Forum Camping-car

Le camping car:quel est son avenir ?

122 réponses

Dernière activité le 22/08/2018 à 10:36 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler

Le 03 mai 2013
Bonjour

Je viens de temps à autres sur ce forum.
J'ai 54 ans et camping cariste depuis 3 ans . Je lis les forums , la presse spécialisée , j'échange avec des personnes , bref , je me tiens régulièrement informé . Le bilan est que je me pose la question de l'avenir de notre mode de loisirs ... Les aires surchargées avec CC en rang serré pour les uns , incivilités pour les autres , un marché en pleine explosion en nombre de véhicules achetés .
Nous sommes de plus en plus nombreux sur les routes et les aires communales ou privées . Il va y avoir un moment où se garer va poser problèmes d'ici quelques années . Faudra t il faire la queue pour accéder à un stationnement ?
J'ai déjà rencontré des soucis pour stationner même en arrivant de bonne heure !
Certaines aires ( et en nombre grandissant ) sont saturées .
J'ai déjà pris une résolution : éviter certains endroits l'été ( bord de mer , région très touristiques , etc ) ! Mais c'est quand même un peu dommage de se priver !
Merci de donner votre sentiment ( et rester zen !)
Cordialement
Gardois 59

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Fomec.
Il y a 3 années
,,Le surcout gazole et péage doit revenir à peu près au même que le surcout emplacement vs mobil-home.
Non, quand même pas

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Fomec.
Il y a 3 années
,, Le surcout gazole et péage doit revenir à peu près au même que le surcout emplacement vs mobil-home ,,Non, quand même pas
D'autant que pour notre part, nous ne prenons jamais l'autoroute quand on roule en camion... plaisir des petites départementales, les villages, tout ça

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Ours33
Il y a 3 années
Oui, mais je ne pense pas que vous voyagiez en famille avec deux (jeunes) enfants derrière pressés d'arriver à la destination de votre semaine de vacances d'été.

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Fomec.
Il y a 3 années
,,je ne pense pas que vous voyagiez en famille avec deux (jeunes) enfants derrière pressés d'arriver à la destination de votre semaine de vacances d'été.
Ben si. Et même 3 petits-enfants, qui savent qu'on ne prend jamais la route la plus courte en temps... Habitués :-)

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Ours33
Il y a 3 années

Chacun ses goûts.

Personnellement, si c'est pour rester une semaine au même endroit, je préfère y aller en voiture, et être logé dans des conditions plus confortables, surtout avec des jeunes enfants, plutôt que d'y aller en CC pour vivre une semaine au même endroit confiné dans 5m2 avec 2 ou 3 petits, et se prendre la tête pour débrancher le CC et tout ranger à la moindre sortie nécessitant un moyen de transport motorisé.

Je n'ai sûrement pas encore la patience d'un grand-parent :-D

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Fomec.
Il y a 3 années
Une semaine ? Jamais seulement une semaine avec les 3 ! Et en effet, on ne va pas s'amuser à tout ranger, démonter et recommencer pour rentrer ou faire une autre semaine ailleurs !
Justement, les campings style "villages de plein air" ont suffisamment d'activités à proposer aux enfants pour qu'on ne soit pas à l'étroit 24/24, on n'y est "confinés" que pour l'heure du coucher. Et encore, c'est bien sympa, y a pas les parents qui sont là à insister lourdement pour se coucher tôt ! :-)))
Mais je le redis, si on n'est que nous deux, tranquilles, hors saison, on préfère les campings 2** simples, genre municipaux, près des sites qu'on a prévu de visiter, et il y en a parfois tout près desdits sites comme par exemple le zoo d'Amnéville dont le camping municipal (de Metz) est tout près du parc

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Ours33
Il y a 3 années
Je n'ai pas connu le CC en famille.

Nous avons acheté notre premier il y a peu, à l'approche de la cinquantaine. Famille recomposée, 4 de nos 5 enfants ont plus de 21 ans, ne vivent plus avec nous et s'occupent sans nous pendant leurs vacances !! Le CC, c'est donc pour nous de l'escapade en couple, et très franchement, je ne pense pas que j'aurais apprécié "en famille".

La plus petite des 5, ma fille de 10 ans en garde alternée, aime bien partir avec le Camping car avec nous le temps d'un week-end, pour un festival ou une ballade, et nous aussi. Si on allait dans ce genre d'endroit pour une semaine, franchement, je ne m'y vois pas en CC. Et si on part une semaine avec le CC, franchement, nous n'irions pas dans ce genre d'endroit.

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Ours33
Il y a 3 années
Par contre oui, si c'est plus d'une semaine, oui, je comprends parfaitement l'intêret d'y aller en CC, vu les prix des hébergements.

