Forum Cuba

Pastilles purification eau à Cuba

35 réponses

Dernière activité le 12/11/2013 à 15:12 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Saturne1982
Le 03 février 2013
Bonjour

Quelqu'un peut il me renseigner ?
Quelqu'un sait-il si les pastilles d'hydroclonazone qui purifient l'eau sont efficaces et peuvent éviter d'attraper des affections telles que le choléra par exemple ?
Merci de votre réponse.

cholera, mission impossible

Signaler
voyageur:92100
Il y a 7 années
vous allez purifier l'eau que vous buvez ou utiliser, ok, utiliser des bouteilles d'eau minérale, ok

mais les légumes que vous mangerez peuvent avoir été lavés dans de l'eau souillée....


le meilleur moyen d'éviter le cholera c'est de ne pas aller dans les zones ou il y en a...


en ce moment Santiago et sa région et certains quartiers populaires, avec de nombreux problèmes d'hygiène, de la Havane


donc méfiance

Purification eau potable

Signaler
Saturne1982
Il y a 7 années
Merci pour la réponse, mais ce n'est pas vraiment ce que je demandais. Je voulais être tout à fait sûre que la purification par hydroclonazone élimine les risques...
Bien sûr que je connais bien ce que vous dites concernant les légumes par exemple...

un forum amusant

Signaler
michel;75
Il y a 7 années
Pauvre touristes que les Tour Operateurs de tous les pays emmènent visiterl l'oOente, et les risques qu'a pris haitot83 voir le form retour de Cuba) qui revient de la bas et qui ne s'est aperçue de rien Et ne parlons pas de l’Ambassade de France qui ne signale que des cas de choléra à La Havane, et que dire des services de santé du gouvernement canadien qui ne décourage pas les 1 200 000 canadien qui visite Cuba chaque année de s'y rendre
je ne comprend pas qu'il ne prenne pas contact avec une personne qui vit à Paris qui n'est pas aller depuis une dizaine d'année .
Ils sont vraiment insouçiant

A Michel75, SVP

Signaler
François75
Il y a 7 années
,, et que dire des services de santé du gouvernement canadien qui ne décourage pas les 1 200 000 canadien qui visite Cuba chaque année de s'y rendre



Il y a déjà plusieurs personnes qui vous demandées de ne pas trafiquer les chiffres et de ne pas dire surtout n'importe quoi. C'est une mauvaise habitude que vous avez pris en sautant sur chaque message qui est posté.
A quoi cela sert -il d'avoir cette attitude?


Il n'y a pas 1 200 000 touristes Canadiens qui fréquentent Cuba, mais 900 000 et 90 % vont dans les hôtels.
Et, je pense que lorsque vous parlez au sujet de la personne qui n'est pas allé depuis 10 ans dans ce pays c'est à vous même que vous vous adressez, vous qui vivez Cuba à travers les sites internet et tous les forums auxquels vous participez en permanence, avec toujours les mêmes refrains.
Modifiez vous, c'est encore temps!

Eau non potable à Cuba

Signaler
François75
Il y a 7 années
,,Merci pour la réponse, mais ce n'est pas vraiment ce que je demandais. Je voulais être tout à fait sûre que la purification par hydroclonazone élimine les risques...
Bien sûr que je connais bien ce que vous dites concernant les légumes par exemple...



En mettant une pastille par litre d'eau, et en attendant 1 heure l'eau est désinfectée par le chlore qui va détruire les bactéries et virus.
Ne pas hésiter à en amener avec vous car lorsque l'on part dans un pays où la qualité de l'eau est suspecte en permanence et toute l'année, il vaut mieux prévenir....
Achetez des bidons de 3 ou 5 litres, c'est bien moins cher et mettez des pastilles dedans. La santé n'a pas de prix.
Lavez vous les mains souvent, et surtout avant de manger.
Vous pouvez utiliser aussi des comprimés de Micropur, qui auront moins le goût du chlore

Pastille dans eau du robinet

Signaler
Saturne1982
Il y a 7 années
merci pour votre réponse constructive !
Mais je crois comprendre que vous préconisez de mettre les pastilles dans les bidons achetés ?
Si je prends de l'eau de robinet et que je mets une pastille, ça marche aussi du coup ? L'année dernière j'ai fait ça pendant 15 jours en juillet (je prenais de l'eau du robinet dans les hotels par exemple ou dans les casas...) mais c'est vrai que l'épidémie n'était peut être pas si importante...

eau minérale, tout simplement....

