Forum Guyane

problemes circulation du sang en Guyane

10 réponses

Dernière activité le 01/11/2011 à 23:57 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
lapinounounou
Le 10 septembre 2011

Bonjour,

J'ai une opportunité d' travail a Saint laurent du Maroni, mais j'ai un problème de sante une très mauvaise circulation du sang. J'ai des oedemes et la prise de médoc sert à rien. Je ne sais pas si je supporterai le climat à cause de ça. Quelqu'un a eu le même problème et est quand même partit, comment est ce que ça se passe ?

Climat chaud et humide

Signaler
benj77
Il y a 8 années
mais pas intolérable.

Demande plutôt à un médecin son avis. Parce que la "mauvaise circulation" ça peut avoir tant de causes que c'est dur à dire si on n'est pas de la partie

Ah un truc: souvent pour arranger ça on prend de l'aspirine or l’aspirine en guyane ça le fait pas du tout... pour cause d'aggravation de crises de dengue et de masquage des symptômes d'un possible palu

vie chère

Signaler
lapinounounou
Il y a 8 années
J'hésite vraiment à m'expatrier car en métropole, je râle parce que la vie est trop chère, mais alors la Guyane, c'est vraiment hors de prix! Pourrais je m'en sortir en ayant une paie de 1500 euros net par mois? Je suis seule... J'ai cru voir sur une photo que 1 concombre coute 5 euros, est ce vrai?

prohibitif

Signaler
kenavo56
Il y a 8 années
Effectivement, si tu veux quitter la métropole pour éviter le cout de la vie, change tout de suite de destination, ne viens pas en Guyane. Quand on quitte un endroit pour fuir quelque chose, ce n'est pas très rationnel! Et tu mets en avant tes problèmes de santé! Tu voudrais bien venir mais tu recherches des arguments pour t'auto-excuser de ne pas venir.
Viens en Guyane pour construire, pour créer. Vois les cotés positifs.
Je ne suis pas un spécialiste du prix des concombres, mais un studio c'est entre 500 et 700€, une coloc, à partir de 300€. Attention, ce ne sont que des prix indicatifs, ça peut varier un peu en fonction du lieu, mais blague à part, c'est vrai que c'est cher.
Après, tout dépend de ton train de vie!
Je crois que toutes les réponses sont déjà sur ce forum
Bonne réflexion

La Guyane est très chère

Signaler
philou68
Il y a 8 années
Pour ma part j'ai vécu 9 mois en Guyane et j'en suis parti trés content.
Effectivement la vie est hors de prix, bien plus chère qu'en guadeloupe, ile de la réunion ...

Avec 1500 euros net tu vivras simplement, ne pense surtout pas pouvoir avoir accès a faire des voyages en amérique du sud, car la Guyane est vraiment isoler et les tarfis d'avion très chére pour aller sur bélem au bresil .

En ce qui concerne les gens , les amis que tu feras, faudra vraiment faire le tris, la plupart de guaynais sont incompétent, d'une lenteur impressionnante dans divers service .

J'ai toujours dit qu'il manque des coup de pied au cul pour ces incompétent et fainéant .

Je parle vraiment comme je le pense désoler, pour moi c'est le trou du cul de la france ,il n' y as aucun loisir, pas de feu d'artifice ni pour le 14 juillet ni pour nouvel an, a part les ballades en forêt et la mer .

Enormément de droguer , de gens trés bizarre, j'en suis parti ravi, et plus jamais ne mettrais les pied dans ce département qui se dit francais .

En ce qui concernes les légumes c'est trés chére:

1 kg de tomate de 4,5 a 6,00 euros, et de trés mauvaise qualité .

1 ananas te coutera dans les 8 euros, produit locaux en plus de ca.

Yogourt trés chère dans les 8 euros la boite de 12 .

Si tu n'a pas de voiture il y as des bus , mais faut vraiment être patient et attendre longtemp, et en plus ces fainéant n'arrive jamais à l'heure , incroyable .

Je vais m'arrêter la, car j'aurais un romant à écrire .

Pour résumer la guyane pour 15 jours en vacances je dit oui, pour le coté sauvage , nature, mais pour y vivre JAMAIS .

Bon courage attention á ne pas attraper la ''guyanite'' sur place car il n'y as pas de vaccin .

guyanite?

Signaler
kenavo56
Il y a 8 années
Eh bien, philou, tu n'y vas pas avec le dos de la cuillère! Je respecte ton opinion même si je trouve tes propos virulents! Pourquoi être resté 9 mois?
Tu venais en Guyane pour voir un feu d'artifice? le"trou du c du monde!!!!!! des fainéants!!!!! t'y vas un peu fort!!! encore un peu et tu vas finir par dire qu'il n'y a que des sauvages qui y vivent;
A bientôt dans la Creuse!

