Forum Guyane

coût de la vie cayenne

35 réponses

Dernière activité le 02/07/2015 à 18:49 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
marceliso
Le 14 octobre 2009
Bonjour,

Nous sommes en train de réfléchir pour partir travailler à Cayenne, est nous désespérons de trouver des infos sur le budget de vie, par mois, environ, à Cayenne. A deux nous aurions environ 3000 euros. Pensez vous que cela soit faisable????

Quelqu'un pourrait il nous donner des prix indicatifs comme:

- prix d'une baguette?
- panier de course (marché, + cora, +épiceries chinoises...) moyen / mois? ( on est actuellement aux alentours de 300 euros pour 2)
- prix d'une bière ou verre dans un bar? ( environ 3 euros sur paris)
- une consultation chez le médecin? (idem que sur Paris ou plus cher?)
- un repas dans un restaurant traditionnel? (sur paris environ 40euros pour 2 le soir)
- prix de l'énergie? (prix de l'électricité pour un T2, sur paris environ 50 euros)
- prix d' 1 kg de surgelé de légumes? ( actuellement on dépense 3 euros environ)
- prix d'un pantalon adulte? ( sur paris on dépense environ 50 euros)

MERCI infiniment des réponses que vous pourrez nous apporter!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

voilà

Signaler
fabrice973
Il y a 11 années
Bonjour,

vous demandez des renseignements sur les prix et vous avez raison.

Néanmoins, vos questions montrent que vous ne saisissez pas la problématique de la Guyane : outre le prix des articles, le principal problème c'est qu'ils sont difficiles à trouver. Du fait d'un manque de stock, cela oblige à faire 4 à 5 magasins pour trouver ce qu'on veut au prix le moins élevé, quand on trouve... sinon, on n'achète pas et on fait sans ! !

- prix d'une baguette?

80 centimes, mais attention, elle n'ont rien à voir avec celles de la métropole. Le choix reste très limité.
Pour le même prix, le pain est mou, ou la farine de mauvaise qualité...

- panier de course (marché, + cora, +épiceries chinoises...) moyen / mois?

très difficile de vous répondre. Tout dépend si vous mangez local ou non. Certains produits locaux comme les tomates coutent aussi cher que les tomates importées.
Mais dans tous les cas, cela revient cher malgré tout. Compter environ 600€ pour 2 par mois (et encore, sans prendre les trucs de marque... sinon c'est plutôt 800€)

- prix d'une bière ou verre dans un bar? ( environ 3 euros sur paris)

hum... le problème ici c'est de trouver des bars... il n'y en a vraiment pas bcp. Sinon il y a la fameuse "bière chez le chinois"...

- une consultation chez le médecin? (idem que sur Paris ou plus cher?)

pareil, on trouve des médecins mais il faut avoir la matinée devant soi. On trouve de tout pour les tarifs. Du même ordre que Paris.

- un repas dans un restaurant traditionnel? (sur paris environ 40euros pour 2 le soir)

Tout dépend de la qualité que vous recherchez. Pour 40€ on peut manger certes mais c'est vraiment pas terrible... pour 40€ de bouffe en métropole, ici c'est bcp plus cher (Pour de la bonne cuisine, compter : entrée 10€, plat 20€, dessert 10€, rajouter apéros, eau / vin etc... !)

- prix de l'énergie? (prix de l'électricité pour un T2, sur paris environ 50 euros)

Sans clim, compter 30€ par mois pour un T2. Avec clim, compter au moins le double.

- prix d' 1 kg de surgelé de légumes? ( actuellement on dépense 3 euros environ)

Dans cet ordre là.

- prix d'un pantalon adulte? ( sur paris on dépense environ 50 euros)

Pareil, mais le choix est... comment dire... inexistant par rapport à Paris !


Ensuite, vous oubliez : le prix de l'essence qui devient de plus en plus cher, actuellement c'est 1,33€ mais ça va grimper largement, le prix des billets d'avion, qui est une réelle perte de pouvoir d'achat dès qu'on fait plus d'un aller/retour par an, le prix des bouteilles d'eau (1 pac de volvic, 6 bouteilles de 1,5L c'est 8€ en gros, l'eau de source cristalline 4€ le pack voire plus) - l'eau du robinet est salée / a un goût de vitriol ou est marron, tout simplement, ou impropre à la consommation sur les fleuves.
Ensuite, rajoutons les produits laitiers qui sont très chers, 1L de lait chez "le chinois" (il n'avait pas de brique évidemment), 1,85€. Sympa...

etc .... etc...

Ensuite, vous oubliez le prix des loyers. Par rapport à Paris intra muros, c'est sûr que ce sera moins cher... mais quand même... le F2 à 700€ par mois, c'est pas donné quand même.

Vous oubliez l'absence de transports en commun efficaces. Pas de ponctualité... donc : voiture IN-DIS-PEN-SABLE ! ! (Le vélo sous le soleil - 32° dès 9H du matin - ou sous la pluie, avec les voitures juste à côté... hum...)

