Forum Canaries

45 jours en hiver aux Canaries

12 réponses

Dernière activité le 20/10/2012 à 21:14 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Iksarfighter
Le 15 octobre 2012
Bonjour,

J'ai le projet de passer 1 mois et demi aux Canaries cet hiver (Jan/Fév) avec mon sac à dos.

J'envisage la possibilité d'acheter un vieux VTT là-bas et de l'utiliser pour me déplacer dans toutes les îles. A la fin je le revendrai ou laisserai chez qqun ou bien planqué qq part.

Je pense que l'auto-stop ne doit pas trop marcher et doit être à la limite risqué.

J'ai l'intention de faire du camping sauvage ou bien de bivouaquer dans des campings pas chers.

Pensez-vous que mon projet comporte des risques sécuritaires importants ? D'habitude je ne fais ça qu'en Norvège l'été.

Vos avis ?

Merci.

Quelques éléments de réponse

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 7 années
Déplacements en VTT : voir les posts existants sur la question.

Sur certaines îles celà ne pose pas de difficultés, sur d'autres, il faut avoir d'excellent mollets, et un bon équipement contre le froid si vous comptez sillonner leurs altitudes en velo en janvier/février.



Vous pensez que l'auto-stop "ne doit pas trop marcher" ?

Pour quelle raison ?

Vous pensez qu'en Espagne on ne prend pas les autostoppeurs ?



Et pourquoi risqué ??

Ni plus ni moins que dans le reste de d'Europe, je dirais même que moins, étant donné la gentillesse et la serviabilité locale.

Même probabilité qu'il ne vous arrive rien ou qu'il vous arrive quelque chose.



Camping sauvage, bivouac : entre votre intention et la réalité, il y a les interdictions de le faire (c'est parce qu'on ne peut pas le faire dans les Parcs Nationaux ou les espaces naturels protégés par exemple, que l'on arrive à les conserver tels qu'ils sont les fragiles ecosystèmes des îles - ces interdictions sont devenues plus drastiques depuis les scandaleux incendies de l'été dernier sur 3 des îles boisées l'archipel), oú les complications administratives pour tenter de le faire, et il y a les réalités climatiques en janvier/février sur les îles à grand relief.



Campings : voir les nombreux posts sur la question, ils sont rarissimes, il faudra bien viser.



Risques sécuritaires : je vous renvois à ma réponse plus haut.



Voilà pour ces premiers éléments de réponse.

J'ai l'impression que vous associez un peu Canaries à Cap Vert par exemple ?

Me trompe-je ?



Bien cordialement,

France (Tenerife Autrement)

Merci !!!

Signaler
Iksarfighter
Il y a 7 années
Merci de votre réponse !

J'ai en effet l'habitude de parcourir la Norvège en stop l'été, et cela se passe (presque) très bien, mais j'ai effectivement tendance à considérer les Canaries comme "le Sud" et en plus dans un pays malheureusement en crise comme l'Espagne.

Je crois que je vais adopter la solution vélo acheté sur place car cela me sera bien plus agréable, surtout pour transporter le matos, l'eau et aussi pour pouvoir rejoindre plus facilement les rares campings.
Puis j'ai été un fan de vélo et là je n'en fais plus du tout c'est idiot.

Je ferai lorsque cela me semblera possible du camping sauvage tout en restant très propre et prudent, comme en Norvège l'été où celui-ci est autorisé mais avec des règles strictes.

Mes objectifs sont :

- Passer 45j à peu de frais sans me geler en France à la montagne où j'habite !
- Parler Espagnol (je le perds...)
- Découvrir, visiter, photographier l'ensemble des iles si possible.

L'auto-stop permet aussi de se faire des relations ou d'avoir de bons tuyaux sur la région, quoi voir, etc.., j''espère qu'avec le vélo cela marchera un peu aussi. J'espère aussi trouver qqun qui me gardera mon vélo pour l'année prochaine si mon voyage se passe bien ;)

Je pense atterrir à Arrecife et repartir de Ténérife N ou S je ne sais pas encore.

