Forum Inde

degré de sollicitation pendant le voyage en Inde

20 réponses

Dernière activité le 05/09/2012 à 09:28 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
quentin-
Le 16 janvier 2011
Mesdames messieurs bonjour,


Je souhaiterais savoir si on est assailli par les commerçants et les mendiants en inde du sud (tamil nadu et kerala). A quel point ? Ou ?
Je suis allé au Laos et personne n'a essayé de me vendre quelque chose et il n'y a pas de mendiants. J'aimerais savoir à quoi m'attendre en Inde du Sud car une personne avertie en vaut deux ). Et comparé au sri lanka ?

Merci d'avance

Sollicitations Inde du Sud

Signaler
paridelli
Il y a 9 années
Il y a des mendiants autour des temples mais je ne me souviens pas avoir ete ennuyee en Inde du Sud. Au Rajasthan pas contre...

commercants en inde du sud

Signaler
stamata
Il y a 9 années
hello, je suis en inde en ce moment a pondychery ou les commercants vous foutent une paix royale, je crois que l iinde du sud n a rien a voir avec certains endroits de linde du nord ou les gens vous harcelent litterale;ent et vous agonisent de mensonges...negociez seulement avec les richshaw les touc touc dici car ce sont de grands voleurs, en general les laotiens n ont iren a voir avec les indiens qui pour beaucoup sont menteurs voleurs et tres sale..bon voyage

merci pour les reponses

Signaler
quentin-
Il y a 9 années
merci !

harcelement en Inde

Signaler
bussette
Il y a 9 années
oui on est harceler continuellement par les commercants ,les rickshaw les mendiants ,les vendeurs de toutes sortes, les proprietaires de guesthouse..etc...je suis en Inde depuis 2 mois maintenant ..on vient de passer 2 semaines a Hampi ,on va pratiquement tous les jours au meme endroit ,mon conjoint parle hindi et on continue de nous harceler meme ceux qui se fait mettre en boite suis assez decue que la spriritualite sois maintenant l argent..

Propos désobligeants

Signaler
alexandra
Il y a 9 années
Lu sur le forum le 17.01



.”negociez seulement avec les richshaw les touc touc dici car ce sont de
grands voleurs, en general les laotiens n ont iren a voir avec les indiens qui
pour beaucoup sont menteurs voleurs et tres sale”.

On trouve régulièrement ce genre de
propos désobligeants, voire rassistes
sur le forum, et je trouve cela écoeurant. IOn se croirait encore au temps de la colonisation!


Je suis allée deux fois en Inde et nous avons rencontrés énormément de
gens charmants, souriants, serviables. Nous (4 personnes) avons été invités
spontanément à un mariage, ce qui n’est pas si rare en Inde. Certes je ne suis pas encore allée au
Rajasthan, région touristique par excellence, mais c’est pour bientôt et je
suis consciente que cela sera différent.
Pourquoi ceux qui
dénigrent les indiens retournent-ils donc dans ce pays?


Il y a une rubrique “arnaque” sur le forum, avec des informations très utiles pour tous. Mais il faudrait peut-être éviter de généraliser.
Comme le dit qqn dans cette
rubrique:


“Avant d'accuser les mentalités, posons nous la question de ce que
représente comme violence notre façon de voyager”.

Harcèlement ?

Signaler
Dany31
Il y a 9 années
Tout à fait d'accord avec le dernier post : que ceux qui dénigrent l'Inde aillent voyager dans quelque pays bien aseptisé, cela évitera aux indiens de garder un mauvais souvenir de leur passage.

J'ai voyagé 2 fois en Inde du Sud ; Karnataka, Kerala et Tamil Nadu. Je ne parlerais pas de harcèlement : des sollicitations bien sûr, uniquement dans les lieux touristiques (ex : filets chinois à Cochin, mahabalipuram, à ne pas manquer pour autant) et d'un niveau tout à fait supportable. Il suffit de plaisanter un peu et de ne pas se braquer, et tout se passe bien.

je suis très étonnè

Signaler
vaika
Il y a 9 années
Bonjour

Je suis aussi d'accord avec Fanadeline , pour ma part je suis allè 4 fois en Inde et j'y retourne le mois prochain,je n'ai jamais ressenti comme agrèssion les quelques sollicitations des rickshaw et des commercants dans les zones touristiques et ne dîtes pas qu'ils sont tous voleurs.Je me déplace en routard .Moi aussi je me suis fait invîter à deux mariages.

