Forum Inde

Partir et vivre en Inde avec le SIDA : où aller?

9 réponses

Dernière activité le 30/04/2013 à 11:25 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
isamov
Le 05 janvier 2013
Bonjour,

Je suis séropositif et atteint de deux autres maladies incurable. Mon avenir est compté.
J'habite en Suisse oû je suis confronté à la pauvreté, à un besoin d'aide que je ne peux financer comme faire mes courses ménage etc... et à une solitude grandissante, à part quelques mecs...


Mon idée est la suivante,


Mon idée serait de partir en Inde, oû je retrouverai la ferveur religieuse que je vis personnellement, et y vivre avec ma rente d'invalidité de 1000 euro/mois.


J'aimerai vivre au bord de la mer ou à proximité en période de beau temps et chez l'habitant ou hotel pas cher les périodes de mauvais temps.


Par exemple dans une sorte de bengalow... avec une personne que je rémunérerai pour m'aider au quotidien.


Je connais les risques sanitaire et m'y prépare (prise de poid, trithérapie et protections diverses), et si je prend le risque c'est pour un espoir...la médecine indou. Je ne sais l'écrire... Ajourverdic? Entre autres techniques de soins du corps qui, ici, me sont inaccessibles...


Mais je ne sais oû aller,n'y étant encore jamais allé...


Que me conseillez vous? Oû me conseillez vous de commencer (car il se peut que je change d'endroit jusqu'à ce que je trouve l'endroit qui me va...)...


J'aimerai éviter les lieux touristique ou bourgeois, mais ne pas être isolé et seul blanc... mais avec avec la population moyenne locale voir chez l'habitant.


Je cherche une région oû l'on parle un peu français mon anglais étant loin d'être parfait...


Et ce au bord ou à proximité de la mer ou du Gange.


En évitant les grands centres urbains...




Dans quelles régions me conseilleriez vous d'aller?
Que me conseillez vous? quelle prospections puis-je faire?


Et que me déconseillez vous?


Ou encore quelle recherche puis-je faire?


Si quelqu'un a une idée je la lirai avec grand intérêt :)


Bien à vous.

fais attention a tes emotions

Signaler
manpan
Il y a 6 années
ce n est pas la ferveur religieuse qui te sauveras de la mort


je te conseille le kerela pour les soins ayurveda,ca ne vas pas te sauver de la mort,mais avec lessoins ayurveda ca va la retarder



pondechery c'est la ville ou beaucoup d'indiens parlent francais et ou tu pourras trouver une personne qui peut t aider


et pour ta ferveur religieuse c'est l'endroit ideal


fais attention si emotionnel tu es fragile,car certains indiens savent reperer les personnes fragiles pour leur prendre tout leur fric,c'est le pays des grosses anarques financieres,surtout avec ses sois disant gourous qui vit grace aux personnes qui cherchent la ferveur religieuse


pondechery c'est au bord de lamer,mais c'est tres dangereux pour s'y baigner


il y a peut etre des centres ayurveda,mais un soins serieux c'est donner par un vrai medecin



a c'est une adresse d'untes bon medecin ayurveda pres de pondechery:


ayurvedic massage

pachai master

"uma lodge"