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
bongphilou855
Il y a 3 années
,, Par contre oui, si c'est plus d'une semaine, oui, je comprends parfaitement l'intêret d'y aller en CC, vu les prix des hébergements.

Salut, 
Désolé, mais pour moi le camping car, ce n'est pas seulement une histoire de "prix" (du séjour). C'est surtout une manière de voyager, sans réservation et même sans itinéraire (juste quelques spots repéré dans un guide, qui orienteront en gros le voyage).
Quant aux enfants, les miens ont vécus dans différents CC depuis bébé jusqu'à...plus de 20 ans. We à la mer, festival de jazz, semaine (1 ou 2) à la neige, voyage jusqu'au proche-Orient, jamais eu de problèmes. Elles avaient leur coin (des lits supperposés à l'arrière dans le camion que nous avons eu le plus longtemps), leurs habitudes, leur rythme (couchées à peu près à l'heure, que l'on soit à l'arrêt ou que l'on roule la nuit). Camping ou pas (ca depend des pays et des régions), piscine ou pas, les enfants trouvent aussi d'autres intérêts que les plaisirs offerts par un camping 12 étoiles. Une ballade dans le désert du Wadi Rum, la visite de Petra, des plages désertes ou l'on accède qu'à pieds, l'Alhambra, dormir dans le Negev, traverser la méditerrannée sur un ferry pendant 3 jours, se promener à une Venise déserte entre Noët et jour de l'an etc.
Quant à être enfermés dans 5m2, c'est justment bien le contraire, ou à la belle saison, on vit à l'exterieur du camion. Pour l'hiver, après une journée passée en montagne, on est bien content de retrouver son mini "chez soi".
Maintenant je n'ai plus de CC, et franchement, quelquefois, quand je viens en France en vacances avec ma dernière de 5 ans, ca me manque, parce que, réservation hotel, bnb, internet, plus de places, coincés par les horaires, départ le samedi pour rendre une location, embouteillages garantis (3 heures d'attente pour prendre mettre la voiture sur le train pour sortir des Grisons...bref, j'avais perdu l'habitude de toutes ces contraintes et m'étais habitué à plus de liberté.
bye

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Ours33
Il y a 3 années
,, Par contre oui, si c'est plus d'une semaine, oui, je comprends parfaitement l'intêret d'y aller en CC, vu les prix des hébergements.

Salut, 
Désolé, mais pour moi le camping car, ce n'est pas seulement une histoire de "prix" (du séjour). C'est surtout une manière de voyager, sans réservation et même sans itinéraire (juste quelques spots repéré dans un guide, qui orienteront en gros le voyage).


Tout à fait d'accord avec ça. C'est bien pour ça que je ne m'imagine pas prendre un camping car pour "stationner" 1 semaine dans un village de vacances. 


Re: je suis d accord

Signaler
vietnam72
Il y a 3 années
[Bonjour,
S'il vous plait, faites des phrases plus courtes, et mettez des ponctuations, on ne s'y retrouve pas. Merci

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
bongphilou855
Il y a 3 années
Salut Viet72, 
pour essayer de rectifier le tir, il faudrait déjà qu'on sache, à qui tu t'adresses.
bye

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
vietnam72
Il y a 3 années
Bonjour exact. J'ai pourtant répondu en signalant mais apparemment ca n'a pas fonctionné. J'ai lu un message critiquant Yves 89  (ce qui est autorisé bien sûr ) mais ce message était hyper long est incompréhensible. J'ai mis un com que je pensais adressé à l'auteur, mais ça n'a pas du marcher. Désolé je me rappelle plus le pseudo. Bon WE et bonne route.
.

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
boyozinzin
Il y a 3 années
Bonjour à tous , quel est l'avenir pour le camping car ? ROSE . Pourquoi ? nous sommes actuellement entre 600 et 650 000 français à pratiquer ce mode de loisirs plus les étrangers ,  moi meme je m'en sers occasionnellement pour mes boulots à distance (locatif , travaux ) .                                       Avec un marché qui a grossi en quelques années , qui a demandé des aménagements dans les communes : parkings , aires , bornes pour les eaux , panneaux de signalisation , campings qui aménagent en fonction de nos camions ......                                                              Meme si nous vivrons peut etre un tassement de ce marché un jour ou l'autre , il ne risque pas de disparaitre n'ayez aucune crainte . Ou encore que les détracteurs ou les jaloux (ce sont peut etre les memes ) ne se réjouissent pas trop la machine à reve ne s"arretera pas . Je ne fais pas de provocation , ou alors bon à peine , mais je pense à la Cote d'Azur ou certaines villes ( Cannes ) qui ne nous veulent pas , c'est pas grave on va plus loin . Mieux comme dit gardois59 on n'y va pas en haute saison . Je vous dirai meme que Cannes ne nous a pas laissé stationner meme 5 mn pour vider la cassette en février , c'est du vécu . Alors ou est le problème chers amis . Salut et bon vent , christian