le coût de la vie en Guyane

Signaler
Mél973
Il y a 11 années
Bonjour !
eh oui, je suis tout à fait d'accord avec Fabrice973 ! Tout est beaucoup plus cher ici, TOUT ! et le choix reste restreint, ce qui est frustrant ! Et les bébètes en prime dans les paquets de pates, les farines(en plus des vers), tout doit être mis dans des boites hermétiques ou au frigo !
Pour les fringues, vous pouvez trouver à Cayenne, il y a quelques mêmes enseignes qu'en métropole mais comptez 20-30% plus cher au moins ! Concernant le budget course, perso, pour 2 adultes et 2 enfants, j'en ai pour 700€ sans trop me priver et sans prendre de marque comme le dit Fabrice973. Quelques exemples encore de prix : une bouteille de coca 0: 2,50,€, un pot de nutella: 5,50€, une boite de céréales :4 à 5€ et plus, la brique de lait: 0,85€ etc...pour 3000€/ mois à peine, nous y arrivons mais la fin du mois est toujours difficiles. Nous ne faisons pas beaucoup de restaurants mais vous pourrez en trouver des pas trop chers en mangeant local .Ici, il faut bouger aussi étant donné qu'il n'y a pas de shopping à faire (à cayenne, un peu quand même), et ça coûte encore de l'argent. Il faut vraiment aimer la nature pour venir s'installer ici...un conseil : si vous devez venir, faîtes le plein de tout dans votre container si vous en prenez un !
Bonne réflexion !

(25 ans en Guyane)

Signaler
benj77
Il y a 11 années
Ah les pleureurs sur le prix de la vie en Guyane! On se demande comment font tous les gens, là bas, qui vivent à 4 ou 5 et 1.500 euros voire nettement moins.

Tout ce qui a été dit est vrai sur les prix MAIS...

La clim, c'est un LUXE (que je me suis payé, d'ailleurs, par choix). Le chauffage en France, c'est une nécessité et ça représente des sommes considérables sur l'année.

Les fringues sont plus chères, certes, mais on n'en porte pas 4 couches 6 mois de l'année... Un t-shirt ou une chemisette et c'est basta.D'ailleurs lors de mon dernier séjour à Cayenne je me suis chaussé à très bon prix à BATA, le modèle convoité à Meaux, 50% moins cher.

L'impôt sur le revenu? -40%

Le pain sous climat équatorial, certes. Faites comme moi, mangez en très peu, faites cuire celui que vous mangez (et sans machine, un peu de pétrissage à l'huile de coude, ça ne me prenait pas plus de temps que de descendre l'acheter et c'était meilleur. Pour le reste, je faisais comme les locaux: riz ou pâtes en coin d'assiette à chaque repas ou presque.

Bref, avec 3.000 euros à deux, vous ne vivrez pas comme des nababs, certes, mais vous vous en sortirez. Et vous profiterez d'un pays formidable, avec une nature sublime et des gens très sympas - à côté d'immondes connards, comme ailleurs.

l'argent, ce n'est pas tout

Signaler
kenavo56
Il y a 11 années
oui, c'est plus cher mais tout dépend du train de vie que vous menez et puis quel est l'objectif de venir en guyane...Il y a toujours de bonnes raisons de ne pas franchir le pas.....Je suis en guyane depuis deux mois, je fais attention et je vis correctement, mon épouse et mon fils viennet me rejoindre à la fin de l'année scolaire.Arrêtez de vous plaindre...
Venez en guyane pour son climat, sa richesse multi-culturelle, sa forêt, le rythme de vie...Je ne travaille pas à l'office de tourisme!!!!!!!

La Guyane : autant de fonctionnaires que de moustiques

Signaler
Antlia
Il y a 11 années
Une pensée émue pour ces pauvres militaires, ils ne l'ont pas voulu, ils obéissent aux ordres (je crois y avoir vu tous les corps d'armée). En plus ils ont de tous petits shorts, c'est très sexy mais ça les livre à la voracité des moustiquettes (ce sont les femelles qui piquent). Bon c'est moins dangereux que l'Afganisthan.

Deuxième corporation : les enseignants, ils y vont à reculons, promotion oblige, car ils savent que la prime d'expatriation ne vaut pas le prix considérable de tout ce qui peut s'acheter en Guyane française (pourtant coincée entre deux pays où la vie n'est pas chère). Au point que ça pose des problèmes car beaucoup laissent tomber en route ce qui fait hurler les parents d'élèves, embarrasse le rectorat, etc.

Le climat : lourd et fatiguant (c'est un climat amazonien), on se sent tout dynamique une fois arrivé en Martinique.

Richesse multi-culturelle ! C'est une blague ou quoi ? Un pays au racisme anti-blanc sous-jacent (quand on a entendu les propos de Christine Taubira, on n'est pas surpris). Les amérindiens sont repoussés dans l'arrière pays. Les blancs métros de passage se font jeter de l'ANPE locale (d'ailleurs on a un statut d'étranger avec contrôle des passeports et déclaration à la douane). Aucun contact avec les "locaux", tout le monde s'ignore. C'est qu'on n'est pas au Brésil...

Bon j'y retourne dans 2 semaines (mon précédent séjour était en 2002) passage obligé sur la route Brésil-Antilles. Je verrais comment les choses ont évolué (rarement en bien, hélas).

pour les enseignants...

Signaler
benj77
Il y a 11 années
"""""""""""Deuxième corporation : les enseignants, ils y vont à reculons, promotion oblige, car ils savent que la prime d'expatriation ne vaut pas le prix considérable de tout ce qui peut s'acheter en Guyane française (pourtant coincée entre deux pays où la vie n'est pas chère). Au point que ça pose des problèmes car beaucoup laissent tomber en route ce qui fait hurler les parents d'élèves, embarrasse le rectorat, etc. """""""""""""

Personne, absolument personne dans le corps enseignant n'est contraint de venir en Guyane: il faut le demander expressément et il y a bcp plus de candidats que de postes. (voir le sujet CRPPE)

Et personne n'est obligé de rester (sauf dans de rares cas: quand on a été formé sur place). Moi, j'y ai passé un quart de siècle (sur le littoral et à l'intérieur), de mon plein gré et si je ne méconnais pas quelques réactions d'hostilité subies, je crois que la réciproque (le Guyanais en métropole) est bien plus nette. Et je me désole tous les jours d'avoir été contraint de rentrer pour des motifs extérieurs à ma volonté.

