Forum Guadeloupe

Marché aux Epices de Pointe-à-Pitre, avec Méfiance

9 réponses

Dernière activité le 12/02/2019 à 07:46 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
ophelie974
Le 06 novembre 2009
Quel délice pour les yeux ces couleurs chatoyantes en entrant dans ce marché !
Quel régal pour notre odorat que de sentir ces mélanges d'épices qui s'échappent des étals !
Quelle belle tenue traditionnelle porte la dame qui nous interpelle...parmi toutes celles qui nous appellent.
Nous nous arrêtons devant son étal car je suis séduire par un tableau peint par un certain "R***Y". Magnifique peinture !!!
Gentillement elle me propose de l'emballer pendant que nous regardons si autres choses nous ferais plaisir.

Dernier jour(pff...déjà!!!), je prépare ma valise, déballe ma jolie trouvaille dont je suis plus que fière pour l'enrouler dans une serviette afin de la protéger et là... horreur malheur... ma magnifique peinture est un laideron peint à "va vite" dont les motifs ne sont plus ceux de la première peinture que j'avais initialement choisi ,qui n'a pas entièrement peinte (maintenant elle est signée "donald") et laisse apparent un bout de tissu militaire sur laquelle la "peinture" a été faite !!!!
Dégoutée !!! La "gentille" dame avait échangé la peinture !!!

Autre petite anecdote pour que vous évitiez de vous faire arnaquer :
Je viens de la Réunion, autre DOM, où j'achète les "coeur de boeuf", fruits qu'ils nomment pomme cannelle aux antilles, disons 1€ l'un et fruit fait environ 15cm de diamètre.
Pensant que mon mari avait prit autre chose avec les pommes cannelle, j'ai réglée 3€ à la doudou sans poser autre question.
Je l'ai en travers de la gorge car 3€ pour un fruit petit comme un citron vert!!!
Et l'autre avec ses bananes où elle nous compte le nombre de bananes puis nous dit 2€ lève la tête puis dit 2€50 certes ce n'est pas 0.50€ qui va nous appauvrir mais c'est le faite qu'elle nous regarde avant de donner son prix définitif genre le prix est à la tête du client.
Et encore une pour le fait qu'elles sont beaucoup à le faire le "je t'en ajoute mais pas en fait"
J'ai acheté de la vanille, très belle se dit en passant, à un prix convenable. la dame me dit "je t'en ajoute 2 gousses" je lève légèrement les yeux pendant que je cherche la monnaie et la vois retirer une gousse de mon paquet et puis en prendre une d'un autre et enfin me montrer qu'elle mets bien les deux gousses!!!
Si elle ne voulait pas les donner ces deux gousses je m'en foutais je ne lui demandais pas la charité!!! Mais cette mentalité de te prendre pour un idiot parce que tu n'es pas du pays m'énerve!!!

Un conseil : que vous soyez à l'hôtel, en location demandez aux personnes qui y travaillent combien coûte approximativement ça ou ça pour éviter les arnaques!!! et puis n'achetez pas où les prix ne sont pas affichés car c'est souvent à la tête du client !!

Les marchés ....

Signaler
nicdec
Il y a 10 années
Il faut savoir que la plupart des épices vendues dans les marchés ne sont pas "made in gwadloup" mais viennent d'asie.
Les productions de vanille et d'épices sont confidentielles en Guadeloupe.
On en trouve un peu réellement produites ici par exemple celles de Mme Vanille au parc aquacole ou à la maison du bois à Pointe-Noire. A voir aussi le domaine Vanibel.
Et pour les amateurs, le safran si bon marché n'en a que le nom bien qu'il soit agréable et utile en cuisine.
Quant aux fruits et légumes, le marché du vendredi soir à Baillif (à côté de l'aéroport) ou les divers marchés nocturnes de Grande-Terre - des marchés de producteurs vite dévalisés - devraient vous combler.

Faux marché

Signaler
kjo
Il y a 10 années
"Il faut savoir que la plupart des épices vendues dans les marchés ne sont pas "made in gwadloup" mais viennent d'asie. "

C'est comme les gites "made in gwadloup" la plupart viennent d'europe.

