Forum Vietnam

Histoires de h'mongs

30 réponses

Dernière activité le 09/04/2015 à 15:06 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
larsay
Le 22 décembre 2010
Ce qui suit est extrait d’une très beau livre vendu par le superbe Musée Ethnologique de Hanoï ; je suppose donc qu’ils savent de quoi ils parlent !
Les plus anciennes traces d’histoire écrite des h’mongs sont contenues dans de très vieux textes chinois, généralement fiables étant donné que, dès l’avènement des premiers empereurs Han, un édit impérial avait ordonné la rédaction de l’histoire de l’empire.
Ces textes tracent l’origine des h’mongs dans la vallée du fleuve Chung Jiang il y a 5000 ans. Au 3e siècle avant JC, une alliance tribale est créée par Shaoi Yu, roi de Jiuli, et une deuxième alliance par Xuan Yuan, installée sur les rives du fleuve Huang He (Fleuve jaune, au nord de Beijing). A l’époque, les h’mongs étaient réputés comme des cultivateurs de riz aussi doués en la matière que les thaïs (qui vivaient à la même époque dans la même vallée) et d’excellents cavaliers. Les deux alliances sont entrées en conflit, la première a gagné et Yuan Xuan est devenu roi des h’mongs environ 2700 avant JC.
A l’époque des dynasties chinoises Yao, Shun, et Wu, de nouvelles alliances de lignées h’mongs se sont créées, leurs noms chinois étant San Mieo, You Mieo, Mieo Min, et Jing Chu (ou Nam man, avec un sous-groupe plus développé appelé Jung Man). Il faut noter que le mot chinois mieo est un vocable péjoratif donné par les chinois Han à toutes les minorités du pays, et qui veut dire « barbares », transformé par les français en « miao » ou « méo »(donc cette explication donnée par les guides selon laquelle méo est la déformation française du mot viet miao (chat) inventée parce que les h’mong grimpent les montagnes comme des chats est complètement fausse). C’est une appellation détestée par les h’mongs, donc à ne jamais utiliser devant eux.

Toute l’histoire ancienne des h’mongs en Chine est celle de guerres entre eux, qui ne supportent aucune tutelle, et les Han qui essayaient de les contrôler. Ces guerres incessantes, toutes perdues par les h’mongs, expliquent qu’ils ont commencé à se réfugier dans des montagnes souvent inaccessibles, et ont donc perdu leurs dons de cultivateurs de riz et de cavaliers (pas tout à fait puisque, les gènes aidant, « nos » h’mong de Guyane ont replis le flambeau de la culture au bord du fleuve Maroni).

Ces guerres poussent les h’mongs en Chine du sud, d’abord dans la vallée du Yang Zi (Yang Tsé Kiang), puis plus au sud dans la région de Yuang Jiang, qui couvre les provinces actuelles du Hunan, Guizhou, Sichuan, Hubei, et Guangxi.
Les premières migrations de h’mongs au Vietnam datent d’environ 300 ans, avec une centaines de familles des lignées Lu et Giang émigrant du Guizhou à Dong Van et Meo Vac, dans ces montagnes arides vides d’habitants avant leur arrivée (d’où le nom de cette province du Vietnam du nord : Ha Giang). Une 2
e
migration se déroule il y a environ 200 ans, avec une centaine de familles des lignées Van et Ly s’installant également à Dong Van et Meo Vac, et une cinquantaines des lignées Van, Ly, Chau, Sung Hoang et Vu s’installant à Bac Ha et Si Ca Mai (ces derniers sont donc nos fameux h’mongs Fleurs). La 3
e
migration s’est déroulée pendant la terrible révolte chinoise des Taïpings (1851-1864), celle-là de plus de 10 000 individus partis du Guizhou, Guang Xi et Yunnan et s’installant à Ha Giang, Lao Cai et Yen Bai.
Les h’mongs des régions de Than Hoa et Nge An, au sud du Vietnam du nord, ont d’abord émigré du sud de la Chine vers le Laos (où ils sont encore très nombreux malgré tous les massacres de la fin de la guerre du Vietnam), et ensuite du Laos au Vietnam.
Le recensement du 1
er
avril 1999 indique 446 000 h’mongs dans le Nord-est, 289 000 dans le Nord-ouest, 30 000 dans le nord de la région centrale, 13 000 dans les Hauts Plateaux, 500 dans le delta de la Rivière rouge et 50 dans celui du Mékong. Ils habitent dans des villages (dò ou giào en language h’mong). Les villages les plus traditionnels comptent de 10 à 15 familles de 2 à 3 lignées, les plus « modernes » 30 à 50 familles de 6 à 7 lignées. Chaque lignée habitent son propre hameau (en h’mong, Y Chua Senh).
Comme déjà écrit, cela provient d’un livre, donc tous les commentaires contradictoires sont les bienvenus.

