Forum Corée du Sud

location de voiture en Corée

12 réponses

Dernière activité le 23/02/2020 à 11:53 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
aurélie74
Le 03 mai 2011
Hello,Départ dans un peu plus de 2 semaines pour la Corée! E plein dans les préparatifs... notamment on se demande si faut mieux prendre les bus /trains ou si ça vaudrait le coup de louer une voiture... Il y a des tarifs intéressants avec les loueurs sur internet, mais est-ce facile de conduire, de se retrouver? Les panneaux sont-ils tous traduits en anglais? La conduite est-elle sûre?
Merci pour vos réponses.
Aurélie

Non et re-non !

Signaler
matin calme
Il y a 9 années
Deja tres souvent debattu sur ce forum, les reponses restent les memes.

L'ambassade de France en Coree le deconseille et ce n'est pas pour rien.

Ce serait dangeureux, stressant et reviendrait beaucoup plus cher que les transports en commun eminement plus pratiques et developpes qu'en France.

en effet...

Signaler
aurélie74
Il y a 9 années
Merci encore pour la réponse, matin calme...La situation décrite par l'Ambassade de france est en effet bien différente que celle décrite par le site de l'Office du Tourisme ou les loueurs de voiture (l'option a été considérée car on a trouvé une offre avec un grand loueur international, à 120 € les 6 jours! ce qui peut revenir aussi bon marché que les transports en commun pour 2 personnes, il me semble...)
Mais sécurité avant tout!
D'ailleurs, certains guides disent que la conduite des chauffeurs de bus est assez.... sportive! Donc mieux vaut privilégier le train?

Loation de voiture

Signaler
matin calme
Il y a 9 années
Non, se deplacer en metrro et en bus hors des villes reviendra toujours moins cher que 120 E pour 6 jours, meme a 2.

C'est le bus qu'il faut prendre, qui va partout et qui est bien plus developpe que le train.

complement bus -voiture coree

Signaler
biechy
Il y a 9 années
complément:

la conduite des voitures est parfois un peu "virile" , les panneaux ne sont pas toujours traduits dans les campagnes et, surtout, face à certains embouteillages assez monstres aux abords des grandes villes, les bus de ligne (entre deux grandes villes par exemple) ont des couloirs dédiés (et respectés) sur certains axes.

Le train, même express, peut être très lent sur certains axes (côte Est par exemple) équivalent à certains de nos TER.

Donc, le bus est à privilégier: se faire écrire en coréen le nom de sa ses destination(s) suivante (par ex à l'office du tourisme) et réserver ses places quelques heures avant le départ ou la veille, en notant sur un petit papier le jour et l'heure souhaités. (il est fort utile d'avoir un calepin et un crayon en Corée)



http://bertrand-biechy-voyage.blogspot.com/

Tout a fait d'accord avec Biechy

Signaler
matin calme
Il y a 9 années
Je ne peux qu'abonder dans le sens de Biechy.
Regle numero 1 pour conduire en Coree : savoir lire le coreen ! Et savoir le parler.
En dehors de quelques grands axes, rien ne sera traduit en caracteres occidentaux.

La conduite est differente : Ex : la voie de droite est prioritaire et un depassement en diagonale sur une 4 voies est legal. On klaxonne egallement pour une pecadille.

Il m'arrive souvent de penser que la Coree devrait se metre au diapason de la Chine ou il est simplement illegal de conduire en tant qu'etranger. Cela empecherait surement notre toute jeune (et formidable) Consul de France honoraire d'avoir a debrouiller autant de litiges, Les etageres de son bureau en sont plein !!!

Le train n'est pas a privilegier : pour une raison toute simple ; 70 % du pays est compose de montagnes ou colines. Il n'a pas ete possible d'equiper le pays en rails d'une facon aussi etendue qu'en France par exemple, en raison du relief du pays. Donc plus de changements et de detours par rapport au bus.
Autre avantage du bus : il est prioritaire en Coree, ce qui veut dire que tout vehehicule prive doit lui laisser la priorite. Resultat : On met moins de temps en bus qu'en voiture. Enfin le cout du bus est de facon globale monis onereux que le cout du train (car plus direct, donc moins de Kms).
Ne pas oublier qu'en Coree du sud la voiture n'est apparue que dant le debut des annees 80, En attendant il a bien fallut trouver d'untres moyens de transports. La voiture est maintenant aussi courante par menage qu'en France, seulement les autorites ont aussi conserve l'ancien mode de deplacement en parrallele.

