Forum Japon

18 jours au Japon : quel itinéraire entre mer et montagne ?

51 réponses

Dernière activité le 06/12/2015 à 16:07 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
sarounettecoco
Le 23 juin 2014
Bonjour à tous, Je viens vers vous pour avoir vos conseils. Je pars avec mon ami pour 18 jours au Japon au mois d'Août (pas d'autres choix professionnellement). Nous sommes hébergés sur Tokyo (donc pas de soucis pour les visites là bas) mais souhaitons tout de même découvrir l'île plus profondément.


Nous avons plusieurs souhaits à savoir :
- découvrir Tokyo et Kyoto,
- visiter des lieux culturels et typiques (temples, ryokan, onsen, marché des villes etc),
- découvrir la gastronomie japonaise,
- faire des randonnées entre mer, lac et montagne et ce dernier point reste primordial.
Du coup, j'ai idéalisé un itinéraire bien trop chargé et je fais appel à vous pour nous aider à choisir les destinations les plus pertinentes et vous dit un grand merci d'avance !


J1 : arrivée à Tokyo
J2 : Nikko (visite des temples)
J3 : Nikko (lac Chuzenji) - retour à Tokyo
J4 : Tokyo
J5 : Tokyo
J6 : Tokyo
J7 : Tokyo
J8 : Tokyo - Nuit à Matsumoto
J9 : Kamikochi - randonnée dans les alpes japonaises - Trajet vers Kyoto
J10 : Kyoto
J11 : Kyoto - Trajet le soir jusqu'à Takamatsu en prévision du lendemain
J12 : Naoshima la journée - Nuit à Mijayima
J13 : Mijayima/Hiroshima - Trajet jusqu'à Kumamoto
J14 : Gorges de Takachiho - Nuit à Beppu
J15 : Retour jusqu'à Hakone
J16 : Mont Fuji
J17 : Mont Fuji - retour Tokyo
J18 : Tokyo
J19 : Départ


Bref, en l'écrivant à nouveau, il me parait bien trop chargé... Cela dit, j'avoue que je n'arrive pas à me décider entre enlever Takachiho et donc Kyushu ou les alpes japonaises avec Kamikochi...
Un grand besoin d'aide !


Par ailleurs, nous pensions faire les trajets en fin d'après-midi pour être sur place le lendemain matin et commencer les visites tôt. Qu'en pensez-vous ? Au Japon, il me semble que les lieux d'hébergement demande une arrivée relativement tôt, est-ce vrai ?


Je suis donc à la recherche de tout bons conseils pour finaliser ce voyage !


Un grand merci à vous tous !

en aout

Signaler
marie_31
Il y a 5 années
j'eliminerai kyushu pour risques de typhon et puis les alpes cela ferra moins de transport
par contre j'y rajouterai des jours

autre detail

Signaler
marie_31
Il y a 5 années
perso je n'irais pas non plus a nikko des J 2

au debut du voyage on n'est pas forcement tres performant (decalage horaire ne favorisant pas un lever matinal ,fatigue du voyage et chaleur humide )

Réponse à Marie

Signaler
sarounettecoco
Il y a 5 années
Bonsoir marié,
Je n'avais pas pris en considération la donnée typhon mais c'est une bonne piqure de rappel, merci! Cela me semble plus logique également d'éliminer ce qui est le plus éloigné bien que ça ait l'air magnifique à Kyushu...
Vous rajouteriez des jours dans les alpes japonaises ou ailleurs ? Enlèveriez vous d'autres étapes ou cela semble faisable?
Concernant le départ précipité, je vous l'accorde, pour Nikko, il se trouve que l'ami qui nous héberge ne sera pas présent et du coup nous souhaitions profiter un peu en dehors de Tokyo en l'attendant... Est-ce vraiment peu raisonnable ? Nikko nécessite beaucoup de marche ?
Merci pour votre réponse rapide !

A la découverte de Kyoto

Signaler
luciolea
Il y a 5 années
Bonsoir!

Seulement 2 p'tits jours pour la découverte de Kyoto...? Cela me semble un peu court. Moi qui étais déjà frustrée en 5 jours...^^ Il serait peut-être judicieux de rajouter au moins 1 ou 2 jours si la découverte de cette ville est l'un de vos souhaits.

Pour faire plus simple

Signaler
fuchan
Il y a 5 années
Je pense que vous pouvez en avoir plus en faisant moins... Multiplier les étapes ne fait pas forcément voir plus de choses. Je ne vois pas l'intérêt de perdre des heures de train pour aller randonner à Beppu, et ensuite pour retourner sur Hakone, même en prenant l'avion, c'est pratiquement une journée de perdue.


Faites plus simple:
Au départ de Tokyo, il y a de belles balades à faire. Par exemple l'ascension de Takaosan, ou la découverte de Nokogiriyama... Sans compter les possibilités d'excursions autour de Nikko.


Je ne sais pas somment vous comptez vous y prendre pour aller de Kamikochi à Kyoto. Repasser par Matsumoto n'a pas vraiment de sens et si vous aller par Takayama, je vous conseille d'y passer une journée.Là aussi, il y a beaucoup à voir.


