Forum Brésil

que faire à Belèm

34 réponses

Dernière activité il y a 22 heures (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
giò
Le 11 août 2010
bonjour à tous!

je reste 3 jours à Belém au mois d'octobre.

que me conseillez-vous de faire??? que ne dois-je absolument pas louper? sites, marchés, restos.....?

obligada

En trois jours...

Signaler
benj77
Il y a 7 années
Vous avez largement le temps de vous offrir de belles balades.

La vieille ville, autour de la cathédrale et du "forte do presepio" qui contient un remarquable petit musée archéologique. En face de la cathédrale baroque (et superbe) il y a également un superbe musée des arts sacrés et un petit "musée du Cirio", la grande fête annuelle de Belém. Pas très loin, vous avez la "prefeitura" (mairie) et le palais du Gouverneur qui recèle une exposition et un musée à ne pas manquer, lequel donne une idée de la vie d ela grande bourgeoisie de Belém au temps de la "folie du caoutchouc" quand cette ville était immensément riche.

(au fait si votre séjour inclut le deuxième dimanche d'octobre, réservez de suite une chambre et attendez-vous à la folie totale: le Cirio, c'est la plus grande manifestation catholique du monde, avec deux millions de personnes pas du tout compassées, mais survoltées et même joyeuses dans les rues, qui réunit tous les habitants, plus de nombreux autres venus de tout l'état du Para: outre le côté spirituel, cette fête est une sorte de manifestation d'appartenance à cette culture très originale et j'ai des amis agnostiques voire athées qui ne la rateraient pour rien au monde; samedi, énorme parade fluviale sur le fleuve, la statue de la Vierge qui est en tête de procession est portée par un bateau des pompiers. Les réactions de la foule donnent le frisson. Rien à voir avec le ton compassé et vieillot de la place st Pierre!)

Près du forte do Presepio, si vous avez un peu de sous, un dîner au restaurant "casa das onze janelas" (maison des onze fenêtres), à mon avis la meilleure adresse gastronomique de la ville. (fermé le lundi plein le samedi). Si la forte musique d'un bon orchestre ne vous gêne pas, mangez dans la salle (TRES climatisée); sinon, prenez une table à l'extérieur. Comptez 40 à 50 R$ , mais ça les vaut quitte à se serrer un peu la ceinture à d'autres moment

En remontant l'avenue Vargas, ne manquez pas la rua santo Antonio, pédestre et pavée avec ses innombrables camelots, une ambiance que j'adore. Dans cette rue vous découvrirez le magasin "Paris N'America, style "art déco", où les Belles de Belém venaient acheter les plus riches modèles présentés par des mannequins venus spécialement de Paris, au temps de la grande richesse de la ville. Incroyables luminaires, escalier monumetal de fer forgé (si vous le demandez gentiment, on vous laisse prendre toutes les photos que vous souhaitez, même sans rien acheter: actuellement ce magasin vend des tissus en tout genre)

Plus haut, la place de la République et le fameux théâtre, un des plus beaux du Brésil, qui se visite en dehors des heures de représentation (l'an dernier, temporairement fermé pour cause de restauration). Ne ratez pas un concert, s'il s'en donne. Ils sont de grande qualité et même si vous prenez le "paradisio" (places populaires,n tout en haut, ce que nous on nomme le "poulailler", l'acoustique est fantastique) pas très loin, demandez qu'on vous indique le "palacete bolonha", incroyable folie construite par l'ingénieur du même nom à l'origine de pas mal de constructions dans la ville - dont le marché en fer du Ver O peso. Près de ce "palacete", une salle contient des expositions temporaires souvent très intéressantes.

Ce marché (le Ver O Peso, "voir le poids" est assez captivant. ne ratez pas les espaces "plantes médicinales et remèdes traditionnels" offrez vous pour rire un ppeu de "perfume da sorte (parfum qui donne la chance" ou de "chame dinheiro" ("appelle l'argent"), de "corre atras mim" (cours après moi, après cela celui ou celle que vous aimez en secret ne pourra pas résister), "comigo nao pode (au contraire, pour résister: "avec moi tu ne peux rien"), etc. Tout le plaisir est dans la "consultation et c'est bien plus drôle et pas plus con que notre eau de Lourdes ou nos cierges à St Christophe pour retrouver le trousseau de clés perdu. Les petits pots d'onguent contre les douleurs articulaires, foulures, etc. n'inspirent a priori qu'une confiance limitée... ils sont d'une efficacité souveraine contre les douleurs modérées (pas contre les pathologies graves) je suis du genre sceptique et j'y croyais peu... (donc pas d'effet placebo) ça marche pour moi et mon entourage alors j'en ramène toujours deux ou trois. En revanche, si on vous propose des peaux de constrictor ou d'autres dépouilles d'animaux protégés par la convention de Washington, refusez gentiment mais fermement: d'abord vous encouragez un commerce illicite, ensuite vous contribuez à l'extinction de ces espèces, enfin vous risquez les pires ennuis tant au Brésil (le "crime ambiental", ça vaut cher) qu'en France avec la douane. Achetez une crécelle de serpent à sonnette si vous voulez (cascavel): si vous la cousez dans un berceau de nouveau né "mâle" vous lui assurez "force et virilité"^^ Sinon, c'est un porte bonheur original.

