Forum Californie

Partir vivre en Californie

58 réponses

Dernière activité le 20/12/2019 à 09:52 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler

Le 02 juillet 2009
bonjour, mon ami et moi souhaitons partir vivre et travailler en californie. nous hésitons entre LA et San Diego.. quelle ville vous semble la mieux, la plus sure, etc? est-il difficile de trouver un appartement à louer? quels sont les prix approx des loyers?
ça fait beaucoup de questions alors merci d'avance pour votre patience et votre aide!
vanessa

re Partir vivre en Californie

Signaler

Il y a 12 années
Salut !
Je vais essayer de vous aider un peu ...lol
Déjà 1ère chose on a du vous le dire : greencard imlpérative !! malheureusement ca bloque pas mal de monde cette histoire de loterie ...(moi le premier je serais deja labas si il n'y avais pas ce probleme..j'attends impatiement ) et celle-ci vous sera utile pour trouver un employeur...
Ensuite une fois les papiers visa...pour un appartement à long terme il vous sera demander un compte en banque sur place pour des garantie locative mais vous pourrez deja louer le temps de vous installer un appart pour quelques mois (du genre appart de vacances) le temps de vous posez !
Puis un conseil, partez quelques jours en vacances dans chacune de ces villes (si ce n'est pas déja fais biensur) pour vraiment voir sur laquelle vous avez le plus grand coup de coeur (je pense qu'il y a meme d'autres villes en californie qui serait suceptible de vous plaire : San francisco, sacramento, orange country..etc),.
Dans chaque ville que ce soit Paris, Miami etc... il y a des coins à ne pas fréquenter, pas mal de gang à los angeles (MS13 pour le plus connus) à vous d'aller dans les quartiers serains...(aprés en France on n'est pas plus tranquille avec la racaille qu 'il y a ....)
Ensuite pour les prix des appart je vous envoie un site en privé avec appart , travail...etc sur tous les états-unis.
Bon courage vous avez bien raison de vous lancez !! et beaucoup de réussite...peut etre se croisera t on la haut lol

je ne pense pas que cela soit le bon moment

Signaler
Ame Nomade
Il y a 12 années
Bonjour je ne me permettrais pas de parler de ce que je ne connais pas trop mais,

-aller s'installer aux USA en ce moment c'est peut-être pas vraiment le bon moment.
Le chomage est à son niveau le plus haut,des tas de personnes perdent leurs jobs et maison..

-comme le dit Chris13000 Greencard obligatoire sinon le H1B ; mais pour le H1B il faut bac+3 minimum ou bac plus études universitaires ( me semble-t-il, à vérifier ).

Pour bosser aux USA il faut un excellent niveau d'études genre bac+5 si c'est pas Polytechnique pour aller bosser dans des start-ups.

A Miami j'avais croisé un français dans le Shuttle c'était les propos qu'il m'avait tenus.

Sinon vous serez en concurrence avec les latinos employés à bas salaire..
On peut arriver peut-être à trouver des petits jobs mais...
A Miami j'avais croisé des types qui faisaient de la peinture de bateau en travaillant au black...
maintenant les services d'immigration sont sur la défensive et l'offensive..


Pour la Greencard j'ai déjà postulé...sans réponse

-j'habite au Canada je connais quelqu'un qui a de la famille aux USA à San Francisco,cette personne m'a affirmé que les logements sont assez onéreux -> donc il est courant d'avoir 2 jobs pour subvenir à ces soins sans compter pas de sécu là-bas à moins que la boite qui vous embauche vous donne un "medical package"
Même son de cloche d'une de mes collègue de travail qui a de la famille là-bas..

re partir vivre en Californie

Signaler

Il y a 12 années
... s'ils ont de quoi subvenir quelques mois dejà le temps de trouver un travail ... ca peut valoir le coup de tenter l'aventure ..toujours attend de revenir à la maison ...puis le français est connu pour être toujours négatif...et radins !! (demandez à un serveur americain s'ils sont généreux avec les pourboires les touristes français ...lool )
Et niveau immobilier Ame Nomade à raison, il y a de bons coups à faire sur des maisons dont les proprios n'arrivent plus à payer les crédits !! lol

si c'est pas trop indiscret dans quel domaine pensez vous travailler ?

craigslist!!!

Signaler

Il y a 12 années
Bonjour Vanessa,

Quelle enrichissante aventure toi et on ami allez vivre là!!! Je ne peux que vous y encourager. Puis-je vous recommander de vous y prendre quelques mois à l'avance, en l'occurrence pour budgétiser et planifier.

La Californie est relativement chère par rapport à d'autres Etats comme l'Oregon. Cependant les prix sont très raisonnables en fonction du taux de change USD/EUR. Venant de la Côte d'Azur, j'ai même l'impression de gagner sur les prix: j'habite en Californie, dans la Silicon Valley. Pour vous faire une idée des prix allez faire un tour sur quelques sites web comme www.craigslist.com (appartement, voiture, matériel divers, jobs, ...). Bien sur, il est bon de venir d'abord y passer quelques jours en vacances pour "voir" et se faire une idée plus précise sur la cout de la vie et la qualité de la vie. J'ai trouvé dernièrement (Juin 2009) sur CraigsList un appartement 2BR (T3) de 1,200 sqft (110m2) sur 2 étages, 2 places de parking, meublé, sur Santana Row (les Champs-Elysées de San José) pour $1,200 par mois.

J'ai voyagé sur SD et LA à plusieurs reprises: SD est un désert et LA une cuvette extrèmement polluée et dans les flammes toutes les années... J'ai donc préféré la région de San Francisco et sa Bay. Ceci est question de gouts ensuite.

Pour le travail, étant titulaire d'une carte verte obtenue à la Loterie, je n'ai pas beaucoup de soucis à me faire par rapport à l'USCIS. Sans permis de travail, même pas la peine d'essayer sauf pour risquer la déportation et l'interdiction du territoire pendant 10 ans. Il est vrai que pendant cette période la situation économique est tendue malgré le fait que personne n'en parle pour rester positif. Les micro-sociétés sans moyens fleurissent échangeant des parts de leurs sociétés avec des "chômeurs" pour préparer le renouveau quand l'Economie repartira: ce n'est pas pour rien que toutes les nouvelles technologies sont parties de la Silicon Valley... pendant que certains braillent en France en brulant des pneus tout en touchant leur ASSEDIC, d'autres à l'autre bout du Monde "perdent" leur maison, mais bossent beaucoup pour se préparer leur futur.

Le plus difficile je pense est de se faire aux us et coutumes des américains, je ne parle pas des hamburgers qu'il faut fuir comme la peste, mais de leur pragmatisme irritant: tant qu'ils n'ont pas marché dans une merde et tant qu'ils n'ont pas gouté pour dire que c'est une merde, ils ne croiront pas que ça en est. C'est caricatural mais c'est reflète bien la réalité. En tant que Français, plus abstrait, je préfère éviter de marcher dedans: ce comportement est considéré comme négatif et anti-productif, voir même susceptible de m'attirer le malchance!!! Un autre point de leur caractère très irritant est leur égocentrisme: tout pour leur pomme, y compris de marcher sur les autres pour arriver à leur fins, alors qu'en France ce comportement est assez mal vu, ici c'est la loi du plus fort!!!! Dernier point: dès qu'il s'agit d'argent, ils n'ont plus de figure (surtout durant cette période) et peuvent arriver aux pires des bassesses: parler d'argent en France est tabou, ici ne pas en parler est suicidaire.

