Forum Hong Kong

Récit de voyage à Hong Kong

12 réponses

Dernière activité le 04/07/2012 à 21:11 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Koranten
Le 28 mai 2011
Pour ceux que ça intéresse, voici un petit récit de voyage à HK.


HONG KONG


VACANCES EN FAMILLE


FIN 2010 – DEBUT 2011








Préambule


L’Asie.
Les films Hong Kongais, Jet Li, Jackie Chan, Tsui Hark, les jeux vidéos. Un
rêve. Et j’avais beau avoir déjà pas mal bourlingué, je n’étais encore jamais
allé jusqu’en Asie. Alors comme mon petit frère faisait une année d’étude à
Hong Kong, et que je savais pas quoi faire de mes vacances de Noël 2010, je me
suis dit qu’il était grand temps d’aller poser mes miches là bas ! Et
comme tout le monde était disponible, pourquoi ne pas se faire un bon petit
trip en famille ?

Ce
sera un trip plutôt peinard, pas un road
trip
épuisant dont j’ai le secret… Le seul fait d’avoir une piaule fixe
pour tout le séjour, et donc de pas passer son temps à se demander où l’on va
dormir, ça change tout !




Jour 0


Les
parents et mon grand frère me rejoignent à Guyancourt, depuis la Normandie.
C’est Apocalypse Snow, la région
parisienne est engloutie sous la neige. Pour les fêtes de fin d’année, c’est
assez stylé. On doit prendre l’avion le 24 au soir, la nuit de Noël donc. Alors
on se fait un pré-Noël dans mon appart, à base de cadeaux et d’une raclette
titanesque.




Jour 1


On
se lève à 06h30 et on part en train pour l’aéroport Charles de Gaule 2. Pas de
retard malgré la neige, on arrive à temps. A cause des intempéries, tous les
vols européens sont annulés. Nous, on va en Asie, donc c’est bon, mais notre
Boeing 747 de Cathay Pacific est
quand même bien emmerdé. On partira avec 3h de retard. En même temps, remplir
un 747 avec des Renault Traffic, c’est sûr que ça prend du temps...
Parqué tout au fond de l’aéroport, le 747 roule ensuite une bonne heure sur le
taxiway pour atteindre le point de décollage.

Le
vol est un peu long (10h20) mais sans histoire, Cathay Pacific est une excellente compagnie. On a payé nos billets
un peu cher (860€) mais c’est parce qu’on s’y est pris un peu tard.

On
arrive à Hong Kong par un temps nuageux, qui nous empêche d’apprécier vraiment
l’approche, mais le survol de la mer de Chine juste avant de toucher la piste
est quand même un grand moment d’émotion : une nouvelle mer, la vue des
jonques qui nous font tout de suite sentir qu’on est en Asie… que du
bonheur !

On
descend très vite et on récupère nos bagages en un temps record. Aéroports de Paris devrait prendre des
notes…

Brice
nous attend depuis 3h. Il pensait que notre avion rattraperait son retard, mais
non ! Perdu !

On
monte dans un bus. La première impression est excellente. C’est nuageux mais
très beau quand même, j’adore les paysages qui mélangent nature tropicale et
grande mégalopole à la fois sale et high tech. En fait, je retrouve exactement
Hong Kong telle que je l’ai découverte dans les films et, surtout, dans le jeu
vidéo Shenmue II (Sega, Dreamcast, 2001, l’un des meilleurs jeux de tous les temps). C’est
assez émouvant. Le bus est over-climatisé, un classique à Hong Kong.

On
se pointe à notre hôtel, que Brice nous a déniché. C’est très bien situé (métro
Jordan, sur Nathan Road). Les chambres sont minuscules mais c’est pas bien
grave. On paye 500€ pour 9 nuits et par chambre de 2, soit 250€ par personne et
donc 28€ la nuit. C’est donc tout à fait correct.

On
est épuisé par le vol et le décalage horaire, mais on va quand même faire un
tour en centre ville. On découvre les premiers étalages, avec tout un tas de
truc chelous, de moules séchées puantes et d’autres trucs indescriptibles.
C’est la Chine, pas de doute !

