de la Communauté Européenne !!!

Les réponses obtenues des compagnies sur ce sujet sont donc de mauvaise foi. Et, avec des interlocuteurs de mauvaise foi, je ne vois pas comment on peut envisager une médiation.

Par ailleurs, je ne vois pas l'usage de quelque négociation que ce soit lorsque le droit fixe le montant de l'indemnisation forfaitaire, qui, puisqu'elle est forfaitaire, ne peut pas se négocier.

On se trouve dans un cas ou l'indemnisation est due ou pas. Et si c'est le cas, une simple lettre recommandée réclamant son dû doit suffire.
Mais, si, en toute mauvaise foi, le débiteur refuse de respecter le droit du consommateur, il n'y a pas d'autre issue que le recours à la Justice.

Et pour vous un consommateur qui exige le respect de son droit doit être qualifié de procédurier, car on doit laisser les compagnies aériennes se croire au dessus des lois, réglements,  et jurisprudences. Laissez moi vous dire que je préfère être qualifié de procédurier que de pigeon à plumer.

Enfin, si vous connaissez un particulier qui a fait fortune en exigeant les indemnisations de 250, 400 ou 600 euros dues dans les cas concernés, faites connaître le cas !!!

Cordialement

Ne pas généraliser

Signaler
fklotz
Il y a 4 années
Tout le problème est là : partir du postulat que les compagnies sont de mauvaise foi...

De mon côté, comme déjà indiqué sur ce forum, j'ai récemment écrit un courrier pour un ami qui avait eu un retard de 2h sur Easyjet et il a reçu un chèque de 250 €

Bien entendu, dans la vie il y a des gens ou des entreprises de mauvaise foi, mais il ne faut pas généraliser... et toujours tenter le dialogue avant de dégainerl'artillerie lourde

Enfin, je crois, en lisant ce récapitulatif de personnes particulièrement déterminées concernant une affaire de 2005, que les entreprises s'adaptent, puisqu'à l'époque ils avaient refusé de transiger alors qu'aujourd'hui un simple courrier a suffit à obtenir réparation 

mauvaise foi

Signaler
gilloraymondo
Il y a 4 années
Bonjour, 

Il ne s'agit pas de partir du postulat de mauvaise foi des compagnies aériennes, et encore moins de généraliser : la mauvaise foi se constate suivant les réponses reçues des compagnies après l'envoi d'une lettre recommandée avec AR (et je ne parle pas seulement de mon cas !!!)

Vous nous dites : "alors qu'aujourd'hui un simple courrier a suffit à obtenir réparation". 
Fort bien, mais sous réserve qu'il s'agisse bien du montant de l'indemnisation forfaitaire prévue par le réglementation :  Dans ce cas, la lettre recommandée avec AR suffira !!!! Mais à défaut, je ne vois pas d'autre solution, face à une réponse de mauvaise foi, que de saisir la justice de proximité.

Et encore une fois, la Justice de Proximité ne constitue pas de l'artillerie lourde : c'est une procédure hyper simplifiée qui a été crée tout spécialement pour résoudre les petits litiges de consommation courante, tandis que le Juge de proximité n'est pas un magistrat professionnel : c'est quelqu'un comme vous et moi, mais dont l'expérience professionnelle fait qu'il a de bonnes notions de droit.

Cordialement

problème avec skymediator

Signaler
xavier77
Il y a 4 années
J'ai eu recours à Skymediator en mars 2013 suite à un retard d'avion. Près de 2 ans après, je n'ai toujours pas été indemnisé (malgré plusieurs relances), alors même qu'un accord amiable est intervenu avec la compagnie aérienne en juin 2014. Dans cette affaire, Skymediator a perçu sa commission (25% du montant de l'indemnisation), alors que moi, qui ai subi le préjudice, je n'ai rien perçu.
Je viens de saisir une association de consommateurs.

se compliquer la vie !ordi

Signaler
gilloraymondo
Il y a 4 années
,,J'ai eu recours à Skymediator en mars 2013 suite à un retard d'avion. Près de 2 ans après, je n'ai toujours pas été indemnisé (malgré plusieurs relances), alors même qu'un accord amiable est intervenu avec la compagnie aérienne en juin 2014. Dans cette affaire, Skymediator a perçu sa commission (25% du montant de l'indemnisation), alors que moi, qui ai subi le préjudice, je n'ai rien perçu.
Je viens de saisir une association de consommateurs.