Bon voyage

Après la bataille ;)

Signaler
Linihila
Il y a 9 années
Pas de problème dans le sud, je suis d'accord.



Par contre effectivement je me méfie beaucoup des chauffeurs de taxis et de rickshaws, j'en ai rencontré des charmants, mais les pires arnaques que j'ai eus venaient des taxis et certains de mes amis indiens ont régulièrement des problèmes.



- Kolkata : les taxis non prepaid à la gare testent les passagers en leur demandant quelle direction prendre à la sortie de la gare suivant la destination demandé, si vous vous trompez, votre trajet sera long ;)



- compteurs traffiqués (mes potes indiens s'en rendent compte quand le trajet qu'ils font tous les jours est soudain plus cher ! ;) ) --> avoir une idée du prix au km



- dans certaines villes, être bien fermes, j'ai vu des chauffeurs se battre parce qu'on refusait de monter avec le premier qui nous avait vu, parce qu'un autre nous proposait un meilleur prix



- Mumbai : toujours demander la carte de correspondance compteur / prix pour vérifier ce que demande le chauffeur (mieux avoir la sienne, au cas où ce soit une fausse). Plusieurs fois on m'a demandé plus que ce qui était indiqué, et quand je l'ai fait remarqué on me répondait " ah oui, c'est vrai ". Globalement les chauffeurs à Mumbai acceptent toujours le compteur, donc si quelqu'un refuse, attendez le prochain taxi. J'y ai passé des semaines et on a voulu me faire payer 6 à 10 fois le prix pour un chemin que je connaissais bien.



- Avoir une idée du nombre de kilomètres à parcourir si trajet sans compteur, sinon les chauffeurs vous font prendre un trajet de 2 km pour un trajet de 10.



- Si vous louez un rikshaw pour une matinée ou quelques heures, être bien clairs dès le début sur le prix et les conditions. Une fois arrivées au bout du monde, notre chauffeur nous a annoncé qu'il doublait son prix parce qu'on avait pris plus de temps (alors qu'il n'avait rien spécifié à ce niveau et qu'il savait exactement où nous allions). Heureusement un touriste Indien nous a aidé.



J'espère que ça vous aidera ;)

Sollicitation indienne

Signaler
zesite
Il y a 9 années
Namaskar,

Allez, pour continuer à polémiquer, je confirme que l'Inde est un pays qui sollicite le voyageur, tous les voyageurs et plus encore les voyageurs étrangers.
N'avez-vous pas remarqué par exemple le coût du Visa qui augmente, devient plus contraignant (en particulier pour les Visa à entrées multiples) et auquel s'ajoutent maintenant 3€ supplémentaires pour l'ICWF (comme si les touristes ne contribuaient pas déjà plus que tout autre étranger, au travers du visa et des devises dépensées, à soutenir la communauté indienne). Pire, c'est même 14€ supplémentaires qu'il faut payer à VFS pour limiter les frais de personnel à l'Inde dans ses ambassades. Au total déjà 67 € dépensé sans même avoir mis les pieds en Inde !
Et ça continue... car l'État indien a décidé d'instaurer une distinction entre touristes étrangers et touristes indiens. Prenez le Taj Mahal, par exemple. Lorsque je l'ai visité il y a quelques années il en coutait 20Rp pour un indien et 750Rp pour un étranger. A quand la réciprocité pour les touristes indiens ? Tu vas au Louvre, 6€ pour tout le monde, 225€ pour les indiens (j'ai appliqué le même ratio).
Il faut savoir que l'Inde a un PIB à peine plus faible que celui de la France, et un PIB PPA (à parité de pouvoir d'achat) presque 2x plus élevé que celui de la France. Il faut savoir que la croissance du nombre de millionnaires est à 2 chiffres en Inde et que c'est dans ce pays qu'on trouve le plus grand nombre de personnes dont la fortune dépasse les 30 milliards de dollars ! Parmi eux on trouve la famille Mittal ou encore la famille Ambani qui ne payent que 20Rp pour visiter le Taj.

