Forum Côte d'Azur

Limite géographique de la Côte d'Azur

34 réponses

Dernière activité le 16/08/2017 à 19:05 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
sandy86
Le 06 mars 2013
Bonjour à tous ,Je vais passer mes prochaines vacances dans la région de Toulon, à la Seyne sur Mer.
J'ai une question à poser, qui peut paraître un peu simplette, tan pis.
Toulon est elle située sur la Côte d'Azur ? Et où débute la Côte d'Azur sur sa limite ouest ? Je sais qu'elle se termine à la frontière italienne, mais où sa limite occidentale s'arrête elle ?.
Sur le web, j'ai trouvé qu'elle s’arrêtait à la frontière du Var, d'autres, à Saint Tropez, Hyères, et même jusqu'à Cassis.

Côte d'Azur

Signaler
Toulonnais
Il y a 6 années
Bonjour.

La région PACA est formée de trois régions historiques : la Provence, le Comté de Nice (qui a été rattaché à la Provence pendant un certain laps de temps), et le Dauphiné (en partie, l'autre partie étant située dans la région Rhône-Alpes).

Le terme "Côte d'Azur" est une invention de Stéphen Liégeard, écrivain Dijonnais qui s'est inspiré du nom de son département natal, la Côte d'Or.
L'histoire dit que c'est à Hyères qu'il a prononcé cette expression pour la première fois en 1887.

Vous l'aurez compris, la Côte d'Azur n'a pas de frontière à l'Ouest pour la bonne raison qu'elle n'est qu'une expression littéraire recyclée en argument touristique.
Certaines communes se prévalent d'être provençales, d'autres azuréennes, et d'autres encore un peu les deux.
Pour prendre un exemple que je connais bien, la ville de Toulon appartient à la Communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée mais son port a pour nom "Toulon Côte d'Azur".
Cette ambivalence tient au fait que Provence et Côte d'Azur ont toutes les deux une image forte, même à l'international.

Bref, à La Seyne-sur-Mer ce sera à vous de choisir si vous êtes en Provence ou sur la Côte d'Azur :-)

Limite géographique Côte D'azur

Signaler
sandy86
Il y a 6 années
Merci toulonnais pour ces explications. On va dire que je serai en Provence d'Azur !

Provence d'Azur

Signaler
Toulonnais
Il y a 6 années
C'est un bon compromis en effet !

Provence ou Côte d'azur ?

Signaler
Dream Thym
Il y a 6 années
,,Bonjour à tous ,Je vais passer mes prochaines vacances dans la région de Toulon, à la Seyne sur Mer.
J'ai une question à poser, qui peut paraître un peu simplette, tan pis.
Toulon est elle située sur la Côte d'Azur ? Et où débute la Côte d'Azur sur sa limite ouest ? Je sais qu'elle se termine à la frontière italienne, mais où sa limite occidentale s'arrête elle ?.
Sur le web, j'ai trouvé qu'elle s’arrêtait à la frontière du Var, d'autres, à Saint Tropez, Hyères, et même jusqu'à Cassis.


Bonjour,
Il est vrai que cette fameuse frontière occidentale Provence/Côte d'azur reste très subjective.Néanmoins, en observant autour de soi, on constate que plus on progresse vers l'Est, plus la végétation change : elle passe progressivement de la végétation de garrigues à une végétation nettement plus luxuriante.Quand le palmier (arbre symbolique) devient familier et très répandu dans son propre environnement, on est réellement sur la Côte d'azur !

Et concernant la French Riviera

Signaler
sandy86
Il y a 6 années
,,Bonjour,
Il est vrai que cette fameuse frontière occidentale Provence/Côte d'azur reste très subjective.Néanmoins, en observant autour de soi, on constate que plus on progresse vers l'Est, plus la végétation change : elle passe progressivement de la végétation de garrigues à une végétation nettement plus luxuriante.Quand le palmier (arbre symbolique) devient familier et très répandu dans son propre environnement, on est réellement sur la Côte d'azur !


Et pour la French Riviera, c'est la même chose que pour la Côte d'Azur ? çà correspond à l'ensemble de la Côte d'Azur, ou à la portion de littoral entre Nice et Menton ?

Les insectes sont nos amis

Signaler
Toulonnais
Il y a 6 années
Bien le bonjour.

