Forum Paraguay

Choc des cultures au Paraguay

14 réponses

Dernière activité le 07/07/2018 à 07:05 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler

Le 02 décembre 2013
Bonjour,


Ma fille prépare un voyage de un an au Paraguay dans le cadre du volontariat international. Elle ne sait pas encore où exactement l'association (AFS) va l'envoyer, mais le preincipe est celui là :

Logement en famille et travail volontaire au sein d'une ONG locale. Vu son jeune âge (18 ans) il s'agira probablement d'un travail d'encadrement d'enfants.

Partout, je lis des mentions relatives au choc culturel quand on arrive au Paraguay.

Pourriez vous m'éclairer quant à cette différence entre nous (belges, français..) et une famille paragayenne.

Enormament de choses dépendront de son insertion dans la famille, et de sa capacité à s'y nintégrer. Cela se prépare :)

Merci beaucoup pour vos avis

mission au paraguay

Signaler

Il y a 7 années
bonjour, outre le castillan, je conseille à votre fille d" apprendre ( si ce n'est déjà fait), quelques rudiments de guarani,également langue officielle.
Le Paraguay a au moins un point commun avec la Belgique; c'est pratiquement tout plat.
anogia

Guarani et plat pays :)

Signaler

Il y a 7 années
Merciiiii pour cette réponse rapide. Je vais chercher des renseignements sur le Guarani.

Je suppose qu'elle aura aussi l'occasion de voir autre chose que les surfaces plates :)

Comment sont les familles là bas ? Permissives ? la place de la fille ?

Des petites choses à savoir pour ne pas commettre d'impairs ?

Pas le meilleur pays !

Signaler
Antlia
Il y a 7 années
Outre que le Paraguay est plat comme, heu, la Belgique, il n'y a strictement rien à y voir car les rares petits coins sympathiques et nature sont inaccessibles. Car il n'y a pas d'endroits "libres". D'un bout à l'autre de ce pays à la population disséminée tout est clôturé, barbelétifiés avec des panneaux "propriedad privada", "prohibido de entrar" dès fois qu'on ne l'aurait pas compris.

Ceci pour le côté géographique. Pour le côté humain c'est pire ! Ce n'est pas un "choc culturel" qu'elle va rencontrer mais une nullité culturelle car les paraguayens ne s'intéressent à rien et ont la curiosité de leurs vaches (j'exagère, les vaches sont plus curieuses). Ce qui fait que rien ne peut passer au niveau échange car, eux, n'auront rien à lui apporter et elle non plus parce que cela ne les intéressera pas la cultura de una gringa de mierda.

Etant résident (oui ! une erreur ! et si mon erreur peut servir à d'autres à ne pas la commettre...) et constatant le travail affligeant des artisans locaux, j'ai pensé prendre quelques jeunes pour leur apprendre à (bien) travailler. Car on ne peut rien apprendre aux adultes, ils ne veulent rien apprendre d'un gringo de mierda. En fait je m'illusionnais complètement, les jeunes en question n'ont fait que profiter de moi, de me voler, et comme j'ai chassé le dernier de ma maison il m'a dénoncé avec des accusations fantaisistes. Et comme la justice ici, c'est justice Strössner, il n'y a aucun droit de la défense et présomption de culpabilité. Ca m'a valu un mois et demi de prison (voir Tacumbú sur Google pour situer ce haut lieu de tourisme pénitentiaire) et une procédure à rallonge dont je ne suis pas encore complètement sorti malgré que toutes les accusations tombent les unes après les autres (ici on doit faire la preuve de son innocence). Et comme ça tourne au procès politique (ils ont la trouille de la conférence de presse qui s'ensuivra car la presse est assez libre ici) ils rechignent à lâcher le morceau.

Mais outre mon cas personnel, la leçon a en tirer est que les gens ici vivent dans une structure familiale de type mafieux complètement paralysante ce qui explique leur apathie, leur absence de désir de promotion sociale, d'apprendre et de sortir d'une condition pauvre comme j'ai pu le constater chez de nombreux jeunes d'autres pays (Maroc, Afrique noire occidentale). L'amitié n'existe pas ici (elle ferait de l'ombre à la famille). Même gagner de l'argent ne les intéresse pas, c'est tout dire. En voler par contre (à condition, bien sûr, d'en faire profiter la famille).... Il n'est donc pas étonnant que la délinquance (dangereuse ! ils n'hésitent pas à tuer pour quelques billets) progresse en flèche. Outre le fait que le Paraguay est le 150e pays le plus corrompu de la planète (2e en Amérique du sud, juste après le Venezuela).

Z'êtes prévenus...

paraguay

Signaler

Il y a 7 années
bonjour, une description ( lapidaire ? ) du Paraguay avait retenu mon attention ; " le Paraguay, une sorte de Middle-West sud - américain " .
A méditer...


anogia

Vous me faites peur....

