Forum Tour du monde

Vivre dans la foret Amazonienne (Guyane)

90 réponses

Dernière activité le 12/08/2019 à 04:13 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
phildar60
Le 20 février 2009
Bonjour,

Si vous avez envie comme beaucoup de gens de quitter cette société car elle ne vous convient pas, il est possible de vivre par vos propres moyens dans la foret Guyanaise.

Beaucoup de personnes venant de France métropolitaine viennent s'installer afin de vivre de et avec la nature, il est simple de s'installer au bord d'une crique (rivière) sans besoins autres que la richesse et abondance de la jungle, c'est encore l'un des derniers endroits ou la main de l'homme n'a pas fait de saccages.

Je prévois de m'y installer afin de vivre en complète autonomie et ayant déjà vécu cette expérience en Guyane il y a 4 ans, je peux vous dire que cela est complètement réalisable.

L'idéal est de pouvoir y aller a plusieurs afin de construire une petite communauté, si cela vous intéresse voici mon mail: phildar60@hotmail.com

c'est pour quand!

Signaler
ri-co
Il y a 9 années
bonjour,je viens de voir ton message et je t'écris car je suis intéréssé pour une experience comme celle la.
je ne sais pas a qui demander comment cela s'organise....

Re Vivre dans la foret Amazonienne

Signaler
Camélia57
Il y a 9 années
Bonjour,

Est-ce que cette proposition est toujours d'actualité? Car je serais intéressé par ce projet, bien que j’en ai une grande appréhension.

Seule je n’aurais pas le courage, mais construire une communauté peut-être une idée à développer...

J’aimerais avoir des informations sur la vie en foret ;) Est-ce si difficile et effrayant que sa en à l’air ?
Phildar60 combien de temps es-tu rester en foret ?

Merci de ta réponse !

toujours la!

Signaler
ri-co
Il y a 9 années
Ah oui c'est toujours d'actualité!tu es le 1er à me répondre c'est cool!Mon but serais d'aller faire un sejour de 2,3 semaines pour apprendre est connaitre ce type de vie,voir s'il me convient, il ya plusieurs type de parcour plus ou moins difficile.Je pense que c'est une experience unique et inoubliable.Si ton annonce est serieuse tient moi au courant.
cdlt

Ci cool !

Signaler
Camélia57
Il y a 9 années
Contente qu'on me réponde! Et bonne idée de partir seulement quelques semaines pour appréhender cette nouvelle vie ;)

Il y a aussi un post "Vivre sur ile déserte" qui à l'air tout aussi intéressant...surtout qu'il y a la plage et la mère ^^. Tu ne serais pas tenter aussi de partir sur une ile déserte?

De mon coté, il faut que je m'y sens bien et qu'on puisse survivre, bien sur.
Par contre as tu des nouvelles de Phildar? Puisque c'est lui l'auteur de ce sujet..

Qu'est ce que t'entend par plusieurs type de parcours?

J'attends ta réponse ! ; )

Re Vivre dans la foret Amazonienne

Signaler
Mimissiku
Il y a 9 années
Je suis super intéressé aussi, je suis justement entrain de préparer une re-conversion du même style et ma destination est aussi l'Amazonie.

Et de rejoindre une équipe serait un plus, quiconque aurait un renseignement sur ce qui c'est fait ou qui va se faire merci de me le transmettre...............un passionné de l'Amazonie

Aventure

Signaler
tarzan59
Il y a 9 années
Bonjour. Je suis content de voir que je ne suis pas le seul à penser à cette idée. Toutefois pour monter ce genre de projet, cela va necessiter d'avoir un moyen de contacter les secours, pirogue ou 4x4 pour les appros, une personne avec des connaissances en soins (moi par exemple : infirmier au 3eme rei à kourou) etc... Je vais y retourner durant 3 semaines (seul certainement car peu de volontaires dans mon entourage), j'aurais tout le materiel necessaire pour cela (telephone satellite, gps, carte, boussole, trousse soins, cordes etc...).

Re vivre en Amazonie

Signaler
Mimissiku
Il y a 9 années
Salut Tarzan, content aussi d'avoir une réponse, et je suis assez de ton avis concernant à avoir un lien avec un minimum de civilisation au cas où. Et un infirmier dans le groupe est un précieux réconfort.



Je pense qu'il faut quelques personnes, dans le groupe, avec des compétences particulières dans un premier temps. Il faudra une certaine période d'adaptation pour se familiariser avec l'environnement et pour devenir complètement autonome.



Il y a donc la possibilité de s'installer non loin d'un village équipé d'un dispensaire, d'électricité, de liaison satellite et même d'une piste d'atterrissage.



Le projet peu se mettre en place avec donc un minimum de sécurité, alors si c'est votre rêve de quitter cet univers soit disant civiliser, bruyant et polluer à tout point de vue, pour renouer avec la nature et vivre en harmonie avec elle, je suis certain que cela est réalisable.



