Forum Pérou

Manque d'authenticité du Sud Pérou

14 réponses

Dernière activité le 25/02/2017 à 16:06 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
lolovoyageuse
Le 15 septembre 2012
Je voyage dans le sud du Pérou depuis 15 jours (Lima, Paracas/Huacachina, Arequipa) et - moi qui aime rencontrer les habitants et voyager de façon indépendante - je suis assez décue pour l'instant par les lieux ou je suis passée jusque-là (à quelques exceptions prêt). Je m'explique :
-le Pérou me donne l'impression d'être une grande machine touristique et commerciale : tours organisés de partout (reserve de paracas, canon du colca...), "obligation" de voyager en bus de luxe pour assurer sa sécurité, tarifs des tours souvent moins élevés que si l'on visite les sites par soi-meme. On vous fait monter dans un bus, on s'arrête là pour prendre quelques photos, puis on va vers un autre site... Au final, on voit des sites, mais rien qui ne soit en lien avec la vie locale. Si vous allez à Paracas, qui est ceci dit une petite ville bien agréable si l'on prend un peu de temps là bas, vous voyez des immeubles en construction mais aucune maison locale. J'ai fini par les découvrir en montant sur le toit de mon hotel, comme cachées derrière la vitrine touristique!
-les habitants -à quelques exceptions prêts (en cherchant bien j'ai rencontré des gens avec qui j'ai pu avoir une réelle relation d'égal à égal et qui étaient vraiment adorables)- vous voient pour la plupart comme un porte-monnaie à patte. Certes, il y a des endroits ou vous etes bien accueillis (dans les hotels je n'ai jamais eu de souci), mais dans d'autres (restaurants, boutiques), c'est très aléatoire et très souvent on vous coiffe d'un regard indifférent qui fait froid dans le dos.
Juste pour établir une petite comparaison, j'ai passé avant 4 semaines au Mexique. Là-bas, je me suis sentie comme chez moi parce que j'étais une personne comme une autre, et pas une touriste, j'ai payé partout le meme prix que les mexicains et j'ai souvent eu des echanges avec des mexicains (sans qu'il y ait eu une relation commerciale).
J'ajouterai pour terminer que je parle couramment l'espagnol, mais ici ça ne m'aide pas vraiment plus pour découvrir la culture et les gens...
Y a t'il d'autres personnes qui ont ressenti la même chose que moi et comment avez vous fait pour sortir de ce "carcan touristique" ?