,,Quand le palmier (arbre symbolique) devient familier et très répandu dans son propre environnement, on est réellement sur la Côte d'azur !

Profitons-en avant que le charançon ne les ait tous bouffés snif...

French Riviera

Signaler
Dream Thym
Il y a 6 années
,,Et pour la French Riviera, c'est la même chose que pour la Côte d'Azur ? çà correspond à l'ensemble de la Côte d'Azur, ou à la portion de littoral entre Nice et Menton ?

Ah !....."French Riviera" est l'appelation anglo-saxonne de la Côte d'azur qui reste la dénomination franco-française.

L'expression "French Riviera" valorise encore davantage cette portion de littoral qui s'étend, à l"identique de "la Côte", de Cassis (pour fixer une limite occidentale) à la frontière italienne (limite orientale).Elle exacerbe aussi le côté "glamour" d'une région privilégiée, bénie des dieux et dont les qualités sont reconnues internationalement pour son climat mais aussi pour son faste, son luxe et parfois ses extravagances, bref un savant cocktail de paramètres qui la rendent si séduisante.

"French Riviera" semble exclure ce qui s'étend au-delà de la frontière italienne car le paysage est différent, plus classique et moins "tape à l'oeil".Pourtant, les communes de Vintimille ou de San Remo ont beaucoup de charme et méritent à ce titre d'être englobées dans cette appelation de French Riviera.

Le secteur qui s'étend de Nice à Menton reste indéniablement la zone la plus spectaculaire et représentative de la French Riviera puisqu'elle englobe respectivement Nice, Villefranche, le cap Ferrat, Eze (bord de mer et village), cap d'Aïl, Monaco,Roquebrune-Cap Martin et Menton, tous des hauts lieux de villégiature mondialement connus et visités toute l'année.

Voilà ma définition, très personnelle de la "French Riviera" et elle n'engage que moi !

Bonne soirée.

French Riviera

Signaler
Toulonnais
Il y a 6 années
La French Riviera était le nom communément donné à cette partie du littoral, alors très fréquentée par l'aristocratie anglais, avantque Liégeard ne la rebaptise Côte d'Azur.

Aujourd'hui encore nombre de touristes étrangers identifient ce territoire sous l'appellation French Riviera.

Soyons optimistes !

Signaler
Dream Thym
Il y a 6 années
,,Bien le bonjour.



Profitons-en avant que le charançon ne les ait tous bouffés snif...


Bonjour Toulonnais,
Je m'en remets aux communes du littoral en espérant qu'elles feront le nécessaire pour combattre ce fléau.Il existe un traitement préventif.L'investissement en vaut la chandelle.

Dernièrement, j'observais la végétation en gare de Roquebrune Cap Martin, très typique de la région.Un vrai musée botanique à elle seule, cette petite gare !

Bonne soirée.

Riviera italienne

Signaler
Toulonnais
Il y a 6 années
,,"French Riviera" semble exclure ce qui s'étend au-delà de la frontière italienne car le paysage est différent, plus classique et moins "tape à l'oeil".Pourtant, les communes de Vintimille ou de San Remo ont beaucoup de charme et méritent à ce titre d'être englobées dans cette appelation de French Riviera.Bonne soirée.

Attention, la Riviera italienne existe ! Celle du Ponant et celle du Levant.
La partie française a été baptisée French Riviera en référence à la Riviera italienne qui a le privilège de l'antériorité.

suite et fin....

Signaler
Dream Thym
Il y a 6 années
On peut s'étonner d'ailleurs que les russes qui ont également une vraie légitimité sur la Côte d'azur (qui remonte au tsar) se soient laissés voler l'exclusivité de cette appelation French Riviera....

Si les Anglais ont leur promenade, les Russes ont leur église dans Nice (j'en connais même une, désaffectée, portant des inscriptions en cyrillique, dans le centre de Nice, à côté de la rue piétonne).La diaspora russe installée aujourdd'hui à Nice est probablement supérieure à la communauté anglaise....il va donc falloir repenser l'appelation "Riviera" et la réactualiser.....

Mais ceci est une autre histoire !

Rivieira française ou Riviera italienne....

Signaler
Dream Thym
Il y a 6 années
,,Attention, la Riviera italienne existe ! Celle du Ponant et celle du Levant.
La partie française a été baptisée French Riviera en référence à la Riviera italienne qui a le privilège de l'antériorité.


