Forum Népal

diffilcultes tour des annapurnas

13 réponses

Dernière activité le 27/06/2014 à 03:42 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
cilotte
Le 11 janvier 2009
bonjour a tous, je voudrais partir avec mon ami faire le tour des annapurnas au mois de mars et jaimerais savoir si ce trek represente des difficultes sachant que je fais un peu de jogging un peu de montagne mais je n'ai jmais de la haute montagne. je suis egalement inquiete par rapport au aml aigu des montagnes : est ce dangeureux???ou autre???je compte sur vous pour me repondre merci d'avance a tous

difficultés sur le tour des Annapurna

Signaler
badjé
Il y a 10 années
Si tu es capable de marcher 5 à 6 heures par jour en rando dans les montagnes françaises et qu'en plus tu fais un entrainement régulier (jogging de préférence en endurance ou aérobie) il n'y a pas de raison de tenter le tour des Annapurna. (c'est un beau trek, mais pourquoi diable tout le monde s'y précipite -t-il comme s'il n'y avait que cet itinéraire , superfréquenté, au Népal ?).
La véritable difficulté est le MAM (mal aigu des montagnes), abordé dans tous les guides sur le Népal. C'est une réalité et chaque année il y a quelques accidents mortels. Maintenant, vu le nombre de trekkers, c'est minime mais il est toujours désagréable d'en être la victime.
Glmnt il sévit à partir de 3500m. A cet altitude 53 % des individus en souffrent et 96 % des cas se traduisent par des céphalées.
La grande loi : Ne pas monter trop vite trop haut. A partir de 3500 m , l'altitude entre les deux campement d'une étapes doit tourner vers 400 - 500 m de dénivelées.
Tout problème de santé en haute montagne doit d'abord faire penser au MAM. Le questionnaire de Hackket donne une indication sur la conduite à tenir : continuer la progression ou repos ou descente. Cette éventualité est toujours à envisager, mieux vaut revenir par le même chemin (ce qui est toujours très beau, on le voit autrement) que de risquer un oédème pulmonaire ou pire.
Ne soit quand même pas obsédée par le danger, monte lentement et ne brule pas les étapes comme on est tenté de le faire car 500 m de dénivelée ne demande pas que deux heures de marches (et encore !). Profite du paysage, laisse courir les gros mollets et dis- toi bien que l'entrainement physique (favorable pour devenir "endurant") n'empêche pas le MAM qui serait d'origine génétique.
Il existe des tests pour déterminer la capacité d'adaptation à l'altitude : Consultation de médecine de montagne, Hôpital Avicennes à Bobigny 01 48 95 58 32
Si tu es parisienne il y a un forum-treking gratuit (par Népal France Assoc Culturelle) : regarsurlenepal.com

re tour des annapurnas

Signaler
cilotte
Il y a 10 années
merci de ta réponse et cela me rassure sur le plan physique:j'avais deja fait le GR20 en corse mais j'avais un peu souffert du vertige. ce tour était vertigineux?et toi tu en conseilles un autre?par raport au MAM tu connais le diamox?