Signaler
voyageur:92100
Il y a 7 années
vous avez partout à Cuba de l'eau minérale dont la pureté, à ce jour, n'est pas mise en doute, pourquoi prendre un risque pour économiser quelques CUC

méfiance donc, comme je l'avais dit, pour les légumes, en fait tout ce qui n'a pas été cuit , la traditionnelle salade cubaine d'accompagnement, source de nombreuses turistas depuis toujours...

eau mineral

Signaler
michel;75
Il y a 7 années
Tout a fait d'accord avec le contributeur précédent, vous trouvez dans tous l"île de l'eau minéral (ciego de MOntero) en bouteille 1.5l , elles sont aussi en bouteille de 5 l

1.5l = 0.70c en tienda

n'attrape pas le choléra qui veut

Signaler
polto
Il y a 7 années
Bonjour,

Effectivement les pastilles vont désinfecter ton eau .

Lorsque j'étais interne en 7 è année de médecine , j'ai eu à soigner une épidémie de choléra au Togo . J'étais en contact constant et très proche avec ces malades et leurs diarrhées , je n'ai pas attrapé cette maladie .

Il faut vraiment vivre dans de très mauvaises conditions d'hygiène , inimaginables pour un occidental .

N'ayez pas peur du choléra

eau mineral

Signaler
michel;75
Il y a 7 années
C'est de Cuba qu'on parle et pas de l'Afrique, il y a une endémie pas une épidemie c'est sur comme sur toutes la Caraïbes,
On a signalé des cas même à la Guadeloupe. Deux cas ont été recensés à l'Ile de la jeunesse , en mars 2012, 3 cas à Camaguey en mais 2012, 8 cas mortel en Mai 2012 à Manzanillo aprés de trés violentes pluies (j'y etait ) des bruits de cas à STG non vérifié après le cyclone sandy, et maintenant des cas à La havaneCela touche les quartiers pauvres ou les conditions d’hygiène sont mauvaises, mais aucun cas de touriste recenses, d'ailleurs L Ambassade de France n'a fait aucun signalement particulier à part la Havane, le gouvernement canadien d'ou vient la majorité des touristes à cuba ne décommande pas cette destination, l'OMS n'a fait aucune communication, les Tour Opérateur continue d'envoyer les touristes dans tous le pays


Se méfier des post sur internet vous aviez il y a 2 semaines un internaute avait publié sur ce forum une information citant un site canadien que 3 avions étaient retournés à Montreal avec 53 cas de choléra, vérification faite auprès de ce site , l'information daté de janvier 2011 , elle ne concernait pas le choléra mais des Gastro attrapé à Guardalavaca dans un hôtel.


Le Modérateur a heureusement effacé ce texte


Donc prenait les simples précautions habituelles quand on voyage dans un pays ou l’hygiène n'est pas équivalente à nos pays et a nos intestins (turista)

réaliste sans être alarmiste

Signaler
slinky
Il y a 7 années

Il convient de rester réaliste, néanmoins. Depuis juin dernier, des cas de choléra dans presque toutes les provinces de cuba. L'Oriente, qui avait été touché à ce moment-là, voit aujourd'hui revenir le choléra alors qu'on croyait la situation maîtrisée: des cas à Bayamo et, en date du 1er février 2013, deux morts à Holguin. Ces infos sont confirmées par les autorités sanitaires officielles de Cuba. À la Havane, de nombreux quartiers sont touchés, pas seulement le Cerro.
Je crois qu'il faut maintenir la vigilance puisqu'à chaque fois que le gouvernement cubain affirme avoir maîtrisé la situation les faits viennent ensuite le contredire.
http://cafefuerte.com/cuba/noticias-de-cuba/sociedad/2539-dos-muertos-por-brote-de-colera-en-holguin

D'où viennent vos chiffres?

