Forum Crète

Attention aux noyades en Crète

22 réponses

Dernière activité le 07/08/2018 à 20:02 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Brigitte26
Le 23 juillet 2014
Je vois beaucoup de question sur la sécurité en Crête. Je rejoins ceux qui pense que la Crête est un pays plutôt honnête.... À mon avis le risque principal en Crête est le risque de noyade !!!
Il y a des courants très forts à certains moments et rien ne laisse supposer le danger... Aucun panneau sur les plages...
Mon mari s'est noyé le 1er juin dernier entre Rethymnon et Panormo environ 11 kms de l'un et de l'autre... Il se baignait très près du bord, il y avait quelques vagues mais pas des rouleaux !! Pour nous bretons qui avons l'habitude des vagues et de la baignade ça ne semblait absolument pas dangereux... Au bout de 5 minute il s'est retrouvé en difficulté et 10 minutes après il était trop tard... La plage était déserte et je n'ai pas eu le temps de trouver quelqu'un pour le ramener à temps... C'est arrivé extrêmement vite... Ce jour là ils étaient 4 d'après la police de Rethymnon...
Faites attention à ne pas vous baigner sur des plages désertes !!

Condoléances

Signaler
legaci
Il y a 4 années
Chère Brigitte,

votre message nous a énormément émus.

Nous pensons à la Crète comme à un lieu de bonheur pendant les vacances et nous oublions que cela peut aussi se transformer en drame.

Merci de nous le rappeler malgré votre chagrin.

Nous pensons bien à vous et partageons votre peine.

legaci

Très touchée

Signaler
horizon
Il y a 4 années
Bonsoir,

Ce message m'a profondément émue, merci de prendre la peine de prévenir sur ce forum des dangers que nous ne connaissons pas ou trop peu et nous mettre en garde.

Situation dramatique bien loin des vols effectivement. Sincères pensées Brigitte.

J'ai assisté à Agios Nikolaos à un sauvetage, mais la dame était très loin de la côte : donc là aussi danger.

J'ai lu que en cas de tourbillons il fallait nager parallèlement à la côte et à un moment on peut regagner la plage... semble-t-il ? Ne pas essayer de nager à contre-courants.

Pour ceux qui habitent sur place : le danger existe-t-il également sur les plages du sud ?

Un sujet encore jamais abordé mais qui mérite grandement notre attention, un grand merci de nous prévenir.

Bien sincèrement

Baînes...

Signaler
chris92300
Il y a 4 années
Les baïnes (cuvettes d'eau qui se « vidangent » vers le large par un courant très fort) sont fréquentes sur la côte Atlantique mais on trouve aussi ce phénomène en Méditerranée.

Pour sortir de cette baïne il faut en effet se laisser porter au large le temps de sortir de la baïne et nager parallèlement à la plage pour la regagner à l'aide des vagues.

Noyades en Grèce et en Crete

Signaler
Bruniquel
Il y a 4 années
Ci joint une mise en garde sur le site du ministère des affaires étrangère a destination des touristes (extrait)

"Une augmentation des accidents de baignades est constatée depuis plusieurs mois, notamment sur les côtes de la Crète. Plusieurs cas de décès par hydrocution, de noyades ou de disparitions sont à déplorer, en raison de courants marins non signalés, ou du non-respect des consignes de vigilance sur les plages surveillées. Il est dès lors vivement recommandé de se renseigner sur l’état de la mer avant toute baignade, auprès des autorités locales, d’autant plus que de nombreuses plages ne sont pas surveillées et ne font l’objet d’aucune signalisation en cas de danger."


Information complète ici :


http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/grece-12253/

Vacanciers, faîtes attention

Signaler
Filos
Il y a 4 années
Kalispéra,

Tout d'abord je souhaite à Brigitte d'être forte, très forte pour surmonter ce qui lui arrive

J'utilisais toujours le même titre quand il s'agissait d'informer les vacanciers de n'importe quel danger qu'ils pouvaient encourir en Crète, que ce soit de pseudo agences ou organisateurs de voyages sans licence, de loueurs de voitures, de restos, d'hotels et hébergement sans licence etc .
Cependant à un moment donné j'ai arrêté de le faire car je n'avais plus l'envie ni le courage, encore moins le temps, de toujours contredire et répondre celles et ceux qui trouvaient toujours en mes posts une certaine diffamation envers X ou Y, ou une certaine "concurrence"

Concernant le courant sur les plages aux environs de Rethymnon : j'ai essayé de retrouver mes posts concernant ma mise en garde sur ce forum ou sur le forum de www.ile-de-crete.com mais vu la complexité de recherches, je n'ai pas eu le courage de continuer

Je cite mes posts car il fût un temps où je mettais les vacanciers en garde par rapport au danger lié au courant qu'il y a sur dans la mer aux environs de Rethymnon, SURTOUT, dans la zone allant de Rethymnon vers Scaletta .