Il y a aussi le marché des poissons dans lequel vous verrez une grande part des poissons locaux, magnifiques et spectaculaires, le tout sous une grande halle fabriquée en pièce détachée en Angleterre et remontée ici. En face, peut être le marché de la viande sera ouvert d enouveau (la restauration subventionnée par des fonds fédéraux est interminable). magnifique sur le plan architectural et... fellinien!
Vous pouvez manger pour pas cher (mais ce n'est pas une grande gastronomie, il faut le reconnaître: nourriture populaire) au ver o peso. Assiette de riz, haricots et salade, de viande frite ou cuisinée ou de poisson à déguster avec un "refrigérante" (soda, le mieux est de le prendre au guarana) ou mieux d'une bière "cerpa" (la locale) glacée. faites vous gentiment préciser le prix avant. 9 vendeurs sur 10 sont sympas et très corrects, mais certains "voient venir le gringo (tout comme les garçons de café de Paris volent parfois de façon éhontée les Japonais)
Si vous venez tôt (vers 11h), prenez le casse croute local: une bolée de Açai (purée faite avec les graines d'un palmier local, très vitaminée et énergétique) accompagnée d'une tranche de poisson frit

Près du Ver O Peso, la station des "docas", anciens docks rénovés transformés en aire de loisirs, et c'est une réussite! Des bars (dont la "choparia Amazonas" avec une somptueuse brasserie où on fait devant vous, dans de magnifiques chaudrons de cuivres anciens, les bières vendues dans la journée. Délicuex, surtout la variété aromatisée au bacuri (palmier). lundi, mardi, mercredi soir, à partir de 19h (venez tôt) "rodizio de cerveja". Un buffet à volonté avec de très bons produits parfaitement présentés, et bière à volonté servie par des garçons sympas, le tout pour 25 R$ environ.
Une "sorveteria" Cairu propose un choix de glace hallucinant avec des parfums improbables (chicklete, par exemple, comme les chewing gums!): je vous recommande le mélange "açai - cupuaçu", aussi délicieux que local.

Dans la partie "restaurants" le meilleur est sans contestation possible "la em casa" avec son chef réputé dans la ville. Un menu "patchwork", le "menu paraense", est une succession de petits plats qui permettent de découvrir la gastronomie locale (crabes, crevettes, maniçoba, sorvete de cupuaçu, etc.) Y aller à six heures, siroter tranquillement une caipirinha ou un autre apéritif (voire un jus de fruit) manger dehors pour profiter du somptueux crépuscule

Autres adresses pour manger sympa et pas trop cher dans la ville."O rei do bacalhau" (le roi de la morue) au coin de l'avenue Vargas, vers le bas, en face de l'ancien hôtel Central transformé en grand magasin de fringues mais ayant gardé sa façade "art déco", a un "bufé por kilo" pas cher et bon, dans une salle climatisée. venir à midi pile, sinon on attend longtemps: adresse très courue des Brésiliens. Un peu plus cher, plus ou moins derrière la poste centrale de l'avenue Vargas, vous avez sur l'esplanade "largo das palmeiras" un restaurant du même nom, avec une cuisine plus élaborée et plus originale, un peu plus cher mais ça les vaut. C'est la "cantine" des avocats de la ville, qui portent tous malgré le climat un impeccable costume sombre avec cravate

Ambiance autrefois sympa et que je trouve personnellement totalement frelatée, la terrasse du "bar do parque" près du théâtre.

Ne ratez pas le musée Goeldi (quoique je crains que les collections parties "temporairement" à rio ne soient définitivement kidnappées): le parc est très intéressant et il y a un petit zoo sympa. Dans l'après midi, l'atmosphère est moins étouffante que le matin quand la condensation se lève

Idem, la réserve "mangal das garças" est magnifique: une réserve de papillons vivants avec des panneaux portables prêtés pour les identifier, une autre pour les oiseaux, un "farol" (phare) du haut duquel on a un splendide panorama sur la ville, un petit musée de la marine très sympa: on passe du canot indien jusqu'aux bâtiments de la marine brésilienne et de son implication majeure au cours de la seconde guerre mondiale, un beau parc avec pas mal d'oiseaux, etc.

Si vous êtes branché bijoux, que ce soit pour voir ou pour acheter, allez au "presidio sao José" ex prison du centre de la ville de belém (dans les années 80, la surpopulation était telle que les détenus "débordaient" par les fenêtres laissant passer bras et jambes pour capter un peu d'air): un musée "carcéral" et une série d'échoppes de joaillers qui travaillent les belles pierres

En prenant les minibus climatisés qui font le trajet "castanheira "iguatemi" ( de dernier centre commercial a changé de nom mais tout le monde le connaît sous ce vocable), vous pourrez joindre le "bosque rodriguez alves" (la course est longue en taxi): très beau parc calme et agréable dans lequel, parfois, on croise un tapir en liberté!