Je vous tiendrai sur ce fil informé de mes progrès dans ma préparation.

Encore merci.

Manu.

fuerteventura

Signaler
joel b
Il y a 7 années
Je suis rentré il y a une semaine de Fuerteventura que je ne connaissais pas. C'est une île magnifique habitée par des personnes dont la gentillesse est incroyable. Aucun problème de sécurité. Tête en l'air, j'ai égaré mon téléphone que j'ai retrouvé à l'endroit où je l'avais oublié. J'ai perdu mon porte-monnaie avec 150 € et ma carte bleue dans un bus. 3 heures après je revois la chauffeur de bus qui me le rends avec un grand sourire. Rien n'avait disparu. J'ai loué une voiture et je n'ai eu aucun soucis d'incivilité automobile. Je n'ai pas trouvé de point négatif à part 2 cucarrachas envahissantes. Le reste n'est que bonheur, si on est capable de le recevoir.

Le pays est particulièrement propre et je ne suis pas sûr que le camping sauvage soit à promotionner : c'est la porte ouverte à n'importe quoi.

Je ne connais pas les autres iles.

Merci Joel pour votre avis sur le camping sauvage

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 7 années
C'est effectivemetn la porte ouverte à n'importe quoi et plus.



Imaginez demain les forêts des îles et des sites volcaniques classés remplis d'émules du camping sauvage, c'est signer la fin des paysages encore naturels canariens de façon aussi sûre que la massification de certaines côtes.



Ce n'est pas la même chose des "campeurs sauvages" disséminés sur un territoire grand comme la France, la Belgique et la Suisse réunies, que les mêmes sur le territoire limité des îles.



Protéger, c'est malheureusement parfois aussi savoir interdire.



Quant aux risques du camping l'été en Norvège cher vélocycliste, ils sont loin d'être les mêmes que sous le 28º paralèle, sous le climat qui est le nôtre, et de surcroît, aprés un an et demi de sècheresse :



4.000 hectares de couronne forestière partis en fumée cet été à Tenerife, et 18% du Parc National de Garajonay classé par l'Unesco qui en a fait de même, je peux vous dire que ça sensibilise, et qu'on a pas envie que ça recommence : ici on ne peut pas prendre sa voiture pour aller voir plus loin des forêts intactes car plus loin, notion très relative sur une île, c'est le vaste océan.



Si on en laisse 1 qui promet "qu'il fera attention", y'en a 2 millions derrière (c'est le nombre d'habitants aux Canaries) qui vont dire "et moi alors?" (or c'est aussi interdit pour eux que pour vous) et les milliers de touristes qui descendent des avions sac à dos toutes les semaines qui vont dire "mais nous aussi on va faire attention"...



Donc voilà, à vous de voir.



Je vous réintère le conseil de regarder les dénivelés des îles à forts reliefs, et de lire les infos données`il y a peu à un autre voyageur souhaitant faire du tout vélo , sur le fait qu'ici, le vélo est tout sauf roi, je parle toujours des ìles montagneuses, à petites routes trés escarpées, étroites, et volontiers soumises à pas mal de trafic.



Bien cordialement,

France (Tenerife Autrement)

Titralanoix

Signaler
Iksarfighter
Il y a 7 années
Excusez-moi je pensais que l'île était principalement du désert, je ne m'en faisais donc pas pour les risques d'incendie que pourraient causer les wildcampers. En France ce sont souvent les promoteurs qui allument les feux pour pouvoir bétonner davantage.

Question feu j'ai effectivement un petit réchaud à gaz que j'utilise dans l'abside et si je mets le feu à la cambrouze avec c'est que vraiment j'ai carrément réussi à foutre le feu à ma tente !
Je hais les feux de camp, et de toutes façons ils sont interdits en Norvège dans les forêts l'été.

J'ai un peu peur de l'aspect surpeuplé des Canaries, 2M de résidents c'est la moitié de la Norvège concentré sur 4 ou 5 iles lol. Je ne me vois pas randonner sur la Costa Brava près de chez moi !