Premier
restaurant : pas top, mais c’est aussi ça, le trip ! On se fait
servir de l’eau chaude (bien évidemment), ce à quoi je ne m’habituerais jamais.
On nous sert aussi une espèce de soupe très étrange, violette, qui n’a
absolument aucun goût (ça évoque vaguement la pâte à papier). Le poulet est
immonde, et pas moyen d’avoir un coca ou une bière pour se rincer la bouche…
X_X

Petite
balade sur le port avec Brice pendant que les parents se reposent dans leur
chambre. Les locaux apprécient beaucoup notre présence, le seul fait d’être
Occidental fait de nous un centre d’intérêt, ils veulent être pris en photo
avec nous, nous photographient en loucedé… c’est vraiment bizarre mais c’est
fun. Les Philippines, très nombreuses à Hong Kong, sont quasiment hystériques.
C’est vraiment *vraiment* bizarre ^_^ !

On
rentre à pied pour découvrir le coin. Brice se perd un peu et nous fait passer
dans une sombre ruelle absolument immonde. En effet, c’est une ruelle qui passe
derrière les cuisines d’une rue très animée. Les extracteurs d’air des cuisines
balancent une quantité de gras absolument phénoménale dans l’air, les gouttes
d’huile condensent et suintent de partout !

Couverts
de gras, puant le graillon, on se prend une bonne grosse douche. Ca fait du
bien !

On
est absolument crevé, mais on tient à voir le fameux Symphony of Light sur le port. Je manque de m’endormir sur le
trottoir en attendant l’heure. Symphony
of Light
, c’est donc une espèce de spectacle « son &
lumière » à base d’immeubles clignotants et de lasers de l’autre côté du
port. La musique est ultra kitsch, les lumières pas très visibles (les
gigantesques pubs Samsung sont plus
visibles que tout le reste !) et la « chorégraphie » est
vraiment toute nulle. Je suis super déçu. Mais bon, c’était quand même intéressant
à voir.

Pour
dîner, Brice nous emmène dans un petit restaurant de rue où vont manger les
locaux. C’est ultra gore : le cuisinier exhibe fièrement ses plats de
trippes gluantes derrière une vitre immonde, ça pue, et le poulet qu’on nous
sert est des plus étranges. Les toilettes sont à l’étage, on se perd dans un
dédale de couloir, on ouvre une lourde chaîne avec une clé remise par la
serveuse, et on arrive dans un urinoir ultra glauque. Intense !
Heureusement que les bières sont gigantesques et pas cher du tout ! Bref,
pour la bonne bouffe chinoise, c’est pas encore ça ! Mais on ne perd pas
espoir, on va y arriver ^_^. En sortant, on découvre qu’un type a garé sa
Maserati juste sous le tuyau qui expulse tout le gras du resto dans la rue…
Eurk. Quelle idée, aussi, de mettre la sortie de l’extracteur juste devant et pas derrière le resto ! Retour à la piaule. Dodo.




Jour 2


On
se lève à 09h30. On visite le marché aux fleurs et le marché aux oiseaux. C’est
plein se couleurs et d’odeurs, blindé de monde, et on voit tout et n’importe
quoi sur les étalages. Ca dépayse grave ! Il y a des oiseaux nourris à la
seringue, des sacs de sauterelles pour nourrir je ne sais quelle bestiole
(moitié prix quand les sauterelles sont mortes…). Un truc de fou.

On
se fait un resto assez potable, on progresse vers le nirvana culinaire chinois,
mais c’est pas encore ça. Mon porc frit était très bon, dommage qu’il ait été
servi avec une sauce immonde puant le vomi…

On
prend le bus pour monter au Victoria Peak. La vue sur Hong Kong est vraiment
phénoménale, et certains immeubles construits dans la montagne, gigantesques et
ultra fins, sont super impressionnants.

On
descend à pied, en mode rando, jusqu’à un réservoir d’eau assez sympa.

C’est
le « dimanche des bonnes », c’est-à-dire que c’est le jour off des employées domestiques
(majoritairement des Philippines). Elles se retrouvent toutes dans des endroits
pas franchement glamours (genre le parking d’une gare routière, quelle
idée !), s’assoient sur des cartons, pique-niquent et papotent toute la
journée. C’est un drôle de concept…

Petite
virée en bus jusqu’à Repulse Bay, où je trempe mes pieds en mer de Chine pour
la première fois – et très religieusement ^_^. Un immeuble tout chelou domine
la plage, percé en son centre. C’est un truc Feng Shui, pour permettre au dragon de la montagne de rejoindre la
plage… Sacré concept !

Au
bout de la plage, il y a un temple ultra kitsch, avec des statues en plâtre
trop laides façon mako-moulage.