Pour l'assurance santé, ce fut aussi un moment mémorable. Si vous comptez vous établir aux US i.e. devenir résident US donc perdre la résidence Française, il faut vous y prendre bien à l'avance car l'assurance voyage de la carte bleue ne couvre même pas les 3 premiers mois d'expatriation (on s'en aperçoit lorsqu'on demande le remboursement de frais médicaux et qu'ils répondent NON alors que lors de la souscription c'était bien entendu OUI). La CFE (Caisse des Français à l'Etranger), continuité de la sécu française pour les expatriés est hors de prix et doit être complété par une complémentaire (AXA expatriés). Aux US ils offrent 2 grands types d'assurance santé: PPO et HMO (allez voir sur wikipedia). Si vous avez un travail l'employeur devrait proposer dans les "benefits" en plus du salaire de base la couverture santé, sans travail il faut payer de sa poche après 4 à 6 mois d'attente pour revue des antécédents médicaux (souscrire à l'assurance et la payer ne signifie pas d'être accepté!!): c'est pour cette raison que grand nombre de gens n'ont pas d'assurance santé!! Après nombreuses investigations, je me suis arrêté sur Kaiser Permanente HMO, le plan à $180 par mois dentaire inclus, avec une franchise annuelle ("deductible") de $1,500 (i.e. je dois payer annuellement les frais médicaux d'un cumul de $1,500, au-delà c'est l'assurance qui paye), aucun co-pay, aucune co-insurance. L'avantage de Kaiser est que la médecine préventive est gratuite!! Je n'entrerais pas dans plus de détails car il y en aurait des pages et des pages... En conclusion, la santé coutant relativement cher les Américains sont très attentifs à la prévention: tout le monde à sa bouteille de gel "sanitizer" pour se laver les mains, ils sucent des bonbons au zinc et à l'ecchinecea pour éviter les maux de gorge, ils portent des masques sans complexe et changent de trottoir quand l'enfant devant eux tousse. Je me suis moi-même surpris un jour dans un supermarché à faire un bon en arrière quand un gamin avait éternué...

Je me suis pas mal écarté de vos préoccupations initiales pour trouver un appartement (www.craigslist.com), mais je trouve qu'entrer dans ces petites subtilités est aussi fort utile.

Bonne chances!!

caution & garanties

Signaler

Il y a 12 années
Bonjour Vanessa,

Aux USA, pour louer un appartement il faut comme en France montrer patte blanche. En France, le loueur va demander 3 bulletins de salaires et d'autres preuves de ressources (pour finalement souscrire à une assurance style locapass). Aux US ils peuvent effectivement demander des bulletins de salaires, mais dans tous les cas ils demanderont le numéro magique: le credit-score (moyennant très souvent $40 non-remboursables). Il s'agit d'un ratio dont la formule est secrète, calculé par 3 organismes non gouvernementaux (EquiFax, TransUnion et Experian) en fonction de statistiques et de son passif. En effet, à chaque fois qu'on paye un crédit, une assurance, ... les commerçants reportent à ses organismes. Ce ratio sert en l'occurrence comme garantie d'être un bon payeur et obtenir des avantages comme une carte de crédit. Pour un nouvel immigrant, notre credit-score est inexistant ce qui signifie pas de crédit pour acheter sa voiture, payer une caution de $500 pour souscrire à un abonnement téléphonique, impossibilité d'obtenir une carte de crédit outre celles "secure" avec un plafond de $500. Bien entendu dans le cas de la caution de logement, à moins que l'employeur ne se porte caution, ça va être difficile!!

J'ai réussi à éviter ce problème par la co-location avec un asiatique qui n'arrivait pas à trouver de colocataire (car il était asiatique: le racisme est omni-présent aux US en dépit de leur pitreries égalitaires).

Il y a d'autres méthodes pour éviter l'embuscade de la caution au credit-score:

1. sortir les billets (ils y résistent que très rarement: il faut parler leur langage!!).

Anecdote 1: Si je voulais rouler dans une voiture, il fallait bien que je la paye cash (donc à prévoir dans le budget): heureusement avec leur parc automobile gigantesque il y a de quoi faire des affaires. Pour ma part j'ai choisi Honda car ces modèles se dévaluent très peu (aller voir l'argus sur KBB.com et absolument avoir le certificat carfax.com) acheté d'occasion chez un concessionnaire avec leur garantie. L'achat de la voiture reste un casse-tête car les vendeurs sont des escrocs!!!!

Anecdote 2: Avoir un credit-score détérioré n'est pas non plus la fin du monde. Des organismes font leur beurre sur les gens endettés jusqu'à leur leur faire des prêt pour financer leur bien immobilier avec le fameux outil financier des sub-primes. L'outil n'est pas mauvais pour permettre aux plus démunis d'accéder à la propriété, cependant certains courtiers "mortgage-brokers" sont de vrais escrocs et rendent ces financements toxiques en augmentant arbitrairement le taux d'intérêt, se mettant la différence dans la poche! Forcément qu'en perdant son emploi un petit ouvrier ne peut plus rembourser! Il y a une 2ème catégorie de gens, les petits malins qui sont de vrais cons en définitive (rappelons que l'Américain est très pragmatique avec que très peu de sens de l'anticipation à la française jugé négatif): ils prennent un emprunt ARM (adjustable rate mortgage) non cappé pour payer le moins possible quand le marché va bien. Mais quand il va mal leur 4% passe à 20%, donc même si ils travaillent, ils ne peuvent plus rembourser leur crédit. Ils entrent en procédures de "pre-foreclosure" (pour essayer de tirer les marrons du feu) et puis finalement en "foreclosure" ayant tout perdu des sommes investies jusque là dans leur bien.

2. Acheter sa maison en tirant avantage des saisies par les banques et des ventes aux enchères. En tant que nouvel immigrant c'est peut-être un peu hard de rentrer dans le vif du sujet dès son arrivée... Sans audace pas de récompense!!

Anecdote: dans Central Valley (entre Sacramento et Fresno), une villa en "bank-owned property" est partie en début d'année à $80k... alors qu'elle en vallait $400k. Ceci est quand même très rare car une affaire en vente aux enchère est considérée comme bonne lorsque le bien part à 20% de moins que le prix du marché. Des sites web comme www.zillow.com évaluent en direct le prix du marché d'un bien, cependant je trouve qu'il n'y a rien de mieux que l'évaluation du bien faite par le conté pour le calcul de la taxe foncière: ces information sont gratuites et disponibles en lignes sur le site du conté (il faut juste connaitre l'adresse ou le numéro de la parcelle).

3. Louer une chambre en résidence de longue durée style HomeStead (www.homesteadhotels.com). Personnellement j'appelle ça des appartement avec cuisine intégrée et grand confort.