Bonjour, 

Que de temps perdu pour rien !

Mais pourquoi diable se compliquer ainsi la vie alors qu'après une lettre recommandée infructueuse, il suffit de saisir le juge de proximité, juridiction tout spécialement crée pour traiter des petits litiges de consommation de la vie courante !

C'est une procédure très simplifiée pour laquelle on n'a pas besoin d'avocat, tandis que le juge de proximité n'est pas un magistrat professionel : c'est quelqu'un comme vous et moi mais dont l'expérience professionnelle fait qu'il a de bonnes notions de droit.
Voir là : http://retardimportantavion.unblog.fr/2014/09/01/retard-important-avion-le-point-sur-les-reglement-et-jurisprudence/

Cordialement

Skymediator

Signaler
Horus27
Il y a 4 années
En avril 2012, nous avons été à Maurice où nous nous sommes marié d'ailleurs. L'avion AF - AIR-MAURITIUS a eu 1 jour de retard ... Et oui ... J'ai donc introduit un dossier VS AIR-MAURITIUS via Skymediator. AIR-MAURITIUS a été condamné par le tribunal à me rembourser une somme de l'ordre de 1200 Eur pour ma femme et moi - frais. Toutefois, à ce jour, je n'ai toujours reçu AUCUN remboursement. Skymediator me renvoit vers le bureau d'avocats, le bureau d'avocats me dit avoir rappeler à AIR-MAURITIUS de me payer et AIR-MAURITIUS dit tantôt m'avoir payé, tantôt m'avoir envoyé un chèque ... Tout tourne en rond ! J'ai même été sommé par Skymediator de rembourser les frais sans même avoir reçu quoi que ce soit ! J'ai donc dû me défendre et demander au bureau d'avocats et Skymediator qu'ils m'apporte la preuve que j'avais été payé ... ce que je n'ai jamais reçu puisque je n'ai été remboursé de RIEN !!!! Effectivement n'importe qui peut à titre personnel exiger un remboursement auprès de la compagnie aérienne sur base du Réglement européen en vigueur qui s'applique sans distinction partout en Europe. J'ai eu un autre cas en juin 2014 pour lequel j'ai été remboursé 1 mois plus tard et ce en ayant agit sans passer par Skymediator et où j'ai été remboursé en bon d'échange valable 1 an de 500 Eur/ personne par AIR-FRANCE. AF m'a donné également la possibilité d'être remboursé en nature à hauteur de 400 Eur/pers. Je suis vraiment furieux contre Skymediator et/ou le bureau d'avocats qui ont certes oeuvré dans le cadre de mon dossier mais qui ne l'on pas mené à terme. A quoi bon voir condamner une Sté aérienne si c'est pour ne rien recevoir !!! Je compte faire intervenir et/ou mon avocat VS Skymediator/ Bureau d'avocats français et/ou demander conseil à Test-Achat, société privée qui défend le droit des consommateurs belges.   Un conseil, tentez de gérer le problème vous même avant de passer via Skymediator !!!! Sébastien Remacle

Trop fort SkyMediator !

Signaler
PhilAngers
Il y a 3 années
,,J'ai toujours pensé que ce site était plus ou moins une arnaque. En fait ils font ce que n'importe quel passager peut faire lui même.
On voit régulièrement ici fleurir la publicité déguisée pour cette société qui, rappelons-le, a son siège au Royaume Uni.