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
gignac31
Il y a 3 années
le cc s'est la fin en france..!!
hé oui c'est pas rentable pour nos régions touristiques..
les gars qui débarquent avec leur maisons sur le dos..
et dépensent rien sur place!!

bref l'avenir c'est dans les pays moins touristiques..
donc oui faut pas rester en france.. le pays du racket fiscal!!

pis à 40 000 euros en moyenne un cc..d'occaze correct..
vaut mieux etre retraité et s'en servir 3 mois..
et si possible hors des mois de juillet aout!!

l'été oui le bon plan c'est effectivement remonter plein nord!!
ecosse... suede ..  norvége etc...

si c'est pour s'en servier en famille 15 jours par an..
et aller au camping des flots bleus..
bin c'est jetter son pognon par les fenetres..


louer directement un mobil home à 2 000 balles..
çà vous coutera  3 fois moins cher par an..
si vous comptabiliser la décote.. l'assurance... les  14L au cent.. le péage..
l'entretien..

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Matthieu10
Il y a 3 années
Nouveau venu dans le monde du CC (un mois !), je suis bluffé par les installations de certaines communes pour nous accccueillir  vraiment et déçu par d'autres communes qui pensent que je vais décapiter mon CC pour passer sous les barres de 2m... Les signes "Interdit aux CC" foisonnent !
Est-ce que je dépense quand je pars avec ma maison mobile ? Oui, essence, GPL, nourriture. Est-ce que je suis prêt à dépenser 2 € pour l'eau et les vidanges ? Oui. 8 ou 10 € pour dormir sur uen aire "réservée" sans services ? non. Il y a des parkings en ville, de supermarchés, des coins sympas hors park4night).
Je pense qu'avec la population vieillissante, il aura de plus en plus de CC, même s'ils coûtent chers, car les gens ont encore besoin de liberté et de rêver.
Les concessionnaires doivent également faire des efforts (un rendez-vous 6 semaines à l'avance pour une intervention...); je ne parle pas du SAV de certains...
Pour ma part, je fuis le monde et les aires surpeuplées et le CC correspond exactement à mon usage avec 6 mois de vacances !

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
boyozinzin
Il y a 3 années
Tout à fait d'accord matthieu10 , fuir les aires bondées , je pratique souvent les parkings des supermarchés pour une ou deux nuits . Ils ne sont jamais contre car ils savent qu'on ira faire 4 courses chez eux  .            Il ne faudrait pas non plus vivre l'effet inverse c'est à dire que tous les c c aillent sur ces parkings , ça ne ferait que déplacer le problème . Mais je ne crois pas .            Je trouve d'autre part gignac31 bien pessimiste et pas très réaliste . Avec un marché porteur comme l'est le c car aurjourd'hui , en relation avec une population européenne qui demande et aura de plus en plus de jours de vacances ,il est impossible que ce genre de loisirs disparaisse .                                                                                                                                           Les premières caravanes datent d'avant guerre , suivies par les combis et les c c dans les années 60 . Comment arreter ça ? Vous voulez supprimer l'avion aussi , les bateaux de plaisance , les stations balnéaires , et pourquoi pas les wweek end !!                                                                                                                              Par contre qu'il faille que les constructeurs et surtout les concessionnaires s'améliorent ça ç'est sur . Il y a du boulot . Mais il s'adapteront comme les autre commerces , il faudra  du temps peut etre . L'etre humain a toujours su évoluer dans le bon sens mais aussi ,d'accord , avec des couacs                        On achète un c car pour s'en servir quand on veut  , si on veut , 15 jours 1 mois , 6 mois par an . Ca s'appelle la liberté .                                                                                                    En général on l'achète selon ses moyens et ses gouts et on ne peut pas comparer avec l'hotel ou le mobil home qui eux sont immobiles et vous obligent à tout déménager à chaque fois . C'est le jour et la nuit , le prix ? Quand on aime on ne compte pas . A chaque nuit que vous passez dans le c car , chaque repas vous savez que vous etes chez vous . C'est un plaisir incomparable . Et le fait de dormir dans un hotel , souvent impersonnel , en vérifiant l'état les draps : poils , cheveux , taches ... Et meme des 3 étoiles !        Amicalement , christian                       

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Matthieu10
Il y a 3 années
Un des seuls obstacles que je verrais serait l'augmentation vertigineuse du gasoil. Je viens de fair un plein à presque 100 €.. Mais le plaisir de dormir où l'on veut, quand on veut ça n'a presque pas de prix ! 