Celui qui trinque en Guyane, c'est le salarié du privé qui est, lui, en général moins payé que dans l'hexagone! (sauf dans le spatial).

parce que prix élevés ou pas, avec les primes d'installation, avec les 40% de majoration de salaire, avec l'abattement d'impôt de 40%, avec la défiscalisation sur l'immobilier quand on achète, le fonctionnaire s'y retrouve, et pas qu'un peu! Je le sais, j'en fus un. Et si je n'ai pas de patrimoine c'est que j'ai tout flambé en vivant sur un train de vie totalement incomparable avec celui que j'aurais eu en France hexagonale. Et ma vie professionnelle (pourtant dans les postes considérés comme les plus durs, ceux "des fleuves" pendant dix ans) fut incomparablement plus facile que dans une banlieue

PS: il y a beaucoup moins de bêtes qui piquent qu'on ne l'imagine, sauf dans quelques coins où effectivement, c'est l'enfer

lourd et fatiguant

Signaler
kenavo56
Il y a 11 années
désolé, Antlia, mais il n'y a pas que le climat qui est lourd et fatiguant......
Pourquoi tant de haine????et tant de mensonges?????
Les enseignants qui viennent à reculons, laissez-moi sourire, les blancs qui se font jeter de l'ANPE, laissez-moi rire...
Pour quelqu'un qui n'est pas venu depuis 2002, je trouve vos propos très (trop) sévères.
Laissez les personnes se faire leur propre opinion. Une tolérance mutuelle ne peut que faire bouger les choses

Jugements contrastés, toujours!

Signaler
benj77
Il y a 11 années
c'est vrai que la Guyane ne laisse pas indifférent, et que des avis très tranchés sont tjs prononcés.

DES (je n'ai pas dit LES) enseignants sont les premiers à proférer des imprécations qui peuvent faire illusion. Ils "adorent la Guyane" pendant un ou deux ans, ils commencent à la détester, puis elle devient insupportable... pile après les quatre ans de séjour qui leur ont permis de toucher l'intégralité de leur prime d'installation (curieux hasard). Je ne parle pas de ceux qui "tournent" entre les quatre DOM, avec un ou deux ans en France en intervalle, pour multiplier ces primes.
Je connais aussi des gendarmes qui ont fait des séjours en Guyane et qui sont TRES contents à l'idée d'y retourner! (pour des motifs en général louables; j'ai bien dit "en général")

Autre chose qui peut indisposer en Guyane: l'inefficacité pathétique de l'administration. Il faut avoir eu besoin d'un passeport, pour se rendre compte de ce problème!

Mais moi en face j'ai trouvé tant de beauté dans la nature encore sauvage, tant de gentillesse (si! si!) chez la plupart des habitants (même si comme partout il y a de sales cons) que mon séjour de 25 ans, je ne le regretterai jamais.

De toute manière, les avis s'expriment dans un sens ou dans un autre mais on ne se convaincra pas.

JE NE SAURAIS TOUTEFOIS QUE CONSEILLER AUX CANDIDATS A L'EXPATRIATION de faire un voyage "exploratoire" en période creuse quand les billets ne sont pas trop chers.

présentation

Signaler
rimoss
Il y a 11 années
Bonjour,je viens de lire votre post et le moins que l'on puisse dire est que vous soyez vraiment la personne la plus sensé.du moins pondéreé Pour bien connaitre la France et sa mentalité ,j'ai du mal à me faire une idée reelle quand à la vie là-bas. d'un coté les fonctionnaires neo colonialiste? et de l'autre les amérindiens.j'ai pu lire qu'avec 3000 euros "tu vis juste". j'ai plusieurs amis amérindiens qui vivent en France et amis français qui ont vécu là bas m'assurent qu'en vivant local 400 euros suffisent largement..
je viens de divorcer, (ouin-ouin,) perdu mon restaurant...et mes enfants, je viens de remonter une petite affaire www.optim-services.fr depuis 2/3 mois et je vis avec le rsa depuis ma mise à la rue.donc si je peux vivre avec 400 euros en France (campagne) je me dis que je pourrai démarrer une nouvelle vie en guyane.je ne suis pas du genre paresseux et n'ai pas les deux pieds dans le même sabot. donc avec un peu d'aide pensez vous cela réaliste ? J'ai 44 ans 5 ou 6 vrais métiers en main, 2/3 langue parlées et pas chochotte pour un sou.
J'apprécierai de recevoir quelques réponses "positive" car je suis tétu(vive la Lorraine ) Euh non pas tétu...déterminé. Quelle est la saison la moins chère pour l'avion? un plan colloc? ou gardiennage et entretien villa?la quarantaine pour un chien? toujours le TABDT ou plus? j'ai quelque affaires courante à régler mais je peux etre prêt vite.
Cordialement . Mon mail est richard-mossler@orange.fr n'hésitez pas.
visitez mon site vous aurez une idée de ce que je peux faire.
Trés cordialemnt
Richard
Bon ti'ponch'

Le problème principal...

Signaler
benj77
Il y a 11 années
C'est le prix du logement, ça c'est une vérité incontournable.

