Forum États-Unis

Indy 500 à Indianapolis

5 réponses

Dernière activité le 03/10/2018 à 15:53 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Penna girl
Le 28 mai 2014
N'ayant pas trouvé de discussion sur le sujet sur le forum avant de partir, peut-être un retour d'expérience intéressera un forumeur dans un futur plus ou moins proche ...



Les 500 miles d'Indianapolis ont lieu traditionnellement le dimanche du Memorial Day weekend. Mais les courses commencent deux semaines avant avec le Grand Prix automobile. Toutes les courses se déroulent à Speedway, une ville enclave d'Indianapolis, sur le circuit "mythique".


J'avais réservé des tickets dès qu'on pouvait se pré-inscrire, en septembre. C'était au Best Available Rate. J'ai eu les tickets début 2014 dans le paddock, avec vue sur une des deux grandes lignes de l'ovale, et je les ai reçus en mars. Vue également sur la ligne de départ et d'arrivée, et sur l'endroit où s'arrêtaient les voitures pour ravitailler. 33 voitures, donc pas mal de mètres, nous étions en face du "garage" de Jacques Villeneuve, un des rares noms que l'on connaissait, à cause de la F1 ....
Au prix 2014, les tickets étaient à 110$.
Les tickets sont moins chers dans les virages, forcément, et au centre, sur l'herbe. Beaucoup de personnes viennent avec leur chaise de camping, et regardent la course depuis le centre dans un des virages (le 3me).
Chaque personne peut venir avec une glacière (dimensions max à regarder sur le site, c'est une glacière "personnelle") remplie. Par contre, pas de verre.



Les tickets les plus chers sont dans la tour, et après avoir vu où elle était placée, c'est vraiment de là où on a une meilleure vue.
Par contre, faire attention au soleil. Ce week-end, il faisait +30°, et à la Tower Terrace, les premiers rangs étaient au soleil, à la fin de la course, les trois-quatre derniers rangs étaient encore à l'ombre. Et beaucoup de spectateurs dans les rangées plus basses avaient déserté ...


J'ai réservé un hôtel pour le samedi soir (la course se déroule le dimanche) deux mois avant. On peut réserver bien avant, mais plus l'hôtel est proche du circuit, plus c'est cher, et souvent il faut réserver au minimum 3 nuits. J'ai réservé dans la banlieue sud un hôtel (Comfort Inn) qui n'était ni bien ni mal. 2 mois avant, il y avait encore quelques chambres de libres, par contre, la veille, tout était complet !
Nous avons mis 15 minutes en voiture de cet hôtel à Speedway.


Les portes ouvrent à 5h30 le jour de la course, et nous sommes arrivés vers 8h15. Pas un chat sur l'autoroute, mais également pas d'indications pour arriver au circuit. Le problème est que la police bloque les grandes rues près du circuit, donc il faut aller dans les petites rues ... Sans GPS fiable, nous avons suivi deux-trois voitures devant nous. Nous n'avions pas réservé de place de parking avant (parking géré par IMS), et on s'est garé chez des particuliers. A 6h du matin, c'est 10$, à 8h c'était déjà 50$ à côté du stade (ça augmentait de 10$ à chaque bloc de rues ou presque). Nous nous sommes garés à une dizaine de minutes d'une entrée, et nous avons fait le reste à pieds.
On se fait fouiller le sac pour rentrer, pas de verre autorisé, le reste passait sans problème. A 8h15, on a pu aller partout, passer sur la piste à pied, aller près des garages des coureurs, etc. A 10h, je crois, ils ferment la piste (pour les piétons) et il faut absolument passer par les tunnels. On l'a pris vers 10h30, on se serait cru à Châtelet-Les Halles à 18h ... A 11h, nous sommes partis manger, il y avait beaucoup de monde qui essayait de rejoindre sa place. Par contre, on est aux USA, aucun débordement, c'est vraiment bon enfant. Mon mari et moi avions des sacs à dos tous les deux, personne n'a essayé de nous l'ouvrir, c'était vraiment tranquille.