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
boyozinzin
Il y a 3 années
PS /                Je ne prends l'autoroute qu'exceptionnellement , si je suis obligé , c'est  dire presque jamais , les rocades gratuites ok , pour éviter les grandes villes . Car l'autoroute , avec le péage, qui coute 30 ou 40 % de plus qu'une auto pour un 3t500 et au delà pour un PL ,  la consommation qui grimpe aussi par rapport aux petites routes , ce n'est pas intéressant . Et le plaisir est incomparable sur les petites routes . Du moins si on aime conduire .                                                                                      Mon c car , qui est assimilé PL consomme autour de 11 l aux 100 voire moins . Vous rencontrez des bouchons ?  Arretez vous ou rebroussez chemin , Mon dieu il y a toujours une solution ! l La décote ? L' immobilier décote aussi parfois . J'ai pu en profiter . Si tous ces arguments ne vous ont pas convaincu , alors marchez ça fait du bien à tout le monde .                                                                                                                                                                               J'ai lu quelque part que les frais d'entretien taratata .... 1 vidange tous les 2 ans pour les moteurs récents , sur le mien je n'ai pas de courroie de distribution , les pneus plus de 50 000kms pour des 16 pouces . Bon il y aura des frais de batteries bien sur , et autres éléments mais rien n'est gratuit .                                                 Bon vent à tous les amis , il fait beau, christian

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
boyozinzin
Il y a 3 années
Vous savez ce que je fais matthieu , pour le carburant ? Déjà mon réservoir contient seulement 75 litres me semble-t-il , c'est peu pour un 3 t 900 . Quand le niveau arrive à moitié ou maximum au tiers , je m'arrete à la station d'un hypermarché et la facture est moins salée . Ca soulage .      J'ai vu hier que les pays producteurs au moyen orient s'étaient entendus pour augmenter la production de pétrole , ce qui devrait faire baisser le prix . Le problème est que l'état , lui , augmente les charges  par conséquent le prix à la pompe ne sera pas ou peu modifié . Enfin il s'agit qu'il n'y ait pas une flambée plus tard comme vous dites .                                                            Je ne connais pas votre age mais en 1985 j'avais 30 ans , le dollar avait grimpé à 10 francs , le carburant était à un prix exorbitant , plus cher  qu'aujourdh'ui . Oui  ça 33 ans , alors on se plaint mais tout est relatif .               Abientot , christian                                   

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Laroulotte63
Il y a 3 années
bonjour,
Pour certains,  ça va être le pèlerinage à Lourdes ou la blouse blanche et la camisole, tellement qu il n y a plus d espoir !!!!!!!
Allez,  les beaux jours arrivent......
;)))
Salutations 

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
boyozinzin
Il y a 3 années
La camisole , la blouse blanche , Lourdes ,  je ne saisis pas bien le sens de cet humour hospitalo  chrétien . Moi je suis athée                                                                                                                               Et en bonne santé                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                Amicalement , christian                

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Ours33
Il y a 3 années
Je dois être un Ccariste trop récent, mais j'avoue que le concept de passer la nuit sur un parking de supermarché m'échappe totalement..... Je n'arrive pas à imaginer dans quelles situations ou cas d'usage je pourrais me trouver pour n'avoir d'autre choix.

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Laroulotte63
Il y a 3 années
bonjour,
quand on peut lire les messages négatifs que tout va mal, Trop cher, Trop si, Trop ça..... 
Pourtant possédé un camping car devrait donner la joie de vivre,  liberté de bouger, se dépayser,  voyager, visiter.... Bin pour certains,  non, toujours un truc qui ne va pas !!!!
Quand je vais à Paris pour le taf, et que je passe sur cette A3,  Nord Est, et que je vois ces immeubles insalubres où des gens n ont que du bitume voitures camions et pollution comme paysage.....
Moi je me dis que j ai de la chance et heureux... Même avec un carburant à 1euros50
;)
Salutations 

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
vietnam72
Il y a 3 années
Bonjour gardois59

Entièrement d'accord avec vous mais si ça ne râlait pas, on ne serait pas en France :) 

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Matthieu10
Il y a 3 années
,, Je dois être un Ccariste trop récent, mais j'avoue que le concept de passer la nuit sur un parking de supermarché m'échappe totalement..... Je n'arrive pas à imaginer dans quelles situations ou cas d'usage je pourrais me trouver pour n'avoir d'autre choix.