Pour les fiestas, Belém dispose de nombreuses et grandes "boates" à l'ambiance assez délirante les vendredis et samedis soir. Ca, je ne connais pas trop mais le "Routard papier" qui décrit assez bien Belém en donne une belle sélection.

Désolé d'avoir été "un peu" long, mais vous aurez compris que je suis amoureux fou de cette ville, et que l'amour, c'est irrationnel^^. Il y a encore plein à dire! J'ai écrit des noms propres (avec quelques fautes, je n'en doute pas) en portugais pour que vous puissiez les transcrire sur un bout de papier si vous n'êtes pas lusophone, cela vous facilitera la vie avec les taxis.

Enfin, à cette époque, comme excursion il vous faut contacter un "tour" pour aller voir l'île des perroquets, située en face du fleuve. On vous prend à votre hôtel à 4h30 pour les voir au lever du soleil, pendant leur envol.

Chaque soir, aux "docas" un bateau genre "lancha" fait un "passeio" pour voir Belém illuminée la nuit. C'est un peu du "promène couillons" mais la ville est belle depuis le fleuve, la nuit!

Le bosque Rodrigues Alves

Signaler
BigBrozer
Il y a 7 années
Est un morceau de la forêt amazonienne conservé et aménagé en plein milieu urbain de Belém. Créé il y a 123 ans, il fut inspiré du Bois de Boulogne parisien. Je pense qu'à l'époque on devrait avoir dix fois plus de terrain disponible, mais vu l'étendue de la ville avant et maintenant, c'était un grand bois devenu petit pour la ville. C'est un "doit voir" en 3 jours de séjour!

Avenida Almirante Barroso, bairro do Marco.

Voir les photos
http://www.google.fr/images?hl=fr&q=bosque+rodrigues+alves&um=1&ie=UTF-8&source=univ&ei=Q9ZjTLmsF9X24AbPr9jgCg&sa=X&oi=image_result_group&ct=title&resnum=1&ved=0CCUQsAQwAA


http://www.skyscrapercity.com/showthread.php?t=450381


Vous pourrez voir aussi le poisson-boeuf (peixe-boi) en train de barboter dans un étang du "bosque"


http://www.youtube.com/watch?v=wRPBKs3wK4Q&feature=related

Alors qu'au musée Goeldi...

Signaler
benj77
Il y a 7 années
"Madame Peixe Boi" (une femelle lamentin qui avait atteint un âge vénérable est récemment décédée)

En revanche, les caïmans noirs sont assez impressionnants, surtout le doyen, qui a 56 ans.

Les tortues de terre, incroyablement lubriques, organisent régulièrement des partouzes.

J'oubliais le grand "cimetière Santa Isabela", très curieux et très émouvant, avec ses vieilles sépultures. Il y a entre autres celle d'un professeur décédé dans les années 50, entièrement recouverte de petites plaques de marbre offertes par des dizaines d'élèves reconnaissants, qui lui doivent leur entrée à l'université.

Cemitério Santa Isabel

Signaler
BigBrozer
Il y a 7 années
Au détour de mes voyages, surtout dans les petites villes où il n'y a pas grand-chose à voir, j'ai toujours aimé visiter les cimetières locaux pour un moment de réflexion. Ce sont des endroits riches de la culture local et qui en disent long sur les qualités artistiques des artisans du coin. Parfois on peut se douter que telle sculpture ou telle mosaïque viennent de Paris ou d'an autre lieu lointain, mais vraiment? S'attarder devant la sépulture d'une grand-mère ou d'un nouveau-né, voire la photo d'un fringant jeune homme mort à 20 ans, ça donne un aperçu de la société native.

http://www.skyscrapercity.com/showthread.php?p=60368807

Quand Belém était immensément riche...

Signaler
benj77
Il y a 7 années
Un grand nombre de compagnons européens, avisés, y ont émigré pour monnayer (cher) leur savoir faire auprès des magnats du caoutchouc: tailleurs de pierres, maçons, sculpteurs, carreleurs, staffeurs, ferronniers, etc. C'est leur travail qui a laissé des traces un peu partout en ville, parce que tout n'a pas été importé intégralement.

Il y a la sépulture d'un Français mort en 1934 je crois, totalement oubliée. On a pratiqué la réduction après squelettisation et ses restes mortels demeurent dans un casier mural. Je ne manque jamais d'aller y déposer un petit bouquet (à coup sûr, je suis le seul) quand je vais flâner dans ce cimetière qui a, comme beaucoup en Amérique latine, un "coin des anges" avec les sépultures enfantines.