Kyoto offre beaucoup de possibilités de randonnées. Je vous invite à consulter le très intéressant blog de Rayon06 dans lequel elle relate de belles balades autour de Kyoto. Y rester quatre ou cinq jours ne serai pas de trop, même sans randonner, vous ne verrez pas tout..


Près de Osaka, les alentours de Koyasan permettent également d'aller s'immerger dans les sentiers spirituels du Kumano kodo.


Personnellement, je n'irai pas plus loin que Hiroshima/Miyajima. Je ne trouve pas que Naoshima soit incontournable, à moins d'être passionnés d'art moderne.


Le mont Fuji en été, c'est presque l'assurance de ne pas le voir, le seul intérêt est de vouloir le gravir. Mais sii vous voulez grimper sur la montagne, Hakone n'est pas le meilleur camp de base.


Japon: Le Soleil Rouge

En réponse à luciolea et fuchan

Signaler
sarounettecoco
Il y a 5 années
Merci luciolea et fuchan pour ces autres conseils. Vous vous accordez concernant Kyoto, je rajouterai donc du temps sur l'itinéraire.
Par ailleurs, merci pour l'idée de nokogiriyama, après plusieurs lecture cela a l'air en effet superbe.
Je vais chercher les autres points d'intérêt dont vous m'avez fait part.
Pour Kamikochi, c'est en effet complètement utopiste et ce n'est qu'à vue d'œil qu'il me semblait plus pertinent d'emprunter cet itinéraire. Justement auriez-vous une idée pour relier Kamikochi depuis tokyo? Se rendre à takayama plutôt c'est bien cela ?
Je vous remercie encore... J'ai bien compris qu'il fallait en faire moins mais choisir c'est difficile et vous m'aidez à étayer mes choix, merci !

kamikochi et autres

Signaler
marie_31
Il y a 5 années
depuis tokyo on peut aller à matsumoto (un chateau à visiter) 1/2 journée suffit puis prendre le bus
http://www.japan-guide.com/e/e6040.html
ensuite on peut basculer effectivement sur takayama y rester une journée
http://www.japan-guide.com/e/e5900.html
eventuellement excursion à shirakawa go http://www.japan-guide.com/e/e5950.html


le mont fujii je ne suis pas hyper fan (peut etre car la meteo ne m'a jamais été favorable )


nikko oui il y a un peu de marche
http://www.japan-guide.com/e/e3805.html


ensuite quitte à payer un hotel autant essayer peut etre d'aller dans un autre quartier de tokyo que la ou votre ami reside par ex


je trouve que le premier jours il faut y aller un peu cool prendre ses marques


temples et randonnée plus pres il y a kamakura
http://www.japan-guide.com/e/e2166.html


j'aime bien la balade du daibutsu
http://www.japan-guide.com/e/e3113.html


on peut à la fin prendre la petite ligne de train enoden
http://www.enoden.co.jp/flangu/e3.htm
et aller à l'ile d'enoshima c'est sympa
http://www.japan-guide.com/e/e3117.html

Que de conseils, merci !

Signaler
sarounettecoco
Il y a 5 années
Marie, merci d'avoir pris tout ce temps. Beaucoup de lieux ont effectivement l'air intéressant et je pense de ce fait rester plus longtemps dans les alpes Japonaises autour de Kamikochi.
Le site Japan guide est très bien fait, merci pour cette référence.
Cependant, Enoshima semble assez urbain, qu'en pensez-vous ?

Randonnées

Signaler
luciolea
Il y a 5 années
Etant moi-même branchée nature, j'ai prévu pour mon séjour de cet été des étapes rando à chaque point de chute. Si cela peut vous donner quelques pistes voici ce que je prévois pour les alentours de Tokyo et Kyoto :

-Tokyo : Comme vous l'ont indiqué fuchan et marie_31, le Mont Takao et Kamakura offrent des perspectives de ballades assez sympa, de même pour le Mont Mitake.


-Kyoto : le Mont Hiei et Daimonji-yama (à l'est), Kibune-Kurama (au nord) et Takao (à l'ouest) sont aussi les spots natures que j'ai programmé. Fushimi Inari au complet offre aussi une superbe ballade que j'ai adorée!


-Kumano Kodo offre aussi de nombreuses possiblités de rando ; je m'en réjouis d'avance! http://www.tb-kumano.jp/fr/kumano-kodo/


En espérant que cela puisse vous inspirer!