la communaute H'mong en Guyane

Signaler
lejardiniermasqué
Il y a 8 années
Merci pour ce cours d'histoire et pour cette parenthese sur l'utilisation de mot " Meo".
j'ajouterais une chose qui me semble importante, a mes yeux.
La communaute H'mong en Guyane Francaise a su developper une agriculture, un maraichage que personne d'autre n'egale encore a ce jour dans ce pays.
Sans la presence de cette communaute, le marche de Cayenne serait pratiquement vide, ce qui implique pour moi un encore plus de respect pour ce peuple.
Si je me trompe, je vous suggere de m'en faire part,merci.

H'mongs de Guyane

Signaler
larsay
Il y a 8 années
Ben non, vs vs trompez pas du tout. On les a débarqués en Guyane, donné un lopin de terre, et, toujours aussi doués et courageux, ils ont tout de suite compris que la culture rapporterait gros vu que les guyanais .... C'est maintenant la communauté la plus riche, qui envoie ses enfants ds les universités en Guadeloupe et en France. Quel race fabuleuse ! En fait, partout où ils s'installent, ils se révèlent les meilleurs, ce qui explique les massacres au Laos dont ils avaient pratiquement pris le contrôle

les Hmong

Signaler
moctaine
Il y a 8 années
AU vietnam les Hmong sont tres nombreux aussi. 600000 au moins et ils sont des montagnards. il vivent en hauteur et de l'agriculture masi tres sommaire. un sorte de brulis qu rapportent pas grande chose . Leur culture principale est mais, plante qui represente aussi le meme caractere des Hmong, resistance.
Leur base est a Ha Giang, province qui est a l'extremite du Nord du vietnam. On peux en voir d'autres grands groups dans les reste du haut Tonkin comme a Lai Chau, Lao cai, Yen Bai, Hoa BInh, Cao Bang, et aussi dans les hauts plateaux du centre ( Dak Lak) .. mais tous considerent Ha Giang comme leur pays d'origine et sacre.
Passez vos vacances a Ha Giang , a la rencontre de ces grands montagnards. rein que de voire les rochers dans les quels leurs villlages et cultures sont installes, ca fait lever le chapeau!!!! Grande amiration pour ce peuple!!!

Les h'mongs

Signaler
larsay
Il y a 8 années
Pour ceux que ça intéresse, lire l'excellent livre de Lartéguy "La fabuleuse aventure du peuple de l'opium" (Pas facile à trouver !)



Voilà une autre histoire de h'mongs :


L’épopée du général Chao Quang Lo




Au lendemain du coup de force japonais du 9 mars 1945 –massacre des garnisons françaises, sauf celles qui ont pu s’échapper en pays H’mong (où elles ont été recueillies au péril de la vie des locaux) ou en Chine (où les américains les ont désarmées et enfermées dans des camps sordides en tant que « Vichystes » alors qu’ils venaient de se battre comme des lions contre les Japs), les H’mongs locaux ont élu des comités régionaux chargés de l’administration, dont l’un, celui de Pha Long, dirigé par Chao Quang Lo. Les japs s’étant conduits comme à leur habitude lorsqu’ils sont arrivés là-haut, il organise la lutte armée et tient la région après l’évacuation des japs.



Lorsque les français ont évacué toute la Haute Région, de Lao Cai à Cao Bang, après le désastre de la RC4 en octobre 1950, les H’mongs ont refusé de nous suivre. Le Vietminh est arrivé et ne s’est pas beaucoup mieux conduit que les japs -réquisition de riz alors qu’il n’y a pas grand-chose qui pousse, et portage forcé. Chao Quang Lo, après avoir essayé de leur expliquer en vain que les H’mongs n’avaient rien contre le Vietminh et reconnaîtraient une indépendance sous leur contrôle, mais tenaient à ce que ce soient les H’mongs qui administrent leur région, il n’a eu d’autre choix que de reprendre les armes –qu’il avait cachées. Le Vietminh a attaqué Pha Long le 30 octobre 1950, et a pris une énorme volée, Chao Quang Lo se révélant un extraordinaire chef de guerre. Il avait d’ailleurs à l’époque un jeune lieutenant qui se révèlera aussi talentueux dans « l’Art de la Guerre », au Nord Laos envahi par les Viets, le célèbre général Van Pao.



