Forum Japon

Racisme et/ou parano au Japon

22 réponses

Dernière activité le 04/01/2017 à 19:34 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
sylber
Le 01 juin 2014
Deux incidents bizarres:
Kyoto: fatigués de marcher, on demande à notre hôtel (Citadines, super établissement, soit dit en passant) de nous indiquer un bon petit resto dans le coin. Pas de problème, on y va. Quand on entre, on voit une grande table avec 6 ou 7 clients et le reste de la petite salle vide. La serveuse se précipite, avant- bras croisés et nous fait comprendre que ça ne va pas être possible. On suppose que les tables encore vides sont réservées, et on s'en va.
Bon, on se dit que c'est quand même bizarre qu'un boui-boui comme ça prenne des réservations, mais va savoir...
Tokyo: on descend au sous sol d'un immeuble où se trouve un resto dont le menu (photos) nous paraît sympa. Grand sourire de la jeune serveuse qui nous indique une table, mais au moment où on avance pour s'installer, quelqu'un lui dit quelque chose qu'on ne comprend évidemment pas et à nouveau: les avant-bras croisés, non non, impossible...

Bien sûr, on a parfois lu des trucs ici ou là où il apparaissait que les gaijins n'étaient pas forcément appréciés au Japon, mais ça fait drôle, d'autant qu'on n'est pas des grands blonds aux yeux bleus, mais plutôt des petits bruns au teint disons un poil hâlé et ma femme a des yeux aussi bridés que pas mal de japonaises.
C'est la vie...

Et oui, c'est la vie...

Signaler
fuchan
Il y a 5 années
En effet, les japonais sont racistes... aussi étrange que cela puisse paraître venant d'un peuple aussi avenant avec les étrangers... en apparence. Toujours prêts à rendre service, accueillants et disponibles mais commercialement parlant. Il se trouve que environ 80% de la population ne souhaite pas avoir de contacts avec les étrangers. Cela n'est donc pas étonnant de se faire "refouler" de certains endroits. Ma femme étant japonaise, cela ne m'est jamais arrivé, mais je sens parfois que je suis "de trop" dans certains établissements.

Cela fait partie de ces aspects secondaires et méconnus qui font que je ne vis pas au Japon.

Réponse...

Signaler
Bene_Fukuoka
Il y a 5 années
En 6 voyages au Japon et plus d'un an et demi de vie sur place, il n'y a qu'à Nagasaki où j'ai eu une réflexion et à Hiroshima où les gens était carrément froids et pas aimables envers les étrangers (mais où l'ambiance s'est tout de suite détendue dés que les gens ont su que l'on était pas américains), je n'ai jamais été traitée différemment, jamais refoulée d'un endroit, jamais un regard de travers, absolument rien.

Pour Kyôto, ce n'était tout simplement pas l'heure de la fin du service ? Cela fini assez tôt ici. Par contre Tôkyô... mais ça ne m'étonnerais pas de la ville. J'ai lu des dizaines de témoignages de la sorte.

Béné no Fukuoka !

horaires

Signaler
sylber
Il y a 5 années
Non, il devait être 19 heures à tout casser. Tous les restos du coin étaient ouverts.

avec le sourire

Signaler
GuideJapon
Il y a 5 années
Cela peut arriver dans les restaurants pas très sympas car si la carte n'est disponible qu'en japonais ile ne veulent pas perdre leur temps à expliquer ou montrer les plats et ont peur des malentendus...

Mais ce n'est pas une excuse car beaucoup d'autres restaurants font l'effort, et avec le sourire !

les bras en croix

Signaler
marie_31
Il y a 5 années
nous aussi cela nous est arrivé meme avec ma fille qui parle japonais dans un resto visiblement ouvert ?


on s'est dit que ne parlant pas anglais (et ne voulant pas perdre la face ) ou n'ayant pas de menu en anglais le serveur trouvait cela trop compliqué d'accueillir des etrangers


de nombreux hotels ne font pas l'effort de traduire non plus leur site ni de mettre un receptionsite parlant anglais
je ne pense pas que ce soit du racisme en tant que tel c'est qu'ils n'ont pas envie de gerer des etrangers


dans certains hotels nous avons lu (dans un mauvais anglais ) la liste des consignes : à faire et à de pas faire
marcher avec ses chaussures dans les chambres ,
mettre du savon dans le bain ....

