Forum États-Unis

Prof dans une école francaise aux USA

289 réponses

Dernière activité le 13/02/2018 à 13:29 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
baldepromo
Le 03 novembre 2010
Bonjour,



Je m'apelle Yoann, je suis professeur de génie mécanique (diplome : CAPLP)

J'enseigne en BAC PRO.

Vue mon contexte et comment les professeurs sont traités en france, je me dis pourquoi ne pas faire une expérience, et partir aux USA pour enseigner.

Mon niveau d'anglais est honorable.



J'aimerai connaitre la procédure pour partir enseigner aux USA. les diplomes qu'il faut avoir?

Je ne pense pas qu'il y ai de génie mécanique la bas je me verrais donc bien en professeur de mathématique dans une école francaise pour des enfants entre 6 et 10 ans.





Merci pour toutes vos réponses.



Cordialement



Yoann

Re: Detachement

Signaler
H2Obys
Il y a 1 année
Bah, par peinard, je n'ai pas compris comme toi. Oui, Kenzo a raison : ça fait un moment que je pense à l'expatriation, et le système de santé aux US, le fait d'être vraiment dans le droit du travail américain, eh bien, ça me refroidit sacrément ! Aucun poste dans un lycée via l'AEFE n'est peinard, on le sait tous. Mais c'est vrai que certains postes où on garde certains bénéfices du système français (santé, retraite), ben oui, ça a un côté peinard. Et oui, la relation qu'on a avec notre chef n'est pas celle des nord-américains, ce côté chef tout puissant me refroidit aussi, partir si loin, engager tant de frais pour arriver dans un système dur fait beaucoup réfléchir.

Re: Detachement

Signaler
Driss-NY
Il y a 1 année
Tu veux qu'on parle de la puissance des chefs d'établissement des établissements gérés par l'aefe ou conventionnés ? Elle est réelle même si elle te semble moins visible qu'aux USA. Combien de professeurs convoqués, intimidations, pression... et les ruptures de contrat existent : tu ouvres ta gueule, ton ministère est contacté et hop la machine infernale se met en place. J'ai assisté à plusieurs scènes dans trois pays étrangers où les enseignants craquaient. 
Et les détachés aux USA conservent leurs droits niveau avancement, retraite. Niveau santé à toi de négocier avec ton recruteur. Tu la payés  la cfe dans un établissement AEFE, il faut arrêter de croire que cette enseigne déroule un tapis tissé de fils d'or. 
Quant aux salaires, vu la somme de travail astronomique abattue par les collègues dans ces établissements pour des salaires minables, arrêtons la mythologie. J'ai un ami enseignant détaché au Japon à kyoto. il compte ses sous à la fin du mois (assurances, sécu, loyer... ça va vite). Vu la quantité de travail qu'il abat avec ses élèves de première et terminale + la pression de l'administration et des parents. Je préfère être en local dans un collège privé à ce niveau.À ne pas confondre avec les postes d'expatriés qui vont disparaître tellement ils sont rares. 
Par contre je suis d'accord, les postes de résidents se réduisent comme peau de chagrin. Peu veulent rester en France (salaires minables, violence, administration qui pousse à la dépression...).

Re: Detachement

Signaler
Kenzo
Il y a 1 année
Oui, mais la tu confonds systeme et personne. Effectivement, tomber sur un chef tyrannique, c est pas de bol, pas plus ni moins qu'en France. Mais c'est une question de personne.

Aux US, la sante exhorbitante, les frais de gardes ou d'education des gamins, la quasi absence de droit du travail, de syndicats c est le SYSTEME. Boss sympa ou pas.

Re: Detachement

Signaler
Driss-NY
Il y a 1 année
Non non kenzo je ne confonds pas système et personne. À l'aefe tu es sur un siège éjectable. Plusieurs professeurs n'ont pas été au bout de leurs trois mois d'essai. On oublie souvent de le mentionner. Et la fin de l'année aussi peut réserver son lot de surprises. On se dit chouette c'est dans dans la poche je suis détaché pour plusieurs années. C'est un leurre, vous avez intérêt de rentrer dans les cadres avec l'aefe, à fermer votre gueule et à bosser comme un fou car vous retournez vite à la case départ. Je ne comprends pas pourquoi ce fantasme de l'Eldorado fonctionne autant avec cette enseigne sélective et sévère. Quelque chose m'échappe. Si les USA présentent des conditions aussi horribles : frais de santé, salaires minables, omnipotence des directeurs.... pourquoi y rester autant d'années ?? C'est du masochisme ! Le système français dans lequel on se sent "peinard" ne devrait pas voir la moitié de ses effectifs se reconvertir, partir à l'étranger... et le nombre de candidats qui diminuent d'année en année aux concours de l'enseignement... 