Note: Pour avoir des prix compétitifs, je passe par HotWire.com. le principe est qu'on ne sait pas dans quel hôtel on va être, les surprises ne sont jamais mauvaises, je m'étais retrouvé une fois dans le Sheraton de Fisherman's Wharves, quartier touristique de San Francisco pour guère plus qu'une chambre de motel (que j'aime bien soit dit en passant!!).

En conclusion:
1. c'est mieux si l'employeur se porte caution
2. il faut avoir la liasse dans la poche quand on a pas de credit-score
3. je haie le credit-score

Et pourquoi pas prendre une chambre en collocation, ou un studio de fond de jardin (studio aménagé par les propriétaires pour payer l'emprunt outrancier de leur maison).

Pour Berty77

Signaler
Mayannick
Il y a 12 années
Merci beaucoup pour toutes ces infos qui représentent une face mal connue des USA pour les simples touristes comme moi.
On sait tous que les assurances santé sont chères, que les américains ont différentes sortes de carte de crédit, que ce n'est pas simple de se loger etc.... mais cela reste vague.
Dans tes deux réponses tu nous donnes des infos nettes et précises.
Je n'ai pas le projet de m'installer aux USA mais je garde tes commentaires pour les transmettre autour de moi
Encore merci!!!

S'expatrier aux USA - reponse a Berty77

Signaler

Il y a 12 années

C'est tres amusant comment les gens percoivent les choses. Je suis venu aux USA il y a 30 ans et je ne reconnais pas les Americains et les Ameriques dans vos commentaires.

Je travaille pour une boite francaise qui a plus de 3000 personnes ici. Les gens qui sont prets a tout pour reussir sont plus souvent les francais qui viennent se faire un nom ici avant de repartir en france pour continuer leur carriere. Les americains sont generalement beaucoup plus cool et s'entraident enormement (a part les banques d'investissement). Le systeme de caste francais a ete exporte dans les compagnies francaises ici.

Cette histoire de masque me fait rire car ici personne n'en portent. Generalement ce sont des gens d'origines asiatiques qui les portent. Meme pendant le grippe porcine, je n'ai vu personne en porter dans NY / NJ et les transports en commun de la region. Les gens ne changent pas de trottoirs si une personne tousse - il n'y aurait pas assez de trottoirs.

La grande majorite des gens qui sont assures le sont par leur travail. Malheureusement, enormement de compagnie n'offrent aucune assurance maladies ou les 'premiums' sont trop eleves pour les employees. Si vous quittez votre emploi, vous perdez votre assurance a moins que vous payez la totalite des premiums (le votre + subventions de la compagnie - cela s'appelle COBRA). Plus de $1000 par mois n'est pas irrealliste.

Justement nous avons une crise de sante dans ce pays car les assurances ne couvrent pas bien la 'prevention care'. Obama veut justement changer cela dans son plan.



différentes communautés

Signaler

Il y a 12 années
Salut,

Effectivement tu présentes là encore une autre facette des USA. A New York, comme à San Francisco d'ailleurs, voire même sur la côte de la bay area, il y a peu de chance de voire des gens en masque. Je dois être un peu plus précis donc dans ma réponse.

On voit les grosses agglomérations comme des conurbations à la française où gens, architecture, habitudes (y compris alimentaires) sont très homogènes. D'après mes quelques périples dans la Silicon Valley, toutes les villes se touchent depuis San Francisco jusqu'à San José et Oakland, avec une grande hétérogénéité: San Francisco avec ses petites "townhouses" typiques sur les rues à forte déclivité, ville assez crasseuses où toutes les classes de la société se côtoient. San José au centre ville de ville-béton, sans place de parking hors ceux payants et de hauts immeubles. Palo-Alto en vile très européanisé avec des petits restaurants style bistrots parisiens, les cadres allants et venants. Nous sommes toujours ici dans une atmosphère proche de nos habitudes...

Ca commence à se compliquer un peu plus lorsqu'on rentre dans les terres ou que l'on s'éloigne de la Bay. Là où les distances US sont réputées gigantesques, dans la Bay ce concept est tout autre: entrer dans les terres se trouve à 30 minutes ou 20 miles (30km): changer de monde est très simple!! Gilroy où l'activité principale semble être ... l'agriculture aux champs à perte de vue. De même pour Salinas (un peu plus loin de la Bay, sur la côte) au milieu de nulle part aux biens immobiliers à des prix ridicules. Revenons dans la terres près de Santa Clara, au centre ville "étrange" où petites maisons en bois hors de prix et magasins se côtoient. C'est dans se genre de communauté que j'ai observé les gens en masques, surtout des dames agées et WASP (les fameux white anglo-saxon protestant). Soit dit en passant, lorsqu'on entre dans un centre Kaiser, les masques et le sanitizer sont à la réception avec un grand panneau pour porter le masque si on est malade. Idem quand on les appelle au téléphone, avant de parler à quelqu'un, on a droit au baratin pour se laver les mains et porter le masque.

De manière générale les américains sont ouverts et sympathiques, il n'est pas rare qu'ils se discutent le bout de gras dans la rue ou au restaurant, alors qu'ils ne se connaissent et qu'ils ne se reverront jamais... Ces comportements reflètent ce qu'on peut voir dans les séries US d'ado avec le thème de la "popularité", se mettre en avant coute que coute, y compris en écrasant les autres, je ne me souviens lorsque je repense à mes années collège & lycée que ma préoccupation principale fut centrée autour de la popularité... Le plus d'aide que j'ai pu trouver fut bizarrement chez les américains... aide désintéressée? non... ils comptent sur le retour d'ascenseur: un service en vaut un autre... Ce comportement dois leur rester de leurs ancêtres immigrants: "tu répares la roue de ma charrette, je te repeints ta barrière". Effectivement c'est bien la définition de l'entre-aide.

Je dois aussi malheureusement confirmer que la communauté française apparait comme tu la décris (sauf pour certains français très américanisés), ça m'a beaucoup attristé.

Heureusement pour un touriste toutes ces nuances n'existent pas, rendant les séjours fort agréables!!!

ouvrir un compte en banque ?

Signaler
Lisa
Il y a 12 années
bonjour,

votre expérience vaut bien plus que nombre de thérorie..... merci.
Sauriez-vous, par hasard, quelle est la meilleure banque pour y ouvrir en compte ?
une française installée aussi aux usa ?.....
merci d'avance car je "nage" un peu côté infos dans ce domaine.

Lisa

re banque

Signaler

Il y a 12 années
american airlines...c'est pas mal lol

compte bancaire, compte d'épargne, chéquiers, carte de débit, coffre

Signaler

Il y a 12 années
Salut,

Effectivement en banques il y a à boire et à manger, sans compter les organismes affiliés, les courtiers, organismes de crédit, ... En France, toutes les banques se valent grosso modo, on en prend une et on la garde toute sa vie pour toutes les opérations qui engagent nos finances: vie de tous les jours, crédit à la consommation, emprunts immobiliers, épargne, retraite, assurances (pas encore santé). Aux US, c'est tout autre: prendre sa banque de proximité pour un organisme de crédit, ou son supermarché pour sa banque peut ne pas toujours s'avérer être une bonne idée.

Je ne peux pas te donner "la meilleure" banque vu que je ne les ai pas testées. Par contre, je peux te donner une réponse à ton problème, car j'y ai moi-même été confronté.