Pour les dénivelés à vélo je vais étudier cela et je risque de ne pas pouvoir en faire beaucoup car ma rotule arthrosique ne semple plus pouvoir supporter le pédalage en danseuse.

Pour les campings, avec le vélo je devrais pouvoir y accéder passez facilement, même si ils sont clairsemés.

L'eau pour se laver et boire semble rare et cela va me manquer.

PS : Pourquoi faut-il sur ce forum donner un titre aux réponses ?? C'est totalement idiot !

Ce qui m'interpelle dans vos messages..

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 7 années
C'est l'idée que vous vous faites de Canaries, qu'un petit tour sur n'importe quelle page Internet les concernant pourraient rectifier aisément.



Vous pensiez que "l'île était principalement un désert" : laquelle ?



Il n'était pas question de faire le tour "des Canaries en 45 jours", oú c'est moi qui perds le fil ?



Le tour des Canaries, celà suppose le tour d'un archipel de 7 îles et de leurs îlots connus pour leurs diversité paysagistique, qui au risque de me répéter s'étalent sur plus de 400 kms. séparées les unes des autres par le vaste océan, celà suppose donc, en plus de votre vélo, de prendre des bateaux, ou des avions, à moins que votre bicycle ne soit amphibie.



Votre réchaud dans l'abside d'une tente un jour de grand vent , de calima ou d'alerte pour fortes chaleurs en période de sècheresse comme celle qui nous connaissons actuellement n'est pas vraiment une garantie de survie pour les beaux pins canariens et la millénaire Laurisilva. Rien que d'y penser, aprés les nuits incandescentes et les journée au ciel plombé de cendres et de fumée de l'été 2012, j'en ai un pincement au coeur.



Donc en résumé, si vous voulez faire du feu dans votre tente, boire et vous baigner aux sources bondissantes, ne pas voir de canariens aux Canaries, que les dénivelés posent soucis, et que les à priori abondent plus dans vos interrogations que l'enthousiasme à l'idée de mettre à exécution ce projet, le plus sage ne serait il pas... de le mettre en oeuvre en Norvège ? ;0)



Bien cordialement,

France (Tenerife Autrement)

Trouver un vieux vélo mais potable ?

Signaler
Iksarfighter
Il y a 7 années
Je suis bien sur le site du Routard ? Ou bien sur voyagesbaufs.com ? Ou bien le routard d'aujourd'hui n'est plus ce qu'il était ?

Sinon ya-t-il un décalage horaire entre la France et les Canaries ?

J'ai trouvé une location de vélo à 150€ pour 45j, il vend aussi des vélos neufs et les reprend moitié prix.
Ce qui m'intéresserait plutôt c'est d'acheter un vieux VTT qui ne paye pas de mine pour ne pas qu'on me le tire à le première occasion.
J'aimerais aussi pouvoir faire cet achat assez vite en arrivant par exemple à Arrecife, pour pouvoir me dégager facilement des zones surpeuplées et surbétonnées ou bien d'atteindre le premier camping le même jour.

Mais je le sens de moins en moins ce voyage, surtout avec la pénurie d'eau douce pour au moins pouvoir se laver de temps en temps. A moins que l'hiver il n'y ait quelques torrents frais et propres ?
Se laver dans la mer peut être une solution saine, sauf pour le matériel de couchage qui risque de s'imprégner de sel à la longue.

Qui vivra verra !

vaut mieux en rire

Signaler
joel b
Il y a 7 années

Tout est dans le titre !
Non vous n'êtes pas sur voyagebeaufs.com sachant que je préfère un beauf respectueux à un jonathan livingstone de pacotille plus amoureux de son butagaz que des arbres qu'il risque de carboniser.
Nous ne faisions que parler respect de la nature et des gens qui y vivent.
Le nombre de blaireaux qui ont foutu le feu par leur inconscience est affligeant.
Se baigner dans un torrent de montagne - sous réserve de le trouver - est un trip bien émoussé pour justifier de se désquamer dans une nature qui n'en a pas utilité.
Et cela ne vaut pas que pour les canaries ...