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
H2Obys
Il y a 1 année
Pour avoir eu une amie qui a tenté l'expérience américaine, et ceci durant 3 ans, je confirme que c'est bien une histoire de système. Alors certes, même si c'était dur, elle ferait tout pour y retourner, mais rien que le coup qu'au délà d'une semaine d'arrêt maladie dans l'année, tu n'es plus payé, elle a trouvé ça bien radical. Après je ne sais pas ce qui se pratique ailleurs, mais tout le monde sait que les US c'est struggle for life.
Quant à la France, je ne pense pas que le manque d'attirance pour le métier vienne des cotisations retraite et du système de santé.

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Kenzo
Il y a 1 année
Bon, on ne va pas discuter 107 ans, ca n'interesse personne a part nous...Les US sont par exemple un des 3 pays au monde a ne pas avoir de conges maternite...J'ai en effet 8 jours de maladie par AN. Apres, c est sans solde...
Enfin, bon, cessons ici ce debat sterile.

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Driss-NY
Il y a 1 année

On ne va pas... / cessons / Ce débat stérile ? Tu as une manière de parler, calme toi un peu, tu parles à des enseignants pas à des chiens ok ! 
Tu avances des vérités fabriquées de toutes pièces sur l'aefe , il est normal que je démystifie comme toi tu le fais parfois de manière cinglante depuis 6 ans sur ce forum à propos des USA. Donc j'argumente si j'en ai envie ! C'est un forum pas une chaire où tu fais un cours ex cathedra !

Quant à h2obys tu ne peux pas confirmer à partir du cas d'une seule de tes amis. Dans les pays du Moyen-Orient aussi c'est "struggle for life". Expérience de trois ans avec plus de 200 euros payés à la cfe mensuellement parlant. Dans beaucoup d'établissements classés AEFE si tu as le malheur de tomber malade plus d'un mois, tu vas voir si tu ne vas pas être rapatrié ou remercié en fin d'année.

A vous entendre il ne faut pas postuler pour les USA car c'est la jungle, la dictature, le goulag... mais pourquoi y rester vous depuis 7 ans, 8 ans etc... ? C'est incompréhensible, vous auriez dû fuir depuis longtemps ce système. 

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
PhilMaz
Il y a 1 année
Bonjour,

Ma fille âgée de 16 ans début juillet est scolarisée à Brest en seconde option internationale.
Elle s'est rendue à San Francisco en décembre dernier dans le cadre d'un voyage scolaire;
Elle souhaite trouver pour cet été une famille d'accueil aux Etats Unis pour perfectionner son anglais.
Si vous êtes dans l'enseignement ou par vos connaissances sur place, pouvez vous m'aider à trouver une famille qui accepterait de recevoir ma fille 2 à 3 semaines en juillet ou aout.
Un échange est possible.
Merci de me tenir informé.

Philippe.

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
catlalib
Il y a 9 mois
Bonjour,

J'ignore si ce forum est encore actif mais je cherche des infos sur les écoles françaises de Californie : salaire, conditions de travail. Je me demande si certains postuleront pour la rentrée 2018 et seraient d'accord pour partager leur expérience.

D'après ce que j'ai compris en naviguant sur plusieurs forums, les écoles de LA ne se valent pas et, en général, le LILA est considéré comme proposant un meilleur salaire que le lycée français. Sur le site du lycée français, pour un enseignant de collège-lycée, le temps complet est à 24h/semaine. Est-ce vrai ? (Sans compter le présentiel qui monte à plus de 30 heures je crois). Est-ce la même chose pour le LILA ?

J'ai des échos des deux écoles de SF qui ont bonne réputation mais le prix des loyers est un frein réel à l'expat si on a deux salaires de profs.

Reste San Diego....

En espérant rencontrer de futurs candidats à "l'expatriation" / contrat local en Californie....

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Kenzo
Il y a 9 mois
En effet la Californie, ca fait rever MAIS : 

- Oui, les loyers sont souvent exhorbitants. Plein de profs sont en coloc ou alors tres loin du bahut.
- 30h de presentiel ? Euh non, tu veux plutot dire 40 ou 50 selon ta discipline et les moments de l'annee...Je suis PE dans une ecole US, je passe en gros 45h a l ecole sans parler du boulot a la maison.

