Forum Tanzanie

Travailler dans une réserve ou un parc en afrique

9 réponses

Dernière activité le 07/09/2011 à 23:28 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
L'Inconnu
Le 05 septembre 2011
Je vais tenter d'expliquer ma situation aussi brièvement que possible, mais je ne parle pas en touriste.Depuis tout petit je suis passionné par les lions. Ayant grandi, je suis fasciné par les félins en général et je pourrais étudier sur n'importe quel félin, car une grande majorité d'espèces félines sont menacées voir en danger critique d'extinction, même les lions contrairement à ce que pourrait penser "monsieur tout le monde". Bref, à mes 15-16 ans j'ai voulu tenter des choses, imposer mon choix dans les formations, mais les parents n'aidant pas, j'ai perdu trop de temps de ma vie à trouver de quoi m'en sortir, et surtout un truc qui m'est cher, car je suis pas très adepte de la méthode d'enseignement en école. J'ai donc passé par une seconde STI puis une première Littéraire avant d'être un minimum écouté et guidé vers une voie un peu plus adaptées à mes attentes, et encore c'est un grand mot. J'ai donc fait une formation sur deux ans (2009-2011): BTA Gestion de la Faune Sauvage.


Petit détail: aux portes ouvertes de l'école "Le Cluzeau", j'avais précisé mes passions et j'avais demandé si y'avait possibilité de réaliser la période de stage de 3 mois en Afrique, on m'avait assuré que oui jusqu'à ce que je sois à 1 mois après la rentré où l'on me dit que le stage ne doit se passer qu'en Europe et en France de préférence. Je suis dégouté mais je me démonte pas et je me met à faire toutes les associations et tous les organismes possibles touchant à la préservation du Lynx, j'essaye France, Belgique et Suisse mais rien. Et les profs ne m'ont jamais aidé ou expliqué pourquoi autant d'échec. ce n'est que lors d'une sortie en décembre au bassin d'arcachon où l'on rencontre Mr Yan Toutain qui travaille à la LPO et qui m'explique que ces échecs sont du au fait que ces agents ne veulent pas mouiller d'étudiants en dessous du niveau bac +2 car dans le domaine c'est pas rare qu'ils soient menacés de mort par les braconniers et ceux qui refusent de voir lynx, ours ou loup chez eux. je passe ma longue période de galère et le fait que j'ai trouvé un stage de dernière minutes (deux semaines avant le début de la période), et que ce stage fut au final très intéressant. C'est donc à la fin de ma formation qu'alors que je cherchais un plan de secours à une autre formation, que je tombe sur de l'écovolontariat en afrique qui précise NOIR sur BLANC que les stagiaires de BTA GFS peuvent intervenir dans le cadre de leur stage. J'avais la rage, alors je fais de la mauvaise pub pour cette foutue école dont les profs étaient incompétents (à part mon prof d'écologie qui m'a bcp appris et qui m'a épaulé).


Hormis l'école, j'ai aussi bcp mal vécu cette période, étant le seul écolo de la classe face à une douzaine de chasseur/pêcheur à la mentalité douteuse. Aujourd'hui je me suis lancé dans une formation au Canada (Québec) nommé "Protection et exploitation de territoires fauniques" à l'école de Duchesnay (très bonne école et qui a déjà accueilli beaucoup de français comme moi). Pourquoi cette formation? Parce que dans un système qui te dit que si tu n'as pas de formation tu es rien, et que le bénévolat c'est bien beau mais ça fait pas vivre, je me suis dit que ça me ferait un bagage. mais j'ai des doutes aujourd'hui. Outre le côté "techniques de survie en milieux éloignés", je me retrouve dans une nouvelle classe d'une douzaine d'invidu qui chasse et qui pêche (heureusement déjà la mentalité n'a rien à voir et ils sont un peu plus intéressants disons). Heureusement pour moi qui refuse d'abattre un animal sauvage, la chasse ne se déroule que du 22 aout au 30 novembre 2012, donc j'ai un peu de temps devant moi.


Ce que je voudrais expliquer, c'est mon dégout de voir que les seules formations qui existent dans l'environnement, sont uniquement de la gestion. Vous me direz que j'ai fait que deux formations et ce dans des pays occidentaux qui fonctionnent ainsi, mais si jamais je voulais me faire une place dans l'environnement en Afrique ce serait par des études supérieurs pour finir politicien environnemental à deux francs six sous comme on dit. Moi ce que je veux c'est apprendre sur le terrain, ce qui m'intéresse le plus c'est l'écologie (la matière, la connaissance des écosystèmes et des relations biotiques/abiotiques) et l'éthologie (étude du comportement animal), mais également les actions de suivi des populations d'espèces menacées et tout ce qui en peut en découler. Alors aujourd'hui, je ne veux plus perdre de temps, et je veux réaliser mon but que j'ai depuis plus de 6 ans qu'est de participer à la protection de la faune africaine. Vous vous doutez que j'ai jamais pu étudier le lion "concrètement", dans le sens "sur le terrain", oui, mais je n'ai pas fait que regarder des reportages bidons romançant une nature qui reste sauvage. Je suis barricadé de documentaires animaliers sur les lions (je commence même à me tenter sur des documentaires anglais qui ne sont pas traduits), de livres mais également une véritable encyclopédie du lion. j'ai même quelques livres et autres sur la faune africaine en générale et à l'époque où j'avais la play 3 je jouait à Afrika (mdr le fou).