bothavadai street

email pachai-yoga@yahoo.com

mes conseils si ca peut t'aider

Signaler
titi94100
Il y a 6 années
Je viens de revenir du Kerala et j'ai dj fait 2 voyages en Indes du sud auparavent.Par contre,je ne connais pas Le Gange ni l'Inde du Nord.
Comme a dit Manpan,Pondy est la seule ville ou tu pourras trouver quelques Francophones.Il ya cette secte de Auroreville ou il n'ya pas mal de Francais.
Pour l'Ayurveda,en effet,le centre spécialisé pour cette médecine se trouve en Kerala.Si tu es intéressé je pourrais t'en trouver quelques une par MP.Il ya des cures sous forme de package avec pension complète qui dure 40 jours,évidemment,ce ne sera pas donné.
J'ai été saisi l'année dernière aussi par cette ferveur religieuse lorsque je suis allé au temple sur l'ile de la banlieue de Trichy.
Sachez que a part certaines sectes telles que Hare Khrishna,ou Auroreville,les autres lieux de culte d'Indouisme n'acceptent pas les non-Indous.Sur la côte Est,nous n'avons eu aucun souci pour entrer a l'intérieur des temples mais dans le Kerala,la plupart nous ont été refusés (ceux ou il ya les pélerins pieds nus au pagne noir).D'apres ce que m'a expliqué un local,chaque temple est géré par un brahmane et il ya des différentes catégories de brahmanes.Puis on a compris aussi il existe des temples pour le caste intouchable (c'est ou l'on est refusé d'entrer)
Je comprends que tu as besoin d'une ferveur religieuse,mais saches que l'Inde est un pays d'une saleté épouvantable,avec un manque d'hygiene absolu.Aussi,la nourriture est basée de riz,galette et sauces pimentées.La viande,poisson et légumes viennent en quantité minimale et tu ne dois pas te mettre dans un état de sous alimentation (sauf si tu loue une maison et tu puisses cuisiner toi même).
Sinon,pour le côté être le seul blanc,je trouve que ca ne pose pas de problème.Les Indiens sont des gens curieux,tres sympatiques et non intéressés,ce qui fait que tu te lies d'amitié très facilement et il n'ya pas de frontière raciale.
Si tu dois t'installer làbas,je te conseille quand même le Kerala,ou les habitants sont très sympathiques et c'est vraiment riche à côté des autres états.Les plages sont superbes a partir de Cherai Beach.Evites la côte Est (sauf Pondy peut être),parce que c'est la misère noire et les gens meurent sur le trottoir (a Chennai,Tanjore par exemple)ce qui risquerait de ne pas arranger ton état moral.

simple réflexion

Signaler
breizh da viken
Il y a 6 années
Juste une simple réflexion
N'y aurait t il pas un pays plus adapté à ton état psychologique? La Thaïlande par exemple? L'Inde est dure même pour une personne en forme
Bon je ne connais rien à la médecine traditionnelle
Quant à la ferveur religieuse elle est intense et spectaculaire, je la respecte mais elle ne m'apporte rien personnellement
J'ai l'impression que la philosophie bouddhiste m'apaiserait plus
Bon je te souhaite de trouver ce que tu recherches
Bdv

attention au palu et dengue

Signaler
manpan
Il y a 6 années

le kerela peut etre dangereux pour toi,si tu vas a l'interieur des terres a cause du palu

comme tes de fenses de ton corps sont affaibli par la maladie,tu risques de crever du palu

et prendre des medicament occidentaux s contre le palu vas t affaiblir face a ta maladie,les medicaments occidentaux attaquent les defenses de ton corps pour pouvoir te soigner

prend des medicament chinois contre le palu plus apte pour toi
le mieux c'est de rester pres des plages ou le palu n 'existe pas evite les piscines ,riviere etc ou le palu exite surtout la nuit

c'est vrai que la thailland c'est mieux pour toi car si tu as eu rechutes,tu seras mieux soigne ,mais la vie est plus chere qu'en inde et surtout dans les villes pres des plages

les thais sont plus solidaires envers les personnes qui ont la meme maladie que toi

les thais sont plus spirituels que les indiens

mais les villes du kerela et pondecheri,c'est ok,plus propre et moins de misere

ou en es-tu de tes recherches?

Signaler
nambikwara
Il y a 6 années
Ou en es-tu de tes recherches?

Je suis très intéressé par tes recherches.

Mon projet et de m'installer en Inde et de travailler pour des personnes âgées, malades ou handicapées qui souhaiteraient s'installer ou voyager. Mes tarif seront plus proche du prix indien qu’européen. J'ai un médecin a Delhi pour vérifier la faisabilité de chaque projet. De plus je conseille de prendre conseil d'un médecin local, Suisse pour toi avant de partir.

Je te déconseille les grandes villes. Dans les petites, les problèmes de pollution sont moindres.

Pour ce qui est de la médecine ayurvédique, je ne pense pas qu'elle fasse de miracle, mais elle peut te donner beaucoup de confort.

Pour l'aspect financier, c'est l’idéal. A Pushkar mon bungalow me coutait 2.5 euros par jour.

Tiens nous au courant

Quelques mois d'abord avant de prendre une décision

Signaler
shiva108
Il y a 6 années
Salut Isamov,
Si tu n'est encore jamais allé en Inde, je te conseille vivement d'y aller déjà trois ou six mois, te balader dans plusieurs régions du nord et du sud et de voir si cela te convient.