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
gignac31
Il y a 9 mois
moi çà me fait marrer quand des profs français veulent bosser comme prof au usa...
bin oui c'est different aux states...
tu as un boss...et tu es noté comme dans une entreprise..
pas en france.. ou c'est les éléves le boss...
voir le grand frére...

pas de vacances..
pas de congés maladie...
pas de gréves.
pas de syndicats.


bref un fonctionnaire français a pas le profil pour etre prof au usa..
encore moins bosser dans une entreprise privée!!

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Kenzo
Il y a 9 mois
Euh, je crois que tu racontes un peu n'importe quoi...

J'etais PE en France, en ZEP, militant syndicale. Les eleves n'etaient pas du tout les boss, pas plus le grand frere ou qui que ce soit. J'avais de tres bons rapports avec mes collegues et les parents. Je suis parti pour une nouvelle experience. Le probleme, c etait la hierarchie, la gestion administrative et la paye de m****.

Ici, aux US, je travaille plus, je suis evalue mais c ets bienveillant, pas comme en France ou par defaut, tu fais mal ton travail. Je suis tres correctement remunere. J'ai une couverture maladie, je cotise a la retraite. J'ai autant de vacances qu'en France, payees. 

Je crois surtout que tu parles de quelque chose que tu ne connais juste pas.

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
catlalib
Il y a 9 mois
Merci d'avoir répondu. Je vois que ce forum est actif.
Je m'interroge sur LA en particulier car je vis et enseigne déjà aux US depuis 20 ans, sur la côte Est et nous pensons, mon mari PE et moi-même, prof de lycée, tenter une nouvelle "expat" sur la côte Ouest. Nous avons la nationalité américaine, donc pas de problème de Visa. En revanche, sur les deux établissements où j'ai travaillé, je n'ai pas ressenti cette somme de travail astronomique dont tout le monde parle. J'ai aussi enseigné en France et la quantité de travail était aussi importante, c'est juste que c'est différent, on ne met pas l'énergie au même endroit. Certes, pour moi, un temps plein, au lieu d'etre 18h et bien c'est 20h. Mais pour les PE, c'est 27, comme en France.

Donc peut-être en effet que sur la côte Ouest les établissements en demandent plus ? Je sais aussi que les loyers sont élevés, mais où je suis c'est pareil. Les jeunes qui debarquent de nos jours ne trouvent pas facilement un logement, sont en colloc ou vivent loin de l'école. Nous, nous avons eu de la chance, nous sommes arrivés à un moment où les loyers étaient aordables, l'achat également. Enfin, avec notre ancienneté, le salaire est plus que correct. Du coup, nous nous retrouvons étrangement dans la situation des Français qui veulent partir de France et savent ce qu'ils quittent et non ce qu'ils vont trouver, peur de perdre son confort notamment, ici, nos conditions de travail, tres bonnes, notre logement, bien pratique... etc. C'est pourquoi il nous faudra tout bien peser dans la balance. 


Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Sophie Barbara
Il y a 9 mois
Je ne sais pas qui tu es mon pauvre mais tu racontes n'importe quoi !!! J'ai enseigné sur la cote ouest plusieurs années et je travaillais moins qu'en France, moins de pression, un salaire plus important et autant de vacances...renseignes toi avant de parler !!!

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Sophie Barbara
Il y a 9 mois
On devrait empêcher les imbéciles de mettre ce genre de commentaire sur les profs. Tu es bien content que tes enfants recoivent une instruction...sinon tu peux aussi leur faire la classe. Encore une fois tu parles de sujets que tu ne connais pas...bref, tu dois avoir une vie bien triste pour être aigri à ce point. Aucun intêret à te lire !!!

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
catlalib
Il y a 9 mois
Bonjour Sophie,

Si tu as enseigné sur la côte Ouest pendant plusieurs années, j'aurais aimé connaitre ton experience. Etait-ce le LILA ou le Lycée francais ? Ou à San Diego ou San Francisco ? Message privé si tu le souhaites ?

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Kenzo
Il y a 9 mois
Vu la syntaxe du message, je doute qu'il ne puisse transmettre quoique ce soit...

