Forum Brésil

Greve de la police au Brésil

8 réponses

Dernière activité le 13/02/2012 à 19:42 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Josette cacahuete
Le 04 février 2012
Bonjour a tous! Après avoir économisé pendant quelques mois pour partir au Brésil, nous devons partir lundi soir.... YOUPI !!! Sauf qu'en surfant sur le net( due a l'excitation du voyage) nous voyons qu'il y a selon les médias des soucis de greve de police, avec homicide....comme nous sommes mega poissards, nous avons un peu peur qu'il nous arrivent encore une tuile.....surtout que l'agence nous a dit que NFL de voyageurs annulaient leur voyage!
De même pour l'aéroport, les contrôles aériens ont ils quand même optimum?
Donc on aimerait juste savoir, si la situation est réellement " dangereuse" ou si les médias exagèrent (encore) un peu !!!
Si quelqu'un est sur place (salvadore) merci de me donner la situation!

l armee est arrive

Signaler
nilson
Il y a 7 années
Il y a des militaires qui sont arrive de Brazilia pour faire lla securite.seulement dans les lieux touristiques.les spectacles ont ete annule.mais la vie continue.les vols et assassinats (29) en 24 h.ne touchent qu une partie de la ville.c est surtout les quartiers surpeuples qui souffrent du manque de securite.a l aeroport.pas de problemes.beaucoup de soldats armes de mitraillettes.on.dirait un etat de siege.voila le resultat de la gestion miserable d une ville qui souffre avec une inegalite sociale qui est un record dans le monde

violence à Salvador

Signaler
Artman4
Il y a 7 années
Les dernières news (Samedi)

BRÉSIL - Une grève de la police militaire dans l'État de Bahia, déclarée illégale par la justice, a provoqué une vague d'insécurité et de crimes, forçant le gouvernement fédéral à envoyer des troupes dans cette zone qui se prépare pour le Carnaval, ont annoncé les autorités samedi.
La grève, qui a commencé mercredi pour obtenir des augmentations de salaires, a eu pour conséquence l'explosion du nombre d'agressions et de vols, plongeant dans le chaos cet État du nord-est du Brésil.

Dans la seule capitale, Salvador, on a enregistré 50 homicides en quatre jours de grève, 117% de plus que pendant la même période l'an dernier, selon des chiffres officiels.

«Un groupe de policiers, faisant usage de méthodes condamnables, intimide la population et est à l'origine de désordres à divers endroits de l'État», a déclaré le gouverneur de Bahia, Jaques Wagner, dans un message télévisé.

Le gouvernement de la présidente Dilma Rousseff a décidé d'envoyer, à la demande du gouverneur, 2500 hommes de l'armée de terre, de la marine et de la Force nationale de sécurité afin de reprendre le contrôle de la situation.

Carnaval

Samedi, des chaînes de télévision ont montré les troupes fédérales patrouillant dans Salvador qui se prépare à accueillir des millions de touristes pour le Carnaval.

Les nouvelles sur l'insécurité qui régnait ces derniers jours ont entraîné l'annulation de 10% des réservations aériennes et d'hôtel, a déclaré au site O Globo Pedro Galvao, président de l'Association des agences de voyage de Bahia.

La justice de Bahia a déclaré illégale la grève des policiers militaires qui demandent une hausse de salaires de 50% ainsi que de meilleures conditions de travail. Un policier touche en moyenne 1500 reals (environ 867 dollars) par mois.

«Nous ne pouvons pas accepter un mouvement déclaré illégal par la justice», a déclaré le gouverneur, qui a annoncé que des mandats d'arrêt avaient été émis contre des grévistes.

Grève de la police militaire à Bahia

Signaler
FRANCOISE
Il y a 7 années
Cette nuit, le leader des grévistes a été arrêté car les enquêtes sur
ses SMS ont prouvé qu'il était impliqué dans l'invasion de bâtiments
publics et la voiture brûlée. L'armée( exercito) et la Força nationale
sont présents. Les troubles de circulation sont réduits car maintenant
les policiers ne s'attaquent plus aux bus. Les attaques de magasin pour
pillage sont réduites car des hélico de la police et l'armée tournent.
Je suis actuellement à Itapoan, c'est le lavage( fête locale), il y a
des policiers militaires non grévistes pour la sécurité et 2 hélicos.
Les agences de voyage qui reçoivent des groupes ont un garde armé par
car, plus pour rassurer les voyageurs que par nécessité.
Je ne me suis pas sentie en insécurité depuis que c'est commencé; simplement, il faut éviter de sortir en fin de journée quand attaquent les bandes de voleurs. Venez, je pense que vous ne le regretterez pas.