Ravitaillé par les français, Chao Quang Lo ne cesse de battre les Viets à plate couture ; en désespoir de cause, ceux-ci n’ont plus que le choix de demander aux chinois de les aider (la Chine était à l’époque la grande alliée du Vietminh). Voilà donc toute la région envahie par une nuée de sauterelles chinoises. Les H’mongs en ont massacré des milliers dans d’atroces batailles -les chinois ont fini par baptiser CQL « Le dragon terrestre »- mais ont succombé sous le seul nombre, et Pha Long a finalement été pris fin mars 1952 (donc après 3 ans de guerre féroce – quels guerriers, ces H-mongs !).



Chao Quang Lo s’est alors réfugié dans les montagnes et a continué la lutte. Il est mort d’une façon horrible en avril 1952. Les chinois avaient appris qu’il avait trouvé un petit chinois de 3 ans, abandonné et couvert de gale, et l’avait adopté. Ce fils, Tach Pao, avait plus de 20 ans quand les chinois l’ont persuadé de trahir son père adoptif, sous la promesse qu’ils le reconnaîtrait comme « Roi des H’mongs » ; il leur a donc indiqué la cachette de son père, qui a succombé après s’être battu comme un tigre et avoir failli rompre l’encerclement ; bien entendu, les chinois se sont ensuite débarrassés du fils.



Même maintenant, Chao Quang Lo est une légende parmi les H’mongs, à l’instar de son ancien lieutenant Van Pao. Ce dernier vit dans une ferme du Montana et a été récemment mis en prison pour ‘activisme’, vu qu’il protestait contre l’épouvantable massacre des H’mongs du Nord Laos, à coup de bombes, napalm, et gaz asphyxiants. Ca doit être pour le remercier des immenses services qu’il a rendus aux américains pendant la Guerre du Vietnam !

general vang pao

Signaler
moctaine
Il y a 8 années
Van Pao vit en core dans son fief construit par ses frics resultant de commerce de l'opium pendant la guerre. il eatis seigneurs de haut Laos pour regner les gros traffic d'opium. apres al guerre, il a fait financement des activites des Hmong au laos pour retrouver son pouvoirs dans cette region mais pas de succes. Pour les americains, il est juste une carte a jouer au cas ou. Maintenant, il n'est plus important donc les derniers affaires d'armes ont ete surprises par FBI et en taule
il est dur , van Pao mais il est a noter que Au laos, la guerre est fini depuis longtemps ( 5 ans au moins) et l'opium est pas la ressource primordiale pour la survie du peuple de Hmong au Laos. c'est fini aussi la periode de roi Miao. La paix revient, pas la peine d'etre activiste

les h'mongs

Signaler
larsay
Il y a 8 années
Oh là là ! Du révisionnisme historique maintenant ? Le trafic d'opium, tout le monde trempait dedans, y compris la CIA et les armées Pathet Lao et Vietminh, c'était le nerf de la guerre (même chose pendant la guerre d'Indochine d'ailleurs). Les h'mongs se sont battus au Laos non pas pour continuer à cultiver de l'opium, mais parce qu'ils y avaient une très forte position politique et le Pathet Lao voulait les éliminer pour établir le joyeux communisme (il n'y a qu'à voir comment la famille royale a été éliminée physiquement !!!!)



Quant à écrire que la guerre contre les h'mongs laotiens est terminée... Voir les explusions de réfugiés politiques de la ThaIlande. la 1ère fois, 140 expulsés, dont on ne retrouve aucune trace au Laos. La 2e fois, vu le scandale international, on sait qu'ils sont encore en vie, mais c'est bien parce que les ONG veillent !!!!

les hmong

Signaler
moctaine
Il y a 8 années
Je ne parle pas des Hmong , larsay, je parlait de vang pao,
j'ai une grande admiration pour ce peuple, pour leur fort esprit et leurs facons de survivre dans les condititions de vie dur que les autres peuvent pas
Admiration pour le peuple mais pas pour une personnalite qui fait quand meme pas de bonne chose pour son peuple, biensur, les communistes non plus, je ne les supportent pas larsay.
et je parle du contexte plutot. C'est fini les reriodes de haine et de rancunes entre les peuples au Laos, et au Laos, les gens commencent a ressentir mieux quand il a pas de guerre et des expulsions. Il faut respecter ces sentiments sacre que tu as aussi quand meme. Si vang pao est toujours la, et hurle toujours de faire la guerre, pas bien pour les autres tribus qui sont aussi les laotiens et sympas commes les autres