Signaler
slinky
Il y a 7 années

Michel75 a dit: (...) Deux cas ont été recensés à l'Ile de la jeunesse , en mars 2012, 3 cas à Camaguey en mais 2012, 8 cas mortel en Mai 2012 à Manzanillo aprés de trés violentes pluies (j'y etait ) des bruits de cas à STG non vérifié après le cyclone sandy.

D'où viennent vos chiffres, dites-moi?
200 prisonniers de la prison de Boniato dans la province de Santiago de Cuba ont été évacués à ce moment-là car des signes de choléra sont apparus dans l'enceinte. On a déclaré 50 cas de choléra à l'hôpital Ambrosio Grillo, à Santiago aussi. Les villes de La Maya et San Luis (113 cas) ont confirmé plus de 200 cas (on craignait la contamination de la rivière San Luis). À cette même époque, la province d'Holguin en déclarait plus d'une quinzaine dans 3 villes différentes. Chiffres confirmés par les autorités cubaines ( sauf des cas suspectés dans la petite localité de Chile) alors qu'elle disait avoir maîtrisé désormais la situation. Je n'ai pas fait le recensement exhaustif et rigoureux de toutes les déclarations des autorités sanitaires cubaines durant cette période, il y en a certainement plus que celles que je mentionne ici. Mais en tout cas beaucoup plus que ce que vous prétendez. Je ne sais pas d'où vous tenez ce tableau que vous brossez mais il est faux.

vos chiffres

Signaler
michel;75
Il y a 7 années
Vous avez oublié de préciser que vos sources sont celles d'un site de Miami Cafe fuerte , qui a déjà à son actif plusieurs fois l'annonce de la mort de Castro en annonçant qu'il avait obtenu ces informations officiellement et il y a 3 mois la mort de Chavez

cholera... problème sérieux en ce moment

Signaler
voyageur:92100
Il y a 7 années
d'une discussion avec un médecin cubain proche, de passage à Paris, le problème est sérieux et il y a des cas un peu partout en ce moment, à la Havane et ailleurs

je me rapproche plutot de l'analyse de slinky que de celle de jimini michel parangon etc...

sources fiables

Signaler
slinky
Il y a 7 années

Je ne mets pas de lien sans en avoir vérifié la source. Pas de rumeurs ou entendu-dire, je m'assure que les infos véhiculées aient été confirmées par les autorités sanitaires de Cuba.
Alors, qu'elles proviennent de cafefuerte ou d'autres, si ces infos proviennent de sources officielles, voilà l'important.
Et les vôtres?

une petite question

Signaler
michel;75
Il y a 7 années
Comment faites vous pour avoir confirmation que ce que vous lisez dans Cafe fuerte a bien été dit.???
la seul déclaration du gouvernement Cubain actuellement est sur les 8 cas de La Havane.

Mais je vous félicite de vos informations l'Ambassade de France à Cuba n'est pas au courant, l'OMS non plus d'ailleurs

sources vérifiées

Signaler
slinky
Il y a 7 années

Lorsqu'un article fait état d'une situation basée sur des témoignages, cela est clairement indiqué, même sur le site Cafefuerte. Même chose lorsque l'on cite les autorités sanitaires, on cite des noms précis, des dates de déclarations télévisées, des instances gouvernementales (locales, provinciales ou d'état) clairement identifiées.
Je suis recherchiste de métier, je cumule des infos pour des journalistes de Montréal à Vancouver, alors, cette rigueur dans la cueillette est strictement requise.

vos informations

Signaler
michel;75
Il y a 7 années
Donc vous n'avez comme information vérifiable , que la déclaration sur les casa de choléra à La havane actuellement et les casa de Manzanillo en avril mai et une mise en surveillance sur STG après Sandy

