Forum Guadeloupe

Bon plan pour un gite à Marie Galante ???

9 réponses

Dernière activité le 21/03/2015 à 18:54 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
dromy
Le 06 avril 2009
Bonsoir,
Je suis à la recherche d'une location à Marie-Galante. Alors si vous avez séjourné là-bas dernièrement, je suis preneur de votre expérience et surtout d'une bonne adresse d'hebergement.
Merci d'avance.
Dromy

adresse marie galante

Signaler
gwadabreiz
Il y a 9 années
moi personnellement je vais toujours au soleil levant pas les chambres qui sont dans le bourg mais celle sur les hauteurs il y a aussi des bungalow raport qualité prix et accueil avec mirielle il n'y a pas photo de plus le petit dej est royal

Habitation Bioche

Signaler
naso37
Il y a 9 années
Nous venons de revenir de Marie Galante, nous étions à l'Habitation Bioche, gite en bois dans un magnifique jardin (avec une petite piscine). Accueil très sympa de la proprio.

loc Marie Galante

Signaler
serge
Il y a 9 années
Bonjour
Nous avons passés avec mon epouse et des amis
1 sem à " LA VILLA BOUGAIVILLIERS "
allez sur le site LAGALETTE qui est trés bien fait
avec une video de cette villa qui correspond
tout a fait a la réalité .
Confort , vue mer , et piscine que pour vous !
nous en sommes revenus début Mars et y
retournerons car en plus les proprios trés bien
et discret

Capesterre

Signaler
eric 06
Il y a 9 années
Bonsoir,
nous avons passé 5 nuits l'année dernière à l'une des villas " Le Repos " et y retournons tous les 4 , la semaine prochaine pour 15 nuits,
j'aime beaucoup la gentillesse de nos hôtes, la sérénité des lieux, la vue au loin sur la Dominique, le jardin fleuri...
Bref je suis impatient d'y être !

Eric.

3 adresses

Signaler
rhp
Il y a 9 années
J'en ai essayé 4 dont un qui a fermé (zagaya).

Domaine Bambara (MmeTirolien veuve d'un poete et administrateur de l'ONU) .
Superbe maison de la propriétaire qui domine grand Bourg, 2 chambres avec cuisine exterieure partagée en rdc et un gite a l'étage. Immense terrasse avvec hamacs...les deux gites du bas. Magnifique parc, cocotiers, fruitiers... Un accueil super, Mme Tirolien est trés impliquée dans la vie associative de l'ile et je conseille de commander au moins un ti dej' pour discuter avec elle.
Les plus : le parc, la terrasse, l'accueil, les petits prix
Les moins : les chambres ordinaires, la nécéssité d'avoir une voiture
on peut trouver en cherchant bien une page internet sommaire,maisil faut téléphoner . Je ne regrette pas ce séjour et j'y ai envoyé mes parents qui ont adoré.

La Kabane :
petite maisonette en bois située entre Capesterre et Grand Bourg (site internet facilement touvable). C'est super mignon, la vue est gigantesque et l'ion est complétement à l'écart de la villa des proprios ou de quelque habitation (possibilité naturisme)
Les plus ; la vue splendide, agencement trés mignon,
Les moins : voiture indispensable, chien gentil mais un peu envahissant
bons souvenirs !

Le Touloulou :
(site net facile à trouver). 4 gites dont 2 avec cuisine répartis sur 2 maisonettes en bord de plage à 1km de Capesterre. Ils ont également un restaurant à coté et font disotheque le week end. J'étais inquiet du risque de bruit de la disco mais c'est à peine si on l'entend. nous sommes restes 7 nuits avec un couple d'amis et avons adoré. directement sur la plage nous déjeunions tous les jours sur la plage (quasi "privée"). Il faut aimer le bruit de la mer car la proximité est immédiate (10metres).
Les plus : proximité plage, cadre fabuleux, proximité village de capesterre (1km)et plages petite anse (50m) et plage feuillere (1km). Femme de ménage trés sympa et trés serviable (renseignements ...)
Les moins : studios trés sommaires, mobilier trés bof.
Nous avons adoré et y retournerons probablement. il faut aimer cette proximité immédiate de la mer sans quoi ce n'est pas la meilleure adresse.


et pour vous faire les dents quelques images de MG sur mon site en construction: http://rhp0.perso.neuf.fr/ (merci de laisser un message si vous aimez)