Vang pao

Signaler
moctaine
Il y a 8 années
De plus, vang pao n'est pas roi pour tous les hmong, il ne represent pas du tout l'avis des Hmong au Laos vu la division des hmong du Laos pendant les guerres indochinoises

histoire de h'mong

Signaler
larsay
Il y a 8 années
C'est vrai que la guerre est finie, mais la haine , c'est une autre histoire, n'est-ce-pas ? J'ai bien vu les h'mongs au nord du Laos et c'est vrai qu'ils ne sont plus persécutés, mais ça m'étonnerait qu'ils aient la parole comme avant la guerre du Vietnam.! Quant à Van Pao, je ne dis pas qu'il a raison de vouloir continuer, je dis simplement qu'avec tous les services qu'ils a rendus aux américains, il y avait une façon plus élégante d'arrêter son activisme que de le mettre en taule. C'est d'ailleurs bien connu que la reconnaissance n'est pas leur fort, il n'y a qu'à voir tous les vietnamiens qu'ils ont abandonnés à la chute de Saigon : seuls les riches ont eu droit à une place d'avion (le Général Thieu avec 18 tonnes volés à la Banque nationale du Sud Vietnam -fait connu par les américains à ce moment-là ; par contre, les employés viets du Consulat, ils y sont restés !!!!). Pour comprendre, lire le livre d'Alan Dawson, Directeur du bureau de UPI à l'époque, "55 days The Fall of South Vietnam", c'est on ne peut plus édigfiant !

Hmong histoire

Signaler
moctaine
Il y a 8 années
L'histoire des Hmong au Laos est pas differente a d'autres Hmong dans les autres pays voisins. Ils sont arrive a la poursuite des chinois au Laos, Vietnam myanmar, et Thailande. Seulement en Thailande que les hmong ne faisaient pas beaucoup d'emeutes alors que dans le reste ils en souffraient pendant longtemps. Peuple divise, massacres , expulsions massives. Mais
la realite en Thailande et aen Guyanne motre que c'est un peuple qui est a la fois independant mais tres pacifique quand on les laisse tranquille. En Thailande, pas de pro, intergres bien dans la region , a Guyanne, ils prosperent bien meme avec les cultures alors que c'etaient les meme les plus guerriers ...,
Vois aussi la situation au Sud de la Chine aussi, le pay ou ils etaient chasse partout, massacres partout, alor maintenant ils vivent bien .
faut bien laisser partir les haines avec les chefs durs qui vivent meme maintenatn leur gloire du passe !!!! leur peuple saura ce qu'il faut faire pour vivre bien

h'mongs en Thailandee

Signaler
larsay
Il y a 8 années
J'ai vécu 7 ans en Thailande -hélas ! et j'ai pu constater qu'ils sont tellement bien intégrés que les thaïs les parquaient dans des camps sordides à la frontière laotienne, d'où ils ont été tous explusés manu militari malgré tous les appels des gouvernements étrangers ! Quant à ceux qui ne vivent pas des camps, il ne faut pas connaïtre le mépris que leur portent les thaïs -qui d'ailleurs, derrière leur fameux sourire, méprisent tout ce qui n'est pas thaï- pour écrire cela !



Bon, j'arrête là, vous avez votre opinion et moi la mienne, bien différente, donc...

Hmoong au laos

Signaler
moctaine
Il y a 8 années
On sait bien que les Hong ne sont jamais bienvenus par tout car c'est un peuple tribal qui s'emigrent de tout temsp dans leur histoire. , en Thailande et meme en Guyanne sauf si non il s'agissait de la derniere solution en plein de couleur politique.Heureusement, Ils y savent bien se debrouiler et arrivent a vivre bien tans pis.
Ils ont pas appelle les aides internationales. Ils ont l'habitude de decider leurs sort par eux meme. Alors les aides internationales a l'epoque etaient rien rien du tout, ou si non c'etait morale!!!!!!

