Forum Expatriation

Je veux fuir cette société

240 réponses

Dernière activité le 06/07/2018 à 18:23 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Surren
Le 27 juillet 2013

Salut les routards, j'en appel à vos connaissances, votre expérience, j'ai besoin de réponses claires, il s'agit là d'un appel à l'aide !

Pour faire simple: je n'en peu plus de cette société, elle me dégoute, elle me donne envie d'en finir, j'ai honte d'etre humain quand je vois ce qu'on est devenus, cela me rend triste, honteux, en colère....

je n'en peux plus de ce système totalitaire marchand
je n'en peux plus du traitement que l'on fait subir aux animaux pour nourri la masse
je n'en peux plus de cette pollution que l'on crée partout dans le monde
je n'en peux plus de ce matérialisme inutile à notre bonheur qui détruit le monde et sa beauté
je n'en peux plus des publicités qui nous manipulent
Je n'en peux plus de la tv et des media nous disant quoi penser, quoi croire.
je n'en peux plus de obsolescence programmée qui pousse à acheter et donc a polluer
je n'en peux plus d’être l'esclave des géants de l'alimentation et du marketing
je n'en peux plus de savoir que TOUT ce que l'on fait n'est qu'illusion et sert au profit de quelques uns.
je n'en peux plus de voir la planète détruite pour le profit de ces quelques uns
je n'en peux plus de l'argent (argent qui n'existe même pas !) et de son systeme ridicule qui finira par s'écrouler laissant des hommes de bien dans la misère.

je n'en peux plus du ridicule de la société moderne et de ses incroyables aberrations.

je n'en peux plus de savoir que tout cela ne changera pas avant que l'on aura pas atteint les limites a ne pas atteindre, mais la il sera trop tard

je n'en peux plus de savoir que je participe à tout cela même si je ne le veux pas, de savoir que le système est créé pour que l'on ne puisse en réchapper

que somme nous devenus??

je trouve ce monde moche, moche et stupide, ridicule, et qui à l'air soit de s’apprécier, soit de s'ignorer. je refuse de continuer d'y vivre, je refuse d'élever mes futurs enfants la dedans.

c'est pour tout cela que je veux partir, partir loin, et ne jamais revenir dans ce monde

existe-t-il seulement une terre d'exile? une solution ?

je rêve, je rêve de partir sur une ile, un atoll, de respirer de l'air pure (cela est-il encore possible?)
je rêve de trouver ma place entre les oiseaux et les fourmis
je rêve de devoir aller pecher et récolter des fruits pour me nourrir au risque de croiser des requins
je rêve de devoir recueillir de l'eau de pluie ou des fruits pour m'hydrater
je rêve d'une vie simple, ou l'on pourrait savourer des moments réels
je rêve d’être loin d'ici lorsque tout s'écroulera
je rêve de pouvoir penser par moi même, d’élever mes enfants suivant des valeurs réelles.
je reve de ne plus participer à tout cela, de pouvoir enfin être fier d’être humain

ma question est: existe-t-il une terre d'exil? existe-t-il un endroit ou je pourrais aller? je n'ai pas besoin d'internet, pas besoin d’électricité, je veux devenir robinsson crusoé, mais je ne sais comment y parvenir

on m'a parlé des atoll en polynésie francaise, mais d'autres m'ont dit que cela est pareil qu'ici, que l'argent est leur dieu.

la nature n'a créé ni maitre ni esclave, je ne veux recevoir ni donner de lois.

existe-t-il une terre sur laquelle je pourrais habiter sans qu'un gouvernement vienne me rappeler qu'un humain est propriétaire des lieux et que je lui doit donc de l'argent? (comment cela est il possible?)

important : une terre sans touristes et hôtels !!!!

je sais que cela risque d’être TRÈS dur, je ne suis pas un enfant qui rêve d'un monde de bisounours, je suis bien conscient de la vie qui m'attend sur une terre pareille, mais tous ces maux vaudront plus que la réalité que je pourrais y trouver.

(et mm, si j'ai le choix, un atoll tropical serait l'idéal, l'idée de m'installer dans une grotte sur une montage tibétaine ne m'attire pas trop)

j'attends avec impatience vos réponse, un tout grand merci d'avance.

Faites chauffer l'atoll !

Signaler
Antlia
Il y a 4 années
Ca y est ! Encore un ! Qui ne veux plus de... tout et qui "rêve" de... tout pour rien. "Et vos rêves, les loups n'en font qu'une bouchée" écrivait Aragon dans un poème où il était (déjà !) en pétard contre les "d'jeun'z" de son époque.

Les atolls je ne te conseille pas à moins que tu veuilles y crever de faim (et de soif, bien avant). Déjà,

1. Tout, même le plus petit cailloux qui sort de l'eau, est la propriété d'un état, lequel te demandera un titre de séjour.

2. Le fantasme de l'île déserte où on a tout pour rien a déjà été traité dans un forum où s'est étalé tous les fantasmes bobo-rouseauistes.

Il y a d'autres solutions pour se délocaliser (ce que j'ai fait à mon niveau individuel puisqu'il est impossible de le faire avec d'autres).

Parmi tous tes fantasmes une petite rectification du biologiste que je suis : Non, l'esclavagisme n'est pas uniquement une invention humaine ! Il y a des fourmis esclavagistes. C'est d'ailleurs le problème de ces bobos pseudo écolos qui fantasment sur la "mère nature". Celle-ci est féroce et basée sur le droit du plus fort. L'impérialisme des multinationales est un havre de paix à côté.

ce message est pour toi et pour personne d'autre (ormis les peersonnes dans notre cas)

Signaler
white-spirit
Il y a 4 années
oui j'ai dit notre cas car je suis comme toi, je ne sais pas si tu verra ce message mais deja sache que j'ai crée un compte juste pour ton message don je ne blaguais pass en disant que ce message est pour toi. oui ce monde est pourris, et ce n'est pas nouveau, n'écoute personne d'autres que toi et les gents qui sont comme toi et ecoute bien ce que je vais te dire car c'est tres important : ce que tu vis est une benediction et non une malediction. cette phrase devrais te faire te sentir perplexe, interogatif et peut même faire ressortir des emotion telle que la colere. laisse moi te dire pourquoi ce que tu vis et une benediction, c'est parce que tu fait partis de nous, des personnes qui voie encore ce monde tel qu'il devrais être et pas tel qu'il est. je m'explique, je croie pouvoir affirmer que en voyant les personnes autours de toi tu ne les voir pas comme toi, il sont different oui mais en quoi me dira tu? et bien il ne sont ni plus ni moin que des moutons, des gents a qui on a "laver le cerveau" en quelque sorte par des proceder au combien dissimuler par tous les gouvernement que tu ne peut les voirs mais ils sont bien la. a la télé, dans la vie de tout les jours, le monde d'aujourd'hui a êtée crée dans le seul but que les gents comme toi et moi se sente perdue, abandonner, désorienter, pas a leurs place et enfin "différent" de leurs semblables, de Nos semblables. je croie aussi pouvoir affirmer que tu est un reveur desireux de faire partager tes rèves je me trompe? laisse moi te dire une chose, tes rèves sont la réalité ou du moin une des réalité qui devrai être mise en place a la place de cette fausse réalité, cette réalité je l'appele le "cauchemar". je vais briser ton morale et te faire prendre concience d'une seule chose, tu ne pourras rien faire seule et l'inconveniant ces que ceux comme nous désireux de réalisé nos rève son mal persue par ceux dans haut si tu voie ce que je veux dire. et oui qui d'autes que nous qui pouvons voir ce monde d'ésclavage morderne peut le changer. voici mon conseil : ne reste pas dans ton coin, parle au gents même si ce sont des automates et change les, non disont plutop fait les revenir a la normale, cherche ceux qui sont comme nous et surtout ne pere jamais foi en toi. je suis contient que certaine partit de ce message font impeu penser a une secte pronant la théorie du complot mai il n'en est rien je sui juste réaliste comme toi je rève, je ne veut pas travailler pour des types qui n'en on rien a battre et surtout je veut être libre! bien pour finir dans ce monde il y a les loup et les brebis, et nous nous sommes les lions, a nous de tout mettre en oeuvre pour changer ce monde!!! ou alors il sera perdue. ce sera certainement la premiere et la derniere foi que tu me verra, j'ai 18ans et ce que je veut, decouvrir la vérité, sur le compréensible et l'incompréensible, tel qu'il soit, ou qu'il soit, qu'il soit de ce monde ou d'un autre!!! je te souhaite bonne chance pour l'avenir!!!! (nan sérieux sa fait vraiment sècte ;) , les hommes comme nous son libre........................a nous de le rester)

Des choses intéressantes

Signaler
Antlia
Il y a 4 années
C'est un peu une grande tartine en vrac mais white spirit dit des choses intéressantes.