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
ellobo1
Il y a 9 mois
Bonjour,
nouveau sur le forum.
J'ai 53 ans, certifé en maths, ras le bol de la France, fan des US et motivé pour changer d'horizon.
J'ai un peu lu les remarques. J'aurais envie de bosser en Californie plutôt, mais pas que...
Par le système AEFE ou MLF il n'y a pas de postes à pourvoir pour septembre 2018. Je me demande si je ne peux pas candidater comme cela dans des écoles US.
J'ai trouvé une liste (impressionnante) de bahuts (privés ou publics).
Je ne sais comment procéder.
J'avais envie d'envoyer des mails avec mon CV, mais vu que cette discussion est assez active avec des personnes qui connaissent bien (pas toutes, mais c'est le lot des forums), je me demande si certains n'auraient pas des conseils à me distiller.
Merci à vous
Bonne journée

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Kenzo
Il y a 9 mois
Partir pour ''fuir'', je ne suis pas sur que ce soit une bonne idee. 
Par ailleurs, s;il n y pas de postes, il n y a pas de postes...Aucune ecole hors du reseau francais ne te proposera un contrat, et surtout, tu n'auras pas de visa pour travailler aux US. 

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
gignac31
Il y a 9 mois
c'est sur hors écoles française et profil expat...
pas de salut au us..
tu auras pas de poste..
ni de de visa ...

hé oui une entreprise riciane embauche des français si pas de ricains disponibles..
pour le poste.. bref des profils particuliers...
bon c'est pas ce qui manque les profs ricains..;

sinon pour mes gosses vous inquietez pas l'école privée est là pour pallier;
à l'école publique définitivement perdue...

sauf pour les classes   prépa" étoilées" des grand lycée bourgeois des centre ville...
fermat ;louis le grand   henry 4..

là pas de gréve ou de politique!!
un enseignement de qualité!
pour accéder à une grand éecole d'ingénieur!!


Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
catlalib
Il y a 6 mois
,, Bonjour,
nouveau sur le forum.
J'ai 53 ans, certifé en maths, ras le bol de la France, fan des US et motivé pour changer d'horizon.
J'ai un peu lu les remarques. J'aurais envie de bosser en Californie plutôt, mais pas que...
Par le système AEFE ou MLF il n'y a pas de postes à pourvoir pour septembre 2018. Je me demande si je ne peux pas candidater comme cela dans des écoles US.
J'ai trouvé une liste (impressionnante) de bahuts (privés ou publics).
Je ne sais comment procéder.
J'avais envie d'envoyer des mails avec mon CV, mais vu que cette discussion est assez active avec des personnes qui connaissent bien (pas toutes, mais c'est le lot des forums), je me demande si certains n'auraient pas des conseils à me distiller.
Merci à vous
Bonne journée


Bonjour,

Désolée pour cette réponse tardive, je n'allais plus sur ce forum et ne reçois pas de notification.
Il vaut mieux candidater en local ou MLF pour les US. J'ai vu qu'au LILA ils cherchaient un prof de math et de sciences, mais lettre et cv à envoyer avant le 14 decembre. Cela vaut peut-etre quand même la peine d'essayer. Je conseille d'aller sur les sites des écoles directement : lycée francais de San Francisco, FAIS, LILA, Lycée francais de Los Angeles.... etc, pour ce qui est de la Californie. 

Il y a aussi la page facebook "Enseigner à l'etranger" qui relaie de nombreuses offres.

Il y a aussi un autre forum, très actif par le passé, lié à l'enseignement dans le primaire mais qui accepte des prof du secondaire et c'est : partir enseigner à l'etranger. Il y a jusqu'à 7 tomes. Cela peut prendre du temps pour y être accepte afin d'echanger, en revanche, il est tout à fait possible de lire toutes les publications d'expériences qui renseignent plutot bien.

Donc oui, envoyer lettre de motivation et CV directement aux écoles, soit en réponse à une publication de poste, soit en candidature spontanée. C'est maintenant que les écoles recrutent. 

Bonne chance
Catlalib

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Claire-RB
Il y a 6 mois
Bonjour, 

Je souhaite postuler pour un poste à Washington. J'ai une amie sur place qui m'a expliqué que je serai en contrat de droit local mais détachée (si on m'accorde mon détachement bien sûr). Cela me convient mais je ne trouve nulle part les modalités de réintégration au terme de mon contrat. 
Je m'explique, une fois mes trois années terminées, je souhaiterais réintégrer mon académie d'origine. J'ai entendu parlé d'une bonification de 1000 points pour réintégrer mon académie d'origine au mouvement inter. Est-ce le cas ? 
J'ai galéré à quitter la région parisienne pour rentrer chez moi et je ne voudrai pas y retourner. 
Merci d'avance !

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Kenzo
Il y a 6 mois
Je n'ai jamais entendu parler d'une telle ''recompense'' pour rentrer...

