Forum Cuba

Mariage Franco Cubain

62 réponses

Dernière activité le 23/10/2018 à 10:29 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Poupetta
Le 11 octobre 2012
Bonjour,



En couple depuis un an avec un cubain, nous avons commencé à nous renseigner sur les démarches pour le mariage. on sait renseigner là bas et ici et bien sur les infos divergent. Pr que mon CCAM soit complet avant de l'envoyer à l'ambassade:

* je dois récupérer les papiers de mon conjoint ou doit-il les déposer à La Havane?

* Dans un cas comme dans l'autre, les documents seront en espagnol, je dois les faire traduire et légaliser? ou lui peut-il le faire?



Si quelqu'un vit en ce moment ou récement la même expérience que moi, je serais ravie d'échanger, car c'est très dur!!

Et ceux qui l'ont fait, est-ce que certains regrettent et pourquoi?



Merci beaucoup pour le temps que vous prendrez à me répondre.



M.

mariage avec un cubain

Signaler
parangon3
Il y a 6 années

Bonjour,

Je vais essayer de répondre à une de vos questions. Je suis marié depuis 25 ans avec une cubaine, c’est donc l’image d’un mariage réussie. Les premières années n’ont pas été simple, la vie, l’ambiance, la température en France est tellement différente de Cuba, et rapidement l’ennuie guette.
L’équilibre c’est fait après la naissance d’une petite fille, et la prise d’un travail universitaire.
Dans la diaspora cubaine que nous fréquentons, la réussite ou la rupture du mariage se partage. On peut en tirer une analyse.

La personnalité du cubain (e), la besoin de quitter le pays pour un eldorado qui n’existe pas, Une amie nous disait, » je vais chercher un Yuma, je veux vivre comme une princesse »
Des promesses du touriste, ou les petits mensonges sur sa véritable situation financière.
Et puis un point important, la différence d’âge combien de personnes mures (H ou F) qui se découvre une nouvelle jeunesse, avec un partenaire nettement plus jeune. Cela fini dans 80% des cas par une séparation. J’ai un exemple récent une amie de Lyon de 45 ans qui avait trouvé un jeune de 27 ans, une gravure de mode latino, danseur de salsa émérite, 1 an après divorce, le cubain avait trouvé une jeune française.

Donc si j’ai une recommandation à faire, faites le venir en vacances 2 mois, Observez-le pendant cette période, et ensuite comme pour tous les couples, la vie tranche

Mariage suite

Signaler
Poupetta
Il y a 6 années
Bonjour,

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre. je me permets une dernière question, il y a-t-il beaucoup de cubains en France?
Je ne m'en rends pas compte, à Paris je n'en ai jamais rencontré aucun.


M

cubain en France

Signaler
parangon3
Il y a 6 années
Je ne pourrai pas vous donner un nombre de cubain en France

Pour ma part je connais 8 cubain(e)s sur Paris, la plupart de Trinitad , région d'origine de mon épouse.

J'en connais 4 à lyon 6 a Nice

Mais je suis certain que cela doit étre plus nombreux.

Pour completer

Signaler
chavitomiamor
Il y a 6 années
Je suis d'accord avec le post de parangon3. Personnellement je suis marié depuis 10 ans, je connais ma femme depuis 16.

Je connais une bonne dizaine de couples cubano-yuma, pour la plupart des franco-cubains. J'estime le taux de réussite (disons +de 3 ans d'union) à 40%. A comparer au 50% de divorce pour des franco-français.


Au delà de la différence d'âge entre les époux, qui est un facteur risque évident d’échec (chez les franco-français aussi), c'est notre différence culturelle qui met le plus en péril la réussite de l'union.


C'est LE problème de tout mariage mixte.


Je ne veux pas rentrer dans le détail dans nos différences culturelles, elles sont nombreuses. Le rôle, la définition, et la conception de la famille, la place de la femme, l’attitude des hommes (beaucoup sont machistes), le relationnel...


Je pense que Cuba est un peu le résultat du mariage forcé entre l'Afrique et l'Espagne.
Quoi qu'il en soit, il ne faut pas débarquer à Cuba avec ses certitudes et ses principes sur la vie en couple, vous allez être extrêmement déçu.
Je ne sais plus qui a dit : il faut être romain à Rome.


Pour que l'union fonctionne, il faut faire un mixte des deux cultures, chacun doit faire un pas vers l'autre. Si chacun reste dans sa culture, c'est l’échec garanti. Un véritable choc frontal.


Personnellement je suis heureux dans mon union. Après d’innombrables échecs avec des françaises, c'est avec une cubaine que j'ai pulvérisé tous les records de longévité ! Comme quoi...


Avant d'épouser une cubaine, il faut épouser sa culture.
Ma femme me dit parfois que je suis plus cubain qu'un cubain...(le machisme en moins, je vous rassure)


Quant à votre dernière question. Je ne connais pas le nombre de cubains en France, le consulat cubain doit avoir les chiffres, mais la plus grande communauté doit se trouver à Paris sans conteste.

Mariage 3

Signaler
Poupetta
Il y a 6 années
Bonjour,

Ca me fait plaisr de voir que c'est possible! Cet été, j'ai passé 3 semaines dans sa famille. cela m'a permis de mieux me rendre compte du quotidien, de rencontrer sa famille, découvrir sa religion. J'ai déjà beaucoup voyagé et je sis habituée à laisser mes a-priori à l'aéroport. mais ça ne m'a pas empêché d'être surprise!!