1) que d'être mal dans sa peau "est une bonne et non une mauvaise chose" pour citer Mao Zedong. Mais à condition de ne pas en rester là, comme je le dis plus haut, car c'est ce qui constitue la plupart des interventions de ce type qui ne débouchent sur rien.
2) ne pas rester isolé. Propos qui va complètement à contre courant de cette idéologie d'hyper individualisme dont la motivation politique est évidente : les individus isolés ne peuvent rien ("nous ne sommes rien, soyons tout" écrit Eugène Pottier dans l'Internationale)

Il faut donc constituer un "effet de groupe" qui permet d'assurer cette vie alternative que nous désirons et qui est impossible à réaliser, ne fut-ce qu'économiquement, si nous restons isolé.

Le problème est que les petits français, si mal dans leur peau soient-ils préfèrent néanmoins crever sur pied dans l'amère patrie que de lever leur petit cul pour aller voir ailleurs. A fortiori s'il s'agit de faire équipe avec un vétéran, leur idéologie leur interdisant de fréquenter quiconque à plus de 5 ans de différence d'âge avec eux.

Alors ils continuer à "rêver'.

Toutefois, pour ceux qui voudraient faire plus que rêver (du coup c'est moi qui rêve) je vous signale que, moi, j'ai franchi le pas et me suis délocalisé en Amérique du sud où il y a des choses à faire et à voir. Toutefois je suis seul. Certes je ne suis pas en mauvaise compagnie, mais c'est forcément limité. Donc si un autre aventurier, quelque soit son âge, désirait faire équipe avec moi, ça serait à discuter.

Salut est tu sur ?

Signaler
Trunk
Il y a 3 années
Salut est ce vraiment ton choix de tout quitter pck moi jen suis sur je veu m en aller donc jaimerai savoir si ton choix est dur comme fer

Tu n'es pas seul !

Signaler
ramworld
Il y a 3 années
Hey, j'ai pu lire ton message et comme White spirit j'ai décidé de me créer un compte pour te répondre ! Dans son message white spirit a totalement raison ! Le fait que nous n'en puissions plus du système et que nous nous sentions différents est une force, une force énorme que nous devons garder, parce qu'on a les yeux biens ouverts sur ce qui se passe autour de nous et nous savons très bien que tout cela nous correspond pas !
Tout ceux qui sont dans le même cas que nous savent ce qui est réel et ce qui n'est qu'illusion et même si notre société n'est qu'illusion, on doit malgré tout continuer à avancer et à être ce que l'on est vraiment. Parce que sans nous en rendre compte, notre façon de voir la vie et ce qui nous entoure est peut être pas partagé par tous le monde, c'est juste, mais on est dans le vrai, on est pas des moutons et sans le savoir notre façon de fonctionner et de penser a un impact sur les gens qui nous entoure ! Tu sais, j'ai 18 ans et je suis en terminale, et je peux t'assurer qu'il y a des fois où moi aussi j'ai envie de péter un câble, parce que je sais très bien que tout ce qu'ils essayent de me faire gober, c'est que des conneries, ils font du bourrage de crâne et nous forment pour qu'on deviennent de bons moutons. C'est donc affreux d'aller en cours en sachant tout ça ! Mais on est de plus en plus à être éveillés !
Cette société endoctrine les gens dès la naissance pour qu'ils aient la sensation de pas pouvoir vivre autrement, de toujours dépendre de l'argent, en plus aujourd'hui ce qui me tue c'est que ces gens là nous font passés pour des illuminés alors que c'est eux qui ne savent plus ce qu'ils sont vraiment ! Mais d'un autre côté il ne faut pas leur en vouloir, il y a des gens qui sont à la tête de cette société et qui mettent tout en œuvre pour leur faire croire à ce monde d'illusion !
Pour en revenir à ton besoin de partir loin, on rêve tous d'un endroit où on ne serait pas happé par cette société pleine d'horreur et de cupidité mais peu importe où tu es c'est d'abord à l'intérieur de toi qu'il doit y avoir un changement il faut pas mélanger la société et la vie, il faut apprécier la beauté de la vie et être dans l'amour ! Il faut commencer par changer son propre monde ! Il faut s'aimer soi même et voir notre éveil comme une force incroyable et cultiver cette force ( ce ne sont pas des propos de gens sectaires bien au contraire, être éveiller ce n'est pas être dans l'enfermement, puisque la société elle même est un enfermement) ! Alors ne cherche pas à partir loin car tu as surement de grandes qualités qui feront qu'un jour notre monde changera, tu sais c'est Gandhi qui a dit "un individu conscient et debout est plus dangereux pour le pouvoir que dix milles individus endormis et soumis" et bien on devrait tous être conscient de ça et ceux qui diront "oui mais si je suis tout seul à essayer de faire bouger les choses jamais rien n'arrivera, Ben c'est FAUX !!!!!! Je comprends aussi ton indignation concernant ce que la terre subit et le fait que tu ne veuilles pas que tes enfants grandissent dans ce système mais tu sais ma mère à aussi les yeux bien ouverts et grâce à l'éducation qu'elle m'a donné je peux aujourd'hui te répondre sur ce forum, et personnellement je compte bien élever mes enfants en leur inculquant que notre seule arme c'est l'amour et que notre seul bouclier c'est l'humour, donc tout est possible et surtout tu peux agir de ton côté pour faire avancer les choses !
Je te conseille de lire ces livres : Le guerrier pacifique de Dan Millman et Le pouvoir du moment présent d'Eckhart Tolle

Bon courage et ne baisse pas les bras !

P'tit coup de déprime ?

Signaler
Hunuwatta
Il y a 3 années

Bonjour Surren,

"existe-t-il une terre sur laquelle je pourrais habiter sans qu'un gouvernement vienne me rappeler qu'un humain est propriétaire des lieux et que je lui doit donc de l'argent? (comment cela est il possible?)"
- Non, impossible. A part les eaux internationales, je ne vois rien qui ne puisse pas appartenir à un individu où un Etat !
Les Etats définissent les frontières terrestres, les eaux territoriales incluant les îles où atolls, l'espace aérien... et de fait les nationalités. Certains Etats sont en futures expansion (Chine..) revendiquant des territoires actuellement à d'autres, d'autres veulent leur émancipation où indépendance... bref, tout appartient aux Etats et nous avec...

Après, il y a des lieux, où tout ce qui vous pèse au quotidien où vous torture l'esprit, "peuvent être plus faciles à vivre" ... le tout est de se satisfaire avec pratiquement rien et par soi même !
Je suis dans un pays où les pauvres ne sont pas forcément malheureux à la différence de nos pays industrialisés où si l'on est pauvre (pas d'argent) on est forcément malheureux.
Dans ce pays, l'écart entre les riches et les pauvres est encore plus immense que dans nos sociétés où du moins plus visibles. Les riches essayent de se créer un futur et les pauvres n'en ont aucun, la religion Bouddhiste à aucun moment n'aide à leur ascension, bien au contraire, c'est leur Karma, soit disant.
Ici, tout ce que l'immense majorité des gens mangent; c'est frais ! Pourquoi ? Ils n'ont pas de frigo ! Mais par contre et de fait, ils ne savent pas, non plus, ce qu'ils mangerons le lendemain !
Pas de sécu, pas de retraites, pas de plan de carrière...peut être, quelque par aussi; pas de futur ?... mais c'est peut être, ce qu'il vous faut ?
Vous avez toujours le peuple premier sur cette île, ce sont les Veddas, ils vivent encore comme vous le souhaiteriez, venez les rejoindre.
Vous pourrez rester 6 mois ici, sans problèmes avec visa renouvelé.Vous pourrez y faire votre expérience de vie sans aucune contrainte, même si elle sera forcément éprouvante.