Pour le compte courant (checking account), j'ai opté pour une grande banque: Bank of America (www.bofa.com). Les fonds sont assurés par le FDIC (Federal Deposit Insurance Corporation www.fdic.gov) pour les premiers $100.000 ($100,000 en anglais: attention entre virgule et point!!!). Ils ouvrent en même temps un compte d'épargne (saving account) rémunéré sur une base mensuelle, au ridicule taux rémunérateur (APY: Annual Percentage Yield) de 0.10% annuels. Ils offrent d'autres outils bloquant l'argent durant une certaine période contractuelle dont l'APY est de 1.25%. Donc pour tout ce qui est épargne, autant garder ses produits français!! (sauf PEA et Livret A destinés uniquement aux résidents français).

Avec l'ouverture du compte bancaire vient une "carte de débit" (debit card) à débit immédiat lorsqu'on l'utilise. Avec cette carte on choisit un code PIN et on peut retirer de l'argent à la caisse des supermarchés (cash back). Le débit immédiat n'est pas une figure de style: le retrait est enregistré immédiatement sur son compte bancaire. Certaines enseignes ne veulent pas donner du cash back donc ils considèrent la carte de débit comme une carte de crédit: signature du ticket, pas de code PIN, pas de cash back... bien que le débit reste immédiat. Cette carte est gratuite.

Avec l'ouverture du compte bancaire vient aussi des chéquiers gratuits en le demandant au banquier (autrement c'est payant...). 5 chéquiers sont envoyés à la maison dans une boite. En attendant le banquier donne 5 chèques temporaires où on écrit à la main ses coordonnées. C'est très amusant de voir que certains chèques ont 3 éléments de sécurité pour éviter la falsification, alors que d'autres sont de vulgaires morceaux de papiers... Le seul hic est qu'il y a de très nombreuses fraudes aux chèques avec des techniques pour laver les chèques, d'où la recommandation d'utiliser des encres "spéciales" indélébiles.

Pour garder les chéquiers en sécurité, il est préférable de prendre un coffre à la banque (c'est pas pour rien qu'ils en envoient 5...): il coute $40 l'année pour le petit modèle. Ca vaut le coup pour sa tranquillité d'esprit de sorte à pas se demander où se trouve la passeport, ou la bague de la grand-mère, ... (ceci amènerait à un autre sujet: la sécurité inexistante des maisons...).

Il faut aussi être très scrupuleux sur les frais car ils ont plein de combines pour justifier de frais!! Exemple: $5 de frais de tenue de compte si le compte d'épargne est inférieur à $300 dans le mois. Exemple: sur un compte professionnel, la banque honore les règlements en négatifs sur le compte courant... moyennant $25 de frais (pour 3 paiements d'un montant total de $20, je me suis retrouvé avec $75 de frais bancaires... bien sur, ils ne m'auraient pas averti que je pouvais mettre des alertes e-mails). Ils sont très roublard sur ces frais!!!

Je pense avoir mentionné l'essentiel de survie pour le compte courant avec chéquiers et carte de débit, compte d'épargne et coffre en prime. J'ai choisi un gros organisme, assuré, car je voulais avoir un conseiller à qui parler de vice voix. En effet BofA a des bureaux de partout dans le pays, comme la Caisse d'Epargne en France. Quand on est étranger, je trouve que d'avoir un contact humain avec son banquier (même si il ne faut pas le croire) est quand même mieux.

Note: pour les transferts internationaux, la France en tant que pays européen utilise l'IBAN/SWIFT, alors que les USA utilisent le SWIFT uniquement et ne reconnaissent pas l'IBAN. En transfert des USA vers la France on fournit donc le SWIFT+IBAN du destinataire, de la France vers les USA on fournit le SWIFT, numéro de "wire transfer" (transfert numérique) et numéro de son compte bancaire de destination. Dans tous les cas, on donne les adresses de l'émetteur et du destinataire ainsi que celles des banques. Dans tous les cas des frais seront facturés à l'émetteur ET au destinataire par les 2 banques.

Banques - Explications

Signaler

Il y a 12 années
D'abord, il est tres difficile d'indiquer quelle est la meilleure banque. Tout depend ou vous desirez habiter.

Il y des banques qui ont des branches sur la plupart du territoire americain - je ne crois pas qu'il y ait une seule banque qui soit etabli dans tous les etats. En effet, chaque etat a des lois differentes pour les banques depuis les taux d'interet qui peuvent etre paye pour le meme produit (compte d'epargne, Certificat de depot) jusqu'au charges (fees) qui peuvent appliquees. Les plus grandes banques ne sont pas forcement les meilleurs (d'ailleurs ce sont celles qui paient le moins d'interet pour epargne et CD. cette categorie a l JP Morgan Chase, Citibank, Bank of America. Il y des banques regionales: Sun Trust, Bank of Hawaii - qui appartient a la BNP et qui a des branches surtout sur la cote ouest (sous le nom bankwest). Ensuite il y a des banques qui s'appellent Community banks qui auront quelques dizaines de branches repartit dans un ou 2 etats. Finalement il ya des Credit Union qui sont generalement lies a une enterprise ou un corps de metier.

Toutes ces banques sont garanties par le FDIC pour un montant maximum de $250,000. Je peux donner mon example: j'ai un compte courant avec JP Morgan Chase, un compte epargne avec la meme, un compte d'epargen avec une e-banque (capital one - generalemet taux d'interet plus eleve), des CD avec une community bank du NJ ou j'habite. Je transferre mes epargnes dans la banque qui a le taux le plus eleve (les taux dans les grandes banques chanques chaque semaine) - pareille pour les CD (epargne qui ne peut pas etre retirer pour un temps determine, taux d'interet different pour chaque duree) - tres pratique si vous savez que vous n'avez pas besoin de cet argent pour quelques mois.

La varte de debit dont parle Berty77 est la carte que vous utlisez dans les ATM ou au point d'achat - l'argent est debitee tout de suite du compte courant. Je ne l'utilisee que pour retirer de l'argent dans les ATM (si les ATM appartiennent a la banque, pas de commisisions, sinon generalement $3 ou $4 par transaction). Pour tous mes achats au dessusu de $10, j'utilise ma carte de credit que je paie entierement tous les mois - j'utilise le 'float' et je ne paie pas d'interet.

En effet les carnet de cheque continue a exister mais cela fait belle lurette que j'en ai vu un. Carte de credit, carte de debit ou paiement par internet sont les facons de payer toutes les factures. Si vous voulez payer par cheque, preparez vous a sortir des justifications d'identite.

Generalement, si vous travailler pour une compagnie, ils ont des accords avec quelques banques ou certaines fees ou requirements (francais???) sont supprimes si la paye est place directement dans la banque. Il est tres facile d'ouvrir et fermer un compte bancaire et tres facile de bouger l'argent d'une banque a l'autre - 90% des cas sans frais..

J'espere que cette explication n'est pas trop longue ou compliquee. Il y a pas mal des 'misconceptions' qui flottent.

carte de crédit & FICO

Signaler

Il y a 12 années
La fameuse carte de crédit à l'Américaine qui nous fait croire qu'on peut tout acheter, il suffit juste d'en choisir une parmi les 10 qu'on a dans le porte-feuille.