On peut le regretter le gouvernement cubain ne fait pas beaucoup d'information et cela ouvre la porte à toutes les interprétations et discours de comptoirs


On en a eu un exemple sur le forum avec les 53 cas de janvier 2013 qui en fait etait daté d'un an avant et pas le choléra mais une gastro de canadien (vous connaissez l'histoire)

sources informelles

Signaler
slinky
Il y a 7 années

Voilà maintenant des sources informelles citées par l'INS (Institut de veille sanitaire- Bulletin international hebdomadaire) en date du mois de novembre 2012 et qui énimère toutes les régions de Cuba à surveiller. En dépit du fait qu'elles sont informelles, l'Institut a cru bon de les diffuser pour une ''veille'' sanitaire:
http://www.invs.sante.fr/Publications-et-outils/Bulletin-hebdomadaire-international/Tous-les-numeros/2012/Bulletin-hebdomadaire-international-du-21-au-27-novembre-2012.-N-375

source formelle

Signaler
slinky
Il y a 7 années

Des cas de choléra ont été signalés à Cuba depuis les premiers rapports d'une éclosion en juillet 2012. Suite à l'ouragan Sandy, des cas de choléra ont été signalés dans les provinces de Santiago de Cuba, Camagüey et à Guantanamo. Depuis le début de janvier, le Ministère de la Santé publique à Cuba a signalé une augmentation du nombre de cas de maladies diarrhéiques à Cerro, une municipalité dans la capitale Havane. Des cas ont été également signalés plus tard dans d’autres régions de la ville. À ce jour, des analyses ont confirmé 51 cas de choléra.
http://voyage.gc.ca/voyager/sante-securite/conseils-sante-voyageurs/cholera-republique-dominicaine

citation à garder à l'esprit

Signaler
slinky
Il y a 7 années
"Si s'opposer au gouvernement est dangereux, une poussée de choléra sans informations l'est encore plus", a ainsi tweeté le blogueur dissident Yoani Sanchez.

un débat interressant

Signaler
michel;75
Il y a 7 années
,, Des cas de choléra ont été signalés à Cuba depuis les premiers rapports d'une éclosion en juillet 2012. Suite à l'ouragan Sandy, des cas de choléra ont été signalés dans les provinces de Santiago de Cuba, Camagüey et à Guantanamo. Depuis le début de janvier, le Ministère de la Santé publique à Cuba a signalé une augmentation du nombre de cas de maladies diarrhéiques à Cerro, une municipalité dans la capitale Havane. Des cas ont été également signalés plus tard dans d’autres régions de la ville. À ce jour, des analyses ont confirmé 51 cas de choléra.
http://voyage.gc.ca/voyager/sante-securite/conseils-sante-voyageurs/cholera-republique-dominicaine


Et voila ce que vous avez ecrit il y a 1h

il y a 1 200 prisonniers de la prison de Boniato dans la province de Santiago de Cuba ont été évacués à ce moment-là car des signes de choléra sont apparus dans l'enceinte. On a déclaré 50 cas de choléra à l'hôpital Ambrosio Grillo, à Santiago aussi. Les villes de La Maya et San Luis (113 cas) ont confirmé plus de 200 cas (on craignait la contamination de la rivière San Luis). À cette même époque, la province d'Holguin en déclarait plus d'une quinzaine dans 3 villes différentes. Chiffres confirmés par les autorités cubaines ( sauf des cas suspectés dans la petite localité de Chile) alors qu'elle disait avoir maîtrisé désormais la situation. Je n'ai pas fait le recensement exhaustif et rigoureux de toutes les déclarations des autorités sanitaires cubaines durant cette période, il y en a certainement plus que celles que je mentionne ici.

Quel différence !!!
plusieurs centaines de cas une prison évacuée voir ci dessue, et l'article que vous citez en référence 50 cas répertoriés . Vous voyez par mon métier on apprend à séparer l'information réelle et l'utilisation que l'on en fait.