Les japonais et l'anglais !

Signaler
Rayon06
Il y a 5 années
Je pense qu'en effet, comme dit Fuuchan, beaucoup refusent les étrangers. Mais c'est tout de même assez rare je pense.

Par contre, les japonais sont effrayés par les étrangers ! Attention, pas dans le sens avoir peur en nous voyant => c'est juste qu'ils ont peur parce qu'ils ne savent pas parler anglais !

Là où je bosse, quand un étranger arrive, je vous dis pas ils me cherchent du regard, vite vite Rayon ! Ils n'arrêtent pas de me dire "oh là là, ce matin quand tu n'étais pas là, y'a plein d'étrangers qui sont venus, c'était super stressant ! J'aurais aimé que tu sois là !". Ils sont effrayés à l'idée de ne pas comprendre, ou de ne pas pouvoir vous répondre. Ils aimeraient, mais ils n'y arrivent pas. Alors ils me demandent constamment des phrases qu'ils se notent et essayent d'utiliser. Maintenant, ça va mieux, ils se sont habitués, mais quand un étranger parle un peu trop vite ou avec un accent un peu trop fort, ou pose une question qui sort de l'ordinaire, leur regard se tourne vers moi, l'angoisse se lisant dans leurs yeux, et j'accours pour les "sauver" (car finalement, ce n'était pas si compliqué ^^).

Et puis, faut dire que les étrangers sont "chiants". Désolée du terme. Mais un japonais, il arrive, il se contente d'acheter ses trucs, parfois quand même comme il comprends pas tout au pain il va nous poser des questions, mais il est toujours poli, il s'excuse s'il a déjà passé commande et qu'il veut rajouter en plus un autre article... Un japonais est toujours calme, très souvent souriant (pas toujours), jamais "chiant".
Mais alors les étrangers... "Et vous avez du chocolat chaud ? Et sinon, on peut avoir du lait chaud ? Ah et enlevez les glaçons s'il vous plaît dans mon jus de pomme. Et je prendrai 3 pains au chocolat. Non ! Attendez ! Mon fils veut 2 palmiers. Enlevez un pain au chocolat. Rajoutez une baguette... Alors 2 pains au chocolat sur place, un palmier à emporter. Rajoutez un jus d'orange. Et vous avez des capuccino ? Sinon expresso ? Quoi vous n'avez pas d'expresso ??!! Ah bon ??!! Bon... Et vous avez du décaféiné ?"

Bref. Moi ça ne me dérange pas, je suis française, habituée. Mais eux non. Donc quand un bon américain arrive et qu'il leur pose 15 questions, ben les japonais ils sont perdus. Et bien sûr, les étrangers ne font pas souvent d'effort pour les aider (l'autre fois, un français réponds en français au japonais... "je veux juste manger sur place moi" parce que mon collègue japonais lui demander dans un anglais japonisé "Eat In ?"). Donc bon... Bien gentil, mais mon collègue va pas capter le français...

Bref. Plus qu'une question de racisme, je pense que les japonais ont PEUR. Combien j'en ai vu me regarder avec des yeux exorbités (vraiment) en me voyant, voir en m'alpaguant vite "on ne parle pas anglais", et moi de leur répondre en japonais et d'entendre leur soulagement, les épaules qui se relaxent, les yeux qui se "replacent" normalement.

Donc chers voyageurs, oui le racisme est partout, oui les japonais le sont aussi, mais n'oubliez pas que l'anglais est loin d'être leur fort et que ça les effraie =)

Barrière de la langue

Signaler
sylber
Il y a 5 années
Il est clair que les Japonais ont un problème avec l'anglais (pas comme les Français, hein?). Par exemple,sur le port de Takamatsu, cherchant le point de vente des billets pour Naoshima, j'aborde un jeune qui m'a l'air dégourdi et je lui demande "Do you speak English?" Réponse: "no".