Ds nouvelles d'Aurelie74 ?

Signaler
matin calme
Il y a 9 années
Mais j'y pense d'un coup, cette charmante Aurelie pourrait-elle nous donner des nouvelles de son periple ?

malheureusement déjà de retour...

Signaler
aurélie74
Il y a 9 années
Je n'ai en effet pas fait de bilan de mon voyages, hormis quelques commentaires dans les discussions concernant le transport entre Sokcho et Gyeongju...Sans doute aussi parce mon bilan paraîtrait banal par rapport à tous les souvenirs que j'ai en tête. Une fois encore, je reviens fascinée par l'Asie, avec la seule envie d'y repartir, à peine rentrée. Cela fait une semaine que j'essaie difficilement de me remettre dans le bain :-)
J'ai passé 10 jours en Corée du Sud avec le programme suivant :
- arrivée Seoul, bus avec changements direction Osaek, petit village à l'entrée du parc Seorak
- randonné vers les chutes de Yongso, du côté d'Osaek. Visite des temples de Naksan, sur la route de Sokcho.
- Depuis Sokcho, randonnée dans le parc Seorak, et montée à l'un des sommets en télécabine. Magnifiques vues, ambiances zen et prenantes aux abords des temples.
- Journée de bus jusqu'à Gyeongju, via Gangneon et Pohang.
-Journée sous la flotte pour visiter les grottes de Seokguram et le temple Bulguksa, ainsi qu'Anapji.
- Journée de bus jusqu'à Incheon, ou nous assistions au mariage d'un couple franco-coréen le samedi... dans un wedding centre, ou se succédaient 3 mariages dans la même journée.
- Les 3 derniers jours ont été consacrés à Seoul, ses palais (Changyeon, Changdeok...), musée du folklore, temples, marchés touristiques, vue nocturne sur Seoul depuis la Seoul Tower.
Comme mentionné sur une autre discussion, j'ai été surprise par le coût de la vie relativement faible, par rapport à ce à quoi je m'étais préparée. Les repas, les hôtels...
Et je n'oublie pas la gentillesse de beaucoup de Coréens. Par exemple un vieux Corée qui semblait déjà avoir bien mal au dos et s'est précipité pou m'aider à mettre mon sac à dos alors que j'allais vers le bus. Ou encore une jeune Corénne qui, nous voyant perdus, s'est proposée de nous guider dans l'Express Bus Terminal et de demander les billets pour nous au guichet ; cela alors qu'elle semblait avoir un rendez-vous.
Malgré la barrière de la langue, sourires et gestes suffisent pour se faire comprendre.
J'espère bien retourner en Corée pour découvrir Buyeo, les villes du Sud, Jeju... quand j'aurai connu un peu plus de l'Asie...
Je commence maintenant à me poser la question d'essayer ou pas une expérience professionnelles là-bas, la vie sur place doit être bien différente des vacances, mais le seul moyen de le savoir...
Voilà mes quelques impressions.
Et merci Matin calme, pour tous tes conseils!


Hanyung-i-kaseyo (j'espère que j'ai bien écrit :-)

Louer une voiture en Corée du Sud

Signaler
Coincoinvoyage
Il y a 4 années
Bonjour,
J'étais en Corée du Sud au mois de mars dernier et malgré les avis que j'ai pu lire sur le forum, j'ai loué une voiture en Corée du Sud.
Ma première expérience était sur l'île de Jéju. Après quelques explications, pas de difficultés à utiliser le GPS. La plupart des panneaux sont traduits en anglais... et il n'est pas trop difficile de se repérer sur l'île quand on a également une carte.

Deuxième expérience avec une location de voiture: entre Gwangju et Pohang (visite de plusieurs temples comme Haeinsa, ville de Jeonju, musée des Dolmens et Gyeongju).

Je n'ai pas rencontré de difficultés pour me déplacer. Je ne déconseille pas la location de voiture en Corée, c'est plutôt pratique. Je dois avouer qu'en ville ce n'est pas utile d'avoir une voiture et il y a du traffic !

