Forum Ladakh

au Ladakh le 22 aout: annuler?

4 réponses

Dernière activité le 14/08/2010 à 10:34 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
ephexis
Le 11 août 2010
Bonjour,

Voilà, j' avais prévu un séjour de 20 jours au Ladakh, dont un trek à la Markha Valley, je devais atterir à Leh le 22 aout.

Ayant consulté les sujets sur l'actualité au Ladakh, je me demande évidemment si je dois annuler, sachant que le guide que je dois rejoindre à Leh m'a semblé optimiste quant à la situation: il m'a dit de venir comme prévu, que tout était réservé. Ce qui semble contradictoire avec ce que j'ai lu sur le sujet des innondations!

C'est un guide indépendant. Puis-je lui faire confiance? Ou dois-je tout de même annuler, car je ne pense pas être bienvenu en ce moment?

Merci d'avance!

pas y aller au ladakh

Signaler
victor09
Il y a 10 années
Bonjour,

je suis allé au Ladakh deux fois, en 2008 et 2010 (juillet). Ça fait 2 semaines que j'ai rentré.

Les routes au Ladakh sont d'habitude très compliquées et il y a toujours de petits problèmes, qui font passer pas mal d'heures sur la route. Je n'imagine même pas comme ça doit être maintenant, et je ne crois pas que ça soit résolu cette année. Peut-être tu peux y aller, mais c'est très sûr que tu vas trouver beaucoup de problèmes (guest houses sans electricité ni de l'eau, routes détruites, treks très dangereux suite à les avalanches de boue, nourriture...). Honnêtement, je ne conseille pas d'y aller cette année.

Courage!

re annuler

Signaler
ephexis
Il y a 10 années
D'accord, c'est bien ce qui me semblait. Je vais donc annuler mon séjour, non sans une pensée pour les ladakhis et les victimes de ce terrible gâchis, et en aidant modestement de loin.

Merci pour ta réponse!

Annuler ou pas ?

Signaler
stefanl
Il y a 10 années
Bonjour,

Je suis dans le même cas car je devais démarrer mon trek début Septembre...J'ai écrit à l'ambassade de France à Delhi qui m'a répondu le message ci-dessous...



"Bonjour monsieur, Je vous déconseille formellement de poursuivre votre projet. Il est clair que ces évènements provoquent un manque à gagner pour les agences de trek locales, mais sur place, les agences sérieuses conseillent aux gens de rentrer et leur font signer des décharges de responsabilité s'ils souhaitent poursuivre sans eux. La situation, même si elle s'améliore, reste très instable, les communications sont très difficiles, et nous n'avons même pas encore réussi à localiser tous les Français qui y sont encore et dont les familles sont très inquiètes. Par ailleurs la vallée de la Markha est l'endroit le plus touché par les intempéries, et un certain nombre d'étrangers y ont laissé leur vie. Désolée,
Florence Vasic"



La conclusion s'impose d'elle même je pense...

Situation Ladakh au 12 août

Signaler
Stephb2
Il y a 10 années
Bonjour, j'ai quitté Leh le jeudi 12/08.

Situation à Leh : Ville basse détruite mais centre ville plutôt épargné (c'est là que réside principalement les trekkeurs). Il y a de l'eau, coupure d'électricité qui ne revient que le soir. Possibilité d'accès à internet mais difficile.
Aéroport, jeudi matin il n'y avait que 2 vols réguliers (pas de vols supplémentaires) donc difficile d'évacuer tout le monde. Des représentants de pays européens circulent dans la ville pour faire passer des listes de noms de personnes dont les familles n'ont pas de nouvelles (j'ai vu l'Angleterre et l'Espagne et j'ai pu consulter la liste des français).

Situation Marha Vallée, les ponts sont coupés et donc cela bloque certains groupes de trekkeurs. Il n'a pas plu mardi ni mercredi ce qui devrait permettre de faire baisser les cours d'eau et donc possibilité de traverser les rivières. Les groupes de trekkeurs s'organisent et se regroupent ensemble ce qui accroît la sécurité (c'est un point à garder à l'esprit). Ils essaient de rejoindre les grands axes routiers qui sont partiellement détruits ce qui prend du temps.

Pour ma part, j'ai regagné Lhatho (route Manali-Leh) depuis le camp de Tachutse (3 jours), et ensuite je suis remonté jusqu'à Ubshi (20kms - 1 jour), après j'ai pu prendre un taxi jusque Leh (50 kms).

A Leh, j'ai discuté avec un directeur d'agence de trek qui me disait qu'il prévenait ses clients de ne pas venir pour l'instant sur Leh. Les routes étant coupées, il est difficiles de regagner les points de départs des treks. Compte tenu de ce que j'ai vu de l'état des routes, il faudra à mon sens des mois pour les réouvrir à certains endroits.

Je ne conseille pas d'aller sur place pour l'instant mais ce n'est qu'un avis personnel.

Voilà si cela peut aider, je termine par une note d'optimisme, la situation vue localement par les trekkeurs (plus sécurisante) m'a semblé vraiment différente de celle perçue depuis la France (plus angoissée).

Bons Plans Voyage Ladakh

Voyage Ladakh

Services voyage