Et il y a une autre donnée, pour les locaux très peu "argentés": la société guyanaise majoritairement créole est très solidaire. On s'héberge, les "tatas" prennent leurs neveux en charge quand les parents ont des problèmes, tout le monde s'occupe des vieux, ceux qui ont un bout de terrain partagent fruits et légumes, ceux qui à la campagne, chassent ou pêchent, échangent leurs prises.

Alors entre ceux qui estiment "qu'on ne peut pas vivre avec moins de 3.000 euros par mois en Guyane" et ceux qui disent "qu'on y vit bien avec 400 euros" il y a plus qu'une nuance. La vérité se situe dans le
juste milieu... et avec ce satané problème de logement à résoudre. J'ai connu des Amérindiens avec leur RMI, mais leur bouffe était donnée par la nature (et leur très dur travail qui demandait un grand savoir), leur carbet n'avait coûté "que" de l'huile de coude: le RMI, c'était pour les cartouches, le moteur, l'essence, et quelques fringues pour quand on descendait en ville.

Il y a une dizaine d'années, des SMICARDS "métros" vivaient plutôt bien en carbet, en pleine nature, avec leur abattis, leur absence de loyer, le peu de fringues nécessaires.

Mais la Guyane se "civilise", le terrain commence à être occupé, normalisé, il faut prendre des concessions, et l'insécurité oblige à vivre dans une maison bien fermée; sinon, pas la peine d'acheter ne serait ce que deux ou trois fringues. Et comment travailler loin des agglomérations, sans téléphone?

Autres paramètres, pour les gens qui montent une société: l'administration peu efficiente (beaucoup de temps perdu pour des broutilles, pour un papier à obtenir: dans ce pays on prend une demi-heure pour vous expliquer qu'on n'a pas le temps de faire un truc qui prendrait 5mn);

la DIFFICULTÉ DE SE FAIRE PAYER. c'est un sport national pour les gens de toutes origine, que de considérer les factures comme des papiers sans valeur aucune, les engagements comme devant ne pas être tenus. Le nb de chèques sans provision est hallucinant...

Bref, ne rêvons pas et ne tombons pas d'un excès à l'autre. La Guyane c'est un relatif paradis... pour les fonctionnaires (j'en faisais partie) , pas forcément "néocolonialistes" (ce n'était pas mon cas) mais souvent un peu déconnectés des réalités.

Merci des précisions

Signaler
rimoss
Il y a 11 années
C'est tout à fait ce que je pensais....il va me falloir m'orienter vers de nouveaux horizons pour repartir sur une nouvelle vie...je ne suis pas arreté à la gyuane mais l'idée de pouvoir assurer un minimum avec le rmi pendant les premieres semaines et le faits de l'administration Française. me rassurai un peu je crois que je vais tenter l'aventure pure et dure. dans l'endroit de mes rèves tant qu'à faire...J'attend encore quelques contributions on ne sait jamais une offre d'emploi ou autres et je déciderai.
bien que peu" pressé" je ne me retrouve pas en France et cette petite affaire qui ne décolle pas( grrr)..je courbe l'échine et guette la bonne fenètre pour m'envoler....(euh mon rève c'est le spitzberg...je sais rien n'a voir ...je suis sucré ET salé.
Bonne journée
cldt Richard

Bonne chance...

Signaler
benj77
Il y a 11 années
à vous

N'importe quoi Antilia

Signaler
evanessance
Il y a 11 années
Mais n'y va pas si c'est si terrible que ça!!!

Persiste et signe

Signaler
Antlia
Il y a 11 années
En plus j'y suis retourné (de janvier à avril de cette année) . Faut dire que c'est une pause un peu inévitable en bateau quand on remonte du Brésil et qu'on se dirige vers les Antilles. Re plouf, l'ancre, dans le fleuve Kourou.

La comparaison depuis 2002 (où j'y avais passé le mois de janvier)

- il pleut beaucoup plus, c'est assez malsain (on supporte mais on est fatigué)
- les prix de l'alimentaire subissent la concurence des nombreuses boutiques chinoises et c'est donc - un peu - moins cher qu'en 2002 (mais toujours 2 à 5 fois plus cher qu'en métropole, à part le poisson (marché) et le - hips - rhum). La rigolade ce sont les (rares) légumes guyanais qui coûtent plus chers que ceux importés. L'absence de viande locale est étonnante car il y a un peu d'élevage. Les poulets qu'on trouve sous toutes les latitudes sont absents.
- les prix des services sont toujours délirants (un copain dans la com envisageait de diffuser une brochure, coût 3 fois ce que demande un imprimeur lyonnais pour un travail très soigné). Idem pour une malheureuse bâche rectangulaire avec des oeillets (marre de prendre de la flotte sur la tronche sur mon rafiot)
- l'immobilier pareil ! 200.000 à 250.000 € pour une villa en très légers matériaux de construction dans la banlieue de Cayenne. Rappelons quand même que la Guyane est un pays vide. D'ailleurs il n'y a aucun secteur privé puisque tout est logement sociaux (et on sait ce que payent les dits "locataires") pour les locaux et logements de fonction pour les expats (sauf ceux qui n'y ont pas droit ainsi l'ONF, dixit l'un d'eux affecté à la chasse, manque de personnel car personne ne veut venir en Guyane)
- le niveau culturel est désastreux, la musique affligeante. Aucun contact naturel avec les "indigènes" mais qui ne le sont pas car les vrais, les amérindiens, sont repoussés dans le fond des forêts considérés comme "zones interdites" où l'Etat français leur verse un RMI destiné à les abrutir car ils achètent avec un mauvais rhum (cachaza brésilien). Un chef amérindien, dixit une ethnologue, s'inquiétait du taux de suicide des jeunes de sa tribu. Le même processus qu'ont utilisé les Yankees avec leurs indiens.
- et puis c'est toujours le manque d'infrastructure : une malheureuse nationale pourrie sur la côte (avec un pont bloqué 3 mois avant Cayenne et qui va remettre ça car un autre pilier s'affaisse salement). Aucune ligne de bus malgré la promesse d'un TIG (amusant car tig' en créole c'est "tigre"). Il a fallu l'initiative presque illégale du président précédent du Conseil Régional pour construire une route qui désert Apatou.