Bonjour,
Mon expérience a été plutôt positive avec SkyMediator.
C'est la première fois que j'utilisais ce service pour un retard d'une compagnie des émirats qui nous a gâché le début de nos vacances.
SkyMediator a fait appel à un cabinet d'avocat parisien pour traiter le dossier.
Certes il a fallu attendre 2 ans 1/2 pour arriver à l'aboutissement de la procédure, mais nous avons tout de même touché 600€ par passager après déduction des frais du cabinet d'avocat, et ce sans aucun effort puisqu'ils se sont occupé de toute la procédure.
Je n'aurais jamais pu me battre seul et surtout gagner une procédure contre une compagnie puissante et étrangère de surcroit !
Je précise que je suis un voyageur aérien occasionnel (1 à 2 trajets internationaux par an) et sans aucun lien de subordination avec SkyMediator.
Vous avez 2 soutions si vous avez un litige avec une compagnie aérienne:
- Vous battre seul, dépenser une énergie folle et des moyens financiers conséquents pour un résultat hypothétique (même si pour certains comme gilloraymondo ou fklotz ça parait si simple :-)  )
- Faire confiance à Skymediator, vous armer de patience et passer à autre chose en attendant de recevoir votre chèque !
Merci pour vote lecture.

Cordialement,

se faire indemniser facilement

Signaler
gilloraymondo
Il y a 3 années
,,
Vous avez 2 soutions si vous avez un litige avec une compagnie aérienne:
- Vous battre seul, dépenser une énergie folle et des moyens financiers conséquents pour un résultat hypothétique (même si pour certains comme gilloraymondo ou fklotz ça parait si simple :-)  )
- Faire confiance à Skymediator, vous armer de patience et passer à autre chose en attendant de recevoir votre chèque !



Bonjour, 

Il faut rétablir les choses telles qu'elles sont : 

"une énergie folle et des moyens financiers conséquents pour un résultat hypothétique" :

Non, il suffit d'envoyer une lettre recommandée avec AR, voire 2, puis de remplir le formulaire de saisie du Juge de proximité. La plupart du temps, ça suffira, car dans quasiment tous les cas, la compagnie voudra éviter l'audience, l'issue ne faisant AUCUN doute.
Et donc les moyens financiers conséquents se limitent aux frais d'affranchissement d'une, voire de 2, lettre(s) recommandée(s).
Alors, je ne vois pas l'intérêt de donner 25 % de l'indemnité à une agence.....
Les modèles de lettre, et la procédure hyper simple à suivre sont là : 
http://retardimportantavion.unblog.fr

Cordialement

Bof bof bof

Signaler
bruxmu
Il y a 3 années
Je suis prêt à vous croire.

Pour moi, jusqu'ici, Skymediator m'a surtout fait perdre du temps jusqu'ici : le cabinet d'avocat ne fait rien depuis 18 mois.

Et quand je les relance, ils m'expliquent qu'ils doivent faire face à des difficultés nouvelles.
Par exemple : le fait que la compagnie aérienne dont j'attends une indemnisation soit basée à l'étranger !
Comme si tous les transporteurs étaient basés en France !

Ça ne semble pas les avoir arrêtés dans votre cas, alors pourquoi est-ce si nouveau et compliqué dans le mien ?!

Si j'avais su, je me serais occupé de mon dossier tout seul, puisqu'à en croire beaucoup d'internautes, ce n'est pas si compliqué, meme face à des compagnies étrangères.

Donc tant mieux pour vous. Et pour les autres : passez votre chemin.