Bonnes vacances

pas d'accord pour l'hotel touloulou

Signaler
gwadabreiz
Il y a 9 années
bien sur le site est super mais question logement je ne suis pas d'accord du tout c'est tout petit et surtout il n'y a aucune intimité avec les voisins car la construction est très légère donc vaut mieux connaitre son voisin et espérer qu'il soit discret et sympa
bon week end à vous

ce n'est pas un hotel

Signaler
rhp
Il y a 9 années
nous somme bien d'accord, ce n'est aucunement un hotel, c'est un gite avec de piètres qualités d'hébergement. Ceci étant déjà dit dans mon post. Pour autant c'est un des rares endroits au monde ou les alizés viennent caresser nos joues au milieu de la nuit en nous chantant le bruit de l'eau.
Comme je l'ai dit cette adresse n'est à conseiller qu'à ceux qui souhaite la proximité immédiate de l'eau (pour moi c'est magique et essentiel), sinon il existe plein de gites ofrant des prestations netement supérieures pour un prix équivalent ou moindre

Rhp : http://rhp0.perso.neuf.fr/

Merci à tous !!

Signaler
dromy
Il y a 9 années
Bonjour,

Grand merci à tous pour ces adresses, il ne me reste plus qu'à faire mon choix. Toutes mes félicitations également à rhp pour ses belles photos qu'il nous fait partager sur son site !!!

Pas Galante.

Signaler
Fichemartin
Il y a 3 années
QUAND « MARIE » N’EST PLUS « GALANTE » !



Le Domaine Bambara qui domine Grand-Bourg, propriété de madame TIROLIEN, est sans doute l’une des plus belles villas de l’île. C’est une vaste demeure blanche au sommet du morne au bout d’un chemin privé de quelques 600 mètres de long.
Si l’on se réfère au Guide de poche des adhérents de l’Office (de Tourisme de Marie-Galante), la propriétaire loue comme « meublé de tourisme », à l’arrière de la maison, un « F3 climatisé, équipé tout confort, 2 salles de bains, terrasse de 90m2 + jardin ».
Internet nous en dit plus : « parc de 7 ha, toutes commodités de 1er choix vous sont offertes sur place », avec la possibilité d’héberger 12 personnes.



Publicité mensongère

Il ne s’agit pas d’un F3 : une cuisine, deux grandes chambres mais pas de séjour ; un mobilier de salon et une table pour les repas sur la terrasse, vaste et couverte certes, mais mal protégée du soleil matinal, des vents fous du soir et des averses violentes. Vous devez alors vous coller au mur pour éviter d’être incommodés.
La qualité du « tout confort » paraît contestable :
Les chambres, encastrées dans sous la maison, sont grandes, mais sombres et humides malgré les déshumidificateurs.
Un écran de télévision, neuf, moderne, grand format dans l’une des chambres ; un vieux téléviseur, dans l’autre, est en panne.
Les télécommandes des deux climatiseurs ne fonctionnent pas.
Le WC de l’une des deux salles de bains est hors d’usage et dégage depuis des années des odeurs de fosse sceptique en permanence.
Une capacité d’hébergement de 12 personnes est attribuée à ce logement : à condition de rajouter des matelas d’appoint juxtaposés sur des sortes d’estrades carrelées dans les chambres où un adulte ne peut se tenir debout ; ce qui transforme ces lieux en dortoirs (6 occupants par chambre de 20 m2) ce qui, avec des sanitaires bien insuffisants, vous éloigne du « tout confort ».
Quant aux commodités « de 1er choix », parlons-en, et seulement à titre d’exemple :
Rien n’est prévu pour le petit déjeuner du premier matin, alors que vous êtes généralement arrivés de nuit par le dernier bateau : pas un sachet de thé, pas un peu de café, pas de sucre, rien d’autre qu’un demi-kilo de farine moisie dans un bocal et quelques cafards hagards…


