Forum États-Unis

Pistes de lecture pour voyage dans l'ouest américain

21 réponses

Dernière activité le 02/01/2016 à 14:36 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Mayannick
Le 12 février 2010
petite parenthèse culturelle.
Pour préparer nos voyages dans l’ouest, voici quelques pistes de lecture.
-Pour moi, le meilleur moyen qui allie divertissement et culture indienne de l’ouest américain (principalement Navajo mais aussi Zuni, hopi etc…), est de lire quelques romans de Tony Hillerman en privilégiant ceux qui mettent en scène le policier de la police tribale Navajo Jim Chee écartelé entre son rôle de policier et son souhait de devenir « chanteur » (c'est-à-dire chaman). Pour ceux qui connaissentdéjà, ils seront ravis de retrouver les régions des réserves Navajo.
-Par ailleurs, les bibliothèques de la ville de Paris proposent actuellement une présentation de 20 écrivains contemporains de l’ouest américain
http://b14-sigbermes.apps.paris.fr/userfiles/file/Publications/EcrivainsDelOuestAmericain.pdf

Toutes propositions de lecture pour préparer aux mieux nos voyages seront les bienvenues !

Pistes de lecture...

Signaler
Il y a aussi les romans de James Ellroy qui dépeigne très bien l'univers de Los Angeles , ça peut être utile de connaitre les quartiers à éviter!

bouquins

Signaler
Dalva
Il y a 9 années
Il y a aussi les polars ethnos de James D. Doss,qui situe ses romans dans les reserves Utes, c'est sur, ce n'est pas Hillerman mais bon c'est quand meme tres bien et ses personnages principaux, Charlie Moon et la vieille chamane Daisy Peruka sont savoureux! il faut bien compenser le vide laisse par le grand Tony! Sinon, personellement, j'adore Jim Harrison. Belle initiative de demander aux gens de partager leurs lectures Americaines, on n'a pas finis de voyager...

bouquins

Signaler
bibival
Il y a 9 années
Charlie Chan, oeuvre intégrale, 6 volumes, de Earl Derr Biggers, l'histoire d'un policier chinois à Honolulu. Bonne lecture

RE:Lecture americaine

Signaler
rafa
Il y a 9 années
Bonsoir
Pour qui conait SFO et aime cette ville extraordinaire ou pour ceux qui veulent en connaitre l'ambiance je ne saurai que trop conseiller les
"Chroniques de San Francisco" d'Armistead Maupin aux editions de l'Olivier.
Tout y est ,les quartiers, l'ambiance et le style de vie...Bonne lecture
FRED

autres lectures sur LA, le Texas etc..

Signaler
Mayannick
Il y a 9 années
Merci de ces nombreuses infos!
Quand je pense que je ne connaissais pas James D. Doss!!!!! un de ses livres sera ma prochaine lecture, à moins que je craque pour le dernier Robert Crais et son detective Elvis Cole (pour ceux qui n'aiment pas LA, l'ambiance décrite lorsqu'il est dans sa maison dans un de ces canyons résidentiels de LA, avec les sons les lumières, les animaux qui se faufilent, cela donne envie d'aller voir....mais bon, on ne peut cacher que c'est globalement assez violent, comme certaines zones de cette ville
Je termine un n ième livre de James Lee Burke, situé au Texas et en Louisiane (Bertrand Tavernier l'a fait connaitre avec son film dans la brume électrique) ambiance humide et brumeuse garantie

lectures...

Signaler
boncampeur
Il y a 8 années
Bonjour,



Voilà que je tombe sur une vieille discussion intéressante à la rubrique culture.

Tant pis pour la durée. De toute façon, il n'y a pas d'obsolescence dans cette rubrique.

Merci à ceux qui y contribuent, je voulais juste dire un mot sur le livre d'Edward Abbey (désert solitaire) que je ne connaissais malheureusement pas. Et bien....

dire que j'ai failli manqué ça !!! C'est le genre de livre qui vous fait grandir. Si il y en a qui l'ont lu, ils savent de quoi je parle.

Salutations.

quelques auteurs à ajouter

Signaler
Mayannick
Il y a 8 années
Pas bête de ressortir cette conversation à la période où les voyageurs sont en plein préparatifs!
Desert solitaire.... j'adhère à ce que tu dis avec seulement un bémol pour nous tous touristes, si on l'avait écouté, toutes les merveilles de l'ouest auraient été réservées à une élite et je sais que moi, c'est très égoïste, je n'aurais pas pu y accéder.
J'en profite pour ajouter deux auteurs que j'ai découvert il y a peu
Annie Proulx qui écrit sur le Wyoming et nous le fait voir sous un jour très éloigné de ce que l'on peut en connaitre
Bien qu''elle n'écrive pas sur l'ouest : Kris Nelscott, avec sa fabuleuse série avec le personnage smokey Dalton. Le premier volume se place en 68 à Memphis pendant la grève des éboueurs qui mène à l'assassinat de Martin Luther King. Les suivant se passent à Chicago

désert solitaire... suite

Signaler
boncampeur
Il y a 8 années
Bonjour Mayannick,



Je comprends ce que tu dis mais l'élite que tu parles et ce que pensais M. Abbey, cétait l'élite de ceux qui avaient la volonté, le courage, l'humilité, l'envie de s'imprégner de ces parcs. Il disait: "prenez un vélo, un cheval, vos pieds et profitez !"Bien qu'il ne mentionne pas les handicapés, les personnes âgées et les très jeunes enfants, je pense que cela allait de soi qu'il aurait souhaité leur faire bénéficier d'un aménagement particulier.