J'attends vos réactions et surtout vos demandes si vous désirer adhérer à ce projet. En ce qui me concerne je part au mois de septembre pour m'établir là-bas, à bon entendeur.....

De retour

Signaler
phildar60
Il y a 9 années
Bonjour tout le monde,

Je reviens d'un périple de 3 mois en Amérique du sud ou je suis passe par la Guyane, traverse l'Amazonie jusqu'au Pérou.

Je me suis rendu compte de plusieurs choses:

-La premiere est qu'en tant qu'europeen, les populations locales te le font sentir.

-Ensuite il faut savoir que le milieu equatorial est assez lourd a supporter car le climat, l'humidite et surtout les moustiques sont indisposants. Cela dit les amerindiens (en voie de disparition malheureusement) ont beaucoup de connaissances a ce sujet.

-Par consequent, seul ce n'est pas possible, le mieux est d'etre en communautes en sachant que ce ne sera pas le club med mais une vie libre de tout ce systeme sans pour autant le rejeter completement.

Il existe a ma connaissance des communautés rainbow qui vivent près d'Iquitos au Pérou. J'ai aussi remarque que la cote pacifique du Pérou est beaucoup plus adaptée car plus sec.

Voila un bref resume de ce que j'en ai conclut durant mon voyage et ce genre de projet est evidemment possible et demande quelques sacrifices et surtout de renoncer a ce que le systeme actuel mondial nous propose et qui nous en rends complètement dépendant.

Pour finir, le plus important est de bien se rendre compte de ce qui se passe en ce moment dans le monde, d'analyser les choses, avoir un esprit critique et ne pas gober ce que certains nous donnent comme du sensationnel. Ce monde peut etre change si chacun prends conscience de ce que nous sommes et le fait partager a son voisin. Apprenez aussi a voir clairement pourquoi vous voulez partir, est juste une envie de s'échapper de sa petite vie? car ce que nous vivons est le fruit de notre création, sachez le. En tout etat de cause le fait de tout lacher pour voyager et se decouvrir soi meme, traverser diverses epreuves ouvre des portes a notre comprehension du monde et de soi même.

Au plaisir de vous lire!

Pourquoi pas, mais c'est du sérieux

Signaler
Antlia
Il y a 9 années
Salut Phildar,
Je vois que tu as vécu concrètement ce dont tu parles. Pour ma part aussi car je reviens d'un périple de deux ans dont la moitié en Amérique du sud. La Guyane je connais j'y ai été deux fois (en bateau). Le Pérou ? A part Iquitos je n'ai pas du tout aimé la mentalité péruvienne, je ne détaille pas. Bien qu'abrutis par la religion, les amazoniens brésiliens me semblent sur de meilleures bases humaines.
La Guyane ? C'est spécial ! On a l'impression qu'ils veulent bien de tout le monde sauf... les français métro (hormis ceux sur lesquels ils vivent : les expatriés, militaires et enseignants, surtout).
Un projet communautaire en Guyane ? Il faudrait voir l'administrativement possible. Parce qu'un habitat normal est exclu : la moindre bicoque mal foutue est vendue ou louée des sommes invraisemblables (une façon élégante de se débarasser de ceux qui auraient des vélléités de s'installer). Ceci dit l'Administration n'est pas un bloc homogène : il y a ceux, majoritaires, qui veulent un repli sur l'indigence économique et les subventions de la métropole, et puis il y a ceux qui voudraient en faire un pays "normal" avec une économie et une agriculture (et même des routes !).
Pour les amateurs il faut savoir que le climat amazonien est très dur et pas seulement à cause des moustiques. Idem pour l'agriculture : tout pousse bien sauf... ce qu'on veut. L'agronomie tropicale est un sujet difficile (je connais un peu j'ai travaillé un an à l'ORSTOM en Côte d'Ivoire).
Mais ça reste un peu plus réaliste que les "rêveurs" du forum à côté qui veulent partir vivre dans une île déserte en oubliant ce petit détail : on n'est plus au 15e siècle, les îles appartienent à des états, les états du Pacifique ne sont guère accueillants et les satellites permettent de repérer facilement les bateaux au mouillage qui n'ont pas fait leur entrée. Je me suis donc fait vertement rabroué car "l'analyse concrète d'une situation concrète" n'a pas plus aux "rêveurs" tant sur le plan théorique que pratique. Mais "être attaqué est une bonne et non une mauvaise chose"....

tout est possible!

Signaler
Mamzel
Il y a 9 années
Salut!Wow !! J'aimerais beaucoup avoir un suivi s'il y a des gens vraiment motivé je me cherche un projet du genre depuis longtemps! J'aimerais que les personnes sérieuse m'écrive leurs idées ! Merci au plaisir de changé notre monde !!

Pour ceux que ça intérèsserait...