J'ai failli moi-même me noyer à 3 mètres de la plage d'un hotel situé dans la région de Scaletta tellement le courant était fort : la vague vous propulse UN PEU côté plage, mais juste après on se fait aspirer-entraîner BEAUCOUP côté large . Pourtant je ne suis pas resté dans la mer plus de 3 minutes ...
Suite à cela, en discutant avec la direction de l'hotel, le drapeau rouge a de suite été hissé

Une bonne heure après, pendant qu'on déjeunait sur la terrasse en bord de mer du même hotel, on a vu quelqu'un se noyer, devant nous, : on n'a même pas eu le temps de courir à la piscine prendre une bouée et lui la jeter, il était déja 15-20 mètres plus loin et personne n'a osé aller lui porter secours ...

Conseil
FAÎTES TRÈS ATTENTION au courant dans la mer qui va de la plage dans Rethymnon même jusqu'à celle de Scaletta, car il y a un courant très fort

Dans la crique de Matala, il faut faire TRÈS ATTENTION à ne pas plonger à l'encontre d'une vague qui déferle, car elle est TOUJOURS plus forte que l'homme, et vous tapera très fort vers le fond, et comme il y a une plaque rocheuse dans le fond ...
J'ai eu la "chance" (quand la vague m'a tapée vers le fond) de taper le fond avec mon derrière, car si c'était avec ma tête, je crois que j'aurais été "au moins" informe à vie

Idem à la plage dans Malia, elle en bas de la rue principale avec tous les bars : il y a un courant pareil à celui de Rethymnon, en EN PLUS, comme les gens adorent plonger contre les vagues qui déferlent, avec la Force qu'elles ont, celles-ci rabattent (y a pas d'autres mots) les nageurs contre les rochers de la plage

Bien que nous sommes en Europe, ne vous attendez pas qu'il y ait les mêmes restrictions qu'en France ici, que les mêmes précautions etc. soient prises : comme cité plus haut, chez nous, plusieurs plages ne sont pas surveillées (faute de budget) et quand le budget existe, la "graphiocratie grecque" (bureaucratie) ralentit tellement l'embauche que l'été touche à sa fin sans qu'un surveillant ne soit embauché

Une petite pensée pour toi Brigitte

Cordialement
Filos

Bonsoir à toutes et à tous...

Signaler

Il y a 4 années
merci à vous, bien sûr à brigitte et à filos,la méditerranée est traître, il ne faut pas l'oublier et surtout ne pas la sous estimer, c'est ce que m'ont enseigné mes parents, mes oncles, mes grands-parents.
puisse cette tragédie, brigitte, épargner d' autres drames.


à vous toutes et à vous tous prudence.
anogia

Merci à tous

Signaler
Brigitte26
Il y a 4 années
Merci à tous pour vos chaleureux messages d'encouragement. C'est effectivement une situation insupportable.
L'accident de mon mari s'est effectivement passé à 3 mètres du bord mais il n'y a pas eu de vagues si forte que ça ainsi que vous le décrivez, il n'a jamais été plaqué vers le fond, il n'arrivait pas à revenir avec la force du courant et essayait de regagner la rive perpendiculairement alors qu'en fait, effectivement, le courant était latéral. Lorsqu'il est mort, son corps flottait parallèlement à la côté et dans ma culpabilité aujourd'hui de ne rien avoir pu faire, je me dis que si j'avais su cela, je lui aurait conseillé de nager parallèlement et peut être plus loin aurait il pu regagner la rive... Mais on ne le savait pas... Les autorités grecques n'ont peut être pas les moyens de mettre des surveillants de baignade partout mais mettre des panneaux pour expliquer cela surtout sur les plages dangereuses où il y a déjà eu des accidents me semblerait un minimum !! Il faut absolument que le guide du routard qui nous accompagnait pendant notre voyage mette un encart pour expliquer cela. Bien sur nous sommes prévenus qu'il y a des courants mais je vous assure que si ça se voyait de la plage ou si la mer nous avait semblé mauvaise jamais mon mari ne serait aller prendre des risques donc, s'il avait su comment réagir dans ce cas là ça l'aurait peut être aidé. Les crétois eux le savent puisqu'ils m'en parlaient dans les jours qui ont suivi et que j'attendais notre rapatriement mais le mettre dans les guides me semble indispensable !!