Alors, je fais comme s'il m'avait répondu "yes" et j'explique mon problème avec le sourire. Il ne va pas jusqu'à me répondre, mais il m'entraîne vers un guichet à l'intérieur, pose la question -en japonais bien sûr- et on lui donne la réponse. Enfin on ressort et il me montre où il faut aller.
On peut dire qu'effectivement, il ne speakait pas l'English.

reponse...

Signaler
Bene_Fukuoka
Il y a 5 années
Ne pas le parler ne veux pas dire ne pas le comprendre.
Je vois les eleves de mon ancienne ecole, lors des sessions pour pratiquer l`anglais, la plupart etaient tres bons en comprehension orale et comprenaient tout mais quand il s`agissait de repondre il n`y avait plus personne.

japonais et anglais

Signaler
marie_31
Il y a 5 années
par contre les jeunes l'apprenant à l'ecole l'ecrivent et le lisent tres bien il faut dire que lors de leur cours en classe il n'y a quasi pas d'oral (pas etonnant qu'il ne le parle pas)


j'ai conversé par skype en anglais avec une jeune japonaise que j'ai recu en echange (de ma fille au japon ) et c'etait nickel
j'ai une un choc à son arrivée impossible de se comprendre :(


il faut dire en plus que la prononciation des mots anglais avec leur syllabaire katakana rend l'anglais incomprehensible

Comportement des Japonais.

Signaler
Fred.
Il y a 5 années
Il existe quelques établissements qui n'acceptent pas ou peu les étrangers mais ceux-ci sont en réalités extrêmement rares... Et 24 voyages au Japon et en essayant tous types de bars et de restos dans tous types de quartiers de Tokyo, ça ne m'est jamais arrivé... J'en ai juste entendu parler, sans l'avoir jamais vérifié moi-même.

Il peut toutefois par ailleurs y avoir des établissements qui fonctionnent essentiellement sur réservations. C'est peu commun, mais ça arrive...

Petite précision quand même : les Japonais sont davantage xénophobes que racistes. C'est une peur ce que qu'ils connaissent pas ou mal, et non un sentiment de supériorité sur une "race" étrangère. Nuance de taille.

Et encore cette xénophobie ne se percevra réellement que pour certains de ceux qui décident de s'y installer et d'y travailler (donc en devant immigrés). Lorsque l'on est touriste, les Japonais sont presque systématiquement extrêmement gentils et serviables...

Quant à l'anglais, il est en effet peu parlé (et également très peu compris). En revanche, si des Japonais parlent à peu près bien l'anglais, ils n'hésiteront pas à lier conversation dans des bars ou des restos... L'aventure, chaque fois sympa, s'est renouvelée à de nombreuses reprises en ce qui me concerne (et la semaine dernière notamment...).

re..vivre

Signaler
luckyluciano
Il y a 5 années
,,En effet, les japonais sont racistes... aussi étrange que cela puisse paraître venant d'un peuple aussi avenant avec les étrangers... en apparence. Toujours prêts à rendre service, accueillants et disponibles mais commercialement parlant. Il se trouve que environ 80% de la population ne souhaite pas avoir de contacts avec les étrangers. Cela n'est donc pas étonnant de se faire "refouler" de certains endroits. Ma femme étant japonaise, cela ne m'est jamais arrivé, mais je sens parfois que je suis "de trop" dans certains établissements.

Cela fait partie de ces aspects secondaires et méconnus qui font que je ne vis pas au Japon.


super récit !
c'est sur que passer des vacances et vivre a un endroit sont deux chose completement différente.

Les japonais et l'anglais.

Signaler
fuchan
Il y a 5 années
Lukyluciano, merci pour ton commentaire.