La fabuleuse aventure du peuple de l'opium

Signaler
sylvsteph
Il y a 8 années
Merci Larsay,
J'ai trouvé ce livre pas cher ici:
http://www.amazon.fr/fabuleuse-aventure-peuple-lopium/dp/2258005450/ref=sr_1_4?ie=UTF8&qid=1293307764&sr=8-4
et je l'ai commandé tout de suite.
Vos discussions sont passionnantes et nous notons chacun de vos conseils pour notre futur séjour en mars-avril prochain.
Bon Noël et j'espère qu'on se verra là-bas soit à Hanoi soit chez Loan.
Sylvie

,,Pour ceux que ça intéresse, lire l'excellent livre de Lartéguy "La fabuleuse aventure du peuple de l'opium" (Pas facile à trouver !)



.../...

Les Hmongs bien intégrés en Thailande ???

Signaler
Gilles.
Il y a 8 années
,,L'histoire des Hmong au Laos est pas differente a d'autres Hmong dans les autres pays voisins. Ils sont arrive a la poursuite des chinois au Laos, Vietnam myanmar, et Thailande. Seulement en Thailande que les hmong ne faisaient pas beaucoup d'emeutes alors que dans le reste ils en souffraient pendant longtemps. Peuple divise, massacres , expulsions massives. Mais
la realite en Thailande et aen Guyanne motre que c'est un peuple qui est a la fois independant mais tres pacifique quand on les laisse tranquille. En Thailande, pas de pro, intergres bien dans la region , a Guyanne, ils prosperent bien meme avec les cultures alors que c'etaient les meme les plus guerriers ...,
Vois aussi la situation au Sud de la Chine aussi, le pay ou ils etaient chasse partout, massacres partout, alor maintenant ils vivent bien .
faut bien laisser partir les haines avec les chefs durs qui vivent meme maintenatn leur gloire du passe !!!! leur peuple saura ce qu'il faut faire pour vivre bien


Bonsoir Moctaine...


Les Hmongs bien intégrés en Thaïlande dis-tu ?????


Les Hmong étaient tellement bien intégrés en Thaïlande que des milliers
vivaient dans des camps de réfugiés, ... et qu'il y a environ un an, décembre de l'année dernière , la
Thaïlande a expulsé 4000 à 5000 Hmong vers le Laos et cela a fait la une de l'actualité internationale ... quand à ceux qui
n'étaient pas ds des camps, ils étaient méprisés et exploités par les
Thais...
Comme intégration, on fait mieux ...
Gilles

hmong enThailande

Signaler
moctaine
Il y a 8 années
Je trouve que les Hmong en Thailande ont le meme sort que leur general de Vangpao. Pas de surprise quand ils sont repatries au Laos par la Thailande mais , c'est pas une tragedie de quitter la thailande , ils retournent a leur pays d'oriigine qui est en paix . Les chefs de Hmong et communistes se sont serres la main pour une paix et une tolerance... ce qui me fait surprendre enormement est l'attitude bizarre de la communaute internationale vis a vis ce rapatriement

Moctaine, affirmation erronée.

Signaler

Il y a 8 années
,,Je trouve que les Hmong en Thailande ont le meme sort que leur general de Vangpao. Pas de surprise quand ils sont repatries au Laos par la Thailande mais , c'est pas une tragedie de quitter la thailande , ils retournent a leur pays d'oriigine qui est en paix . Les chefs de Hmong et communistes se sont serres la main pour une paix et une tolerance... ce qui me fait surprendre enormement est l'attitude bizarre de la communaute internationale vis a vis ce rapatriement

Bonjour et meilleurs voeux au forumeurs du GDR.
Bonjour Moctaine
Je ne suis pas du tout d'accord avec toi quant tu dis que la Thailande avait intégrés les Hmong dans sa société . Comme des forumeurs l'ont expliqué, ils étaient en effet privé de liberté, parqués dans des camps, et méprisés par les thais. Je me suis tjrs tenu au courant de l'actualité concernant les Hmong, puisque j'en fréquente régulièrement (mon métier) ici en France, et je sais que les malheureux Hmong qui avaient fait le retour vers le Laos (avant décembre 2009) ont été parqué dans des coins du Laos, ils n'ont pas eu le droit de retourner dans leur région d'origine, ils ont été victimes de persécutions, certains ont disparu. Aujourd''hui, il est vrai que je ne sais pas trop comment ont été accueilli les 4400 Hmong expulsés de Thailande fin 2009... mais à mon avis, l'accueil n'a pas du être terrible. Human Rights Watch était très très préoccupée par ce retour
Quand à la communauté internationale, en parlant des Hmong persécutés, elle réagit humainement, non?
Jo