J'habite à Sri Lanka.

Cordialement.

Expatriation

Signaler
arganaglou
Il y a 3 années
Bravo pour cette phylosophie :" Notre meilleure arme est l'amour et le bouclier l'humour".
Je suis maman de 3 enfants,au sud de la France,veuve de 38 ans. Ecoeurée de la société, du boulot,des gens qui vous jalousent et sont méchants gratuitement.Plus de bienveillance,solidarité et pourtant il y en a du social en France : c'est le comble de l'individu! Plus on l'aide, plus il laisse mourrir son voisin!
Donc, les vraies valeurs sont en soi!Si on a pas la paix là où on se trouve, ça ne sert à rien de se battre pour l'atteindre...Mieux vaut aller la trouver ailleurs, là où le coeur veut aller car sans amour et bien être, la vie ne vaut pas la peine d'être vécue. L'humain est un être sensible,qui partage et a besoin de partager! Seul ou mal accompagné c'est pareil,reste à trouver ceux qui nous correspondent dans les vraies valeurs de la vie et pas la superficie de la société!
Moi aussi, je mets les voiles avec mes louvetaux....Bonne chance à ceux qui aspirent à une vie meilleure! il faut y croire!!!

Bon objectif

Signaler
Trunk
Il y a 3 années
Ton idée est super . Car tu ne veut pas faire partie de l'abatoire, qu'est notre société. Maintenant il te faut avoir les bonnes idée s, je t'invite donc a trouvé les bonnes solutions. 

vivre libre ...!

Signaler
C.car32
Il y a 3 années
bonsoir,

je lis vos propos avec beaucoup d'attention car j'ai eu les mêmes idées que vous dans ma jeunesse mais je me suis vite rendu compte que si l'on veut fuir le système on se retrouve avec peu de possibilités de vivre, manger, s'habiller, se chauffer élever ses enfants correctement et surtout... se soigner. Je me suis marié à 20 ans et 2 enfant à 21 et 23 ans, on ne peut pas vivre de rêves dans cette situation. En effet si vous trouvez une ile ou un endroit isolé de tout avec la possibilité de vous nourrir sans soucis et de vivre toujours au chaud que ferez-vous le jour où vous avez une carrie à une dent et vous souffrirez le martyre, ou une crise égüe d'apendicite ou vous vous blessez avec une simple épine d'arbre et vous attrapez le tétanos, vous allez crever dans des douleurs terribles en vous disant : je vis comme je veux et j'enmerde le système...?
J'ai travaillé en expatriation pendant 22 ans en Afrique francophone au fin fond de la brousse au Zaïre ou au Cameroun et d'autres pays ( mais avec des conditions de salaires très bonnes) et là je peu vous dire que l'on trouve un peu le genre de vie que vous souhaitez car les gens mangent des fruits sur les arbres en quantité, des légumes qu'ils plantent, du poisson qu'ils pêchent dans des fleuves qui en regorgent et ils chassent à l'arc du gibier sans soucis, ils sont heureux et vivent au jour le jour mais j'ai vu des gens mourrir parce que le premier hôpital était à plus de 50 km de pistes impraticables et j'ai vu aussi des vieillards finir leur vie dans un état lamentable et je passe sur les femmes qui accouchent avec un soucis.
Alors après toutes ces années de vie conforme au système avec de continuelles colères contre ces gens qui nous gouvernent ou les abrutis qui nous entourent je me rend compte que finalement en faisant beaucoup d'effort pour arriver à un niveau professionnel correct j'ai assez bien vécu et j'ai pu prendre ma retraite à 60 ans et je profite bien de la vie.

c'est à méditer...!

Mon fils qui a toujours été un révolté du système, allergique aux patrons a actuellement 43 ans et travaille 4 heures par jour depuis 15 ans sans vouloir en faire plus, loge dans un studio de 35m2 avec les 3/4 du loyer payé par les apl, est soigné gratuit car ne gagne pas plus de 800 euros par mois, a une petite auto qui a 200 000 km et vis en comptant ses sous tous les jours.

C'est aussi à méditer...!

salutations et surtout courage et faites le bon choix.

Louis.



@c.car71 Je suis d'accord mais...

Signaler
Antlia
Il y a 3 années
Moi aussi j'ai vécu un temps (mais moins long en 1971) en expatrié en Côte d'Ivoire (ORSTOM) avec un bon salaire et pas trop de soucis. J'ai observé exactement la même chose que tu décris. A cette époque je désirais, certes, voyager de façon aventurière et en prenant mon temps (j'ai fait un Paris Dakar avec ma camionnette Renault, donc rien à voir avec le rallye) mais je ne pensais pas m'expatrier. A l'époque un job se trouvait en deux jours. Rien de bien passionnant ni de bien payé mais la survie était assurée, même un peu plus qu'icelle, de quoi "ne pas perdre sa vie à la gagner".

Le problème aujourd'hui est tout autre : on perd sa vie à même pas la gagner ! J'ai personnellement vu ce que c'était d'être inembauchable à 40 ans (même si à l'époque j'étais au top niveau en informatique). Limite qu'on peut descendre à 30 ans (SNCF, La Poste) pour les jobs courants et à 35 ans pour les spécialités plus pointues (IFREMER). Et les dernières statistiques sont toujours en nombres ascendants malgré tous les efforts que font les bureaucrates de Pôle Emploi pour dégraisser les chiffres (on est officiellement "dispensé de recherche d'emploi" à 55 ans et ils font tout ce qu'ils peuvent pour radier un max des autres catégories), mêmes les jeunes auxquels on trouve un job bidon payé par les cons tribuables ne cessent d'augmenter. C'est officiel ce que je dis !

Danc la question de l'expatriation est posée. Non pas dans une robinsonade comme je l'ai lu ici, mais dans un pays où il est, au moins, possible de vivre pauvrement sans être un SDF à la rue. Car la France fabrique de plus en plus de pauvres en même temps qu'il est devenu impossible de vivre pauvrement (loi LOOPSI 2 sur la prohibition des habitats précaires). C'est possible de vivre chichement en Amérique du sud (où je suis, car j'ai sauté le pas depuis 3 ans) et probablement aussi ailleurs mais je ne parle que de ce que je connais.

Toutefois, pour une expatriation réussie il y a certaines exigences :
  1. Une bonne santé physique car c'est fini la CMU (la seule chose bonne en France avec la Freebox)
  2. Une bonne santé psychique aussi car si les problèmes sont intérieurs on les emmène avec soit.
  3. Un capital à investir pour créer une activité (le salariat c'est fini en Europe et ailleurs ça n'a jamais existé). On peut créer une activité où je suis avec 5 à 6.000 EUR.
  4. De quoi voir venir et tâter le terrain sans angoisse, disons un an de vie minimale. En plus du billet d'avion primordial.
  5. Ne pas être seul. Et c'est là le problème des petits hyperindividualistes franchouillards : ils sont incapables de faire quelque chose avec d'autres. A fortiori si l'autre n'est pas dans leur étroite tranche d'âge. C'est donc comme ça que j'ai du me délocaliser tout seul.
  6. Et, bien sûr, pouvoir résider légalement dans le pays choisi (en attendant on peut faire des AR à la frontière tous les trois mois). Généralement si on crée une petite entreprise qui risque d'embaucher des locaux c'est bien vu pour obtenir la résidence permanente.

je veux fuir cette société antilia

Signaler
magnétiseuse
Il y a 3 années
a,ntilia bonjour
je vein de lire a l'instant vos messages cela est bien intéréssant 
oui partir c'est pas fuir pour moi mais plutot j'aie assé donner dans ce que j'aie pu faire jusqu'a présent sauf boulot et dodo oui des trucs qui te permete de vivre des cours de danse ect mais bon ou est l'étre humain répond moi merci bizes

Changer de vie

Signaler
arganaglou
Il y a 3 années
Bonjour!