Je travaille dans une entreprise japonaise en France, et la langue de communication entre français et japonais est l'anglais. Toutes les réunions se font en anglais et je préfère même parler en anglais avec certains expatriés, y compris dans les conversations d'ordre privé... car finalement il parlent mieux l'anglais que je ne maîtrise le japonais! En fait, ils ont tous les bases et connaissent parfaitement la grammaire. Il ne leur manque qu'un peu de vocabulaire et surtout de travailler leur épouvantable accent.
Donc, en arrivant en Europe, ils passent tous quelques semaines dans la filiale anglaise du groupe en immersion totale avant de prendre leur poste en France. Ensuite, c'est pour eux une question de survie et réussite de plan de carrière... ça motive!
Au Japon, je l'ai déjà dit, je n'ai pratiquement jamais eu de problème à discuter en anglais... mais seulement avec les japonais qui acceptent d'engager la conversation. Bien sur que c'est difficile de se comprendre, mais si chacun y met du sien, on y arrive toujours.
Mon analyse sur ce sujet est, comme le dit justement Rayon, que les japonais ont peur de pratiquer la langue anglaise. Mais surtout par crainte de ne pas comprendre et surtout de ne pas pouvoir se faire comprendre et de passer pour des ignares. Comme ils se considèrent comme "supérieurs", leur fierté en prend un coup car c'est pour eux un déshonneur de perdre la face devant un étranger. "Parfois, il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con que de parler et ne laisser aucun doute à ce sujet"... Cette citation de Gustave Parking prend ici tout son sens.

oui, vous avez raison

Signaler
mbx
Il y a 5 années
Le témoignage de rayon06 est tout à fait exacte. Les japonais si ils parlent anglais ou français se mettront en 4 pour vous alors que meme un français parlant anglais ne ferait aucun effort pour être aimable. J'enseigne le français à des étrangers et mes élèves japonais préfèreront se taire plutôt que de faire une faute de français. Ils sont aussi perfectionnistes. Tout ce que nous ne sommes pas. Les japonais adorent la France, alors du racisme surement pas.

reponse...

Signaler
Bene_Fukuoka
Il y a 5 années
,,\Les japonais adorent l`image stereotypée qu`ils ont de la France, alors du racisme surement pas.

Corrigé !

conclusion, à mon avis

Signaler
sylber
Il y a 5 années
Je reste persuadé que nous avons été refoulés parce que nous étions étrangers. Appelons ça racisme, xénophobie, comme vous voulez, mais il ne sert à rien de se voiler la face.Je précise que j'ai toujours pensé que ces détestables défauts sont inhérents à la nature humaine, et qu'au mieux, les personnes civilisées arrivent à contrôler ces réactions de rejet. Donc je ne m'étonne pas vraiment, et j'ai déjà connu cela au Maroc, par exemple. Mais les Japonais donnent tellement l'impression justement de se maîtriser quoi qu'il arrive que je pensais..oh, et puis, ils sont comme nous tous, finalement. Très faillibles.

Mentalité japonaise...

Signaler
Fred.
Il y a 5 années
,, Mais les Japonais donnent tellement l'impression justement de se maîtriser quoi qu'il arrive que je pensais..oh, et puis, ils sont comme nous tous, finalement. Très faillibles.

En même temps, ils ne votent pas à 26% pour un parti néo-nazi comme les Français... Les plus racistes et/ou xénophobes dans l'histoire, ce ne sont pas eux finalement !

ouais, encore que

Signaler
sylber
Il y a 5 années
Tout dépend de la période de l'histoire que l'on se choisit. Je me suis laissé dire qu'au cours de la seconde Guerre Mondiale, ils s'étaient bien laissé aller, les Nippons. Oui mais, si on parle de ségrégation ou d'apartheid, etc,etc.On fait un concours, là, ou quoi?

Un peu de bon sens quand même...

Signaler
Fred.
Il y a 5 années
C'est un peu le passé, on est quelques générations plus tard... Les Japonais d'aujourd'hui ne sont pas ceux des années 1940... Les Allemands d'aujourd'hui sont-ils encore des nazis ? Même chose pour les Japonais...

