Forum Mexique

Visite chez les zapatistes

2 réponses

Dernière activité le 29/06/2016 à 19:21 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
pierroot
Le 25 février 2009
Durant notre séjour au Mexique en janivier 2009, nous avons fait une étape de trois jours dans la capitale du Chiapas, à San Cristobal. Si le climat est assez frais le soir à cause de l'altitude (2 200 m), l'ambiance est très agréable, cosmopolite, un peu baba cool.

Et nous avons eu une grande chance de pouvoir visiter Oventik, un village autogéré par les zapatistes. Et cela grâce à Sergio, un guide francophone que nous avons rencontré par hasard. Sans lui, le contact avec eux était impossible.

Une demi-heure sur une belle route de montagne nous a suffi pour arriver à destination; l'entrée du village, en contrebas de la route est gardée par deux hommes en cagoule. Dans un premier baraquement en bois, décoré d'une belle fresque à la gloire de leur lutte, nous présentons nos passeports, déclinons notre profession et notre demande d'une rencontre avec des responsables du village.

Après un temps d'attente, nous voilà accueillis dans une autre baraque en bois, par deux hommes et une femme. Pendant une bonne heure, ils vont nous raconter leur histoire, leurs luttes et l'espoir qu'ils mettent maintenant dans leur communauté autogérée.

Ici, nous sommes dans la région du Mexique où il y a le plus d'indiens. Dans leur majorité, ils vivent dans la pauvreté, et sont les laissés pour compte des richesses du Chiapas.

Ce n'est pas étonnant qu'ici à San Cristobal a débuté en 1994 la révolte des zapatistes pour plus de justice, de démocratie, pour le partage des terres, avec comme porte-parole le sous-commandant Marcos.

Aujourd'hui, ayant constaté que les négociations avec le gouvernement n'avaient eu aucun résultat, malgré les nombreuses promesses, ils ont proclamé l'autonomie des communes qu'ils contrôlent. Et sans aucune subvention des pouvoirs publics, ils gèrent ces territoires, selon leurs traditions et coutumes et de manière autogérée. Les enfants sont scolarisés dans leur langue ethnique et en espagnol, ce qui leur était refusé. Ils ont crée avec des ONG des structures de soins, des coopératives agricoles, de femmes; ils administrent également la justice.

Après leurs explications viendra le temps trop court de nos questions. Ils nous diront que la cagoule est pour eux une mesure de sécurité, car ils sont menacés en permanence par des groupes paramilitaires. Et en plus c'est un symbole, comme leur drapeau, et leur sigle.

Avant de repartir, nous aurons le temps de voir l'école, et d'acheter un peu d'artisanat fabriqué par les femmes.

Sergio, notre guide-interprète nous emmènera dans un autre village, San Juan Chamula, celui-ci non zapatiste et à San Andrès village où furent signés les accords jamais respectés par le gouvernement.

Pour cette journée mémorable, nous avons payé 350 pesos par personne; nous savions qu'une partie de cette somme serait reversée au village Aventik.

Si vous voulez rencontrer ce guide, voilà les coordonnés de son agence : Mexicatour; Sergio Perez Hidalgo ( sergio.jovel@mexicatour.com).

Adresse invalide

Signaler
Dèmos
Il y a 4 années
Bonjour,

Merci de votre témoignage mais l'adresse mail du guide en question est invalide, pouvez-vous m'aider ?

Bien cordialement,

Dèmos

Logement à San Cristo?

Signaler
tatwo
Il y a 3 années
Merci de ton retour d'expérience. Je pars à san Cristo pour 8 mois, je cherche à me loger pour un budget de 1500 pesos par mois (je serai stagiaire au centre de San Cristo), j'aimerai que mes peu de sous bénéficient à un communauté autonome ou au moins à des gens qui leurs sont favorables, qui oeuvrent en leur faveur Pouvez vous m'aider?

Bons Plans Voyage Mexique

Voyage Mexique

Services voyage