Forum Madagascar

Traitement anti-paludisme à Madagascar

18 réponses

Dernière activité le 24/09/2015 à 11:39 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
halvama
Le 13 juillet 2012

Bonjour,
Je vais partir 10 jours à Madagascar, plutôt dans le nord de l'ile, début août.
Mon médecin m'a dit qu'il n'était pas nécessaire que je prenne un traitement anti-palu pour si peu de temps... Qu'il suffisait de bien se protéger (vêtements, spray anti-moustiques) au moment de la tombée de la nuit.
Qu'en pensez-vous? Dois-je demander un deuxième avis médical?

prevention

Signaler
franky92
Il y a 6 années
je pense qu il a raison moi je suis parti plusieurs fois 15 jrs a peu pres 1 mois et demi d intervalle (chaque vacance scolaire quoi) j ai jamais rien pris mais il suffit d une fois la je pars 6 semaines et je prefere prendre le lariam bonne vacance

chimioprophylaxie antipalustre

Signaler
juliettelarainette
Il y a 6 années
Bonjour,



Madagascar est un pays classé en zone 2 par l'OMS: chloroquinorésistance.

Le paludisme est présent sur tout le territoire, mais principalement sur les régions côtières.



Pour un séjour en zone impaludée < 7j, il n'est pas recommandé de prendre une chimioprophylaxie antipalustre, mais de suivre des mesures visant à se prémunir des piqûres de moustiques: porter des vêtements longs, surtout entre le coucher et le lever du soleil (l'anophele, moustique vecteur du paludisme, pique principalement pendant cette périodelà), si possible imprégnés d'insecticide type Perméthrine. Utiliser un insectifuge pour les parties découvertes du corps. Dormir la nuit sous moustiquaire, là aussi imprégnée d'insecticide.



Pour tout séjour d'au moins une semaine, une chimioprophylaxie est recommandée!

En zone 2, 2 antipaludiques efficaces: Savarine et Malarone.

La Savarine est moins chère, mais entraîne plus d'effets indésirables à type d'insomnie (préférer la prise le matin), et surtout de troubles gastrointestinaux!

De plus, le traitement doit être poursuivi 4 semaine après le retour.

La Malarone est plus coûteuse, mais les effets indésirables gastrointestinaux sont moins rapportés, et le traitement n'est poursuivi qu'une semaine après le retour.

C'est traitements n'excluent pas les recommandations de protection individuelle décrits plus haut.



Le Lariam ne doit en aucun cas être pris! Il s'agit d'un médicament de prophylaxie en zone 3 (multirésistance!) et d'un traitement de réserve pour les crises palustres!

Le prendre en zone 2 serait faire courir le risque d'émergence de résistance de la part du parasite

...suite

Signaler
juliettelarainette
Il y a 6 années
Pardon, le message est parti trop tôt..



Tout ça pour dire qu'à votre place, je n'hésiterais pas à demander un deuxième avis médical, voire même à aller consulter dans un service de consultations du voyageurs.



Vérifiez également que vos vaccinations sont à jour et que vous vous êtes bien fait vaccinée contre l'hépatite A et la fièvre typhoïde.



Et surtout, profitez bien de votre séjour!

Réponse traitement anti palu

Signaler
halvama
Il y a 6 années

Merci pour vos réponses. Effectivement, je pense qu'il suffit d'une fois, je vais aller voir un autre médecin pour être sûre.

Palud à MADAGASCAR

Signaler
bibloum
Il y a 3 années
Bonjour à vous.
Au sujet du palud à Madagascar, attention , ne soyez pas négligent ou léger à ce sujet. Je vais tous les ans à Madagascar cette année j'ai eu le palud et faille mourrir. 3 semaines d'hospitalisation avec complications. La Savarine n'est plus adapté pour cette destination.  À savoir toute l'Ile de Madagascar est infesté par les moutiques porteur de cette maladie mortelle. En bonne entendeur salut. Richard

visite de madagascar

Signaler
juliettedupont2
Il y a 3 années
je me suis promenée aujourd hui et j ai vu un baobab mais je n ai pas vu de némurien