Il y a un choléra endémique oui , un épidémie non . Ce que dit le site canadien est juste il faut être précautionneux .
Le reste ce sont des analyses de bistrot


buvez de l'eau en bouteille

Signaler
haitot83
Il y a 7 années

Ne pas confondre pastilles pour purifier l'eau,et pastilles pour se réhydrater en cas de choléra,je suis allé à Cuba en toute connaissance de causes,mais ici sur ce forum il se dit n'importe quoi tel que Michel;75 et ses nombreux pseudos,je certifi qu'à Santiago il n'y a pas de problèmes au niveau santé,acheter de l'eau en bouteille et pas besoin de pastilles, c'est quoi ces conneries!!!! mèttre des pastilles dans de l'eau en bouteille,je suis vacciné,mais sachez une chose le vaccin n'est éfficace que pour 30%, mais c'est toujours ça,il y a plus de cas à la Havane qu'a Santiago, faut rester sérieux,IL N'Y A PAS D'EPIDEMIE QUE DES CAS vous pouvez aller dans tout Cuba sans crainte,respectez les mesures d'hygiene élémentaires et bon voyage. HT
PS:je pense être clair pour saturne1982!!!

garder l'esprit ouvert

Signaler
slinky
Il y a 7 années

Déjà si l'on tient compte seulement des infos sur le site voyage.gc.ca, elles sont de loin très différentes des vôtres (vous ne reconnaissiez aucun cas déclaré à Santiago de Cuba et vous limitiez à Manzanillo et la Havane. Et même qu'à qu'à la Havane, vous vous limitiez à peu de quartiers et suggériez que c'était dû à leur pauvreté).
Par ailleurs, les infos que je décris sur d'autres régions ont été confirmées par les autorités sanitaires (veuillez relire l'article en lien). La semaine dernière, j'ai mis une info sur le fil d'un sujet posté ici (qui a été effacé ensuite) relatant le retour du choléra à Bayamo-avec déclarations officielles à l'appui. Je n'ai plus cette source car je ne conserve pas toutes les recherches que je fais. Les prisonniers de Boniato ont été transférés à l'hôpital Ambrosio Grillo Malgarejo dans 8 grandes salles fortement gardées, ce que les responsables de cet hôpital ont confirmé ainsi que leurs familles.
Je ne sais pas si vous estimez l'Institut de veille sanitaire peu crédible, peut-être l'êtes-vous plus?

l'institut de veille sanitaire

Signaler
michel;75
Il y a 7 années
Je viens de faire une petite recherche sur le site du ministére cubain de la sante je suis désolé je ne trouve aucune trace de ce que vous citez , rien d'autres que les cas précédemment cités. Alors vos sources autres que Yoni Sanchez ou le site de Miami Cafe fuerte

Cordialement

sans crainte à Cuba

Signaler
haitot83
Il y a 7 années
effectivement il y a eu 32 morts à la prison de boniato,ils n'avaient que l'eau du robinet à boire, et les autres ont été dirigés à l'hôpital pour y être soigné,mais je peux vous assurez que maintenant il reste que queques cas isolés,l'eau du robinet de ma casa a le goût de chlore,mais ne boire que de l'eau en bouteille et ne pas predre de glaçons dans les bars,à la maison les faires avec de l'eau en bouteille,je suis resté 7 semaines à Cuba,j'ai eu le temps de voir non!!!!en quelle langue faut-il vous l'écrire,PARTEZ A CUBA SANS CRAINTE. HT

