Forum Colombie

Partir en Colombie

10 réponses

Dernière activité le 03/05/2013 à 20:40 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Colombianito
Le 02 mai 2013
Partir en Colombie, ce n'est pas une bonne idée.

A tout ceux qui voudraient tenter l'aventure, surtout, passez votre chemin.
C'est un pays dangereux, les gens sont tous à l'affut de touristes pour les voler et il n'y a rien à y voir. Si vous voyagez seul, n'y allez pas. Si vous partez à plusieurs, entourez-vous de colombiens ou de gardes du corps.

Détournez-vous plus vers des pays plus tranquils comme le Venezuela ou le Mexique qui sont, comme tout le monde le sait, beaucoup plus sûrs, beaux et chaleureux.

De plus, les forums des autres pays sont mieux fréquentés, les gens y sont plus sympathiques et accueillants.

Toute pensée pouvant être assimiliée à de la publicité mensongère ne serait que pure coïncidence.

PS: Bon voyage.

Partir en Colombie

Signaler
SteveRusso
Il y a 6 années
Colombianito, en parlant du Mexique, tu as entendu parler de cette vidéo qu’un narco mexicain a posté sur Youtube pour demander à l’Etat de reprendre en main la sécurité de sa région ? Digne de l’époque Escobar. Le Mexique, c’est devenu la Colombie des années 80. Le Venezuela, pauvres voisins, embourbés dans un système politique qui a complètement a mis à plat l’économie nationale.
La Colombie à ses problèmes, personne n’en doute, mais au moins, il existe une vraie volonté d’en sortir. Les pourparlers de paix avec les FARC en sont la preuve. Et j’ai lu aujourd’hui dans le journal que la Colombie avait créé au dernier trimestre autant d’emploi que le Brésil, avec une population 4 fois moindre. Aujourd’hui, le taux d chômage en Colombie est inférieur à celui de la France.
Quant à l’accueil, ne tentons pas la comparaison avec le Pérou. On ne sait jamais, on pourrait avoir des surprises.
De toute façon, tu as raison, il n’y a rien à voir en Colombie, aucune diversité, aucune histoire, et puis ses habitants sont d’une tristesse.

ironie ou pas ?

Signaler
altcineva
Il y a 6 années
Mince moi qui pensait que c'était de l'ironie , el colombianito où est la vérité , c'était de l'ironie ou pas ?

En tout cas on ne peut pas dire que le pays est économiquement faible.
Le PIB a dépassé celui de l'Argentine, le taux de chômage a été divisé par deux ( 7% à Bogota).
Y'a 20 ans y'avait quasiment 50% de la population "pauvre" aujourd'hui 27%.
Mon fameux taux d'homicides qui est passé de 64 à 38 / 100.000 en 10 ans ( en France depuis 1945 il a été abaissé de 4).
Et puis les Colombiens sont loin d'être des arnaqueurs ou des gens faux. Evidemment comme partout y'en a toujours un ou deux mais dans la globalité les Colombiens sont des gens très gentils.


Et je partage ton avis Steeve , le Venezuela a une grave crise qui lui pends au nez. Et l'Argentine aussi (inflation à 25 - 30% , je mise tout sur le pétrole ou sur l'agriculture etc...)
Le seul pays (à mon sens) qui navigue économiquement aussi bien que la Colombie c'est le Pérou.

Ironie quand tu nous tiens

Signaler
Colombianito
Il y a 6 années
Oups désolé, la prochaine fois je remplace:

Toute pensée pouvant être assimiliée à de la publicité mensongère ne serait que pure coïncidence.


Par:


Attention!!! Ironie.


Désolé, je sorts ...

bien sur que c'était de l'ironie!

Signaler
SteveRusso
Il y a 6 années
Evidemment que c'était de l'ironie!! :-)

Désolé d'être un peu rabat-joie sur la société colombienne

Signaler
Monviso
Il y a 6 années
Je vis ici depuis de nombreuses années, je discute avec pas mal de monde, du portero au gros bourgeois réac, et je redis ce que je dis souvent.

Sur le plan salarial, la Colombie, au même titre que la plupart des pays de la région(y compris le Chili), c'est pas génial.


Je le vois encore avec une relation, diplômée de science po, qui travaille 50 heures hebdo facile, avec 3 semaines de vacances annuelles et la somme mirifique de 2.4 M, soit 1000 €.
On parle quand même d'un Master prestigieux, niveau bon MBA à NY .
Des exemples de cet acabit, j'en ai un bon peu.