Confirmation

Signaler
JeanJacquesmada
Il y a 3 années
Bonjour,
Quelques précisions sur le paludisme à Madagascar. Il n'est pas nécessaire et même déconseillé de prendre des médicaments en prévention contre le paludisme. En effet, les effets secondaires seront bien plus important que l'éventuelle protection. Pire, le parasite peut devenir résistant au médicament si on l'utilise trop souvent. Il est nécessaire seulement de prendre les précautions suivantes: A partir de 5h de l'après midi, se protéger des moustiques qui piquent particulièrement les chevilles si elle sont nues donc pantalon (léger) chaussettes et tee-shirt manches longues. la nuit une moustiquaire est la plus sure protection contre ces petites bêtes qui non seulement peuvent dans certains cas vous transmettre cette maladie mais plus souvent vous réveillent et vous empêchent de dormir par leur zzzz incessant autour de vos oreilles. Se munir de malarone en curatif si nécessaire mais il faut être sur d'avoir contracter la maladie car ce médicament est fort et comporte des effets secondaires non négligeables. A moins d'être loin de tout, consulter un médecin sur place (de préférence dans les grandes villes)  qui connaissent bien ce type de maladie. 
Enfin pour la tourista, il existe des plantes médicinales souveraines appelées brédes dont celles qui entrent dans la composition du romazava qui vous nettoyerons l'estomac. Un médicament bien plus efficace que tout autre conseillé en Europe, le Colicalm qui n'est vendu qu'à madagascar car il existe une infime quantité d'opium dans sa composition ce qui effraie les bien pensant de France pour son autorisation d'exploitation. Il a la particularité non seulement de détruire les causes de votre inconfort mais également il détruit les toxines résiduelles qui passent à travers les parois de l'estomac et se propage dans le corps. Vous n'aurez aucun effet secondaire mais une efficacité reconnue.
Enfin, comme dans tout pays chaud et humide (situation non réservée à ce pays) toute plaie bénigne s'infecte rapidement et le moindre petit bobo peut devenir une source de problème. Donc désinfection immédiate (bétadine) et éventuellement si la plaie s'inflamme et devient douloureuse, une pommade antibiotique est suffisante pour faire régresser. Couvrir avec un pansement si la plaie peut être en contact avec les éléments extérieurs sinon laisser sécher.
Enfin, comme dans tout séjour dans un pays que l'on ne connait pas ou peu, se faire accompagné par un guide ou une personne avertie qui doit prendre les précautions de sécurité nécessaires.
bon séjour dans un pays merveilleux

le mieux c'est de se proteger

Signaler
leinad
Il y a 3 années
j'ai visité mada pendant 5 ans de 2000 à 2005 et j'y ai résidé de 2005 à 2010 ( cote sud Tulear )
je n'ai jamais pris de médoc et je n 'ai jamais chopé le palu
un pote dans le même cas que moi n'a rien chopé non plus en 10 ans
bref , peut etre la chance mais j'ai connu pas mal de resident ( presque tous ) qui ne prennent aucun antipaludéen et qui vont bien

par contre j'ai assisté a de mauvais trip avec le lariam !!!(mlade à crever !)

le mieux c'est de se mefier ( moustiquaire - répulsif - )et d'eviter les endroits trop infestés




Confirmation

Signaler
JeanJacquesmada
Il y a 3 années
Il y a un certain nombre de personnes qui sont résistantes au paludisme ou peut être que le moustique ne veux pas les piquer car leur peau ne leur convient pas... je dois dire qu'ayant vécu 12 ans dans ce pays, aynt travaillé dans plusieurs pays d'afrique, d'amérique du sud et de l'extrême orient, j'ai certainement été exposé à ce type de bestiole infectée mais je n'ai jamais eu les prémices de cette maladie. Cela ne veux pas dire qu'il ne faut pas  se méfier. en effet, comme pour les piqures de guepes on peut avoir une résistance ou non. Donc suivre les recommandations déjà données et surtout si vous vous sentez obligé de prendre une profilaxie, optez pour quelque chose de léger surtout au niveau des effets secondaires. garder la malarone et le lariam pour une alerte sur place.
Vos remarque sont bonnes, toutefois il faut être méfiant et prévoyant comme dans tout voyage y compris en france ou la dengue pourrait bien apparaitre...

et pour bébé ?