Le bon voyage ou du moins circuit comme question

Signaler
Epidemaiis
Il y a 7 années
Bonjour,Vous ne vous posez peut être pas simplement la bonne question.
Avez-vous fait le bon choix d'itinéraire correspondant à ce que vous recherchez?
En vous lisant, je comprends que vous n'avez fait que les sites touristiques (du moins ne citez vous que cela), vous ne pouvez juger de l'authentisme d'un lieu par son attrait touristique cela n'a aucun sens. Ca revendrait à dire que le mont St Michel n'est pas authentique, ce qui est vrai, en pleine saison et dans la journée s'est une usine à touriste!
Vous faites plus la critique et la condannation des groupes et circuits programmés. Pourtant s'est gràce à eux que ces gens vivent, que des structures hotelières et routières sont crées, et qui servent ensuites aux locaux et à leurs développement du pays. Que des emplois sont crées, et qui apportent une grande ouverture au monde, de par son commerce exterieur, son éducation, sa politique... Son tourisme. Et aussi, l'envers du décors, apportant son lot de déconvenues.
On entends dire que ceux qui font les groupes, souvent, ne savent pas voyager, s'est tres réducteur, tout comme dire que les Individuels, sont des marginaux fauchés.
Il n'y a pas de meilleures façon de découvrir un pays, juste un choix personnel, selon ses moyens, ses envies...
Monter sur un toit d'hotel pour voir enfin des maisons de locaux, me laisse perplexe, premierement, qu'est-ce que vous appeller par maison de locaux?
Car le Perou a quand même évolué, il y a des édifices modernes, des immeubles d'habitation, des bureaux, des structures hotelières adaptées à toutes les bourses. Des restaurants... Synonime de développement, et il y a aussi des quartiers résidentiels avec des maisons cossues, des maison plus humble, ...Et des "taudis".
Pour voir la vie locale, il faut sortir des circuits touristique, cela revient à faire un tout autre voyage, les deux n'ayant aucuns points similaires. Il faut passer beaucoups plus de temps sur place et ne pas avoir un oeil touristique. Ce n'est pas en 15 jours ou 3 mois que l'on aura un véritable contact avec les péruviens, s'est en travaillant avec eux en s'immergeant completement souvent par la force des choses.
Vous êtes vous posé la question de savoir pourquoi les commerçants en vous voyant arriver, augmentent leurs prix d'un bon tiers? (pas tous et surtout dans les lieux touristique) car cela n'est pas dans leurs habitude à la base. Ils y ont été amenés par ces mêmes touristes qui sont convaincu que l'on est plus intelligent en ayant négocié son achat car la plupart croient que les pays en voies de développement fonctionnent ainsi, comme dans les souks en Tisie, ou au Maroc.
Afligeant et triste de voir un touriste négocier pour des sommes representant même pas 50 centimes d'Euro en france. Bon Dieu, si on est pauvre que l'on reste dans son pays, pas la peine d'aller dans plus pauvre pour se sentir riche et supérieur aux autres (vous n'êtes aucunément visé, s'est une généralité ressentie!!!)! Méchant ce que je dis? Blessant?, s'est pourtant ce que vous entendrez des Péruviens quand vous aurez établi assez de confiance avec eux, mais cela n'est possible qu'avec du temps en leurs présence, en leurs montrant que vous n'êtes pas ainsi.
De ce fait, afin de prendre mesure du Pérou, et de ressentir un peu l'ambiance, je vous conseille de prendre un véhicule et de vous déplacer dans les petits villages reculés. le confort y sera spartiate, mais vous y gagnerez en authentisme. Visitez des fermes agricoles, rencontrez des missionnaires, rentrez dans des centres de soins, et vous aurez un bien meilleur apperçu du Pérou, réellement plus réel.
Connaissez vous la production Péruvienne pour le commerce extérieur? Vous êtes vous demandé pourquoi le Pérou est un des plus gros pays producteur d'asperge au monde, et pourquoi on en trouve pas ou tres peu sur les étals? Vous êtes vous demandé qu'elles ont été les conséquences de l'arret de la production de guanas aux alontours des îles Ballestas puisque vous êtes à coté? Vous êtes vous demandé qu'elles sont les petites mains qui a produit le chullos que vous venez d'achetter? Et qu'adviendrait il réellement si l'on retirait ce travail à ses enfants sous le bel élan du respect des droits humains? (Attention, je ne suis pas pour le travail des enfants non plus, juste qu'il faut savoir trouver un réel compromis, et pas de tout arreter sans réel plan comme l'on fait encore aujourd'hui!) Votre Iphone dernière géneration ou votre écran plat, d'ou vient le quartz qui a servi à sa fabrication? dans quel condition est-il extrait? Qu'y a t'il eu comme vrai changement depuis les élections présidentiel? Là vous pourrez vous dire, OUI j'ai un bel apperçu du Pérou, de sa population, de sa beauté et de son attrait

bonjour Epidemais,

Signaler
franck13
Il y a 7 années
bonjour Epidemais,


comme d'habitude ton commentaire est juste et on peut rien y redire,
mais je persiste à dire que c'est une perte de temps de vouloir expliquer à des personnes naïves qui pensent qu'en arrivant au Pérou ils vont rencontrer les personnages des mystérieuses cités d'or ou pire encore qui croient que "Pékin express" au Pérou était réel,


Authentique? c'est quoi un péruvien authentique? Avant d'espérer une réponse il faudrait savoir avant tout de quel péruvien parle t'on, celui de la selva, celui de la sierra, celui de la capitale, le métisse, le gringo, le criollo, pour rappel les incas ont disparues depuis pas mal de temps donc même si les péruviens sont en grande majorités arriérés mentaux ils ont quand même changés depuis, le bon coté c'est qu'ils ne vous couperont pas la tête en guise de sacrifice, certains se contenteront de votre carte bleue.