Tout à fait d'accord... Je vous dis juste Bravo !!
Moi, je prépare mon départ avec mes 3 garçons dont 2 jeunes!!
Des vacances en famille dans 1 semaine à la réunion et repérages sur place....A être en crise... au moins sauver le sourire dans un meilleur environnement..La réunion n'est pas l'unique destination possible mais la volonté de partir est là!!!

Heureuse vie à vous loin de la Métropole...

Arganaglou.

La Réunion (avec un 'R')

Signaler
Antlia
Il y a 3 années
,,Bonjour!

Tout à fait d'accord... Je vous dis juste Bravo !!
Moi, je prépare mon départ avec mes 3 garçons dont 2 jeunes!!
Des vacances en famille dans 1 semaine à la réunion et repérages sur place....A être en crise... au moins sauver le sourire dans un meilleur environnement..La réunion n'est pas l'unique destination possible mais la volonté de partir est là!!!

Heureuse vie à vous loin de la Métropole...

Arganaglou.


Ouaip ! Si quitter la France c'est pour se retrouver... en France (administrative et "exotique" dans tous les sens du mot) je ne crois pas qu'on y gagne au change. La Réunion je ne connais pas mais les Antilles-Guyane, si. Et je peux te dire que tout est à la fois très cher et que tu ne peux rien faire car tout est réservé et verrouillé par et pour les locaux. En Guyane par exemple il y a de véritables mafias (le commerce d'épiceries est tenu par les chinois et uniquement eux). Un antillais, pêcheur, venu en Guyane s'est fait menacer, lui et sa famille, brûlé sa voiture et saboter son bateau. Voila pour l'ambiance. Et bien sûr rien à espérer aux Pole Emploi (déjà qu'en France...). Donc les DOM TOM c'est pour le tourisme (cher) et rien d'autre.

en réponse à...

Signaler
Ame Nomade
Il y a 3 années
je partage totalement l'avis de Antlia concernant la Guyane

être jeune aujourd'hui...

Signaler
C.car32
Il y a 3 années
Bonsoir,
bon "lavrandia" le jeune n'a pas tort et toi non plus, quand il énumère les problèmes de notre vie en France il est loin du compte, il faudrait 10 pages pour essayer de tout écrire.
Par contre tu as aussi raison, lorsque l'on va à l'étranger on se rend compte que finalement on n'est pas si mal chez nous. Il faut tout de même se rendre compte que ça se dégrade tous les jours et dans tous les sens...!
Je pense que si j'avais 19 ans aujourd'hui et aussi la même capacité de réfléchir sur les choses que ce jeune homme, je serais comme lui sinon pire mais comme cela a été dit, avant de vouloir partir il faut essayer d'acquérir un bagage suffisant pour pouvoir se débrouiller à l'étranger et ce n'est pas seulement des études, c'est aussi des compétences dans divers domaines du bâtiment par exemple qui vont permettre de toujours pouvoir s'en sortir.
Etre mal en France c'est une chose mais aller à l'étranger plein d'idées et d'espérances et ne pas pouvoir se faire "un trou" comme ondit, c'est très mauvais et on en prend un sacré coup difficile à surmonter.

Bonne nuit.
Louis.

Faut arrêter de prendre des euphorisants !

Signaler
Antlia
Il y a 3 années
Faupadec ! La France produit de plus en plus de pauvres et, en même temps, il est de plus en plus impossible de vivre en étant pauvre. Dans des tas de pays autres il est possible de vivre pauvrement sans être un clochard. En France non ! On est SDF parce que au chômage.

En fait ce que je reproche aux actuels jeunes n'est pas la formulation de leur malêtre plus ou moins maladroite c'est que, finalement, ils n'ont pas envie de se lever le cul pour prendre leur vie en main. Sûr qu'à 18-19 ans, tout seul, c'est dur. Mais ils préfèrent néanmoins rester tous seuls parce que, s'associer  avec un plus "vieux", serait une abomination. Alors que leur reste-t-il ? Pour reprendre le questionnement de Lénine suivi de sa réponse : "la poubelle de l'Histoire".

des généralités creuses

Signaler
murielle
Il y a 3 années
Bonjour,

"Mais ils préfèrent néanmoins rester tous seuls parce que, s'associer  avec un plus "vieux", serait une abomination.
Oui, il y a des vieux imbuvables... que des jeunes sensés, mais aussi des "vieux" sensés, fuient comme la peste. A juste titre. 

La connerie n'a pas d'âge.
Le courage, l'effort, le culot, la prise de risque non plus.

Bonne journée,
Murielle

le soucis de jeunes

Signaler
C.car32
Il y a 3 années
Bonjour à tous,

C'est un sujet qui me préoccupe depuis pas mal de temps et j'ai un petit fils de 20 ans.
vous avez certainement près de chez vous, où que vous habitiez, un artisan qui travaille seul, posez-lui la question :" pourquoi vous ne prenez pas un jeune pour vous aider ça ferais un chômeur de moins ". Vous allez vous rendre compte de la réalité des choses quand il va vous donner des détails sur les différents jeunes qu'il a voulu embaucher...!
Personnellement j'en ai embauché pas mal dans ma carrière et dans les dernières années c'était pas simple.
Pour les jeunes qui sont diplômés c'est un peu le même problèmes car la majorité pensent sortir des écoles bien diplômés et pouvoir occuper un poste de responsabilité bien rémunéré mais lorsqu'il faut faire ses preuves ça ne se passe pas tout à fait comme ça devrait.

Le problème des jeunes aujourd'hui c'est qu'il ne faut pas leur parler trop séchement, qu'il ne faut pas les bousculer, qu'il ne faut pas leur montrer leurs erreurs, qu'il ne faut pas leur interdire d'être constamment sur leur foutu portable, qu'ils recoivent un ordre ou une directives qu'ils doivent toujours discuter etc...etc...mais lorsque l'on travaille on a pas toujours le temps et la patience d'expliquer calmement et gentiment plusieurs fois les choses et s'il y a des soucis et des erreurs de travail et qu'on est sous pression parce que la boite doit fonctionner correctement on n'a pas envie de prendre des pincettes, s'il s'intégre et obéi et travaille bien tant mieux, sinon et bien il va voir ailleurs.

Alors vous me direz qu'il y a aussi des "vieux" de 50 ans par exemple qui croient tout savoir et tout connaitre et prennent les jeune pour des débiles alors qu'ils pourraient travailler ensemble et s'apporter un plus mutuellement et je suis bien d'accord mais cette situation est beaucoup moins courante et ce n'est pas moi qui le dit.
Bonne soirée à tous.
Louis.
 

Totalement d'accord !

Signaler
Antlia
Il y a 3 années
Louis, qui est un petit garçon de mon âge (et que je bats de 3 ans) a bien décrit la situation.

J'ai connu la situation des jeunes diplômés qui, sortant de leur fac même avec un DEA, ne savaient pas se servir correctement d'une pipette ou établissait un protocole opératoire en pharmacologie qui était, certes, scolaire, mais pas valable dans la vraie recherche.

Mais au moins, en ce temps là (années 70), ils étaient capables d'être modestes et d'apprendre la pratique. Parce que dans la théorie, c'est sûr, ils étaient très fortiches. Celui qui ne savait pas manipuler une pipette nous avait fait un topo sur l'équation de Nernst (régissant l'équilibre osmotique et électrique dans une membrane cellulaire) avec une démonstration mathématique d'une grande pédagogie (et si un nul en maths comme moi le dit...).