Et à part être agressifs forumeurs ?

Signaler
Iksarfighter
Il y a 7 années
Je pense que ce forum a ses caïds qui font leur loi, du moins en ce qui concerne les Canaries qu'ils se sont appropriés et peut-être d'autres destinations et que ce forum ne peut servir à rien.

Poster pour avoir des infos et rencontrer mépris et agressivité primaire cela ne m’intéresse pas.

Un autre genre de réponse peut-être ? Ya-t-il un cerveau dans la salle SVP ?

Visiblement non...

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 7 années
.. à la lecture de ces échanges, il apparaìt clairement qu'un seul "cerveau" brille ici même de tout son éclat : le vôtre.



Donc personnellement, ne me sentant pas à la hauteur des informations que vous sollicitez, je cède bien volontiers le flambeau à d'autres en vous souhaitant un trés bon voyage aux Canaries.



Car finallement, il n'est point de meilleure expérience de voyage que celle que tout un chacun fait par soi même, et quitte à le faire façon "Routard", autant qu'il reste un minimum d'aventure en ce XXIe siècle, et de découverte non balisée par les connaissance du terrain et les conseils des autres qui somme toute ne sont que des données subjectives.



Lorsqu'armé de votre camping gaz vous préparez votre breakfast dans les forêts de Tenerife, de La Palma, de La Gomera et de Gran Canaria, ou traverserez des kms de paysages calcinés à grands coups de pédales, j'espère que l'écho des considérations environnementales ci-dessus se fera encore un tout petit peu entendre dans ce même brillantissime cerveau, que nous vous envions tous.

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)

Cycliste-campeur sauvage

Signaler
Theofilou
Il y a 7 années
Bonjour à tous,
j'ai l'impression que notre cycliste-campeur sauvage ne veut rien entendre, il a décidé de "faire les Canaries" en vélo et rien ne pourra le faire changer d'avis. Tout comme il avait décrété que les Canaries étaient un désert hostile. Ce qui l'intéresse ce n'est pas de connaître la population, la faune ou la flore mais bien de trouver des adresses où louer un vélo grâce auquel il pourra transporter son sac à dos lesté de son camping-gaz. Bref aucune chance de le faire évoluer, s'ouvrir. Laissons-le.....

Pourquoi juger ?

Signaler
horizon
Il y a 7 années

Bonsoir !

Faire du vélo aux Canaries ? Après recherche et vos réponses (ok pour les dénivelés, j'avoue faisaible à Lanzarote mais...) .... en tapant sur Forum Routard : en 2010, cela était déjà une discussion.

Je dirais, avant de répondre, on ne peut tout savoir, pourquoi juger ? Ceux qui partent de cette manière respectent la nature, reste encore à le comprendre, certes pas bienvenus aux Canaries mais la planète est assez grande pour permettre de passer des vacances hors grand confort au milieu de la nature et zen avec un maximum de précaution. Mais ceux qui partent de cette manière ont justement de plus hautes notions en la matière car envie d'être moins en contact avec la société de consommation et faire un avec la nature. Et qui est le plus heureux ?

Les îles Canaries ont connu récemment une période terrible d'incendies et cela explique peut-être ces réponses flagellantes.

Je dirais, faire une demande sur le forum Routards général, plus ouvert pour ce genre de question et bonne chance, vous y recevrez peut-être une idée pour une autre destination !

Et puis, qui sait peut-être que Iksarfighter a tout simplement rendez-vous pour ses implants ou soins dentaires dans une clinique à Ténérife et doit circuler pendant 45 jours pour éviter de reprendre l'avion une deuxième fois !

Certains randonnent et discutent tout naturellement du but de leur voyage avec des passants croisés sur un chemin, eux aussi proches de la nature,,et d'autres font peut-être du vélo et ne le disent pas !

Bien sincèrement

Bons Plans Voyage Canaries

Voyage Canaries

Services voyage