Le Pérou est un magnifique pays, les paysages y sont très beaux et la selva que j'adore est grandiose mais j'avoue ne jamais avoir rencontré un inca, un moche ou bien un nazca, donc arrêtez de fantasmer sur les péruviens, venez voir les sites naturels ou archéologiques mais n'en espérez pas plus, cela évitera de vous faire avoir comme beaucoup.


Franck

vas-y embraye franky , c'est bon !

Signaler
Mofetta
Il y a 7 années
Bonsoir ,
Tiens, revoilà les deux blaireaux du forum en action, avec leur petit numéro huilé.. mais pas encore synchronisé...ils veulent donner l'impression que ce
sont de grands connaisseurs et qu'ils dominent bien le sujet, mais ce ne sont que lieux communs et banalités avec en sous-main un petit relent de racisme qui est etouffé par leur égocentrisme...pauvrettes !...qu'il est dur d'exister dans ce monde cruel !!!!

à Lolovoyageuse

Signaler
B&A
Il y a 7 années
Bonjour,



Je suis très mal placée pour te répondre Lolovoyageuse, car je n'ai jamais mis les pieds au Pérou.



Cependant, je projette d'y aller au mois de Mai, et de visiter le Sud Perou de façon indépendante. La lecture de quelques documents et forums m'a bien fait comprendre que les lieux que je compte visiter sont très touristiques. Et je n'attends donc de ce voyage que l'émerveillement des paysages et sites. Car, pour créer une relation avec les habitants, il faudrait ne pas être touriste, et rester bien plus longtemps.



Comme partout d'ailleurs, ou presque.



Tu dois certainement être débousolée car tu ne t'attendais pas à cela. Dans ce cas, si ton voyage te le permet, et si ta priorité est d'échanger avec les habitants et de ne pas être avant tout vue comme une touriste, dirige toi peut être vers une autre région où les habitants seront plus facilement abordables car moins occupés par l'agitation touristique ?



Bon voyage !

On est tout ouie Mofetta

Signaler
ROMARIN84
Il y a 7 années

Pour répondre aux questions que se pose Lolovoyageuse, il fait quoi l'ami Mofetta ?
En dehors de critiquer et juger les autres il a sûrement de très bonnes idées ! mais qu'il nous les donne ses idées... on attend que ça.

Un manque d'éducation et de savoir vivre

Signaler
Epidemaiis
Il y a 7 années
,,Bonsoir ,
Tiens, revoilà les deux blaireaux du forum en action, avec leur petit numéro huilé.. mais pas encore synchronisé...ils veulent donner l'impression que ce
sont de grands connaisseurs et qu'ils dominent bien le sujet, mais ce ne sont que lieux communs et banalités avec en sous-main un petit relent de racisme qui est etouffé par leur égocentrisme...pauvrettes !...qu'il est dur d'exister dans ce monde cruel !!!!


On comprends mieux le personnage quand on lit les posts précédents
https://www.routard.com/forum_message/2498524/star_peru.htm#2499785
La grossièreté, le manque d'intelligence sont vos domaines, et je vous y laisse bien Môssieur. Voici justement l’archétype du voyageur ayant oublié son cerveau depuis belle lurette. Par chance il y a d'autres catégories de voyageurs nettement plus intéressante que vous, sinon, qu'elle honte serait-ce de vous lâcher dans la nature!

Ce n'est pas du racisme de vous dire cela (d'ailleurs je ne vois toujours pas ou il y a du racisme dans mes commentaires) mais de l'élitisme, bien différends (cherchez pas, vous pouvez pas comprendre Mofetta).