Bonjour Ours33, en un mois, je suis allé me poser une fois en supermarché car fatigué par la journée de parapente, les courses à faire, l'immense espace, la météo maussade et l'aire de CC bondée. Honnêtement, après 22h plus un bruit, de l'espace, un sol plat et stable. Que demander de plus ? Le lendemain à l'ouverture, courses et hop suis reparti avant la foule. J'ai très bien dormi. 

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
boyozinzin
Il y a 3 années
Bonsoir à tous , ah , enfin une bonne analyse Laroulotte63 . On n'en lit pas si souvent . Reconnaitre que l'on est privilégiés , au lieu de se lamenter sans cesse , tous les campingcaristes confondus .                                                                                                           Que nous possédions un camion à 10 000 ou à 300 000 € nous avons une certaine liberté, c'est une chance énorme . Ne la gachons pas                                                                    Il n'est pas certain non plus que le couple avec un engin de 300 000 € ou plus soit plus heureux que les autres .                                                                     Notez aussi que nous sommes au moins deux ici à avoir déjà passé la nuit sur un parking de supermarché . C'est mieux que sur une aire pour c car non équipée en eau , bien souvent , et meme , quel calme .                                                                                                                                                       .     Enfin respectons notre prochain , la nature c'est nous ,  c cariste ou pas , et ça ira ,             Si tout le monde agit comme ça le c c a de beaux devant lui c'est inéluctable .                                                                                                                                                                                                                                              

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
boyozinzin
Il y a 3 années
le c car a de beaux jours devant lui c'est inéluctable .                               Bon vent à tous les copains , christian                                           

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Matthieu10
Il y a 3 années
L'avenir du CC passe plus par nos comportements et nos attentes que les fluctuations monétaires et le prix des CC.. C'est un mode de déplacement voire de vie, cela peut être addictif (je passe ma deuxième et les deux prochaines nuits) à 55 km de chez moi alors que je pourrais rentrer ! Non, me réveiller en pleine nature avec les oiseaux qui chantent plutôt que le doux bruit des camions poubelles ou voitures à 20m d'un décollage parapente est tellement plus génial dans ma petite maison mobile. Ca me rend heureux. En fait si la passion est la même que celle que j'ai eue pour la moto, alors je vendrai mon appartement à la retraite et vivrai dans mon petit CC ! 

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Ours33
Il y a 3 années
Pour ma part, il me reste 14-15 ans à bosser et je me vois assez bien, en théorie, ne garder qu'un tout petit pied à terre à l'heure de la retraite histoire d'avoir une adresse, et investir dans un véhicule beaucoup plus confortable pour passer l'essentiel de mon temps en voyage.
Mais tout ça c'est de la théorie. Je ne sais pas dans quel état de santé je serai dans 15 ans, je ne sais pas quelles seront mes exigences de confort, et surtout, je ne suis pas sûr qu'au delà de la première année, une fois le "fantasme" de liberté réalisé, je n'en ai pas fait le tour.
Je ne sais pas si je serai un retraité "full-timer", mais par contre, le projet de partir 3 jours après mon pot de départ en retraite pour un an faire un tour d'Europe en suivant les saisons, montre broyée et téléphone déconnecté 23 heures sur 24, ça, c'est clair !

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
bongphilou855
Il y a 3 années
Salut, 

l'avenir du CC découlera de ce que vous en faite maintenant, et comment vous l'utilisez.  C'est au départ, à mon avis, un instrument de liberté. Certains l'utilisent en s'enfermant dans des carcans tel que : je ne dors que dans des aires / je ne dors que dans des campings / je ne dors pas sur un parking de supermarché / il me faut toutes les nuits, un branchement électrique, des poubelles, un espace pour vider mes toilettes etc ; c'est un choix et ce n'est pas le mien, car une des choses les plus précieuses pour moi, c'est la liberté.
Il m'est donc arrivé de dormir sur un camping de supermarché (à Eilat), dans une station service avec l'autorisation du patron (Turquie du sud est), dans les forêts au bout d'un chemin défoncé (Cevennes, Causses, Alpes...), sur le parking d'un hotel (toujours avec l'autorisation du patron) à Palmyre, sur un (petit) parking à Davos (arrivé tard, levé tôt, pas dérangé, et avec 40 cm de neige le matin)...
Quant aux gérémiades sur le prix du gazole, des autoroutes et du reste : Franchement, faut déjà oser pour se plaindre, quand on sait que de nombreux français ayant un emploi, ne peuvent même pas s'offrir 2 semaines de vacances avec un tente decathlon. Je pense que certains sont tellement repliés sur eux-mêmes qu'ils sont incapables de voir plus loin que le bout de leur capot, ce qui d'ailleurs, peut être assez dangereux.
bye