Avis personnel

Signaler
lapinounounou
Il y a 8 années
Moi, c'est plutôt la mentalité de la métropole que je ne supporte plus. Toujours vite, de plus en plus vite, c'est devenu invivable. Je ne suis pas étonnée que les gens bouffent de plus en plus d'antidepresseurs, à force d'être presse comme des citrons. Au contraire, je préfère les gens fainéants, qui savent prendre le temps de vivre à des gens qui deviennent fous parce qu'on les pousse à bout. Pour moi, la mentalité Guyanaise me convient mieux...

Je maintiens mes sentiments

Signaler
philou68
Il y a 8 années
Je suis marier à une brésilienne. Nous avons habiter en france , mais elle n'as pas su s'acclimater au froid intense en hiver, et la froideur des gens, elle est de la région amazonienne du brésil.Aprés cette dure experience, nous sommes allez vivre en Guyane, déjà a cause du climat, et pensant qu'il y aurait un mélange des 2 pays , brésil-france ,car la Guyane est frontalier avec le Brésil .
Nous pensions que la possibilité de travailler pour ma femme serais plus facil, étant dentiste de profession au brésil,la carence en médecin, dentiste, infirmier est énorme en guyane.Plusieurs articles dans les journaux locaux en parle,mais aucun accord existe entre les pays limitrophes.
Ma femme est dentiste depuis 6 ans au brésil. et entre en contact avec toute les classes social brésilienne,et étant un pays en développement, elle n'as jamais eu á faire á des gens comme en Guyane .
Beaucoup de guyanais se sente supérieur aux autres nationaliter, surtout dans l'administration, ou ils aiment bien humilier les gens , même avec les métros.
En métropole ces gens lá n'aurait aucune place pour travailler.
Je le répète les guynais sont vraiment incompétent, j'ai jamais vu cela,la poste est un super exemple....
Au début tout est beau, magnifique, pour tout ceux qui arrivent de métropole , mais avec le temp on s'apercoit qu'il y à un grand problème.
Nous n'avons connu que des gens super en Guyane, mais c'était tous des métros, guadeloupéens, martiniquais, ile de la réunion et certain brésiliens...
Pour moi la guyane n'as rien à voir avec la france, heureusement qu'il y a le csg, sinon ca serait abandonner depuis longtemp par la métropole.

assez d'acord avec philou

Signaler
wozamifa
Il y a 8 années

Mais on a le temps ....de ne rien faire compte tenu du climat qui vous maintient perpétuellement dans l' humidité : si c' est pluvieux vous êtes mouillés par l' extérieur et vous marinez , si c' est pas pluvieux , vous transpirez à la moindre activité physique et vous marinez aussi. Peu à peu sauf passion vous serez aussi énergique qu'une limace et tout aussi humide même si vous aimez l' activité. Par adaptation vous deviendrez un être minimal : manger , boire , dormir , faire pipi et caca , repasser( le souci de l' apparence faute de profondeur), briquer la voiture et forniquer, boire du champagne pour faire winner, macérer dans une piscine. Certains s'en contentent et on peut le faire si on a pas le goût de la complexité, la débrouillardise , l'ingéniosité..

Avec 1500 euros vous serez colocataire économique , et non par choix du partage espérant un monde meilleur avec moins de travail et plus de temps libre pour accéder à la culture), souvent vous serez tenté de marquer votre bouteille d' eau pour voir si on vous en a pas bue. Peu de générosité voire une pingrerie matinée de frime ( dépense à usage personnel ou familial).

Ce sera comme partout , vous ne pourrez évoluer ( disons ne pas régresser trop vite) que si vous vous maintenez dans une activité culturelle ou sportive pour laquelle le recours aux locaux ne sera pas trop destructeur.A ce moment vous pourrez vous exprimer plus facilement qu' en métropole avec un niveau bien moindre.

Vos relations que vous espérez profondes se feront avec ceux qui vous ressemblent sauf si guyanais voyageur ou en rupture de famille ou relation de type commerciale , partage de passion.................. si vous en avez..

Quelque chose de très pénible : on parle toujours ( en français du moins) au premier degré , les conversations n' ont aucun goût , aucun style car il n' y a pas d'anxiété ni d' angoisse ( pour les locaux j' entends) , si vous êtes de ces gens sans anxiété vous perdrez le plaisir de parler tellement c' est chiant . cependant il est facile de causer avec n' importe qui d'inconnu qui ne va pas immédiatement se demander ce que vous lui voulez, facile mais sans saveur.