Quelques liens

Signaler
fuchan
Il y a 5 années
Je vous laisse quelques liens sur les endroits que j'ai visité:Kamikochi


Shirakawago


Takayama

Takaosan


Koyasan


Enoshima

Questions questions

Signaler
sarounettecoco
Il y a 5 années
Bonsoir à tous, Merci encore pour toutes ces infos et liens, vous êtes très investis!
J'essaie de faire un condensé de tous vos conseils et du coup :
- rester plus longtemps à Kyoto (vu tout ce que vous nous conseillez là bas)
- ne pas aller dans le sud de l'île (sans doute du coup ni à Mijayima, ni à Hiroshima... qu'en pensez-vous ?),
- rester plus longtemps dans les alpes (Kamikochi comme initialement prévu + Takayama / Shirakawa go)
- privilégier des destinations plus proches et sans doute un des deux monts Katao ou Mitake. Lequel conseillez-vous ?
- pour voir le mont Fuji, si le meilleur point de vue n'est pas Hakone, où devrions nous nous rendre ?
- concernant Enoshima, après avoir regardé le lien, ça ne me tente pas vraiment, trop urbain. Connaissez-vous d'autres "plages" non loin (autour de 2h) de Tokyo/Kyoto/Takayama ? Fuchan sur votre blog vous présentez Amanohashidate, n'est-ce pas plus naturel comme lieu ?

Amanohashidate

Signaler
fuchan
Il y a 5 années
Je ne suis allé à Amanohashidate qu'en hiver. Je ne connais pas personnellement l'affluence qu'il peut y avoir en été. Mon épouse me dit qu'il y a vraiment beaucoup de monde... Mais il y a certainement de belles balades à faire car la côte est très sauvage. Le petit village de INE est très beau. Les plages sont vraiment très grandes le long de la Mer du Japon, mais j'ai vu de très grands parkings (vides en hiver)... Il doit y avoir du monde l'été.


Les plages du sud de la péninsule de IZU sont superbes, avec des onsen donnant sur la mer. Mais il y a aussi beaucoup de monde.
Le problème est qu'il n'y a pas beaucoup de belles plages sur l'île de Honshu et que beaucoup de monde veut y aller, même si les destinations balnéaires ne sont pas la principale attraction des japonais.

Le mont Fuji en été, cela ne se programme pas... On y va uniquement si il fait un temps superbe à Tokyo. Mais il n'y a rien d'assuré car le temps change très vite. Si ce n'est que pour le voir, Hakone ou Kawaguchiko sont les deux endroits d'ou on peut faire les meilleures photos. Hakone est plus loin. Si c'est pour le gravir, Kawaguchiko est l'idéal comme camp de base.

Je ne suis pas allé au mont Mitake.


Si vous n'appréciez pas la foule, évitez Miyajima en août...

Vers un programme équilibré

Signaler
luciolea
Il y a 5 années
Je découvrirai les Monts Takao et Mitake cet été donc je ne peux affirmer avec certitude lequel privilégier. Mais si je devais choisir entre les deux je pense que j'irai voir le Mont Takao étant un peu plus proche de Tokyo et possédant un parc avec les fameux singes japonais.^^

Pour ce qui est de Hiroshima et Miyajima, je pense effectivement qu'il serait peut-être plus équilibré de ne pas y aller et de partager vos 18 jours en 3 parties :
-Tokyo/Fuji
-Alpes Japonaises
-Kyoto
Et comme vous l'aurez compris à partir de ces points de bases vous avez accès à de nombreuses excursions vous permettant de satisfaire vos envies de nature.

Ça se précise !

Signaler
sarounettecoco
Il y a 5 années
Luciolea je pense que vous avez fait un bon résumé pour un voyage plus équilibré que celui que je présentais au départ et en tout cas moins éprouvant.
Fuchan, vu ce que vous me dites alors nous n'irons pas au sud pour éviter la foule à mijayima. Merci pour les lieux que vous proposez en bord de mer, je vais regarder lesquels sont les plus accessibles afin de ne pas trop s'éloigner mais amanohashidatr semble pas mal du tout surtout qu'à priori on peut y faire du vélo.
Autre question : j'utilise le site airbnb en France, et il y a des locations également au japon. Pensez vous que ce soit une bonne idée ?

Très bonne idée

Signaler
fuchan
Il y a 5 années
Airbnb est un excellent moyen de pouvoir communiquer facilement avec les locaux.Je privilégie les hébergements tenus par des couples multinationaux. Ils ont toujours des bons plans à proposer.
J'utilise parfois ce système de réservation. Par exemple cet été, à Ishigaki, j'ai réservé dix jours en ryokan chez un couple franco japonais.

Plages lac Biwa

Signaler
Rg93
Il y a 5 années
Bonjour,

Tout prêt de Kyoto, il y a l'immense lac Biwa.
Sur la côte ouest, il y a de belles plages du coté de Shiga au pied des montagnes (quelques arrêts après Otsu en train).
Il y a des rando possibles à partir de Shiga mais il vaut mieux aller chercher une carte au départ du téléphérique.

Airbnb des adresses ?

Signaler
sarounettecoco
Il y a 5 années
Génial alors, je vais chercher sur airbnb ! Si vous avez d'ailleurs de bons souvenirs d'hôtes, je suis preneuse des noms et lieux.Rg93, vous m'avez donné bien envie, et après avoir cherche j'ai trouvé l'île chibuku sur le lac biwa qui a l'air pas mal du tout.
Je repense l'itinéraire ce week end et je reviens vers vous tous pour avoir vos derniers conseils! Merci encore !