De tout coeur avec vous

Signaler
lavrendia
Il y a 4 années
Brigitte, j'arrive un peu tard mais moi aussi je vous adresse un message d'amitié.
Ne culpabilisez pas, ce qui est arrivé est arrivé, c'est tout, vous n'y êtes pour rien. Il va vous falloir du temps pour surmonter cela, mais repasser le film n'y changera rien, il vous faut aller de l'avant. Je viens moi-même de vivre un deuil en juin, à mon retour de Crète. La vie reprend peu à peu son cours...

Mais merci à vous de rappeler ces dangers.

Il y a 2 ou 3 ans, sur la côte Ionienne, je me suis fait cette réflexion sur la plage. Aucun drapeau rouge, aucune panneau de mise en garde. Je me suis trempée jusqu'à mi-mollets et étant seule j'ai jugé prudent de revenir sur le sable. Beaucoup de vents et de grosses vagues qui vous tiraient vers le large. A une centaine de mètres de moi, de jeunes Australiens se baignaient en riant, et j'étais vraiment inquiète pour eux. Je les ai surveillés un moment (mais qu'aurais-je pu faire ?), puis je suis partie.

Il y a quelques années, chez moi en Méditerranée, j'ai "sauvé" une dame âgée qui a brusquement paniqué à 2 mètres de moi, parce qu'elle n'avait plus pied. Des panneaux indiquent pourtant clairement sur la plage qu'il y a des "trous", et de plus elle était du coin. La mer n'était pas houleuse ce jour-là. Elle commençait à se débattre, je lui ai tendu ma main qu'elle a agrippée, et je ne sais pas trop comment j'ai réussi à la tirer jusqu'à ce qu'elle ait pied (car je ne pas moi-même une excellente nageuse). Ce jour-là j'ai eu le sentiment d'avoir fait une bonne action !

Tous les ans nous déplorons des noyades sur la côte languedocienne, malgré des panneaux et des postes de secours.

Il faut donc toujours rappeler vos conseils de prudence, partout.

Courage à vous Brigitte, nos pensées sont avec vous.

Des pensées vers vous

Signaler
zinia
Il y a 4 années
Bonsoir BrigitteMoi qui suis en pleine préparation d'un voyage en Crète pour nos 20 ans de mariage, lire votre message me touche en plein coeur.Merci en tout cas d'avoir signalé ce drame qui nous fait prendre consience de notre fragilité...
Chère Brigitte je te souhaite beaucoup de courage.

Tout mon soutien
Zinia

Comment prévenir ?

Signaler
horizon
Il y a 4 années
Bonsoir,

Le triste message de Brigitte est aussi un appel : comment pouvons-nous prévenir les baigneurs des dangers ?

Merci Filos de ces explications et surtout de nous signaler les autres phénomèmes possibles pouvant occasionner des problèmes pour les nageurs, tels qu'à Matala ou Malia. Je confirme aussi au large de Agios Nikolaos, après la ville direction Elounda, problèmes de courant également. avec mer relativement calme.

Je fréquente ce forum depuis 2009 et il ne me semble pas avoir lu de messages faisant faits de difficultées au niveau bains de mer. J'ai à environ 2 reprises signalé
que la mer pouvait être très houleuse près de La canée et non Rethymnon mais je n'avais pas réalisé que cela pouvait être plus grave. J'avais même ponctué mon message par attention aux verres de contacts, si ce n''était que cela...

Pour Lavendria : comme le désire Brigitte, sur le guide Routard page Leucade, il est très bien indiqué que les baignades sur la côte ouest de l'île sont dangereuses. Cela m'a bien servi, j'ai fait au préalable une marque dans la marge pour rappel sur place. Donc une mise en garde est là bien possible.

Que pouvons nous donc faire ?

Bien sincèrement

Encart sur le guide du routard

Signaler
Brigitte26
Il y a 4 années
Horizon, il ne s'agit pas seulement de la côté ouest puisque c'est arrivé à Pigi Rethymnon donc bien sur la côté nord... Ce qu'il faut déjà faire c'est bien repérer que la plage n'est pas déserte et vérifier que d'autres personnes se baignent, c'est déjà une sécurité... Et pourquoi pas utiliser des palmes, s'il en avait eu, mon mari serait revenu...

que pouvons nous faire ?