Alors voilà, moi c'est cette sollicitation là qui me choque. Celle imposée par l'État aux visiteurs étrangers.

Si l'Inde n'était pas un pays aussi merveilleux, dans toute sa culture, son histoire, ses peuples, ses paysages, son architecture, sa complexité, sa violence... j'en appellerais volontiers au boycott, pour l'injustice de la répartition de ses richesses, et l'injustice qu'on fait subir aux étrangers en les traitant ouvertement de portefeuilles ambulants.

Pour le reste, il faut savoir que celui qui veut s'aventurer hors des sentiers battus en Inde sera probablement bien accueilli, parfois très bien même. Mieux, souvent, qu'il ne le serait dans beaucoup d'autres pays occidentaux. Que ce sont nous, les touristes, qui avons induit ces comportement excessifs des rabatteurs en déboulant trop nombreux, en déballant nos dollars si facilement, sans comprendre ce que 10$ représentait pour la plupart d'entre-eux.

La sollicitation fait donc partie du quotidien du voyageur en Inde. Plus dans certains endroits que d'autres. Plus auprès de certains voyageurs que d'autres.

J'en profite pour conseiller à tous cet excellent coffret de Louis Malle "L'Inde fantôme" et "Calcutta". Vous découvrirez un Louis Malle qui découvre l'Inde et essaye de la comprendre, caméra à l'épaule, au cours d'un périple de 6 mois. Passionnant.

En attendant de savoir si le voyageur a un impact positif sur l'Inde, si l'Inde a un impact positif sur le voyageur, et qui de l'un ou de l'autre devrait éviter d'y aller... bon voyage à tous.

degre de sollicitation Merci

Signaler
bussette
Il y a 9 années
Je vous remercie de votre message veridique si seulement plus d"humains ouvraient leur yeux pour voir et comprendre et non pas se pamer en croyant voir et comprendre .....Continuez d'ecrire je n'ai pas ce talent.

Ouh la, je ne partage pas cet avis ;)

Signaler
Linihila
Il y a 9 années
Savez-vous combien il est dur pour un Indien de visiter l'Europe ? Qu'il doit prouver qu'il a bien réserver dans un hôtel tous les jours et donner sa date de départ ? Qu'il doit justifier de ses revenus pour l'obtenir et que si un Européen veut l'accueillir, lui aussi doit justifier d'un minimum de revenu, donner le nombre de pièces et la surface de son logement ? Et payer un timbre fiscal à 50 euros ?

Si l'Inde et même plus généralement les pays en voie de développement appliquaient les même règles que nous, très peu de gens pourraient voyager. Alors bien sûr l'Inde complique l'obtention du visa de travail notamment quand elle voit l'Europe rendre l'accès à ses pays plus difficiles pour les Indiens entre autres. Mais son pouvoir de pression s'arrête là car le pays a quand même besoin de touristes pour financer son économie, il ne peut pas les empêcher de venir. Et pourtant avec tous ces paumés qui ont pollué son économie en venant se droguer ou zoner sur ses plages sans but, l'Etat indien a pu être tenter.


Alors avant de râler à ce sujet, réfléchissez un peu à tout ce qu'il y a derrière.