Le problème avec beaucoup de jeunes d'aujourd'hui c'est qu'ils sont péremptoires, même, et surtout, s'ils ne connaissent pas grand chose. On ne peut rien leur apprendre puisqu'on est "des vieux qui ne comprennent pas les jeunes". Il n'y a aucun moteur de curiosité. Ils ne fonctionnent que sous le plaisir immédiat mais pas par la gratification (au sens de Henri Laborit) après avoir résolu un problème ardu.

Cette "séparation achevée" (Guy Debord) où une catégorie psychologique (les "jeunes") devient une catégorie sociologique (la jeunitude et le jeunisme) fait qu'il n'y a presque plus de relations humaines permettant la transmission du savoir. En cette époque où la masse des connaissances acquises devraient les pousser à recevoir le dit savoir de ceux qui sont plus "savants", c'est exactement l'inverse qui se produit.

Mais, bien sûr, cet état de fait n'est pas arrivé "comme un coup de tonnerre dans un ciel bleu". Cette séparation et cette ignorance est voulue. D'ailleurs à quoi servirait de former de super techniciens, ingénieurs ou chercheurs puisqu'il n'y a pas de boulot à leur proposer, qu'il ne subsiste plus que des postes de magasiniers dans les supermarchés ? Beaucoup de ceux qui ont un bon niveau fichent le camp de l'amère patrie pour aller dans les pays montants où, comme l'on dit, "l'herbe est plus verte". Un médecin du travail de l'EDF me disait en rigolant "En ce moment, on a de - vrais - stagiaires, ils viennent pour pomper la connaissance et... foutent le camp". Il me racontait avoir reçu une carte postale de l'un d'eux qui installait des lignes à haute tension en Thaïlande et qui était très content de sa vie nouvelle.

Donc l'apprentissage, qui était très formateur dans les professions nécessitant, soit un coup de patte qu'on n'apprend pas dans un livre, soit un savoir pratique idem, est terminé. De plus, à cette époque, la vie de l'apprenti se passait souvent dans une autre famille où il était hébergé, cela lui permettait de voir d'autres gens que papa-maman. Ce qui est inconcevable maintenant.

Ceci dit il serait faux de croire que je considère, par inversion de la mode du jeunisme, que les "vieux" sont dans la vraie vie savante et les "jeunes" des petits moutons ignares qui ne savent que bêler. D'ailleurs si la France est dans un tel état de délabrement c'est bien de la faute des adultes...

Envie d'exil

Signaler
Martine bleu
Il y a 3 années
Bonjour, 

Actuellement, je vends ma maion pour partir en Amérique de sud ou tout est encore à faire ( je pense à la Colombie). 
Pense tu qu'il est possible avec un capital de 270 000€ de reconstruire sa vie ( maison+ emploi) ? 
Je me demande aussi comment se passe la sécurité dans ces pays? 

Merci de ta réponse. 


Au sujet de la Colombie

Signaler
Antlia
Il y a 3 années
La Colombie, je ne connais pas. Mais comme c'est en Amérique du sud où je vis, je suis attentif à ce qu'il en est dit. Et les avis sont partagés. Certains s'y trouvent très bien d'autres considèrent qu'il y a vraiment des zones à risques. Certes ça s'est calmé depuis la guerre civile avec les FARC qui a duré 60 ans. Il faut dire que la Colombie est entre les mains de multinationales qui y font des affaires florissantes alors que le peuple colombien est, pour l'essentiel, dans la misère. Donc un gringo ou une (gringa ? gringote ?) est considéré comme une cible à voler, rançonner ou, tout simplement, à assassiner.

Il me semble que c'est quand même pire que mon actuel pays de résidence : le Paraguay où je ne peux rien faire avec les autochtones car ceux-ci sont d'une ignorance crasse dans tous les domaines et ne veulent rien apprendre. L'insécurité ne venant qu'en position suivante.

Mais le mieux est d'aller voir sur place, sans engagement et le nez au vent, en discutant avec le maximum de personnes sur place. Surtout ne rien acheter dans l'immobilier avant d'être sûr que c'est le bon pays pour se délocaliser. Prendre une location.

De toute façon en Amérique du sud il n'y a que deux pays sûrs, au sens européen et avec un niveau culturel correct : l'Uruguay et le Chili. L'Argentine serait bien en troisième position mais on ne peut rien y faire d'économique avec sa monnaie désastreuse et ses réglementations qui changent tout le temps (un français qui y tenait un hôtel de 6 chambres se retrouve quasiment jeté de son statut de résident car une nouvelle loi est passée comme quoi un hôtel agréé devait avoir 8 chambres).

vendre sa maison et partir

Signaler
C.car32
Il y a 3 années
Bonjour,

oh oui, "Martinebleu", ne pas penser acheter, penser aller sur place et louer et ne pas se "créer de chaines " qui immobilisent et empêchent d'avancer.
L'argent de la maison est placé en fonds euros à 2,30% nets d'impôts et vous louez sur place. Quand vous serez bien installée et sure que c'est l'endroit qu'il vous faut vous pourrez toujours acheter si financièrement c'est intéressant.
N'oubliez jamais qu'au cours de notre vie on peut changer de mentalité ou d'idées et ce sont nos expériences qui nous guident, il faut toujours prévoir un minimum de côté pour si un jour on décide de revenir dans son pays.
Dans ce même contexte rappelez-vous que nous vieillisson tous et qu'un jour il nous faut un minimum de retraite et ce n'est pas les pays d'Amerique du sud qui vous la donneront.

Bon week-end à tous depuis l'Espagne sous 24°.
Louis.

Retraite (mais pas en Russie)

Signaler
Antlia
Il y a 3 années
Objection, Louis ! Les maisons de retraite en France sont d'un prix délirant. Ma mère vu qu'elle était en début de maladie d'Alzheimer était dans une maison de retraite médicalisée, très bien au demeurant, mais coûtant quand même 2.200 EUR/mois (années 2011 à 2013). Bon, ancienne cadre à la Sécu, elle avait une bonne pension supérieure à ce coût. Un autre n'était pas aussi fortuné et devait garder à la maison sa femme devenue grabataire et dont il n'avait pas les moyens de lui payer une maison de retraite. Ces maisons de retraite sont un racket qui est dénoncé périodiquement dans les gazettes quand elles n'ont rien d'important à se mettre sous la presse. En tout cas c'est hors de prix pour les français qui vont avoir des pensions de retraite de plus en plus riquiqui (moi je touche 91 EUR/mois quand on ne trouve pas un prétexte pour me la bloquer).

J'avais d'ailleurs conseillé à mes amis marocains qui sont très "services" et qui respectent les vieux de faire des maisons de retraite au Maroc, pays où l'air est sain.

Pensant à mon cas si je persiste à polluer la planète avec mes gaz à effet de serre et mes propos caustiques dans le Routard (et autres sites) que, en Amérique du sud, ça serait aussi bien mieux à ce niveau là : locations pas bien chères, impôts locaux riquiqui, on peut se payer les services d'une femme (ou d'un homme) de service pour pas bien cher non plus. Thaïlande et Philippines ont aussi une bonne réputation à ce niveau là. De plus il est facile de se faire livrer à domicile (médicaments compris). Ce qu'ils appellent "delivery" en anglais alors qu'en espagnol c'est "entrega" mais ça doit être à la mode de dire "delivery".

Quand aux placements, au Paraguay où la monnaie est solide (l'euro s'effondre et a perdu 1/6e de sa valeur en un an), la rentabilité des comptes à termes est de 9 %/an (net réel sans taxes). D'ailleurs je ne vois pas où tu trouves des placements à 2,30 % en euros, ma banque (Boursorama) ne m'offre qu'un livret à 1,5 %. Parce que ça m'intéresse pour le moment car je ne vais pas transférer mes sous à un cours effondré.

pas compris...