Le
soir, on se fait un petit McDo. C’est une véritable institution ici à Hong
Kong, avec livraison à domicile 7j/7 et 24h/24, les gens y organisent les
anniversaires de leurs enfants voire, carrément, leur mariage ! En tous
cas, moi j’adore. J’ai toujours surkiffé le McDo, et ici c’est 4 fois moins
cher qu’en France. Le top !




Jour 3


Le
matin, visite du marché du coin. Il y a des étalages de bouffe partout, de la
bidoche immonde, des poissons pourris, des sacs de crapauds (véridique), des
canards aplatis et, au milieu de tout ça, une petite vieille vend des soutifs
(!). Ensuite, visite d’un temple très kitsch où les gens viennent brûler tout
un tas de choses en papier en souvenir de leurs morts. Et quand je dis un tas
de choses, j’en passe et des meilleures (notamment des fausses chaussures Nike en papier o_O). Dans la ville, on
croise beaucoup de petits « square à vieux », des petits jardins
peinards où des vieillards bronzent tranquillement ou jouent aux cartes, c’est
plutôt sympa.

Resto
japonais à midi, et c’est très bon (ça nous change un peu ^_^).

Visite
de Kowloon, du centre de Hong Kong, et notamment du parc central, avec plein
d’oiseaux choux de partout. Très cool.

On
traverse la baie en bateau, la vue sur la ville est assez géniale. Petit resto
correct le soir. Dodo.




Jour 4


On
se lève tôt pour une grande ballade, aujourd’hui. Un coup de métro, puis du
bus, direction Sai Kung. La ballade est très belle, c’est un petit sentier dans
les collines, avec la mer au fond. La vue est superbe. Il fait frais et sec.
C’est vraiment sympa. Arrivés en bas, on croise un petit village qui sert de QG
aux surfeurs du coin. On se fait un bon resto bien gras sur la plage de Big
Wave Bay. Il y a un petit chien tout mignon. Après la bouffe, on va se poser
sur la plage. C’est très grand et très peu peuplé. La mer est belle. Premier
bain en mer de Chine. La température de l’eau et de l’air sont parfaites. Il y
a quelques petites vagues sympas pour faire du body. Un hélicoptère de nain
survole la plage… Le retour est un peu fatigant, car ça monte beaucoup, mais ça
va. La nuit tombe. Retour en bus, énorme McDo, et gros dodo !




Jour 5


Aujourd’hui,
on se lève tard, car on commence à fatiguer un peu. Le matin, on fait un peu de
shopping. Bouffe excellente à midi, mais servie avec beaucoup *beaucoup* de
retard et les plats n’avaient rien à voir avec les commandes (un grand
classique !). L’aprem, visite d’un temple / cimetière, avec une fois
encore des fours partout pour brûler les offrandes en papier les plus improbables.
Ensuite, ascension à pied jusqu’au temple des 10 000 Bouddhas. Je sais pas si y
en a vraiment 10 000, mais c’est vrai qu’il y en a une chiée ! C’est
sympa. Après ça, on va voir une colonie de singe qui vit sur les bords de la
route. C’est très marrant, mais certains singes sont très hargneux donc faut
faire gaffe. Il y en a partout, qui sautent et qui hurlent, c’est
impressionnant. Le soir, on devait aller voir les courses de chevaux, mais
finalement c’est annulé. Perdu ! On se fait un super restaurant de sushi,
les plats n’ont une fois de plus rien à voir avec les commandes, mais c’est
excellent.




Jour 6


Today,
on se lève tôt, car on part passer la journée à Macau. C’est le Las Vegas
chinois. Le trajet, en bateau, prend environ 1h. Arrivés sur place, on se
bouffe 1h de queue pour les formalités visa X_X.

Macau,
c’est vraiment chelou : c’est le gigantisme kitsch à la chinoise. On y
voit un copié-collé du Water Cube
Olympique de Pékin, un parc d’attraction en carton pâte avec un faux volcan
assez amusant, etc.

On
fait une longue ballade à pieds dans la ville, il fait beau et chaud,
l’ambiance est bizarre, c’est un mélange de Chine et de Portugal, et c’est pas
déplaisant du tout. On se fait une super bouffe, seul Papa connaît un échec de
plus… On continue de marcher dans la ville, on visite un temple perdu dans la
fumée d’encense malgrés tous les ventilos qui essaient de brasser l’air. Je
prends une glace dans la rue, qui me coûte un bras et qui n’a aucun goût
(encore cette pâte à papier violette !). En longeant le port, on voit des
gens faire du saut à l’élastique depuis la Tour Macau (230 mètres de saut, le
plus haut du monde !). Même de loin et depuis le sol, ça fout grave les
jetons. On entend les hurlements à plusieurs centaines de mètres… On zone dans
la ville du côté des casinos, la nuit tombe, les buildings sont incensés, c’est
hyper impressionnant. On rentre dans un des casinos les plus célèbres, histoire
de voir l’ambiance. Et puis il faut rentrer. On passe 2h dans la queue avant de
monter dans le bateau… De retour à Hong Kong, on se fait un énorme McDo (pour
changer ! ^_^).