Signaler

Il y a 4 années
bonjour à toutes et à tous,

brigitte, je pense qu' horizon ne voulait pas parler de l' ouest de la crète mais de l' ouest de la grèce , et tout particulièrement des îles ioniennes.


cet avertissement sur la dangerosité des courants au large de leucade ( côte ouest) signalé par le routard devrait à mon sens figurer aussi sur le guide crète.


sur d' autres éditions papier ( destination crète), je n' ai jamais lu de messages d' avertissement et les rédacteurs devraient rajouter pour les prochaines éditions un encart sur les lieux avérés où se manifestent ces courants pernicieux.


l' accident dont a été victime votre mari n'est pas dû à une prise de risques inconsidérée et aurait pu toucher tout un chacun.


ainsi pour répondre à la question d' horizon", que pouvons nous faire ?",
le forum répond à cette question, il informe et je l' espère permettra à de tels drames de ne plus se renouveler.


cordialement.
anogia

triste réalité

Signaler
pascalclicclac
Il y a 4 années

en effet sur la côte nord Chania/ rethymnon mer très dangereuse,

des relations professionnelles à moi, ont rencontré des pb et se sont noyées à ces endroits...

Il est bien d'en parler ici;

Demande effectuée pour le guide Routard Crète.

Signaler
horizon
Il y a 4 années
Bonjour,

Essayant de faire ce que je peux, un petit début :

https://www.routard.com/forum_message/3686917/demande_de_guide_routard_crete.htm

J'espère que cette demande sera honorée par ceux qui connaissent la Crète et veulent procurer de bonnes vacances à leurs visiteurs ou lecteurs.

Merci encore à vous Brigitte.

Bien sincèrement

Noyades en Crète

Signaler
Bruniquel
Il y a 4 années
Bonjour a tous Il est vrai cependant que les noyades restent parmi les tout premiers drames récurent estival et ce où que se soit et pas qu'en Crete. Les guides de voyages devraient systématiquement publier dans les toutes premières pages ces risques par pays. Sauf erreur de ma part, cela reste encore a faire dans la plupart d'entre eux. En espérant que le routard prenne en compte ce danger.

prudence baignade

Signaler
popie
Il y a 4 années
Soyez prudent vers Kalamaki , près de Kamilari..beaucoup de remous ....et c'est note dans le gdr...sinon, attention à l'hydrocution...après un bon repas...

mes pensées

Signaler
phil
Il y a 4 années
Bonjour Brigitte,

Je tenais juste à vous remercier pour votre message, qui a du etre si difficile à écrire. J en ai pris connaissance alors que nous etions en voyage en Crete et il ma donc alerté sur les dangers car le guide du routard ne mentionne que la plage de kalamaki comme etant dangereuse. Votre temoignage permettra, je l espere, que ces dangers soient mieux indiqués.
Je vous souhaite tout le courage et la force necessaire pour faire face à cette douleur, et pense tout particulièrement à vous


Phil

baignades : restez très prudents

Signaler
elly10
Il y a 3 années
Bonjour à tous, je sais malheureusement de près ce que vous avez traversé Brigitte car j'ai également perdu un proche dans ces mêmes environs, c'était en juillet 1998. Mon frère, parti en voyage organisé en Crête avec son CE, s'est noyé alors qu'il se baignait (près de la plage) vers Georgioupoli, seul malheureusement à ce moment-là... Je n'ai que peu d'informations sur ce qui s'est réellement passé car j'étais encore adolescente à l'époque mais je ne pense pas qu'il était au courant de la dangerosité de certaines plages là-bas. Si seulement il l'avait su !!! Il est quasi impossible d'adopter le bon réflexe si l'on se fait emporter au large par une vague, la majorité des baigneurs nageraient perpendiculairement à la plage pour tenter de la regagner au plus vite, alors que c'est justement ce qu'il ne faut surtout pas faire !! Encore une fois, s'il l'avait su... j'aurais peut-être encore mon frère auprès de moi aujourd'hui.
Votre message date un peu mais je partage votre douleur Brigitte et vous soutiens pour que davantage d'information soit diffusée pour prévenir des dangers de ces plages. La méditerranée est souvent vue comme une mer calme et sans danger (comparativement à l'océan atlantiquement notamment), cela prouve qu'il y a encore un vrai manque d'information auprès du grand public.