Je ne suis pas soupconneuse sur le rapport à l'argent, j'avais rapporté un petit cadeau à tout le monde et j'ai participé aux courses, à la hauteur de mon budget et cela n'a posé aucun problème. Ce qui m'inquiète c'est sa venue ici, son intégration, son équilibre. J'ai un travail qui me prend beaucoup de temps et je ne pourrais pas être toujours dispo pour lui. Il travaille dans la musique et j'ai du mal à le convaincre qu'ici, c'est bien différenet. Il devra certainement trouver un autre travail en attendant.


Quand je lis les expériences de chacun sur les forums, c'est terrifiant. a croire que la fidélité et la sincérité ne sont pas des mots du vocabulaire cubain...


Enfin, merci pour vos réponses.


Bon week end,


M

Le nerf de la guerre

Signaler
chavitomiamor
Il y a 6 années
1) L'argent. C' est effectivement le nerf de la guerre. Le mariage avec un(e) yuma est une des façons de" resolver". Au départ il faut faire comprendre qu'on est pas une banque centrale, après intégration, le cubain(e) est plutôt fier de travailler et d'envoyer des dinerito pour aider sa famille. Avec ma femme, nous avons toujours eu des comptes séparés, je gère le quotidien ici, elle travaille et gère la partie cubaine.Il est bien évident qu'une fois arrivée en France, le cubain(e) doit faire l'effort de la langue, d'une formation, de rechercher un travail. Sans cela l'union court à l’échec.


2) La sincérité. Je dirais plutôt le mensonge. Le mensonge est malheureusement le pivot central du système. Il est omniprésent. Enseigné dès la plus tendre enfance. Parfois j'ai même l'impression que certains croient à leur propre mensonge !


3) La fidélité. De Gaulle aurait dit "Vaste programme...". On retombe ici dans le choc des cultures: la vision que nous avons chacun d'entre nous de l'amour. La fidélité n'est pas du tout appréhendée de la même manière de chaque côté de l'atlantique. Les cubain(e)s disent qu'ils ont une relation (et souvent ils y tiennent) et à côté des "aventures". Pour eux, l'amour n'est pas incarné par la fidélité, alors que nous y accordons une très grande importance.


Celà dit, le problème de fond du (vieux?) couple (lassitude, ennui, routine...) reste le même partout. Il n'y a pas plus de cocus à Cuba qu'ailleurs. Simplement beaucoup plus d'hypocrisie chez nous.

Mariage Fanco-Cubain

Signaler
yolanda38
Il y a 6 années

Bonjour,
Je suis tout à fait d'accord avec Parangon3 et Chavitomiamor.
Pour que le mariage dure il faut que les 2 parties fassent des efforts et que chacun assimile bien la culture de l'autre.
Je suis mariée depuis 15 ans avec un cubain. Avant le mariage il a passé 2 mois en France pour tester s'il pourrait s'habituer, cela a été concluant.
Pendant l'année qui a suivi le mariage il avait interdiction de travailler (je ne sais pas si cela existe toujours) jusqu'à ce qu'il obtienne sa carte de séjour de 10 ans.
Cela l'a beaucoup perturbé car il s'ennuyait et du coup il n'avait plus vraiment envie de faire d'efforts. Conclusion, il parle très peu le Français et il n'a jamais réussi à trouver un travail fixe, il a juste fait quelques petits boulots pour son argent de poche.
Puis il a fini par me dire qu'à Cuba il vivait mieux (le confort et tous les gadgets de notre monde moderne ne l'interessent pas), aussi depuis 7 ans il se partage entre la France et Cuba où il passe plusieurs mois par an.
Il a finalement été déçu par notre mode de vie, par le manque de contacts avec des compatriotes ; nous habitons Paris et je m'étais renseignée au Consulat de Cuba pour savoir s'il existait des associations, mais ils n'ont pas su me répondre.Les 2 ou 3 Cubains que nous avons connus par hasard sont restés très distants et j'ai eu l'impression qu'ils ne voulaient pas se lier avec d'autres.
Cet isolement lui a beaucoup pesé.

Depuis 7 ans j'élève donc seule notre fils qui a 14 ans et qui vit relativement bien cette situation : nous allons en vacances là-bas, mon mari vient pendant quelques mois et bien que son fils lui manque beaucoup, il a trouvé un certain équilibre de cette façon.

Il est vrai qu'avant de nous marier, nous voulions vivre à Cuba, mais compte-tenu des difilcultés économiques, nous avions décider de vivre en France en attendant que la situation s'améliore, mais nous attendons toujours.
En fait mon mari n'avait pas envie de quitter Cuba, je dis souvent que je me suis mariée avec le seul Cubain qui ne voulait pas quitter son pays !

Avant de s'engager, il faut être sur(e) de la motivation de son futur conjoint et ensuite il faut beaucoup de patience et de tolérance. Mais au final la confrontation des cultures est très enrichissante et notre fils est très fièr de sa double apartenance.

Je vous souhaite bon courage Poupetta et beaucoup de bonheur.