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Claire-RB
Il y a 6 mois
Du coup, je participerais au mouvement inter de façon obligatoire, comme les stagiaires ? 
Je peux risquer de perdre mes points d'ancienneté et d'échelon dans une académie qui ne me convient pas, c'est ça ? 
J'ai vu sur le site d'un syndicat que les détachés MLF et les résidents AEFE réintégrent leur académie d'origine à leur demande. Je me demandais si on avait pas le droit à la même chose.
 
Merci pour ta réponse en tout cas. 

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Kenzo
Il y a 6 mois
Tu reintegres meme ton departement, de droit. Mais tu n'as pas de bonif de quelque nature que ce soit. Retour au point de depart, en somme.

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Claire-RB
Il y a 6 mois
En fait, je suis actuellement à l'ile de la Réunion. La phase intra m'importe peu, je souhaiterais juste pouvoir revenir dans l'académie. 

Du coup ce que tu dis, c'est qu'on a le droit de réintégrer notre académie d'origine à la fin du détachement ? 

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Kenzo
Il y a 6 mois
Apres, je ne connais pas ton statut. Moi, je suis PE et les PE dependent forcement d'un departement, on ne peut pas etre dans les limbes, nulle part, comme ca. Apres, si t'es prof du secondaire, ca doit etre different.

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Claire-RB
Il y a 6 mois
Oui effectivement je suis prof dans le secondaire. 

Sur les sites que j'ai consultés, on parle d'obligation à participer au mouvement inter-académique à la fin d'un détachement. On ne parle pas effectivement de bonification ou de réintégration de droit pour l'académie d'origine.

Pourtant les résidents sont aussi détachés mais ils y ont droit. Est-ce parce qu'ils sont détachés auprès de l'AEFE et pas d'un établissement privé étranger ? 





Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
catlalib
Il y a 6 mois
[citation msg="4437127"] Oui effectivement je suis prof dans le secondaire. 

Sur les sites que j'ai consultés, on parle d'obligation à participer au mouvement inter-académique à la fin d'un détachement. On ne parle pas effectivement de bonification ou de réintégration de droit pour l'académie d'origine.

Pourtant les résidents sont aussi détachés mais ils y ont droit. Est-ce parce qu'ils sont détachés auprès de l'AEFE et pas d'un établissement privé étranger ?
 

Bonjour Claire RB,

Je suis de l'académie du Rhône, enseignante du secondaire et, il y a 22 ans, juste après mon année de stage et donc ma titularisation, j'étais partie pour suivre mon conjoint à NY. J'avais trouvé un poste à mi-temps, en CM2, donc pas de détachement. L'année suivante, j'obtiens un H1B pour enseigner en collège, à temps complet et donc un détachement. Certaines circonstances m'obligent à rentrer précipitamment en France, enceinte de 8 mois. Dès mon arrivée à Lyon j'ai contacté le rectorat leur expliquant la situation : je ne voulais pas perdre le bénéfice de mon détachement dans le décompte de mon ancienneté vue qu'elle commençait tout juste à être prise en compte. Ma réintégration a été acceptée avec conger maternité et remplacements à la fin de celui-ci à Caluire, dans mon académie donc.

Quand tu es détaché, tu es détaché de l'EN pas auprès de l'AEFE ou d'une école privée.

Je ne pense pas que les choses aient changé mais, pour plus de sécurité, je te conseille de contacter ton rectorat pour leur poser la question. Je pense que tu réintégreras ton adadémie. Il te faudra participer au mouvement, mais je pense que tu devrais pouvoir réintégrer ton académie actuelle. Enfin, en tant que détachée, tu avances au Grand Choix, donc plus vite qu'en France. Si points pris en compte il y a, ton détachement ne devrait pas faire de mal.

Un collègue a réintégré après 11 ou 12 ans de détachement, il a retrouvé son académie d'origine, Paris, un bon bahut après participation au mouvement.

Cela dit, pour moi c'était il y a 22 ans (depuis je suis repartie et en poste depuis 17 ans) et les choses ont peut-être changé et, pour mon collègue, il avait capitalisé de nombreux points entre ses précédents détachements et celui-ci. Je te conseille donc de contacter directement ton rectorat pour te renseigner, et ou un syndicat... etc. J'avoue que si je devais réintégrer aujourd'hui j'aurais une tonne de questions également.

Bonne chance.




Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Claire-RB
Il y a 6 mois
,, [citation msg="4437127"] Oui effectivement je suis prof dans le secondaire. 

Sur les sites que j'ai consultés, on parle d'obligation à participer au mouvement inter-académique à la fin d'un détachement. On ne parle pas effectivement de bonification ou de réintégration de droit pour l'académie d'origine.