Je m'interroge

Signaler
yilian4
Il y a 3 années
sur le pourcentage de personnes qui demandent un remboursement en cas de retard de vol... 
Jusqu'à récemment je ne lisais pas beaucoup les messages des forums hors ceux de mes destinations, et là je me rends compte que pas mal de voyageurs se font rembourser (ou tentent) en cas de retard de vol.
Honnêtement, je ne m'étais jamais posée la question de le faire ! Pourtant j'ai connu 2 gros retards : 
- en 2001 vol Pékin-paris sur british Airways. 24 heures de retard pour avarie moteur. Au moment d'embarquer, on nous a dit que l'avion aurait 2 heures de retard, puis ensuite on nous a annoncé que ce serait 24 heures. Immédiatement on a été pris en charge, passeports "confisqués" (c'est la Chine) et emmenés en bus dans un hôtel très très haut de gamme... J'avais une suite  de 2 étages de 150 m2 pour moi toute seule… (plus grande que ma maison !)… repas au choix dans l'un des 3 restos de l'hôtel, 10 min de communication vers l'étranger pour prévenir la famille, plusieurs piscines.... Le lendemain les bus nous ont ramenés et l'avion est arrivé à londres puis Paris... Mais pas mes bagages ! Au guichet BA on m'a assuré qu'ils arriveraient chez moi -ce fut le cas livré par un taxi moins de 48 h + tard. On m'a remboursé les billets de train en TGV pour mes parents (venus me chercher à l'aéroport) et moi, puisqu'on a du décaler notre train. En plus j'ai reçu dans le mois suivant 150€ de bon d'achat chez BA valable 1 an.
Pourquoi aurais-je cherché à rembourser mon billet ? Je prévois toujours un peu de marge, ne serait-ce que a cause du décalage horaire... Je n'allais pas reprendre le boulot dès le lendemain ! Et puis après 6 mois en Chine, on accepte mieux les aléas du voyage...
-en 2015 vol Lyon-Lanzarote via madrid sur iberia, 8 heures de retard. On part le jour de grève des contrôleurs aériens en France... Iberia nous envoie un mail la veille pour nous dire que notre premier avion est annulé, et une heure plus tard nous appelle pour nous proposer une solution qui nous fait arriver 8 heures plus tard. On a dit OK même si du coup on a du prendre un 3 ème vol, avec la compagnie binter canaries. Au moins on arrivait ! Iberia a super bien géré, le personnel était très à l'écoute dans le premier avion (en attendant 2 heures l'autorisation de décoller à Lyon, on a eu à boire, les enfants ont pu tous visiter le cockpit, les passagers qui voulaient quitter l'avion parce réunion ratée ont pu descendre). Iberia n'était pour rien dans cette grève. Pas une seule seconde je n'ai pensé à demander réparation. Peut être aussi qu'on était détendus car départ en vacances, première fois en Espagne avec les enfants et que partout dans les aéroports espagnols ce jour les voyageurs et personnels ont été géniaux avec nos enfants ?


Bref, je me demande combien de personnes demandent le remboursement du vol, ou si la plupart prennent les choses avec philosophie... Bien sûr pour ces deux cas, on avait l'explication... Pas comme avec la SNCF...


indemnisation forfaitaire pour retard 3 heures et plus

Signaler
gilloraymondo
Il y a 3 années
Bonjour, 

Ceci ne concerne que les vols au départ de l'Union Européenne quelque soit la compagnie, et les vols au départs d'un pays tiers mais à destination de l'UE mais uniquement s'il s'agit d'une compagnie européenne dans ce dernier cas.

Il ne s'agit jamais de remboursement du billet mais d'indemnisation forfaitaire de 250, 400 ou 600 euros.

Le cas de grève des controleurs aériens constitue une "circonstance extraordinaire" qui exonère la compagnie de sonn obligation d'indemniser.

L'indemnisation forfaitaire est destinée à compenser, sans aucun justificatif à fournir, tous les inconvénients ou préjudice subis : perte de la correspondance à sa destination finale avec un un autre moyen de transport, taxi car il n'y a plus de tansport en commun à cette heure là, nécessité d'une chambre d'hôtel, ou de restauration à l'arrivée, perte de salaire dû au retard, etc....

Cordialement

Re: Skymediator

Signaler
HTORDJ
Il y a 2 années
Retour d'expérience SkyMediator,
ma fille a fait un voyage organisé il y a 3 ans,  valeur totale voyage + sejour 2000€,
l'avion a eu au départ un retard de 17H, compagnie XL Airways.

Nous avons tenter de nous faire imdemiser par la compagnie sur le billet aller et nous avons reçu rapidement un fin de non-recevoir; pour ceux qui disent qu'il vaut mieux s'adresser à la compagnie, on ne pourra pas dire qu'on le l'a pas fait !