PS : mon mari serait heureux d'avoir des contacts avec des Cubains(es) lorsqu'il se trouve en France

Le mal du pays

Signaler
chavitomiamor
Il y a 6 années
Comme l'a expérimenté yolanda38, un autre aspect du choc culturel c'est le mal du pays.Hormis les poncifs sur la différence de climat. Nous avons des modes de vie très différents. Cuba c'est la relation sociale en permanence, la famille omnipresente, hermano, hermana,mama, sobrino; abuelo, vice-abuelo, primo, prima...Difficile d'avoir un moment de solitude à Cuba. C'est du relationnel au quotidien, pas du metro, boulot, dodo...

Dans ce domaine, c'est un fossé culturel qui nous sépare. Ils ont du mal à comprendre que l'on découvrir nos anciens dans leur appart deux mois après leur décès. Ou les morts de la canicule de 2003. C'est inconcevable pour eux. Inimaginable.


Pour atténuer ce mal du pays il y a bien évidemment les retours au pays, malheureusement ce n'est pas la porte à côté et cela a un coût. C'est pour cela qu'il est essentiel que le cubain(e) s'intègre par une activité professionnelle, sinon les journées d'ennui à penser au pays sont du poison mortelle pour le couple.


Si le couple mixte fonctionne bien, le mal du pays n'est pas insurmontable. Il y a les voyages au pays bien sur (pour notre part, 1 ou 2 par an), le téléphone(sans abus!), les sms, les cubains expatriés sur facebook, les cubain(e)s de notre région ou du village expatriés en France. Il faut essayé d’intégrer un morceau de Cuba dans notre quotidien.

Type de visa pour un futur conjoint cubain en France

Signaler
emmasalsera
Il y a 6 années

Bonjour,
Mon ami cubain et moi sommes très amoureux et il est venu chez moi cette année durant 3 mois. 3 mois de plein bonheur. Cela fait plus d'un an que nous nous connaissons et souhaiterions nous unir. Pour l'instant il est reparti à Cuba son visa Schengen étant arrivé à expiration. Nous souhaiterions nous marier en juillet 2013.
Savez-vous quel type de visa doit-on demander : un visa court séjour et nous marier pendant les 3 mois qu'il est en France, oui mais après ? A-t-il le droit de rester sur le territoire français ? Un visa de long séjour ? Apparemment il serait accordé entre autres aux conjoints français déjà mariés ? Un visa en vue du mariage ? Je pense que c'est assurément se confronter à un refus de visa. Que faire ? Merci par avance pour vos informations.

la famille cubaine

Signaler
parangon3
Il y a 6 années


Chavitamiamor à bien resumé les problèmes

Un détail sur lequel je pense il faut insister, le poids de la famille cubaine, Il faut de suite mettre les choses au point, vous n’êtes pas, parce que vous êtes un « Yuma », une vache à lait. Pour ma part cela posa quelques problèmes qu’avec ma femme nous avons surmontés mais qui peut amener des risques de rupture.
Un autre détail, le climat n’est pas un poncif, votre femme ou homme ne travaille pas les premières années, les journées sont longues et quand le temps est mauvais, l’ennuie du pays, des copains vient vite

La relation avec la famille

Signaler
chavitomiamor
Il y a 6 années
Comme dans tout couple, l'argent peut-être un poison, encore plus quand il est vital pour la belle-famille. Il est évident qu'il faut mettre les points sur les i dès le départ, comme je l'ai écrit, notre couple n'est pas une banque centrale qui comblent les déficits endémiques des budgets familiaux cubains.Quand le cubain(e) gagne son argent à la sueur de son travail, il repartit utile dans sa famille, pas question d'arroser le "boracho" aux doigts de pied en éventail. D'où l’intérêt de laisser gérer l'aspect financier par le cubain(e).
Cela n'a jamais été un soucis pour moi. Mais comme je l'ai dit, je n'ai jamais ouvert le robinet à subvention, ce n'est pas pour autant que sa famille ne m'apprécie pas.


Quant à la différence de climat, c'est souvent l'argument avancé pour justifier l’échec des couples mixtes. Il est bien évident que notre ciel gris est loin de la douceur tropical mais là encore ce n'est pas insurmontable. Au contraire, au début, une météo hivernale est excellente pour étudier le français.
Nous avons la chance d'habiter une région de montagne, j'ai enseigné le ski à ma femme. Maintenant elle adore l'hiver.
Soyez en sûr, les cubain(e)s ont une grande faculté d'adaptation quand la volonté est là.

différences culturelles majeures

Signaler
voyageur92100
Il y a 6 années
premier point sur lequel on ne reviendra jamais assez :

la culture cubaine du mensonge permanent, vis à vis des tiers, que ce soit famille, amis, conjoint


cela a toujours été comme cela, ils sont tombés dedans quand ils étaient petits et ne changeront jamais, toutes classes et origines confondues


pris en flagrant délit, un cubain s'en sort par une pirouette


--


second point, l'infidélité et la légereté sont une seconde nature !


sur deux générations de notre famille et alliés (la troisième est encore trop jeune, humour) ce ne sont pas les exemples qui manquent, le tout avec gentillesse certes mais les ''accrocs'' au contrat sont la et bien la, que ce soit ici, à Cuba ou aux USA !


cubain on nait, cubain on meurt, que ce soit au masculin ou au féminin


ensuite rajouter à cela la tentation de l'argent, du passeport et celle de sortir du pays et on obtient une situation et surtout des motivations complexes


au vu de tout cela si un de mes fils rencontrait demain une cubaine je serais plus que sceptique !