Pourtant les résidents sont aussi détachés mais ils y ont droit. Est-ce parce qu'ils sont détachés auprès de l'AEFE et pas d'un établissement privé étranger ?
 

Bonjour Claire RB,

Je suis de l'académie du Rhône, enseignante du secondaire et, il y a 22 ans, juste après mon année de stage et donc ma titularisation, j'étais partie pour suivre mon conjoint à NY. J'avais trouvé un poste à mi-temps, en CM2, donc pas de détachement. L'année suivante, j'obtiens un H1B pour enseigner en collège, à temps complet et donc un détachement. Certaines circonstances m'obligent à rentrer précipitamment en France, enceinte de 8 mois. Dès mon arrivée à Lyon j'ai contacté le rectorat leur expliquant la situation : je ne voulais pas perdre le bénéfice de mon détachement dans le décompte de mon ancienneté vue qu'elle commençait tout juste à être prise en compte. Ma réintégration a été acceptée avec conger maternité et remplacements à la fin de celui-ci à Caluire, dans mon académie donc.

Quand tu es détaché, tu es détaché de l'EN pas auprès de l'AEFE ou d'une école privée.

Je ne pense pas que les choses aient changé mais, pour plus de sécurité, je te conseille de contacter ton rectorat pour leur poser la question. Je pense que tu réintégreras ton adadémie. Il te faudra participer au mouvement, mais je pense que tu devrais pouvoir réintégrer ton académie actuelle. Enfin, en tant que détachée, tu avances au Grand Choix, donc plus vite qu'en France. Si points pris en compte il y a, ton détachement ne devrait pas faire de mal.

Un collègue a réintégré après 11 ou 12 ans de détachement, il a retrouvé son académie d'origine, Paris, un bon bahut après participation au mouvement.

Cela dit, pour moi c'était il y a 22 ans (depuis je suis repartie et en poste depuis 17 ans) et les choses ont peut-être changé et, pour mon collègue, il avait capitalisé de nombreux points entre ses précédents détachements et celui-ci. Je te conseille donc de contacter directement ton rectorat pour te renseigner, et ou un syndicat... etc. J'avoue que si je devais réintégrer aujourd'hui j'aurais une tonne de questions également.

Bonne chance.






Merci beaucoup pour ta réponse. Ca me rassure un peu mais effectivement je dois continuer à me renseigner. Je vais contacter mon rectorat dès lundi pour avoir plus d'informations. 

J'ai trouvé des infos sur le site d'un syndicat. Apparemment les 1000 points n'existent pas et ils disent que la réintégration dans l'académie d'origine, si elle est souhaitée, est "automatique". Reste à savoir comment ça se passe concrétement puisque les commissions fonctionnent avec un système de points.Mais c'est plutôt un bon présage. 

Je vous tiendrai au courant des retours que j'ai et merci beaucoup pour votre aide !

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Kenzo
Il y a 6 mois
Bon, si je peux me permettre, tu n'es pas encore partie que tu penses deja au retour...Essaie deja d'avoir le poste, de te depetrer des affaires de visa, d'installation, de te familiariser avec le systeme US, de profiter....et tu verras. 

J'etais parti pour 2 ans, je suis dans ma 8e annee...

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
antonio74
Il y a 6 mois
  Bonjour Kenzo,
Merci pour toutes les informations que tu donnes sur ce forum.
Je me suis porté candidat à un poste au LFNY.
J'ai pu avoir beaucoup de renseignements en lisant les messages précedants et sur d'autres sites. Cependant certaines interrogations persistent.
Pourrais-tu me dire si les avantages suivants affichés sur le site du LFNY sont vraiment très intéressants?
  • Assurance santé
  • Assurance dentaire
  • Assurance congés maladie
  • Assurance pour les incapacités à court terme
  • Assurance pour les incapacités à long terme
  • Assurance vie
  • 403(b), inclus la participation de l’employeur, après avoir satisfait les conditions qualifiantes
  • Congés payés importants

J'ai comme l'impression que pour tous ces avantages il faudrait spécifier le niveau d'assurance (il doit y avoir sûrement plusieurs formules pour chaque assurance).
Congés payés importants.... ok mais ça veut dire quoi???
J'ai raison de me poser toutes ces questions ?
De plus, J'ai lu que  depuis M Obama  la Caisse des Français a L'Étranger n'est plus reconnue (système secu)
Ce qui oblige soit a prendre une assurance américaine, très chère si on veut être bien couverts et non valable en France...Si on ne prends pas cette assurance américaine et maintenons la Française, nous devons payer avec les impôts une amende, 2% du salaire annuel.
Avec toutes les assurances accordées par le LFNY en signant le contrat, faudrait-il aussi garder une sécu française???
Je suis un peu perdu.
Concernant la retraite par contre, sauf erreur de ma part, je peux continuer à cotiser pour la retraite française en payant une somme par année.