Jour 7


Aujourd’hui,
visite de l’île de Cheung Chau, en face de Hong Kong. On y va dans un bateau
classique qui se traîne la bite. On se fait doubler par un hydrofoil, c’est
super marrant à voir en marche, ce truc ! Cheung Chau est une petit île
super sympa. Il fait beau et chaud, il n’y a pas trop de monde, l’ambiance est
très paisible, les rues sont petites, les maisons sont mignonnes… un vrai havre
de paix ! Le chemin monte, et la vue sur la mer est somptueuse. On arrive
à un cimetière extrêmement paisible, au milieu de la jungle, avec vue sur la
mer qui scintille. C’est planant. On redescend et on se pose sur une petite
plage sympa. Bain. Glande. On reprend la marche, qui devient parfois
difficile : on se retrouve accroché à une corde, sur une corniche étroite
de 10 cm, au-dessus de l’eau et des rochers ! C’est un peu technique pour
maman, mais finalement ça passe. On marche le long du port, où l’on voit tout
un tas de jonques, au design typique, que je trouve sensationnel. Ce soir,
c’est le réveillon du Nouvel An ! On se pose donc en bord de mer dans un
petit resto sympa. C’est bon et copieux, sauf le plat de raviolis qui semblent
nager dans une espèce de sauce au sperme… X_X.

Retour
assez rapide en bateau, avec une foule énorme à l’arrivée ! Normal, c’est
le réveillon ! Greg et les parents rentrent se coucher. Brice et moi, on
la joue warrior. On va choper des bières (une sacrée lutte) et puis on se
trouve un coin sympa et stratégiquement placé pour voir le feu d’artifice du
Nouvel An. On attend pendant 2h30, la foule est de plus en plus compacte. Et au
final, le feu d’artifice est bien, mais pas extraordinaire. La foule, pourtant,
était absolument hystérique ! Le plus dingue, c’est que tous ces gens qui
ont fait le déplacement ont en fait passé leur temps à filmer ou à
photographier : ils étaient SUR PLACE et finalement ils ont vu le show sur
leur petit écran électronique misérable… C’est d’une connerie, j’vous jure !

On
rentre à pied, car il est illusoire de tenter de prendre le métro, c’est une
marée humaine incroyable. Les rues sont bondées, l’ambiance est bordélique,
c’est sympa.




Jour 8


Levé
tard, car on récupère de la veille. On part en bus
pour Clean Water Bay. On
se baigne, classique chez les Macqueron pour un 1er de l’an! Mais ici c’est
moins héroïque qu’en Normandie… Enfin bref. On croise une petite vieille en
combinaison qui nage comme une folle.

On
fait une petite marche jusqu’à un super spot pour les avions téléguidés. Avec
la pente abrupte et le vent, les types peuvent voler pendant des heures, et ils
font vraiment des trucs de dingue. Des planeurs gigantesques (3m) passent à
toute allure en sifflant au raz de la route… J’adore ! Petite rando dans
la montagne, ça monte un peu mais ça passe sans trop de souci. La vue sur la
mer est splendide, et on est en plein dans l’axe des pistes de l’aéroport. Les Airbus et les Boeing passent sans discontinuer, mais sans faire de bruit, c’est
assez cool. Retour à la piaule.

Le
soir, Brice nous emmène bouffer à Chungkin Mansion. L’ambiance est
géniale : c’est un peu glauque, surpeuplé, bordélique, pas aux normes. Ca
fait un peu marché noir, on y trouve les piaules les moins reuch de la ville,
bref, drôle d’ambiance. On se fait un resto indien vraiment excellent, desservi
par un ascenceur qui n’en finit plus de monter et de redescendre, pleins à
craquer de sosies de Ben Laden…




Jour 9


Petite
journée pépère. On s’est contenté de faire le jardin botanique et le zoo du
centre. Gros McDo. Visite d’un gigantesque centre commercial, où Brice et moi
on décide de tester les fauteuils masseurs. Le programme dure 20 bonnes minutes
et l’effet est surprenant… On zone dans le centre commercial, qui diffuse une
musique débile qui tourne en boucle… On regarde les trucs improbables dans les
rayons. Puis, avec Brice, on va faire le marché de nuit dans les rues. C’est
blindé d’hélicoptères téléguidés et de magasins de films de cul !