mariage franco cubain

Signaler
sysy1961
Il y a 6 années
je viens humblement amener ma propre expérience et ce que j'ai vu autour de moi, même si nous n'avons pas d'amis cubains en France, nous les côtoyons professionnellement. Je n'ai jamais vu des cubains qui ne soient pas prêts à retourner vivre dans leur pays si les choses changeaient, ce sont des personnes qui je ne saurais dire pourquoi (sans doute la propagande révolutionnaire dès leur plus jeune âge) adorent leur pays par dessus tout. Au niveau de la personne prête à se marier avec un musicien qui dit qu'en France, il faudra qu'il fasse autre chose, je suis désolée mais : premièrement il y a musicien et musicien et si votre ami a fait des hautes études musicales à Cuba pourquoi ferait-il autre chose ici ? si vous vous mariez avec un français ayant fait des études musicales, lui demanderiez vous de faire maçon ? Il n'est pas obligé de devenir célèbre mais je peux vous assurer que si il est vraiment bon, il peut vivre de la musique en France. Mon mari cubain est maintenant français, prof. d'école fonctionnaire mais c'est vrai que cela n'a pas été facile. La seule chose est qu'après presque 13 ans en France, malgré les commodités, il n'est pas vraiment heureux ici et je pense que nous partirons un jour, notre fille n'est pas contre d'ailleurs. Notre expérience de 6 mois à Cuba fut difficile mais au niveau de retrouver certaines valeurs, très positive. Ma mère elle-même immigrée en France m'a dit un jour "tu sais, je suis un arbre sans racine". Alors attention, ne pas penser comme un Français quand on ramène une de ces personnes, l'argent ne fait pas tout car ils ont aussi d'autres valeurs que semblent oublier beaucoup de forumistes qui les dénigrent.

Type de visa

Signaler
sadikis
Il y a 6 années


bonjour j'espère que tout sa il vas pas dure longe temps pour toi pour ramener ton
mari en france et je pense que le type de visa c une visa familliarde 1 ans
comme sa aprer il vas faire tout les papyer ,desole pour mon france je suis
american je essy d'aprander a ecrire , et sa c que je pense aussi que tout les
payer du monde en peux viver la meme chose et pour la person qui a dis que en y
pas des bank central , il faut pas etre rasiste comme sa et en plus eu si il
envoi l'argent pour sa famelle par ce que il travaille et il le gane tu peux
pas le juje pour sa c qui il fais avec son argent ,et autre chose tu c que mnt
c nous qui vas aller pour le demander le travaille a par ce que il ya pas le
travaille en europ ,bon en usa c defirant , et aussi comme ici il ya beuacoup
de francais qui vien travaille ici pour envoyer l'argent a sa femme je connais
beaucoup mais j'aimais un person de nous il la juje c son problem et en plus
pour quelle qui1 si il veux dis que un person il veux se marier avec toi pour
venire ici et apres vous devorse par ce que c la culture ec ... 1 si un person
de americ latin ou du l'afric si il veux venir un n'inmporte quelle payer il
son son metode pour faire sa , et pour quoi c lui que faut qui devien a notre
culture par ce que nous en travaille tout la journee c sa comme des robote
pffffff des fois il faut trouvais la porte bien pour sortir de tout cette merd
de travaille comme du robote et viver un peux la vie normal il
ya des gent qui travaille tout la journne il si il vien un jour pour cherche
quelle age j oh 45 ans il y ou la famille ma vie ahh j travaille tres bien ,,
BONNE MA SOEUR QUE TU VAS TE MARIE J'ESPER POUR TOI QUE DU BONHEUR ET J'ESPER
AUSSI QUE TU DONNE UN PEUX LE TEMPS POUR TON MARI OU MOIN LES 5 PREMIER MOI ET
APRES C BIEN ET J ESPER SI VOUS POUVAIS MELANGER LES DEUX CULTURE DE CUBA ET
FRANCE PAR CE QUE LES DEUX IL SON JOLIE MERCI

séjourner chez la famille cubaine

Signaler
betty_b_5359
Il y a 6 années
,,Bonjour,

Ca me fait plaisr de voir que c'est possible! Cet été, j'ai passé 3 semaines dans sa famille. cela m'a permis de mieux me rendre compte du quotidien, de rencontrer sa famille, découvrir sa religion. J'ai déjà beaucoup voyagé et je sis habituée à laisser mes a-priori à l'aéroport. mais ça ne m'a pas empêché d'être surprise!!


Je ne suis pas soupconneuse sur le rapport à l'argent, j'avais rapporté un petit cadeau à tout le monde et j'ai participé aux courses, à la hauteur de mon budget et cela n'a posé aucun problème. Ce qui m'inquiète c'est sa venue ici, son intégration, son équilibre. J'ai un travail qui me prend beaucoup de temps et je ne pourrais pas être toujours dispo pour lui. Il travaille dans la musique et j'ai du mal à le convaincre qu'ici, c'est bien différenet. Il devra certainement trouver un autre travail en attendant.


Quand je lis les expériences de chacun sur les forums, c'est terrifiant. a croire que la fidélité et la sincérité ne sont pas des mots du vocabulaire cubain...


Enfin, merci pour vos réponses.


Bon week end,


M


Bonjour, ce message a attiré mon attention car je suis avec un cubain, ce dernier veut me faire séjourner dans sa famille mais j'ai lu sur des forum que lorsqu'on est pas marié il faut prendre une Casa indépendante. Si quelqu'un a la réponse à cette question!!