Evidemment, cela contraste avec certains posts qu'on peut lire comme "arrivée à Bryce en fin de matinée, visite (sic) de Bryce et départ pour Zion le soir !!! "

Mais pour ces personnes qui soit disant prétendent avoir vu Bryce parce qu'on a tout aménagé pour qu'ils voient un maximum de choses en un minimum de temps (bien sûr sans vraiment tenir compte de l'intérêt de tous les êtres vivants de ce parc) tout ces aménagements(hôtels, restos, routes goudronnées, pompes à essence, laveries...) sont-ils vraiment installés au bénéfice de ceux pour qui ils sont supposés être destinés ?

Salutations



PS: j'ai noté les références d'auteurs que tu signales, merci de ton (et en général de tes) apport (s).

attention au mepris

Signaler
Kenzo
Il y a 8 années
attention a ne pas mepriser les gens qui voient l ouest de maniere express. Tout le monde n'a pas 2 mois et demi de vacances comme moi qui permettent de prendre son temps. Ce sont des gens qui deja font l effort de voyager, en font les sacrifices financiers et essaient d en voir le plus possible. C est toujours mieux que de ne rien faire. la Terre appartient a tous et chacun le fait a son rythme et selon ses capacites.

pistes d'embrouilles ?

Signaler
boncampeur
Il y a 8 années
Justement Kenzo, en disant ça je ne cherchais pas à avoir un consensus autour de moi ! Comme apparemment tu cherches à faire...

Je ne méprise personne, au contraire je souhaite que chacun tire le meilleur bénéfice à tous les plans de son coûteux voyage. Et là je ne pense pas qu'on le rentabilise en courant par monts et par vaux entre les parcs ou les villes. Et d'ailleurs l'idée générale que cherchent à faire passer les habitués de l'ouest (et de tout voyage en genéral) c'est de freiner les personnes qui partent pour la première fois. Bon là je pense être consensuel en disant qu'on apprécie son voyage en se posant de temps en temps et il faut arrêter de courir entre les parcs. On n'est pas obligé d'avoir 2 mois et demi de vacances pour prendre son temps comme tu dis. On peut le prendre sur 15 jours, il suffit de réduire son itinéraire et de fouiller plus en profondeur ce que tu visites.

Salutations.

Nouveau déterrage

Signaler
inc
Il y a 4 années
Bonjour,

à mon tour de déterrer ce post !

L'un de mes romans préférés est Delivrance, de James Dickey. Bon, ça ne se passe pas dans l'ouest, mais c'est très bien écrit et l'auteur s'interroge sur les rapports nature sauvage / civilisation dans de très belle pages au début du roman.

Pour LA, il y a également la belle biographie de Jim Morrison (The Doors), Personne ne sortira d'ici vivant, par Hopkins et Sugerman. A accompagner de Seigneurs et nouvelles créatures, de courts poèmes de Jim Morrison (en édition bilingue chez 10/10).

Le seigneur des porcheries, de Tristan Egolf, est aussi très bien, ça se passe dans le midwest.

On m'a conseillé la lecture de Enterre mon coeur à Wounded Knee, de Dee Brown. Quelqu'un l'a lu?

Merci !

bury my heart at Wounded knee

Signaler
Mayannick
Il y a 4 années
,,

On m'a conseillé la lecture de Enterre mon coeur à Wounded Knee, de Dee Brown. Quelqu'un l'a lu?

Merci !

Relu dernièrement... gros pavé, pas forcément digeste. Il faut s'accrocher.
 L'auteur s'est fondé sur des écrits, témoignages de tous bords. Sachant que les témoignages indiens ont été retranscrits par des blancs, il reste une part d'ombre.
Cet ouvrage a fait découvrir aux américains toute une part de ce que l'on a appelé les guerres indiennes (c'est limité à cette courte période)

Une chose m'a toujours troublée dans ce bouquin: comment se fait il qu'il ait été publié et diffusé à une période où les mouvements comme l'american indian movement était violemment réprimés, et que la chanson éponyme de l'amérindienne Buffy sainte Marie, membre de l'AIM, était interdite sur les ondes américaines?


Wounded Knee

Signaler
inc
Il y a 4 années
merci pour votre avis, notamment sur le problème lié à la transcription par des blancs.