Jour 10


Dernière
journée à Hong Kong. On fait nos sacs, et on vide les piaules pour midi. On
laisse les bagages à la réception, et on part faire une dernière ballade dans
la ville, notamment dans le parc de Kowloon. Dernier restaurant chinois, pas
mauvais du tout, sauf pour Greg qui se retrouve avec une soupe de poils
immonde… L’aprem, shopping. Je m’achète une robe de chambre ridicule, d’un
mauve brillant, ainsi qu’un hélicoptère téléguidé (payé 38€, qui aura marché à
peine 5 minutes…). Avec Brice, on retourne aux fauteuils massants. Et puis,
c’est le départ pour l’aéroport. Brice nous accompagne. On se fait un Burger
King titanesque. Retour en France. Et retour au boulot, hélas.

angle de vue

Signaler
zorgblues
Il y a 9 années
Un angle de vue un peu particulier, on se demande si tu es en Chine par hasard et pourtant ton angle de vue a finalement une certaine légitimité..
comme celui d'un photographe qui choisi son shoot comme il le sent.
Pas le mien, mais un autre, le tien.

Je ne partage alors pas du tout ta vision et surtout, je sais bien choisir les restos.
Ah le seul truc, j'aurai bien aimé voir c'est ta bobine en robe de chambre mauve brillante... c'est le top du bon goit

merci pour le récit

Signaler
gabacholandia
Il y a 9 années
Merci pour le partage, c'est intéressant à lire avant de partir! J'ai bien aimé ton naturel et l'absence de fautes d'orthographe!

Beau point de vue

Signaler
Elousa
Il y a 8 années
Bonjour J aime beaucoup ce carnet de voyage! Je pars ds 8 jours et j'ai hâte de découvrir HK mais pour 2 jours uniquement


:-)

Pour ceux que ça intéresse, voici un petit récit de voyage à HK

Signaler
quant
Il y a 8 années
je suis alle a HK plusieurs fois et franchement a lire ton recit on a l'impression que HK c pas le top ! mon avis: la qualite de vie a HK est 10 fois sup a celle de la France, en plus on ne paye pas de taxe!!!

hong kong: à faire!

Signaler
cloudegirofle
Il y a 8 années
Bonjour,

Je suis allée deux fois trois semaines à Hong Kong. C'est dépaysant, surprenant, enrichissant ... et à faire. Je n'ai jamais été déçue, j'ai toujours bien mangé même si parfois c'était très loin de nos habitudes d'Européens de celles que nous donnent les resto viet et chinois d'Europe.
Je conseille cette ville à tous les gens qui veulent voir autre chose et sont prêts à d'autres cultures.

Séjour à Hong Kong

Signaler
Aurore1981
Il y a 8 années
Hello,En lisant ton aventure à Hong kong, tu as décrit des endroits que je n'ai pas eu l'occasion de faire lorsque je suis partie avec mon compagnon en avril. Tout cela m'as donné des idées pour mon prochain séjour . Cependant je te conseille, si tu dois y retourner un jour, de mieux choisir tes restos en allant voir sur le site de l'office du tourisme de Hong Kong! Tes papilles en seront ravies!
Par contre, on m'avait décrit la population asiatique comme étant froide!! Et bien pas du tout! Je trouve qu'ils étaient très gentil, serviable et très gentil!


Une dernière chose, c'est vraiment le paradis du shopping!

Super merci, super récit !

Signaler
batofar
Il y a 8 années
Juste un mot pour te remercier d'avoir pris la peine de décrire ton trip.

Je me suis bidonné, puis surtout j'ai noté pas mal de bons plans.
Vraiment hate de gouter la sauce au vomi :-) (j'y vais cet hiver)
Merci encore.