Signaler
C.car32
Il y a 3 années
Bonsoir "lavrendia",
 je ne parlais pas de maison de retraite en France je parlais de toucher une retraite Française car c'est bien malheureux mais le minimum vieillesse est actuellement de 800 euros et ça m'étonnerait qu'en Amérique du Sud on ait ça. Quand je dit "malheureux" c'est parce que des gens qui n'ont jamais travaillé ou du moins côtisé de leur vie touchent 800 euros en prenant leur retraite à 65 ans.
Pour le placement il s'agit d'assurance vie en fonds Euros dont le rapport est aujourd'hui de 3,1 % brut et 2,3% net d'impôts et de taxes.
Bonne soirée.
Louis.

veuillez m'excuser

Signaler
C.car32
Il y a 3 années
Veuillez m'excuser je m'adressais à "antlia" et ma mémoire a "fourché".
Bonne soirée?
Louis.

rerponse a ton post plus que SERIEUX

Signaler
chelmacre
Il y a 3 années
Bein voila je me presente jean loup, 31 ans et je suis actuellement entrain d entreprendre les meme demarche que les tiennes.

Partir loin de se monde ou nous survivons et non vivre notre vie pleinement.

je n ai lu qu un ou deux commentaire a ton post car les avis negatif, donneur de doutes et tordus ne pouvant se passer de leur PC m enerve. ils ont reponse a tout et savent tout mieux que tout le monde. Ce qui me prouve bien qe rien n est a garder de leur parole peut ou pas censée.
je pense que si nos envies et surtout nos desirs nous poussent a faire la demarche c est qu il y a une raisons. il n y a que l audace qui nous permettra de realiser cette vie d homme et non de machine.

Je suis bien conscient que de partir seul est casiment impossible, autant sur le niveau psychologique que pratique.

il ne faudrait pas finir cingle en trois semaine de solitude et se retrouver mort dans un coin sans avoir une seule chane d avoir une aide ( style sortir d un trou... lol)

je viens a toi sans bien grand concretisation, juste une envie plus que pressente et des idees et envies pleins la tete.

je ne suis ni drogue en manque d argent, ni suicidaire, ni depressif, juste un peu sauvage d ans l ame, avec une bonne santé, je n ai rien perdu il y a peu ni jamais d ailleurs a l inbversde il me manque quelques chose ma LIBERTE!

Que dirais tu de partager nos idees et nos projet et voir de quoi il en retourne?

Erreur de Forum

Signaler
Tyvett
Il y a 3 années
Je suis tout à fait d'accord avec Lavrendia, d'abord nous sommes sur un Forum de Routards qui respectent les valeurs de la vie et qui partagent ces mêmes valeurs.

La propagande, l'entraînnement dans le négativisme quand on a aucune expérience  ne sont pas à leur place sur ce site.

Désolé, mais avant de vous en prendre à la société entière, réfléchissez donc à ce que vous avez envie de lui apporter à cette société qui vous déplaît tant mais dans laquelle vous profitez quand même !

Dans la vie rien n'est dû et rien n'est gratuit, on se construit soi-même en se trompant souvent mais au final on progresse et c'est cela qui nous renforce et nous donne envie d'aller toujours plus loin.

J'ai juste envie de te souhaiter Bon Vent dans ta vie.


,,Tu es sur un forum de voyages, pas sur une tribune libre pour cracher sur la société.

Si j'en crois ton profil, tu n'as que 19 ans, qu'est-ce que tu connais de la vie ?

Il y a certes des trucs pourris dans notre société, mais il y a aussi des gens biens qui s'investissent pour faire changer les choses.

Notre société est loin d'être parfaite, mais on n'y fait pas travailler des enfants 10 heures par jour, on a de l'eau potable, on prend en charge la santé, on construit des routes, des hôpitaux, l'école est gratuite...

On n'est pas si malheureux si on compare avec les dictatures africaines ou en Corée du Nord.

Avant de jeter le bébé avec l'eau du bain, apprends à grandir, voyage pour aller te frotter à d'autres civilisations, et construis ta vie selon tes aspirations. Tout rejeter en bloc ne fait pas avancer d'un iota.

Et si tu allais jouer ailleurs?

Signaler
chelmacre
Il y a 3 années
On ne te demande pas ton avis encore moins de rabaiseer et de critiquer les autres.

j ai 31 ans et j ai les meme envies que la pzersonne qui a ecrits le post. je ressent les meme desirs depuis mes 10 ans alors si ton confort et tes obligations te conviennent tant mieux mais evite de critiquer ce que les autres sont ou on envie de devenir.

t es juste un fouteur de merde qui n a aucunes envies si ce n est d etre formater a ce monde de manipulateur.

les uatres com etu dits qui ont moins que nous sont bienplus haureux que nous et surtout que toi. alors s il te plait vas debinner tes mechancete sur un autre forum.

sens critique

Signaler
murielle
Il y a 3 années
Bonjour Chelmacre,

Si tu ne veux l'avis de personne, et que tu souhaites échanger en privé avec quelqu'un, tu peux utiliser cette option sur ce forum. Tant que tu écris un message sur le forum public, il est tout-à-fait juste d'accepter les remarques qui sont faites.
Par ailleurs, si tu veux vivre dans un monde meilleur, il faut bien que tu le fasses avec tout le monde. Et pour cela, il faut avoir un sens critique (cela veut dire envers les idées des autres ET ses propres idées). Et cela est valable partout dans le monde.

Sinon, si tu veux te construire un monde "entre soi", tu te trompes en venant sur un forum public.  Et je pense que le plus dur sera de trouver un terrain privé à conquérir. Et d'y rester. Sans profiter du reste du monde.

Et ici, sur ce forum comme dans la vie, il est judicieux de parler correctement aux gens, si on veut être au moins un peu crédible. Tyvett n'est pas un fouteur de merde. Il te ramène juste à tes propres contradictions, et tu n'aimes pas ça. 

Des Tyvett, tu en rencontreras partout dans le monde. Et c'est tant mieux, parce que sinon, le monde tournerait encore moins rond ...

Et je conclus de la même façon que lui : bon vent à toi dans la vie ! 

Bon week-end,
Murielle


c est pas moi qui ne suis pas a ma place ici...

Signaler
chelmacre
Il y a 3 années
Je suis tout a fait prêt pour le partage d idées, les reflexions et même les remises en questions du projet pré-cité.
je ne suis pas ouvert cependant au personnes n aillant qu'un avis critiques visant rabaisser les auteurs de post. En les qualifiant je cite : " tu n as que 19 ans que connais tu de la vie " on est pas si mal comparés a tels ou tels.....
Que connait il de la vie lui aussi? il est peut être moins éveillés que nous, que se qu il croit....
il ne donne pas un seul conseil intéressant... il dit juste qu on ne devrait pas se plaindre et tout nier en bloc.
En gros c est fais comme t es censé faire et tu verras....
Bein oui a force on se fait une raisons, ça c est sur mais c est pas pour cela qu on aura ce que nous désirons plus que tout....
on a jamais demande aux gens qui n ont pas le même avis que nous de venir nous dire ce qu on doit et ne doit pas faire... on est venu demander des conseils , des avis ou des compagnons de route pour ce projet.... la est lma nuances... on veut le faire et essayons de bien le faire. on ne cherche pas a s en faire dissuader...
Du coup je ne sais pas qui n a rien a faire sur ce forum avec cet intitulés...

Partir...

Signaler
frenchcruiser2000
Il y a 3 années
Partir, pourquoi pas? Mais où? J'ai pas mal bourlingué et, malheureusement, dans beaucoup, énormément de pays, le matérialisme, la pub limite sectaire, la pollution ont fait leur oeuvre. 

Je passe une bonne partie de l'année à La Réunion, les kréols sont très consommateurs, la vie et l'immobilier hors de prix et certaines personnes rêvent d'y aller et de vie paisible sous les cocotiers. Ben tiens, viens voir les embouteillages!

Je crois, qu'avant toute chose, il serait judicieux d'essayer un pays qui te tente et essayer, je dis bien essayer (visa, fric etc) de vivre l'expérience un certain temps sans investir, voir si le pays te plait. Si tu ne l'as jamais fait, peux tu vivre loin de ta famille ou sous d'autres climats? Il ne faut pas confondre non plus pays bon marché et pays non touché par la société moderne. 