Visa A2 à Cuba

Signaler
michel;75
Il y a 6 années
Si vous n’êtes pas marié avec votre ami, vous ne pourrez pas obtenir le visa A2 par l'ambassade Cuba en France.
par contre en arrivant à Cuba aller à l'immigration avec votre ami et la propriétaire de l'habitation, et demander le visa A2, ils vous l'accorderont si vous justifiez de lien avec celui ci

A Betty ....

Signaler
Jacques JDSDF a Cuba;
Il y a 6 années
,,

Bonjour, ce message a attiré mon attention car je suis avec un cubain, ce dernier veut me faire séjourner dans sa famille mais j'ai lu sur des forum que lorsqu'on est pas marié il faut prendre une Casa indépendante. Si quelqu'un a la réponse à cette question!!




Bonjour


vous pourrez loger chez lui bien sur, cela dépend du quartier, s'il est connu ou pas par des antécédents amoureux identiques, et aussi du CDR qui sera forcément informé. Vous pourrez toujours aller vous présenter....
Tout est là, cela se passe de cette manière.


Mais d'avoir son indépendance avec une casa particular, c'est important, ne fut ce que pour son intimité, et il y aura beaucoup de chances que cela vous revienne nettement moins cher.


Jacques DEPOLLIER du site JDSDF a Cuba

Logement chez un ami cubain

Signaler
barbibule.
Il y a 6 années
Vous ne pouvez pas obtenir de Visa A2 qui autorise le séjour dans une famille cubaine si vous n’êtes pas de la famille. Le Consulat à Paris ne vous l'accordera pas.

Par contre si vous vous rendez à l'immigration en arrivant à Cuba avec votre ami, et que celui ci n'est pas répertorié comme jineteros et le propriétaire de la maison, Il vous accorderons le visa A2.
Je pense que si votre ami vous la proposer c'est qu'il se sent clean, il ne prendrait pas ce type de risque sinon.


Bien sur etre loger chez son ami , vous reviendra nettement moins cher qu'en casa, mais attention le confort n'est pas toujours le même que dans une casa particular

sejourner dans la famille cubaine

Signaler
betty_b_5359
Il y a 6 années
Merci pour vos réponses, mais je débarque dans ce monde que veut dire JINETEROS?

jineteros

Signaler
barbibule.
Il y a 6 années
Ce sont des garçons ou des filles qui vivent de petits combines sur le dos des touristes.Ils sont considérés comme asssociax

visa A2 à Cuba

Signaler
barbibule.
Il y a 6 années
Un de mes amis vient de rentrer de Cuba, contrairement aux autres années l'émigration lui a refusé à Holguin, le visa A2.Imposible de savoir pouquoi

à barbibulle

Signaler
sysy1961
Il y a 6 années
Je m'insurge sur ce que vous dites sur les "jineteros" : des personnes très bien ayant étudié peuvent être aussi considérées comme jineterosc'est seulement une manière de parler des cubain(e)s qui vont avec des touristes et vivent grâce à eux. Ils y en a qui sont "lourds" et d'autres qui sont très bien éduqués, ils ne sont en rien considérés comme des associaux ou alors beaucoup de cubain(e)s qui sont mariés avec des étrangers le sont car beaucoup sont mariés seulement par intérêt.
Vous avez tous changé de pseudo mais on vous reconnaît tous par vos propos exagérés ou diffamatoires

la loi cubaine

Signaler
barbibule.
Il y a 6 années
Vous avez l'air d'ignorer que si vous avez des rapports fréquents avec des touristes differents vous aurez la première fois un avertissements au tribunal. Si cela se reproduit dans les 2 ans, la personne sera condamnée à 2 ans de prison et considérée comme associale. Voila ce que risque un jinateros.
On empeche pas que les cubains puissent rencontrer des touristes, on empeche qu'ils en face un biness
Quand à mes propos ils ont rien de diffamatoires

la majorité regrette

Signaler
cubatres
Il y a 6 années
Bonjour, je vous comprends , mais je vous conseille de lire tous les forums que vous pourrez (canadiens, italiens, frnaçais), vous constaterez que cubains et cubaines sont très "forts" pour se faire épouser et partir de Cuba, (j'étais prévenue, comme tous ,ai pensé "le mien "est différent,me suis renseignée, ai rencontré un ambassadeur-italie- un ancien consul du canada, tous me disaient les désastres de ces unions une fois le but attenit par le/la cubaine), ai pensé vivre l'exception, le bonheur, c'est une véritable GALERE, le meilleur conseil que je peux vous donner: vivez cet amour à Cuba, sachez que dès que vous aurez le dos tourné (désolée,pour y avoir passé des mois ,je l'ai constaté de manière systématique, d'ailleurs plusieurs cubains et cubaines de milieux différents m'ont avoués qu'il ne "faut jamais faire confiance à un/une cubaine de ce coté là-)vous serez "cocue" , mais au moins vous éviterez tout ce qui vous attend ici si vous franchissez l pas; et.... si vous ne me croyez pas ou pensez vous ausi avoir "trouvé l'exception", suivez en tout cas ce dernier conseil (donné par l'ambassade de France qui connait bien le "problème"): faites (par pitié) un contrat de mariage de séparation de bien, cela "vous sauvera" au cas où....(ce contrat se fait avant le mariage, l'ambassade de France à la Havane le fait (services consulaires), meilleure chance à vous
,,Bonjour,

En couple depuis un an avec un cubain, nous avons commencé à nous renseigner sur les démarches pour le mariage. on sait renseigner là bas et ici et bien sur les infos divergent. Pr que mon CCAM soit complet avant de l'envoyer à l'ambassade:
* je dois récupérer les papiers de mon conjoint ou doit-il les déposer à La Havane?
* Dans un cas comme dans l'autre, les documents seront en espagnol, je dois les faire traduire et légaliser? ou lui peut-il le faire?