Lac biwa suite

Signaler
Rg93
Il y a 5 années
Rando et baignade à Shiga au lac Biwa, ça peut se faire à la journée depuis Kyoto.Il suffit de partir tôt le matin. C'est à moins d'une heure de train.
Pour la rando, on peut éventuellement monter (ou l'inverse) en téléphérique jusqu'à 1000m environ puis marcher redescendre jusqu'à Shiga ou Horai ou Wani par les sentiers et se baigner.
Cela vaut surtout pour la vue panoramique magnifique sur le lac. Par contre, pas de temple à visiter.
Attention, certaines zones du lac sont très urbanisées contrairement à la côte ouest du coté de Shiga.
Par ex. sur la cote est il y a le fameux chateau d'Hikone que je n'ai pas visité mais c'est dans une ville. Je crois qu'il y a des ferry pour chibuku à partir d'Hikone.

Pour les hôtes je ne sais pas mais il y a un petit office de tourisme à Shiga à coté de la gare. Sinon il y a une sorte d'auberge de jeunesse à quelques km sur la plage de Wani. Elle est tenue par des personnes très âgées (qui ne parlent pas anglais) et je ne crois pas qu'elle soit sur internet.
J'y suis allé au mois de juin, il n'y avait personne sur les plages. Ce n'est peut-être pas la même chose en aout.

Nouvel itinéraire ?

Signaler
sarounettecoco
Il y a 5 années
Bonjour,
Merci rg93 pour toutes ces infos sur le lac biwa, cela nous laisse plusieurs possibilités d'itinéraires à explorer.


Après tous vos conseils, j'ai tenté de faire un nouvel itinéraire beaucoup plus épuré pour le coup. Il est soumis à vos avis avant que je ne commence les resas pour l'hébergement. Merci!


J1 Tokyo
J2 Nikko
J3 Nikko
J4 Tokyo
J5 Tokyo
J6 Tokyo
J7 Tokyo
J8 Tokyo - nuit à Takayama
J9 Takayama - Shirakawogo
J10 Kamikochi
J11 Kyoto
J12 Kyoto
J13 lac Biwa - ile Chibuku OU Amanohashidate
J14 Kyoto
J15 Hakone
J16 Hakone
J17 Tokyo
J18 Tokyo
J19 départ


En sachant que sur une des dernières journées à Tokyo nous pensons nous rendre ou non à Nokogiriyama pour la journée selon notre envie ou fatigue.
Sur Kyoto peut être également un jour kibune-kurama. Les autres jours découverte de la ville, temples, forêt de bambou, fushimi inari. Lac biwa ou Amanohashidate ??


Nous attendons toutes vos remarques sur cet itinéraire et je ne doute pas de tout vos bons conseils !
Merci encore!

Quelques aménagements

Signaler
fuchan
Il y a 5 années
Bonjour Je vous propose quelques aménagements à cet itinéraire:
Faites attention au jet lag les premiers jours (que vous connaissez surement déjà) personnellement, j'aurai attendu de m'adapter quelques jours avant d'aller à Nikko.


En partant l'après midi de Tokyo vers les Alpes japonaises, je vous conseille d'aller dormir à Matsumoto. La visite du château est super intéressante. Ensuite, prenez le bus le matin vers Kamikochi. Vous aurez la journée pour randonner. Je vous suggère d'aller dormir à Takayama. Le lendemain, le matin vous visitez la ville et l'après midi allez Shirakawago (également en bus). Soit vous dormez dans un minshuku, (expérience à vivre) soit vous allez dormir à Kanazawa (toujours en bus...) ou vous pouvez passer la journée suivante à visiter quelques endroit intéressants de la ville (en particulier le jardin enroku-en et ensuite aller à Kyoto...


L'avantage est que vous aurez traversé entièrement la montagne en voyant rapidement pratiquement la majorité des points intéressants de cette route et en optimisant les temps de déplacement.


Le reste me semble équilibré.

Peaufinage...

Signaler
Fred.
Il y a 5 années
Je suis d'accord aussi pour dire que le départ vers Nikko est un peu précipité... C'est bien de se poser un peu sur Tokyo (jetlag ou pas... perso, je prends de la mélatonine et je dors dans l'avion, je suis toujours calé à mon arrivée, quel que soit le sens du voyage).

Je pense que, sinon, le séjour n'étant pas trop long à Tokyo, il serait dommage d'envisager d'en retirer une journée pour caser une étape supplémentaire ...

Entre Mer, Lacs et Montagnes

Signaler
luciolea
Il y a 5 années
Bonjour!


Si vous appliquez les conseils de Fuchan et Fred concernant Nikko et les Alpes Japonaises, vous obtiendrez un itinéraire plutôt cohérent. Une semaine à Tokyo c'est parfait, cela me semble même être le strict minimum. Bon après moi je vous dirais que 3 jours à Kyoto je trouve ça encore trop court (oui je suis tombée amoureuse de cette ville...^^), mais pour une première approche c'est très bien, cela vous donnera envie d'y revenir j'en suis sûre. Arashiyama est effectivement un quartier de Kyoto à faire absolument et pas que pour sa forêt de bambou, j'ai adoré son ambiance!


