Forum Corse

GR 20 l'intégrale guidée

7 réponses

Dernière activité le 16/06/2015 à 09:48 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
manufit
Le 29 avril 2012

Bonjour!
Je souhaite faire l'intégrale du GR 20 fin juillet début aout sur environ 10 jours, je pars seule, donc j'aimerais le faire avec un guide. Connaissez vous des agences de guide sur place, ou bien des agences (tour opérateurs) qui sont spécialistes. Est-il plus intérsessant de passer par une agence locale ou bien une agence de voyage en métropole?

Merci d'avance pour vos réponses

GR20 avec GUIDE

Signaler
dysan7
Il y a 8 années
j'ai fait le GR20 Sud guidé en septembre 2011 avec Couleur Corse d'Ajaccio. J'en suis satisfait car très professionnels et bien organisés.
Vous trouverez facilement leur site avec toutes les précisions.
Pour plus d'infos vous pouvez me laisser un message perso.
Bonne préparation.

difficulté gr20

Signaler
cojobey
Il y a 8 années

bonjour
Tous les sites parlent d'une randonnée difficile;peut -on faire la comparaison avec les treks au Népal ,camps de base de l'Annapurna ou de l'Everest?L'altitude étant basse je pense que le gr 20 est moins fatigant; si quelqu'un peut me répondre?merci

la réalité du GR20

Signaler
dysan7
Il y a 8 années
Pour la préparation du GR20, l'altitude n'est pas le facteur à prendre en compte. C'est la nature du terrain qui en fait le sentier européen le plus difficile. Vous marcherez toujours sur des gros cailloux et des rochers en montant et en descendant tout le temps.
Les articulations, les tendons et les muscles sont tout le temps sollicités. Donc les crampes, les tendinites, les contractures vous guettent à chaque pas.
Alors avant d'attaquer le GR20, qui est prévu en 15 étapes, marchez, marchez et marchez au moins 10 jours de suite pendant 5 à 7 heures par jour.
Et si votre sac fait plus de 12 kilos entrainez-vous avec un sac de 20 kilos, vous comprendrez vite où est le surperflux et le nécessaire.
Après 2 jours de GR20, 25% des partants abandonnent. Et la moitié arrivent au bout les bonnes années.
Ce n'est pas une marche ni une ballade de santé.
Bonne préparation.

GR20 dificulté

Signaler
dikjo
Il y a 5 années
Bonjour , cojobey

Je vois que le poste date de 2012 peut etre a tu fait le gr 2 depuis ?
J’ai comme toi et je n’ai trouvé personne qui pourrait me faire une comparaisons de difficulté générale avec les trek au Népal.
J’ai l’habitude depuis 12 ans de faire des trek au Népal de 25 a 30 jours ,certains hors des sentiers battu dans des conditions de confort très précaire que se soit pour la nourriture le couchage ou l’hygiène avec de nombreux passages allant jusqu’à 5500m.
Dans tous les commentaire que j’ai pu lire sur le GR 20 tous le donne comme difficile voir très difficile contrairement aux trek népalais ou les avis sur la difficulté sur les même treks peuvent être beaucoup plus variés
Nous devons aller faire le GR20 intégral sud / Nord en septembre sous tente et le repas du soir en refuge pour ne pas trops se charger
j’aimerai bien si c’est possible avoir l’avis de personnes ayant fait un ou plusieurs trek au Népal et le GR 20 pour savoir d’où viennent les difficultés rencontrée sur ce trek ……merci

dikjo

Réponse à Dikjo

Signaler
michele87
Il y a 5 années
Bonjour,

J'ai effectué le GR20, dans son intégralité, en septembre 2000 dans le sens Nord-Sud en 16 jours dans des conditions un peu moins simples qu'aujourd'hui, à cause du peu de refuge qui préparaient des repas... ce qui nous a obligés à porter de la nourriture pour une quasi autonomie de 5 jours x 3.

Par contre, nous dormions en refuge et n'avions pas la tente à porter, seulement un petit sac de couchage en polaire.

L'important c'est d'être chargé le moins possible, donc nous avions simplifié au maximum : 1 pantalon, 3 t-shirt, 1 pull polaire et une veste imperméable + sous-vêtement.

Je portais un sac de 12 kgs et mon ami 17 kgs.

Je ne suis pas quelqu'un de sportif, comme dit par Dysan, on marche sur des chemins pierreux avec pas mal de dénivelée, mais il n'y a pas de passages d'escalade, si on excepte le cirque de la Solitude bien équipé, mais je ne pense pas qu'il soit remis en état en septembre prochain avec ce qui s'est passé !!!

Je pense qu'il faut de l'endurance, mais c'est pareil pour tous les treks sur une certaine durée, la tête compte pour 50 % de la réussite !!!

Par rapport à la traversée des  Pyrénées par la Haute-route que j'ai faite à moitié, le temps plus clément, en général, en Corse et surtout les étapes plus courtes m'ont bien facilité les choses !!

Nous partions le matin vers 7h30 et sommes toujours arrivés avant 14 h au refuge (le plus souvent 13 h) pour le pic-nique de midi, avec des pauses boissons et en-cas.Les temps de marche indiqués sur le  guide ont toujours correspondu à nos temps de marche effectués.

Cela permet de bien récupérer pour le lendemain et d'éviter les éventuels orages.