L'argent, en général, on en fait ici, souvent beaucoup, par l'investissement privé, le commerce, les professions libérales, mais rares sont les salariés décrochant de bons salaires en rapport avec leurs compétences et le travail fourni.


De plus le SMIC colombien (590.000 cop) a été rattrapé par le SMIC équatorien alors que la vie en Equateur est nettement moins chère globalement qu'en Colombie. Pour donner quelques exemples, les transports, le carburant, les services, le logement sont 3 fois moins chers à Quito qu'à Bogota.


D'ailleurs je suis furax d'être obligé de payer 70.000 à 80.000 cop mensuels
d'électricité en estrato 4 alors qu'on est deux et que la cuisine comme l'eau chaude est au gaz. A Quito, on paierait 12.000 cop pour la même conso électrique.


Mais certains trouvent malgré tout que les smicards se gavent encore trop de sorte qu'ils voudraient supprimer le salaire minimal, ces philanthropes!


Par ailleurs, il n'existe pas beaucoup de grand projet, de grand investissement public. Tout est aux mains des investisseurs. S'il est de leur intérêt d'investir, tant mieux pour le pays, sinon, tant pis: Les routes et en général les infrastructures sont dans un piteux état même dans les régions depuis longtemps dans violence.
Tout le monde connaît évidemment le bazar des trous, des mares, des trottoirs délabrés, des feux pas synchros sans parler de la jungle et de l'anarchie des travaux "publics".


Ce qui m'attriste beaucoup, c'est la difficulté d'accès à des études supérieures de qualité. La Nacional, moins chère, offre très peu de place comparé au nombre de jeunes et les universités de haut niveau sont à des prix par dessus les maisons.
24 millions par an à Los Andes, en ingénierie civile, par exemple, soit 10.000 €/an. Il existe bien quelques bourses, mais en très petit nombre.
Combien j'ai vu de jeunes Colombiens galérer ou encore cesser leurs études supérieures, non par faute de niveau et de courage, mais par faute de moyens financiers?
Je rappelle qu' en classe prépa à Louis le Grand, 30 % sont boursiers, la bourse ne servant pas à payer la scolarité (gratuite), mais aidant à vivre.
En d'autres termes, en France, quand on a le niveau, on peut souvent étudier à moindre frais dans les écoles les plus prestigieuses.


Bref, la Colombie, c'est un magnifique pays plein de gens sympas mais pour une large part ultralibéral (pas pour tout, il y a quand même quelques aspects très progressistes), où le social avance beaucoup moins vite que le capital et les bulles, gonflant pour une part le PIB du pays. Je pense par exemple à l'inflation immobilière, démente dans certaines zones ... mais quand ça se cassera la gueule, ce sera digne de dégringolade espagnole.


Bref, le tableau socio-économique est plus contrasté que certains le disent et parlez à une trentaine d'employés de divers horizons, vous verrez qu'il y a à boire et à manger.


Cela étant, comme je l'ai écrit dans un autre thread, la sécurité est nettement meilleure, la situation globale est en net redressement, et il vrai que l'activité économique est forte, même si elle n'est pas forcément saine et solide.


Il est vrai que l'accueil colombien n'a en général rien à voir avec celui de l'Europe et que ce pays offre beaucoup d'attraits pour peu qu'on puisse prendre son temps. En dessous de 3 semaines, c'est moyen.


Donc, oui, pas de problème pour venir et apprécier le pays.
Et si on est malin, je suis sûr que bien des activités libérales permettant de s'en sortir honorablement.

monviso a raison

Signaler
SteveRusso
Il y a 6 années
Oui Monviso, la Colombie est profondémentinégalitaire. Et comme dans tout pays en voie de développement, le coût de lavie augmente plus vite que les salaires. Le phénomène de rattrapage esttoujours tardif. On l’a vu et on le voit encore en Europe, avec l’intégrationdans l’Europe des pays de l’Est. Les pays se développent, les prix augmentent,mais la population s’appauvrit dans un premier temps. De toutes façons enColombie, politiquement, soit tu es modérément à droite, soit tu es très àdroite. Les rares hommes de gauche se font laminer, comme le maire de Bogota,menacé de se faire destituer pour des histoires de ramassage de poubelles. Il faudrait le retour de Mockus ou de Fajardopour une vraie alternative.

Tu parles d'or

Signaler
Monviso
Il y a 6 années
Oui, on a affaire à 3/4 de gens courageux et ayant de bonnes valeurs morales, et qui font des amis adorables et prévenants, mais qui ne sont vraiment pas aidés par le système social et économique.Sauf quand on discute avec les gens un peu sérieusement, ils sont positifs, pas du genre à chouiner.
Mais entre le communisme intégral et l'ultralibéralisme, il y a un créneau et j'espère que le pays le trouvera!