Pas de problème pour trouver de quoi manger ... des corn dogs, des burgers, des frites.... Nous avons même trouvé des kebabs et des gyros. Ils vendent également des bières, plutôt des légères, mais on a trouvé un stand qui proposait des bières de micro-brasseries .. en 22 ounces !!!


A partir de 11h20 commence le programme officiel, et à 12h15 la course débute. Nous avons eu droit à America the Beautiful, God bless America, et l'hymne national bien sûr. On a également eu droit à l'"incantation", c'est-à-dire une prière faite par un pasteur qui a demandé au moins trois fois au public de crier Amen au bon moment ... 300,000 personnes qui crient Amen en même temps, ça fait quelque chose ...


La course a démarré et on ne pouvait voir qu'une partie de l'ovale, on a dû suivre le reste sur des écrans dans les gradins d'en face. Tout n'est pas indiqué, et par ex. on n'a pas compris que certains coureurs avaient reçu des pénalités. Pour ça, c'est mieux à la TV !
Il y a eu quelques accidents, rien de grave, avec à chaque fois le drapeau jaune, et une fois le drapeau rouge. A ce moment là, dans la tribune a couru le bruit que la course allait être arrêtée. Il n'en a rien été. Mais en fait, la rumeur se propage assez vite parce que les informations qu'on a sont très minimes ...


Certains, comme mes voisins, avaient loué des casques et écrans 'Fanzone' pour mieux profiter de la course, ils avaient donc l'écran qu'on avait en face sur leur petit écran. Mon voisin, lui, utilisait son iPad, et il regardait vaguement les temps des coureurs entre deux emails ...


La course finie, beaucoup s'en vont, pas mal d'autres sont restés pour voir le vainqueur faire un tour d'honneur. C'était un Américain, et cela explique peut être pourquoi il y avait encore pas mal de monde.




Nous avons mis une heure à rejoindre l'autoroute, dont 40 minutes à faire trois blocks. Il vaut mieux se garer un peu plus loin, on peut sortir plus vite, de toute façon on va plus vite à pied qu'en voiture ... et en plus c'est moins cher !
On suit les voitures pour s'en aller, la circulation est à sens unique, les policiers essaient juste de faire bouger le maximum de voitures. Pour notre part, nous voulions rejoindre une autoroute, n'importe laquelle, et de là, repartir vers chez nous.



Les tickets que nous avons achetés peuvent être renouvelés jusqu'au 9 juin, c'est-à-dire que nous pouvons demander les mêmes places sans frais, jusqu'au 9 juin elles nous seront attribuées (bizarrement, je crois qu'on ne profitera pas de l'occasion ;-) ).




En conclusion, je ne suis pas fan des courses automobiles, je ne pense donc pas que j'y retournerai, mais si jamais on aime bien ça, il faut vraiment y aller !




Voilà, si vous avez des questions, n'hésitez pas !

courses automobiles et oreilles

Signaler
Mayannick
Il y a 4 années
Merci de ce retour bourré de renseignements pratiques!
Pas beaucoup d'expériences personnelles en courses auto (juste un grand pri de France GT et une course de nascar l'an dernier en Virginie) mais un sujet me préoccupe: celui du bruit
Pour le prix GT en France on n'était équipés que de simples bouchons d'oreilles un peu efficaces
Pour la course de Nascar on n'avait rien mais autour de nous plein de gens avaient d'énormes casques pour se protéger (d'ailleurs une situation cocasse nous avait bien faire rire: une petite fille, d'environ 5 ans protégée par un casque rose, dormait paisiblement dans les bras de son papa, signe d'efficacité non?)
Il nous a fallu plusieurs heures pour retrouver un usage à peu près normal de nos tympans.
Dans ce compte rendu, ce problème n'est pas évoqué alors peut être n'est ce pas un problème?
Alors ? Prévoir aussi des protections à Indianapolis? peut on en louer?
Encore merci pour ce retour

Bruit (et tailgating)