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Matthieu10
Il y a 3 années
,, Salut, 

l'avenir du CC découlera de ce que vous en faite maintenant, et comment vous l'utilisez.  C'est au départ, à mon avis, un instrument de liberté. Certains l'utilisent en s'enfermant dans des carcans tel que : je ne dors que dans des aires / je ne dors que dans des campings / je ne dors pas sur un parking de supermarché / il me faut toutes les nuits, un branchement électrique, des poubelles, un espace pour vider mes toilettes etc ; c'est un choix et ce n'est pas le mien, car une des choses les plus précieuses pour moi, c'est la liberté.
Il m'est donc arrivé de dormir sur un camping de supermarché (à Eilat), dans une station service avec l'autorisation du patron (Turquie du sud est), dans les forêts au bout d'un chemin défoncé (Cevennes, Causses, Alpes...), sur le parking d'un hotel (toujours avec l'autorisation du patron) à Palmyre, sur un (petit) parking à Davos (arrivé tard, levé tôt, pas dérangé, et avec 40 cm de neige le matin)...
Quant aux gérémiades sur le prix du gazole, des autoroutes et du reste : Franchement, faut déjà oser pour se plaindre, quand on sait que de nombreux français ayant un emploi, ne peuvent même pas s'offrir 2 semaines de vacances avec un tente decathlon. Je pense que certains sont tellement repliés sur eux-mêmes qu'ils sont incapables de voir plus loin que le bout de leur capot, ce qui d'ailleurs, peut être assez dangereux.
bye

Je confirme mes jérémiades (avec un J pas un G) sur le prix du gasoil d'autant plus que j'ai les moyens d'aller en vacances et je pense à ceux qui gagnent moins que moi. Mais quand on dépense 100 € pour descendre dans le sud sans compter l'autoroute, bah oui je le plains 2 fois. Mais je ne prends plus l'autoroute pour ça, d'autant plus avec un CC

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
bongphilou855
Il y a 3 années
c'est un bon plan, Ours 33 ; mais je suis d'accord avec toi, on ne peut jurer de rien pour l'avenir. La santé, la situation familiale, plein de choses peuvent venir pertuber les meilleurs plans ; les changements de gout, aussi, avec l'âge. Après avoir bourlinguer, on peut aussi trouver un coin sur cette planète qui convient mieux, avec lequel on est en harmonie, et du coup, ne plus resentir le besoin de bouger.
23 heures sur 24 de déconnexion pour le téléphone, je trouve ça beaucoup. Une seule connexion par semaine, c'est pas mal aussi, et c'est d'ailleurs assez facile pour ceux qui ont connu l'époque sans portable.
Bon courage pour les 15 ans restant ; perso, je ne compte pas, on verra bien, si elle arrive, cette retraite.
bye

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Ours33
Il y a 3 années
,, Après avoir bourlinguer, on peut aussi trouver un coin sur cette planète qui convient mieux, avec lequel on est en harmonie, et du coup, ne plus resentir le besoin de bouger.
23 heures sur 24 de déconnexion pour le téléphone, je trouve ça beaucoup. Une seule connexion par semaine, c'est pas mal aussi, et c'est d'ailleurs assez facile pour ceux qui ont connu l'époque sans portable.
Bon courage pour les 15 ans restant ; perso, je ne compte pas, on verra bien, si elle arrive, cette retraite.
bye


En fait, je n'éprouve pas particulièrement le besoin de bourlinguer ou de chercher un ailleurs, mais un vrai besoin de temps. Ce qui me fait rêver dans ce projet, c'est d'avantage le côté sans montre, sans planning, sans programme, sans trucs à faire absolument avant tel jour que le voyage en lui même.
Certes, voir du pays, j'aime. Mais voir du pays sans être obligé de vérifier que "tout va bien" au boulot, "tout va bien" à la maison, sans avoir à répondre à des mails ou à des coups de fil, sans étapes ou dates à respecter, je rêve de ce luxe. Même en vacances je ne l'ai pas. Quand je l'aurai, si un jour je l'ai, mes envies changeront certainement !

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
boyozinzin
Il y a 3 années
Le camping car a un grand avenir devant lui /  Vive le c car et la liberté / Du mois une certaine liberté / Ne la gachons pas / Pour la conserver 1° chose : respecter l'autre , respecter la nature , en somme c'est se respecter soi meme ! .

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Davidf92
Il y a 3 années
Bonjour,

La plupart des réponses tournent autour des comportements, de votre satisfaction individuelle, de ce que vous imaginez pour l'avenir de tel ou tel solution... Vous avez peut-être tous raison, encore faudrait-il que vous soyez représentatifs de l'ensemble des acheteurs et utilisateurs de CC.