Voila quelques éléments concrets et non exhaustifs pour cadrer mon propos.

vision parcellaire et caricaturale

Signaler
benj77
Il y a 11 années
... même si des éléments ponctuels sont évidemment exacts

J'aurai l'opportunité de répondre en détail à ce commentaire foncièrement pessimiste plus tard, quand j'aurai accés à un clavier AZERTY^^

En particulier, le paragraphe "typique" sur les "indigènes"

Je connais le sujet, ayant bossé 7 ans CHEZ EUX (dans la zone règlementée)

Difficile par exemple de regretter leur mise en contact avec la "civilisation" tout en louant la route qui "clochardisera" complètement Apatou (processus constaté à Regina, puis St Georges)

cool soyez cool

Signaler
magalib
Il y a 11 années
Soyons cool et réalistes. Je suis arrivée en guyane en aout (je suis prof) avec mari et trois enfants petits. J'ai beaucoup de contacts avec les locaux, parents d'élèves, petits breaks en forêt, ou dans les villages du surinam. Quand on veut on peut. Oui on ressent un peu de "racisme" mais pas plus que pour les beurs de nos banlieues. L'insécurité, je ne la ressens pas du tout, mes gamins se sont très bien intégrés et sont heureux de vivre. La vie est tellement agréable à vivre. L'impression d'être tout le temps en vacances (et pourtant je viens du sud de la france). Avant de venir, j'avais lu que la guyane on aime ou on déteste, il n'y a pas de juste milieu et je suis d'accord. Niveau bouffe il faut aller sur les marchés, acheter local aux bushinengués et chinois. On boit l'eau du robinet qui nous convient très bien, quelques précautions contre les moustiques évidemment mais nous n'avons eu ni tourista, ni dengue, ni palu pour l'instant.Nous ne trouvons pas qu'il pleuve beaucoup, on s'attendait vraiment à pire même au niveau de l'humidité) Nous sommes à st laurent du maroni et pour rien au monde nous n'irions à kourou ou cayenne. St laurent c'est le bon compromis entre la ville (beaucoup d'animations pendant les vacances pour les enfants, nombreuses assoc sportives, adultes et enfants, richesses et mixités culturelles) et la nature (ballade sympas en pirogues, rando en forêt..) Pour l'instant aucun regret et pas envie de rentrer en métro on verra plus tard (c 'est vrai on vient d'arriver, il parait que la deuxième année on déchante) mais on n'est pas dans cet esprit là on positive et on prend tout ce qu'on peut prendre.On s'enrichit de tant de choses que nous ne connaitrons plus en métro (la gentillesse des gens, le sourire toujours présent sur le visage des enfants, tout le monde qui se dit bonjour lorsque l'on se croise dans la rue). Si vous connaissez cela en métro ne venez pas en guyane mais j'ai des doutes. Ah au fait la route d'apatou est ouverte, et on va à cayenne que quand on ne peut pas faire autrement sinon on s'en passe très bien. Le TIG a été aussi mis en place, tout arrive, il faut être patient mais ca aussi c'est la guyane!

la réponse promise

Signaler
benj77
Il y a 11 années
de janvier à avril... c'est la pleine saison des pluies!

En plus cette année a vu le mois de mars le plus chaud depuis qu'on recense les températures. Mais dans l'hexagone nous avons eu au contraire deux mois quasiment sans interruption avec des températures négatives. Pas terrible non plus et ça fait très chaud au portefeuille pour se chauffer! (de 0,5 à deux mois de ressources en moyenne pour les classes moyennes ou basses... une dépense qu'on n'a pas en Guyane)

A noter que vivre sur un bateau quand il ne bouge pas - et sous les tropiques - ce n'est pas génial^^

Ajoutons qu'en Guyane on ne porte qu'une couche de vêtements... légers en plus. (poste de dépenses bien allégé, donc) Toutes choses incluses, le coût de la vie est à mon avis supérieur ici de 10 à 15%. Bien trop pour de petits budgets non imposables. Tres acceptable pour les fonctionnaires (plus 40%), les salariés avantagés, les imposés notables (abattement de 40%)

La vision de l'immobilier "cher pour ce qu'il est" est rigoureusement exacte et cela constitue un scandale. A noter toutefois la défiscalisation qui en atténue énormément le coût (c'est ça d'ailleurs qui fait monter les prix, par effet pervers: les gens achètent... un abattement d'impôts et pas un logement)

Idem, ceux qui ont la chance d'être assez riche pour payer l'IRPP auront un abattement de 40%. J'ai compris ma douleur quand je suis rentré dans l'hexagone. Je paye plus d'impôts pour un revenu diminué de 38%

Quant aux "indigènes en décadence...", le problème est INFINIMENT COMPLEXE et dépasse le cadre d'un forum de ce genre. On notera toutefois que leur démographie est florissante contrairement à celle des Amerindiens isolés du Brésil, malgré une contraception très répandue: on ne fait pas plus d'enfansts mais ils ne meurent plus en masse, et on vit vieux. Le RSA (ex RMI) ne sert pas à se torcher (sauf lors de quelques bordées, ou pour une minorité ) La sédentarisation qui est le corollaire inéluctable de l'évolution de toute société, vouluie par ses membres pour avoir accès à l'école, au médecin, etc. implique la nécessité ABSOLUE de posséder un canot à moteur et de l'essence, les abattis étant éloignés des gros bourgs (avant les communautés ne dépassaient pas 50 hab) (NB: je parle de ce que je connais, ayant bossé trois ans à Camopi avant d'avoir parcouru tout l'hinterland pour raisons professionnelles pendant cinq ans)

On peut fort bien ne pas aimer la Guyane, c'est tout à fait légitime. Pas la peine pour autant de la charger de tous les maux!