Elle a transmis en desespoir de cause son dossier à SkyMediator, cela a pris tout de même 3 ans (la justice francaise étant ce qu'elle est), nous n'y croyons plus, mais Skymediator a gagné au bout de 3 ans 800€ dont 500€ pris pour leurs frais et 300€ qui nous sont revenus, ce qui nous convient. Si la compagnie nous avait indemnisés à partir de 200€ nous n'aurions pas été plus loin.

A méditer

Re: Skymediator

Signaler
gilloraymondo
Il y a 2 années
Bonjour, 

Vous avez payé bien cher pour pas grand chose!
La lettre recommandée à envoyer à la compagnie aérienne ne sert qu'à 2 choses : 
- prouver que vous avez tenté de régler le problème à l'amiable, condition sine qua none pour saisir le Juge; 
- enfermer la compagnie dans ses réponses.
La réponse est quasiment toujours négative


Mais, en matière de retard important, ce qui fait bouger le choses est, ensuite, de remplir le formulaire adéquat de saisine de Juge. C'est simple et gratuit. A réception de la citation à comparaître, la compagnie transmet le dossier à son avocat, avec les courriers échangés. Si ce que vous avez écrit est bien "charpenté" juridiquement, l'avocat prend contact avec vous peu avant l'audience pour céder.

Vous vous êtes arrêté lorsqu'il ne vous restait plus qu'à remplir un formulaire....et vous auriez obtenu votre dû beaucoup plus vite....

Voir là : http://retardimportantavion.unblog.fr 

Cordialement

Re: Skymediator/PLR avocats

Signaler
Seledo-Sel
Il y a 2 années
Bonjour 
j'ai déposé mon dossier à cause d'un litige avec luft hansa il y a deux ans sur PLR avocats et finalement j ai obtenu une indemnisation de valeur de billets aller-retour.Je tiens d'avouer que j'ai commencé de perdre confiance en eux et puis enfin une bonne nouvelle avec un chèque dans ma boîte à lettre.
Pour cela je vous recommande sky médiateur et PLR avocats. 

Re: Skymediator

Signaler
gilloraymondo
Il y a 2 années
Bonjour,

Deux ans pour être indemnisé ! Rien que ça !
C'est plus de la contre publicité pour cette officine et ce cabinet d'avocat, qu'en plus, il faut payer pour des délais pareils !

Vous vous seriez pris en charge vous même, en suivant, sans vous en écarter, les instructions qui se trouvent là (ou tout est expliqué haché menu) :  http://retardimportantavion.unblog.fr , ça ferait bien longtemps que vous auriez été indemnisé, et ça ne vous aurait strictement rien couté !

Cordialement

Re: Skymediator/PLR avocats

Signaler
bruxmu
Il y a 2 années
Super !
Un membre du Forum qui s'inscrit uniquement pour nous dire tout le bien qu'il faut penser de Skymediator...
Pour ma part, après 2 ans de relances à peu près infructueuses (sauf de vagues promesses et le prétendu envoi d'un courrier à la compagnie dont PLR ne m'a jamais adressé la copie même par mail malgré de nombreuses relances), j'ai dit stop.

Re: Skymediator

Signaler
Concombre-masque
Il y a 2 années
Jai fait appel à ce site en 2013
je gagne en février 2017
les frais à régler à shymediator sont de presque 50/100 plus une clause de confidentialité à signer! 25/100 annoncé!!!

Je réfléchis! J'avais appel à eux par principe! Nous serons deux perdants: le chèque Air France qu'ils détiennent est à mon nom!!!

Re: Skymediator

Signaler
gilloraymondo
Il y a 2 années
Bonjour,

Fichtre !!! 4 ans pour obtenir gain de cause !!! et 50% à payer au lieu des 25 % annonçés !!! 
A titre de curiosité, pourriez vous nous dire comment ils justifient le doublement de ce que vous devez leur payer ?