Pourtant comme pour toute chose il est utile de commencer par observer des données factuelles, à commencer par des statistiques puisqu'il s'agit aussi d'un marché économique. Pour cela cherchez sur Google "évolution marché camping car". Vous trouvez en tête de liste des résultats récents (c'est très important) et qui sont plus qu'intéressants, sur divers magazines, et surtout des fichiers de statistiques des ventes à décembre 2017 sur www.univdl.org. Retenez deux chiffres : +8,3% sur 1 an et +22,5% sur deux ans. Observez aussi que  depuis la crise de 2008 avec une chute brutale, la croissance est restée constante.
Donc la question de "l'avenir du camping-car" ne se pose même pas, sauf à vouloir imaginer des tendances à 20 ans.

Il y a des quantités d'autres indicateurs positifs. Par exemple, vous voyez tous l'amélioration de qualité et de fonctionnalité des aires de service, y compris dans des endroits où l'on n'en voyait jamais avant comme en pleine ville, sur les zones commerciales etc. Les aires se multiplient sur stations-services. Les communes rurales montrent un intérêt évident à attirer les CC pour le potentiel de visite et donc de consommation qu'ils représentent. Observez que Vinci fournit un nouveau badge de télépéage qui garantit que sur son réseau vous serez bien en classe "voiture" et non "poid-lourd". Il apparaît sans cesse de nouveaux sites Web qui listent les services, la qualité d'accueil etc. dans tous les pays. La liste des progrès est longue. Est-ce que tous ces acteurs, publics comme privés, feraient des investissements pour un marché stagnant ou risqué ? Il est bien évident que non, ils en attendent des retours positifs, surtout économiques.

Après libre à chacun d'interpréter le "comment" et le "pourquoi", mais pour répondre à l'inquiétude de gardois59 dans son message, c'est tout simple : aucune inquiétude en vue.

David

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Matthieu10
Il y a 3 années
,, Bonjour,

La plupart des réponses tournent autour des comportements, de votre satisfaction individuelle, de ce que vous imaginez pour l'avenir de tel ou tel solution... Vous avez peut-être tous raison, encore faudrait-il que vous soyez représentatifs de l'ensemble des acheteurs et utilisateurs de CC.

Pourtant comme pour toute chose il est utile de commencer par observer des données factuelles, à commencer par des statistiques puisqu'il s'agit aussi d'un marché économique. Pour cela cherchez sur Google "évolution marché camping car". Vous trouvez en tête de liste des résultats récents (c'est très important) et qui sont plus qu'intéressants, sur divers magazines, et surtout des fichiers de statistiques des ventes à décembre 2017 sur www.univdl.org. Retenez deux chiffres : +8,3% sur 1 an et +22,5% sur deux ans. Observez aussi que  depuis la crise de 2008 avec une chute brutale, la croissance est restée constante.
Donc la question de "l'avenir du camping-car" ne se pose même pas, sauf à vouloir imaginer des tendances à 20 ans.

Il y a des quantités d'autres indicateurs positifs. Par exemple, vous voyez tous l'amélioration de qualité et de fonctionnalité des aires de service, y compris dans des endroits où l'on n'en voyait jamais avant comme en pleine ville, sur les zones commerciales etc. Les aires se multiplient sur stations-services. Les communes rurales montrent un intérêt évident à attirer les CC pour le potentiel de visite et donc de consommation qu'ils représentent. Observez que Vinci fournit un nouveau badge de télépéage qui garantit que sur son réseau vous serez bien en classe "voiture" et non "poid-lourd". Il apparaît sans cesse de nouveaux sites Web qui listent les services, la qualité d'accueil etc. dans tous les pays. La liste des progrès est longue. Est-ce que tous ces acteurs, publics comme privés, feraient des investissements pour un marché stagnant ou risqué ? Il est bien évident que non, ils en attendent des retours positifs, surtout économiques.

Après libre à chacun d'interpréter le "comment" et le "pourquoi", mais pour répondre à l'inquiétude de gardois59 dans son message, c'est tout simple : aucune inquiétude en vue.

David

C'est vrai que les chiffres plaident en faveur de l'augmentation du nombre de CC mais là aussi réside le danger : trop de CC importunent certaines villes.. Et si les aires deviennent bondées où est la liberté ? 
Je ne crois pas qu'un CC passe en classe voiture (1) mais en classe 2, ce qui fait que je ne prends plus l'autoroute. D'ailleurs, je prends le temps maintenant en CC et je découvre la France et..l'Angleterre où je suis actuellement et où tout est à faire en matière d'aires de services..hier un directeur de camping m'a dit que la France avait 15 ans d'avance ! 