Signaler
Penna girl
Il y a 4 années
J'ai en effet oublié de parler du bruit parce que ça ne nous a pas posé problème ...
Tous ceux à qui nous avions parlé de notre voyage nous avaient recommandé de nous munir "d'earplugs'. Beaucoup autour de nous étaient munis de ces bouchons. Pour ma part, je n'avais trouvé chez moi que des boules Quies et, si elles n'arrêtaient pas complètement le bruit, elles l'atténuaient suffisamment pour qu'on ne se soit pas retrouvés complètement sourds à la fin de la course.
Certaines personnes étaient munies de casque, comme vous l'avez décrit, avec des micros devant leur bouche et des fils qui reliaient le casque de leur voisin. Ils pouvaient donc se parler tout au long de la course sans problème !
Je n'ai pas regardé dans l'enceinte du circuit, aux abords, les earplugs se vendaient deux dollars, il était aussi possible de se procurer des casques (je n'ai par contre pas regardé le prix). Je ne pense pas qu'on puisse louer des earplugs ;-) , mais des casques, cela se peut.




J'ai également oublié de parler d'une coutume américaine avant les matchs sportifs ... le tailgating.
Les gens viennent souvent en groupe pour assister aux matchs qui commencent dans l'après-midi ou dans la soirée. Ils se réunissent sur les parkings, "au cul des voitures" (les pick-ups - ils ont une petite porte, la tailgate), et mangent et boivent avant d'aller au match.
Le matin des 500 miles (la course commence à midi), beaucoup de personnes faisaient la même chose, même dans les jardins des particuliers. Je ne suis pas allée voir mais je pense qu'il y avait beaucoup plus de personnes qui buvaient du café que de la bière à 8h du matin. Par contre, ils mangeaient un vrai repas (comme en fait les petits déjeuners qu'ils ont l'habitude de prendre en temps normal).


Vous pouviez rentrer de l'alcool dans votre glacière sans problème (si tant est que le conteneur n'était pas en verre), et vous pouviez en acheter dans l'enceinte du stade, quand on est sortis, on a pu voir les restes ! Les gradins étaient une vraie porcherie entre les restes de nourriture, de plastique et de vomi ...




Je ne peux pas comparer avec une course de Nascar, de F1, etc, parce que c'était la première fois pour tous les deux que nous allions à une course de voitures !!!

Les courses et le bruit

Signaler
virginie24jb
Il y a 4 années
Honnêtement, je pense que le pire reste la Nascar. J'ai moi-même assisté à une course en 2011 à Dover et c'était à la limite du supportable, surtout que nous n'avions aucune protection (casque ou boule quies). Pourtant entre la F1, le WEC, la Superbike, le Rallye... on avait déjà quelques expérience. Rien ne se rapproche du bruit des voitures de Nascar. Après je pense que ce qui joue aussi c'est la présence de tribune ou pas et donc du raisonnement.La F1 était probablement dur à supporter à cause de ce bruit très aigu (ce n'est plus le cas...) que personnellement je déteste et mes parents avaient utilisés les bouchons pour une course de WEC à Spa-Francorchamps seulement quand ils étaient dans les tribunes principales en face des stands où ça raisonnait atrocement (je n'ai pas essayé à cette endroit). Sur le reste du circuit, c'était parfaitement supportable.
À Indianapolis, ça doit être la même chose : dans les tribunes sur la ligne droite d'arrivée, ça doit énormément raisonner je pense puisqu'il y en a une de chaque côté.


Le mieux est peut-être de prendre avec soit des boules quies quitte à ne pas les utiliser sur place mais ce n'est pas lourd et ça ne prend pas de place alors autant les avoir avec soit.
Un casque est pratique pour suivre la course si on peut avoir accès aux conversations radio.


PS : Etiez-vous à Richmond pour la course de Nascar? Je compte y aller en septembre.

Re: Indy 500 à Indianapolis

Signaler
tarmo74
Il y a 8 mois
bjr. je vais aux 500 miles cette année. existe il des navettes pour aller au circuit ? merci

Re: Indy 500 à Indianapolis

Signaler
lecornu1952
Il y a 2 mois
bonjour
je viens de voir votre message nous devons aller en 2019 a Indianapolis aux 500 miles et nous venons d'avoir les billets Pouvez vous nous donner quelques tuyaux sur votre experience passée ?Merci

Voyage États-Unis

Bons Plans Voyage États-Unis

Services voyage