les hmong au laos

Signaler
moctaine
Il y a 8 années
,,

Bonjour et meilleurs voeux au forumeurs du GDR.
Bonjour Moctaine
Je ne suis pas du tout d'accord avec toi quant tu dis que la Thailande avait intégrés les Hmong dans sa société . Comme des forumeurs l'ont expliqué, ils étaient en effet privé de liberté, parqués dans des camps, et méprisés par les thais. Je me suis tjrs tenu au courant de l'actualité concernant les Hmong, puisque j'en fréquente régulièrement (mon métier) ici en France, et je sais que les malheureux Hmong qui avaient fait le retour vers le Laos (avant décembre 2009) ont été parqué dans des coins du Laos, ils n'ont pas eu le droit de retourner dans leur région d'origine, ils ont été victimes de persécutions, certains ont disparu. Aujourd''hui, il est vrai que je ne sais pas trop comment ont été accueilli les 4400 Hmong expulsés de Thailande fin 2009... mais à mon avis, l'accueil n'a pas du être terrible. Human Rights Watch était très très préoccupée par ce retour
Quand à la communauté internationale, en parlant des Hmong persécutés, elle réagit humainement, non?
Jo

Bonjour et bonne annee a vous tous
Merci de donner plus de glutamat dans la soupe, Les retours sont quand meme pas de meme nature . Comme tu dis, avant 2009, quand le chef Vang Pao bouge bien encore aux etats Unis en appellant toujours le retour et les soulevements de Hmong au Haut Laos, ceux qui reviennent de Thailande sont surveiles surement par les chefs communistes de peur que il y ait encore d'autres vagues de violence dans les regions de haute montagne...si ceux la sont eloignes des Hmong qui vivent bien en paix depuis la fin des conflits, bien pour leur peuples et leurs voisins.. c'est une solution bien critiquee par certains mais je le trouve bien car ca assure pour ce moment la paix du Laos. Opinions sur les cas de Hmong persecutes que tu a mentionee doit etre politique couvert par humainisme tout simple. De plus j'ai jamais entendu parler de ca. Donne moi les liens pour ca
Le retour apres les mouvements rates de Vang Pao en USA doit etre different !!!! C'est le rapatriement volontaire des Hmong... ne t'inquite pas de leur vie..Ce sont les gens qui se debrouillent bien sans communaute internationale

Circulez, y'a rien à voir.

Signaler

Il y a 8 années
Cher Moctaine

Souffrirais-tu d'amnésie?

Avant de continuer toute discussion avec toi, j'aimerai bien revenir sur tes propos concernant, d'aprèss toi, l'intégration parfaite des Hmong en Thailande, Aurais-tu changé d'avis après la levée de boucliers sur ce forum?. Quel est aujourd'hui ton avis sur ce point précis? Te ranges-tu à l'avis des forumeurs ou persistes-tu dans ton premier message?

Jo

les hmong

Signaler
moctaine
Il y a 8 années
,,Cher Moctaine

Souffrirais-tu d'amnésie?

Avant de continuer toute discussion avec toi, j'aimerai bien revenir sur tes propos concernant, d'aprèss toi, l'intégration parfaite des Hmong en Thailande, Aurais-tu changé d'avis après la levée de boucliers sur ce forum?. Quel est aujourd'hui ton avis sur ce point précis? Te ranges-tu à l'avis des forumeurs ou persistes-tu dans ton premier message?

Jo

Salut Jo
tu t'es trompe. Tu connais les Hmong depuis quand? Ils sont en Thai lande depusi que tu est pas ne dans ce monde..ce que tu connais est 1 partie de leurs histoires. c'est sur que les Hmong ont fait plus de guerres en Chine , au vietnam et laos qu' en thailande. Avant les troubles au Laos, et migrations, les hmong en thailande vivaient bien ..Je ne parlait pas seulement de la periode apres guerre .d'accord?

Une vison particulière de l'Histoire ! Par moctaine.