Certes, mais elle est moins spectaculaire, non pas en termes de curiosité et d'attrait touristique, indéniables, mais bien en termes de luxe et de bling-bling (enclave monégasque, Cannes, Nice et communes citées supra) auxquels personne ne peut rester indifférent et dans ce domaine, à l'exception de Portofino, l'Italie ne nous arrive pas à la cheville....lol ;-)

2 concepts de réseau routier différents

Signaler
Dream Thym
Il y a 6 années
J'ajouterais que la Riviera italienne est bien moins accessible (notamment entre San Remo et Gênes), la voie principale d'accès étant l'autoroute à flanc de colline, suspendue (très aérienne) avec très peu de sorties, ce qui nuit à toute velléité de visite.

(Il m'est arrivé de rester bloqué sur l'autoroute en direction de Gênes plusieurs heures en raison d'un incendie de pinède sur les hauteurs).

Côté français, le réseau routier est beaucoup plus développé avec ses 3 corniches et l'autoroute sur le plateau sommital, ce qui facilite la circulation et le développement du tourisme.

On croit rêver !

Signaler
Dream Thym
Il y a 6 années
,,Attention, la Riviera italienne existe !

Non mais ! Pour qui se prend-il celui là ?!

A l'image de la Côte d'Azur

Signaler
Toulonnais
Il y a 6 années
lol veuillez excuser mes "extravagances" ;-)