Merci elly10

Signaler
Brigitte26
Il y a 3 années
Merci Elly10 pour votre chaleureux message même si c'est ce terrible événement qui nous rapproche malheureusement. C'est vrai que ces plages ne donnent qu'une envie c'est de se jeter dans l'eau, rien ne laisse supposer le danger de courants... En l'occurrence, là où mon mari s'est noyé, le courant n'allait pas vers le large mais latéralement le long de la plage puisque j'ai vu son corps dériver. Le problème c'est que rien n'est indiqué, aucun panneau même quand il y a déjà eu des accidents et que la plage est considérée comme dangereuse par les autochtones, ce qui était le cas en l'occurrence sur cette plage, je l'ai su après (plage de Pigi) ... Le mieux est d'aller se baigner avec des palmes c'est une sécurité à ne pas négliger... Les crétois me disaient qu'ils apprennent depuis l'école primaire que si l'on est pris dans des courants, il vaut mieux se laisser dériver et essayer, plus loin, de revenir, le courant peut être moins fort.
quand je retournerai sur place, je ferai poser un panneau en plusieurs langues sur cette plage... 

Accident près de Pyrgos/Episcopi un homme et sa famille qui nous ont aidé

Signaler
ifiana
Il y a 3 années
Chère Brigitte,
je partage votre épreuve et j'espère que vous trouvez de la force en vous pour pouvoir la surmonter. J'ai également perdu mon frère qui s'est noyé dans un lac. Merci d'avoir pensé et partagé ces informations qui peuvent aider d'autres personnes.
Cette été nous avons vécu une expérience très éprouvante pendant nos vacances en Crête. Quelques minutes de baignade de nos deux filles ont vite tourné en cauchemar. Notre fille de 15 a été emportée par les vagues et n’arrivait plus de regagner la plage. Un homme qui se trouvait là avec sa famille s’est jetté au secours, il n'était pas évident de revenir, même pour un bon nageur. Heuresement il y avait une boué, employée par son fils qui est aussi parti pour aider, guidé par sa mère. Comment exprimer notre gratitude à cet homme et sa famille, dont nous n’avons même pas connu le nom, pris dans nos émotions! Milles pensées de gratitude !!!
Et à tous ceux qui aiment les vagues, j'aimerais dire – soyez prudents, car souvent cela cache des courants, des baïnes invisibles et des dangers. L’accident arrive trop vite.
Cela s’est produit au nord de la Crête, entre Rethymnon et Georgiopouli, à une plage vers Pyrgos/Episcopi autour de 18h en date du 18 juillet 2015. Si on regarde les images satélites du fond, cela fait peur. https://www.google.fr/maps/place/Cr%C3%A8te,+Gr%C3%A8ce/@35.3533373,24.3468032,2610m/data=!3m1!1e3!4m2!3m1!1s0x149b03d7c58fb783:0xbb32941128619998!6m1!1e1
Si quelcun connaît ces personnes, nous serons reconnaîssants de nous informer afin de pouvoir faire leur connaîssance et les remercier. Mais qu'ils sachent que nous penserons à eux toute notre vie!

Re: Attention aux noyades en Crète

Signaler
manumanuk
Il y a 1 année
Bonjour Brigitte,
Mon père et une amie qu'il tentait de sauver sont morts il y a 38 ans sur une plage de crète dans des circonstances analogues à celles que vous décrivez.
J'espère que le temps qui passe a permis de rendre votre deuil moins douloureux et j'espère que vous allez bien aujourd'hui.
En espérant aussi que ces "accidents" n'arrivent plus désormais et que la prévention est efficace.
Merci pour votre témoignage qui a certainement rendu des vacanciers prudents dans cette zone.
Pensées chaleureuses.
Emmanuelle

Re: Attention aux noyades en Crète

Signaler
Eric70
Il y a 6 mois
Bonjour Brigitte, bonjour à tous. J'espère qu'avec le temps, la douleur s'est estompée...

Pour ma part je me souviens des plages de la Crête, surtout celle de l'hôtel Yassou Kriti, prêt de Giorgioupolis, il y a 10 ans. Le drapeau était orange et je ne me suis pas méfié. Le courant m'a porté au large. Je me suis épuisé à nager contre lui. Heureusement j'ai compris qu'il fallait que je reste plus à l'horizontal, en surface, pour essayer de profiter de l'énergie des vagues, plutôt que d'être tiré par le courant cisaillant que l'on sentait dés les 1m de profondeur.

J'ai barboté lamentablement à 5m du bord, en buvant la tasse. Heureusement un animateur nautique passait par miracle par là, il est entré dans l'eau là où il avait encore pied, a juste tendu le bras et m'a ramené. Je m'en rappellerais toute ma vie...

Ces courants sont vraiment dangereux, il faut qu'il y ait plus d'information à ce sujet.

Bons Plans Voyage Crète

Voyage Crète

Services voyage