partir sans crainte

Signaler
slinky
Il y a 7 années

Bien évidemment, le but d'informer n'est pas de soulever des craintes déraisonnées mais uniquement de prôner la vigilance chez ceux qui vont à Cuba. Pour ma part, la vigilance signifie de prendre note des informations officielles du régime cubain tout en gardant en tête que ce dernier n'est pas un champion de la transparence. Par conséquent, il me paraît naïf de s'en tenir à ses seules déclarations (dont dépendent toutes autres déclarations officielles des autres pays pour la mise en garde aux voyageurs). Les gens qui y sont allés et qui témoignent de faits dans les forums ont aussi leur importance, tout comme les sources dissidentes et les journalistes indépendants de Cuba. Si ce n'était d'eux, nous ne saurions même pas l'état du respect des droits humains dans ce pays. J'ai un ami italien qui est allé 6 semaines à Santiago de Cuba en novembre-décembre dernier et qui me racontait que les hôpitaux sont remplis de cas suspects.
La circulation de l'information dans un régime totalitaire ne permet pas qu'on s'en tienne seulement aux déclarations officielles, comme le fait Michel75. Cette attitude est par trop naïve. Mais il n'est pas plus avisé de tomber dans la paranoïa.

ah, on parle maintenant de 32 morts

Signaler
voyageur:92100
Il y a 7 années
un pays ou, que ce soit en Oriente, souche de l'épidémie, ou à la capitale ou il y autant de cas gardés sous le manteau, pose problème

maintenant on ne changera pas Cuba, faut faire avec


si effectivement à la Havane les chances de se trouver au contact de la maladie, en théorie confinée à certains quartiers sont moindres en Oriente, contrairement à ce que dit Haliot elles sont importantes


donc, encore une fois, prudence à la Havane et EVITEZ SANTIAGO en particulier et l' Oriente ( Holguin inclus) en général


quand à jimini michel parangon, honte sur lui qui en janvier niait tout cas et se cramponnait à SA vérité.... et surtout qu'on ne parle pas de Santiago


des insultes, des insinuations sur un supposé racisme, une censure ici ou la...


maintenant on en est à compter les cadavres, hélas

Joani Sanchez

Signaler
slinky
Il y a 7 années

J'adore la blogueuse Yoni Sanchez. Je vous partage sa réflexion et ses conseils:
«
ÉPIDÉMIE - Nombreuses sont les moqueries à Cuba sur les informations stéréotypées de la presse officielle. Les railleries portent sur la tendance des médias à uniquement relater les faits positifs se produisant sur le territoire national, et à montrer le reste du monde à travers des événements tragiques et négatifs.
Une des plaisanteries les plus répandues se raconte lorsque le JT commence. Les familles mettent alors des sacs vides sous le téléviseur ; "au moins, on pourra les remplir avec les tonnes de viande, de fruits et d'aliments qui n'apparaissent que dans les reportages", disent sarcastiquement les maîtresses de maison, accablées par les placards vides. La première preuve de son apparition fut un texto d'un journaliste indépendant. Sur les sites internet officiels, le gouvernement immédiatement qualifié la nouvelle de "bobard impérialiste". Presque une semaine avant que ne soit publié le billet dans ce qui est le principal journal des Grandes Antilles, les journalistes indépendants avaient déjà lancé l'information à travers le réseau social Twitter ainsi que sur divers sites internet. Il ne faut donc pas négliger la pression exercée par ces médias alternatifs, qui a pu influer sur la décision officielle de signaler la contagion du Vibrio Cholerae.
Parmi les mesures anti-épidémiques qui s'appliquent, on retrouve le problème des puits situés dans les maisons des particuliers et dans les institutions étatiques. Les zones où sont apparus des cas de contamination reçoivent des ravitaillements en eau chlorée via des camions citernes, et les travaux d'assainissement se voient de plus en plus intensifiés. On recommande également à la population de respecter les mesures sanitaires afin d'éviter la propagation de la maladie.
En ce qui concerne les étrangers en voyage à Cuba, il leur est recommandé de boire exclusivement de l'eau en bouteille et d'éviter au maximum la consommation d'aliments dans des endroits où l'hygiène est douteuse.
Une attention particulière doit être prise avec l'eau contenue dans les cocktails et mojitos, qui, très souvent, ne sont pas préparés à base d'eau préalablement bouillie ou correctement traitée. Pour le moment, de nouvelles informations à ce propos sont attendues, alors que les pluies diluviennes continuent dans le centre et dans l'ouest du pays.»
http://www.huffingtonpost.fr/yoani-sanchez/une-epidemie-de-cholera-serait-en-train-de-debuter-a-cuba_b_1674404.html