Sous-équipement

Dans la cuisine, la porte de l’un des réfrigérateurs-top, bien rouillée, vous tombe sur les pieds si vous ne la coincez pas avec une calle (la calle est fournie!).
La vaisselle offerte à l’arrivée (pour 12 personnes !) est constituée du rebut de la maison : pas de couteaux de cuisine, pas de couverts à salade, deux petites cuillères seulement, trois bols en Pyrex qui vous rappelleront vos années d’internat, pas de poêle en état, pas d’assiettes creuses, mais une colonie de casseroles (sans couvercles ), deux cocottes minute (un seul couvercle, zéro soupape), une essoreuse à salade sans son bac, le tout dans un état de saleté avancé, à l’instar des sanitaires (WC et salles de bains). Pas de four les dix premiers jours, faute de branchement, avant la visite d’un électricien.
Plusieurs prises de courant ne fonctionnent pas.
Vous êtes amenés à installer vous-mêmes la lunette neuve de l’un des WC.
Pas de mélangeur à l’un des lavabos ni mitigeur à la baignoire, pas de support en hauteur pour les douchettes.
La literie et le linge de toilette ne sont pas changés : on vous apporte du linge propre après dix jours et vous vous débrouillez avec le lave-linge, mais on ne vous fournit pas la lessive.
En un mois et demi, aucune intervention d’une femme de ménage.
Pas le moindre aspirateur mais un piteux balai récupéré sur un tas d’immondices dans le parc.
Cependant, vous bénéficierez des ronflements alternatifs du SPA auquel vous n’avez pas accès, car il a été détourné à usage personnel, installé pourtant avec l’aide du FeADER (Fonds européens Agricoles pour le Développement Rural). (Photos sous cote si besoin)


Nuisances

Le calme espéré dans ce lieu idyllique est tout relatif.
Les ouvriers enfin disponibles (longtemps espérés en vain, aux dires de la logeuse) sont conviés en haute-saison et vous bénéficierez, selon l’année, soit du vacarme des tronçonneuses des bûcherons venus couper ou élaguer les arbres du parc (et de la fumée des feux qui s’ensuivent), soit de celui des scies des carreleurs accompagné, trois semaines durant, de la poussière de ciment et des gravats devant la cuisine, les wc et jusqu’aux chambres.
Inutile de mentionner que l’intimité des repas (sous la varangue) est compromise.
En l’absence de travaux, les deux jardiniers se chargent de vous distraire : moteur de débroussailleuses, feux de branchages multiples face à votre vaste terrasse, celle d’en bas (la vôtre), pas celle d’en haut !
Le parc, de votre côté, à la différence de la partie supérieure, n’est pas entretenu : autour du bac à compost, des résidus de carrelage, souvenirs des travaux des années précédentes, et les canettes de bière oubliées par les ouvriers.
En cas d’averse un peu forte (un jour sur deux en hiver), le tuyau de la gouttière, un peu bouché…, déborde en cataracte qui inonde les trois-quarts de la varangue, malgré sa réparation…
Un agrément supplémentaire : le chemin d’accès devenu quasiment impraticable, occasionne par son état des dommages à votre voiture et interdit à vos amis de vous rendre visite. Des travaux de remise en état sont projetés, puis amorcés avec interdiction d’y circuler au moins 3 jours… Vous montez à pied, même la nuit, dans l’obscurité puisque l’éclairage installé n’est jamais allumé.
Ajoutez à cela la présence de quatre chats rarement nourris qui hurlent, volent et laissent des poils sur les coussins ou pissent sur vos patates.
Parfois – ô surprise ! – vous trouvez, au retour de la plage, les lessives de la maisonnée étendues sur votre terrasse : on a dû oublier que vous étiez là !


Manque de parole et comportement bien peu « galant »

Mais le pire est sans doute le manque de parole de la maîtresse de maison, décrite sur Internet comme « attentionnée et délicate», mais qui ne note rien, conteste les accords sur le tarif qu’elle vous a fixé, qui oublie même votre date d’arrivée et recalcule le prix de la location, pourtant convenu un an à l’avance et confirmé par courrier postal.
Si vous contestez ou si vous demandez un dédommagement pour les multiples préjudices ? Votre accueillante et séductrice hôtesse se transforme alors en mégère acariâtre hystérique, hurlant pour vous empêcher de parler, élaborant sa vengeance : elle vous coupe l’accès à l’Internet à sa fantaisie, même si elle sait que vous en avez un besoin impérieux pour votre activité.
Et ne vous étonnez pas si votre logeuse disparaît carrément les dix derniers jours de vos vacances, dès que vous lui payez le solde du loyer : elle ne sera même pas présente pour votre départ, la maison reste fermée, vous ne la reverrez plus.

Faute de galanterie, ses derniers Moulins ne risquent-ils pas de disparaître !

Chez Tripadvisor il est parfois demandé: « Conseilleriez-vous cette adresse à vos amis ? »
La réponse est évidemment : NON !

Bons Plans Voyage Guadeloupe

Services voyage