Signaler

Il y a 8 années
Salut Moctaine
Hé bien, tu as une vison très particulière de
l'Histoire mon grand. Si seuls ceux qui ont vécu une période de
l'Histoire peuvent en parler, cela va être compliqué de parler de la
Préhistoire !!!
Ceci dit je te rerepose la question de
l'intégration des Hmong par la thailande après guerre, car dans ton
message initial tu nous parles dans la même phrase des Hmong en
Thailande et en Guyane ... et les Hmong en Guyane c'est à partir de
1975.... Pour noyer le poisson, tu nous dis maintenant que tu parlais
de la période avant guerre. Tu joues avec les mots mon grand, pour
éviter de répondre vraiment à la remise en cause de tes propos par
différents forumeurs.
Pas bien honnête tout ça.
Jo

salut jo

Signaler
moctaine
Il y a 8 années
jojojo
si tu reviens a mon sujet, tu vas comprendre ca que je voulais dire. C'est pas tres complique de comprendre mais il me semble que tu cherche a tourner autour des mots......ici, l'idee compte!!!!!
maintenant a toi de jouer . reponds les questions que je te pose et ja vais voir si tu est honete ou c'est juste venu pour mettre le baton dans la roue

citation

Signaler
moctaine
Il y a 8 années
,,Salut Moctaine
Hé bien, tu as une vison très particulière de
l'Histoire mon grand. Si seuls ceux qui ont vécu une période de
l'Histoire peuvent en parler, cela va être compliqué de parler de la
Préhistoire !!!
Ceci dit je te rerepose la question de
l'intégration des Hmong par la thailande après guerre, car dans ton
message initial tu nous parles dans la même phrase des Hmong en
Thailande et en Guyane ... et les Hmong en Guyane c'est à partir de
1975.... Pour noyer le poisson, tu nous dis maintenant que tu parlais
de la période avant guerre. Tu joues avec les mots mon grand, pour
éviter de répondre vraiment à la remise en cause de tes propos par
différents forumeurs.
Pas bien honnête tout ça.
Jo

Hey jo
regarde bien mes citations,, on ne mentione meme pas 1975..alors tu a mal compris ce sujet. Je te laisse relire mes posts et cherche pour moi l'idee que je voulais dire

L'histoire des Hmong au Laos est pas differente a
d'autres Hmong dans les autres pays voisins. Ils sont arrive a la
poursuite des chinois au Laos, Vietnam myanmar, et Thailande. Seulement
en Thailande que les hmong ne faisaient pas beaucoup d'emeutes alors que
dans le reste ils en souffraient pendant longtemps. Peuple divise,
massacres , expulsions massives. Maisla realite en Thailande et aen
Guyanne motre que c'est un peuple qui est a la fois independant mais
tres pacifique quand on les laisse tranquille. En Thailande, pas de pro,
intergres bien dans la region , a Guyanne, ils prosperent bien meme
avec les cultures alors que c'etaient les meme les plus guerriers ..., Vois
aussi la situation au Sud de la Chine aussi, le pay ou ils etaient
chasse partout, massacres partout, alor maintenant ils vivent bien .faut
bien laisser partir les haines avec les chefs durs qui vivent meme
maintenatn leur gloire du passe !!!! leur peuple saura ce qu'il faut
faire pour vivre bien

Les hmongs de Thailande

Signaler
larsay
Il y a 8 années
Lisez ça, c'est très édifiant sur la fameuse intégration des hmongs en Thailande !!!!



http://www.paperblog.fr/854636/le-calvaire-sans-fin-des-hmongs-en-thailande/



Celle-là n'est pas mal non plus !!!



http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2009/12/28/thailande-4-400-hmong-en-cours-d-expulsion-vers-le-laos_1285319_3216.html



Quant à l'immigration de hmongs en Thailande, elle n'est pas multi-séculaire, elle s'est déroulé de 1854 à 1873, lors de la rébellion des Taïpings en Chine, en passant d'abord par le Nord Vietnam (région de Dong Van), où des hmongs vivaient depuis le 18e siècle, et en s'écoulant sur le Nord Laos et infiniment moins dans le nord de la Thailande vu que les montagnes n'y offrent pas un refuge aussi sûr que dans les 2 autres pays.

hmog en thailande

Signaler
moctaine
Il y a 8 années
larsay, ca date de puis 2009 et les infos sont pas tres claires.
a cite la dernieree phrase:
“Le manque de transparence et de l’absence de tierce partie pour
surveiller l’opération de retour rend impossible de vérifier la nature
volontaire du rapatriement”
a t-elle ajouté. Mais l’accord
bilatéral passé entre le Laos et la Thaïlande prévoit expressément
l’exclusion de toute intervention de tierce partie. La situation est
donc pour le moment sans issue: seule des pressions internationales
pourraient amener le gouvernement thaïlandais à revoir sa position, mais
pour l’instant elles n’ont sans doute pas atteint un niveau suffisant.