Fin de discussion avec vous, vous n'en méritiez déjà pas autant.

tourisme au Pérou

Signaler
Ame Nomade
Il y a 7 années
bonjour,

,,J Au final, on voit des sites, mais rien qui ne soit en lien avec la vie locale. Si vous allez à Paracas, qui est ceci dit une petite ville bien agréable si l'on prend un peu de temps là bas, vous voyez des immeubles en construction mais aucune maison locale. J'ai fini par les découvrir en montant sur le toit de mon hotel, comme cachées derrière la vitrine touristique!

justement il faut sortir des sentiers battus..
si tu suis les "gringos" comme un troupeau de mouton, que tu fasses le Machu Pichu ou du buggy sur les dunes :-) tu ne verras rien du Pérou "authentique"..
le problème du Pérou c'est qu'il n'a pas échappé au phénomène du tourisme de masse....

pour Franck

Signaler
Ame Nomade
Il y a 7 années
,,mais j'avoue ne jamais avoir rencontré un inca, un moche ou bien un nazca, donc arrêtez de fantasmer sur les péruviens, venez voir les sites naturels ou archéologiques mais n'en espérez pas plus, cela évitera de vous faire avoir comme beaucoup.

Franck

salut Franck je ne sais pas s'il faut prendre ça sur le ton de la plaisanterie mais les Moches ,les Incas n'existent plus...maintenant Atahualpa roule en 4x4, regarde les télénovelas colombiennes ou brésiliennes sur son écran plasma et va manger du poulet aux hormones chez KFC, sourire,sourire

Retour du canon du colca avec un oeil neuf

Signaler
lolovoyageuse
Il y a 7 années

Bonjour à tous qui avez répondu à mon message et merci pour vos avis qui m'ont permis d'avoir quelques réponses à mes questions.
J'ai moi même trouvé d'autres réponses en voyageant en indépendant tous ces derniers jours (presque une semaine) dans le canon du colca.
Le canon est certes un site touristique, mais il est relativement facile de le visiter sans passer par une agence (malgré toutes les indications contraires que l'on vous donne à arequipa), ce qui m'a permis de traverser les villages à mon propre rythme et d'échanger longuement avec les habitants sur leur mode de vie. J'ajouterais que dans le cayon les gens vivent de facon traditionnelle, simple et sont chaleuereux pour la majorité. Un grand changement donc par rapport à mes étapes de voyage précédentes!
Cela m'a permisde trouver ce que je cherchais ici : des paysages splendides et une vrai rencontre avec les habitants. Je vais d'ailleurs ecrire un article complet sur le canon sur mon blog. Voici le lien pour ceux que cela intéresse : http://blog.voyagedelaurence.net
Compte-tenu de tout cela et de vos remarques, je suis entrain de réorganiser un peu la suite de mon voyage pour sortir des sentiers battus comme j'ai réussi à le faire là. Je vais bien sur aller au machu pichu (etape obligée) mais j'ai déjà pris quelques infos sur les moyens de contourner un peu les hordes de touristes. Idem en ce qui concerne le lac titicaca je ne vais pas aller à Puno mais plus probablement directement sur la partie bolivienne du lac...
Vous l'aurez compris, je reviens après ces quelques jours au canyon du colca avec un oeil neuf et ravi! Ouf! Vous aviez donc raison sur plusieurs points : sortir des sentiers touristiques, aller dans les villages reculés... Par contre je ne suis pas d'accord sur le fait qu'il faille forcément passer plusieurs mois dans un pays pour connaitre un peu le mode de vie des habitants. C'est tout a fait possible en restant une semaine quelque part à condition d'avoir en face de soi des personnes qui ont envie de partager leur culture. Bien sur ca ne donne qu'un premier apercu mais c'est mieux que de passer dans un endroit pour seulement regarder des monuments, des paysages... Enfin ca vous l'aurez compris c'est un avis personnel!
PS : l'un/l'une d'entre vous est il déjà allé à puerto maldonado pour séjourner en amazonie péruvienne ? j'aimerais bien avoir des infos sur ce lieu en rapport avec le sujet de la discussion lancée il y a quelques jours...