La prochaine fois, prenez vous en charge vous même, en suivant les indications données là : http://retardimportantavion.unblog.fr

Au moins, ce sera nettement plus rapide, vous n'aurez rien à payer à qui que ce soit, tandis que c'est aussi simple qu'efficace.

Cordialement

Re: Skymediator

Signaler
plongeurcool
Il y a 2 années
Cet organisme est une vaste escroquerie... pour ma part après 4 ans, ils ont perçu une indemnisation de la compagnie, me l'ont confirmé, et depuis plus d'un réponde à mes mails qu'ils vont prochainement procédé au règlement qui m'est dû.... sans jamais rien versé, ni répondre aux mails depuis un an, si ce n'est la réponse automatique qu'ils vont répondre.

J'envisage de porter plainte auprès de l'europe sans grand espoir de voir ce cabinet voleur être sanctionné. Je ne peux que vous conseiller de trouver un arrangement directement avec la compagnie!
Pour ma part, je vais me contenter de relater mon cas partout sur le web pour éviter à d'autres gens d'être victime de Skymediator et de ce cabinet d'avocats.

Re: Skymediator

Signaler
Phuket83
Il y a 2 années
J'ai contacté la société SKYMEDIATOR en 2013 suite à un retard de 8 h sur un trajet Phuket - Bordeaux. Depuis, j'au eu des nouvelles épisodiques comme quoi l'affaire suivait son cours.

Honetement, j'avais un peu oublié cette affaire.

Et ce matin, surprise, j'ai reçu un mail de la compagnie m'inforamnt qu'un virement de 1100 € venait d'être effectué vers un compte inconnu de moi.

Quelques heures plus tard, le cabinet d'avovats PLR m'a contacté pour m'informer que l'action qui'ls avaient engagé avait été gagnée. Frais 500 € à déduire des 1100 € donc 600 € pour moi.

C'est plus que ce qui était initialement prévu : 25 % mais bon...

Voilà mon expérience. Alors, soit, faut pas être pressé (4 ans) mais bon par ailleurs, je n'aurais jamais pu intenter de procès sans passer par eux (je réside à l'étranger) . Donc en définitive, c'est plutôt une bonne surprise. Et 600 € qui tombe de manière inespérée.

Re: Skymediator

Signaler
gilloraymondo
Il y a 2 années
Bonjour, 

4 ans de patience et frais qui explosent, sans aucune explication, en passant de 25 à pus de 45%!!!!

Le meilleur moyen est de suivre la procédure indiquée là : http://retardimportantavion.unblog.fr

C'est simple, entièrement gratuit, efficace, et on n'a pas besoin de patienter 4 ans !!!

Cordialement

Re: Skymediator

Signaler
Phuket83
Il y a 2 années
J'ai eu les explications de la part de l'avocat - c'est bien stipulé dans les conditions générales :

« Toutefois, ces mêmes conditions générales indiquent que les sommes accordées au titre de l'article 700 du code de procédure civile et destinées au remboursement des frais de procédure reviennent intégralement à la partie ayant pris en charge ces frais et honoraires à savoir la société skymediator. »

Donc dans mon cas : la juridiction a condamné la compagnie à payer à chacun des demandeurs :

- 600 euros au titre de ma indemnisation forfaitaire
- 200 euros de dommages et intérêts
- 300 euros au titre de l'article 700 du CPC

« Après déduction de la commission de 25% sur les 800 euros et le versement des 300 euros accordés au titre de l'article 700 du CPC, il vous sera rétrocédé 600 euros directement sur votre compte. »

Donc tout est clair et il n'y a pas d'arnaque. J'ai eu le PV du procès et franchement j'ai autre chose à faire que de perdre mon temps à aller plaider ma cause. Donc, en conclusion, c'est un bon système pour celui qui ne veut pas se prendre la tête. C'est long, soit mais je n'étais pas non plus pressé... Celui qui veut optimiser fait tout tout seul...

Bons Plans Voyage

Voyage Communauté Routard