Racisme et/ou parano au Japon

Signaler
zalezseb
Il y a 5 années
Bonjour ! c'est connu :D ... Il n'y a qu'à voir le problème qu'on rencontre lorsqu'on a envi de se marrier à un ou une japonaise... Bon il y a toujours des familles peace mais majoritairement non. Ca commence à parler arborescence de famille etc...

Gare aux clichés à propos du Japon...

Signaler
Fred.
Il y a 5 années
,,Bonjour ! c'est connu :D ... Il n'y a qu'à voir le problème qu'on rencontre lorsqu'on a envi de se marrier à un ou une japonaise... Bon il y a toujours des familles peace mais majoritairement non. Ca commence à parler arborescence de famille etc...

Mh... Peut-être dans certaines familles, mais ce n'est pas forcément une généralité ni une fatalité. Attention aux clichés quand même !

Je connais des Japonaises mariées à des Français (j'ai plus d'un exemple), il y a sans doute eu quelques réticences de la part de la famille (sans doute pas davantage qu'une fille qui présente son copain black en France dans certaines familles !!!) mais c'est néanmoins visiblement tout à fait possible.

Il faut toutefois bien comprendre que, vu la situation géographique du Japon (tout au bout de l'Asie, sans pays frontalier) et son isolement pendant plusieurs siècles jusqu'en 1870, le Japon n'est pas une terre "de passage" comme l'est historiquement la France, pays frontalier à de nombreux autres pays et habitué aux échanges et migrations en tous genres depuis maintenant des millénaires...

La perception des personnes étrangères ne peut donc être directement comparable avec la France ou même l'Europe, et ne peut à mon avis être appréhendée et un peu comprise qu'à partir du moment où l'on connaît pas mal la mentalité japonaise. Il ne faut pas uniquement vivre sur des préjugés et des clichés, et surtout, il est bon, avant de sa hâter dans des remarques un peu expéditives, d'être allé au Japon et d'avoir eu à plusieurs reprises l'occasion d'évoquer ce sujet avec des Japonais...

japonais et l' Anglais

Signaler
miyajima
Il y a 5 années
Bravo pour votre réponse, vous avez tout compris.

Les Japonais ne veulent pas perdre la face vis à vis d'un occidental et la plupart ne parlent pas Anglais.

J'ai appris le Japonais et en 21 vyages je n'ai jamais ressenti de rejet.

Sauf il y a 10 ans quand j'ai essayé de réserver par téléphone depuis la Belgique un ryokan dans un onsen dans le Japon profond " Gaijin, iie"  " Un étranger, non "

Mon mari tavaile depuis 26 ans avec des Japonais et n'a jamais connu de problèmes. Mais ce sont de scientifiques habitués à voyager et c'est donc différent.

Miyajima

Re: Racisme et/ou parano au Japon

Signaler
Fred.
Il y a 3 années
Dans cette discussion (dont le message date d'il y a un an, bonjour la réactivité...), il y a des gens qui vivent au Japon, qui sont donc sont plutôt pas trop mal placés pour parler des Japonais.

D'autres ont de la famille ou des amis qui y vivent (c'est mon cas) et ne sont donc pas trop mal placés pour en parler non plus...

D'autres encore vont au Japon régulièrement et depuis de nombreuses années (c'est mon cas aussi) ; nous sommes dans ce cas souvent au contact des Japonais et nous avons des amis Japonais, on n'est donc pas trop mal placés pour en parler également...

Toi en revanche, tu viens déverser ta haine sans être constructif et probablement (incontestablement même), sans rien connaître du Japon... Je dirais que, si les Japonais sont des fachos (ce sont tes paroles), à parler d'eux comme ça, on peut imaginer que tu es pire...

Je crois que, quand tu parles "du vrai Japon" tu es justement sans doute le moins bien placé pour en parler... Tu ne veux pas un peu sortir de ton trou pour voir le monde ? Ça te permettra d'ouvrir ton esprit et de voter autre chose qu'FN...

A défaut de parler japonais sinon, prends quelques leçons d'orthographe en français, tu en as un grand besoin !

Bonne soirée le troll !

Bons Plans Voyage Japon

Voyage Japon

Services voyage