Bref, tout ça pour dire que je voudrais savoir si quelqu'un pouvait me renseigner: je cherche une réserve naturelle (privée ou non), un parc national ou privé où je pourrais faire ma demande afin d'y travailler et d'apprendre enfin un côté "purement" protection et surtout apprendre ce qu'aucune formation ne pourra m'apprendre. Je comprend l'anglais écrit en général, et je pense me débrouiller à l'écrit de mon côté, pour l'oral j'ai déjà écouté toute une série en anglais uniquement et sans sous titre, et je comprenais à moitié disons. Et le fait que ce soit une série ça m'aider un peu. Donc si jamais il est impératif de parler anglais, je ferais en sorte de l'apprendre le plus vite possible, mais j'ai déjà 2 ou 3 réserves où ils parlent aussi français dont une où le proprio parle français et ça m'intéresserais, je vais les contacter d'ici peu, mais en attendant, si quelqu'un peu me donner des conseils et renseignement utiles au vu de ce que j'ai raconter, je vous remercie. Je précise également que je ne veux pas y aller pour une durée déterminé.


Merci.




Grimaux Jordan

Sauvegarde des guépards

Signaler
coco gaston
Il y a 7 années
J'ai vu un reportage sur un centre qui essaie de sauvegarder le guépard et de le réhabiliter auprès des fermiers. C'est en Afrique du Sud. Je ne sais pas si cela pourra vous aider.... mais qui ne tente pas sa chance.... :

Contact Us

E-mail:

cheetah@intekom.co.za





Office:

27 (0)21 881 3242





Annie Beckhelling (Founder)

cheetah@intekom.co.za





Dawn Glover
(Education Officer)
082 872 4007





Mary Possa (Education)

078 635 7133





Liesl Smith
(Manager)
083 364 6278





Nikki Russell
(Function Bookings)
082 768 8967

j'ai oublié le principal

Signaler
coco gaston
Il y a 7 années
C'est le centre CHEETAH OUTREACH !!!

réponse à gaston

Signaler
L'Inconnu
Il y a 7 années
Merci pour cette info, je vais les contacter comme les centres que j'ai déjà listé, en attendant, merci beaucoup pour ce contact, ont-ils un site internet?

L'inconnu

Signaler
coco gaston
Il y a 7 années
oui oui bien sur ils ont un site très sympa d'ailleurs, il suffit de taper Cheetah Outreach...

J'espère vous avoir aidé, moi je reviens de safari avec l'affreuse sensation que ma vie aurait du être la-bas. Je suis dingue de cet univers depuis que j'ai 5 ans, mais comme vous, mes parents ne m'ont pas aidé et aujourd'hui il est trop tard pour changer de carrière. Par contre pas trop tard pour envisager d'y retourner et peut être y vivre à la retraite.... pourquoi pas...

Bonne chance

réponse à gaston

Signaler
L'Inconnu
Il y a 7 années
Justement, j'estime avoir déjà perdu trop de temps à cause d'eux mais aussi à cause d'avoir pas eu le courage de partir à l'aventure comme un routard que j'ai connu il y a déjà quelques années, j'avais aucun bagage certes, mais c'est avec affront qu'on s'en sort réellement. Alors maintenant faut que je me lance.Merci encore.


Cependant si d'autres personnes ont des choses à dire, je suis là!

Si ça peut t'être utile...

Signaler
PtiteChèvre
Il y a 7 années
Bonjour,

Je me suis renseignée à la Wildlife society d'Arusha en Tanzanie; ils prennent des bénévoles pour une durée d'au moins trois mois. Il faut une lettre recommandée d'un organisme de ton pays. Je ne sais pas si ça t'intéresse, parce que ce n'est pas rémunéré, et que ça ne tourne pas qu'autour des félins (en ce moment c'est plutôt les flamands roses du Serengeti)...

Bref si tu veux le contact, je te l'envoie.

Et l'anglais, tu l'amélioreras sur place!

réponse à Ptitechèvre

Signaler
L'Inconnu
Il y a 7 années
Comme tu le dis ce n'est pas ce qui m'intéresse le fait de ne pas être rénuméré, ce que je veux c'est travailler, mais comme on sait jamais et que ça peut toujours servir, je veux bien le contact stp.Et le fait que ça tourne sur autre chose que les félins c'est tout aussi intéressant, tant que c'est la faune africaine que j'apprend ;)

contact Franklin

Signaler
PtiteChèvre
Il y a 7 années
OK,
Donc il s'appelle Franklin, de la wildlife conservation society of tanzania office à l'Arusha museum:
francismakari@live.com
de la part de Stéphanie, la française rencontrée en juin

:)

merci pour ce contact

Signaler
L'Inconnu
Il y a 7 années
Je l'ai ajouté dans la liste :)encore merci

Bons Plans Voyage Tanzanie

Voyage Tanzanie

Services voyage