Grève police Salvador de bahia

Signaler
Carobar
Il y a 7 années
Nous rentrons de Salvador où nous avons passé trois nuits dans la vieille ville.
Étant en groupe, nous n'avons pas fait très attention à ce qu'il se passait !!!
1er diner à quelques centaines de mètres notre hôtel, les accompagnateurs nous ont demandé d'enlever tous nos bijoux et de ne pas prendre de sac!!!
Deux gardes du corps nous ont accompagnés, il y avait du monde dans les rues et les militaires un peu partout.le retour a été identique même s'il n'y avait plus un chat sur notre parcours, à part les militaires.
Le lendemain soir, diner place terreiro de Jésus.le bus prend des chemins détournés pour y arriver!!!! Toujours peu conscient du danger, pendant le repas nous sortons fumer une cigarette sur la place. Plus personne exceptés un ou deux vendeurs de rue, nous commençons à réaliser qu'il se passe quelque chose .
Le retour en bus nous a confirmé que c'était comme un couvre feu
Personne, le chauffeur brûle tous les feux rouges, il a reçu comme consigne de ne pas s'arrêter.nous arrivons à bon port, rassurés.
Retour en France hier et découverte des infos.
Je pense qu'il faut se renseigner auprès des habitants avant de partir visiter certains quartiers mais les militaires sont vraiment présents partout.

consignes de sécurité

Signaler
FRANCOISE
Il y a 7 années
Ces consignes sont ordinaires à Salvador. Ne jamais porer de bijoux, même en toc car on vole avant de découvrir la valeur de l'objet. La nuit, les habitants de Salvador ne s'arrêtent pas au feu, au mieux ils ralentissent et cela depuis que je viens ici ( 2002). De même, ils roulent sur la voie centrale le jour pour moins risqer l'attaque quand ils s'arrêtent au feu.
Mon amie était au Pelourinho hier, il n'y avait que 2 bus de touristes et l'armée. Tout le monde a peur et évite de sortir mais elle est rentrée à 22h15 sans problème.
Le commandant de la police militaire vient d'affirmer que 85% des policiers militaires ont repris le travail et a donné un ultimatum aux autres : s'ils ne reprennent pas le travail, ce sera faute de service avec décompte du salaire et risque de poursuites avec prison. Dans une heure les derniers grévistes voteront...

,,Nous rentrons de Salvador où nous avons passé trois nuits dans la vieille ville.
Étant en groupe, nous n'avons pas fait très attention à ce qu'il se passait !!!
1er diner à quelques centaines de mètres notre hôtel, les accompagnateurs nous ont demandé d'enlever tous nos bijoux et de ne pas prendre de sac!!!
Deux gardes du corps nous ont accompagnés, il y avait du monde dans les rues et les militaires un peu partout.le retour a été identique même s'il n'y avait plus un chat sur notre parcours, à part les militaires.
Le lendemain soir, diner place terreiro de Jésus.le bus prend des chemins détournés pour y arriver!!!! Toujours peu conscient du danger, pendant le repas nous sortons fumer une cigarette sur la place. Plus personne exceptés un ou deux vendeurs de rue, nous commençons à réaliser qu'il se passe quelque chose .
Le retour en bus nous a confirmé que c'était comme un couvre feu
Personne, le chauffeur brûle tous les feux rouges, il a reçu comme consigne de ne pas s'arrêter.nous arrivons à bon port, rassurés.
Retour en France hier et découverte des infos.
Je pense qu'il faut se renseigner auprès des habitants avant de partir visiter certains quartiers mais les militaires sont vraiment présents partout.

des nouvelles du front

Signaler
nilson
Il y a 7 années
La greve est reconduite a Salvador avec des discours idiot de policiers militaire qui disent que les grevistes sont une minorite! Je roule toute la journee dans Salvador et j'ai vu l'armee seulement au centre historique,
Dans les quartiers :NADA DE NADA. Mais ou est donc passe la police? Que d'informations manipules,ils nous prennent vraiment pour des naz,
bref.la nouvelle du jour est que la greve a commence aussi a Rio de Janeiro ce matin OUI! La police civil.la police militaire.les pompiers.tous en greve! !!!
Vive le carnaval democratique

Olinda??

Signaler
Yass17
Il y a 7 années
Est ce qu'il y à un risque que les grèves arrivent aussi a Recife/ Olinda? Quelle est l'ambiance sur place? Merci!
Et courage pour ceux qui sont a Salvador et Rio.

Fin de la grève

Signaler
FRANCOISE
Il y a 7 années
Les policiers militaires ont repris le travail: bilan 172 homicides en 12 jours de grève alors qu' en février 2011 il n'y en avait eu que 137 et que février 2012 n'est pas fini.Je rentre du Pelourinho : les touristes sont là mais ce n'est pas encore la grande foule, les policiers et l'armée sont sur le terrain; les préparatifs du carnaval s'intensifient.

Bons Plans Voyage Brésil

Voyage Brésil

Services voyage