Vanibel, je conseille fortement pour la vanille !

Signaler
lora
Il y a 9 années
La visite de l'exploitation VANIBEL s'impose vraiment.
Vous obtiendrez beaucoup d'information de la part du proprio sur la culture du café, de la vanille, des bananes et vous pourrez acheter directement au producteur vanille et café. Vous aurez à faire à un passionné, intarissable si vous vous intéressez à son métier.
Il ne faut pas hésiter à sortir des sentiers battus... c'est le meilleur moyen de faire des rencontres, écouter les gens du pays, c'est partout pareil !
VANIBEL, secteur Vieux-Habitants, voir sur internet ou bien demander sur place, vous trouverez bien quelqu'un pour vous renseigner.

P.S. : j'ai vu que la famille disposait aussi de gîtes ou maison d'hôtes (petite précision, ils ne m'ont pas semblé venir d'Europe - pour contrarier Kjo, message précédent)

Vous ne m'avez pas bien lu

Signaler
kjo
Il y a 9 années
Bien sur qu'il faut conseiller la visite et certainement leurs gites, moi ce qui me contrarie ce sont les donneurs de leçons, installé depuis 2-3 ans qu'ont tout fait tout vu, qui connaissent tout, qui disent ou il faut acheter pour consommer local, qui vous disent "bienvenue chez nous" en parlant de la guadeloupe, ........

marché de Basse Terre

Signaler
aline4
Il y a 9 années
le marché de basse terre est très bien vous y trouverai de tout
je trouve les vendeurs plus sympa qu'a pointe a pitre

pour kjo
je suis en Guadeloupe depuis 15 ans
je le dis!!! je suis chez moi en guadeloupe car ma vie la et nul part ailleurs ;ne déplaise

réponse à kjo

Signaler
c.m.971
Il y a 9 années
bonjour kjo. j ai bien lu et compris votre message. je suis installé depuis une dizaine d années en guadeloupe et je viens de temps à autre sur ce forum pour avoir des conseils donnés aux voyageurs qui peuvent me servir pour exploiter au mieux mon pays de résidence mais aussi quand j ai des amis de france qui viennent en séjour. je connais pas mal de bonnes adresses mais on peut toujours apprendre un peu plus par ceux qui vivent ici depuis longtemps ou qui ont même des vacanciers aui ont fait des expériences particulières.en me rendant donc régulièrement sur ce forum, j ai pu constater,qu on y retrouve toujours les mêmes pseudos, tant ils sont demandeurs de conseils pour visiter la guadeloupe voir voyageurs, tant ils se donnent l air d être des locaux ,habile à servir d informations les touristes.les uns vantent leurs propres hébergements, les autres vous conseillent de vous rendre dans des endroits qu ils ont ,,visités" en vous recommandant et guidant vers des adresses d amis.je suis conscient que je touche avec ce post à un sujet très sensible. je me réjouis toujours des informations sur des activités ou des lieux que je ne connais pas encore. mais pourquoi ces pseudos ne peuvent pas tout simplement s identifier par : ou être ,,touriste" ou être ,,locaux". par ce post un merci à certains vrais locaux qui s engagent pour donner aux vrais touristes des informations pour profiter au maximum de leur séjour et apprendre à nous visiteurs locaux de ce forum, de connaître encore mieux notre environnement.c.m.

vanille de Madame Vanille

Signaler
mamiegwada
Il y a 6 années
,,Il faut savoir que la plupart des épices vendues dans les marchés ne sont pas "made in gwadloup" mais viennent d'asie. Les productions de vanille et d'épices sont confidentielles en Guadeloupe. On en trouve un peu réellement produites ici par exemple celles de Mme Vanille au parc aquacole ou à la maison du bois à Pointe-Noire. A voir aussi le domaine Vanibel.Et pour les amateurs, le safran si bon marché n'en a que le nom bien qu'il soit agréable et utile en cuisine. Quant aux fruits et légumes, le marché du vendredi soir à Baillif (à côté de l'aéroport) ou les divers marchés nocturnes de Grande-Terre - des marchés de producteurs vite dévalisés - devraient vous combler.