Pour le prix des musées, ça ne me choque pas de payer plus cher que les Indiens, pour tous (à part le Taj Mahal), la différence n'est pas si énorme pour nous (d'autant qu'il y a des réductions étudiantes un peu partout) et ça laisse accès aux Indiens à revenus moyens qui voudraient visiter leurs monuments et musées. Pour le Taj Mahal, c'est vrai que l'entrée coûte maintenant 15 euros et qu'il n'y a pas de prix étudiants comme il peut y en avoir ailleurs, mais si vous avez bien regardé la différence de prix n'est pas entre Indiens et touristes, il y a différentes zones. Les touristes des pays en voie de développement payent moins que les touristes européens etc.. Cela n'a pas été réfléchi au hasard. Alors bien sûr le pauvre français est désavantagé, mais heureusement que l'entrée est abordable pour les Indiens. Augmenter le prix pour eux reviendraient à empêcher une énorme partie de la population d'accéder à son patrimoine culturel. Alors, que 10 millionnaires payent peu, on s'en fout, l'important c'est que les gens à revenus moyens y ait accès. Et payer 15 euros pour l'entrée du Taj Mahal, c'est cher, mais faisable pour des gens qui ont payé au minimum 450 euros pour un billet d'avion. Il faut le prendre en compte dans son budget voyage, au pire économiser sur quelques trucs.


Appliquer le même ratio en France pour le Louvre ? Ou n'importe quel musée ? Ca ne me paraît pas correct. Les musées ont globalement du mal à se financer surtout avec des lobbys qui veulent les rendre gratuits, mais bon le Louvre n'est franchement pas dans le besoin. Si augmenter le prix c'est juste pour empêcher les gens d'y aller, c'est stupide et contre l'idée que le musée est une ouverture sur notre culture à tous. Surtout que le Louvre est à 10 euros déjà, pas 6 comme dit dans le message précédent. J'imagine que vous fréquentez peu le musée ;)


Le coup du touriste portefeuille ambulant ne vient pas de l'Etat indien qui fait de nombreux spots publicitaires pour expliquer aux gens qu'ils doivent bien nous traiter (il y en a sur youtube si vous voulez voir, je pense). Cela vient bien d'une grande partie des touristes eux-mêmes. J'en ai vu faire n'importe quoi, les gens payent des prix qu'ils ne paieraient pas en Europe, par contre ils radinent sur le soie et obtiennent de la fausse soie (mais bon, 'faut pas non plus se foutre des commerçants, un sari en soie à 5 euros, même en Inde ça n'existe pas), ils donnent à tout va et surtout n'importe comment. Du coup quand on arrive dans des petites villes, les gosses tendent la main directement, alors qu'ils ont l'air bien portants avec leur sac d'école.


Visiter l'Inde, 1000 fois oui, tous les ans si possible, mais en se renseignant un peu sur la vie, sur l'économie, sur les prix ;)

Marchander...

Signaler
la_chèvre
Il y a 9 années
Perso, si j'achète quelques petites choses lors de mon séjour, je redoute de devoir marchander parce que j'ai peur de mal évaluer les prix et de marchander à tort pour des choses coûteuses comme la soie, par exemple. Et surtout, comment évaluer si c'est de la soie de qualité, si le bijou n'est "pas trop" en toc etc... Après, si on me sollicite, je ferai comme si je n'entends pas.

Observer et attendre !

Signaler
Linihila
Il y a 9 années
Mal évaluer les prix c'est pas toujours très grave, ça dépend de à quel point on tombe loin et de son budget ;)

Il faut se fixer soi-même un maximum.



A mon sens, ce qu'il faut essayer c'est glaner des infos partout les premiers jours : aller voir dans un supermarché les prix, visiter plusieurs boutiques et demander les prix SANS acheter, le temps de se créer une échelle de valeurs etc... Regarder combien les Indiens payent. Ca donne une idée avant de se lancer.

Connaître les prix français pour des produits équivalents, ça aide aussi. Si ça les dépasse, c'est que le commerçant se moque clairement de vous ;)



Moi je notais quelques prix sur une feuille pour faire des comparaisons.



Pour la soie, je ne sais pas faire la différence entre bonne et mauvaise qualité, par contre pour différencier la vraie de la fausse, je connais un seul truc (je crois que c'est marqué dans tous les guides) : brûler un fil et voir s'il part en cendres (vraie soie) ou s'il fond et sent mauvais (synthétique). Si le marchand refuse carrément que vous testiez c'est louche, plein de gens le font.