Le nom PACA est une contradiction

Signaler
claude.perin
Il y a 5 années
Je pense que c’est le tourisme qui a changé la signification des mots.
Un jour, il y a pas longtemps, je regardais un vieux documentaire sur le grand alpiniste français Gaston Rébuffat. Il était né à Marseille et pratiquait l'escalade dans les calanques. Il y a un moment dans le documentaire où Gaston contemple la mer depuis un des sommets des calanques et dit: "regardez la cote d'azur... ". Pourquoi ça c'est intéressant? Parce que évidemment dans le passé le terme "cote d'azur" n'était pas en antithèse avec la Provence: personne ne doute que les calanques de Marseille sont en Provence. En effet à l'origine le terme "cote d'azur" indiquait tout le littoral de Marseille jusqu'à l'Italie. C'était juste un nom pour le littoral, un peu comme la "cote d'émeraude" de la Sardaigne en Italie.
Aujourd'hui personne ne dit plus que Marseille est sur la cote d'azur; donc la limite occidentale de la cote d'azur a été poussée vers Est. Et elles s’étend à l’arrière-pays, alors que avant elle n’indiquait que le littoral. Souvent “Cote d’Azur” indique même l’intégralité des départements du Var et des Alpes-Maritimes. Un contresens.
Pire encore: aujourd'hui le terme Cote d’Azur est devenu antithétique à la Provence, en dépit du fait que la quasi-totalité de la Cote d’Azur a toujours fait partie de la région historique Provence. Et en dépit de Gaston, qui regardait la mer de la cote d'azur tout en étant en Provence, dans les calanques.
Pourquoi? Je vais essayer de faire quelques hypothèse.
1) À cause du tourisme. L’identification de la cote d'azur avec la "French Riviera" des touristes, surtout étrangers, à joué un rôle important. Réfléchissons: "riviera" n'a pas la même acception de "cote d'azur" en français, et “French Riviera” n’est pas la traduction en anglais de “cote d’azur”. "Riviera" est pour un mot plutôt touristique qui bien représente les stations balnéaires, les hotel et le luxe d'une partie de la cote varoise et des Alpes-Maritimes, alors que "cote d'azur" évoque plutôt un paysage, la mer bleue et les plages de sable. Si le terme "cote d'azur" peux bien être associé au littoral de Marseille à l'Italie, on ne peux pas dire la même chose pour le terme anglais “French riviera”, car il évoque plutôt la partie orientale du littoral. À partir du moment où le tourisme à créé l’équation “Cote d’Azur = French Riviera" on a du forcement poussé la limite occidentale de la Cote d’Azur vert Est.
2) À cause du fait que souvent les touristes des stations balnéaires ignorent l'histoire de la région. Très peu d’historiens diraient que la cote d’azur ne se trouve pas en Provence, du point de vue historique et aussi culturel. La Provence historique, même quand le Comté de Nice n’en faisait pas partie, était comprise entre les fleuves Rhône et Var, donc elle comprenait tout le département du Var actuel ansi qu’une grosse partie des Alpes-Maritimes, y compris les villes côtières de Cannes et Antibes. Le résultat est que les guides touristique séparent Provence et Cote d’Azur de façon inappropriée. Un des plus gros paradoxes est le suivant: le département du Var, qui est le coeur de la Provence verte et le producteur principal des vins Côtes de Provence, est traité dans les guide de la Cote d’Azur et il n’est jamais traité dans les guides de la Provence.
3) À cause de l’urbanisation sauvage de la rivera. L’urbanisation de la cote a presque détruit la dimension rurale qui caractérise l’esprit et le style de vie typiquement provençal. Il est toutefois suffisant de s’éloigner quelques kilomètres de la cote, même dans les Alpes-Maritimes, pour se rendre compte que l’arrière-pays de la riviera est tout simplement la Provence. En excluant la ligne de la cote et une partie des zones alpines, presque tous les villages du Var et des Alpe-Maritimes sont typiquement provençaux. Et même sur le littoral, la culture provençale est toujours présente sous forme d’un mélange avec le style “azuréen”.
4) Il reste un autre aspect, très important je crois: le nom de la région, PACA. Le nom Provence-Alpes-Cote d'Azur est né comme un sort de cadeau pour les touristes, mais il a créé une confusion linguistique. En regardant la structure de ce nom, on a tendance à interpréter Provence et Cote d'Azur (séparées dans le nom par des tirets) comme deux zones géographiques différentes et disjointes de la région, alors que la cote d'azur, comme on a vu, était juste le nom du littoral provençale (ou d'une grosse partie). Quelqu'un identifie les morceaux du nom PACA avec des régions politiques historiques disjointes: Provence serait la Provence historique sans le Comté de Nice, Cote d'Azur serait l'ancien Comté de Nice, et les Alpes seraient le Dauphiné. Mais ça ne marche pas du tout. Si la Cote d'Azur est l'ancien Comté de Nice, pourquoi on dit que Cannes est sur la cote d'azur?
En conclusion, tout cela montre, il me semble, qu’il y a une grosse confusion sur l’interprétation de la Cote d’Azur, en raison des différentes acceptions du terme. Cette confusion est générée par le tourisme, par l’urbanisation, et par l’ignorance de l’histoire de la Provence. Personnellement j’aimerais bien qu’un jour la région soit rebaptisée en “Provence” tout simplement, comme proposé récemment par le président de la région Michel Vauzelle. PACA est un nom peu lisible et contradictoire qui masque l’histoire du Sud-Est de la France et met trop en relief l’aspect touristique de la région, ce qui est, je crois, une régression culturelle et un cas unique dans toute la France, et peut-être en Europe!

aucune confusion !

Signaler
Dream Thym
Il y a 5 années
L'appelation Côte d'azur ne sème aucune confusion.Elle se distingue de la Provence par sa végétation, extrêmement luxuriante sur le littoral, complètement différente de la végétation de la Côte bleue, en Provence, et sa végétation de type garrigue.C'est pourtant bien le même littoral, son prolongement.


Riviera est un mot italien qui désigne le bord de mer italien.Le terme a été repris pour désigner le littoral français en "French Riviera", l'expression "Côte d'azur" n'ayant pas d'équivalent en anglais.

Changer l'appelation PACA est un serpent de mer.L'acronyme n'est pas très heureux mais il est difficile de désigner en un terme générique le quart Sud-Est
de la France sans réveiller de vieilles querelles sémantiques...

Le nom PACA est une contradiction (2)

Signaler
claude.perin
Il y a 5 années
Bonjour Dream Thym,


je sais que ce que j'ai écrit dans mon post précédent c'est mon interprétation personnelle sur un sujet très subtile. Néanmoins, je me suis bien documenté avant d'écrire mon post à fin d'être le plus objectif possible. Je vie dans la région PACA depuis six ans et je me promène régulièrement dans toute la région pour visiter les villages riches d'histoire et pour me balader dans la nature.


En revanche ta définition de Provence et Cote d'Azur basée sur la végétation de la côte n'est pas assez précise et du point de vue historique très faible, je crois.