Signaler
Antlia
Il y a 9 années
... mais qui se posent la question légitime s'ils arriveraient à tenir le coup dans ce milieu pas facile et éprouvant, il me vient une petite idée : un "stage en entreprise" en quelque sorte, vivre avec des indiens d'Amazonie quelque temps, pour apprendre d'eux (et il y a beaucoup à apprendre). Aucune prétention ethnographique, ce n'est pas le but.

Ceci se passerait plutôt au Brésil car "nos" indiens guyanais ont été repoussés dans le fin fond de la Guyane, on les a isolé (c'est même une zone interdite) et on leur donne le RMI pour qu'ils puissent s'abrutir par l'alcool (la "cachaça" brésilienne). Les étatsuniens ont fait de même pour neutraliser "leurs" indiens. Dès fois que les uns ou les autres demandraient un légitime pouvoir sur leurs terres...

Au Brésil ça pourrais se passer chez les yanomamis (de la rive est du rio Negro au Venezuela), tribus batailleuses mais d'une grande culture (orale) ou, plus quiètement chez les indiens du Tapajos (belle rivière pas trop loin de la Guyane).

Après cette épreuve formatrice les survivants (j'suis drôle, non ?) pourraient, sans risquer le ridicule, envisager de former une communauté dans la forêt amazonienne.

est-ce toujour d'actualitée

Signaler
forestcampeur
Il y a 8 années
bonsoir a tous je souhaiterais moi aussi partir pour une vie proche de la nature, en autonomie et pourquois pa en communautée n étant renseigner que peu toutes idées sont les bienvenuesne sachant pas si a cette heure des gens sont toujours intéresser !
je prévois de partir minstaler dici 6mois


au plaisir de vivre en acord avec soi meme (meme si se nest pas très francais ))

J'ai un peu avancé le truc...

Signaler
Antlia
Il y a 8 années
Comme je suis un retraité (de peu de retraite) naturaliste (et informaticien, tous les vices), j'ai un peu creusé concernant un pays d'accueil où se délocaliser. La Guyane française on exclue, zéro tracas administratif pour y être résident, certes, mais 100 % pour tout le reste (immobilier impossible ou hors de prix, vie très chère, mafias, etc.). Le Brésil n'est pas trop acceuillant pour les résidents (ils ne veulent que des TRES friqués qui crachent pleins de dollars par mois) à réserver pour le tourisme. J'ai jeté mon dévolu juste en dessous, le Paraguay, où tous les témoignages sont concordants : pays cool bien que pas spécialement touristique, population sympathique (avec de vrais indiens), autorités pas bien féroces pour y être résident (du moment qu'on apporte quelques picaillons on est les bienvenus). Aussi ce qui m'a plu c'est la position centrale du Paraguay : au N on sue dans la forêt amazonienne, au S on se les caille en Patagonie, à l'E on éprouve son vieux coeur dans la Cordillère, à l'W on peut aller faire trempette. Bref il y en a pour tous les goûts et de quoi occuper quelques vies de routards. Je vais y faire un tour au mois de janvier pour tâter le terrain (il faut que je me trouve une bicoque pour mon camp de base). Tout acolyte est le bienvenu (plus on est de fous...). Le mieux (et le moins cher) est de prendre un zozio métallique à Barcelone (700 € env.) jusquà São Paulo après on prend un bus (très confortable) hasta Acension (la grande ville capitale du Paraguay).

très bonne analyse.

Signaler
cochondingue
Il y a 8 années
salut à toi. (et aux autres)
ton analyse est intéressante et pertinente, je suis agréablement surpris de lire de tels propos sur un post générique.
je ne connais pas le paraguay, je connais par contre la guyane, et malheureusement, j'aboutis aux mêmes conclusions que toi. j'adorerais y projeter une vie tranquille, mais ce n'est plus ce que c'était il y n'y a rien que 15 ans.
il était possible de rester tranquillement près d'une crique, de pêcher, et de n'emmerder personne, maintenant, au niveau sécurité, c'est vraiment tendu, quoiqu'on en dise. après avoir projeter de m'y rendre une nouvelle fois, mais pour plus longtemps, et bien j'ai du renoncer pour tous ces tracas qui minent et qui peuvent faire d'un réel paradis un vrai désastre. quel dommage, c'est vraiment un département magnifique, surtout pour un passionné d'animaux comme moi (étude des amphibiens et reptiles depuis plus de 30 ans, entre autre, et photographe amateur de ce sujet de prédilection...)

alors, j'ai une amie au chili, avec qui je discute beaucoup, c'est également , à priori puisque je ne le connais que virtuellement, un pays d'une grande diversité culturelle et climatique, la sécurité semble bien meilleure, l'accès au pays, conditions d'entrée, etc, bien meilleures que d'autres pays d'amérique du sud.
bref, ça reste une piste.

