Forum Mali

Restaurant chez Kadia à Bamako

11 réponses

Dernière activité le 31/12/2018 à 10:43 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
mehariduhautgard
Le 16 février 2011
Bonjour.
Je suis allé manger chez Kadia, un petit restaurant du quartier de Badalabougou à Bamako. Elle s'occupe en même temps d'une association ASHED qui vient en aide a des enfants "de la rue".
J'aimerai savoir si il y a des associations en Europe qui aide cette personne, afin d'apporter ma petite participation.
Je doit dire que son restaurant est très propre et l'on y mange très bien.
Merci pour tous renseignements.

restaurant chez Kadia

Signaler
paflechien
Il y a 8 années
Bonjour,

nous sommes en train de créer un association pour venir en aide à ASHED, l'association pésidée par Kadia. L'asso s'appelle DIYASO, l'objectgif est de soutenir les projets d'ASHED. Nous sommes à peu près 8 membres venus d'horizons différents ayant eu le même coup de coeur pour cette asso et sa présidente. Nous avons souhaité nous réunir et mener une action commune. L'asso est toute fraîche mais n'hésitez pas à me contacter.

Perrine

ASHED Bamako

Signaler
bilou31
Il y a 7 années
  1. je souhaiterai rentré en contact avec vous pour aider l'orphelinat ASHED de Bamako Je suis dans une association qui a déjà aider financièrement Kadia pouvez vous me dire ou vous en est votre projet d'association DIYASO merci pour votre réponse

association ashed

Signaler
paflechien
Il y a 7 années
Bonjour,

je réponds enfin à votre message, désolé pour le retard.

Diyaso est une association toute neuve qui soutient l'association ashed.

Pour l'insant, rien de concret, l'idée étant de répondre aux besoins de l'association, mais sans pour autant mener des projets à leur place. Il faut donc qu'ashed puisse rédiger et proposer des projets.

Tous les memebres de l'association sont de la région nantaise et sont allés une, voir de nombreuses fois!!! rendre visite à kadia et aux enfants.

Je peux vous envoyer le projet associatif et les compte-rendu de nos réunion, si cela vous intéresse.

A bientôt j'espère

Perrine

Chez Kadia

Signaler
bilou31
Il y a 7 années
Bonjour en réponse a votre message Je souhaiterai savoir si des associations en France ou en Europe s'occupe de l'ASHED Kadia s'occupe des enfants des rues ,pour son restaurant ,la nourriture est bonne Bon restaurant Comment aider Kadia plus concretenant Merci pour tous renseignements

renseignements

Signaler
castrais
Il y a 7 années
badalabougou est grand ou ce trouve ce restaurant je mis rendrais amon retour

castrais

resto et asso ashed

Signaler
paflechien
Il y a 7 années
Bonjour,

si vous voulez vous rendre au resto, il faut aller au palais de la culture, suivre le pavé qui est face au palais jusqu'à un carré ou vous trouverez sur votre droite l'association ashedn et le resto (panneaux orange)

passez le bonjour à Kadia de ma part

Perrine

coordonnées

Signaler
abdoul93
Il y a 3 années
je souhaite avoir les coordonnées de l'association ashed svp.

restaurant chez Kadia

Signaler
paflechien
Il y a 3 années
Bonjour,
Je n ai pas d adresse exacte à vous donner mais le restaurant se situe à Badalabougou. Lorsque vous venez du palais de la culture, il faut suivre la rue pavée qui est en face du palais. Puis je crois que c est la rue qui est après la station service sur la droite si mes souvenirs sont bons. Demandé dans le quartier tout le monde connait Kadia.
Re contactez moi si vois avez besoin
Perrine.

Re: Restaurant chez Kadia à Bamako

Signaler
nuagebko
Il y a 4 mois
Malheuresement, j'ai bien peur que l'ASHED ne fasse pas tant de bien que ça aux enfants maliens.

Pour avoir eu l'occasion de travailler dans des projets d'appui à différentes stuctures d'aide à l'enfance au Mali, j'ai eu l'occasion de rencontrer la dénomée Kadia de l'ASHED. J'ai posé quelques question sur les enfants qu'elles accueille: D'ou viennent ils? Pourquoi sont ils là? Est ce qu'il sont placés ici par une autorité maiienne compétante, etc...