A partir de là, Amanohashidate ou Lac Biwa? Merci à Rg93 pour cette idée d'excursion au Lac Biwa d'ailleurs, je l'ai intégré à mon propre programme du coup! Pour suivre votre souhait d'un séjour entre mer, lacs et montagnes, il serait peut-être préférable d'opter pour Amanohashidate (côté mer), sachant que vous passerez deux jours à Hakone (côté lacs donc).

Amanohashidate?

Signaler
Rg93
Il y a 5 années
Pour ma part, j'ai voulu me rendre à Amanohashidate depuis Kyoto mais j'avais prévu de passer la nuit la-bas car ce n'est pas tout prêt non plus.
Si je me souviens bien en train il y a des changements et il faut plusieurs heures sinon il y a un bus direct que je comptais prendre. Mais je n'avais pas réservé à l'avance et je n'ai pas réussi à acheter un billet le jour même (je n'ai pas compris pourquoi). Du coup, je me suis rabattu sur le lac Biwa car c'est juste à coté de Kyoto et j'avais repéré une AJ vers Shiga.
Après c'est sûr que le lac Biwa ce n'est pas comparable au pacifique. Cela ressemble plutôt au lac Balaton en Hongrie.

Compliqué mais pas impossible ^^

Signaler
luciolea
Il y a 5 années
Effectivement Amanohashidate n'a pas l'avantage de la proximité comparé au Lac Biwa. Mais son accès n'est pas insurmontable non plus. Le site de la ville nous éclaire sur les pistes d'accès : http://www.amanohashidate.jp/lang/en_access.html


Côté bus l'offre est rachitique! En plus il faut réserver au numéro indiqué. Le train me semble encore la meilleure option, moyennant tout de même un coût (Cf. Hyperdia, les itinéraires sont très variables).


Si on est aventurier l'excursion à la journée est faisable à condition de se lever tôt! Si l'on souhaite prendre son temps, profiter un peu plus de cette ville et éviter la course, alors une nuit là-bas est à envisager. Et si enfin on préfère la proximité, abandonner Amanohashidate et opter pour le Lac Biwa.

Train pour Amanohashidate

Signaler
fuchan
Il y a 5 années
Le train est quand même le moyen de transport le plus pratique pour aller à Amanohashidate. Le Ltd express "Hashidate" fait le trajet en deux heures entre la gare de Kyoto et Amanohashidate, le voyage s'effectue sans changement.

Sakyo ward Kyoto ?

Signaler
sarounettecoco
Il y a 5 années
Merci pour ces nombreux conseils.
Fuchan, nous allons suivre vos conseils au plus près selon les hébergements disponibles pour visiter les alpes japonaises avec le parcours que vous proposez.
Je crois qu'entre Amanohashidate et le lac Biwa nous verrons finalement une fois sur place ce qui nous tente mais c'est vrai que comme luciolea l'a dit, cela comblerait l'envie de mer d'aller à Amanohashidate.
Par ailleurs, nous avons trouvé un hébergement mais pas encore réservé à sakyo ward, cela vous semble t'il trop éloigné pour visiter Kyoto ? Cela nous rapprocherait de kibune-kurama mais à priori nous éloignerait sans doute du reste des visites. Qu'en dites vous ?

Sakyo-ku à Kyoto

Signaler
luciolea
Il y a 5 années
Moi aussi je serai logée dans le quartier de sakyo-ku cet été !!! ^^ Près de Shugakuin Station. Pour visiter le nord et tout l'est de kyoto c'est bien placé, mais pour aller à mon endroit fétiche Arashiyama va falloir traverser la ville... Mais bon rien de bien difficile non plus.
J'ai déjà été logée à Fushimi-Ku près de Fujinomori Station, ce qui est un poil excentré, mais cela ne m'a pas gênée pour me déplacer. Idem quand j'étais logée près de Shijo-Karasuma. Au fond peu importe où vous êtes les transports à Kyoto sont bien fait.

A mon avis...

Signaler
fuchan
Il y a 5 années
A mon avis, pour un premier voyage à Kyoto, Sakyo-ku est un peut trop excentré. Même si vous serez certainement dans le sud de l'arrondissement qui continue largement au nord de Ohara, dans les montagnes...

L'idéal, dans ce quartier, est d'être logé comme Lucilea, à proximité immédiate d'une station de train (Eizan) ou du terminus de la ligne de métro Karasuma. Sinon, c'est trop la galère pour rejoindre le centre ville.


De plus, c'est un quartier... c'est à dire que la vie post visites n'existe pas ou si peu. A chacune de mes visites à Kyoto, j'ai résidé quelques années chez ma belle mère à Yamashina-ku qui est un autre arrondissement de Kyoto, excentré vers Otsu et le lac Biwa. Heureusement que la ligne de métro Tozai passe dans ce quartier, sinon, je n'airais vécu que la vie tranquille d'un résident de banlieue. Mais j'ai adoré cet endroit, c'est peut être là que j'ai mes plus beaux souvenirs du Japon... Mais ce n'était pas vraiment dans un contexte de visiteur.