Oui, je suis entièrement de votre avis: la vanille de Madame Vanille du parc aquacole est sans doute la plus incomparable vanille de Gwadloup!.Elle est cultivée avec amour!

Préferez le marché de Basse-terre, où l'on ne se fait pas harceler par les marchandes!

Re: Marché aux Epices de Pointe-à-Pitre, avec Méfiance

Signaler
Insider
Il y a 1 année
Le marché aux épices de PAP est tenu par des marchandes haïtiennes qui vendent des épices achetés chez un grossiste qui se fournit en produits asiatiques. Il n'y a rien de Guadeloupe là, de même que le Karuland sur le debarcadère du port. Aucun artisans guadeloupéens. Tous les stands sont occupés par des haîtiens qui vendent des produits du même fournisseur que sur le marché aux épices.
Les abors du port sont occupés uniquement de vendeurs haîtiens en forgon blancs, jusqu'au boulevard Chanzy, ils se fournissent chez le même grossiste. Beaucoup de magasin a PAP sont tenus par des haitiens qui vendent des produits asiatiques.
Les artisans guadeloupéens sont mis de côté par le cout rédibitoire environ 800€ le mois pour un stand au débarcadère du port, autrement dit mission impossible voir nécessité de s'associer avec d'autres artisans pour avoir une représentation de produits fabriqués en Guadeloupe sur ce port. Associé à cela l'attitude de certains agents de la Chambre des métiers qui sont très agressifs avec les guadeloupéens.
Clarifions les choses, la Guadeloupe est une île magnifique, avec des personnes acceuillantes. C'est un lieu où les touristes peuvent passer de bonnes vacances mais il faut être encadré. Je déconseille les excursions seul à l'aventure. Il y a une forte criminalité sur l'île dû au crime organisé et au traffic de stupéfiants. La Guadeloupe est une plaque tournante et des tonnes de drogues durs sont déversées sur la population. D'où risques de vols, de braquages, de viols. La corruption au plus haut niveau fait que ce n'est pas un lieu et surtout PAP qu'on pourrait dire de "safe". Les marchandes aux épices vendent plus de drogue que des bananes...et leurs fils font du pick pocket à la rue Frébault où deal au bas des cités. Rien de paradisiaque là-dedans.  Les Guadeloupéens non traficants sont des géneurs dont il faut se débarasser à tous prix. Donc discrimination, harcèlement. Naturellement les Guadeloupéens complices des traficants ne trouvent rien à redire et tout est parfait pour eux. Beaucoup de Guadeloupéens ont vu leurs demandes rejetées pour un place aux marchés aux épices, au motif que leurs offres étaient  similaires à ce qui existe. Pourtant quand on regarde les étales, les marchandes vendent toutes les mêmes produits. Et les artisans Guadeloupéens non traficants sont persécutés sur les places qu'ils trouvent par eux-mêmes au profit des dealers de drogue de Dominique et d'Haîti. Bref c'est la jungle et le système est le même sur tous les grands marchés de Guadeloupe. A Basse-terre, à St Anne les sois-disants épices de Guadeloupe made in asia sont vendus en majorité des Haïtiens y compris l'artisanat. Les vendeurs Guadeloupéens sont discriminés par les polices minicipales, la Chambre des métiers et les guides touristiques.
Ce sont les traficants de drogue qui gèrent tout en Guadeloupe en dehors de leur systéme pas de vie. Il vaut mieux quitter la Guadeloupe ou mourir, triste réalité. Mourir c'est le sort réservé aux gêneurs qui parle trop.

Re: Marché aux Epices de Pointe-à-Pitre, avec Méfiance

Signaler
anny63
Il y a 8 mois
Bonjour
Je viens de lire votre commentaire je me faisais une joie de rapporter des épices de Guadeloupe et la franchement je suis déçut apparemment ça vient de ailleurs c est dommage je fait une halte à Point à pitre pour embarquer sur le costa magica pour visiter les îles alentours merci pour m avoir mis en garde bonne journée
Date de l'expérience : 13/03/2015

Bons Plans Voyage Guadeloupe

Voyage Guadeloupe

Services voyage