le paraguay en est très certainement une autre, je serais ravi d'en discuter avec toi, si tu es toujours dans le secteur ;) partager, apprendre, bref, progresser, je suis partant :)

pour info, diverses capacités au niveau possibilités de ressources (construction complète et auto construction, informatique (moi aussi , tous les vices :) ), mécanique, azrts divers, photos et reportages, commerce... + petit pécule de départ assurant quelques mois de vie sur place, (une avance sur retraite que je n'aurais pas, quoi :) ) en restant zen et pas exigeants, hein ...
40 ans (pas toutes mes dents :) ), et une grande motivation.

au plaisir de lire....

ps : vie communautaire, pourquoi pas, j'imagine que l'évolution actuelle nous "oblige" à un minimum de promiscuité, alors, si elle peut être choisie plutôt que subie, c'est mieux....
mais le trip fumette et défonçage du matin au soir, très peu pour moi. c'est pourtant souvent ce qu'on fini par y voir....j'en ai vu souvent, en guyane, justement, le trip des années 70, violence en plus...
y a bien pourtant des gens qui aimerais se réunir pour mieux tenir aux contraintes, partager les savoirs, s'organiser sans pour autant basculer dans le sectaire, et sans pour autant se bouffer le nez au bout de 2 semaines, et jouer à qui à la plus grande, non ? allez, on y croit ;)

vivre en jungle

Signaler
etenor
Il y a 8 années
Bonjour à vous tous,d'abord je tenais à vous remerciez vivement qu'il y ai un forum sur le sujet vivre en pleine jungle, car c'est extremement difficile de trouver ce genre de sujet,
les renseignements des uns et des autres sont vraiment bons, j'espère sincérement qu'il y ai une suite dans tout cela, car je cherche à vivre cette expérience réellement et je voudrais trouver les bonnes personnes pour partager cela, j'ai fait une expérience de vivre 3 mois dans la jungle de bornéo et les indiens sont très cools , je ne connais pas l'amazonie, mais je sais qu'il faut être dans une foret primaire et non secondaire , le plan d'action oui est de trouver le bon endroit qui rallit toutes les conditions ensemble, j'ai lu ce que vous avez dit sur la guyane et c'est dommage, car c'est français donc plus facile pour la langue et le reste, 90 pour cent de jungle primaire, 2 habitants au km carré, donc la tranquilité enfin je pense, attention aux maladies en pays équatorial, moi j'était entrainé à manger d'une certaine façon très saines pour éviter ce genre de problème et être moins attaqués par les moustiques par rapport à quelqu'un qui mange des produits laitiers sera une cible pour les insectes.
si vous voulez donner suite à mon écrit et échanger plus en privé, mon adresse
etenor@aol.com
bien à vous
Emmanuel

L'aventure c'est l'aventure

Signaler
Antlia
Il y a 8 années
Le Paraguay c'est concrètement en route : j'y ai acheté une maison, la résidence permanente c'est une question de temps (ça doit tomber vers le 15 juillet), le container de 20 pieds avec mes trucs et mes machins prévu pour début septembre (avec liste visée par le consulat ce qui tranquilise les douaniers à l'arrivée). Donc tout baigne sauf... que j'aurais bien aimé trouver d'autre larrons pour mener, entre autres, quelques activités économiques en complément. Mais là, faut pas rêver, avec la mentalité française de l'hyper individualisme aggravé chez les jeunes par un zapping de principe (j'en ai un qui est venu me voir et depuis... plus rien), c'est mission impossible version 4. Mais comme l'écrivait, en titre d'un recueil de nouvelles, J-P Andrevon "Il faudra se résoudre à mourir seul".

paraguay...

Signaler
cochondingue
Il y a 8 années
meuh non, pour le paraguay, t'as pas visé la tranche d'age favorable, qui se situe entre 40.3 et 40.6 ans, c'est tout :) bah allez, t'inquiètes, mieux vaut être seul que mal accompagné :)

un peu d agent

Signaler
yetia
Il y a 8 années
ce genre de reve a toujours ete le mien et dans ma periode des 20 -26 ans j ai vecu dans cinq communautes plus ou moins petites dont une sur une ile d irlande et aussi au canada ainsi que la grande communaute de findhorn en ecosse.. A MON AVIS IL FAUT TOUJUORS UN MINIMUM D ARGENT DONT OU IL FAUT AVOIR UNE PETITE RENTE OU VENDRE DES PRODUITSou avoir des economies car n importe ou que tu sois tu auras toujours besoin de quelque produit fabrique sans compter l eventualite d un probleme medical suppose un mal de dents insoutenable!! c est vrai que c est le systeme est insoutenable mais il y a des pays ou on peut passer entre les mailles et ou tout ce qu on recoit est une note d electricite je crois qu en france on ne peut par reaction que vouloir fuir ce systeme d impots a repetition et d enfermement.. LES COMMUNAUTES SONT DES MONDES CLOS OU LES PROBLEMES INTERRELATIONELS SONT FREQUENTS!!! je pense toujours que c est le meilleur moyen de vivre mais avec une certaine d