Signaler

Il y a 7 années
Hé bien...

Ma fillette ayant choisi de partir faire du volontariat là bas, nous tâchons de l'y préparer au mieux.

Mais à vous lire, elle part dans un coupe-gorge inintéressant et risque sa peau ou en tous les cas de croupir dans une geôle.

Vous m'avez solidement effrayée, je dois dire....

:(

Ma fille a entre temps été mise en contact avec des jeunes partis l'an dernier avec AFS et cela semble s'être bien passé pour eux, mais je ne suis plus du tout à l'aise, je dois dire.

Ma démarche quand j'ai posté cette question était d'apprendre les us et coutumes afin de se préparer à y être confrontée. Mais ici, c'est pas vraiment ce que j'y ai trouvé.

La dangerosité n''est pas le pire

Signaler
Antlia
Il y a 7 années
Le Paraguay n'est pas (encore) un coupe gorge. Et puis ça concerne surtout les résidents que les paraguayens imaginent dormant sur un matelas de dollars. Mais, outre la mauvaise élasticité des dollars pour les matelas, ceux-ci dorment à la banque, les expatriés gardent l'habitude de tout payer par carte bancaire (au contraire des paraguayens qui achètent une maison en espèces). Donc il y a eu pas mal d'étrangers assassinés au Paraguay et j'ai personnellement vu la maison d'un couple de belges retraités assassinés, une très belle maison au demeurant décorée par la dame qui était une artiste. J'ai vu aussi les impacts de balles... Donc je tiens à faire courir la réputation (exacte) de n'avoir presque rien comme espèces à mon domicile mais un 9 mm chargé qui dort sous mon oreiller (ici ça s'achète librement avec sa cedula de identitad)

Mais le risque le plus probable est que la muchacha va s'ennuyer mortellement car elle n'aura que des relations très superficielles dans son environnement. J'ai rencontré une stagiaire française à Asunción pendant que je faisais mes formalités de résidence. Ce n'était pas le pire du Paraguay et elle travaillait dans un musée, mais au bout de trois mois elle avait vraiment hâte de revenir en France. Pas mon cas, la France telle que je la vois à distance ne m'intéresse plus et, heureusement, il y a des pays plus intéressants en Amérique du sud. Dès que la "justice" aura renoncé à me chercher des fausses accusations (et que je leur enverrais un retour de manivelle via un grand avocat local) j'irais voir la Bolivie, l'Argentine, le Chili. Une retraitée française s'est d'ailleurs pris de désir d'aider les élèves d'un petit village de l'Atacama argentin qui, eux, désiraient apprendre. Etant loin de l'école il fallait créer un internat pour eux et assumer les frais avec le peu de subventions que pouvait accorder la pauvre municipalité. Tout cela s'est mis en place et les élèves se transformèrent en artistes, apprirent même le violon et gagnèrent des sous pour leur cause en organisant un festival. Au Paraguay, à part jouer au football, je me demande ce qui peut motiver des jeunes...

Tout n'est pas si noir

Signaler
Terrik
Il y a 7 années
Bonjour,

Difficile d'être complètement objectif, tant notre ressenti peut être influencé par notre propre vécu et expérience.
Le commentaire du style "tout est rose au Paraguay" venant de quelqu'un qui y a parfaitement réussi serait tout autant sujet à caution que la commentaire de "tout y est noir" venant de quelqu'un qui n'y a pas réussi.
Cependant, chacun de ces commentaires contiendrait sa part de vérité, reflétant la perception de chacun.

Je ne vais donc pas prétendre à être plus objectif que ceux qui vous ont déjà répondu, mais cela pourra vous apporter une autre vision.

Tout d'abord pour le guarani, oubliez, ce ne serait qu'une perte de temps. Le castellano suffit amplement, sauf si votre fille était amenée à faire son stage dans la campagne profonde. Et si c'était le cas, le guarani académique ne lui serait d'aucun recours, chaque région parlant son propre dialecte. Même à la capitale où le petit peuple parle le Jopara, sabir issu d'un mélange entre castellano et guarani.

Pour la place de la femme au Paraguay.

La culture est indienne, même si les missionnaires catholiques ont essayé de "civiliser" les paraguayens.
Dans la culture indienne, c'est la communauté qui seule existe (la famille au sens large). Donc la propriété n'existe pas, le couple n'existe pas (en tout cas pas comme en Europe). La femme est une "ressource". Elle travaille, fait à manger, procure du plaisir et fabrique des enfants.
La conséquence dans la culture paraguayenne, c'est que la femme a une place importante. On va la retrouver, beaucoup plus qu'en Europe, à la tête d'entreprises par exemple. Par contre au sein de la famille, c'est elle qui exécutera les taches ménagères. (dans les familles aisées, ce sera une employée)
En fait tout dépendra de la famille où vivra votre fille, et de son niveau d'éducation. Plus le niveau d'éducation sera élevé, plus les comportements se rapprocheront des comportements européens, sans jamais toutefois être semblables.