A noter que l'aéroport "Julio Cesar" tire son nom du premier inventeur de dirigeable au monde, essayé sur place (et non pas du dictateur romain) et que la place de l'horloge, près du Ver O Peso, fut la première à être illuminée grâce à la fée électricité (peu de temps avant Rio). La centrale fonctionnait par combustion génératrice de vapeur du charbon de bois, de la bagasse et des résidus d'une énorme conserverie (ananas, cœurs de palmiers)

Tout ça fini par un vol de biopiraterie en Amazonie

Signaler
BigBrozer
Il y a 7 années
Le vol de graines d'hévea (graines de l'arbre du caoutchou, richesse amazonienne) organisé par l'Angleterre fut le coup mortel pour le progrès de Belém et Manaos. A lire et se cultiver avant d'aller prendre les photos des enfants de rue en Amazonie. Les vols en biopiraterie continuent par le monde, dont le pétrole est le plus visible pour les guerres provoquées. Bientôt des pays seront envahis et soumis pour avoir main basse pour leurs fleuves et cours d'eau. Israël sur la Jordanie et le Liban, les Etats-Unis qui ont volé toute l'eau du Colorado destiné au Mexique pour alimenter les fontaines lumineuses et le gâchis de Las Vegas.




http://www.carishina.com/webnewarticles/wickham.html




http://fr.wikipedia.org/wiki/Caoutchouc_(matériau)


http://www.think-tank-green-is-beautiful.com/biopiraterie-main-basse-sur-le-vivant-de-la-biodiversite.html

Un livre magnifique qui évoque ce drame...

Signaler
benj77
Il y a 7 années
...à lire à Belém parce qu'une grande partie de l'action s'y déroule.

l'exposition coloniale

d'Eric Orsenna.

Cela dit, les magnats du caoutchouc brésilien ont manqué de prévoyance. L'argent dépensé dans le luxe insensé aurait été en partie seulement investi de manière productive sur place que quelque chose se serait substitué au néant quand la "borracha" a cessé d'être exportée.

Pas d'université à l'époque à Belém, parce que toute leur progéniture était envoyée à grands frais dans celles d'Europe. Jusqu'à la blanchisserie du linge des dames de la haute qui se faisait en Cornouaille, un bateau étant dévolu à l'aller et retour!

Cela n'excuse en rien le cynisme occidental, britannique dan sle cas qui nous intéresse

Vous avez raison, la "burrice" a pris

Signaler
BigBrozer
Il y a 7 années
le dessus sur la prévoyance.

la "burrice", la bêtise.


Un livre à emporter et à lire pendant les 5 jours de remontée du fleuve Amazone entre Belém et Manaos:
Les barons du caoutchouc, par Jean-Baptiste Serier


http://books.google.fr/books?id=iYVxSznZtf8C&printsec=frontcover&dq=barons+du+caoutchouc&source=bl&ots=wU1AH5LumB&sig=T0xy2y2K3vCATNElUr9Pa6joeQc&hl=fr&ei=exhlTKqmDs2P4ga5ycmUCg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CBUQ6AEwAA#v=onepage&q&f=false

Oh la la, pitié!!!

Signaler
benj77
Il y a 7 années
N'encouragez pas les gens à faire ce trajet ABSURDE parce que monotone au possible et ennuyeux à mourir. On ne voit RIEN tant le fleuve est large, sauf de temps à autre une "lancha" qui descend ou un cargo qui remonte jusqu'à Manaus (eh oui, Manaus est "un grand port de mer", à plus de 2000 km à l'intérieur des terres (indication pour ceux qui l'ignoreraient)

Si on veut faire du bateau fluvial, autant faire macapa - belem parce qu'on traverse le delta, avec toujours quelque chose à voir. Ca dure de 26 à 45 h selon les bateaux que l'on prend. Et l'arrivée sur Belém avec, au fond les gratte ciel de la ville et sur les côtés les palafittas rurales sur les rives, c'est quelque chose!

Le livre que vous évoquez existe-t-il en version portugaise, et si oui sous quel titre et chez quel éditeur, SVP? Autant travailler un peu la langue sur place!

que faire à Belèm

Signaler
giò
Il y a 7 années
wow! ça c'est de la réponse!

voilà quelques jours que je ne consultais plus ma boîte mail, et ce matin j'y trouve toutes vos réponses!

merci!! Benj77 tu es historien, guide ou tout simplement amoureux de ce pays?????

En tout cas je pense que j'ai toutes les infos que j'aurais pu éspérer!!

merci, et j'espère avoir un aussi beau souvenir que vous de cette ville!

obligada

Tout simplement....

Signaler
benj77
Il y a 7 années
amoureux fou de ce pays, et plus particulièrement de belém qui n'est pas la plus belle ville, mais sans doute une de celles qui a le plus d'âme.

Deux hôtels sympas, pas trop chers (environ 70R$ petit déjeuner énorme compris), propres, sûrs, très bien placés et surtout typiquement brésiliens

Hôtel ferrador

Hôtel Unidos.

Sites avec réservation en ligne possible facilement détectables par gougueule

Carnaval à Belem?

Signaler
Yvan
Il y a 7 années
Et le carnaval, il est comment à Belem?