la vie en foret

Signaler
cochondingue
Il y a 8 années
la vie en foret est quelque chose de possible, mais franchement, faut pas non plus imaginer le paradis, en tout cas, pas tel qu'on pourrait se l'imaginer au pays des bisounours...
les problèmes de maladies sont très fréquents, de simples petites merdes se transforment rapidement en quelque chose nécessitant des soins immédiats, la chaleur, les moustiques, l'humidité, surtout, sont usant au quotidien, passé les premiers mois d'euphorie...
les problèmes d'alimentation se posent fréquement, la foret n'est pas un libre service, pas si simple de chasser convenablement... pêcher est un peu plus simple.
enfin, et surtout, les problèmes d'insécurité sont vraiment une plaie, en Guyane surtout, quoiqu'on en dise, entre les orpailleurs, certains chasseurs, les zozos un peu bizaroides, etc, les situations sont parfois craignos, et ce, même en étant bien bâti, conscient, et prêt...

en gros, c'est vraiment pas si facile que ça...

après, le problème des communautés, c'est la même chose depuis des lustres, les choses fonctionnent bien au départ, puis, ça fini rapidement en couille. les choses doivent être définies dès le départ, et de façon claire, ce qui est rarement le cas. ben ouai, l'anarchie, c'est super bien, mais surtout quand on est seul :)

pour finir, environ les trois quart de ceux qui tentent le coup, surtout en Guyane, se ramassent lamentablement, certains étant pourtant préparés, voir aguerris...

ce département est merveilleux, mais massacré, au sens propre comme au figuré, par l'orpaillage, la corruption galopante, une politique comme en métropole mais puissante 10 dans la pourriture, et j'en passe

bonne chance aux suivants...

une certaine distance est necessaire

Signaler
yetia
Il y a 8 années
je continue la page s est coupe!! les communautes sont des nids de problemes psychologiques il faut savoir trouver la bonne dose de vie communautaire par exemple une cuisine commune mais chacun sa maison et pas trop se meler quand meme de la vie des autres!!convivialite et entraide mais attention pas trop de rentre dedans dans la vie de l autre comme dans un couple il faut de lair a l un et a l autre !! cela est possible entre gens vraiment adultes et comprehensifs!!il y a des pays ou on a moins de notes et ou on peut vivre plus librement!! a la fin jai trouve un endroit ou vivre avec un mari et dans la nature et quand meme la ville a cote et j ai calcule mes besoins reels mais j ai quand meme un portable!! si tu ne bois pas de lait il te faut de temps en temps des supplements!! et encore plus si tu es vegetalien!!il faut toujours acheter des choses!!mon email est: yemanjamarina@gmail.com si vous voulez prolonger la discussion.. SURTOUT NE RIEN FAIRE SUR UN COUP DE TETE!!!!!toujours tester et aller une premiere fois au besoin faire deux voyages avant de prendre la decision!!

petites maisons a louer

Signaler
yetia
Il y a 8 années
autour de chez moi il y a des maisons a louer mais le comfort est precaire et les proprios vivent dans les villes d a cote ils ne veulent pas vendre la terre et la maison qui y est dessus mais louent le tout pour un loyer peut etre dans les 50 a 100 euros par mois .. C EST DANS LES CARAIBES;; j ai toujours pense qu un eleve en agriculture bio ou quelque etranger qui voudrait cultiver un peu de terre sous les tropiques pourrait etre heureux de vivre la!! un peu comme un neo- hippy!! mais il faut avoir quand meme un peu d argent et des notions d agriculture et travailler dur car les mauvaises herbes c est un vrai fleau!! peut etre ca pourrait faire le bonheur de quelqu un!! il n y a pas de meubles et surement des reparations a faire!!YETIA

De la communauté

Signaler
Antlia
Il y a 8 années
Effectivement il s'agit de tirer les leçons de l'Histoire et de ne pas répéter les erreurs des années 70. Déjà en rappelant le bon vieil axiome de la thermodynamique : un système isolé ne peut évoluer que vers un état d'entropie maximum. Le "communautaire" chez moi est simplement une communauté de buts et de moyens partagés par des gens qui ont la même vision du monde. C'est donc très pragmatique même si le but est d'éviter "les eaux glacées du calcul égoïste". Ceux qui ont envie de vivre ensemble, le font, les autres vivent dans des habitats séparés mais voisins, on se recrée un petit village primitif, en quelque sorte. Des gens peuvent en partir et d'autres y venir vivre. Tout est possible ! Le pire est de vivre replié sur soi. On nous bassine en ce moment avec "la solitude" "grande cause nationale". Voilà où en est arrivé la France psycho-sociologiquement (en plus de son désastre économique).