Thierry

rrzrazra

Signaler
parano
Il y a 8 années
hello

je suis revenu de HK mercredi dernier j'y suis resté 2 semaines


bilan plutot posituf meme si au debut c'etait tres dur aec la pollution et la chaleur.

mais au bout d'une semaine je m'y suis habitué et j'ai la creve depuis que je suis rentré lol

sinon pour le macdo j'avou que c'est trop top le menu a 21 dollar et ouver 24/24, c pas en france qu'on verra ca, pareil pour les 7/eleven

sinon j'avoue j'ai pas pu tout faire car j'ai un sens de l'orientation merdique et que j'arrete pas de me perdre et donc a force je me fatigue et je me casse

comme pour macao ou sai kung je trouvais pas pas les coins interressants donc je me suis barré

dommage j'aurai bien voulu trouver la ptite plage a sai kung, ou c le guide du routard qui m'a fait descendre au mauvais endroit

pour macao pareil j'ai galeré pour trouver que c'etait a sheung wa qu'il fallait prendre le ferry

ya aussi le fait d'etre seul qui enlevai un peu la motivation

j'ai pas pu aller sur lantau car j'etait crevé et j'avai du shopping a finir

sinon j'ai fait lamma et la randonnée dragon's back,crevant mais magnifique

concernant la bouffe traditionnelle ca faisait trop peur au niveau hygiene, j'ai donc fait pas mal de macdo kebbab pizza mais aussi thai, indonesien ainsi que quelques seafood,notamment sur lamma

au niveau accueil et service c clair que ca n'a rien a voir avec la france

niveau transport aussi ya rien a dire

ce qui me gene c les rues un peu degueus et surtout le nombre important de sdf, c troublant,surtout des gens avec un handicap ou des personnes agées

Décevant non?

Signaler
Elousa
Il y a 8 années
A te lire Parano, j'ai vraiment l'impression que tu n'a rien fait!
En 2.5 jours sur place j'en ai vu énormément, j'aurais pas pu en voir plus d'ailleurs!! et c’était juste hors de question d'abandonner sous prétexte que je ne trouve pas ce que je veux voir!!
A quoi bon aller à l'autre bout du Monde si c'est pour laisser tomber si prêt du but!Regarde la TV tu en verras plus!!

As tu aimé au moins et apprécié le peu de chose que tu as vu plutôt que de perdre temps à faire du shopping ou manger McDo! Quel Dommage!

fsdfsqdfqsf

Signaler
parano
Il y a 8 années
nan j'ai fait quand meme des choses voyons


et justement je ne suis pas deplacé pour rien, j'ai bougé mon cul meme si javous que des fois la motivation y etait pas, mais dés dés qu je me bouge je ne regrette pas


pour le macdo c aussi le coté pratique et surtout le budget

mais c vrai que par rapport au japon je n'ai pas trouvé HK terrible

apres c vrai que je suis du genre mal organisé

mais je ne regrette pas c'etait pas mal

tgtgerterz

Signaler
parano
Il y a 8 années
et je n'ai pas fait que du shopping et du mac do ne crois pas ca

en plus j'aime pas le macdo, mais il faut bien manger nan?

je pense que HK c plus une escale qu'une vrai destination, et c quand meme la capitale du shopping donc passage obligé.

je pense pas qu'il y ai grand chose a faire à HK si on a plus d'une semaine

a plusieurs je dit pas mais tout seul je me suis fait un peu chier par moment

voila ce que j'ai fait, si tu as d'autres remarques n'hesite pas

victoria pic 3fois, une fois en jour et une fois en nuit et la premiere fois y avait trop de brouillard c'est pour ca que j'ai du revenir

promenade de tsim tsha tsui( j'ai meme passé la nuit la bas
ile de lamma genial
macao c'etait de la merde

randonnée dragon'back

pour lantau je voulai le faire mais j'etais trop crevé les derniers jours, j'aurai du le faire au debut, apres faire 2 heures de ferry pour voir un bouddha geant ou mickey ca me dit pas trop

temple street, a part un vendeur qui m'a envoyé chier et la présence de prostitués qui cherchent un pigeon

aussi le default de nathan road c tout ces indiens qui viennent te casser les couilles pour te vendre des montres, fallait pas perdre son sang froid

glabalement je suis plutot satisfait de ce voyage,meme si ce n'etait pas terrible au debut, comme je le disait a un pote du forum avec qui je suis resté en contact pendant mon sejour

le but de se changer les idées et le depaysement, dommage que la communication etait tres difficile

mais je pense qu'une destination comme la malaisie ou la thailande aurait été plus interressante et moins chere

szfsqfqsfqsfqsfq

Signaler
parano
Il y a 8 années

Sinon j'ai oublié un point tres important, la securité


c'est un vrai plaisir de pouvoir se ballader a n'importe quelle heure du jour ou de la nuit sans avoir de probleme

Bons Plans Voyage Hong Kong

Voyage Hong Kong

Services voyage