Cordialement

Immobilier

Signaler
kadec
Il y a 10 années
Je serais assez tenté par la Guyanne mais un point pourrait m'arrêter. Il s'agit du prix de l'immobilier. Point que j'ai du mal à comprendre.

J'imagine qu'une jolie maison à Cayenne doit être assez chère, mais la Guyanne est vide et je pense qu'il doit bien y avoir moyen de se construire une petite propriété toute simple à la "campagne" et d'élever quelques poules et cultiver des légumes sans que cela revienne bien cher.

Pourriez-vous m'éclairer ?

Eh oui le foncier manque!

Signaler
benj77
Il y a 10 années
C'est un des innombrables paradoxes de ce pays: il faut bien garder le (gros) patrimoine de ceux qui ont acquis (ne cherchons pas trop comment) des terres constructibles à petit prix, qui valent une fortune en ce moment

terrain à 1€/m²

Signaler
rouratt
Il y a 10 années
Et oui la Guyane ne laisse pas indifférent. Tout a déjà été dit dans ce forum. je voulais donc juste apporter un précision sur l'immobilier: nous sommes, à Cayenne, dans le même cas que toutes les grandes villes de France: le prix de l'immobilier explose! Sauf que chez nous, en Guyane si nous sommes près à faire 1h à 1h30 de voiture chaque jour (comme de nombreux banlieusards) on trouve d' immenses terrains entre 1 et 3 € le m². Il n'y a plus qu'à y mettre une chouette maison en bois en économisant sur l'isolation et le chauffage.
Il faut bien se mettre dans la tête en arrivant ici, que vous êtes dans un département français, ce n'est pas le Brésil (du moins pas encore) ni le Surinam.
Avec ses avantages ( - 40% sur les impôts, pas de frais de fringues et chaussures, pas de chauffage....) et ses inconvénients ( on fini par apprendre la patience)
Je recommande aussi le bon plan de benj77, un mois d'hôtel avec kichenette à 1000€ le temps de chercher le logement adéquate.

Immobilier, faupadéc !

Signaler
Antlia
Il y a 10 années
Bien joli un hypothétique terrain à 1 € le m² mais s'il est ni constructible, ni accessible, ça fera un beau remake de "Barrage contre le Pacifique" de Marguerite Durras.



En comparaison, du témoignage direct : deux français en Uruguay se trouve une grande maison avec jardin à Montevideo même, pas loin de la mer, pour 150 €/mois. Et il parait que c'est moins cher au Paraguay (pour ceux qui aiment les marécages tropicaux façon Guyane). Idem pour l'Argentine. Et le reste du coût de la vie va avec (en Guyane, par contre...).



Ceci dit il faut se donner la peine

1. d'apprendre l'espagnol

2. faire de la paperasserie pour être résident (mais on peut passer la frontière tous les trois mois, il y en a beaucoup qui y vivent en permanence de cette façon là). Ca va de très ch**nt pour l'Argentine, normalement compliqué pour l'Uruguay, assez simple pour le Paraguay.



Dans les pays possibles pour une délocalisation il y a aussi le Panama qui a une bonne réputation (ainsi que son voisin du N le Costa Rica), mais sûrement un peu plus chers que les précités du sud.

terrain accessible et constructible

Signaler
rouratt
Il y a 10 années
tout propriétaire d'un terrain agricole est autorisé à construire sa "ferme" sur celui-ci sans limite de taille. Les terrains vendus par des privés sont tous accessibles par une piste.
les terrains vendus par l'état sont beaucoup plus grand et encore moins cher à cause des problèmes d'accessibiltés.

Cessez de dégrader la Guyane !

Signaler
choupinette97-3
Il y a 10 années
Bonjour je sais que çà fait plus d'un an mnt ce msg seulement je tiens a éclaircir certains autres visiteurs de ce site qui doivent en lisant certaines réponses se dirent "oulala vaut mieux ne pas venir en guyane !!" or c'est un territoire d'acceuil très reposant.

Pour répondre aux questions:

- prix d'une baguette? Elle varie entre 0.70 et 0.80 cts selon les boulangeries et toujours selon celles ci la qualité varie ! (Perso bousaid pres du marché, et au savoureux gateau à rémire sont excellente)

- panier de course (marché, + cora, +épiceries chinoises...) moyen / mois? ( on est actuellement aux alentours de 300 euros pour 2)

Pour les courses il y a pour tous les porte monnaies !! Il suffit juste de bien choisir ! A super U tu t'en sors pour 100€ pour 2 a leader price tu peux avoir - 50€ par mois pour 2, pendant les périodes de promo chez le chinois c'est là que c'est plus rentable, sinon il reste sofrigu et n'g kong tia pour les courses en gros (genre gros cassoulet, bolognaise, ect...) Au marché avec 30€ a peine vous pouvez acheter des fruits et légumes pour le mois !