Annapurna et MAM

Signaler
badjé
Il y a 10 années
Si tu as fait le GR 20, je crois que c'est une bonne référence, sur le plan physique tu n'auras pas de problème. Le sentier du Tour n'est pas particulièrement propice au vertige. Par beau temps et sans neige le passage du Thorong ressemble à de la montagne à vache. Mais toujours prévoir le pire. En toute saison tu peux te retrouver avec neige jusqu'aux genoux et grand froid, donc être prévoyant pour l'équipement. C'est vrai pour tous les tres de haute altitude.
Voilà ce que dit l'ARPE au sujet du diamox (association pour la recherche en physiologie de l'environnement dont fait partie le Pr. Richalet, médecin et alpiniste) : Le diamox diminue les symptômes du MAM mais ne protège pas contre un oedème pulmonaire ou cérébral. Plus efficace en prévention qu'en traitement, son action met 12 à 24 h pour se développer.
Quand l'utiliser :
1 - quand les règles d'acclimatation ne peuvent être respectée ( arrivée rapide en haute altitude ou ascension, de sommets d'accès rapide (La Paz, Kilimanjaro...). Ce n'est pas le cas au Népal ou la progression est toujours possible dans de bonnes conditions;
2 - Chez les personnes ayant des antécédents de MAM répétés ou qui présentent au test à l'exercice en hypoxie des signes de médiocre réponse physiologique.
Son utilisation n'est pas justifiée chez une personne qui possède à priori une tolérance normale à l'altitude et suit les règles physiologiques normales d'acclimatation à l'altitude.
Il faut être très prudent et bien informé sur le MAM mais sans en faire une obsession et tout se passera bien. Vas voir le site de l'ARPE www.arpealtitude.org, tu trouveras des infos sur cette assoc de médecins et de chercheurs et au rayon librairie pour 2€50 tu peux te procurer la version électronique de leur fascicule Santé et Altitude. Suis leurs conseils, ce qui demande sur le terrain une écoute de son corps et beaucoup de modestie, et tu ne devrais avoir aucun problème.
Des treks il y en a des masses plus ou moins en haute altitude : Kalapattar (Everest), Lacs de Gokyo (Everest), Trisuli - Pokhara, Langtang, Hélambu, Phaphlu Tumlingtar, etc...


annapurnas

Signaler
tila
Il y a 10 années
Voyage relativement facile pour une personne faisant de la randonnée régulièrement . Le principe étant de monter doucement sans vouloir bruler les étapes. Je n avais jamais dépassé les 3200 m et pourtant j ai atteind sans trop de dificulté 5400 m sur notre groupe de 10 tout le monde est arrivé en haut . Juste un odeme faciale sur 1 personne mais sans aucun danger
Très beau tour et je ne demande qu à y retourné


tila

merci pour annapurnas

Signaler
cilotte
Il y a 10 années
merci tita de m'avoir repondu tu y es allé quand?par rapport au mal aigue des montagnes tu en as souffert???

annapurna

Signaler
tila
Il y a 10 années
j y suis allé du 05 octobre au 25 octobre 2008 avec l agence nepal ecology treck
moi même je n ai pas eu le mal aigue des montagne juste un petit manque le soufle un peu cour la nuit mais rien qui ne ma empecher de monter à 5400 m
Notre guide nous avait bien préparé

tour annap

Signaler
jacques 2B
Il y a 10 années
Namaste cillotte
Les conseils de badge sont tres bon mais je rajouterai que la force mentale fait partie de la reussite d un trek en haute altitude. Si tu as termine le GR20 c est que tu as cette force. Le MAM personne n est a l abris, une bonne acclimatation et hyddratation sont tres importantes.
Si tu veus tu peus visiter mon site ou tu verras des photos de ce trek.
Je suis actuellement au Nepal en compagnie de l agence napoleon trekking.
N esite pas a m ecrire si autre question.
CIAO. Jacques2B.

difficulte mam

Signaler
cilotte
Il y a 10 années
merci jacques de m'avoir repondu....au fait je suis une petite fumeuse tu crois qu'il vaut mieux que j'arrete, que cela peut jouer sur le mam?toi tu l'as eu?tu connais des gens qui en ont souffert??comment cela se manisfeste t-il???merci encore

reprecision

Signaler
cilotte
Il y a 10 années
oui jacques j'ai fait le GR20 en entier et j'ai oublié de te dire qu'on avait eviter le cirque de la solitude car j'ai le vertige (j'ai vu que tu etais de haute corse donc je pense que tu dois connaitre...) tu crois que j'aurais le vertige sur ce trek???