re: communaute

Signaler
yetia
Il y a 8 années
tu as raison le village recree est aussi mon idee sur cela mais parfois meme en village recree il y a des gens qui ne te rendent pas ton outil a temps etc...L etre humain sera toujours l etre humain peut etre ne faut il pas trop attendre des autres meme en communaute juste apprecier le moment convivial et s attendre que comme partout l etre humain faille!!je recommande le film: la plage avec di caprio et virginie ledoyen c est un peu l histoire de ce reve qui tourne mal!! apres pour ceux qui aiment les grandes structures interessantes il y a la communaute d auroville en inde ou celle de findhorn en ecosse tout cela se trouve sur le net et ils ont des links dans le monde entier.. Meme si on a envie de fuir un certain mode de vie avec lequel on est peu en harmonie il ne faut pas se jeter dans la premiere issue de secours venue!! je crois qu il faut aller d abord une premiere fois voir si c est ca vraiment qu on cherche ca prend du temps et ca ne se fait pas a la va vite simplement parce qu on est mal ailleurs!!

Un forum Pour créer une communauté?

Signaler
Bobby85
Il y a 7 années
Bonsoir,

Pour ceux qui sont intéressés , je viens de créer un forum perso pour essayé de voir qui sont réellement motivé afin de contribué pour ce fameux projet .

- Nous pourrons partager nos expériences
- Trouver le lieu d'implantation
- Discuter des qualités de chacun pour avoir un minimum de confort, nourriture, construction ect...
- Toute les idées peuvent être constructive le forum est fait pour sa.

http://la-communaute-robinson.xooit.fr/index.php

P.S: Le 30 Septembre 2011 date de l'ouverture du forum, car il me reste à le créer.

re forum guyanne

Signaler
etenor
Il y a 7 années
Hello, super ton projet je vais participer bien sur, est tu sur de la destination de la guyanne? j'ai vu pas mal d'endroit qui parraissent excéllent, comme la micronesie qui est l'endroit le plus merveilleux sur la planète, 328 iles paradisiaques les unes collées aux autres ce qui forment des lagons et vallons hors du commun en plus des plages sublimes multipliés, l'indonesie aussi compte 11.000 îles inhabitées !!!! et 6000 habitées.. pour la guyanne ya beaucoup d'animaux dangereux, caimans, serpents, pirahnas, anacondas, ya quelques années j'ai traversé la jungle de bornéo en dormant dans un hamac c'est assez tranquille, mais il manque l'ambiance des plages et cocotiers qui reste important je pense c'est un plus de vision lointaine
je pars cette année en thailande ko phi phi et ko tarutao qui est pratiquement vierge et presque personne
mais bon je ne suis pas là pour critiquer, je suis ouvert aux idées.

on est là pour trouver le meilleur ensemble.

Le problème n'est pas seulement de trouver un bon coin

Signaler
Antlia
Il y a 7 années

Le tout est qu'on puisse administrativement y rester. Ca s'appelle "statut de résident" et ce n'est pas souvent facile à obtenir. Bon, avec certains pays il est possible de faire un aller-retour à une frontière tous les 3 mois, mais pour la Micronésie, j'ai des doutes.

Ce point là est donc aussi à prendre en compte. Car il n'y a qu'en France où on peut être un illégal "sans papier" en toute impunité.

la vie en foret

Signaler
cochondingue
Il y a 7 années
j'ai développé le même genre de réponse sur le nouveau forum, avec la même logique argumentaire, qui me parait primordiale. je rajoute que les animaux sont loin d'être le souci majeur en foret :) mis à part les moustiques...

et c'est en général la conclusion de tous ceux qui y ont passé du temps...

se bloquer sur certaines partie du monde "parce qu'il y a des bêtes"... ben autant rester en France, dans ce cas...

la vie en foret

Signaler
cochondingue
Il y a 7 années
je rajoute que caïman, très très peu de risque, anaconda, et autre, que dalle non plus, certains serpents comme le "grage" peuvent être un poil emmerdant, et encore...
t'as oublié les araignées, aussi, dans ta liste de méchants animaux avides de destruction humaine :)

y a bien plus de risque de se faire bouffer par le staff ou le rott de la citée du coin en traversant certains coins, ici.... et je ne dénigrent pas les races citées, je précise, rien contre, bien au contraire, simplement ce qu'on en fait, comme d'habitude...

la vie en foret

Signaler
cochondingue
Il y a 7 années
arf, j'avais oublié les piranhas dans la liste :) ben au final, c'est plutot l'inverse qui se passe, c'est plutot nous qui les bouffons, malgré le fait que c'est rempli d'aretes...
Pygocentrus nattereri est le plus commun, et mis à part un danger de frénésie avec une élévation temporaire de température de l'eau (prouvée et reconnu depuis peu de temps ce phénomène, d'ailleurs), point de danger, sauf pour eux, donc :)