Sincèrement, je pense que si vous pouvez trouver un hébergement plus proche du "centre", les déplacements seront facilités. Une année, j'avais loué une maison proche de la gare, juste en face du temple Higashi Hongashi, à 5 minutes à pieds de la gare.C'était l'idéal pour les déplacements. Avec le recul, et connaissant bien Kyoto, si je devais y retourner, je chercherai dans un carré entreles rues Oike et Shijo du nord au sud et Karasuma et la rivière Kamogawa. d'ouest en est. Ce quartier est très vivant la nuit et proche de Higasjiyama, quartier historique dans lequel les balades nocturnes sont extraordinaires.

Démarche différente

Signaler
luciolea
Il y a 5 années
Je n'y avais pas vraiment songé mais il est vrai que j'ai une démarche très souple concernant l'hébergement car je suis toujours logée chez l'habitant. A partir de là, je m'accommode de n'importe quel endroit dans la ville pour me déplacer, d'où mon sentiment qu'un hébergement à Sakyo-Ku ou ailleurs ne poserait pas de problème du moment qu'on a un point de connexion à proximité.




Je concède aussi qu'il nous avait été plus complexe de nous déplacer depuis Fujinomori (endroit excentré dans le sud-est) que depuis Shijô-Karasuma (quartier bien plus animé)! Mais rien d'insurmontable à mon sens ; cela nécessite juste un peu d'organisation. Etant donné que nous étions en pleine découverte des transports en commun à Kyoto, nous n'avions pas perçu cela comme une contrainte supplémentaire puisque dans un cas comme dans l'autre nous avions la carte de transport à la main.^^




Mais vous qui avez le choix, effectivement, le critère de premier ordre doit être d'abord la proximité de votre hébergement d'une station de train, de métro ou de bus. Ensuite tout dépend quelle approche vous adoptez vis-à-vis des transports : si vous avez le sens de l'organisation, vous pourriez aisément loger à Sakyo-Ku ; si en revanche cela vous rebute, vous devriez plutôt suivre les conseils de Fuchan et choisir un lieu plus proche du centre.

Budget avant tout !

Signaler
sarounettecoco
Il y a 5 années
Bonjour, Merci pour ces retours concernant Sakyo Ward. Le logement se situe à l'arrêt de bus Ichihara donc bien plus loin que le vôtre Luciolea. Cela dit, le tarif est de ce fait compétitif...
Les logements dans les quartiers que vous avez cités sont près de trois fois plus chers... Du coup je me questionne sur l'éventualité de prendre le taxi en soirée.. Est-ce que cela revient cher au Japon/est-ce pratique ?
En fait, si cela n'est pas si cher, il est envisageable pour nous de le prendre si le prix total "logement a Sakyo Ward + taxi" reste inférieur à un logement dans le centre... Je ne sais pas si je me fais comprendre...
Merci de votre aide !

Finalement...

Signaler
sarounettecoco
Il y a 5 années
En fin de compte, après avoir cherché un peu plus attentivement, il y a des logements pas si chers dans les quartiers dont vous m'avez parlé... Donc on va sans doute prioriser la proximité !

Je suis en phase

Signaler
fuchan
Il y a 5 années
Je pense qu'il est préférable de faire un petit effort financier pour être situé plus proche du centre. Si on compte le temps de transport et les frais annexes, on est souvent gagnant au final.

Mes critères de choix pour un logement au Japon (dans n'importe quelle ville):

1) Situation proche d'une station de métro, gare, ou arrêt de bus. ( à moins de 5/10 minutes à pieds).


2) Avoir un combini à proximité!



Ce deuxième point est primordial. Si vous voulez savoir pourquoi...

Ah quand même!

Signaler
luciolea
Il y a 5 années
Ah oui en fait vous optiez pour du extra-excentré, Ichihara Station n'était même pas sur ma carte magique des transports!!! Vu comme ça, opter pour un hébergement plus proche semble effectivement s'imposer. Si en plus vous trouvez des prix équivalents alors c'est parfait.


J'approuve à 200% la proximité d'un combini!!!! Le temps qu'on y passait était dément : on y passait TOUS les jours, plusieurs fois par jour.C'est fort en expérience un combini ; on pensait pouvoir tout goûter mais on a échoué. J'ai pas dit mon dernier mot... En plus ça permet accessoirement de bosser ses kanjis pour ceux qui le souhaitent.^^

Proximité !

Signaler
sarounettecoco
Il y a 5 années
Bonjour, Merci pour ces infos sur les conbinis ! Nous allons en effet privilégier la proximité... Reste à trouver !

proximité, oui mais.

Signaler
Bene_Fukuoka
Il y a 5 années
En même temps dans combinis il y en a partout. Il n'est pas bien compliqué de trouver un logement à proximité (sauf au fin fond de la campagne évidemment). D'après le planning, ce n'est même pas la peine de faire une rechercher en fonction de ça.