Il est bien clair que je ne critique pas le peuple mais le système très inégalitaire dans les faits.


Par exemple j'ai deux porteros qui se font entuber dans les grandes largeurs (pas de 3e portero, travail 7 jours sur 7, pas de vacances à Noel ou Pâques, vacances légales divisées par deux). Mais ils n'osent pas faire une tutelle comme on dit ici.


Je ne sais pas ce que ça donnera dans l'Equateur voisin mais il semble que pour l'instant, Correa, malgré certains défauts, réussisse quelque chose de pas mal
avec une certaine lucidité (volonté de diversification économique par exemple).
En tout cas il y a des grands chantiers partout et maintes routes, même secondaires, sont nickel.
Bref, il n'a pas l'air de prendre la route de Chavez qui était une tache en matière économique et qui a laissé son pays dans un piteux état.


Pour en revenir à la Colombie, pourvu que la paix soit signée
(rêvons un peu!).Santos est vraiment un prez intelligent.
S'il réussit l'impossible, le prix nobel 2014 est pour lui!

Conflit qui floute tout

Signaler
altcineva
Il y a 6 années
Le problème est que le conflit armé en Colombie brouille toutes les perspectives ! Il enlève déjà 2 points à la croissance et ce marché de la guerre monopolise tout (vente d'armes etc...rien que la France a déjà vendu pour 50 M d'euros d'armes).

Donc si une paix durable et juste se fait (avec Santos on peut y croire) le marché Colombien ne roulera plus avec son frein à main et je suis persuadé que les ex guerrilleros des FARC, ELN seront des très bons syndicalistes et les droits des travailleurs et des colombiens seront mieux respectés.
Concernant les paracos, j'émets des doutes. Il faut aussi purger les gens trop opportunistes.
Si le matrimonio igualitario a échoué au sénat (la cour constitutionnelle devra trancher) c'est parce que les sénateurs n'ont pas eu les ... et ont eu peur de perdre leurs alliés catholiques ou uribistes. Et des projets comme cela qui échouent il y en a trop.


Plus ça va et plus Uribe me fait penser à Gustavo Rojas Pinilla. Il a permis au pays d'avancer (CAN, SENA, aéroports, droit de vote des femmes etc..) mais à vouloir rester au pouvoir il est devenu un dictateur. Si Uribe revient à la présidence , s'en est fini du processus de paix.


En tout cas il faut rester positif et se dire qu'on peut être un ex guerrillero et un bon politique. Regardez Gustavo Petro à Bogota (ancien guerrillero du M-19) ou le président de l'Uruguay (Pepe Mujica ancien des tupamaros) qui reverse 75% de son salaire au plus pauvres d'ailleurs.

C'est clair!

Signaler
Monviso
Il y a 6 années
Oui, le conflit outre les drames, les excès, les déséquilibres, le puits sans fond que ça représente pour le pays financièrement et humainement, est aussi un prétexte bien commode pour les ultraconservateurs qui ne veulent pas de progrès sociaux.

Si la paix est signé, je vois un grand avenir pour ce pays, et pas seulement économique.


Santos m'a vraiment surpris. J'espère qu'il y aura une lignée de politiques corrects, lucides, à la fois fermes et réformateurs aidant le pays à trouver à la fois la prospérité et une place au soleil pour le plus grand nombre. :)

Santos surprenant

Signaler
altcineva
Il y a 6 années
En effet quand j'ai vu son élection en 2010 j'étais aussi assez déçu...Et en fait c'est un monsieur intelligent qui fait pas mal de bonnes choses. Y'a qu'à voir en combien de semaines il a réconcilié le Venezuela (dès le départ en plus) !. On peut dire ce qu'on veut de Chavez, le Venezuela est un gros partenaire économique pour la Colombie et ça Santos l'a compris alors qu'Uribe pas du tout. C'est un bon VRP alors qu'Uribe est assez buté socialement parlant...

D'ailleurs avec les marches pour la paix y'a quelques semaines, on a bien vu qui ne voulait pas réellement de paix (car intérêt économique à la guerre voire social). Les comportements d'Uribe et Pastrana contre ces marches étaient puériles. Jalousies ? Ego surdimensionnés ?
En tout cas je connais beaucoup de personnes qui ont manifesté pour la première fois de leurs vies. Des vrais gens , de tout estratos.

Bons Plans Voyage Colombie

Voyage Colombie

Services voyage