vivre en jungle

Signaler
etenor
Il y a 7 années
hello,il est vrai pour résider dans un pays comme tu le dit antila la france c'est facile ailleurs si on veux rester quand même en contact avec la ville, c'est un problème la guyane oui intéressant ensuite il faut voir l'acceptation des locaux et les orpailleurs qui circulent, pour rester français alors je dirais qu'il ne faut pas oublier la polynesie qui n'est pas trop moche..
les animaux ne sont pas vraiment à craindre ? j'aimerais que ce soit bien entendu, disons que j'ai des doutes quand on voit qu'il y a 5 ans le taux d'accident par les crocodiles est de 3000 personnes qui se font bouffer par année, j'espère que ces statistiques sont fausses, de nos jours les animaux sont de plus en plus repoussés de leur territoire , le lion par exemple au même titre que le tigre attaque l'homme qui considère comme une proie car il a de plus en plus de mal à trouver de la nourriture.. pour les pirahnas ok ne faisons pas de la phobie c'est rare qu'ils attaquent, en général l'animal fuis devant l'homme, en polynesie par exemple ce problème est réglé..
les maladies tropicales , si on a une hygiène alimentaire bonne et non pas macdo chocolat et coco alors on est beaucoup plus à l'abris, en passant je n'ai pas encore tout regardé , mais il y a des endroits où il ny a plus de maladies tropicales, les antilles, la polynesie à part la dengue (pas trop méchant) seychelles, ile maurice, ko phi phi ,ko samui et autres en thailande, certaines iles seulement),
et surement encore
je fais 4h de recherche sur le net par jour pour avoir des détails, c'est long mais il le faut,
côté administratif ce n'est pas mon fort par contre,
est ce que quelqu'un a déjà fait le stage de survie en jungle du costa rica , en ne trouvant seulement ce qui se trouve dans la nature et pas de provisions et apprendre tout cet univers, car j'aimerais le faire le cout 600 euros 15jours billet d'avion non compris

suite...

Signaler
cochondingue
Il y a 7 années
les endroits que tu cites en Thaïlande ne sont pas les meilleurs, loin de là.. les iles ça fait belle lurette que c'est moyen comme ambiance, sauf à aimer les full moon et autre conneries du genre...
la région de chiang mai, si tu connais, est bien plus intéressante, plus accessible, aussi, et de nouveau, pour la Thaïlande, il est possible de faire le tour à la frontière et revenir pour ton quota de temps :) la vie est de plus très raisonnable, et on ne peut pas dire que l'insécurité y soit importante. (bien moins qu'ici...)
pays à ne pas négliger pour un établissement à long terme, mais ne pas jouer avec la drogue pour ce qui aiment, comme partout en asie.. les taules sont vraiment le summum :)

pour les crocos, on parlait bien de la Guyane, hein ? (caiman, donc...).... sinon, le souci est plutôt en océanie, et autralie, avec le porosus qui fait des victimes fréquemment, notamment par le fait qu'il se trouve aussi dans les baies, ports de plaisance, etc.. là ou on ne s'attend pas généralement à trouver du croco :)

mais je soutiens ce que je dit, pour la Guyane, et ailleurs égalemeent, pour les autres bestioles, le plus grand danger vient de l'humain, crois moi :-( c'est valable partout dans le monde...

attention à ne pas négliger la dengue pour autant, ça version hémorragique peut être mortelle, et en tout cas, t'es séché une bonne semaine, alors, si t'es seul en foret à ce moment là, et peu au fait des choses à faire et prévoir, ben pas de bol...

Vivre avec la nature

Signaler
latinjo13
Il y a 7 années
Salut, l'idée de vivre en harmonie avec la nature me trote depuis toujours dans la tete et pour ma part, je projette de partir en équateur pour rencontrer le peuple Sarayaku le mois prochain, j'ai aussi entendu parler de Belize une destination riche en beaux paysages et encore vierge a la civilisation.
Jaimerai savoir ce qu'il en est de votre projet de communauté et si vous aviez des destinations prioritaires ?
Si quelqu'un a des conseils à me donner je suis preneur :))
Et je continue à croire que l'on peut vivre sinplement d'amour de fruits et de pêche..
Bonne chance à tous...

salut salut

Signaler
cochondingue
Il y a 7 années
juste un mot, pour belize, c'est loin d'être une terre vierge, hein...tu peux y faire des choses sympas, mais si tu y vas façon explorateur, tu risque d'être déçu... la faune est très intéressante dans ce pays, en tout cas.
on trouve régulièrement quelques iles à vendre dans ce secteur, par contre, malheureusement (je parle pour moi), pas assez de sous...fallait compter 300 000 euros environ pour un truc qui tient la route, avec déjà la flotte sous récupération de pluie, voir génératrice, et surtout, beaucoup d'espace..
je sais pas comment ceux qui ont des sous voient les choses, mais perso, j'aurais autant d'argent de coté, ben je n'hésiterais pas une seconde...

bien sur, il y a aussi la possibilité d'acheter à plusieurs pour y faire un projet de développement semi communautaire, le tout dans le respect, de l'autre, des lois, et du bon sens... pas le genre sectaire donc...
et acheter à plusieurs peut se faire devant le notaire (ou assimilé) sans probleme... qui sait, peut etre un jour, pourquoi pas... je ne suis pas conter ce genre de projet...