Pour ma part, ma façon de survivre à ce que tu décris passe par d'autres techniques, sport, méditation, Qi Gong, réflêchir avant d'acheter ou consommer pour rien, ne pas dépendre des objets pour être heureux, pas de TV bien sur,  suivre les infos un minimum. J'aimerais arrêter mon abonnement à Internet, je pense y arriver un jour. 



justement vivre pas survivre...

Signaler
chelmacre
Il y a 3 années
Comme tu l ecrits bien, tes techniques de SURVIE...

Moi je ne veux pas survivre je veux vivre tout simplement...

pas devoir payer des taxes pour exister dans ce monde...

Pas devoir payer des taxes pour habiter sur une terre qui appartient a tout le monde...

je veux vivre commme ces tribus indigenes qui s autosuffisent, qui savent passer des annees sans devoirs remplir un seul papiers, sans devoirs justifier leur existence, sans devoir donner pour avoir....

je veux bien donner de mon temps a la nature pour que je puisse me nourrir pas donner de ma santé a un patron pour qu il me donne de l argent pour faire vivre des politiciens qui au final feront tout pour nous en prendre encore plus....

Pas devoir me tuer la santé a respirer un air polué a cause de normes d hygienes qui n existe pas que dans les pays ou il n y a pas d industrie...

tu dois payer l embalage de tes produits parcequ ils ont une certaines normes ISO qui permet de moins poluer... alors que les polueurs c est pas nous mais les fabriquant... je n ai jamais deamander a avoir 150G de plastique autour d un produit alimentaire ( sois disant naturel) de 100 Gr dont j ai besoin pour vivre....

Meme la ceuillettte de fruit sur un arbres au milieu des bois est interdits?!?!?!?

WTF!!!

afrique centrale, ameriques du sud, amazonie, asie centrale. bon nombre sont les regions ou il n y a ni loi ni obligations et ou la terre est suffisement fertile et diversifiée que pour y vivre....

L'homme ne sait pas ou plutot ne sait plus c est quoi vivre.

Et aveugler par toutes ces manipulations des " PUISSANTS" de se monde, l'homme croit vivre... l'oiseaux vis, la mouche vis, l animal au fond des bois vis....

L homme moderne n est qu une version inteligente ( enfin sois disant ) des animaux qui vivent dans vos zoo....

Où aller?

Signaler
frenchcruiser2000
Il y a 3 années
D'accord avec ton analyse mais concrètement, que veux tu faire? Où veux tu aller? 

Les tribus indigène sont nées dans leur environnement sauvage et sont adaptées à une vie qui, bien souvent, est de la survie, ne l'oublie pas. Elles sont aussi de plus en plus en contact avec la "civilisation" et dépendantes d'elle.

Vivre isolé en Asie ou en Amazonie réclame de bonnes techniques de survie, pas de vie, et un bon mental. 

La terre appartient partout à quelqu'un qui n'a pas forcément envie de te voir t'installer et risque fort de venir t'en chasser avec une AK ou une machette. 

Malheureusement, j'ai souvent été dans beaucoup d'endroits où la loi du plus fort, du plus riche et du plus puissant était appliquée plus durement que chez nous et de façon plus expéditive. 

D'où ma question.

Expatriation, considérations diverses (et variées)

Signaler
Antlia
Il y a 3 années
Tiens Murielle dit des choses sensées ce coup ci, l'influence de l'éclipse solaire ? (Y en a qui expliquent tout par les astres).

Pour Louis : pension de retraite et minimum vieillesse : ce dernier ne peut être accordé que si tu résides en permanence en France, et, crois moi, ils le vérifieront plutôt deux fois qu'une. Pour les autres qui peuvent légalement toucher leur pension retraite ils ont inventé un autre truc : l'attestation d'existence. On pourrait croire qu'il suffirait de se brancher sur son espace perso de la CARSAT et de répondre au formulaire "Etes vous vivant, cochez ici, êtes vous mort cochez là". Que nenni ! Ils préfèrent vous envoyer un formulaire papier par la poste qui a toutes les chances de vous arriver au bout de 3-4 semaine, s'il arrive. Ensuite il faut aller, en personne, au consulat de France pour le faire remplir. Normalement il suffirait d'aller au commissariat local de sa ville de résidence, mais non, ils ne l'acceptent pas. Bien sûr si ce formulaire n'est pas renvoyé ils bloquent leur retraite. Ca peut paraître stupide à tous les niveaux, mais ça serait une erreur méthodologique de sous estimer l'intelligence mauvaise de ces bureaucrates car c'est, bien évidemment voulu et planifié afin de spolier un max d'expatriés de leurs pensions de retraite. Par exemple vous êtes résident dans le fin fond de la Patagonie chilienne (joli, mais il ne faut pas être frileux comme moi). Vous allez remonter tous les trois mois à Santiago pour faire viser ce formulaire ? Car je présume qu'il n'y a que dans la capitale qu'on peut trouver un consulat de France. La mienne de retraite étant de 81 EUR/mois (si, si et les "services sociaux" ne se préoccupent pas si on peut vivre avec ça, mais je ne suis qu'un bête français et je n'intéresse personne en France, à part les impôts, une raison de plus pour foutre le camp de ce pays en décomposition).

Pour chelmacre : il faut se lancer à l'eau ! Si j'avais attendu un compagnon de voyage, certes, préférable, j'en serais encore à vitupérer l'époque dans l'amère patrie en étant devenu sdf. Car il faut se rendre à l'évidence : s'il y avait un tonus vital en France, celle-ci ne serait pas à un tel niveau de décomposition où on en est même au stade du remplacement ethnique. Et la jeunitude, porteuse traditionnellement de la révolte contre les maux de la société, s'apparente plutôt aux "zombies jardin" du Vaudou.

Pour frenchcruiser200 : Evidemment si tu ne connais que les DOM TOM ça consiste juste à quitter la république fromagère pour la république bananière : vie hors de prix, tout est bloqué au profit des locaux et, tout français que tu sois il y a, à ton égard, un racisme plus ou moins larvé. J'aurais jamais l'idée, par exemple, de m'installer en Guyane que je connais pour y avoir séjourné deux fois avec mon rafiot. Idem pour les Antilles. Rien à y faire à part payer tout très cher. D'ailleurs les retraités qui n'ont pas le souci d'assurer leur vie par une activité économique préfèrent s'installer dans un pays du SE asiatique où la vie est considérablement moins chère et plus agréable. Moi j'ai donc choisi l'Amérique du sud car c'est encore là qu'on peut y faire des choses. Je suis, par contre, entièrement d'accord sur le fait qu'il ne faut pas se précipiter et faire un "voyage d'étude" avant. Voyage qui prendra plusieurs mois. Avec aucun présupposé idéologique, l'activité à y faire dépendra aussi des contacts qu'on aura avec les locaux car c'est quand même eux qui connaissent le mieux leur pays.

De la ma recherche....

Signaler
chelmacre
Il y a 3 années
Je n ai pas encore de destination, ni de projet concretement etablis...je cherche me renseigne et surtout aprend!
Ancien militaire, passionné par la vie avec la nature, débrouillard et personne a haut potentiel. je sais faire du feu de 4 facon diffeentes et sans ateriel quelconque, je sais construie un abris, chasser pecher avec juste un couteau et les materieux de la nature....

Le guide de survie de l armee americaine presente beaux nombres de plantes a usage pratique et medicinal sur bon nombres de continents.

je ne dits pas que partir du jour au lendemain sans experience de se genre est une chose aisée que du contraire mais avec un minimum de preparration tout est realisable. On apprend, on évolue, on s'adapte...

Il existe bon nombres d ouvrage afin d obtenir une certaines pratique de la "survie" comme tu dits.