Le sud est plus réputé pour les hôpitaux ayurvédiques, mais la ferveur religieuse que tu recherches est plus présente dans le nord.

Vérifie bien que ta trithérapie soit accessible là-bas et à quel prix. Côté immunologie, si la tienne est basse, c'est peut-être mieux de renoncer à l'Inde. Tu y auras plein d'emmerdes... Et il faut être conscient que les médecins spécialistes du HIV avec un bon niveau professionnel sont rares et certainement concentrés dans les principales villes du pays. L'ayurvéda, même si elle peut soulager des symptômes ou de petites affections secondaires, ne remplacera pas ta trithérapie.

Parti faire à manger...

Signaler
shiva108
Il y a 6 années
Je reviens. Encore deux ou trois choses...

En arrivant en inde, tu dois signaler ton HIV dans le formulaire de débarquement et ensuite tu dois sauf erreur t'annoncer dans la ville où tu t'installes. C'est une discrimination envers les personnes vivant avec le HIV, mais c'est l'Inde (ils sont pas toujours cool et ouverts...).

Ta réflexion étant très centrée sur la mort, peut-être serait-il intéressant pour toi d'aller à Varanasi, car nombre d'hindous y vont pour y finir leur vie sur les bords du Gange. Il y existe des lieux d'accueil pour ces personnes et peut-être y feras-tu des rencontres intéressantes en cherchant un peu. A Haridwar aussi, d'ailleurs.

A moins que tu ne sois déjà très engagé dans l'hindousime, je rejoindrais un des commentaires ci-dessus te conseillant de t'approcher plutôt du bouddhisme, qui t'amènera des réponses plus accessibles pour un occidental que l'hindouisme qui nous reste très hermétique, et ceci dans un laps de temps plus court. Tu pourrais par exemple faire une retraite silencieuse dans un centre de méditation Vipasana, si ton état de santé t'y autorise. Un petit tour à Dharamsala et/ou Bodhgaya peut aussi être enrichissant.

oublie vanarasi,ville trop deprimante pour toi

Signaler
manpan
Il y a 6 années
isamov evite vanarasi c'est deprimant comme ville avec la mort qui plane dans cette ville..en devenant deprime ton sida vas enlever tes immunites de ton corps et tu seras plus proche de la mort..de plus a vanarasi,il y a une tres mauvaise faune qui cherche a vivre fiancierement sur les personnes deprimees..il y abeaucoup de disparition de touristes occidentaux et indiens;morts et enterres par des personnes malfaisantes

c'est vrai que la medecine ayurveda n'est pas une panacee pour guerrir du sida..mais si c'est bien fait avec des medecins ayurveda(a ce qu'il parait qu'ils arrivent a prolonger la vie des personnes atteintes de la sclerose en plaque),tu risque de vivre 100 ans malgres ta maladie il y a pleins de personnes atteintes du sida qui voient leur immunite de leur corps augmente..ils ont toujours le sida dans leur corps,mais l'immunite les protege des autres maladies..tu ne meure jamais du sida,mais le fait que le sida abrege l'immunite de ton corps contre des maladies graves qui elles vont te tuer........... alors evite d'aller du tout a vanaras une ville trop deprimante pour toi qui vas enlever tes dernieres immunites de ton corps,surtout si en plus tu veux etre aider par des personnes pour faire des courses,tu risques de tomber sur des voyoux

Mais sous quel visa ?

Signaler
Linihila
Il y a 6 années
Quel que soit le choix final, il faut penser au visa, ne reste pas en Inde qui veut sur le long terme, surtout que le visa touriste ne permet pas des sejours longs meme s'il dure 6 mois. Et entre deux voyages, a ma connaissance il faut deux mois d'attente. On ne fait pas des visas runs pour l'Inde comme on peut le faire pour la Thailande qui commence a durcir les mesures pour les visas de travail faits dans les pays voisins (j'en ai personnellement fait les frais ;) ).Une idee peut-etre l'associatif je pense qui permet des sejours longues durees.


Pour la Thailande, visas etudiants faciles a obtenir, j'ai croise pas mal de gens ici pendant longtemps pour etudier le Thailande, au rythme de 2-3h par jour ca permet de faire autre chose ;)

Bons Plans Voyage Inde

Voyage Inde

Services voyage