Si quelqu'un vit en ce moment ou récement la même expérience que moi, je serais ravie d'échanger, car c'est très dur!!
Et ceux qui l'ont fait, est-ce que certains regrettent et pourquoi?

Merci beaucoup pour le temps que vous prendrez à me répondre.

M.

suite de mon intervention....

Signaler
cubatres
Il y a 6 années
je viens de lire d'autre témoignages, voici ce que je peux dire selon mon expérience et tout ce que j'ai vu: perso je suis mariée avec un cubain de mon age, u musicien, (excellent musicien de la troba), sachez qu'ici depuis 6 ans il s'obstine à vouloie faire "sa musique" mais il ne grapille que quelques euros, sachez que les françaises qui s'imaginent que ce sont des "mecs exceptionnels" vont lui tourner autour, peu importe, sachez quez je l'aime donc je m'accroche de toutes mes forces pour supporter: qu'il ne bosse que 2à3 mois chaque année (ne sont pas portés sur l'effort vu que l'état cubain leur apporte tout, ne sont pas comme nous attachés à la notion de "foyer",de "responsabilité", se maissent vivre- charmant pour un homme avec une femme, plus dur pour une femme avec un homme , 6ans après ne se préoccupe toujours pas de savoir comment poster une lettre, appeler les secours si nécessaire -j'ai du lui demander mon portable pour les appeler moi meme un jour où je me sentais partir..., le meme consul dont je vous parlait m'avait dit: "un européen qui épouse une cubaine, çà peut marcher....mais l'inverse est beaucoup plus diffivcile car ne savent pas et n'ont pas envie de se responsabiliser, JE CONFIRME!!!! sachez aussi que TOUS les musiciens de son groupe et des groupes que j'ai vu dans les hotels se sont mariés avec des étrangères!!!je doute fort de la sincérit de tous, sachez aussi qu'il faudra dans le futur ramener des valises pleines à CUBA....courage ,,Bonjour,

Ca me fait plaisr de voir que c'est possible! Cet été, j'ai passé 3 semaines dans sa famille. cela m'a permis de mieux me rendre compte du quotidien, de rencontrer sa famille, découvrir sa religion. J'ai déjà beaucoup voyagé et je sis habituée à laisser mes a-priori à l'aéroport. mais ça ne m'a pas empêché d'être surprise!!


Je ne suis pas soupconneuse sur le rapport à l'argent, j'avais rapporté un petit cadeau à tout le monde et j'ai participé aux courses, à la hauteur de mon budget et cela n'a posé aucun problème. Ce qui m'inquiète c'est sa venue ici, son intégration, son équilibre. J'ai un travail qui me prend beaucoup de temps et je ne pourrais pas être toujours dispo pour lui. Il travaille dans la musique et j'ai du mal à le convaincre qu'ici, c'est bien différenet. Il devra certainement trouver un autre travail en attendant.


Quand je lis les expériences de chacun sur les forums, c'est terrifiant. a croire que la fidélité et la sincérité ne sont pas des mots du vocabulaire cubain...


Enfin, merci pour vos réponses.


Bon week end,


M

ne soyons pas hypocrites sur la signification des mots

Signaler
cubatres
Il y a 6 années
Bonjour, ne soyons pas hypocrite : jinetera; "pute" , jinetero"gigolo", bref toutes celles et ceux qui négocient leurs "charmes" pour de l'argent, ou des objets (téléphones etc), ou des prévisions de mariage, c'est contre cela que tente de lutter l'état cubain, quand ils/elles font croire que la police les "persécute" c'est ARCHI FAUX, c'est pour dissimuler leur style de vie, ou avec la complicité de policiers (de leur famille ou amis) vous infliger une amande (dont ils se partagent ensuite le montant en se foutant de votre G... de Yuma!!étrangère-), la corruption et le mensonge se cachent partout sous des airs charmeurs et faussement généreux ,voire faussement pauvre..... (exemple : un loueur de chambre à la havane qui loue de 4 à 5 chambre chaque jour à 30CUC la chambre, sachant qu'il peut vivre -avec la moneda nacional- avec 1CUC par jour, vous le cryez pauvre??? non il est millionair, pourtant bon nombre vous font croirele contraire, meme mon mari a fini par reconnaitre que "la vérité c'est que dans son pays il y a sans doute plus de riche -propportionnellement- qu'ici, et que tous sont menteurs et profiteurs, putot du genre "je danse, je profite", je me fous des responsabilités....la preuve , s'ils sont si fatignés de leur style de vie ,pourquoi ne se bougent-ils pas?(manifs etc), réponse parcequ'en fait ce style de vie leur convient à la peection...désolée de devoir dévoiler tout cela..


,,Merci pour vos réponses, mais je débarque dans ce monde que veut dire JINETEROS?

enfin quelqu'un qui parle franchement....