Pour ma part, j'utilise la carte de credit ("credit card") comme un outil financier, et surement pas comme un moyen d'acheter avec de l'argent que je n'ai pas à un taux d'intérêt exorbitant style Cofinoga en France. Il est très facile de se sur-endetter, comme beaucoup d'américains, et de tout perdre juste parce qu'on ne peut pas rembourser: forcément, comment rembourser à un taux d'intérêts de 14% alors qu'on a pas l'argent?!?!

J'utilise donc la carte de crédit comme une carte à débit différé française où je paye la facture de l'organisme de crédit dès que je la reçoit à la fin du mois avec 0% d'intérêts donc. En gardant ses habitudes françaises il n'y a aucun problème, on bénéficie juste d'1 mois de crédit gratuit.

Aux USA, tout détaillant (enfin presque) peut proposer sa carte de crédit souvent liée à leur carte de fidélité: Target (supermarché), Macy's (style Galeries La Fayette), PayPal (e-commerce par Internet), ... en plus des banques traditionnelles et centres de crédits spécialisés (souvent liés à des banques).

Les nouveaux immigrés ont de la chance car la carte de crédit est attribuée, ainsi que sa ligne de crédit, en fonction de son fameux credit-score (dont je parle longuement dans un autre post de ce thread). Sans credit-score, pas de carte de credit facile: ouf!! La banque (Bank of America en l'occurrence) offre une carte de crédit sécurisée par l'intermédiaire d'une de ses filiales spécialisée en "client à risques": la carte coute $30 l'année (au lieu d'être gratuite) et est limitée à une ligne de $500. Un autre produit met cette ligne de crédit sur une somme bloquée: bloquer $2,000 juste pour avoir une ligne de crédit à $2,000 n'est pas très intéressant...

Plusieurs organismes que je qualifie de vautours envoie des cartes de crédit "pré-approuvée" par la poste: je ne sais pas où ils trouvent nos coordonnées?! Ayant systématiquement refuser d'y répondre je ne peux pas dire si ils sont fiables ou si la carte de crédit qu'ils proposent est réellement pré-approuvée en fonction de notre pauvre credit-score. J'ai adhéré à un programme www.lifelock.com qui pour $100 par an me débarrasse de ses gens et protègent mes données bancaires qui restent assez sensible ici, en l'occurrence contre le vol d'identité s'avérant ruineux.

Il est néanmoins impératif d'avoir une carte de crédit!!! Pourquoi? Afin d'améliorer le fameux credit-score. Je me suis aussi arraché les cheveux de la tête car ça revient à se demander qui de l'oeuf ou de la poule vient en premier. Je viens ce matin justement de recevoir un feuillet de la banque indiquant comment le credit-score affecte notre vie: 35% dépend de notre historique de paiements (donc toujours payer à l'échéance), 15% sur la longueur de l'historique (si notre historique est nul, c'est normal de ne pas avoir la confiance des organismes), 30% sur notre dette (donc pas de dette est nécessairement mieux). La carte de crédit nous sert donc à améliorer notre crédit-score, d'où l'importance d'en avoir au moins une et de l'utiliser, en payant la facture dans les délais.

Je lisais un livre sur l'emprunt immobilier, fortement lié à son credit-score, dont l'auteur spécialisé dans le domaine depuis 20 ans donnait des "trucs" pour l'améliorer. Il ne s'agit que de trucs vu que la méthode statistique est secrète. Ce credit-score est aussi appelé FICO du nom de la société (Fair Isaac COrporation) ayant crée la formule (www.fico.com). Cette société a des filière dans tous les pays, on peut donc se demander à juste titre si la méthode n'est pas aussi utilisée en France... A la différence de la France, aux USA, le credit-score étant très important dans sa vie de tous les jours, on peut demander gratuitement une fois par an un relevé complet des informations qui furent reportées par les organismes créanciers: www.AnnualCreditReport.com. D'après l'auteur, le credit-score est optimisé lorsqu'on utilise toujours jusqu'à 30% des lignes de crédit sur toutes ses cartes, payant le solde dans les délais. L'accent est mis sur le fait de ne pas utiliser une carte de crédit ferait donc chuter le credit-score vu que sans être utilisée, on ne peut pas savoir si la personne serait en mesure d'honorer sa dette. De même, si ces 30% sont dépassés, il serait envisagé que la personne consomme plus que de raison. La recommandation principale est donc de calculer ses dépenses mensuelles prévisionnelles et faire en sorte que la somme des lignes de crédit soit de 3 fois cette somme. Si il advenait que ces 30% doivent être dépassés, la paiement sera effectué avec la carte de débit.

On comprend donc pourquoi les américains possèdent plusieurs cartes et les utilisent toutes. On comprend aussi pourquoi ils utilisent aussi le débit immédiat via la carte de débit, en plus du débit différé via la carte de crédit.

En France, tous ces détails bancaires passent au-dessus de la tête de la majorité de la population. Aux USA ces détails impactant le crédit-score sont la principale préoccupation de quidam moyen.

FICO and Credit Card

Signaler

Il y a 12 années
Actuellement, paradoxalement avoir des dettes peut ameliorer un credit score. Ces organismes de ratings veulent justement voir qu'une personne peut payer a terme ses dettes. Donc, demontrer que vous avez pris un pret pour acheter une voiture et que vousl l'avez payee a temps vous donnera un score plus haut - meme chose pour une hypotheque. Ils veulent voir aussi que les banques vous donnent des cartes de credit - meme si vous ne les utiliser pas. Si par example, vous avez plusieurs cartes de credit avec des lignes totalisant USD100,000 non utlises, votre score sera plus eleve qu'une personne completement identique mais qui n'a que $25,000 de lignes.

Comme dit Berty77, les gens prudents payent leur cartes mensuellement pour eviter tout interets. En plus les cartes de credit vous donnet certains avantages - par example American Express qui vous donnent du cash une fois par an en fonction des sommes qui ont ete 'chargees'. D'autres donnent des 'miles' pour des billets d'avion.

transfert et cartes........

Signaler
Lisa
Il y a 12 années
Grand merci à berty77 et AllezBrive19 pour cet exposé sur le système bancaire américain.
pour moi, il est hors de question de vivre à crédit pour quoi que ce soit ! ça, c'est une règle d'or. Il me suffit d'une carte de crédit à débit différé et ça suffit.
Savez-vous combien on a le droit de transférer d'un pays à l'autre ? et à combien se montent les frais ?
si l'on n'est pas résident, l'on peut tout de même ouvrir un compte ?.....

Encore merci

Lisa

question épineuse aux réponses incertaines

Signaler

Il y a 12 années
Salut,

Les couts de transferts sont publiques, se trouvant dans les brochures tarifaires des banques Françaises et US et varient bien entendu d'une banque à une autre. La Société Générale présente en page 20 de ses tarifs actuel: 0,09 % du montant, minimum de 13,75EUR, maximum de 70,00EUR; plus commission de change sur le montant de la transaction: 0,05% du montant avec un minimum de 14,00EUR; je crois me souvenir qu'au montant total est ajouté une TVA. Sur le site web de Bank of America, un "wire transfer" international entrant coute $16.