"authentique"

Signaler
gilete
Il y a 7 années

bonjour,a tous
je vois ça et la des discussions sur l'authenticité des habitans du pays qu'on veut parcourir
etant issu du monde paysan, une question me taraude, faut il être pauvre et habiter a la campagne dans un village isolé pour être "AUTHENTIQUE"

Réponse à gilete

Signaler
lolovoyageuse
Il y a 7 années
Non, il ne faut pas être pauvre et vivre à la campagne pour être authentique, même s'il est vrai que dans les campagnes on vit de façon plus traditionnelle et j'ai aussi constaté avec ma visite au canon du colca qu'il était plus facile la bas d'aborder les gens et de parler avec eux.
Dans les villes (comme à lima ou arequipa, et c'est vrai dans beaucoup de grandes villes du monde) la vie va plus vite, les gens n'ont pas souvent le temps et ne s'intéressent pas forcément aux étrangers de passage. Mais il y a des exceptions bien sur. A arequipa j'ai fait la connaissance d'un étudiant qui m'a fait partager un peu de sa vie forcément très différente de celle que j'ai pu découvrir dans le canon du colca.
Personnellement ce qui m'enrichit le plus dans mes voyages ce sont mes rencontres avec la population locale quelle qu'elle soit (ville, campagne...), et de façon générale j'ai constaté qu'au Pérou cela était un peu plus difficile qu'ailleurs. Mais c'est tout à fait possible ceci dit en s'atardant un peu et en cherchant bien. Les péruviens avec qui j'ai pu d'autre part échanger de longs moments se révèlent d'ailleurs d'excellents compagnons de discussions ou de rigolade!... et je garderai un excellent souvenir d'eux.

petite question

Signaler
Ame Nomade
Il y a 7 années
,,et j'ai aussi constaté avec ma visite au canon du colca

Colca c'est une base militaire avec un canon ?

en réponse à..

Signaler
Ame Nomade
Il y a 7 années
,,
bonjour,a tous
je vois ça et la des discussions sur l'authenticité des habitans du pays qu'on veut parcourir
etant issu du monde paysan, une question me taraude, faut il être pauvre et habiter a la campagne dans un village isolé pour être "AUTHENTIQUE"

c'est une question pertinente comme on les aime...
tu as raison : faut-il être pauvre et habiter à la campagne ?
Le problème de nos temps modernes c'est que les modes de vie finissent tous par se ressembler , les individus sortent tous du même modèle et les traditions locales se perdent.

Re: Manque d'authenticité du Sud Pérou

Signaler
kamille55
Il y a 3 années
C'est un vieux message mais je trouve la conversation intéressante. Il y a du vrai dans le message de lolovoyageuse. Au Pérou les touristes paient souvent plus cher. Et quand je dis plus cher ça peut être deux ou trois fois plus cher que les Péruviens. Parfois on a quand même l'impression d'être pris pour des cons ou des "porte-monnaies à pattes". J'ai moi-même eu cette impression à de nombreuses reprises. Et moi aussi, je parle espagnol, ce qui fait que je m'en rendais tout à fait compte. Parfois, je faisais le même trajet que mon mari (péruvien) en taxi, mais évidemment le tarif n'était pas le même pour moi... Ou on me faisait monter dans le taxi une fois le prix négocié et on me disait ensuite "ah, désolé, je n'avais pas bien compris. Je pensais que vous alliez bien plus près. Et on me demandait plus d'argent que ce qui avait été convenu". Lorsque cela m'est arrivé, ou lorsque je voyais que les chauffeurs de taxi me demandaient 3 fois plus que le prix normal, évidemment je n'acceptais pas et je leur disais que je connnaissais les prix. Et c'est un système institutionnalisé qui concerne par exemple le prix du voyage en train vers Aguas Calientes. Il y a deux tarifs : un pour les Péruviens (ou peut-être les résidents ?) et un autre pour les étrangers (ou non résidents, je ne saurais dire). Pour les vols nationaux idem (cette fois-ci il y a deux tarifs, résidents et non résidents). Cela s'applique également aux entrées de musée. Et Machu Picchu est une véritable machine à fric. Ça gâche un peu l'intérêt du site je trouve.

Bons Plans Voyage Pérou

Voyage Pérou

Services voyage