Pour en savoir plus sur mon expérience avec une voiture en Corée du Sud, je vous invite à aller sur mon blog coincoinvoyage.fr

A bientôt,

Coincoin

relativement facile

Signaler
Rey654
Il y a 4 années
C'est relativement facile de conduire en Corée. Si vous avez un GPS vous n'aurez aucun problème.

Re: relativement facile

Signaler
Kikimac
Il y a 4 années
Encore faut-il bien connaître les spécificités du code de la route et savoir où on met « ses roues »… Je reviens de 3 semaines en Corée du Sud en juillet 2016 (15 jours de conduite). Je n’ai pas conduit à Séoul. Les transports en commun y sont nombreux et pratiques. J’ai pris et rendu le véhicule à l’aéroport de Incheon. Bien que j’aie déjà conduit aux USA, je ne me souvenais plus des spécificités du code de la route. J’ai donc décidé, pour ceux que cela aiderait, de donner quelques indications sur les règles. Si vous pouvez les vérifier par ailleurs, c'est mieux. Mais sachez que ce ne sont pas les mêmes qu'en France.1/ En ce qui concerne  le CoûtPour avoir une idée, j’ai payé 400 € chez Hertz, kilométrage illimité, pour un véhicule catégorie A. A cela il faudra ajouter l’essence (1200 wons environ/litre), les nombreux péages (mais pas chers), les parkings (de 2000 à 10 000 wons environ, essentiellement sur les sites touristiques).2/ La voitureLa plupart des voitures ont des boites de vitesse automatique.Le GPS me paraît indispensable (attention uniquement en coréen ou anglais).Malgré le GPS, il me paraît aussi préférable d’avoir un co-pilote qui vérifiera les directions pendant que vous vous concentrez sur la route.3/ Code la routeIdentique aux Etats-Unis ou Canada. Si vous ne connaissez pas, attention aux réflexes par exemple :
  • pas de priorité à droite.
  • détient la priorité, celui qui est sur l’axe principal.
La plupart des routes ont plusieurs feux qui sont situés en face de vous de l’autre côté du carrefour (et non sur le côté à droite comme en France). Ce ne sont pas des feux tricolores. Vous avez souvent 4 feux :
  • 1 orange
  • 1 rouge
  • 1 vert
  • 1 flèche verte.
Qui fonctionnent de la façon suivante :
  • au feu rouge, on s’arrête, MAIS on peut tourner à droite si personne ne vient de la gauche (si vous doutez, arrêtez-vous, on vous klaxonnera et vous saurez alors que vous pouvez passer).
  • au feu vert : on passe uniquement si on va tout droit.
  • Il faut attendre que la flèche verte s'allume si vous tournez à gauche (attention aux reflexes de tourner à gauche quand le feu passe au vert !).
U turn :
  • si vous devez faire demi-tour, attendez de trouver le panneau U-turn. Rester sur votre gauche et lorsqu’il est vert, vous pouvez faire demi-tour.
  • je n’ai pas compris l’usage du feu orange. Pas trouvé d’information sur internet. Le couple de coréens que j’ai interrogé n’avait pas l’air de comprendre (rassurant…).
Respectez les files.Evitez la file de droite (taxis, bus, préparation pour tourner) et de gauche (pour tourner).Si vous allez tout droit, restez au milieu.Attention : En Corée, on double par la gauche ET par la droite.Les limites de vitesse sont plus basses qu’en France :
  • 110 sur l’autoroute, 80 ou 70 sur les axes secondaires.
  • Attention aux ralentissements dans les villages jusqu’à 30 km/h.
4/ Sur la routeGlobalement, les Coréens ne conduisent pas vite sauf quelques voitures qui prennent l’autoroute à une allure ahurissante ! Il y a des amendes mais pas de permis de conduire à points. Aux péages, ne pas prendre les files marquées d’une ligne bleue. Elles sont réservées aux paiements automatiques auxquels vous n’aurez certainement pas accès. Les Coréens klaxonnent facilement. Il faut s’habituer. Ce n’est pas forcément le résultat d’une impatience ou d’une conduite nerveuse. N’en tenez pas trop compte. Restez concentré. Les bus et les taxis sont « quasi » prioritaires et, eux, sont un peu nerveux. Les piétons, eux, ne sont pas prioritaires (s’arrêter pour les laisser passer, c’est assez drôle…). Mais ils peuvent avoir des comportements bizarres (ils surgissent subitement sur la route) surtout dans les campagnes. Etre donc très prudent, ne roulez pas trop vite. 5/ Conclusion Quand vous avez intégré tout cela, la conduite peut paraitre facile.Mais s’il vous prend l’envie :
  • de dépasser les limites de vitesse,
  • de vous sauver après un accrochage,
  • de contester alors que vous êtes en faute…
sachez qu’il y a des radars et des caméras partout et que la probabilité de vous en sortir est très très faible. De plus, votre véhicule de location sera équipé d’une boite noire qui pourra être lue en cas de litige. En Corée, adopter la « cool attitude ». Roulez tranquillement, respectez le code de la route. Et si malgré cela, vous avez un accident : pas de bakchich et ne hurlez pas. Essayez de rester zen et d’évaluer la situation. Des Coréens nous ont dit que la meilleure solution est d’appeler la police.Sans vouloir faire peur, il faut quand même avoir conscience que, accidenter une personne en France est très grave et  traumatisant. Imaginez quand vous n’êtes pas dans votre pays ! Surtout si vous ne parlez pas le coréen et que vous ne pouvez pas communiquer avec les personnes blessées ou leur entourage. Si vous ne parlez pas non plus l’anglais suffisamment bien pour gérer le litige avec les assurances et les autorités, cela me paraît à éviter. Bon choix et bon voyage !