C'est pourquoi nous avons été très étonnés, mon ami et moi, d'apprendre que des randonneurs se trouvaient en début d'après-midi en plein dans le cirque de la Solitude, alors qu'ils auraient dû être arrivés au refuge !! L'étape ne comptant que 5h30 de marche !!!

D'où l'intérêt de partir tôt !!!

Pour continuer les comparaisons, j'ai effectué aussi le grand tour des Annapurnas en 19 jours sous tente, mais là, rien à voir, car malgré des étapes assez courtes et sur de bons chemins, il faut compter avec l'altitude !!!

Donc, si je résume : partir tôt, le plus "léger" possible avec de bonnes chaussures, une bonne motivation  et tout devrait bien se passer.

Quant  à l'entraînement, comme les chemins du Limousin n'ont rien à voir avec des chemins de montagne corses, je n'étais pas au top !!! Mais on s'aguérri au jour  le jour, pas après pas....

En tout cas, je vous souhaite un beau GR 20 avec plein de paysages magnifiques et une belle satisfaction à l'arrivée !!!

Bonne journée.

Michèle.

GR20 dificulté

Signaler
dikjo
Il y a 5 années
,,Bonjour,

J'ai effectué le GR20, dans son intégralité, en septembre 2000 dans le sens Nord-Sud en 16 jours dans des conditions un peu moins simples qu'aujourd'hui, à cause du peu de refuge qui préparaient des repas... ce qui nous a obligés à porter de la nourriture pour une quasi autonomie de 5 jours x 3.

Par contre, nous dormions en refuge et n'avions pas la tente à porter, seulement un petit sac de couchage en polaire.

L'important c'est d'être chargé le moins possible, donc nous avions simplifié au maximum : 1 pantalon, 3 t-shirt, 1 pull polaire et une veste imperméable + sous-vêtement.

Je portais un sac de 12 kgs et mon ami 17 kgs.

Je ne suis pas quelqu'un de sportif, comme dit par Dysan, on marche sur des chemins pierreux avec pas mal de dénivelée, mais il n'y a pas de passages d'escalade, si on excepte le cirque de la Solitude bien équipé, mais je ne pense pas qu'il soit remis en état en septembre prochain avec ce qui s'est passé !!!

Je pense qu'il faut de l'endurance, mais c'est pareil pour tous les treks sur une certaine durée, la tête compte pour 50 % de la réussite !!!

Par rapport à la traversée des  Pyrénées par la Haute-route que j'ai faite à moitié, le temps plus clément, en général, en Corse et surtout les étapes plus courtes m'ont bien facilité les choses !!

Nous partions le matin vers 7h30 et sommes toujours arrivés avant 14 h au refuge (le plus souvent 13 h) pour le pic-nique de midi, avec des pauses boissons et en-cas.Les temps de marche indiqués sur le  guide ont toujours correspondu à nos temps de marche effectués.

Cela permet de bien récupérer pour le lendemain et d'éviter les éventuels orages.

C'est pourquoi nous avons été très étonnés, mon ami et moi, d'apprendre que des randonneurs se trouvaient en début d'après-midi en plein dans le cirque de la Solitude, alors qu'ils auraient dû être arrivés au refuge !! L'étape ne comptant que 5h30 de marche !!!

D'où l'intérêt de partir tôt !!!

Pour continuer les comparaisons, j'ai effectué aussi le grand tour des Annapurnas en 19 jours sous tente, mais là, rien à voir, car malgré des étapes assez courtes et sur de bons chemins, il faut compter avec l'altitude !!!

Donc, si je résume : partir tôt, le plus "léger" possible avec de bonnes chaussures, une bonne motivation  et tout devrait bien se passer.

Quant  à l'entraînement, comme les chemins du Limousin n'ont rien à voir avec des chemins de montagne corses, je n'étais pas au top !!! Mais on s'aguérri au jour  le jour, pas après pas....

En tout cas, je vous souhaite un beau GR 20 avec plein de paysages magnifiques et une belle satisfaction à l'arrivée !!!

Bonne journée.

Michèle.


Merci Michelle pour ses infos

Nous avons deja testé nos sac ca devrai tourner autour des 10 kg malgrés la tente ( legere )  puique  prendrons nos repas du soir en refuge , sauf le petit dejeuné et quelques encas  pour etre pret a partir assez tot le matin .
comme vous notre but est d' arriver entre 12 et 14 h en fin d'etape pour le dejeuné  ....en suite farnienté autour du refuge .
nous avons fait aussi le tour integral des annapurna en 25 jours avec la variante Tilicho et le CB sans probleme en adaptant notre ritme a l'altitude .
il est vrai que les chemins sont tres praticables , mise a part peut etre la variante de  Tilicho .
En resumé si j'ai bien compris les grosses dificultés du GR20 par rapport aux annapurna  ce sont les chemins rocailleux et le poid du sac .
Donc avec  cette base de comparaisons je pense que le Gr20 sera a notre portés , surtout que pour  l ' entrainement nous avons ce qu'il faut dans les Ht Alpes   
D'apres ce que j'ai pu lire jusqu'a present sur les difficulté  du GR20 je me posai beaucoup de questions et votre reponse m' a permi  de me faire une idée plus precise .

bonne journée                Dikjo

Pauses confort bienvenues

Signaler
michele87
Il y a 5 années
Les pauses confort à Asco, Castel di  Vergio, Vizzavona et Bavella sont les bienvenues après les nuits en refuges :0)

Bonne préparation.

Michèle.

Bons Plans Voyage Corse

Voyage Corse

Services voyage