- prix d'une bière ou verre dans un bar? ( environ 3 euros sur paris)

Il y a pas mal de bars au centre ville et le prix est a peu pres le mm selon les bars !

- une consultation chez le médecin? (idem que sur Paris ou plus cher?)

çà varie autour de 30€ le généraliste

- un repas dans un restaurant traditionnel? (sur paris environ 40euros pour 2 le soir)

Il y a pas mal de restaurant chinois et pour 40€ vous mangez très bien (chinois bien sur !) sinon pour les restaurants créole çà dépend çà tourne autour de 10 à 15 € le plat, sinon il reste les repas au kilos (excellent ! pour moins de 10€ vous pouvez mangez un peu de tout)

- prix de l'énergie? (prix de l'électricité pour un T2, sur paris environ 50 euros)

Pour moi pour un F3 avec clim l'eau et l'électricité me coutent 55€ (dc une dépense peu onéreuse!) seulement je vis seule ac mon fils sinon çà varie selon vos appareils électriques !

- prix d' 1 kg de surgelé de légumes? ( actuellement on dépense 3 euros environ)

1Kg de surgelé doit couter envier 2,5€ a 5€ selon la marque, les légumes, et l'endroit ou vs achetez !

- prix d'un pantalon adulte?

là encore tout dépend pour les femmes nbx snt les magasins ou les vetements tournent autour de 5€ à 15€ Si vous voulez un vetement de marque ce sera chez etam et là encore le prix varie !
Pour les hommes les pantalons sont a 30€ environs (marque Kaporal ect...)

surtout les prix des restos

Signaler
vince et flo
Il y a 10 années
Ce qui m'a le plus marqué ce sont les prix des restos ! la guyanne est une destination cher .. mais qui en vaut le coup !

Il ne faut pas exagérer......

Signaler
bisounours_973
Il y a 9 années
Je suis une Guyanaise parti en france pour les études et rentrer au pays ,alors la comparaison je peux la faire sur bien des points. effectivement niveau de l'alimentation les prix sont abhérants surtout pour l'alimentation de base une hausse en général de 10 à 15 % voir le double pour certains produits.
le mèdecin est entre 26 euros et 30 euros.
Avec des amis à 4 on s'en ai sorti avec 56 euros chez un restaurant chinois et on parle bien de restaurant et non de traiteur.
niveau vêtements on trouve un peu pour toutes les bourses sinon ya tjrs une possibilité d'aller chez les voisins (surinam ou brésil) et c aussi un motif pour aller visiter. pas besoin de beaucoup de vêtements il n'est pas rare de voir des températures de 29° en pleine saison des pluies.
d'ailleurs entre passer 6 mois sous la pluies ( ce qui n'est pas tout a fait vrai ) et passer 3 à 4 mois a 5 ou -15 l'hiver ya pas photos.
3000 euros par mois si vous ne voulez pas vivre dans le luxe c suffisant ma mère a élevé 3 enfants avec moins de 1500 euros par mois avec une maison et une voiture à payer et elle la fait seul.
Alors il ne faut vraiment pas exagérer il y a énormément de problème en guyane je suis la première à le reconnaitre mais voir le mal partout c'est vraiment trop.
Du racisme en guyane, certainement comme partout ailleurs et en france aussi.
Mais qu'on ne me dise pas qu'ils n'y a pas de culture en guyane avec toutes les nationalités présentes les mélanges j'ai des amis de nombreuses nationalités.
Moi je dis que partir pour la guyane c'est comme partir partout ailleurs on aime ou on aime pas on réussit ou on ne réussit pas mais ce n'est pas parce que l'on aime pas que l'on doit dire n'importe quoi...

Et des tailleurs?

Signaler
soso54
Il y a 9 années
Bonsoir Bisounours, merci pour ton message qui a le mérite de remettre les choses à leur place...? Dis, une question que je me pose sans en trouver la réponse nulle part : Trouve-t-on des tailleurs en Guyane? Pas des couturiers hein! Des tailleurs de quartier pour coudre des tenues simples en madras ou en tissus acheté au marché? Je te remercie d'avance.

La réponse est

Signaler
benj77
Il y a 9 années
oui

et pas mal de bonnes couturières informelles aussi

système d

Signaler
soso54
Il y a 9 années
Voilà un bon outil de système D!

cout de la vie en guyane

Signaler
cjxtahti
Il y a 9 années
Bonjour ,

On doit avoir une mutation sur la guyane et on aimerait connaitre certain prix pour nous fixer nos budget pour une famille de 4 personne.


On aimerait connaitre le prix :
pate , riz , haricot vert , petit pois carotte en conserves
cracotte , le lait , yaourt nature , coca cola , biere , pain , le prix moyen de la viande , les légume frais ( marcher et grande surface ) jus de fruit


le prix du kw heure de l'electricité et l'essence ( sp et gazoil )


vivant déjà en outre mer on connait le probleme de la rupture mais cette demande est faite pour nous donner une idee du cout de la vie .


Merci d'avance a toute les personnes qui vont me repondre.

vivre en guyane

Signaler
Arbre vert
Il y a 9 années
En ce qui nous concerne, ça fait maintenant 10 ans que nous sommes en guyane. Et nous y sommes très heureux. Tout change ici, la vie est de plus en plus facile et de moins en moins chère aussi avec la concurrence!
Quand je vais en métropole, je ne trouve pas que cela soit vraiment moins chère, sur les produits de base j'entends. Les conserves, de marque U par exemple, les petites boites, ça va de 1 € à 1,50 € je pense. les pâtes? 1,80 € environ. Les marques côutent plus cher mais il y a très régulièrement des promotions. Le nutella est certes plus cher... Mais on ne peut pas tout avoir: la vie sous les tropiques, très agréable, et la vie moins chère. Sinon tout le monde viendrait ici!