J'avais eu en retour des réponses assez confuses, ce qui me semble assez inquiétant...

Les structures malienne d'aide à l'enfance ne prennent pas en son sein un enfant sans raison: Généralement, les enfants sont placés par une autorité étatique (brigade des moeurs, juge des enfants) ou une ONG compétante (samu social mali). Ces structures tentent de comprendre pourquoi l'enfant n'est plus dans sa famille et amorcent un travail visant à permettre un retour dans sa famille: Du point de vue de son bien-être psychologique un enfant est beacoup mieux dans sa famille que dans un centre!

Les structures maliennes d'aide à l'enfance ne gardent un enfant sur le long terme en leur sein que lorsqu'il n'y a aucune autre solution (famille introuvable ou danger pour l'enfant dans sa famille). Il vaut bien mieux accompagner une famille en difficulté avec son enfant lorsque cela est possible que séparer un enfant de sa famille.

Or la logique observée chez les professionels maliens de l'aide à l'enfance ne ressort pas du tout quand on intérroge la dénommée Kadia de l'ASHED sur ses pratiques: Ces enfants sont chez elles sans passer par la décision d'une autorité malienne. Ils lui sont souvent directement confiés par les famille, ce qui signifie qu'ils ont une famille, et qu'ils grandiraient mieux parmis leur parents qu'entassés dans une maison sans réel projet éducatif...

Si l'ASHED permet d'attirer des dons de la part des étrangers qui vienne manger au restaurant "chez Kadia" (judicieusement placée en face), je suis beacoup plus sceptique sur le fait que cela apporte une aide à ces enfants. Ça ressemble plus à de l'exploitation...

Des cas de pseudo-orphelinats utilisant des enfants pour attirer des dons (alors que ces enfants pourraient être dans leur famille et y seraient mieux) apparaissent malheuresement dans un certain nombre de pays d'Asie ou d'Afrique, dans l'unique but de tirer profit des personnes de bonne volonté...

C'est une très bonne choses que d'aider les associations maliennes d'aide à l'enfance (et il y a de nombreuses structures sérieuses sur Bamako), mais il faut penser à s'assurer que l'asso qu'on veut aider prend en charge des enfants réellement dans le besoin, et s'en occupe de manière sérieuse... (au risque sinon de faire pour de mal que de bien)

Re: Restaurant chez Kadia à Bamako

Signaler
nuagebko
Il y a 3 mois
Malheuresement, les activités de l'ASHED Me questionnent un peu.

Pour avoir eu l'occasion de travailler dans des projets d'appui à différentes stuctures d'aide à l'enfance au Mali, j'ai eu l'occasion de rencontrer la dénomée Kadia de l'ASHED. J'ai posé quelques question sur les enfants qu'elles accueille: D'ou viennent ils? Pourquoi sont ils là? Est ce qu'il sont placés ici par une autorité maiienne compétante, etc...

J'avais eu en retour des réponses assez confuses, ce qui me semble assez inquiétant...

Les structures malienne d'aide à l'enfance ne prennent pas en son sein un enfant sans raison: Généralement, les enfants sont placés par une autorité étatique (brigade des moeurs, juge des enfants) ou une ONG compétante (samu social mali). Ces structures tentent de comprendre pourquoi l'enfant n'est plus dans sa famille et amorcent un travail visant à permettre un retour dans sa famille: Du point de vue de son bien-être psychologique un enfant est beacoup mieux dans sa famille que dans un centre!

Les structures maliennes d'aide à l'enfance ne gardent un enfant sur le long terme en leur sein que lorsqu'il n'y a aucune autre solution (famille introuvable ou danger pour l'enfant dans sa famille). Il vaut bien mieux accompagner une famille en difficulté avec son enfant lorsque cela est possible que séparer un enfant de sa famille.

Or la logique observée chez les professionels maliens de l'aide à l'enfance ne ressort pas du tout quand on intérroge la dénommée Kadia de l'ASHED sur ses pratiques: Ces enfants sont chez elles sans passer par la décision d'une autorité malienne. Ils lui sont souvent directement confiés par les famille, ce qui signifie qu'ils ont une famille, et qu'ils grandiraient mieux parmis leur parents qu'entassés dans une maison sans réel projet éducatif...