Re: relativement facile

Signaler
Bouaye
Il y a 3 années
bonjour
très intéressant votre retour d'expérience ; je vais en Corée cette année et je suis favorable à la location de voiture hors des grandes villes. J'ai des questions qunad même : quand je me connecte au site Hertz, il ne me propose pas de location de voiture depuis l'aéroport international de Ichéon, mais seulement depuis l'autre aéroport, national. avez-vous pris la voiture à Ichéon ?
vous évoquez le GPS ; l'avez-vous loué avec la voiture ? à quel prix. J'ai essayé de faire des itinéraires avec Google Maps, mais ça ne fonctionne pas en Corée ; il parait que c'est pour une raison de sécurité (entre le sud et le nord).
avez-vous eu des difficultés pour avoir un permis de conduire international ?
merci pour vos éclairages.

Re: location de voiture en Corée

Signaler
Jacky94420
Il y a 1 année
Bonjour,
je viens de sillonner pendant 3 semaines la Corée du sud en voiture de location. Mon avis : AUCUN PROBLÈME MAJEUR RENCONTRÉ !! Tout ce que j'ai lu de négatif avait failli me dissuader, mais heureusement j'ai franchi le pas et ne le regrette absolument pas. Rien n'est comparable à une voiture de location pour bien visiter, entrer sur de petites routes de campagne, s'arrêter dans des villages et bien ressentir la vie locale. Ce qu'il faut savoir :
- les Coréens ne respectent pas vraiment les limitations de vitesse
- ils doublent sur la droite sur autoroute
Hormis ces deux points, auxquels on s'habitue très vite, rien à signaler. Le réseau routier est dans un état remarquable; les panneaux sont en coréen et en anglais; les conducteurs sont disciplinés et respectent bien leur file, jamais de déboîtement intempestif; il faut un gps en anglais, mais c'est chose courante là-bas.
Durant 21 jours, je n'ai JAMAIS vu un accident sur la route ni en ville. Je me sentais globalement plus en sécurité que sur le périphérique parisien ! Je suis allé ensuite en Chine, et là c'était tout autre chose, je ne conseillerai à personne de conduire dans l'Empire du Milieu.
Et puis disons le : les Coréens sont d'une gentillesse exceptionnelle, toujours prêts à aider, à vous guider, allant jusqu'à monter dans votre voiture pour vous emmener vers une destination. La Corée est un beau pays très attachant, la découvrir en voiture de location est un must.
Date de l'expérience : 23/10/2019

Bons Plans Voyage Corée du Sud

Voyage Corée du Sud

Services voyage