Très cordialement

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
catlalib
Il y a 6 mois
Bonjour Antonio 74,

Je ne pourrai pas répondre à toutes tes questions pour ma part mais voici ce que je sais :
  • Congés payés importants : dans la plupart des écoles américaines l'enseignant est payé 10 mois sur 12, ce qui lui donne l'impression d'etre remunéré pendant ses vacances. Pourtant, c'est sûrement la même chose en France avec moins de transparence peut-être ? Quoi qu'il en soit, les écoles privées d'Amérique du Nord aiment bien mettre "congés payés" mais bon, c'est ton salaire de prof pour tes 10 mois d'enseignement réparti sur 12 voilà tout.
  • Assurance santé : tu peux choisir en effet de prendre ces assurances. Pour la santé, elle est prise en charge par l'employeur pour l'employé, la famille n'étant pas incluse. Si tu dois payer pour la famille il est vrai que ça peut vite monter. Si l'employé est seul ça ne te coûte rien. Visite chez le médecin, tu payes quand même 25 dollars, c'est ton co-payment. Elle est valable en France d'une certaine manière. Tu peux en effet dépenser en France pour des médocs après ordonnance et visite chez le médecin et remplir un papier de retour aux States et l'envoyer à ton assurance. Ils remboursent une partie. Je ne l'ai jamais fait mais je sais que c'est possible.
  • Assurance dentaire: elle n'est pas obligatoire, n'est pas extraordinaire, mais bon, c'est toujours cela.
  • Assurance pour les incapacités à court terme
  • Assurance pour les incapacités à long terme : oui, cela veut dire que tu recevras la totalité ou une partie de ton salaire pendant une certaine durée, six mois ? Le congé maternité entre dans cette catégorie.
  • 403(b), inclut la participation de l’employeur, après avoir satisfait les conditions qualifiantes : c'est comme une retraite complémentaire. En général, l'employeur participe en matchant ton versement. Si tu mets 100 dollars par mois, il fera de même, mais il y a un plafond (ça fonctionne en pourcentage du salaire et l'employeur ne va que jusqu'à 5%. Donc si on met 2% ils mettront 2%... etc.) Cet argent t'appartient mais si tu pars, rentres en France par exemple, au bout de trois ou cinq ans, tu vas devoir casser ce compte. Tu paieras alors des pénalités et des impôts dessus (tu n'en payes pas tant que tu possèdes ce compte qui est là pour le jour où tu prendras ta retraite, en complément donc du social security, attendu que tu prennes ta retraite aux Etats-Unis). Ce 403 b n'est pas une obligation, tu le prends si tu veux, et ce sont des placements, genre actions, placements boursiers. 
  • La retraite française: oui, tu peux choisir de la payer, mais tu payes aussi aux US, social security, obligatoirement. On peut s'arrêter de la payer et puis reprendre. La demande est faite tous les ans avec le détachement. C'est assez lourd.
En conclusion, avantages intéressants ? Disons que ça rend la vie aux US moins difficile car tout est cher : santé, nourriture, logement surtout. Ce qui permet aux locaux de vivre quand même correctement, souvent en coloc, et de voyager. 

Bonne chance pour ta candidature.

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
antonio74
Il y a 6 mois
Merci beaucoup pour ta réponse catlalib.
Pour information je suis pacsé avec 2 enfants. Affaire à suivre... Il faut d'abord que je sois présélectionné et certaines personnes m'ont dit que mon ancienneté  (18 ans) et mon cv (membres de plusieurs commissions, formateur etc...) ne vont pas jouer en ma faveur. Il semblerait que je leur coûterais trop cher. Alors "wait and see"  :)

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
catlalib
Il y a 6 mois
You're welcome !

J'ai le même profil plus ou moins, 21 ou 22 ans d'ancienneté. En revanche, moins de responsabilités. Je pense donc aussi que je coûterais cher, mais j'ai aussi entendu dire que certaines écoles ont les moyens et peuvent vouloir équilibrer leur équipe sans toujours embaucher des jeunes en début de carrière. Tout dépend de l'angle sous lequel on regarde le candidat. Cher peut-être mais une expérience qui peut convenir à une ecole clé à un moment donné clé. C'est pourquoi il faut tenter et tourner en positif ce qui pourrait paraitre négatif. 