,,L'appelation Côte d'azur ne sème aucune confusion.Elle se distingue de la Provence par sa végétation, extrêmement luxuriante sur le littoral, complètement différente de la végétation de la Côte bleue, en Provence, et sa végétation de type garrigue.C'est pourtant bien le même littoral, son prolongement.

La côte bleue est le littoral a l'ouest de Marseille. À l'origine "cote d'azur" indiquait le littoral à l'est de Marseille, mais aujourd'hui on a tendance a pousser la cote d'azur vers est. Si, comme tu dis, la cote d'azur n'est pas en Provence, pourquoi les vins Cote de Provence sont produits dans le Var, même sur la Cote d'Azur? Par exemple les vins de Saint-Tropez ont l'appellation Cote de Provence. Il y a un Cote de Provence aussi dans les Alpes-Maritimes. Pourquoi le Var a une région qui s'appelle Provence Verte? Pourquoi tous les villages de l'arrière-pays du Var et beaucoup de villages des Alpes-Maritimes sont typiquement provençaux, dans un écrin de verdure, oliviers et vignes? Pourquoi dans la Cote d'Azur on a la cuisine provençale, on joue à la pétanque partout, et on parle, fin ... on parlait, fait exception pour Nice, le provençal maritime, qui est le même dialecte de Marseille? Je pense que la réponse est évidente. La quasi-totalité de la Cote d'Azur est en Provence. Pour moi la Cote d'Azur n'est pas une région distincte de la Provence. Pour moi la Cote d'Azur est la riviera de la Provence, tout simplement.


Un littoral ne peux pas être en antithèse avec la région qui le contient. On parle de Cote Bleue, qui est le littoral de la Provence à l'ouest de Marseille. On parle de Cote d'Emeraude, qui est le littoral à nord-est de la Sardeigne, en Italie. Toujours en Italie, on parle de Riviera Romagnole, qui est le littoral de la région Émilie-Romagne. On parle de Cote d'Azur, qui est le littoral de la région ... ? De quelle région? Moi je dirais que la réponse plus naturelle est que la Cote d'Azur est le littoral de la Provence à l'est de Marseille.


Ce que je viens de dire est juste une interprétation très personnelle, qui est toutefois en accord avec l'histoire, la langue, la culture, la cuisine, l'architecture (surtout dans l'arrière-pays) de la région PACA.


Voici la confusion énorme et la contradiction qu'on génère en disant que la Cote d'Azur n'est pas en Provence.


,,Changer l'appellation PACA est un serpent de mer.L'acronyme n'est pas très heureux mais il est difficile de désigner en un terme générique le quart Sud-Estde la France sans réveiller de vieilles querelles sémantiques...



Pourquoi? Il ne faut pas avoir peur de mettre en discussion un mot qui nous plait pas, et qui met en antithèse la Provence et la Cote d'Azur de façon artificielle.

échanges intéressants !

Signaler
Dream Thym
Il y a 5 années
Bonjour Claude,
Merci d'avoir relancé ce sujet, passionnant
Les interprétations personnelles sont les bienvenues ! Elles sont souvent le fruit d'observations et de réflexion personnelles.J'ai bien aimé cette phrase, je te cite :"Pour moi, la Côte d'azur est la Riviera de la Provence, tout simplenent".Elle m'aurait presque convaincu ! Mais....
Je reviendrai plus tard pour m'expliquer.A plus !

Côte d'azur...