Signaler
quinta-avenida
Il y a 6 années
oh la la, qu'est que j'ai pris comme remarques quand j'ai osé m'exprimer comme Cubatres.... en analysant les exemples de notre entourage (famille présente à la Havane depuis 45 ans désormais..)

oui, la relation avec les étrangers (et tout particulièrement avec les étrangères, bien plus fragiles sur le plan sentimental) est un business


difficile de faire la différence entre la prostitution pure et dure, le jineterismo, l'opportunisme ou les sentiments sincères.... c'est le propre de la comedia del arte !


et c'est pas près de changer

les trains qui arrivent à l'heure

Signaler
barbibule.
Il y a 6 années
Dans la vie il y a ceux qui remarquent que les trains qui arrivent à l'heure et ceux qui ne parlent que des trains qui arrivent en retard, ensuite chacun donne à sa vision une analyse et en tire une conclusion.

J'ai dans mes amis de nombreux couples mixtes Europe / Cuba, des couples avec des enfants et qui fonctionnent très bien, je dirai mieux que de nombreux couples français. Mais je connais aussi des couples mixtes qui se sont séparés.


Alors en tirer une conclusion!!


Oui le mariage pour une cubain (e) représente le moyen de sortir de leur pays et surtout d'avoir une vie nettement meilleur.


Mais souvent ou le contrat est faussé , c'est que de nombreux touristes viennent à Cuba chercher la perle rare , beaucoup plus jeune, celle qu'il ne trouverons pas dans leurs pays,ou qui jamais sortirons avec eux ou le beau métisse musicien ou danseur de salsa, à rendre jalouse les copines. Certains cubains (es) ont compris cela et ils en profitent c'est vrai.


Mais souvent quand le couple est équilibré même si au départ , la séduction c’est faite sur le coté Yuma, le couple marche très bien.


Alors ne tirons pas de conclusion hâtive, je pense que pour ceux pour lequel cela n'a pas marché, qu'il examine aussi leur part de responsabilité, un peu facile de mettre toute la responsabilité sur l'autre.

cubastre a dit vrai de vrai !

Signaler

Il y a 6 années
c'est exactement l'analyse juste , c'est donc impossible d'avoir une relation saine avec un cubain ? pour les mecs ça a l'air à l'inverse un peu plus facile car souvent ils ont l'argent suffisant pour ces dames ( exigeantes aussi !! ) mais pas toujours ! je pense que les amours que l'on qualifierait d'exotiques sont parfois des réussites mais très peu souvent ; on est dans un monde où les sentiments aussi sont corrompus , les cubains sont très menteurs et sans doute assez polygames , ils ont toujours plusieurs violons à la fois ! mais cubastre comment fais tu pour supporter ? c'est parce que tu l'aimes tout simplement ? il doit t'aimer aussi ,non ? châpeau ! moi je ne supporterais pas qu'il puisse avoir plusieurs femmes , non mais ???? et quand tu entends leurs chansons d'amour ?!!!! tu sais bien que c'est de la belle poésie ...

relation faussée au départ, hélas

Signaler
quinta-avenida
Il y a 6 années
mettre la main (?) sur une étrangère est pour un cubain comme gagner au loto (et en plus on peut jouer plusieurs fois en même temps)

compte tenu de ce principe comment peut on imaginer une relation équilibrée et sincère ?

Choc culturel

Signaler
chavitomiamor
Il y a 6 années
En France, on meurt de solitude par individualisme. A Cuba, on se cocufie par hédonisme.Deux pays, deux visions différentes des valeurs morales.
Avant d'épouser un cubain ou une cubaine, il faut commencer par épouser sa culture. C'est l'unique clé de la réussite du couple franco-cubain.


Je veux simplement dire que pour ceux et celles qui sont en échec sentimentale sous nos latitudes, je doute que Cuba soit votre remède.


Gardons-nous bien aussi de leur donner des leçons.


J'aime Cuba car ce pays m'a apporté ce que la France ne m'a jamais apporté.

chavitomiamor

Signaler

Il y a 6 années
Qu’il leçon veut tu donne au cubain ?

n.a.

Réponse à barbibule sur ce "qui serait faussé"

Signaler
cubatres
Il y a 6 années
Me concernant la conclusion n'est pas hative, elle découle d'une expérience perso de 7ans et de tout ce que j'ai entendu et vu à cuba et ici, ;quant à dire qu'on cherche la perle rare à cuba!!!!! j'hallucine, là c'est toi qui tire des conclusiosn hatives sans savoir,
perso :on a le meme age, j'ai bac + 7 et lui n'a toujours pas fait l'effort (malgé 350 heures de cours offerts par l'état français , et tous ceux prodigués avec patience et amour par moi meme sans compter les dicos jamais ouverts etc etc)de faire un petite phrase correcte en fraénçais, part du principe que c'est aux français de faire l'effort de le comprendre!!!
moi je savais qu'il n'avait rien mais je m'en foutais , par contre voir qu'il m'a menée en bateau pour se "la couler douce" ici tout en exigeant d'avoir tout (comme nous après 30 ans de dur labeur) et ramener une "petite" fortune à cuba pour une famille qui ne fout rien, .... ras le bol, oui je supporte , si on veut, car je me meurs à petit feu, à part "un coup de gueule "ponctuel sur ce forum, je n'ai plus la force de lutter, je m'achemine vers une renonciation totale, sans doute comme nombre de ceux qui ici témoignaiaent et n'osent plus le faire;;;;

Nombre de cubains en France

Signaler
Katte
Il y a 5 années
Bonjour,

voici ce que j'ai trouvé sur un site :


Bonjour,

Le site du ministère des Affaires étrangères indique que la Communauté cubaine en France se monte à 4 000 personnes environ.