Jovial, sympa et populaire

Signaler
benj77
Il y a 7 années
pas confisqué par le tourisme comme dans d'autres villes.

Cela dit, le moment de folie pure, c'est incontestablement le Cirio, qui correspond en outre à la saison sèche (second dimanche d'octobre, point culminant)

Benj77 Les barons du caoutchouc

Signaler
BigBrozer
Il y a 7 années
Non, je ne sais pas s'il y a déjà traduction en langue portugaise. Mais toute oeuvre est plus intéressante si lue dans son texte originel, les traducteurs ne donnent jamais la pensée de l'auteur cachée dans ses textes.

2 semains à Belém ?

Signaler
LaurenceL
Il y a 7 années
Bonjour,

Je me demandais si c'était valable d'y rester 2 semaines et faire des ballades dans le coin. Quelle compagnie aérienne choisir pour ne pas payer trop cher (sans faire 10 escales avant d'arriver) et au niveau des hôtels ou pousada si quelqu'un peut me donner des noms. De +, question bête, au niveau sécurité quand est il à ce jour ? Merci

Entre Marajo, Algodoal...

Signaler
benj77
Il y a 7 années
Mosqueiro, salinas, la ville de belém elle même, oui ça vaut le coup si tu n'es pas du genre "speed vacances"
Il y a aussi de bonnes boîtes si tu es du genre fêtard
Pour l'avion, ça dépend d'où tu viens. depuis n'importe quelle ville brésilienne en général c'est la GOL.

Sécurité à Belém... pas de parano.

Prudence minimale requise de jour (gaffe aux vols par "astuce" ou à l'arraché, comme partout y compris paris). La nuit, pour un ou une gringo il est prudent d'emprunter des taxis (pas trop chers)

2 semaines à Belèm

Signaler
LaurenceL
Il y a 7 années
Merci bcp pour ta (prompte) réponse.

Bonne journée

Réactualisation

Signaler
benj77
Il y a 7 années
Suite à une négligence inqualifiable des autorités locales, le merveilleux théâtre de Belém, sans doute le deuxième plus beau au Brésil après celui de Manaus, est fermé pour une durée indéterminée.

Un éboulement dans le "vestibule" (qui a failli tuer un portier) a été à l'origien d'une inspection poussée, et on a découvert que les 2/3 de sa charpente étaient rongés par les termites, sous le stuc et les décorations.

De ce fait, le théâtre ne rouvrira que quand des crédits seront trouvés, débloqués et les travaux entrepris et achevés.

*******************

Le tapir qui fréquentait le "bosque" est aussi décédé, comme le lamentin du musée Goeldi. Mais on voit davantage d'oiseaux et de singes en liberté dans ces deux parcs

Réactualisation

Signaler
benj77
Il y a 5 années
Le teatro da paz est ouvert de nouveau. Visites guidées à chaque heure, photos permises.

Je vire l'hôtel ferrador de ma liste: ils m'ont fait un truc de gougnafier** et en plus, le service a considérablement baissé. Plus tard je donnerai des noms complémentaires.

A la em casa, se faire servir une liqueur de fleur de jambu, qui, comme le tacaca, "pétille sous la langue comme un baiser de jeune fille"

________________________

** Une journée de pension comptée abusivement, au dernier moment à la fin d'un séjour de plus de deux semaines en plus. C'était céder ou manquer l'avion... C'est mesquin et imbécile, puisque je ne cessais de leur envoyer des clients, dont deux groupes!

Des petites idées en plus

Signaler
PipiaTou
Il y a 5 années


Bonjour,

J'ai une petite préférence pour "Rodrigues Alves", parce que "Emilio Goeldi" est un peu laissé à l'abandon.

Personnellement, je n'encourage pas un voyageur à aller à Mosqueiro, c'est pas forcément bien fréquenté, ce n'est pas forcément très beau... (meme si j'ai de très bons souvenirs sur cette ile, quand j'y retourne je retrouve une plage sale, pas superbe). Salinas c'est un peu mieux

Je vous suggère aussi :

Si vous avez peu de temps, d'aller à

Cotijuba :
Une petite ile en face de Belem, départ de Ver O Peso, 1h de bateau c'est un petit bateau, le trajet est très sympa.
L'eau est propre (mais c'est de l'eau amazonienne, donc pas bleutée transparente, mais propre, vous verrez ce que je veux dire en voyant l'eau). Le bateau arrive sur les ruines d'une très ancienne prison, quand j'étais "petit", le quai était de l'autre coté de la ville, et on allait à pied à cette ruine de prison fallait compter 40 min de marche dans une foret sauvage... c'était pour se faire peur.

Cumbu:
Une petite ile, plus dans les "terres"... le chic de cette ile, c'est que l'eau envahit toute l'ile, il y a des ilots de terre (un peu à l'image des atols, mais ce ne sont pas des atols) et on s'y déplace que quand c'est la marée basse.
Le drole c'est d'y passer la journée (1h en bateau à partir de belem) de se poser dans un bar et manger des crabes les pieds dans l'eau...
Cumbu n'est pas très connue, je n'ai découvert cette ile qu'il y a 6 ans, lorsque j'accompagnais mon frère dans un plan galère...