J'allais tout le temps dans les combinis quand j'étais au Japon en touriste. Maintenant que j'y vis, je privilégie les supermarchés comme Sunny qui sont aussi ouverts 24h/24 et moins chers. Il faut y aller au moins une fois, c'est idéal pour ramener des produits coups de coeur (sauces, pâtes, etc...).
Bien sûr j'utilise beaucoup les combinis : pour mon yaourt matinal avant d'aller au travail, lorsque je dois tirer de l'argent, payer mes factures, quand je suis loin de chez moi car ils sont plus facilement trouvables ou quand je n'ai pas envie d'aller jusqu'au supermarché :) (j'en ai deux à moins de 50m)

Supermarchés Sunny!!

Signaler
luciolea
Il y a 5 années
Merci beaucoup pour cette astuce Sunny!! Si c'est moins cher pour faire le plein de produits en rentrant de vacances je prend! Après quand on est touriste au Japon, je pense que le charme des combini ne rivalise pas avec l'ambiance d'un supermarché. Ça fait parti du folklore.^^

Bilan au retour

Signaler
sarounettecoco
Il y a 4 années
Bonjour, Je reviens vers vous suite à tous les conseils que vous avez pu nous apporter dans la préparation du voyage.
Je souhaitais vous apporter (et aux futurs lecteurs) notre feedback de ce séjour, séjour qui s'est déroulé au mois d'août (donnée à prendre en considération largement). Nous avons rencontré énormément de touristes notamment à Kyoto et Matsumoto et pour ces raisons, ce sont des endroits que nous avons moins apprécié. Notre plus grande déception : le chateau de Matsumoto puisque nous avons fait une queue de 80 minutes (nous étions prévenus à l'achat des tickets) et une fois dedans nous avons fait la queue durant toute la visite..


Nikko : c'est vraiment un endroit à faire. En faisant Nikko, nous avons pu voir de jolis temples dans une atmosphère très calme. Le lac Chuzenji situé à 45 minutes de bus est magnifique. Une journée pour chacun des deux semble être l'idéal.


Tokyo : nous avons passé un peu plus de 7 jours pleins dans cette grande ville et moi qui n'étais pas vraiment attirée, j'ai trouvé que c'était une ville fantastique, impossible de s'ennuyer, tous les quartiers sont différents, possibilité d'allier culturel, nature, shopping, restaurant et rencontres. Notre ami connait bien la ville ce qui a largement facilité la visite puisqu'une fois seule, pour peu qu'on se trompe de sortie à l'arrêt de métro et on est vite perdu ! Nous retenons particulièrement Ometo-Sando (shopping et plus underground), Shimokitazawa (quartier d'artistes/artisans), la mairie et sa vue, les beer garden sur des rooftop, le golden gai (rue avec des bars accueillant 5 à 10 personnes), le marché de Ueno, Asakusa (son temple et ses spécialités culinaires), Harajuku (pour ramener des souvenirs kawaï), Odaiba (pour sa vue au coucher du soleil et le trajet à l'avant du train). Nous avons moins apprécié Shibuya (bien que le golden gai en fasse partie), Ginza et Roppongi.


Alpes Japonaises : Kamikochi était vraiment formidable, il est possible et je le conseillerai d'y dormir pour pouvoir randonner sur un mont (plusieurs au choix). A la journée, plusieurs itinéraires sont possibles (plats) et c'est magnifique (même avec de la pluie)! Takayama est également très agréable comme ville, plus à échelle humaine. Nous avons fait le hida folk village (nécessite 2 à 4heures) mais n'avons pas eu le temps de faire shirakawa-go, petit regret. Je conseillerai du coup de faire un jour et demi kamikochi et deux jours takayama en enlevant donc Matsumoto qui n'est connu que pour son chateau bien que les ruelles soient agréables également.


Kyoto : comme dit en amont, les lieux à faire se sont avérés extrêmement touristiques, ce qui nuit un peu au plaisir. Nous y avons passé trois jours. Fushimi Inari véhicule une ambiance très agréable et plus on monte plus on est seuls (prévoir environ 2 à 3h). Arashiyama : la forêt de bambous ressemble plus à un parcours à touristes. Cela dit, nous étions à vélo et sommes aller un peu plus dans la ville et une fois le pont passé, il est possible de se poser le long des berges à un km et c'est vraiment très dépaysant, il n'y a personne ! Le chemin de la philosophie était également agréable. Nous avons moins apprécié le pavillon d'argent et le pavillon d'or.. Certes, il y a une belle photo à faire... mais toujours en faisant la queue pour pouvoir faire cette photo. J'ai précisé au début que notre retour s'appuyait sur le mois d'Août et c'est très important, c'est sans aucun doute bien plus agréable à d'autres périodes de l'année. Le marché Nishiki est à faire pour se rendre compte des multiples spécialités du Japon. Se ballader dans les rues de Gion. Nous regrettons pour plusieurs raisons qui nous sont arrivés à Kyoto de n'avoir pas vraiment profité de Kyoto de nuit et de ce fait de n'avoir qu'un avis partiel de la ville.