Signaler
caloudu70
Il y a 3 années
Et pour un bébé de 17 mois pour un voyage de 12 jours sur Tana et Tamatave ?

Je ne connais aucun traitement ou spray pour les bébés, avez-vous des conseils ?

La chambre de bébé sera équipée d'une moustiquaire, de prises électriques et d'un porte-clés à la citronelle vers son couffin mais pour la journée et le soir ?

D'avance merci de vos conseils.

Bébé à Mada

Signaler
JeanJacquesmada
Il y a 3 années
Bonjour. je comprends votre préoccupation pour votre bébé.
Je vous conseille de prendre les précautions d'usage contre les mosutiques. Habiller votre enfant avec des chaussettes et ne pas le laisser les jambes nues, utiliser une moustiquaire. Vous munir de medicaments efficace contre le palu comme la MALARONE enfant et/ou l'HALFAN enfant. La saison des pluies est plus propice aux maladies que la saison seche. Tamatave est une ville au climat tropical. ceci dit, avec les précautions que je cite plus haut, il y a peu de chance que votre enfant soit malade. En effet, le paludisme se transmet d'une personne infectée par le moustique. Il faut donc un concours de circonstance particulier pour que les conditions soient réunies. Toutefois, il faut être vigilant et pas seulement pour le palu mais aussi pour les autres maladies plus benignes mais pénalisante pour un séjour de vacance. Il existe également des crèmes antimoustiques pour bébé. Demander à votre pharmacien.

merci jean jacques

Signaler
caloudu70
Il y a 3 années
Merci beaucoup jean-jacques pour toutes ces précsions qui nous rassure car c'est jamais simple de faire un tel voyage familial avec un bébé.

faire attention

Signaler
nosy_kely
Il y a 3 années
Bonjour à tous,
 
Je n'ai jamais eu le palu mais je fais attention. 30 minutes avant la tombée de la nuit je ferme porte et fenêtre. Avant de sortir pour diner, je mets un pantalon léger et une chemise à manches longues. Je pulvérise mes chevilles et mes pieds  ainsi que mes avants bras d'un anti moustiques acheté en pharmacie en France. C'est très efficace et la protection est de 8 heures.

L'anophèle femelle pique à partir de 3 heures du matin.

J'ai remarqué que les gros buveurs n'étaient jamais piqués. mon toubib Français m'a dit que les moustiques aimaient le sucre (vrai ou plaisanterie de sa part, je l'ignore).

Si vous résidez dans un lieu où la climatisation fonctionne, aucun problème de moustiques.

Quant à moi, jamais je n'emmènerais un bébé ou même un enfant dans ce pays qui pullule de microbes en tous genres.

Les poux, la peste et le choléra sont des maladies courantes à MADA et surtout à TANA.

Pour le COLICALM tout a été dit et c'est vrai. L'effet est plus rapide que l'IMMODIUM.

Anti palu

Signaler
Gilles.
Il y a 3 années
Salut
Perso j'ai fait une crise et une seule de palu dans ma vie, à Ségou, Mali.... c'est épouvantable.... il y a 35 ans. Heureusement j'étais sous nivaquine l'horrible antipalu de l'époque( ... si tu ne l'avalais pas correctement, ceux qui connaissent savent de quoi je parle...). Pas la moindre séquelle. Depuis j'ai testé moult antipalus dont certains ont été interdits... ils bouffaient le foie. Ma famille, mes proches, les voyageurs rencontrés, tout le monde est unanime pour dire que le cher Malarone est cher, mais sans effet secondaire. Eviter le Lariam et doxycycline (antibiotique) connu pour leurs effets secondaires parfois épouvantables....
Or .... suspense ... le malarone a maintenant un générique à 10 € la boîte!!! L'atovaquone-proguanil !!!  Alors ? heureux?
Ceci dit, je me renseigne sur la présence ou non de moustique pdt les mois de mon passage dans la zone concernée. Si pas de moustique, je ne prends rien , mais dans tous les cas je me bombarde de insect ecran (deet5 ou icaridine) , je m'habille le soir, et au moindre bbzzz je branche ma prise/plaquette antimoustique.
Bonne route

merci pour vos réponses

Signaler
caloudu70
Il y a 3 années
Merci Leinad pour ton message plein d'humour et de sous-entendu, j'ai aodré le second degré...lol