Pour ce qui est de la dangerosité du département ( je parle surtout de Cayenne)

, une prudence ordinaire et un méfiance raisonnable suffisent à ne pas avoir d' ennuis sauf rares exceptions. Mais il ya beaucoup de jeunes métros qui sortent du cocon familial et qui pensent que les gens sont bons, qu'ils sont à la conquête du monde , qu'on peut faire confiance etc.;. belles proies pour les dealers , et vendeuses de charme. II y a aussi des divorcés récents qui croient au père Noël malgré leur grand âge et malgré leur expérience familiale en attendant d' être encore plus dans la merde.

Cuisine : il y a bien mieux ailleurs ne serait-ce que chez vous , pour manger vous pourrez vous en sortir si vous renoncez à la viande de qualité( entre autres choses) , préférez le riz aux patates, le poisson (assez bien) à la viande ( bien si ça vient d'une ferme ,) et que vous concevez de faire votre pain vous-même ( le niveau supportable du pain est ici qualifié de bon ).

Locations individuelles : ce que l'on vous proposera sera à un prix indécent sans rapport avec les prestations minimales des logements , je ne parle même pas des marchands de sommeil et je considère la voracité des propriétaires qui louent jusqu'à des logements ou l' éclairage doit être quasi permanent faute de fenêtre à plus de 800 euros les 40m2 sans climatisation. Indécent ! ( crapules aussi bien locales que métros ayant cumulé les primes)....d’où les colocations.

iIl n' y a pas que culture et sport , vous pourrez aussi vous adonner aux joies des addictions ( alcools , drogues diverses,cul, communications numériques, bronzage pour ceux qui n' ont que ça à faire, faire la fête c' est à dire noyer son ennui dans les stupéfiants divers (style champagne) en compagnie par défaut et à charge de revanche car ça coûte des sous et on est frimeur mais pas généreux).

Plages : pas trop de monde mais des bronzeurs et bronzeuses montrant leurs fesses ( si on peu dire car si on est pas très regardant pour copuler on fait semblant d' avoir un peu de réserve et on est pas du tout naturiste ce qui n' a rien à voir) , des sportifs montrant leurs muscles , des fêtard amateurs de rythmes endiablés ( la musique dans le sang et les bières aussi) , très partageurs (du bruit) laissant leurs déchets , des promeneurs de chiens. Avec un peu de chance vous vous trouverez sur un plage avec de l' ombre. On s'y noie de temps en temps comme partout. Eau pleine des alluvions de l' Amazone qui n' est pas un ruisseau , il y a plus bleu et moins marron, c'est pas banal de ne plus voir ses pieds dans 20 cm d'eau. Quand même il n' y a pas trop de monde , c' est déjà ça. Les creusais et vosgiens doivent aimer.

Forêt : chaude , humide , progression pénible , bruits de jour comme de nuit , éviter de glisser , de se fiche par terre , de se faire piquer etc... il y a des fans de ça , si vous aimez voir loin , pour tout dire les perspectives vous risquez de ne pas aimer.

Fleuves : Si vous avez aimé Aguirre la colère de Dieu , vous aimerez.

Echange de services et de savoir-faire: très utile si on est pas riche.

On pourra vous conduire à l' aéroport , beaucoup ont une auto , du temps et savent conduire. Sinon les cinquantenaires ont eu trop souvent l' habitude de se faire servir sans savoir faire grand chose si bien qu'il ne savent ni réparer ni faire quoi que ce soit ( des décennies de consommation car assez argentés).

Quand aux « vingtenaires » qui sortent de chez papa et/ou maman, je n' aimerais pas qu'ils m'invitent à bouffer vu ce que je les vois consommer , si on ne sait qu'à peine cuire un œuf j'imagine les qualités de bricolage. Cependant c' est en forgeant qu'on devient forgeron et il y en a qui se font leur maison ce qui réconcilie un peu avec l’humanité.

Ne soyez pas ponctuel et n' attachez aucune importance à la parole , c' est ridicule , bornez votre ambition à votre prochain repas, votre prochain coup à boire ou à tirer , votre prochain caca et ne faites pas de projet ou ne prenez pas d' engagement au delà de cinq minutes : vivez l'instant!

Il se peut que vous ayez affaire à des fonctionnaires , si vous n' avez pas présentement le goût des salamalecs, tans pis pour vous , mais si vous avez du temps pour remarquer les jolies coiffures , l' activité supposée importante , le plaisir que vous avez d' être là , la compétence de l' employé quel que soit son niveau de pouvoir ( à reconnaître et devant lequel il est bon de courber un peu l' échine, pas trop car on va vous prendre pour un fou vu qu'on a un sens de la dérision très limité et une susceptibilité à la mesure de son incompétence) le fonctionnaire , pour peu qu'il n' ai pas son service qui finit dans les trente minutes fera ce qu'il pourra si c' est pas trop compliqué. S'il ne peut pas ce sera forcément le faute de l' autre , ( en Martinique , à Paris , sur Mars , dans une autre galaxie ou un autre espace temps) et vous n' aurez plus qu'à acquiescer et à revenir ( ou faire son boulot). A priori dans le privé style assurance ou banque c' est un peu la même chose , assez déconcertant quand même.