Amanohashidate : deux heures depuis Kyoto, pourquoi pas mais nous avons vu des paysages bien plus beau au Lac Chuzenji, à Hakone ou à Kamikochi. Nécessite environ 3 à 4h maximum.


Hakone : un circuit très très touristique pour arriver au bord du lac Ashi (téléphérique, bateau, bus etc), cela dit une fois arrivés, il est possible de quitter la foule et de se balader. C'est vraiment très reposant et magnifique ! Une journée peut suffir à tout faire !


Voici globalement notre retour. Si une chose nous a marqué lors de ce voyage, c'est l'hospitalité japonaise, la bienveillance des habitants, leur accueil, leur aide. Vraiment ce sont des gens merveilleux ! Et rien que pour cela, c'est un pays à voir. Il n'hésite jamais à passer un quart d'heure de leur temps à nous guider, à trouver mille solutions même quand ils ne savent pas ! Ils sont si polis que le retour en France s'avère grisâtre.
Nous conseillons vivement le JR pass, nous n'avons pas économisé beaucoup grâce à lui (environ 20%), cela dit c'est un gain de temps énorme, il suffit de le présenter pour pouvoir passer, pas besoin d'acheter de billlets, si on se trompe ça n'est pas grave puisqu'on ne paye pas, nous pouvons utiliser les shinkansens qui sont très confortables mais qui coûte extrêmement chers sans le JR etc. Attention, le métro coûte également très très cher, cela dit à Tokyo tout est très bien indiqué. A Kyoto, ce sont principalement des bus et pour cette raison la circulation est moins aisé.
C'est un pays de confiance avec de nombreuses spécialités culinaires, il ne faut pas avoir froid aux yeux !
Le taux de change était largement à notre avantage durant ce mois et la nourriture est à un prix très accessible. Les logements et les transports sont les deux dépenses les plus élevés.
Ah et sinon, comme prévu il a fait très très très chaud ! Mais on va pas se plaindre, il semblerait qu'en France, ça a été tout l'inverse...


Voila, je souhaitais faire ce retour parce que j'ai bien pensé à tout vos conseils durant le voyage et nous vous en remercions ! En effet, il est important de prendre le temps pour pouvoir pleinement apprécié et ça c'est une donnée que je n'oublierai pas non plus à l'avenir.

À propos de Tokyo...

Signaler
Fred.
Il y a 4 années
Merci pour ce beau et long compte-rendu.

Quelques remarques à mon sens :

,,

Nous avons moins apprécié Shibuya (bien que le golden gai en fasse partie),


Tu dois confondre alors, parce que le Golden Gai est à Shinjuku et non à Shibuya. En revanche, Omote-Sando et Harajuku font partie de l'arrondissement de Shibuya...


,,
Nous conseillons vivement le JR pass, nous n'avons pas économisé beaucoup grâce à lui (environ 20%), cela dit c'est un gain de temps énorme, il suffit de le présenter pour pouvoir passer, pas besoin d'acheter de billlets, si on se trompe ça n'est pas grave puisqu'on ne paye pas, nous pouvons utiliser les shinkansens qui sont très confortables mais qui coûte extrêmement chers sans le JR etc. Attention, le métro coûte également très très cher, cela dit à Tokyo tout est très bien indiqué.


Ce n'est pas une règle, tout dépend de l'itinéraire de chacun, le JR Pass n'est pas systématiquement rentable (personnellement, je ne l'ai pris qu'une seule fois sur mes nombreux séjour passés dans ce pays).

Le métro de Tokyo n'est pas spécialement cher comparé à d'autres métros dans le monde. Il est équivalent à celui de Paris et moins cher que celui de Londres par exemple.

Bilan au retour

Signaler
sarounettecoco
Il y a 4 années
Merci pour la correction concernant le Golden Gai et les précisions, effectivement je pensais que Ometo-Sando et Harajuku étaient des quartiers à part entière.

Pour le JR effectivement, si de base en faisant les calculs on y perd, c'est évident qu'il ne faut pas le prendre. Mais je parle plutôt pour ceux qui hésitent (nous en faisant les calculs pouvions gagner de 20 à 50€, ce qui est bien mais peut faire hésiter)... Ça reste pratique!


Pour les métros, je ne connais effectivement pas vraiment les prix, mais ce qui est sur c'est que vu la taille de la ville, impossible de s'en passer, ce qui du coup revient cher selon moi (habitant à Bordeaux, petite ville où tout se fait à pied ou quasiment).

Shibuya : un quartier et un arrondissement

Signaler
Fred.
Il y a 4 années
,,Merci pour la correction concernant le Golden Gai et les précisions, effectivement je pensais que Ometo-Sando et Harajuku étaient des quartiers à part entière.


En fait ce sont bien des quartiers (enfin, Omote-Sando plutôt une avenue), mais ils font partie de l'arrondissement de Shibuya, qui englobe aussi Ebisu au sud et le parc Yoyogi au nord (le quartier de Shibuya étant lui-même assez petit, dans la partie nord-ouest de la gare).

Bons Plans Voyage Japon

Voyage Japon

Services voyage