vivre en foret

Signaler
etenor
Il y a 7 années
hello, content que ce topic remonte un peu, oui on peut vivre d'amour de fruits et de pêche comme le dit notre ami bien sur, c'est une question de choix..le belize oui c'est cool et pas cher et beau, dit moi un peu cochondingue une ile tropicale à 300.000 euros !!!!! j'ai du mal a croire à ce prix car ça comme à 900.000 normalement à moins que tu achete un rocher sur un banc de sable!!
a tu l'adresse internet le site où tu a vu je veux bien voir, car à ce prix oui on peux a plusieurs acheter je suis partant, je suis propriétaire de mon appart je doit attendre encore un peu pour le revendre pour pas perdre..
très bonne idée, envoi moi le site
chiang mai , j'ai pas encore bien regardé , foret vierge il y a ?
bye

salut salut

Signaler
cochondingue
Il y a 7 années
chiang mai, oui, c'est dans le nord, et très foret, donc...

pour le site, ben va falloir que je te le retrouve, mais je confirme le prix, et même bien moins, suivant ou tu veux aller. au large du canada, vers le saint Laurent par exemple, tu commence à trouver des trucs sympas à 90000 dollars...
j'avais trouvé ça il y a environs deux ans, mais je pense qu'on en trouve encore...
Belize est moins accessible qu'il n'y parait, attention...

à contrario, d'autres endroits prisés des "stars" se négocient avec un zéro de plus sans problème, et sans rien dessus...

enfin, pour ce qui est de l'ile en question, ben pour ce prix, faut pas s'attendre ç un palace tout compris, hein :) mais du sable et de la tranquillité, c'est pas un peu ce qu'on cherche, ici ?

attention cyclone

Signaler
yetia
Il y a 7 années
et quand il y a un cyclone avec une vague de trois metres qui balaye tout, comment tu fais.?.moi aussi j adore les cotes et le rivage mais je pense qu il vaut mieux habiter sur une colline en tout cas pas installer sa residence principale au bord de la mer et particulierement sous les tropiques car tu risques de tout perdre au moindre cyclone.. donc unpeu de sable et de tranquillite oui mais prevois quand meme un plan d evacuation..

d'acord mais

Signaler
cochondingue
Il y a 7 années
tu as raison, mais personne n'a parlé d'ile totalement sans relief :)

la Polynésie, que quelqu'un à coté un peu plus haut, est assez ennuyante de ce point de vue.
mais tu a raison de souligner ce fait....on n'est pas à koh lanta, ici :) (et je parle bien de tf1, pas de la Thaïlande :) )

iles ou pays

Signaler
etenor
Il y a 7 années
pas d'iles plates c'est pas bon et monotone, il faut oui des montagnes aussi, pour les tsunamis, il faut etre juste un peut plus haut que le niveau du sol 10m suffit et pas trop au bord de l'eau pour éviter de ses prendre les débris au ras le sol c'est eux qui sont le plus dangereux.la polynesie n'est pas que plate, qu'est ce qui vous accroche pas la bas et la thailande? pour avoir le droit de résider en thailande il faut mettre 7000 euros sur un compte et ne pas les toucher et 17.000 pour ceux qui sont plus jeunes,
ya madagascar ki est cool aussi pour la résidence il faut payer certaines personnes et c'est tout, des malgaches qui m'ont expliqués,
je suis à phuket cet été en reconnaissance il ya des iles extraordinaires le plaisir des yeux est très important, je sais elles ne sont pas super grandes mais tranquilles, il faut savoir si on se noie dans une jungle impenetrable immense ou si on reste quand même aux abords de villages, dans ce cas on a pas besoin d'un endroit immense.
je sais que de toute façon je peux vivre à la retraite la bas mais c'est encore un peu loin même si j'ai 47 ans..

personnellement

Signaler
cochondingue
Il y a 7 années
perso, j'ai rien contre la Thaïlande :) j'y envisage même une suite, pourquoi pas :)

pour la Polynésie, par contre....trop cher, pas si accessible que ça, à tous les niveaux, bref, c'est très beau, mais justement, tout le monde le sait...

pour la Thaïlande, c'est pas aussi simple que ça, pour le statut de résident, sauf pour les retraité, effectivement...

cela dit, pourquoi avoir besoin d'un statut de résident, du moins dans un premier temps, vu que tous les trois moi, un aller retour suffit ?

oui, les alentours de phuket sont très beaux, mais perso, je préfère grandement le nord :) moins touristique, plus naturel, plus vrai, en somme... chacun ses gouts :)

thailande bis

Signaler
cochondingue
Il y a 7 années
si tu mis un peu plus haut, tu verras que j'avais déjà parlé de la Thaïlande en possibilité...et pour connaitre ce pays, je confirme...

Bons Plans Voyage

Voyage Faire le tour du monde