Nous ferons attention en journée et nous n'avons, de toute façon, pas l'intention de sortir le soir ou la nuit, nous laissons celà aux voyageurs d'un autre genre...

Juste pour dire à l'internaute (j'ai oublié le pseudo) qui n'emmènerait jamais un bébé ou un enfant à Mada, c'est sans doute parce que tu n'as pas d'enfant qui soit concerné par un mariage mixte de ses parents.

Mon épouse m'a rejoint en France il y a 2 ans et a laissé derrière elle toute sa famille alors je trouve tout à fait normal que le petit puisse recontrer toute sa famille maternelle.
Alors, je comprend ton point de vue, le miens est juste différent.

Merci enfin à l'internaute qui a donné le générique de la Malarone, ça fera bcp d'économie au portefeuille avec un prix aussi bas.

palu Mada

Signaler
JeanJacquesmada
Il y a 3 années
J'aime le second degré et même quand c'est supérieur à 25 degrés je ne m'en plains pas.. soyons juste sérieux. Les maladies dont parle (j'ai aussi oublié le pseudo) comme la peste et le choléra existent à madagascar mais il faut être prudent et ne pas généraliser. En effet, le choléra, c'est la maladie des mains sales. Toute personne ayant un minimum d'hygiéne ne l'attrapera jamais et en ce qui concerne la peste, elle ne s'attrape qu'avec des puces de rat qui font leur nids dans les détritus laissé à l'abandon. Sachez qu'à Antananarivo il y a effectivement quelques sites de ce genre mais ils sont localisé hors des sentiers battus par les vahines (les touristes) donc peu de chance de les rencontrer. Je vis à Madagascar avec mes enfants l'un d'eux à maintenant 14 ans il est né à Mada et à vécu bébé pendant cinq ans ici il mesure 1m85 et 90 kilos et n'a jamais eu de maladie particulière. Ah j'oubliais les grippes attrapées en France...
Quand à la tourista ou diahrée du voyageur, elle est normale et tout le monde n'est pas atteint. Il s'agit simplement d'un changement de flore intestinale qui ne dure pas. c'est désagréable mais il suffit de manger un romazava avec des brèdes mafana pour la faire disparaitre.

Merci Jean-jacques

Signaler
caloudu70
Il y a 3 années
Oui, vous avez tout à fait raison.
Je ne suis pas novice dans mes voyages à Mada alors je sais faire la part des choses dans les divers Posts.

Bien entendu, ces maladies existent mais comme vous le dites, un minimum d'hygiène et le choix des lieux à fréquenter suffisent à les éviter.

Qu'on se rassure, ma belle famille habite dans le quartier de la chapelle militaire, c'est un joli quartier et je n'ai pas l'intention de promener bébé dans les bas quartiers ni de le faire jouer dans les tas d'immondisces.

Je voulais juste connaitre les solutions pour les moustiques et le fait d'apprendre qu'il existait des pommades pour enfant et de la malarone-enfant (vraiment au cas où) me réconfortent.

Je suis déjà allé plusieurs fois à Tamatave et je n'ai jamais été trop embété par les moustiques (pas plus qu'n camargue où je passe mes vacances) mais il faut mieux être prudent et il n'est pas impossible que nous ayaons quelques voyages à faire en taxi le soir pour rentrer à la maison donc autant être prévoyant.

Merci à tous pour vos conseils

entirement d'accord

Signaler
xpierre
Il y a 3 années
N'oubliez pas votre accin anti-tétanique...

Bons Plans Voyage Madagascar

Voyage Madagascar

Services voyage