info officielle carencée

Signaler
slinky
Il y a 7 années

«Muchos señalan que en la lentitud informativa influyó la intención de no afectar al turismo internacional, una de las locomotoras de la economía cubana. Otro motivo de tanto secretismo podría ser evitar el descrédito que significa la aparición de una enfermedad que suele hacer acto de presencia en países muy pobres o con deficiente sistema sanitario.»
Nombreux sont ceux qui mentionnent que la lenteur du gouvernement à informer clairement la population s'explique par la crainte d'affecter le tourisme international, une des locomotives de l'économie cubaine. Une autre raison de tant de secret tiendrait au désir d'éviter le discrédit associé à l'apparition d'une maladie qui est généralement le fait de pays très pauvres et ayant un système de santé déficient.

El Pais comme information

Signaler
michel;75
Il y a 7 années
Citez El PAis comme source d'information objective, relève de l'aveuglement.
Si vous suivez l'actualité même la télévision française s'en est fait l’écho, El Pais a publié il y a 2 semaines en première page la photo d'un mourrant avec le tubage dans le nez en écrivant que c’était une photo exclusive de Chavez sur son lit de mort.Devant le tollé soulevé par cette publication, la photo avait été prise sur le net et n'avait aucun rapport, El PAis a du s'excuser en première page et à la télévision espagnol de l'erreur qu'il avait commise. Une plainte a été déposé par l'ambassade du Venezuela


Pour clore le débat sur le choléra , une question simple Il y a prés de 2 000 000 de visiteurs à Cuba chaque année , combien de cas de touriste atteint de choléra , je pense que la presse des pays des visitant en aurai fait état, je ne connais pas beaucoup de journaux qui ont en sympthie le régime cubain.


Donc oui il y a une endémie de choléra , oui il faut être précautionneux surtout en dehors des sites touristiques, et ne pas créer une psychose et un affolement non justifié;

Tout cela pour ça

Signaler
michel;75
Il y a 7 années
35 textes, la presse de Miaimi, Yonni Sanchez, El PAIS, les canadiens qui ont eu une gastro fin 2011 transformé en choléra janvier 2013 etc pour en arriver à:

Il n'y a depuis plusieurs années aucun cas connue de Choléra sur les Occidentaux, et la conclusion qu'il faut prendre les précautions habituelles pour les voyages dans ce type de pays ou l’hygiène n'st pas équivalente à nos pays.

pastilles d'hydroclonazone

Signaler
slinky
Il y a 7 années

Ce produit est jugé d’efficacité inférieure aux autres moyens de traitement de l'eau.
voir l'explication: http://www.expemag.com/technique/eau-potable-en-expe.html

informations

Signaler
sysy1961
Il y a 7 années
pour répondre à un message. Le consulat Français à Cuba nous a envoyé un mail nous signalant l'épidémie car nous sommes inscrits à ce consulat, ayant vécu l'année dernière à Cuba. Les mails que nous avons reçus de rares amis expatriés à Cuba vont également dans ce sens. De plus quand nous vivions à Cuba en 2011/2012, nous avons connu des expatriés victimes de la "dengue" hémorragique et pourtant ce fût le silence complet à ce sujet de la part du consulat.

Pastilles purifiante

Signaler
clauleb80
Il y a 6 années
,,Bonjour

Quelqu'un peut il me renseigner ?
Quelqu'un sait-il si les pastilles d'hydroclonazone qui purifient l'eau sont efficaces et peuvent éviter d'attraper des affections telles que le choléra par exemple ?
Merci de votre réponse.


Où peut-on se procurer ces pastilles?

Bons Plans Voyage Cuba

Voyage Cuba

Services voyage