Si vous avez un peu plus de temps :

Allez à Algodoal, faut prendre un bus jusqu'a Maruda ensuite un bateau, Algodoal c'est les dunes blanches et de l'eau claire (salée) avec des lacs d'eau douce. C'est très joli, c'est très retiré, il y a très peu de touristes, on mange de très bons siris (crabes locaux), et si vous voulez, vous pouvez meme les atraper vous meme, et demander à un restau de vous les préparer ou à quelqu'un n'importe (si vous parlez le portugais) c'est courant comme pratique sur cette ile.
http://algodoal.com/ Le site est en portugais...

Ou sinon,

Ponta de pedra / Soure sur l'ile du Marajo, mais bon, déjà un peu plus accessible donc un peu plus touristique, ma famille aime bien dire que sur Soure / Joanes (des villes de l'ile du Marajo) le temps s'est arreté ...

Si vous avez encore plus de temps, allez à Ajuruteua, rattaché à la commune de Bragança - PA, c'est beaucoup plus loin, mais c'est très sympa, le chemin est (toujours) impressionant.

Pour reprendre le sujet initial, 3 jours à Belem, je déconseille d'aller plus loin de Cotijuba (et je conseille pas forcément d'aller à Mosqueiro).

Si vous avez des questions plus précises n'hésitez pas

Thiago

Un petit complément...

Signaler
benj77
Il y a 5 années
""""""J'ai une petite préférence pour "Rodrigues Alves", parce que "Emilio Goeldi" est un peu laissé à l'abandon.Personnellement,
je n'encourage pas un voyageur à aller à Mosqueiro, c'est pas forcément
bien fréquenté, ce n'est pas forcément très beau... (meme si j'ai de
très bons souvenirs sur cette ile, quand j'y retourne je retrouve une
plage sale, pas superbe). Salinas c'est un peu mieux""""""""""""

C'est extrêmement fluctuant: des fois, c'est l'un qui est bien entretenu, des fois c'est l'autre.
A Goeldi, deux avantages: les animaux (quand on est avec des enfants) et la proximit (c'est en plein centre ville)

Au Bosque, le "chalé de ferro" (une maison... en acier!) est une curiosité architecturale qu'il faut avoir vu.

Ce que j'aime à Mosqueiro, ce sont certaines "folies" architecturales. Pour le reste, je ne suis pas trop "plages"... j'aime aussi une "boate" dont j'ai oublié le nom avec soi la MPB, soit de la "pagode"

Bélem!!!!!!

Signaler
LaurenceL
Il y a 5 années
Bonjour



Je m'aperçois que j'ai un certain nombre de messages depuis ma question de 2010 au sujet de Bélem dont celui-ci de Pipia Tou. Je profite donc de ce message pour remercier tout le monde de ces précieux renseignements , ça me donne toujour autant envie d'y aller mais ce ne sera pas pour tout de suite malheureusement.



Bonne journée, bonne nuit, ...

belem au carnaval en famille

Signaler
jukadec
Il y a 5 années
bonjour thiago
et bonne année
j'ai vu que tu es vraiment amoureux de ta ville... alors ca tombe bien car je ne connais vraiment pas ton coin...
je pense aller a belem pendant le carnaval.
J'ai 2 filles de 4 et 8 ans. On serait sur place en gros du samedi au mercredi.
Tu conseilles quoi pendant cette période ?
on a le temps d'aller faire des excursions a marajo ou autres ?
doit on prendre un hotel pednant tout le temps sur belem ou faire un mix ?
Hotel ? j'ai vu tes recommendations... tu conseilles toujours les memes ?
Je suis impatient de discuter avec toi
Abraço
Julien

Pour Marajo...

Signaler
benj77
Il y a 5 années
du samedi au mercredi, en plein carnaval, il sera dur de combiner ce carnaval plus l’excursion à Marajo qui, à mon avis, doit prendre trois jours pour être agréable (au moins une journée pleine sur place sinon les petits seront très fatigués). Outre les soirées dans des fazendas souvent charmantes, le programme est constitué de balades à cheval ou à dos de buffle, voire en canot la nuit à la recherche de la faune (à pied, ce n'est pas la saison: tout est inondé). On mange très bien, ce qui ne gâte rien.
Je connais personnellement la fazenda bom Jesus et la fazenda NS do Carmo tenue par un couple, Claudio et Circé, qui parle un peu français, ce qui aide les non lusophones: les prix de cette dernière sont assez élevés, mais ça les vaut tant la cadre et les activités sont sympas. Mais il y en a plein d'autres sont certaines très près de Souré.
Faites donc l'impasse sur ce carnaval et soyez à Marajo pendant les fêtes, d'autant plus que les hôtels de Belém seront pleins et chers, risquant d'imposer un "pacote" de trois jours. La plupart acceptent de garder des bagages en consigne si on vient avant, et après. Réservez avant!