Pour les montants, il n'y a aucune justification à apporter pour une somme jusqu'à $10,000, au-delà il faut justifier. Dès qu'on entre dans les transferts entre pays, ceci implique des conséquences fiscales entre Fisc français et IRS, lutte contre le blanchiment d'argent, fraude fiscale, ...

Pour la résidence, il est possible que des non-résident aient un numéro ITIN afin de remplir une déclaration fiscale, il serait assez normal dans ce cas qu'ils aient aussi un compte bancaire dans le pays pour au moins pouvoir payer leur impôts. D'après mes souvenirs pour ouvrir un compte bancaire il faut normalement avoir un titre de séjour valide prouvant qu'on a besoin d'un compte bancaire. Etant résident je n'ai pas eu à me poser la question.

J'ai trouvé sur Google plusieurs sites web qui donnent des solutions sur la manière d'opérer, mais je trouve les explications assez fantaisistes et très borderline.

La question est assez pointue et les répercutions de réponses non précises potentiellement ennuyeuses. Personnellement je prendrais conseil auprès d'un avocat spécialisé (même pas auprès de mon banquier).

conseils.......

Signaler
Lisa
Il y a 12 années
voilà qui n'est pas simple....... effectivement (et j'y songeais) le plus simple est de rencontrer n avocat spécialisé).....
en tous cas, merci beaucoup pour ces infos et, sans doute A+
excellente journée à vous.

Lisa

re transfert et cartes

Signaler
Ame Nomade
Il y a 12 années
Bonjour,
"pour moi, il est hors de question de vivre à crédit pour quoi que ce soit ! ça, c'est une règle d'or. Il me suffit d'une carte de crédit à débit différé
et ça suffit. "

je pense ( je précise bien je pense ) que c'est pas possible de vivre sans carte de crédit.
Je m'excuse pour les clichés mais si tu n'adoptes pas la société de consommation tu risques de te marginaliser.
Et il ne faut surtout pas perdre de vue qu'aux USA sans voiture tu est donné comme mort.
A part de vivre dans un loft de Manhattan ce qui te permet de prendre le métro pour aller au boulot ainsi que dans certaines métropoles.
Le gros problème des USA ( et un peu aussi ici au Canada ) c'est que hors des grandes villes c'est quasi impossible de vivre sans voiture.
La société nord-américaine/le mode de vie est quasiment bati sur l'utilisation de l'automobile.




"Savez-vous combien on a le droit de transférer d'un pays à l'autre ? et à combien se montent les frais ? "

J'habite au Canada et quand je transfère une certaine somme en France ( pour payer ma retraite complémentaire hé hé ) il me faut payer 45 CAD pour le transfert.
Donc pour les USA ça doit être kif kif sauf que c'est en dollars US..
Attention si c'est pour transférer vers un compte bancaire en France, la banque en France se resucre par derrière ! ( de vrais escr..mais c'est pas là le sujet ).
Quand j'envoie 1000 CAD à ma banque en France non content de payer 45 CAD à ma banque d'ici je recasque 15euros débités sur mon compte en France ; moralité y'a pas de petits profits !
et 2ième moralité : s'expatrier hors d"Europe risque de couter cher..
si tu t'expatries à 20ans ça va tu feras ton expérience professionnelle dans ton nouveau pays.
Si tu t'expatries plus tard il faudra cotiser en plus pour la retraite française ce qui risque de te couter cher..

Article sur les cartes de crédit

Signaler
Ame Nomade
Il y a 12 années
Je conseille de lire cette article

http://www.cyberpresse.ca/international/etats-unis/200905/16/01-857148-les-abus-des-agences-de-credit-choquent-les-americains.php

"J'ai 5000$ de dettes sur ma carte, lance Lucy, 26 ans, responsable de la mise en marché dans une boutique J. Crew à Santa Monica."
«J'ai acheté des choses inutiles, je le reconnais. Mais je fais mes paiements. La compagnie n'arrête pas d'augmenter les frais et le taux d'intérêt. Mon taux est à 30%. Ça devrait être illégal.»
[...]

"QUELQUES CHIFFRES
> Dette totale des cartes de crédit aux États-Unis: 963 milliards.
> Les dettes de cartes de crédit ont grimpé de 25% depuis 10 ans.
> Un détenteur de carte sur cinq paie un taux d'intérêt de plus de 20%.
Source: Documents de la Maison-Blanche."

Article sur les cartes de credit

Signaler

Il y a 12 années
Anne Nomade:

Il ne faut pas taper sure les USA sans connaitre. Je peux dire que sur les 4 cartes de credit que je possede, voici ce qui s'est passe pendant les douze dernier mois:
---- 2 ont baisses les taux d'interet - moins de 8%;
---- les 2 autres ont augmentes ma ligne de credit

En plus ces cartes me donnent, soit du cash annuellement en fonction des montant que j'ai charge pendant l'annee (et je n'ai pas paye d'interet), soit des 'frequent flyer miles' que j'utilise pour venir en France.

Qu'est ce qui se passe? La grande majorite des gens dont les taux ont augmente ont oublie ou ont paye en retard une ou plusieurs echeances . Comme toutes les cartes utilisent les memes bureaux d'enquete (Experian, Transamerica...), si une carte reste impayee toutes les autres cartes vont augmenter leur taux. Aussi, si vous acheter, par example une TV LCD a Best Buy, vous pouvez ouvrir une carte avec eux - pour augmenter les ventes, ils ne vous chargent pas d'interet et pas de principals a payer pendant six mois (12, 18,...). Si au bout de six mois vous avez oublie que vous devez payer - boom les taux de toutes vos cartes augmentent. Encore une fois, c'est le consommateur qui doit etre responsable - a-t-il besoin de cette TV? Peut-il s'offrir cette TV? A-t-il oublie de payer?

Le 'truc' est d'avoir des cartes de credit, les utliliser et les payer des que la facture arrive (ou dans les 20 - 25 jours qui suivent). Si les gens achetent des choses qui ne peuvent pas payer, ce n'est pas la faute au pays!!! Les consommateurs doivent etre responsables.

My $0.02 worth!!!!

consternant !.......

Signaler
Lisa
Il y a 12 années
je viens de lire les 2 messages ! consternant les taux pour les transferts !
comme je pratique les usa, je sais que la base est une carte de crédit et une voiture...(j'aimerai bien avoir un loft à central park mais comme ça n'est pas le cas....bref !)
en fait, je me renseigne car je compte me partager entre les 2 continents sans m'expatrier.
je suis artiste et compte exposer là-bas ; tout comme au Canada d'ailleurs.

grand merci pour ces infos qui m'aident beaucoup à y voir clair.

Lisa

c'est entendu :-)

Signaler
Ame Nomade
Il y a 12 années
Salut AllezBrive19 je suis d'accord je ne me permettrais pas d'affirmer des choses sur les USA sans trop les connaitre :-)
Je lis tes interventions ainsi que celles de Betty77 avec grand intérêt.
Cordialement

paiements.......