Par contre, je n'ai pas de réponse à votre question. Peut-être une volonté politique de l'éditeur?

Wounded Knee

Signaler
Hiacinthe
Il y a 4 années
,,merci pour votre avis, notamment sur le problème lié à la transcription par des blancs.

Par contre, je n'ai pas de réponse à votre question. Peut-être une volonté politique de l'éditeur?


Bonsoir inc,

Si vous ne l'avez pas lu, je vous recommande "Lakota Woman" qui est une autobiographie écrite par Mary Crow Dog. C'est un livre vraiment très intéressant.

Cordialement.

Hiacinthe

les crow dog

Signaler
Mayannick
Il y a 4 années
Personnellement je pense que ce livre est à lire en complément du livre de Leonard Crow dog son compagnon: fils de la nation sioux.
Comme elle l'explique,  elle n'est pas une "pure Lakota" et a tout appris de cette nation par Leonard.
Par contre le livre de Mary permet de comprendre la vie difficile des femmes dans ces reserves très traditionalistes. 

2 visions d'une même histoire

Signaler
inc
Il y a 4 années
Merci beaucoup Hiacinthe et Mayannick pour cette idée de lecture, ça risque d'être intéressant de comparer les deux livres.

"Lakota Woman ma vie de femme sioux"

Signaler
Hiacinthe
Il y a 4 années
,,Merci beaucoup Hiacinthe et Mayannick pour cette idée de lecture, ça risque d'être intéressant de comparer les deux livres.

Bonjour inc,

Dans son livre intitulé "Lakota Woman ma vie de femme sioux", Mary Crow Dog raconte sa vie : "Je suis une Sioux de la réserve de Rosebud, dans le Dakota du Sud... Ma famille fut installée sur la réserve dans un endroit perdu nommé He-Dog, du nom d'un grand-père chef."

Son père était métis et elle ne l'a pas connu.

Elle parle tout d'abord de son enfance qu'elle a vécue dans cette réserve, pas très loin des Badlands, à l'Est de Rapid City.

Son grand-père Fool Bull a été le dernier artisan à savoir fabriquer des flûtes et à jouer de ces instruments à l'ancienne. C'est lui qui l'a emmenée à sa première cérémonie du peyotl alors qu'elle était enfant. Son grand-père se souvenait du premier Wounded Knee, celui du massacre. Elle parle de ce que son grand-père lui a dit en se basant sur ses souvenirs. 

Elle a été élevée dans la réserve par ses grands-parents, dans une sorte de cabane qu'ils avaient construite de leurs propres mains. Ils n'avaient ni eau courante, ni électricité, ni chauffage. Ils allaient chercher l'eau à la rivière.  Sa grand-mère était catholique et elle a essayé de l'élever comme une blanche "parce qu'elle pensait que c'était la seule façon pour nous d'aller de l'avant et de vivre de façon satisfaisante ; mais quand il s'agissait de principes fondamenteaux, elle était cent pour cent sioux. Elle parlait la langue sioux, la vraie langue lakota de l'ancien temps ... elle connaissait les herbes médicinales ..."

Elle raconte ensuite le traumatisme qu'elle a subie quand elle a dû aller au pensionnat des blancs. Son témoignage est bouleversant, il faut le lire.

Hiacinthe

oups, j'ai fait une grosse faute

Signaler
Hiacinthe
Il y a 4 années
J'aurais dû écrire "le traumatisme qu'elle a subi".

Bonne soirée !

Hiacinthe 

Votre passion

Signaler
inc
Il y a 4 années
Merci Hiacinthe pour ses précisions, on sent que ce témoignage vous a passionné !

Cyp

effectivement

Signaler
Hiacinthe
Il y a 4 années
,,Merci Hiacinthe pour ses précisions, on sent que ce témoignage vous a passionné !

Cyp


Bonjour Cyp,

Mes lectures préférées sont les autobiographies et celle-ci m'a particulièrement touchée.

En plus, ce livre m'a appris des choses sur la vie des Sioux à notre époque. Elle est née en 1954, et elle est décédée il y a 2 ans : le 14 février 2013.

Son 1er enfant est né pendant le siège de Wounded Knee.

Dans ce livre, elle parle beaucoup aussi de son 1er mari : Léonard Crow Dog , homme-médecine, chef spirituel des militants de l'AIM (American Indian Movement).

Bonne lecture !

Hiacinthe  

Histoire des indiens Nez-Percés

Signaler
Hiacinthe
Il y a 3 années
Bonjour,

Pour ceux qui sont intéressés par l'histoire des indiens Nez-Percés, je vous recommande de lire le livre de Brian Schofield (journaliste et écrivain britannique). Le livre a été traduit en français, le titre est : "Ne vends jamais les os de ton père".

Ce livre est vraiment très instructif.

Bonne lecture et bonne année 2016 avec, peut-être, des projets de voyages !

Hiacinthe 

Bons Plans Voyage États-Unis

Voyage États-Unis

Services voyage