Je vous recommande l'Unidos, un hôtel dont j'ai oublié le nom en face de l'Unidos, le Grao Para, le Massilia, le Ver O Peso.
Près de la gare routière, dans un quartier moins sympa, mais l'hôtel est quasiment neuf: le Danubio.

Ces hôtels sont dans la catégorie "simple", à savoir pas de luxe excessif mais la propreté, la sûreté et la clim

Plages amazoniennes plus proches, si on a pas le temps

Signaler
PipiaTou
Il y a 5 années
Salut jukadec, et les autres lecteurs. Ola ben77

Je ne me rends pas compte à quel point le carnaval à Belem peut être interessant ou initeressant pour un Européen. Une chose est sure, si dans ce voyage tu as déjà eu l'occasion de le voir dans d'autres villes du Brésil, il est peut être préférable de ne pas forcément rester à Belem et voir d'autres choses.

Marajo c'est bien mais c'est loin (faut compter 6h de bateau en fonction des courants ca peut être plus ou moins). Si tu penses ne pas passer le carnaval alors fais ce que te dit ben77, j'ai quelques autres adresses aussi mais c'est chez l'habitant (et en plus ce sont des gens que je connais, mais qui ne parlent absolument PAS UN MOT de français ou ni même d'anglais, ça peut être drole comme ça peut etre un grand moment de solitude).

Une solution "à mi chemin" est l'ile de cotijuba, à 1h en "petit bateau" de Ver o Peso, attention, il n'y a qu'un bateau par jour qui fait cette liaison il part de belem à 11h et revient à 13h, et PLUSIEURS qui font la liaison Cotijuba - Icoaraci (un peu loin du centre de Belem, mais il y a un bus direct du quai de Icoaraci jusqu'au centre de Belem, avenue "principale").

On peut y voir ce type de plage "amazonienne" (sur le fleuve amazone, j'entends) :
Sauvage, sable blanc, arbres partout, souvent pas de vagues, peu de vent. La couleur de l'eau, c'est toute une histoire, mais c'est de l'eau douce et assez propre, faut voir l'aspect sur place... sur la photo ci dessous on voit au bord l'aspect de l'eau.

http://thanatologie.free.fr/photos/PhotoBEL264.jpg
C'est assez désert en semaine, et il y a un peu plus de monde en WE, pendant le carnaval il devrait y avoir un peu plus de monde (ce qui peut etre un plus pour toi, un énorme moins pour moi, j'aime me mettre sous un de ces arbres, les pieds dans l'eau et écouter juste les vagues, alors là en semaine il y a VRAIMENT pas UN CHAT).

Pour avoir de l'eau "bleue" faut aller plus sur les cotes océan, soit effectivement Marajo, sinon Salinas (mais je ne conseille pas forcément, les plages sur le fleuve sont sympa aussi, juste différentes de ce qu'on a l'habitude de voir).

Dans le meme dossier j'ai mis quelques autres photos des environs de cette ile. C'est assez sauvage, elle n'avait pas d'electricité initialement...

Sinon dans la même ile, il y a aussi ce genre de plages (à peu près pareilles, mais un tout petit peu plus sauvages)

http://www.flickr.com/photos/macapuna/3572076072
(cette photo là n'est pas à moi), en arrivant sur le port de l'ile, il y a un petit vehicule qui fait la liaison jusqu'aux plages (pas pour les touristes, pour les habitants).

Voila, j'en mets plein sur cotijuba parce que c'est peu connu et c'est plutot sympathique, ça fait voir un peu plus des plages différentes de ce qu'on voit en europe et dans le reste du bresil. C'est aussi en complément des conseils qui t'ont déjà été donnés par ben77 mais aussi pour les autres qui lisent ce topic, à la recherche d'idées.

Pour plus d'info sur cet endroit (ou un autre d'ailleurs).

A+

Mort de rire

Signaler
benj77
Il y a 5 années
Cojituba, c'était une des perles que je gardais soigneusement pour moi et pour "ceux qui l'ont mérité" (en privé après une phase de test) pour éviter que ça ne subisse le sort d'Algodoal... ^^

Pitié! ne donner ces trésors qu'en MP, faute de quoi ce ne seront plus des trésors!

un weekend à belem...

Signaler
isa2488
Il y a 5 années
Bonjour à tous,

J'ai vu qu'il y a pas mal de réponses sur quoi faire à Belem en quelques jours.


Est-ce toujours d'actualité pour les plages sur l'Amazone (Cotijuba...)? l'île de Marajo ça vaut le coup ? et les excursions pour voir les perroquets ?
J'ai l'impression que des agences organisent ça mais je préfère souvent me débrouiller par mes propres moyens pour bouger....
J'arrive de Cayenne avec l'avion de la Surinam Airways le weekend prochain pour quelques jours. Je n'aurais qu'un weekend pour vraiment découvrir....je sais c'est court!
En tout cas, j'ai bien noté toutes les adresses citées précédemment!