Signaler
Lisa
Il y a 12 années
c'est l'évidence même ! comme partout, si l'on ne paie pas..... on a des problèmes.
merci pour le supplément d'infos (j'avais compris mais ça peut servir pour d'autres)

bonne journée

lisa

dettes et responsabilité

Signaler

Il y a 12 années
C'est évident pour un Français peut-être... mais pas pour bon nombre d'américains, bien au contraire. Les organismes de sur-endettements fleurissent de partout, on est submergé de publicités et de courriers publicitaires à ce sujet... tous plus ou moins douteux car je ne vois pas par quel miracle $30,000 (ou bien plus!!!) de dettes vont être épongées...

Le fait que les foyers aux faibles moyens ne puissent plus payer leur crédits a été un des éléments déclencheurs, ou aggravant, de la récession actuelle. En effet, les milliardaires sont ruinés par les pauvre: à croire que l'équilibre logique des choses s'opère même dans la finance.

De plus, à la différence des Français habitués à la prise en charge dont la responsabilité est toujours rejetée sur le voisin, les Américains ont leur libre arbitre, supposés être responsables, avec toutes les conséquences désastreuses que ça engendre. En effet, on donne un gâteau à un enfant ... les chances qu'il finisse avec une crise de foie sont assez importantes, n'est-ce pas. C'est cette responsabilité que le congrès à avancé pour refuser plus de perfusion à GM car le contribuable ne peut pas payer pour les irresponsabilités de GM. Bien entendu il y a des portes de sorties comme la banqueroute, ou celle qu'a choisi GM sur les sociétés pour s'affranchir de ses créanciers (c'est tout aussi scandaleux!).

Voila, donc il n'y a rien d'évident, bien malheureusement, sur le fait de ne pas honorer ses dettes.

se partager sans s'expatrier

Signaler

Il y a 11 années
Bonjour à tous !

Quelle discussion passionnante, j'en ai beaucoup plus appris ici dans quelques interventions qu'en 1 semaine de recherche sur le web :-)

Je voulais simplement poser une question à Lisa, pour rebondir à sa phrase :
"En fait, je me renseigne car je compte me partager entre les 2 continents sans m'expatrier."

Lisa : As tu trouvé la solution ? Cela m'intéresse beaucoup car j'aimerais beaucoup vivre aux USA ... Mais je redoute également beaucoup. Qu'elle solution existe-t-il pour "vivre" en France et aux US sans résider aux US ?

Merci,
Maxime

effectivement...

Signaler
guerlin
Il y a 11 années
Très interessant tout çà, perso après être allé à 3 reprises en Californie, et beneficiant d'une fenetre dans ma vie; je souhaiterai partir un an sur Los Angeles.
Je suis en passe de m'inscrire dans une école (esl adult school venice beach), j'ai pour projet de créer une agence de voyage avec un concept de package sportif (démarche auprès de la CCI engagée). Pour ce faire, j'ai besoin d'acquérir un niveau plus crédible en anglais (pas de formation en langue proposée par le pole emploi).
En france, je ne travaille pas depuis quelques mois, je suis indemnisé par les assedic; je suis propriétaire d'un appartement, de quelques hectares de terres en Bretagne, et j'ai quelques economies (inf à 50000 euros).
35 ans célibataire ss enfant.

QUESTIONS:
Pensez-vous que je puisse espérez d'obtention d'un visa vu mon profil, si oui lequel... un visa étudiant?
Connaissez-vous les délais pour être reçu par un agent à l'ambassade Us à Paris et obtenir le Visa?
Merci infiniment.

Pour le niveau d'anglais-fossés culturels

Signaler
Ame Nomade
Il y a 11 années
Salut Guerlin,

pour s'imprégner de la culture nord-américaine oui il ya les cours d'anglais de base...
MAIS je recommende vivement d'essayer de capter ce qui se dit sur :

*CNN, Fox News bref essayer de piger ces journaux télévisés.
*Si tu peux regarder aussi des émissions comme
-Pimp My Car sur MTV qui est articulée sur une langue anglo-américaine argotique ( parfois "rough" à comprendre ) ,
-The David Letterman Show,
-les émissions de Larry King sur CNN et pourquoi pas The Oprah Winfrey Show..
-Aussi Jon Stewart avec The Daily Show sur Comedy Central , pas évident à piger.

Certaines de ces émissions doivent pouvoir être visibles sur Internet.
Mais franchement les traits culturels sont incontournables si tu veux tenter les USA...il faut vraiment essayer de s'imprégner de tout cela..
et puis évidemment la presse c'est lecture obligaoire de Usa Today, the NY Time, Newsweek etc..
Les cours à l'école c'est très bien mais il y a un fossé que dis-je un abime avec les traits culturels d'un pays comme les USA.
C'est assez difficile au final d'apprendre une langue étangère ; tu as la langue de base mais si tu n'acquiers pas des "idiomatics" tu risques de ne manier que du "simple english" comme sur wikipedia :-)
L'anglais que l'on apprend en cours en France a tendance à être un anglais pointu d'Oxford....
Et puis redite: je recommende vivement pour piger la culture US le cyberlivre de Patrick Baudry "l'autre rive" ( chercher dans google)

En tout cas bonne chance

et j'oubliais :-)

Signaler
Ame Nomade
Il y a 11 années
Et puis je ne t'ai pas posé la question : je suis persuadé que tu est en train de passer le TOEFL ou le TOEIC ( je ne saurais jamais la différence )
:O)

Salut Ame nomade

Signaler
guerlin
Il y a 11 années
CNN, Pimp My Car, The David Letterman Show, Larry King sur CNN, et d'autres j'ai canalsat et je regarde souvent, je comprends un peu pas tout biensûr mais j'arrive à me débrouiller, la culture américaine je peux pas dire que je l'a connais, mais je suis allez 5 fois au Usa et j'ai fait pas mal d'états, 6 au total pour des durée d'une semaine à 4 semaines; je souhaite prendre des cours mais surtout être en immersion le plus possible ; j'ai deux contacts, une américaine et un français installé depuis 12 ans; je veux apprendre la langue scolaire mais aussi celle de la rue biensûr.
Ce qui me preoccupe davantage c'est l'obtention du visa.... as tu des infos la dessus?

et bien ...

Signaler
guerlin
Il y a 11 années
non! mon niveau ne me le permet pas pour le moment :( c'est bien pour çà que je veux aller labas...

Réponse à Guerlin

Signaler
Ame Nomade
Il y a 11 années
Salut c'est bon alors si tu regardes un minimum les émissions des télés US. :-)

Pour le niveau d'anglais , ne pas oublier la culture "positiviste" américaine : YES YOU CAN ! :O : O ) hé hé
( yes you can speak english ! )
Sinon pour le visa je n'ai pas d'infos là-dessus les autres te renseigneront mieux que moi.

" j'ai deux contacts, une américaine et un français installé depuis 12 ans"
Excellente chose si tu as des contacts.
Good luck .

Ame nomade

Signaler
guerlin
Il y a 11 années
merci à toi, mon projet est murement reflechi et bien mis en place mais il y a une diff d'aller seulment 3 mois(si j'ai pas de visa) et 1 an... ; et pour tt te dire cela va conditionner bcp de choses par la suite , notamment ds la loc de mon appart, etc....