Je dirais que le plus gros hic est le compagnon : aura-t-il ou non un travail une fois à l'étranger ? Car il faut deux salaires pour vivre aux US, de préférence. Ensuite, les enfants, c'est jouable. S'il n'y a pas d'aide pour la scolarisation dans l'établissement où on travaille, penser aux écoles publiques qui, pour certaines, sont excellentes et bien équipées pour les primo-arrivants. Il y a des aides financières, soit par la bourse française, soit par la bourse de l'école parfois. On ne le sait pas mais de nombreuses institutions offrent des aides financières. Mes enfants ont eu des activités extra-scolaires bien souvent grâce à ces aides. Il faut beaucoup se renseigner, parler à droite à gauche avec les gens sur place... etc. Et alors, le préjugé "être riche et en bonne santé pour survivre aux US" peut voler en éclats. Tout depend aussi du mode de vie de chacun. Alors y croire quand même, c'est bien.

J'ai une amie qui, en couple, a sauté le pas et quitté l'école dans laquelle elle travaillait, ici, aux US et a suivi des formations pour du coaching. Elle a fait cela avec une fille en école publique, un mari prof dans l'école qu'elle a laissée. Ils ont vécu sur un salaire avec des extras à droite à gauche. Puis elle s'est mise à son compte et fait du coaching, et ce couple réussit à mener sa barque, heureux, avec des projets plein la tête et maintenant un enfant adulte dans une université réputée de Californie, pour laquelle il a obtenu une bourse complète.Vivre ailleurs oblige à penser autrement.

Donc oui, faire en sorte de passer la pre-selection, et ensuite, attendre. Bonne chance.

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
gignac31
Il y a 6 mois
je me marre!!!
des profs français.. qui posent leurs conditions!!

assurances comme en france lol..
vacances...
droits..
etc..

pis quand ils reviendront.. . dans la meme académie..dans leur petit lycée d'origine!!
et une petite prime;.!!

des doux réveurs.. genre bretelle et ceinture et golden parachute!!

hé les gars à la mentalité de fonctionnaire!!
les USA c'est pas pour vous!!!
passez votre chemin!!

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
antonio74
Il y a 5 mois
Bonsoir Gignac,
vu ton message je me dis que sûrement tu as vécu une expérience aux USA. Si tu as des informations sur New York et notamment sur le LFNY je suis preneur.
Merci d'avance

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Kenzo
Il y a 5 mois
,, je me marre!!!
des profs français.. qui posent leurs conditions!!

assurances comme en france lol..
vacances...
droits..
etc..

pis quand ils reviendront.. . dans la meme académie..dans leur petit lycée d'origine!!
et une petite prime;.!!

des doux réveurs.. genre bretelle et ceinture et golden parachute!!

hé les gars à la mentalité de fonctionnaire!!
les USA c'est pas pour vous!!!
passez votre chemin!!



Gignac31, ce n'est pas la premiere fois que tu te repands sur ce forum pour dire des betises sur les ecoles francaises aux USA...

Ma situation : 16 semaines de vacances par an (comme en France). Salaire double de celui de la France. 20 eleves par classe. Retraite francaise et un plan US payes par l ecole. Sante payee par l'ecole. Evaluation bienveillante. Minimum de 2% d'augmentation par an. 

Une remarque ?

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
antonio74
Il y a 5 mois
Salut Kenzo,
ici en France nous n'avons pas 16 semaines de vacances !!!
Si tu as des infos sur le LFNY je suis preneur.
Merci

Re: Prof dans une école francaise aux USA

Signaler
Kenzo
Il y a 5 mois
Les PE ont 16 semaines : 2 semaines a la toussaint, 2 semaines a Noel, 2 semaines en fevrier, 2 semaines a paques et 8 en ete,

Mais par ailleurs, non, je n ai pas d infos sur le Lycee de New York. Juste un conseil : 

- En dessous de 60 000 USD, si tu as des gens a charge, c est pas beaucoup.
- Verifie les benefits : sante, retraite.
- Pose des questions sur le mode d'evaluation interne.
- Demande precisemment le temps de travail et demande a voir un contrat : reunions obligatoires, temps extrascolaires (par exemple, nous, on doit deux samedis matins de testing de nouveaux eleves)
- Renseigne toi sur la politique pedagogique : liberte, notes ou pas, devoirs ou pas..je suis en train de refuser une offre d'un autre bahut car la politique ne me correspond pas tant que ca...

Bons Plans Voyage États-Unis

Services voyage