MAM en haute altitude

Signaler
badjé
Il y a 10 années
Bon , je reviens !
Inutile de demander à Pierre ou Paul s'il a déjà été victime du MAM, comme je te l'ai déjà écrit, c'est personnel. Tu trouveras des routards qui t'assureront être passé à 5400 sans problème et d'autres qui ont été obligés de faire demi tour en atteignant 4000.
Vas donc voir les conseils de scientifiques (ARPE) c'est plus sûr.
Si tu veux du concret, j'ai un ami qui a fait le Tour vers l'âge de 25 ans avec un copain. Dément ! Il l'a fait à l'envers. Parti de Muktinath , dans la journée il est monté au col et redescendu à la nuit tombée (elle tombe tôt) à Manang !!! bel exploit ! un peu de céphalée mais pas de problème. En réalité du fait de sa longue étape il n'a pas fait un long séjour en haute altitude. Parti de 3800 m il va coucher le soir à 3540 m. mais est-ce vraiment un exemple à suivre ???
Un autre ami qui a gravi plusieurs fois des 6200 m, marathonien (mais je t'ai déjà dit que l'entrainement physique ne préserve pas du MAM) s'est retrouvé avec un début d'oedème pulmonaire à 4200 m au Ladakh, redescente immédiate (en 2 jours) sur Manali. Cette année il vient de faire le tour du Manaslu sans problème !!!!

Le MAM est un ensemble de signes:
céphalées dans 96% des cas
insomnies dans 70 % des cas
perte d'appétit dans 38% des cas
nausées dans 35 % des cas
Il peut y avoir : essoufflement au repos ,oedèmes localisés (yeux, mains), baisse des urines (signes graves);
Les véritables risques sont Oedème du poumon ou cérébral.

Il faut ne pas monter trop vite trop haut. En moyenne 400 à 500 m maximum entre chaque nuit au-dessus de 3500 m en début de séjour (au moins les 4 premiers jours);
Ne jamais prendre de somnifère (même en cas d'insomnie) le meilleur moyen de ne pas s'apercevoir du début d'OPA (oedème pulmonaire aigue) sur soi ou sur ses compagnons (ça siffle !)
Il y un poste de secours à Manang qui diffuse gratuitement des infos sur le MAM.
Tu auras un peu mal à la tête, tu ne dormiras peut-être pas très bien pendant 2 ou 3 nuits, Suis les règles d'acclimatation dès 3500 m, bois beaucoup (pas de problème avec le thé, les Népalais boivent souvent de l'eau chaude bouillie : tato pani ou umaleko pani. pani = eau) au besoin fait une pause de 24 h et tu as 98 chances sur 100 que tout se passe bien. Tu vas faire un beau voyage.
Pour le vertige, impossible de me mettre à ta place, il y a bien quelques pentes gazeuses, mais pas au col et les chemins sont glmt larges...
Namasté


vertige tour des annapurna

Signaler
frlr
Il y a 10 années
bonjour,

Nous avons fait le tour des annapurna au mois d'octoble 2008 en trek, ma femme est sujette au vertige, et à aucun moment elle n'a eu de problèmes même au passage du col à 5400 m.
En dehors des ponts qui passent au dessus des rivières, les chemins empruntés sont larges et vous n'avez à aucun moment l'obligation de vous approcher du vide. De toute façon vous en garderez un souvenir inoubliable.
Cordialement.
FRLR

Etude sur le tour des annapurnas

Signaler
tybnépal
Il y a 6 années
Bonjour je réalise aujourd'hui une étude sur le tour des annapurnas au Népal? J'ai concu un petit questionnaire très rapide destiné au personnes ayant réalisé ce trek. Si vous avez 5 minutes pour m'aider dans l'avancement des cette étude je vous en serait reconnaissant. Cordialement


Thibaut


Voici le lien du questionnaire:https://docs.google.com/forms/d/18e9zR6Hp3T9Bd1etHeL6Ly3wW8gfF
9f6afN6lvNHWzw/viewform

Annapurna Tour

Signaler
MatGl
Il y a 5 années
Hello,

j'ai effectué l'annapurna tour en Décembre 2012. Ce treck ne représente pas de difficulté particulière. Aucun danger si tu ne t'éloignes pas trop du sentier.

Concernant le mal des montagnes, mon amie et moi n'avons eu aucun soucis, nous avions juste passé 24h à Katmandhu et 24h à Pokhara... Donc on était pas très acclimaté mais l'ascension se fait tout doucement.

J'ai détaillé chaque étape dans mon blog si ça t'intéresse :
http://matglraroundtheworld.wordpress.com/category/nepal/

Bonne balade !!
Matéo

Bons Plans Voyage Népal

Voyage Népal

Services voyage