Profil / Obtention de visa

Signaler
guerlin
Il y a 11 années
Après être allé à 3 reprises en Californie, et beneficiant d'une fenetre dans ma vie; je souhaiterai partir un an sur Los Angeles.
Je suis en passe de m'inscrire dans une école (esl adult school venice beach), j'ai pour projet de créer une agence de voyage avec un concept de package sportif (démarche auprès de la CCI engagée). Pour ce faire, j'ai besoin d'acquérir un niveau plus crédible en anglais (pas de formation en langue proposée par le pole emploi).
En france, je ne travaille pas depuis quelques mois, je suis indemnisé par les assedic; je suis propriétaire d'un appartement, de quelques hectares de terres en Bretagne, et j'ai quelques economies (inf à 50000 euros).
35 ans célibataire ss enfant.

QUESTIONS:
Pensez-vous que je puisse espérez d'obtention d'un visa vu mon profil, si oui lequel... un visa étudiant?
Connaissez-vous les délais pour être reçu par un agent à l'ambassade Us à Paris et obtenir le Visa?
Merci infiniment.

tres bonne initiative

Signaler

Il y a 11 années
Salut,

Ton initiative est bonne, autant profiter de cette periode creuse pour voir d'autres horizons et acquerir de nouvelles competences, au lieu de se morfondre sur son sort ou de bruler des pneus.

Je ne sais pas trop quoi penser des Ecoles ESL... les cours ESL sont dispenses dans presque toutes les villes, se renseigner a la mairie, et sont gratuits, sans condition de residence ou de quoique ce soit. A voir...

Tu pourrais essayer de commencer par 3 mois en dispense de visa, en l'etendant avec 3 mois de plus: pour voir... ca te donnera un temps supplementaire pour d'autres demarches en parallele, tout en faisant tes affaires aux US. Juste attention a ne pas faire n'importe quoi dans les declarations a l'immigration: le "visa fraud" a comme consequence l'interdiction du territoire US durant 10 ans. Le visa fraud est quelque chose de tres simple comme de venir voir son/sa fiancee americain/e avec une dispense de visa... il faut le visa fiance... Pour se genre de questions tres pricises sur les visas, je te conseille vivement de prendre conseil aupres d'un specialiste du domaine!!!

Le fait d'avoir des terres en Bretagne et un appart est tres bien, tu montres que tu as des attaches en France et que tu n'es pas un risque d'immigrant illegal. Le fait que tu es des economies est aussi bien car tu montres que tu ne seras pas une charge pour les USA. 50kEUR c'est plutot un budget pour 2 ans que pour 1 an... sauf si la Tuition de ton ecole coute les yeux de la tete, ce qui ne serait pas etonnant... Par contre, je ne suis pas certain que les ASSEDIC apprecient ton projet etant sense etre en recherche active, ou en formation a 2 balles...

Bons preparatifs.

@ Berty77

Signaler

Il y a 11 années
Tu as de la chance d'avoir eu ta carte verte à la loterie, j'ai essayé plusieurs fois sans succès...
Tu vis au USA depuis combien de temps?

reponse à berty 77

Signaler
guerlin
Il y a 11 années
ok, merci pour ton point de vue;
Quant tu dis:
"Tu pourrais essayer de commencer par 3 mois en dispense de visa, en l'etendant avec 3 mois de plus: pour voir... ca te donnera un temps supplementaire pour d'autres demarches en parallele, tout en faisant tes affaires aux US" cette solution pourrait me convenir mais comment çà marche l'extension de visa? peut on la demander une fois sur place? à qui? comment?"

Si tu en sais plus çà m'interesse car à différent contact que j'ai eu, tu es le premier à m'en parler.

pour Guerlin

Signaler

Il y a 11 années
Salut Guerlin , je pense que tu devrais allez voir un consulat americain le plus prés de chez toi, ils te diront exactement les démarches à entreprendre car sur les forums la plupart du temps les gens parlent de choses qu'ils ne maitrisent pas pour faire les interressants, mais au final ne répondent pas à tes questions .... (simple constat)

Bon courage pour tes projets ;-)

Consulat Américain...

Signaler
guerlin
Il y a 11 années
effectivement, comme tu l'as constaté,je n'ai pas eu de réponse précise concernant le visa... mais des points de vue qui m'ont intéressé tout de même.
Je file sur Paris en Fin de semaine, j'en profiterai pour aller au consulat; mais bon si quelqu'un peu me renseigner... je prends ! :)

contacte un avocat d'immigration US

Signaler

Il y a 11 années
Salut,

Effectivement le VWP ne permet pas d'etendre son sejour, il faut un visa B direct pour pouvoir le faire, dans certains delais, et l'acceptation restant a la discretion de l'immigration

FAQ "How Do I extend My Stay?": http://www.uscis.gov/portal/site/uscis/menuitem.5af9bb95919f35e66f614176543f6d1a/?vgnextoid=1ade96981298d010VgnVCM10000048f3d6a1RCRD&vgnextchannel=48819c7755cb9010VgnVCM10000045f3d6a1RCRD#need

A propos de visiter l'Ambassade, il faut bien savoir que ce n'est pas un syndicat d'initiative. Il sont tres content d'accueillir des touristes pour leur prendre leur pognon, par contre quand c'est pour des sejour plus long, ou avec des questions "bizares", ils sont plus recalcitrant car ils vont suspecter que la personne va frauder restant dans le pays.

Autre point: tout est declaratif donc tout ce que tu diras aura une importance.
Autre point: ils sont tres bien entrainer pour pieger les gens... sous de faux airs sympathiques

Personnellement, je ne trouve pas que l'ambassade soit le meilleur moyen pour repondre a tes questions. C'est un peu comme aller dans un commissariat de Police pour leur demander qu'est ce qu'ils te proposent pour cambrioler une maison sans te faire prendre.

Sur ce genre de questions, je reitere mon avis qu'il serait bon de poser les questions a un avocat specialise en immigration US... Uniquement un avocat pourra te repondre: je pense que c'est le meilleur conseil que tu puisses obtenir. ET d'ailleurs ca m'etonnerait bien qu'un avocat prenne la peine de repondre gratuitement sur un forum, chaque cas etant confidentiel, unique et source de revenus.

Bye.



réponse à berty77

Signaler
guerlin
Il y a 11 années
Et bien!!! je n'ai pas l'intention de frauder ou de faire quoique ce soit d'illégal; jvois pas pourquoi tu dis "C'est un peu comme aller dans un commissariat de Police pour leur demander qu'est ce qu'ils te proposent pour cambrioler une maison sans te faire prendre.", Je souhaite aller aux Usa pdt 1 an, et donc obtenir un visa... si c'est pas possible en raison de mon profil, il n'y a pas de soucis j'irai seulement 3 mois voir pas du tout; si je pose la question et que je m'étends sur mon profif c'est bien parce que je veux faire les choses en toute transparence.

Bons Plans Voyage Californie

Réservez votre hébergement et bénéficiez de -5 % sur votre location de voiture sous forme de bons

Réservez votre hébergement et bénéficiez de -5 % sur votre location de voiture sous forme de bons

Hôtels
Chambres pour étudiants, expatriés ou courtes durées

Chambres pour étudiants, expatriés ou courtes durées

Voyages Culturels
Travaillez partout dans le monde avec Remoters

Travaillez partout dans le monde avec Remoters

Locations de vacances

Voyage Californie

Services voyage