Mais a la base pour manger un legume on le fait pousser, on le cueuille et on le mange.

c est l homme moderne qui a defauts de savoir survis en allant travailler pour gagner de l argent et aller acheter un legumes que quelqu un a planté, fait pousser et a mis a la vente...

Si tu dois allumer ton barbec tu prend des alumettes ou un briquet....

il y a 500 d ici tu pouvais touours courrir pour tropuver un briquet! ca n existait pas pourtant dasn chaque chaumiere il y avait du feu!

ne le prend pas mal mais ce sont les gens comun comme toi qui ne sont pas capable de voir que la luxure a fat oublie a l homme comment vivre! ( et non survivre)

Ou alors voudais tu dire par la que jusqu il y a au max 200 ans l etre humain survivrais plutot que de vivre? Et que les tribus indigenes ne vivent pas depuis des milenaire mais survivent?

Ne trouve tu pas ca incoherent dans tes propos de qualifier les indigenes hors toutes civilisations des survivant de la vie?

survivant de la societe oui la je pourrais comprendre...

Ah oui les dangers que tu enonces...

Signaler
chelmacre
Il y a 3 années
Bien pauvre intelectuellement eux qui pensent que tout le monde tourne avec des armes a feu et le desirs de controler, posseder....
cela n existe que dans les secteurs du monde ou il y a la modernité et des societe tournant sur l argent... vas dire aux tribus amazoniene que a 20 km de chez eux il y a un autre vilage qui vis sans plus....
je ne pense pas qu ils accourent la bas avec des lance et des machettes pour les chasser juste parcequ ils sont la... ces gens la ne considere pas leur terre environente comme leur.... maintenant faut pas aller dasn mleur vilage dire je viens vivre ici... un peu de bon sens tout de meme...

ma destionation...?

Signaler
chelmacre
Il y a 3 années
A toi Antlia:
je ne cherche pas obligatoirement de compagnon, je cherche a etre le plus preparre possible ( de ce qu il peut l etre....)
C est un projet, une decision pas un reves....
Ma destination serra certainement en amerique du sud aux alentour du venezuela. Car c est la que se trouve les plus grandes zones non modernisées et vivable sur toute la terre.


ça existe ?

Signaler
murielle
Il y a 3 années
A Chelmacre,

"je veux vivre commme ces tribus indigenes qui s autosuffisent, qui savent passer des annees sans devoirs remplir un seul papiers, sans devoirs justifier leur existence, sans devoir donner pour avoir".
Un indigène est un autochtone. Tu es un indigène dans ton pays.
Une tribu qui s'auto-suffit n'a pas que des libertés. Tout peuple a ses régles de vie : droits, devoirs, interdits.Partout, quand on reçoit, on donne. 

"bon nombre sont les regions ou il n y a ni loi ni obligations".
Tu peux citer ces régions sans loi ni obligation ???
Depuis que l'homme existe, il existe des règles de vie. Il en faut pour vivre ensemble.

" je n ai jamais deamander a avoir 150G de plastique autour d un produit alimentaire"
Il ne tient qu'à toi de ne pas te procurer ce produit !!!
Va donc voir dans ces contrées lointaines ce qu'ils font des sacs plastic (puisqu'il y a du plastic quasiment partout, mais pas focrcément de système de recyclage...).

"Pas devoir me tuer la santé a respirer un air polué a cause de normes d hygienes qui n existe pas que dans les pays ou il n y a pas d industrie..."
Il existe beaucoup de coins en France où on respire un air sain.

En fait, tu rêves d'un monde meilleur, lointain. Mais une bonne partie des aspects que tu veux fuir existent partout. Et ce que tu veux gagner en partant existe ici...
Et puis, tu ne parles jamais du vivre-ensemble ailleurs. Oublies-tu qu''ailleurs, d'autres personnes ont construit leur propre mode de vie, et qu'il te faudrait aussi t'y adapter ? 

Je pense que tu devrais prendre un billet d'avion (pollueur) pour rejoindre ces contrées lointaines dont tu rêves. Ce sera beaucoup plus riche d'enseignements pour toi (et pour nous, si tu veux bien partager ton expérience) que de raconter tes rêves sur internet.


Je connais une famille (couple et 2 enfants) qui a tout mis en oeuvre pour vivre le plus sainement possible : ils ont bossé pour s'acheter un terrain et y bâtir leur yourte, à la campagne. Ils ne sont pas coupé du monde, ils ont des voisins avec qui ils sentendent très bien, ils partagent tomates, salades et patates. 
Monsieur est menuisier auto-entrepreneur (merci le système !), madame gardent des enfants, payée avec des chèques-emplois-services (merci le système !). Les enfants vont à l'école publique parce que c''est chouette d'avoir des copains-copines (merci l'éducation nationale et les impôts !).
Mais voilà : monsieur a eu un grave accident de travail. Très longs soins, pied définitivement paralysé.
Merci la sécu !

Bon week-end,
Murielle


Si si ca existe....

Signaler
chelmacre
Il y a 3 années
je n ai pas de reves juste unprojet en cours et des besoins.
besoin de me sentir vivre, d etre libre, de connaite autre choses que le beton et les lois.....

tu es sur le net vu qu on discute... et bien avent de me dire que ca n existe pas verifie tes propos... on tourne la langues 7 fois dans sa bouche avant de parler...

tes amis sont certainement auto-suffisant pour une vie dans notre societe masi comme tu l explique si bien ils depndent tout de meme d un systeme... il ont du economiser pour s acheter se terrain qu il possendent, vive grace au moyen certe peu gratifiant ( pour eux) mais ils utilisent ce systeme.... moi je n en veux pas....!
je le fais je vis tres bien parmis vous autre dependant de ce systeme....
Mais si je decide de partir vivre dans les ardennes en parfaites autonomies sans avoir de compte a rendre a personne, l inevitable arrivera. je finirai par me faire voir et soit ils me chasseront soit je me ferai enfermer....
jene vois pas qui va venir m arreter au milieu de la foret amazoniene parceque j ai transgresser la loi en chassant un animal afin deme nourrir parceque ce n est pas la periode de la chasse....

sors tonesprit des murs et des frontiere de ton pays materialiste et uvre les yeux.
avant la civilisation comme tu la connais il n y avais rien et l homme a bien sur vivre jusqu a nous....

Les produits que je ne veux pas acheter du a leur polutions?
essaye unpeu de manger bio avec le meme budget que les autre produits de consomaytion... tu vaas rire quand arrive au 10 du mois t auras plus un sous... et surtout aque BIO c est un beaux mots donne a des produits cultiver ou elever a a peine 10 Km d usines .... les cultiver moi meme bein faudrait que kj ai le droit d aller au milieu des bois prendre uje parcelle de terrain et la cultiver puisque meme si al terre appartient a tout le monde il faut payer pour pouyvoir y faire quoi que se soit... car en belgique une promenade dans les bois c est sur les sentiers prevu sinon c est amendes.... et pas petites....

le monde lointain que je cherche un reve?
et bien non je sais ( grace a des recherche sur le met) qu il y a des zonne ou sur des milliers de km il n y a rien si ce n est des tribus indigenes et la nature....
20 ans que je cultive ce p^rojet... 20 ans que je cherche un moyen de le concretiser vraiment... ce qui me retiens? le monde moderne et les lois...

la réponse est sur place

Signaler
murielle
Il y a 3 années
"jene vois pas qui va venir m arreter au milieu de la foret amazoniene parceque j ai transgresser la loi en chassant un animal".

T'arrêter ou te tuer, selon les lois locales.
Pour que tu connaisses la réponse, le mieux est que tu ailles sur place. Non ?

D'ailleurs, pour tous tes questionnements et certitudes, le mieux est que tu ailles vérifier sur place, au moins par un premier voyage, une première approche. 
Qu'importe ce qu'on te dira ici, tu n'en tiendras pas compte. 
Je n'en dirai pas davantage.

Bon voyage,
Murielle

PS : je remarque dans ton message que tu confonds autonomie et indépendance. 

Bons Plans Voyage ##DESTINATION##