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
Davidf92
Il y a 3 années
... pour compléter : après cela suit les tendances générales de tous les marchés de consommation de masse, notamment par la régulation. Certains voient du positif là où d'autres se plaignent. Comme en voiture : il y a moins de monde, on roule moins vite en vitesse de pointe mais en fait souvent plus vite en vitesse moyenne, et cela coûte de moins en moins cher. Les vidanges tous les 5.000 km et l'entretien très incertain sont un lointain cauchemard, l'autonomie en carburant augmente régulièrement. Je ne parle même pas des garanties étanchéité des cellules. Et n'oublions pas l'énorme progrès des fourgons.
Quand j'étais petit il fallait 2 jours minimum pour faire Paris-Nice car l'autoroute s'arrêtait à Lyon. Comme beaucoup d'entre vous peut-être j'avais pas mal de camping-caristes dans la famille et je me rappelle bien les commentaires. Bien sûr qu'en CC on ne cherche pas à aller au plus vite, mais ça permet quand même d'aller plus loin. A notre époque il n'est plus nécessaire d'attendre la retraite pour commencer à profiter d'un CC. Il suffit maintenant d'un week-ends prolongés, en visitant un petit coin reculé après avoir traversé la moitié de la France, et sans être épuisé. Ca n'était même pas pensable, le CC ne se concevait que strictement comme nouvelle vie et l'échelle de temps n'était jamais inférieure à la semaine ou au mois. Sortir le CC était conçu comme un "voyage" même pour ne pas aller très loin.
Circuler sur les petites routes serait vu comme une horreur avec nos repères actuels, du fait de la mauvaise qualité des chaussées, trous partout qui vous cassait le dos en quelques heures, et des traversées incessantes de petits villages sur des rue étroites à 1 voie. Vitesse moyenne moité moindre qu'aujourd'hui.
Aujour'hui il est de plus en plus agréable de flaner sur les petites routes entre les champs car le gros du trafic n'y passe plus. On peut parfois s'arrêter en plein milieu sans gêner personne pendant des heures. Tout cela était impensables il y a 20 ou 30 ans. Alors les aires de service et les parkings réservés aux CC... Ca n'était même pas en rêve. Même s'ils sont surchargés aujourd'hui. Quant à l'accueil par les locaux il était exécrable, vous étiez un envahisseur, un citadin riche qui pouvait se payer ça pour venir emm....... les autres chez eux. 
Prenez du recul !

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
bongphilou855
Il y a 3 années
DavidF92 a écrit : "Quand j'étais petit il fallait 2 jours minimum pour faire Paris-Nice car l'autoroute s'arrêtait à Lyon."
Salut, 
Quand j'étais petit, t'étais pas bien grand. Quand j'avais 12 ans, et que tu en avait donc 8, on descendait de Lyon à St Raph... par l'autoroute.
Donc,
soit t'étais pas petit, mais minuscule
soit tu t'es rajeuni de 15 ans sur ton profil ;-)))))
soit tes parents t'ont baratiné
soit vous descendiez à Nice en Mobylette

bye

Re: Le camping car:quel est son avenir ?

Signaler
boyozinzin
Il y a 3 années
Voilà bongphilou vous avez tout dit , un instrument de liberté , le c car c'est ça . Mais ne pas débarquer en pays conquis car j'en vois de temps en temps , surtout en haute saison ou bien lors d'une manifestation quelconque du genre poussez vous j'arrive !                                                  Respecter l'autre , les acceuillants , communes , campings , supermarchés , fermes , de meme nos collègues que nous rencontrons . Je pense surtout qu'il faut éviter de trop coller le voisin , le saluer est un minimum ,et l'aider si le besoin s'en fait sentir au lieu de tourner les talons . D'ailleurs à ce propos nous savons tous que notre communauté est peuplée de personnes agées qui parfois ont des difficultés pour certaines taches .                            Et penser que nous avons de la chance , et la santé , j'y pense souvent . Alors les grincheux soyez mignons vivez le moment présent . Cool Raoul . Ni nous ni nos enfants , ni nos arrières ne verront la fin du c car s'ils écoutent nos conseils .                                                               Je vous embrasse les copains je peux ou pas ? Bye christian
Date de l'expérience : 07/07/2018

Bons Plans Voyage

Réservez votre transfert Lyon <> Aéroport

Réservez votre transfert Lyon <> Aéroport

Transfert Aéroport
Besoin d'évasion ? Réservez votre hébergement dès à présent

Besoin d'évasion ? Réservez votre hébergement dès à présent

Hôtels
HomeExchange - Echange de maison et d’appartements : inscription gratuite

HomeExchange - Echange de maison et d’appartements : inscription gratuite

Echange de maisons

Voyage Camping et camping-car