Le principal "risque", c'est au niveau de sa vie amoureuse. Comme elle est européenne, et si de plus elle a les yeux et/ou les cheveux clairs, elle sera très convoitée par les jeunes mâles paraguayens. Pas de romantisme ici, elle sera considérée comme une "ressource", une "richesse" potentielle, un moyen de s'assurer une vie matérielle confortable.

Difficile pour une jeune fille qui pourrait être amoureuse, de ne pas tomber dans le piège et de rester lucide.
Que votre fille arrive au Paraguay bien consciente de comment fonctionne la relation ici, est surement votre principal défi.

PS: Ma messagerie est à votre disposition si vous souhaitez d'autres renseignements.

NRe: Choc des cultures au Paraguay

Signaler

Il y a 4 années
Bonjour, je suis un vieux routard ayant parcouru ts les pays du  continent americain, 41 ans dont 22 ds 7 pays differents, mais ne suis jamais allé au paraguay, ce pays en vaut il vraiment  peine? Seul la nature m intersse, les gens et leur culture, les villes ne m interessent pas, peut on y voyager avec sécurité? Merci de ta reponse, je suis sur facebook : yako.elbreton

Re: NRe: Choc des cultures au Paraguay

Signaler
Antlia
Il y a 4 années
Je te comprends car moi aussi je suis plutôt un voyageur "nature". Et bien c'est râpé pour le Paraguay. Déjà parce que ce n'est pas un pays géographiquement intéressant, mais le pire c'est que les petits coins nature qui seraient intéressants pour y faire des petites randonnées sont inaccessibles car les paraguayens se sont étalés sur leur pays comme un épithéllium.

Tout est "Propiedad privada" et "Prohibido de entrar". Ca fait donc 5 ans que, mes "promenades" se limitent à faire un petit tour avec ma camioneta sans en descendre.

Bon je compte changer de pays car j'en ai ma dose et, comme je l'ai dit plus haut au niveau humain c'est un désastre. Je me cherche donc une maison en location en Argentine, pas trop petite et avec un petit jardin. Et c'est toujours difficile, dans tous les pays, de trouver une location correcte. J'ai cherché à Posadas et région Missiones. Rien à louer. Mais si un brave coeur connait quelque chose de possible, il peut m'en parler en MP.

Re: NRe: Choc des cultures au Paraguay

Signaler
Ushuaia13
Il y a 4 années
Antlia,
Je t'ai envoyé un msg en MP
Regarde en spam au cas où pas reçu...
C'est pour contact.

Même recherche, sauf que j'ai trouvé mon home sweet home.

Sophie

Re: NRe: Choc des cultures au Paraguay

Signaler

Il y a 4 années
Hola Antlia
Mba'eteko pio?
Je n'ai pas compris votre mauvaise experience au Paraguay, mais comme dans tout le monde il y a de gens qui vaut le peine.. et de gens bof
Sûrement vous êtes, je ne sais pas dans quel type de personnes vous frequentez, alors je vous dit seulement bonne chance pour résoudre votre problème avec la justice paraguenne... 
Et comme vous avez cité plus haut... c'est encore plus facile d'acheter une 9 mm. t'as même pas besoin de ta 'cedula de identidad' ( ca se voit que t'as vraiment pas connu le pays, ni la façon de vivre en paix ) 
C'est pas la France, c'est pas les Caraïbes, c'est un petit pays de 7 millions d'habitants, qui a etait presque detruit par les voisins (argentina, brasil, uruguay) 
Je te conseille de te meler avec des gens bien, j'en connais pleins, si vous voulez je vous indique où vous pourriez en trouver
COrdialement
Gabriel Bodo*Tonton

Ps: il y a quelques années, ma famille française(des gens bien qui bossent chez Airbus) est allée au Paraguay, et ils sont resté très contents de leur visite au pays d'enfer que vous ditez


Re: Choc des cultures au Paraguay

Signaler
arika
Il y a 4 années
C´est bien dommage de laisser de tels commentaires aussi négatifs sur ce pays.

Le Paraguay j´y ai passé plus de deux ans, pour des stages et pour visiter et connaitre le pays. Je suis allé a la capitale, dans le Chaco et dans toutes les villes du sud du pays et j´ai été globalement enchanté.

Je n´ai pas ressenti d´insécurité opressante, si ce n´est tard le soir et dans les quartiers périphériques mais de toute facon on n´a pas de raison d´y aller (je ne vois pas beaucoup de touristes paraguayens venir visiter Bobigny ou la cité des 4000 par exemple).