En tenant compte de tous les paramètres

Signaler
benj77
Il y a 8 années
le coût de la vie est d'environ 115% de ce qu'il est en métropole. Alimentation très chère, mais en compensation, pas de chauffage (la clim est un confort, pas une obligation et utilisée de façon raisonnable, elle ne coûte pas autant). On dépense moins en vêtements (une seule couche)

Le kw-h est sensiblement au tarif de l'hexagone, mais le carburant devient très cher.

vouiiiii

Signaler
immotep
Il y a 5 années
et pi les saules pleureurs y en a en guyane , c est comme le kon ca ose tout comme disais audiard; allez bon vent , tu as raison mille fois,    et puis j aime bien le language salut a toi amigo

Le plus et le moins en Guyane

Signaler
Antlia
Il y a 5 années
Les prix sont, effectivement, délirants (et même les services), mais même si on ne s'arrête pas à cet aspect il y a quand même des manques sérieux. Une mer boueuse impropre à toute baignade ou même à dolceviter sur la plage à moins d'aimer les bains de boues. Il est clair que, dans ce cas, il faut se tourner vers la brousse.

Seulement voilà : elle est inaccessible. Ce qui est d'ailleurs voulu. Car si les brésiliens ne peuvent pas faire de route sur la boue des bords de l'Amazone, en Guyane ce n'est pas la même géologie, il y a du sable et des roches. Même un guyanais, conseiller général, en a eu marre et a fait faire une route jusqu'à Apatou avec des crédits qui n'étaient pas destinés à cet usage. Il s'est fait vertement remonter les bretelles, mais le "mal" a été fait.

Je ne crois pas sombrer dans la plus noire paranoïa en constatant que cet isolement est voulu, qu'il n'y faut pas déranger les "règlements de comptes à OK Corral" à Maripasoula et chercher des ennuis aux forestiers et aus orpailleurs illégaux. Et les vrais indigènes, les amérindiens, sont priés d'aller au Brésil.

Ce qui fait que, avec sa seule route côtière et l'immonde, pleine de trous, qui va à Cacao, c'est très limité question ballades. Pour des gens "normaux", je parle, pas pour les superfriqués qui se déplacent en avions et hélicoptères privés.

Puisque la question des vêtements a été abordé, je dois signaler qu'à ce niveau c'est aussi l'horreur : on ne trouve que du synthétique. Je ne vous dit pas dans quel état est votre peau quand vous y avez mariné dans la chaleur amazonienne et sans vent dès que vous êtes un peu éloigné de la côte. Ce climat est dur et on y choppe toutes sortes de vacheries. Y étant venu en voilier je respirais mieux arrivé aux Antilles.

désolé Antilla, mais pas de contre-vérité sur ce forum!

Signaler
rouratt
Il y a 5 années
Après 18 années passées aux Antilles Françaises, on nous a bien fait comprendre que les "étrangers" blancs, noirs ou beurs n'étaient pas désirés. Donc comme beaucoup, nous sommes parties pour la Guyane. Ici peu de racisme, trop de communautés différentes. Paradoxalement nous avons été accueilli à bras ouvert par la communauté antillaise locale!! Ca fait du bien. Les amérindiens, trop gentils, nous rappellent, que nous sommes TOUS des immigrants chez eux. Il faut rendre hommage au dernier Coneil Régional d'avoir enfin rendu leur place à ce peuple autochtone.
les plages de sable blancs autour de Cayenne sont très fréquentées le week-end même si la couleur de l'eau n'est pas toujours attirantes. (genre la plage du Diamant en Martinique après une tempête)
La jungle est très facilement accessible avec un guide (recommandé pour son savoir) ou pas.
la route de cacao est entièrement refaite depuis 3 ans!!
Ici, il y a une vrai saison sèche d'aout à décembre....
Vu le nombre de gallerie commerciale construite, on trouve tous les vêtements possible y compris du lacoste. Bientôt l'ouverture d'un décathlon...
Et oui, la Guyane évolu très vite grâce aux gachis provoqués par les grève de 2009 aux antilles (et sporadiquement encore de nos jours) les investisseurs ont donc fuit les îles pour venir investir dans ce pays plein d'avenir pour qui veut s'en donner la peine.

On dira que la vérité est entre les deux messages précédents

Signaler
benj77
Il y a 5 années
Ni un purgatoire, ni un paradis.

certes on ne va pas en Guyane pour les eaux claires (mais on peut fort bien se baigner dans des eaux limoneuses comme elles le sont à Oléron, côté continent), mais la jungle offre des perspectives alléchantes, de même que fleuves et rivières. Si on recherche une vie culturelle intense, évidemment on sera déçu (il faut être proche de la nature, et néanmoins internet permet désormais de faire des commandes de livres numériques ou papier facilement)

Situation sociale assez tendue aussi, la mode étant de "bloquer" les routes avant même de discuter et les grèves sont aussi très nombreuses. Chômage élevé.

Venu pour deux ans, je suis resté un quart de siècle et je ne suis pas maso^^ J'ai pris le pays comme il était sans chercher à le façonner mode occidentale.

Points noirs: l'éducation, et la santé dès qu'on a une pathologie sérieuse

On peut vivre sans Lacoste^^ Mais un decathlon, oui ce serait le top.

Bons Plans Voyage Guyane

Voyage Guyane

Services voyage