Je connais des gens (des mères essentiellement) qui arrivent à détecter la vraie soie au toucher... Mais bon ça nécessite de l'entraînement !

D'autres conseils ici (mais je ne m'y connais pas assez) :

http://blog.aufeminin.com/blog/seeone_189709_4412494/SAMATOA-soie-naturelle-du-Cambodge/Reconnaitre-une-soie-authentique

Sinon, bien vérifier les finitions (les extrémités du sari, les fils qui dépassent etc..). Les prix augmentent sensiblement s'il y a des motifs / des perles / broderies.



Pour les bijoux en toc, c'est comme partout, il y a des poinçons pour l'or et l'argent. Pour l'argent, en général on s'en rend compte trop tard : quand le bijou rouille alors que l'argent pur ne rouille pas ^^



Sinon une astuce, si vous voulez un truc et que vous avez franchement l'air de vous faire arnaquer, quitter l'étalage en disant que ça ne vous intéresse pas à ce prix. Si c'était vraiment trop haut, a priori le marchand vous suivra et marchandra tout seul pour vous faire acheter.

Merci beaucoup

Signaler
la_chèvre
Il y a 9 années
Pour ces conseils. Je verrai bien, de toute façon, on ne va pas vraiment en Inde pour faire du shopping mais bon, ça énerve toujours de se faire rouler.

allez on se calme

Signaler
MlleIsa31
Il y a 9 années
Je ne suis jamais partie en inde à ce jour (c pour bientôt mais pas encore) donc je viens pas donner mon opinion à ce sujet.

Juste dire que des fois malgré toute la beauté d'un pays, et même si les locaux sont très gentils, il faut pas se voiler la face, dans tous les pays où il y a de la misère et où il y a beaucoup de touristes ben forcément il y a de l'arnaque.

Ce n'est pas être "rassiste" (faute d'orthographe voulue, ceux qui ont lu toute la discussion comprendront ;) ) que de dire la vérité.

C'est malheureux ,mais face à la misère l'homme est capable du pire. Pas qu'en Inde partout dans le monde (même en Europe) , il faut juste savoir passer outre, parce qu'il y a de beau à voir en général, en vaut la chandelle.

Et c'est bien de partir averti. Parce que averti et préparé au pire, on ne savoure que mieux ce qui nous attend de bon. C'est pas pour offenser les indiens. C'est juste pour s'y préparer.

Pas besoin d'utiliser de suite les grands mots "rassistes" etc...

erreur de calcul

Signaler
al34
Il y a 9 années

Et ça continue... car l'État indien a décidé d'instaurer une distinction entre touristes étrangers et touristes indiens. Prenez le Taj Mahal, par exemple. Lorsque je l'ai visité il y a quelques années il en coutait 20Rp pour un indien et 750Rp pour un étranger. A quand la réciprocité pour les touristes indiens ? Tu vas au Louvre, 6€ pour tout le monde, 225€ pour les indiens (j'ai appliqué le même ratio).






Le Louvre et les musées nationaux sont gratuits pour les moins de 27 ans issus de l'union européenne mais pas pour les autres.
T'es pas choqué ?

Problèmes en inde

Signaler
Solidari75
Il y a 8 années
Quentin,

En Inde du Sud vous serez parfois klaxonné par quelques rickshaws qui souhaitent vous amener quelque part, mais jamais rien de bien méchant. Il est important d'apprendre quelques mots, de vous montrer ouvert et souriant.
Quand vous ne voulez pas quelque chose vous pouvez dire :
"Vena!" (je ne veux pas), "illai" (non), avec fermeté mais respectueusement.
Cela marche très bien. Les tamouls adorent qu'on parle leur langue ! (je viens de passer 1 an là bas).
N'hésitez pas à apprendre quelques phrases avant de partir il y a beaucoup de sites internet qui vous propose du vocabulaire traduit en lettre romane (le tamil s'écrit en signes).
Si vous vous sentez à l'aise et ouvert, les quelques interjections des gens alentours se transformeront en moments agréables d'échanges et de rigolades!