Merci d'avance


Isabelle

Je confirme...

Signaler
Maggy Louisa
Il y a 5 années
... quelques informations lu rapidement plus haut (je n'ai pas tout lu tellement les réponses à ce post sont riches!!) J'étais à Bélem il y a 3 semaines, juste pour le week-end férié, et je conseille:
- l'hôtel unidos, très bon rapport qualité prix à partir de 2 personnes. La déco est froide comme un laboratoire mais c'est méga super propre, on pourrait manger par terre. Si légèrement trop cher pour vous ou que vous êtes seul(e) il y a l'hôtel Amazônia en face qui n'est pas mal non plus
- Aller à Cotijuba pour se baigner dans les plages magnifiques du fleuve, je recommande la plage "Quem vai quer" parce qu'elle est plus loin, donc en basse saison, ya vraiment personne. En gros, il faut prendre le bus jusqu'à Icoaraci (il se prend depuis les docks, très facilement, 1,80R$ si je ne me trompe pas)
A icoaraci, demander l'embarcadère pour Cotijuba et prenez le bateau - 3.5R$ de tête) Attention aux horaires de retour! (16h00 - 17h00 les derniers bateaux peu chères) A cotijuba, en arrivant, prenez le van ou les motos taxi (ces moto taxi - sans casques- ne sont pas les plus dangereux car les motoristas ne roulent pas très vite, et c'est juste super beau, ça vaut la peine) jusqu'à la plage Vai quem quer, maximum 5R$. Une des plus belles plages d'eau douce que j'ai faite au Brésil (grâce également au temps magnifique, au fait qu'il n'y ait personne et aux quelques bonnes rencontres que j'ai fait la-bas). Je conseille d'y aller par ailleurs au mois de juillet, ya plus de monde et les reggae-party sont très animées!!
- La personne qui m'a donné de très bonnes recommandations bosse avec son mari italien dans une pizzeria délicieuse et super bien décorée, prix raisonnables, sur la place derrière la casa das onze janelas. C'est pas compliqué, y'en a qu'une. Je crois qu'elle s'appelle Paprika. Ils sont adorables!
- J'ai adoré aussi le parc zoo-botanique, où l'on peut voire des jacaré!!! Important quand on a pas le temps d'aller dans le delta de parnaiba... enfin j'espère en voire au pantanal, j'y vais dans 10 jours :) :) :) :)

Faites de beaux voyages!

que faire à Belem

Signaler
isa2488
Il y a 5 années
Je reviens de Belem et voici juste quelques précisions:

- Cotijuba c'est un pti bout de paradis! le bateau peut se prendre depuis le ver o peso. Le weekend il y en a un par jour à 8h pour aller et retour à 16h30. La plage quem vai quer est vraiment chouette!


- bar pour écouter de la samba en live le weekend: Casa d'Noca. Travessa 9 de janeiro , sao blas


- pour manger une glace : Cairu a Estaçao das Docas! une tuerie! surtout le parfum Tapioca, Cupuaçu et Carimbo ;)


Moi j'ai beaucoup aimé Belem et l'ambiance qui y règne!


Bon voyage à tous!

bientot à Belem

Signaler
vincnet37
Il y a 3 années
Bonjour !

J'arrive bientôt à Belem
les messages sur la sécurité dans cette ville sont assez flippants, surtout le soir.
J'ai bien lu les conseils concernant le fait de prendre des taxis pour se déplacer. Vous me le confirmez ?
Où est il possible de sortir le plus en sécurité possible le soir ?
en plus j'arriverai un dimanche donc apparemment tout est fermé et pas très sécurisant... que faire le dimanche à Belem en relative sécurité ?
Merci pour vos conseils :)

Re: En trois jours...

Signaler
marie martin
Il y a 1 semaine
Bonjour,

Nous allons à belem début septembre, les informations données il y 3 ou 7 années sont elles toujours d'actualité ?

Merci !!

Re: En trois jours...

Signaler
benj77
Il y a 2 jours
,, Bonjour,

Nous allons à belem début septembre, les informations données il y 3 ou 7 années sont elles toujours d'actualité ?

Merci !!


 En gros, oui. Je vais me relire et corriger dans les jours à venir (je passe trois mois par an à Belém).

Déjà un truc: le restaurant "casa das onze janelas" est fermé

Re: que faire à Belèm

Signaler
benj77
Il y a 1 jour
Relu ma contribution. C'est bon!

J'ajoute l'agence de voyages à l'entrée des docas, où on peut retenir des passeios en bateau (Belém la nuit, île aux oiseaux, etc)

Re: que faire à Belèm

Signaler
marie martin
Il y a 22 heures
Bonjour et merci beaucoup, tes informations me sont précieuses. Si tu le permets je ne manquerai pas de revenir vers toi si nécessaire. Excellente journée !
Bien cordialement,
Marie

Bons Plans Voyage Brésil

Services voyage