de plus, ce 4 000 mong sont Des Hmong Laos, alors en thailande y a une grande communaute de Mong avant leur arrivee. si je me trompe pas y a 150 000 hmong en thailande au total

Les premiers H'mongs en guyane

Signaler
Dicas
Il y a 3 années
Bonjour !!
Je reprends une vieille question au vol sur un sujet qui m'intéresse.
Peut-on me dire qu'elle serait la plus ancienne migrassion de H'mongs en Guyane.
Je me suis laissé dire que la migration des années 1970 n'était pas la première. Il y en aurait eu une précédente bien avant, liée à l'intérêt que les français portaient à l'hévéa et son implantation en Guyane au tout début de notre présence en "indochine". 
Y a-t-il des férus d'histoire qui pourraient éclairer ma lanterne...
Merci !!


Hmongs de Guyane

Signaler
larsay
Il y a 3 années
La réponse est là :

http://webtice.ac-guyane.fr/Paule_Berthelot/spip.php?article133

En fait, depuis mon premier poste sur le sujet, j'en ai beaucoup rajouté, notamment ça : L’origine des hmong reste inconnue car ils n’ont pas eu d’écriture jusqu’au 20e siècle ; ce n’est qu’en 1952 qu’on a réussi à transcrire leur dialecte en caractères romanisés, une tâche ardue car c’est une langue polytonale à 7 tons (le Père Savina parle d’une « langue bizarre qui se parle autant avec le nez qu’avec la bouche »). Les sources hmong sont donc orales, transmises de génération en génération de shamans. Leur tradition orale concernant leur origine parle d’une région « continuellement couvert de neige et de glace ; les jours et les nuits y alternaient de 6 mois en 6 mois ; les hommes étaient de petite taille et portaient tous une fourrure», ce qui amené des ethnologues à penser qu’ils sont esquimaux d’origine. Il semblerait également que certaines racines de leur langue sont proches de celle des toungouses, une tribu nomade de Sibérie qui s’appellent entre eux oevous, « hommes libres », le mot « hmong » ayant le même sens. En outre, Touby Lyfong, le « roi » des hmong Lao du temps des français, a expliqué à des officiers français parachutés au Laos en 1944 « nous sommes les cousins des samoyèdes (une autre tribu nomade de Sibérie) ; nous savons d’où nous venons, nos chansons nous le rappellent ; elles évoquent un pays où pendant 6 mois, le pays était éclairé par un petit soleil pâle et où tout était sombre pendant les autres mois de l’année ». Il faut aussi noter que les hmong possèdent en commun avec les tribus sibériennes certaines conceptions religieuses : croyance en un dieu paresseux, Ndzu Nyong pour les hmong, le « Maitre du ciel », dont on a peu à se préoccuper, multitude de bons et mauvais génies, chamanisme (« chaman » vient du toungouse saman) très ancré dans la vie quotidienne. Il est donc vraisemblable que l’origine des hmong est sibérienne.

Mystère te boule de gomme

Signaler
larsay
Il y a 3 années
J'ai voulu envoyer le même message avec l'adresse du site http://webtice.ac-guyane.fr etc.  en lien, mais ça me donne un avis

"Merci de corriger les points suivants pour publier votre message :

  - Vous devez utiliser uniquement les balises autorisées"

Ce n'est pas la première fois que ça m'arrive. Vous comprenez ce que ça veut dire ? Pas moi !

Balises et Cie

Signaler
larsay
Il y a 3 années
Mystère résolu ! Certains liens ou même copies de textes tirés de sites web ne sont pas reconnus oar le porgramme de ce forum ; le problème, c'est que comme d'habitude en informatique, au lei d'annoncer "Notre programme ne reconnait pas votre lien", un énergumène a cru malin d'inventer le nom "balises", comme un autre que j'aimerais bien pendre a inventé "saisissez votre email" ; vous savez ce qu ça veut dire en français, "saisir" ? "Prendre brusquement" ; or, moi, un email, je ne le prends pas, je l'envoie !!!!

OUI le francais

Signaler
la leche
Il y a 3 années
on envoi un courriel !!!!
cha  che plus chur

merci pour ces informations fort intéressantes

Signaler
chellmi
Il y a 3 années
Merci pour le partage de ces informations toujours très intéressantes.
Michèle 

Bons Plans Voyage Vietnam

Voyage Vietnam

Services voyage