Signaler
Dream Thym
Il y a 5 années
Dans l'inconscient collectif, il existe une réelle différentiation entre Provence et Côte d'azur.En effet, elle ne repose pas sur une simple observation de la végétation (il faut d'ailleurs distinguer la végétation endémique de celle "importée").La différence réside aussi dans des caractéristiques qui relève del 'irrationnel: l'appelation Côte d'azur est un label : celui d'une région privilégiée où l'on trouve à la fois une douceur et une qualité de vie bien au-dessus de la moyenne, un climat et des températures exceptionnels, une réelle proximité du littoral avec la montagne (stations de ski à moins de deux heures de route), points hauts qui autorisent une vue sur le littoral quasi aérienne sur 180 degrés en raison de la très forte déclivité (Eze-village, la Turbie, Roquebrune). Cette curiosité géologique rend la Côte d'azur très attractive, à la réputation internationale.Si on y ajoute des évènements également de portée internationale : Yachts Shows (Cannes, Antibes, Monaco, etc), festivals internationaux (pyrotechniques, du film, carnavals, etc), cette "sous-région" bénéficie d'une aura bien au-delà des frontières.Elle se distingue de la Provence
plus traditionnelle, plus authentique.L'appelation Côte d'azur est un vecteur de notoriété, plus qu'une simple délimitation géographique, bien difficile à déterminer.Où débute-t-elle, où finit-elle ? Bien malin qui peut le dire. Il semblerait que le bornage se fasse à partir d'observations sur le terrain à partir de détails de planimétrie: maisons, résidences, propriétés, lotissements, infrastructures, ports de plaisance, etc, qui délimitent sans ambiguïté ce qui appartient à la Côte d'azur et la distingue du reste.
La Côte d'azur est une concentration humaine sur un espace réduit et qui
s'estompe quand les critères ne sont plus réunis.Vintimille, est-ce encore la Côte d'Azur ? Plus tout à fait.C'est la riviera à l'italienne, non dénuée de charme, de séduction et d'attraits mais on est loin des canons qui caractérisent la Côte d'azur à la française.La principauté de Monaco est-elle en Provence?Assurement, non mais on l'assimile volintiers à la Côte d'azur...l'esprit humain catégorise aussi selon des critères irrationnels, en fonction d'une réputation ou d'une hyperfréquentation, pas toujours selon une ressemblance ou un ordonnancement géographique ou adminustratif.

Sur le critere 'sensation'

Signaler
claude.perin
Il y a 5 années
Cher Dream Thym,

je comprends ce que tu dis. Par contre Eze-village, la Turbie, Roquebrune que tu as cités n'ont pas toujours fait partie de la Provence. La limite orientale de la Provence était pendant des siècles le fleuve Var. Sur tout ce qui est à l'est du fleuve Var, je suis partiellement d'accord avec toi: c'est plus difficile de se sentir en Provence. Et si un jour on changera le nom de la région pour trouver un nom plus cohérent, il faudra peut-être le tenir en compte.

Ce que je conteste est que aujourd'hui on a de moins en moins le droit d’affirmer qu'on est en Provence dans des sous-régions qui ont toujours fait partie de la Provence (cote histoire) et ou on se sent bien en Provence (cote' ‘sensation’). C'est un paradoxe. Je peux t'assurer (et je t'invite a' essayer si tu ne l'a pas fait) qu’on se sent bien en Provence, la Provence authentique comme tu dis, dans tout le département du Var (faite exception pour quelques stations balnéaires de la cote) et dans au moins la moitié des Alpes-Maritimes. Des exemples de Provence dans les Alpes-Maritimes? Les villages provençaux de Mougins, Valbonne, Grasse, Vence, Saint-Paul, Tourrettes-sur-Loup, Chateauneuf, et les centres historiques des villes côtières comme Antibes, Villeneuve-Loubet, etc. La liste peut continuer à l’infini.

Donc je répète ma question (rhétorique) fondamentale: s'il est suffisant de s'éloigner du bord de mer (10 kilomètres, voire moins) de la Cote d'Azur, surtout à l'ouest du fleuve Var, pour se rendre compte que la Provence est toujours là, authentique, pourquoi on ne peut pas affirmer que la Provence est bien plus étendue que ce que les guides touristiques et le nom PACA nous laissent croire? Je peux estimer que le 90% de la superficie du Var et des Alpes-Maritimes est provençale, dans tous les sens: historiquement, géographiquement et dans l'esprit.

(En passant, tu ne m’as pas donné une solution pour le paradoxe des Côtes de Provence, non plus.)

J’aimerais bien qu’un homme politique courageux mette de l’ordre pour que la Provence et la culture provençale soit plus valorise et surtout pas perdue. C’est juste une question de noms, mais les noms sont importants. Je pense qu’une partie de la Provence pourrait succomber sous le poids de la sémantique touristique. C'est un devoir de la politique régional de corriger le nom PACA.

dialogue de sourds ?!

Signaler
Dream Thym
Il y a 5 années
Je n'ai écrit nulle part que Eze ou la Turbie avaient été ou pas
un jour provençales ! Si on le décrète demain, à la bonne heure !