Bon voyage, pas d'inquiétude! Le Sud de l'Inde est une merveille.

PS: Négociez avec les rickshaws ! N'hésitez pas à faire mine de partir si vous sentez qu'ils essaient de vous arnaquer (ils le feront surtout à Pondichéry)...Accepter des trajets à des coûts élevés entraine une augmentation des prix pour les locaux. Il faut donc négocier.

L'esprit léger

Signaler
cocoindia
Il y a 8 années
Beaucoup de réponses déjà!

NEGOCIER


Mais sinon, je te conseille de ne pas te braquer car OUI dans les grandes villes (Calcutta, Chenaï...) tu auras beaucoup de sollicitations en plus du bruit, du monde et pleins d'images puissantes... Tu considères surement que c'est légitime pour eux, d'essayer de gagner de l'argent... Il faut simplement être patient et "léger".


Sinon, j'ai voyagé trois mois en Inde, étant une femme seule, beaucoup de regards mais les indiens sont très prudes en général, aucun aucun problème pour moi! (Dans la rue, dans le train...). Ni vol, ni attouchement.


Essaies d'aller vers eux en leur faisant comprendre que tu n’achèteras rien et que tu souhaites simplement parler... Si tu arrives à leur faire part de ta volonté de partager et d'apprendre la culture, ils seront très réceptif.


Bien à toi!

Sollicitations au Rajasthan : rien de bien grave!

Signaler
Fredalex
Il y a 8 années
Je reviens tout juste d'un séjour de deux semaines au Rajasthan et, à part devant le temple de Brahma, où l'ambiance était un peu " électrique", et à la mosquée Juma Masjid, à Fatehpur Sikri, où il a fallu se montrer un peu plus ferme qu'ailleurs, nous avons certes été sollicités, mais jamais importunés; les propositions de rickshaw, de visites de magasins, de guides pour les sites et monuments sont de bonne guerre, mais il n'y a jamais de véritable " harcèlement", et les indiens n'insistent pas avec la véhémence qu'on peut trouver dans d'autres pays ( autres continents). Par ailleurs, j'ai découvert par hasard un "truc" qui peut marcher ( très efficace à Pushkar justement) :c'est de refuser tout en présentant sa main étendue devant soi ( ou les deux ) comme on le voit sur le guide du routard, croquis p. 139 " les gestes du Boudha", dessin " Abbaya ou " apaisant les querelles"; c'est incroyable comme ça met fin à toute discussion!
Quant aux mendiants, je ne les ai pas trouvés si nombreux, et soit le chauffeur de la voiture, soit le restaurateur chez qui on est les fait partir, sans méchanceté d'ailleurs, mais ils ne peuvent pas vous solliciter bien longtemps sans que quelqu'un intervienne.
Enfin, pour les conducteurs de rickshaw, vous pouvez toujours essayer de négocier le prix, mais pour un même trajet, vous aurez en tout cas invariablement la même première proposition : il y a une régulation parfaite des tarifs! Et ne perdez jamais de vue que ce qui est un gagne-pain essentiel pour les Rajasthanis représente pour nous des sommes dérisoires...
Fredalex

sollicitaion en inde

Signaler
veronique53
Il y a 8 années
bonjour



nous revenons de 5 semaines en inde du sud , où nous avons avons voyagé avec un chauffeur indien ( 2 adutles et deux ados 11 et 15 ans ).

nous avons été solicité par des mendiants devant les temples , mais de la même manière que les pelerins et les touristes indiens ni plus ni moins .

les conducteurs de rickshaw vous accostent dans la rue mais n'insistent pas si vous ne voulez pas , les commerçants c'est la même chose .

dans leur grande majorité, les indiens sont charmants, curieux, souriants acceuillant adorent se faire prendre en photos et nous prendre en photos .

durant ces 5 semaines nous ne sommes jamais sentis agressé ou en insécurité.

Bons Plans Voyage Inde

Voyage Inde

Services voyage