Les statistiques de l'INSEE confirment ce chiffre : Répartition des immigrés par pays de naissance.
Si vous téléchargez le tableau au format excel, puis que vous consultez l'onglet "France détail 2009", vous verrez que 4032 personnes nées à Cuba résidaient en France en 2009.

Mariage Franco Cubain

Signaler
Revenant..
Il y a 5 années
Presque 15 ans que je connais mon épouse, plus de 12 ans de mariage, intégration parfaite, français lu écrit parlé presque sans aucun accent (elle a pris des cours privés après notre rencontre), permis de conduire, 1 enfant et un autre en projet. Pour moi, réussite complète, et aucune pension ou aide versée à Cuba. Voilà mon témoignage, personnel et réel.

Idem : Bonheur

Signaler
Katte
Il y a 5 années
Bonjour,Pareil en moins long :-)) !!!!
Bonne continuation à vous !


,,Presque 15 ans que je connais mon épouse, plus de 12 ans de mariage, intégration parfaite, français lu écrit parlé presque sans aucun accent (elle a pris des cours privés après notre rencontre), permis de conduire, 1 enfant et un autre en projet. Pour moi, réussite complète, et aucune pension ou aide versée à Cuba. Voilà mon témoignage, personnel et réel.

Parfaitement d'accord !

Signaler
Katte
Il y a 5 années
Je suis parfaitement d'accord avec toi, bcp d'exemples de réussites dans notre entourage. Comme tout le monde en fait. Et pourtant de nombreux couples se sont connus là-bas, il ne faut pas généraliser et faire (comme disent de nombreux témoignages) des efforts chacun de son côté.
La Havane détient le record du monde de divorce -il est vrai que ça n'inspire pas confiance, héhéhé- mais il faut essayer d'analyser certains facteurs qui peuvent l'expliquer :
1) l'infidélité (qui a également des origines historiques, voir les travaux de la chercheuse Viviane ROMANA sur les familles matrifocales)
2) la cohabitation dans de petits espaces
3) le fait que tout le monde se mêle de tes affaires privées (lié au 2)



Les travaux sur les familles matrifocales sont passionnants et sont un éclairage sous un jour historique (fonctionnement des familles hérité de la période de l'esclavage - où les hommes étaient des géniteurs uniquement) qui nous a permis d'avoir des échanges passionnants dans la famille plutôt que toujours en revenir aux "gènes" (j'ai horreur de ce mot ;-)) ! ....Attention : je n'ai pas dit "acception" mais plus de "compréhension" sur le sujet ou encore "comment ne pas faire la gueule quand vous voyez la voisine et son amant".


Sur ce, bonne chance et beaucoup de bonheur à tous les couples mixtes, avenir de la société !

Infidélité, pas une exclusivité cubaine

Signaler
chavitomiamor
Il y a 5 années
Je ne connaissais pas ce concept de "famille matrifocale". Intéressant, mais je ne sais pas si transposable à Cuba. Discutable.

Si l'infidélité est remarquable à Cuba, elle ne l'est pas moins dans nos sociétés occidentales. Seul un silence complice tente de masquer une dure réalité. On se complaît en pleine hypocrisie.
Chez nous, on se demande "qui couche avec qui", à Cuba on se demande "qui n'a pas couché avec qui".


Quant aux mariages cubano-yumas, je pense que le taux d’échec est proche des mariages franco-français par exemple. Peut-être un peu supérieur, mais bon, parfois on part de loin aussi, genre cubaine de 20 ans avec fringant soixantenaire, c'est du 50 contre un quand même !

cours de français

Signaler
sophcast
Il y a 5 années
Est-ce ton épouse qui a voulu prendre des cours de français ou as-tu dû l'inciter un peu. Les a t'elle pris à Cuba ou en France ? J'aimerais bien que mon chérie en prenne aussi...

,,Presque 15 ans que je connais mon épouse, plus de 12 ans de mariage, intégration parfaite, français lu écrit parlé presque sans aucun accent (elle a pris des cours privés après notre rencontre), permis de conduire, 1 enfant et un autre en projet. Pour moi, réussite complète, et aucune pension ou aide versée à Cuba. Voilà mon témoignage, personnel et réel.

histoires de couples cubano-étrangers

Signaler
marilou90
Il y a 5 années
Bonjour,

La différence d'âge est un problème mais ce n'est pas le cas qu'à Cuba. La différence de moyens financiers l'est aussi. Pour la majorité des cubains, avec un salaire de 350 pesos cubanos (10 euros) et même s'il y a le marché noir, les combines et les aides, la différence est énorme. Je ne crois pas qu'il y ait de règles, mais les ambassades veillent s'il y a une grosse différence d'âge avant d'accorder un visa. Je l'ai vu et encore lu récemment dans cet excellent récit de voyage (j'ai fait un post il y a un mois à ce sujet) qu'est Cuba No, la parole aux oubliés aux éditions Ring. L'auteur Ludo Mendes y raconte son expérience de vie à cuba et les amours entre les Yumas et les cubains. Et c'est édifiant.

Bons Plans Voyage Cuba

Voyage Cuba

Services voyage