La nature est riche, un des pays possédant le plus de nombre de fleurs et de plantes au monde, une faune avec jaguar, tapir, serpent, insectes géants et beaucoup de moustiques.

Les villes du sud ont un coté colonial qui est assez attrayant, les paraguayens aiment la viande et si l´on vous invite a manger un asado et un chipa wasu foncez, ce sera vraiment loin de la faible description de notre escalope milanaise.

Enfin, vous devriez comprendre que la France et le Paraguay sont des pays différents, avec un cadre de vie et des spécificitées culturelles tres disparates. On va plus au Paraguay pour monter une ferme, des exploitations agricoles ou une entreprise d´export avec le Brésil ou l´argentine que pour vivre comme un bon parisien qui a ses habitudes au café et a la librairie du coin. Si la vie dans un pays tropical et de surcroit plus pauvre ne vous plait pas gardez le pour vous et laissez aux autres le droit de visiter le pays des guaranis.

Re: Choc des cultures au Paraguay

Signaler
Du-Monde-Dans-L-Objectif
Il y a 3 années
Bonjour,

Pour ma part je suis assez d'accord avec Arika.Le Paraguay est un pays encore très rural, où les habitants vivent de manière assez simple, mais avec une hospitalité exceptionelle !
Les risques de vols sont quasiement inexistants, il n'y a que dans les rares grandes villes (Asuncion, Ciudad del Este et Pedro Juan) où les risques existent mais il suffit de rester vigilant.La nature est encore présente au Paraguay (ex : http://www.dumondedanslobjectif.com/route-cordillere-de-lamambay/). A vrai dire, c'est un des rares pays d'Amérique du Sud qui n'a pas encore été entièrement déforesté pour y faire de grandes monocultures (mais malheureusement il est en bonne voie...).De plus le Paraguay possède beaucoup de cultures propres et de tradition, une large histoire très intéressante, et présente un coût de la vie des plus bas. Je le recommande donc très fortement lors d'un séjour de découverte de l'Amérique du Sud.Au plaisir de voyager ! :)  

Re: NRe: Choc des cultures au Paraguay

Signaler
rabali
Il y a 3 années
,, Hola Antlia
Mba'eteko pio?
Je n'ai pas compris votre mauvaise experience au Paraguay, mais comme dans tout le monde il y a de gens qui vaut le peine.. et de gens bof
Sûrement vous êtes, je ne sais pas dans quel type de personnes vous frequentez, alors je vous dit seulement bonne chance pour résoudre votre problème avec la justice paraguenne... 
Et comme vous avez cité plus haut... c'est encore plus facile d'acheter une 9 mm. t'as même pas besoin de ta 'cedula de identidad' ( ca se voit que t'as vraiment pas connu le pays, ni la façon de vivre en paix ) 
C'est pas la France, c'est pas les Caraïbes, c'est un petit pays de 7 millions d'habitants, qui a etait presque detruit par les voisins (argentina, brasil, uruguay) 
Je te conseille de te meler avec des gens bien, j'en connais pleins, si vous voulez je vous indique où vous pourriez en trouver
COrdialement
Gabriel Bodo*Tonton

Ps: il y a quelques années, ma famille française(des gens bien qui bossent chez Airbus) est allée au Paraguay, et ils sont resté très contents de leur visite au pays d'enfer que vous ditez





Bonjour Gabriel,

Je vous rejoins sur vos commentaires, et il est important de remettre les choses en place, car, dénigrer un pays, et les gens qui le compose, c’est très simpliste de la part d’une personne qui n’arrivait plus à 40 ans à vivre dans son pays, la France, les gens, au Paraguay ne sont pas plus idiots qu’ailleurs, ils ont leur manière de vivre à eux, et vouloir les éduquer, comme Antlia l’avait décidé ,été peine perdu, le mieux pour ce monsieur c’est de faire ses valises, car les problèmes de justice ne vont pas se régler de sitôt, et vivre avec un 9mm sous l’oreiller ,ce n'est pas le pied.

Par ailleurs, je rassure les gens, de ne pas avoir peur de visiter ce charmant pays, car comme chez nous en rural en Uruguay les gens sont accueillant.

Cordialement,

Richard

Bons Plans Voyage Paraguay

Réservez votre hébergement et bénéficiez de -5 % sur votre location de voiture sous forme de bons

Réservez votre hébergement et bénéficiez de -5 % sur votre location de voiture sous forme de bons

Hôtels
Chambres pour étudiants, expatriés ou courtes durées

Chambres pour étudiants, expatriés ou courtes durées

Voyages Culturels
Le plus grand service de réservation de locations de voitures au monde

Le plus grand service de réservation de locations de voitures au monde

Location de voitures

Voyage Paraguay

Services voyage