C'est une curieuse idée de venir en Guyane, on peut fuir la vie moderne et son stress permanent , chercher la vie sauvage , la nature tout ce que vous voulez ( pas la santé quand même) mais on peut le faire à moindre prix et dans des endroits un peu plus agréables : avec le prix de l' aller retour vous pouvez aller au Maghreb par exemple et y vivre quelques mois dans un pays raffiné ou vous ne serez jamais seul ; aller en Roumanie , en Moldavie , en Ukraine ou les gens sont bien plus curieux , bien plus inventifs , bien plus cultivés avec des productions artistiques bien plus intéressantes même aller au Brésil ou dans un autre pays d' Amérique du sud qui vous coûtera bien moins cher et vous enfermera moins.

ça commence à faire long , faut vraiment n' avoir que ça à faire , c' est le cas!

bien à vous

liberté d'expression

Signaler
kenavo56
Il y a 8 années
Évidemment, je suis pour la liberté d'expression mais j'avoue ne pas comprendre comment vous pouvez tenir de tels propos haineux.
Vous semblez faire preuve de beaucoup d'éloquence pour vous permettre de juger les autres! Ce n'est pas un peu franchouillard, ça?
Simple curiosité indécente de ma part, j'aimerais savoir combien de temps êtes-vous resté et pourquoi être resté si cela vous était si pénible?

pour répondre à Kénavo

Signaler
wozamifa
Il y a 8 années
Bonjour Kénavo ( juxtaposition amusante ) ,

Je ne pense pas tenir des propos haineux , les gens font ce qu'ils veulent chez eux et je n' ai pas ici le sentiment d'être quelque peu chez moi , ni d' être invité quelque part, si ce n' est pas tolérable j' ai de quoi me payer l' avion. Mais bon c' est comme partout , c' est moins pénible que le Berry , le sud , ou orléanais ou je ne sais quelles autres contrées difficiles pour d'autres raisons mais il n'y a pas de solution au problème de la vie sinon faire quelque chose.

Je ne pense pas contribuer au manque d'ouverture du département que ce soit pour des raisons de métier ( propos typiques d'un enseignant avec l' indexation et gna et gna....)ou d'activité associative. Je ne pense pas non plus à abaisser le niveau culturel du coin . Je ne crois pas non plus juger mais exprimer un point de vue qui se veut un peu brutal car il faut parfois secouer fort pour avoir une réaction. Je ne pense pas que je m' éterniserai ici , cela fait cinq ans que j'y suis ( vous remarquerez qu'il n' y a plus de prime à toucher) mais je ne vois pas l’intérêt de rentrer en France si ce n' est pas chez moi alors autant attendre ici ou aller toucher du pognon à Mayotte encore faut-il en faire quelque chose d'autre qu'une maison avec un joli mur autour. J'hésite beaucoup pour ce qui serait un dernier voyage car il y a beaucoup de mouvements de fonctionnaires entre ce DOM et cet autre DOM-COM et je risque fort d' y trouver la même ambiance et les mêmes bonhommes. Comme ici les gens sont gentils , qu'il n' y a pas d’agressivité trop perceptible vis à vis des blancs ( merci les guyaniens , les haïtiens et autres chinois), que la variété humaine existe même si je n' y ai que très peu accès, que j' y exerce une activité associative qui me permet une certaine survie mentale , que je m' entends correctement avec une part suffisante de mes élèves avec qui je peux même établir des relations de confiance (car bienveillant , pas faux-derche mais sans me faire d'illusion ) autant rester ici car en France ça commence à puer sérieusement ( épuration ethnique via air France ou air je ne sais quoi) mais il fera chaud , ça manquera d' énergie , de gnack , il y aura des pestilences ( dues au climat tout court pas au climat social) , la vie sera chère ( mais bon , je fais pas mal de choses en bouffe, n' ai pas de désir de grosse bagnole , de belles fringues ou quoi et ai de faibles besoins sauf humains).

Comme partout , je ferai des contacts , des spéciaux , des vies particulières , des industrieux , des gentils mais qui viendront d'ailleurs ( des cubains?). Ceux-là peuvent survivre ici. Je n' écrirai sans doute pas à ces connaissances sauf projet possible ( au delà de cinq minutes).Quant aux beaufs qui sont ici aussi nombreux ici qu'ailleurs même en version exotique je ne gâcherai pas mon temps avec eux.

Noz vad.

Bons Plans Voyage Guyane

Voyage Guyane

Services voyage