Pour l'appelation Côtes de Provence, cela répond peut-être à des exigences commerciales qui m'échappent totalement (AOC, qualité du sol, calcaire ou pas...), simple affaire de marketing pour surfer sur une notoriété ?....il semblerait que le vin produit dans le 06 vendu sous le nom Provence soit anecdotique....il ne me semble pas que cette particularité puisse plaider en faveur ou en défaveur du maintien de l'appelation Côte d'azur, au même
e titre que la végétation qui ne suffit pas à faire la différence entre la Provence et la Côte d'azur (cf. tes commentaires supra !).

Je ne conteste pas que l'ambiance "Provence" soit indéniablement présente sur la Côte d'azur.J'ai simplement essayé de te démontrer, à ma manière, pourquoi la dénomination Côte d'azur était justifiée et qu'il était par conséquent nécessaire de faire le distinguo entre Provence et Côte d'azur.

Mouais....

Signaler
Dream Thym
Il y a 5 années
Je trouve ton dernier paragraphe excessif.Je n'ai nullement le sentinent que la Provence soit menacee par une quelconque domination azurenne ! Et si tel etait le cas, il appartient aux acteurs de la Provence de se retrousser les manches pour retrouver une notoriete (provisoirement) perdue.Je me mefie des nationalismes et de l'intolerance.En revanche, on peut souhaiter un consensus sur une appelation generique qui satisfasse toutes les parties, Alpes, Provence et Cote d'azur.

Pourquoi je n'aime pas trop le style azureen

Signaler
claude.perin
Il y a 5 années
Je suis d'accord avec toi sur les nationalismes.

S'il y a une polemique plus ou moins explicite dans mon message, c'est pas dans un esprit regionaliste, pas du tout crois-moi. C'est plutot dans un esprit de preservation du patrimoine naturel et culturel de n'importe quel region de la France. Je trouve dommage qu'une appelation tres touristique comme Cote d'Azur puisse remplacer le vrai nom historique de presque un tiers de la region et ne pas rester juste le nom du littoral plus touristique.


Ma polemique, a' bien regarder en profondite', est contre le tourisme des megahotels sur la cote, contre le beton, contre la destruction des espaces naturels. Malheureusment trop souvent Cote d'Azur rhyme avec tout cela (mais j'ai des exemples en Provence aussi ;-) ). Se battre pour la preservation des espaces naturels, c'est pas du regionalisme je crois. Il y existe un mot: "azurification de la cote" qui rends un peu l'idee des menaces aux littoral que je vois par le style "azureen". C'est pas du regionalisme, c'est envie de preserver l'agriculture, les vignes, les oliviers centenaires, la cote, la mer.


J'espere que la region PACA sera capable de retrouver sa dimension naturelle exceptionelle, de preserver son patrimoine. Vu qu'elle est la region plus touristique de la France, elle doit donner le bon exemple dans un monde toujours plus menace' par la pollution, la reduction de la biodiversite', les changements climatiques et la surpopulation. En voyageant dans la region je me suis rendu compte que le style provencal a su mieux preserver son patrimoine naturel et cultural. C'est pour ca je n'aime pas trop le style azureen et surtout le fait que ce style puisse aussi remplacer le nom de la region dans des sous-regions ou il y en avait pas besoin.

architecture

Signaler
Dream Thym
Il y a 5 années
Sur le thème de la ptotection de l'environnement, je ne peux qu'être totalement d'accord avec toi.

Tu évoques le style azuréen.J'en retiens ces couleurs ocre en dégradés qui caractérisent les façades des villes et villages comme à Menton ou à Nice et sa place Massena avec ses façades couvertes de "rouge niçois".Mais ce qui fait vraiment le charme de la région, c'est le style "Belle Epoque" que l'on retrouve dans le centre de Nice (façades des immeubles du Carrè d'or) ou sur les façades des villas du bord de mer (Cap d'Aïl, etc).

Sur Nice et Menton

Signaler
claude.perin
Il y a 5 années
Sur Nice et Menton ... tu as raison. Ce sont de très belles villes. Juste hier j'étais à Nice toute la journée pour le carnaval. Et c'était aussi l'occasion de visiter la nouvelle Promenade du Paillon, un immense jardin publique aménagé de 12 hectares, un poumon vert en plain centre-ville; c'est une réussite et un exemple à suivre.