Si l'ASHED permet d'attirer des dons de la part des étrangers qui vienne manger au restaurant "chez Kadia" (judicieusement placée en face), je suis beacoup plus sceptique sur le fait que cela apporte une aide à ces enfants. Ça ressemble plus à de l'exploitation...

Des cas de pseudo-orphelinats utilisant des enfants pour attirer des dons (alors que ces enfants pourraient être dans leur famille et y seraient mieux) apparaissent malheuresement dans un certain nombre de pays d'Asie ou d'Afrique, dans l'unique but de tirer profit des personnes de bonne volonté...

En ce qui concerne le cas de l'ASHED, je m'intéroge franchement sur le fait que les enfants ne seraient pas mieux dans leur famille, et sur le fait qu'apparament, les autorités maliennes compétentes ne soient consultées pour les décision de prise en charge d'un enfant....

C'est une très bonne choses que d'aider les associations maliennes d'aide à l'enfance (et il y a de nombreuses structures sérieuses sur Bamako), mais il faut penser à s'assurer que l'asso qu'on veut aider prend en charge des enfants réellement dans le besoin, et s'en occupe de manière sérieuse... (au risque sinon de faire pour de mal que de bien)

Re: Restaurant chez Kadia à Bamako

Signaler
nuagebko
Il y a 3 mois
Malheuresement, les activités de l'ASHED Me questionnent un peu.

Pour avoir eu l'occasion de travailler dans des projets d'appui à différentes stuctures d'aide à l'enfance au Mali, j'ai eu l'occasion de rencontrer la dénomée Kadia de l'ASHED. J'ai posé quelques question sur les enfants qu'elles accueille: D'ou viennent ils? Pourquoi sont ils là? Est ce qu'il sont placés ici par une autorité maiienne compétante, etc...

J'avais eu en retour des réponses assez confuses, ce qui me semble assez inquiétant...

Les structures malienne d'aide à l'enfance ne prennent pas en son sein un enfant sans raison: Généralement, les enfants sont placés par une autorité étatique (brigade des moeurs, juge des enfants) ou une ONG compétante (samu social mali). Ces structures tentent de comprendre pourquoi l'enfant n'est plus dans sa famille et amorcent un travail visant à permettre un retour dans sa famille: Du point de vue de son bien-être psychologique un enfant est beacoup mieux dans sa famille que dans un centre!

Les structures maliennes d'aide à l'enfance ne gardent un enfant sur le long terme en leur sein que lorsqu'il n'y a aucune autre solution (famille introuvable ou danger pour l'enfant dans sa famille). Il vaut bien mieux accompagner une famille en difficulté avec son enfant lorsque cela est possible que séparer un enfant de sa famille.

Or la logique observée chez les professionels maliens de l'aide à l'enfance ne ressort pas du tout quand on intérroge la dénommée Kadia de l'ASHED sur ses pratiques: Ces enfants sont chez elles sans passer par la décision d'une autorité malienne. Ils lui sont souvent directement confiés par les famille, ce qui signifie qu'ils ont une famille, et qu'ils grandiraient mieux parmis leur parents qu'entassés dans une maison sans réel projet éducatif...

Si l'ASHED permet d'attirer des dons de la part des étrangers qui vienne manger au restaurant "chez Kadia" (judicieusement placée en face), je suis beacoup plus sceptique sur le fait que cela apporte une aide à ces enfants. Ça ressemble plus à de l'exploitation...

Des cas de pseudo-orphelinats utilisant des enfants pour attirer des dons (alors que ces enfants pourraient être dans leur famille et y seraient mieux) apparaissent malheuresement dans un certain nombre de pays d'Asie ou d'Afrique, dans l'unique but de tirer profit des personnes de bonne volonté...

En ce qui concerne le cas de l'ASHED, je m'intéroge franchement sur le fait que les enfants ne seraient pas mieux dans leur famille, et sur le fait qu'apparament, les autorités maliennes compétentes ne soient consultées pour les décision de prise en charge d'un enfant....

C'est une très bonne choses que d'aider les associations maliennes d'aide à l'enfance (et il y a de nombreuses structures sérieuses sur Bamako), mais il faut penser à s'assurer que l'asso qu'on veut aider prend en charge des enfants réellement dans le besoin, et s'en occupe de manière sérieuse... (au risque sinon de faire pour de mal que de bien)

Bons Plans Voyage Mali

Voyage Mali

Services voyage