Nice...magnifique !

Signaler
Dream Thym
Il y a 5 années
En effet la promenade du Paillon remporte un franc succès auprès des petits et des grands, avec de belles perspectives sur le Vieux-Nice ou la promenade des Anglais, propices aux photos.C'est clairement "the place to be" !

Débarquement de Provence

Signaler
claude.perin
Il y a 5 années
Encore un autre argument qui montre que la Cote d'Azur est largement la cote orientale de la Provence. Le fameux "débarquement de Provence" du 1944 par les forces alliées a eu lieu précisément sur la Cote d'Azur, c'est-à-dire sur tout le littoral entre Toulon et Cannes.

Les interrogations demeurent...

Signaler
Dream Thym
Il y a 5 années
Je viens d'en lire un peu plus sur l'origine de l'appelation "Côte d"azur"...bon...je ne la pensais pas aussi ancienne.Mon argumentation en prend un coup ! Je m'interroge sur les critères qui ont poussé son auteur à l'appeler de la sorte...en tout cas, c'était bien vu ! En effet, "Côte d'azur" convient parfaitement pour désigner toute la bande littoral qui démarre....(?)....pour se terminer...(?).Le mystère reste entier !

Petit article

Signaler
claude.perin
Il y a 2 années
Bonjour,

je reprends cette discussion intéréssante. Voici un petit article que j'ai écrit, lié à la question des limites de Provence et Côte d'Azur:

https://dl.dropboxusercontent.com/u/27459990/paca.pdf

Cet article est en discussion au conseil régional de PACA. :-)

Claudio

problème de connexion

Signaler
Dream Thym
Il y a 2 années
Bonjour Claudio! 
Intéressé par votre article , j'ai essayé l'adresse indiquée dans un moteur de recherche et je retombe sur ce forum ! :(
Y a t il un autre moyen pour parvenir à le lire ? Merci ;)

Lien article

Signaler
claude.perin
Il y a 2 années
Bonjour
il ne faut pas rechercher l'adresse avec google, mais aller à l'adresse directement:

https://dl.dropboxusercontent.com/u/27459990/paca.pdf

Donc le copier-coller dans la barre d'adresse du browser.

En tout cas, la plupart des observation sont dans les discussions précédentes. Il y a quelques choses en plus mais c'est just un peu plus joli :-)

Cordialement

Claudio


Belle synthèse !

Signaler
Dream Thym
Il y a 2 années
Bonjour,
J'ai consulté ton document: jolie synthèse qui milite efficacement en faveur d'une redénomination et l'abandon de l'acronyme PACA qui ne satisfait personne.Je n'ai aucune légitimité mais si on me le demandait, je validerais sans hésitation !

J'ai bien aimé également l'appelation "Provence-Méditerranée" revendiquée par M. Estrosi.C'est élégant, concis et plus percutant.

Cela me conforte dans l'idée que la dénomination "Côte d'Azur" reste avant tout un slogan accrocheur, un label valorisant qui définit une région selon des critères objectifs et géographiques (conditions météo, douceur, luminosité, influence de la mer, végétation) mais aussi des critères subjectifs (aménagement du territoire, évènementiel, ports, infrastructures, attrait touristique, etc).L'arrière-pays proche qui répond aux critères "Côte d'Azur" est finalement assez facile à définir si l'on tient compte de ces paramètres.Quant aux limites Ouest-Est "Cassis-Menton", cela me convient parfaitement.

J'espère que tu obtiendras satisfaction dans ta démarche et que tu parviendras à oeuvrer pour le changement d'appelation au profit d'un nom plus à la hauteur de la réputation de la Côte d'Azur.Elle le mérite tant !
Bien cordialement,
DT.

Re: Belle synthèse !

Signaler
claude.perin
Il y a 1 année
Merci Dream Thym. Si tu veux j'ai créé une nouvelle version de l'article, plus longue (presque le double) et avec des jolies notes de bas de page aussi :-) L'article a été publié le mois dernier sur le périodique du Collectif Provence n. 56.

Voici le lien de la nouvelle version : https://www.dropbox.com/s/i997u6ehpzks3hs/paca.pdf?dl=0

Claudio

Bons Plans Voyage Côte d'Azur

Voyage Côte d'Azur

Services voyage