Forum Albanie

envoyé spécial

5 réponses

Dernière activité le 30/11/2008 à 12:25 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
nidras
Le 26 novembre 2008
la fin de mon message est incomplet:
je disais: j'invite tous ceux qui connaissent ce pays à regarder l'emmission et ensuite se rendre sur le site pour faire part des remarques qui leur sembleront appropriées.

reflexion sur le kanun

Signaler
jl emery
Il y a 10 années
Je n’ai pas vu le reportage sur France 2, je suis allé voir l’accroche du thème sur le site et les réactions sur le forum.

Effectivement le kanun existe, il ne touche pas 30% des albanais, il concerne encore la zone nord du pays.

La zone nord du pays, replacée dans son contexte géographique et historique, a toujours été un état dans l’état, le kanun qui existe depuis plus de mille ans a permis à cette région d’avoir un code de vie accepté et reconnu par tous les habitants.

On met en exergue le coté « sauvage » de cette « loi » le coté sang, mais il ne s’applique qu’en cas de crime de sang, le coté transmission de la dette de sang au premier héritier mâle du criminel, si le criminel lui-même ne pouvait pas être condamné, est effectivement horrible, et il existe encore des enfants enfermés.

J’ai participé à la construction de 5 écoles dans le nord avec l’accord des responsables du kanun qui ont levé cette réclusion pour les enfants qui fréquenteraient ces écoles, donc cette loi s’assouplie, sa dernière modification pour la faire correspondre à la société en évolution date de 3 ans. Ces modifications ont été votées village par village par l’ensemble de la population, hommes femmes majeurs, le nord étant la seule région qui reconnaît aux femmes exactement les mêmes droits qu’aux hommes.

Je n’oppose à cet héritage du sang mais il a été mis en place pour éviter que le criminel fuit ses responsabilités, et à partir du moment où le criminel décide de fuir, connaissant la loi il devient le premier responsable de l’avenir de sa famille.

Il peut être intéressant de se poser la question : combien de crime cette « loi » a empêché ? La peur de la répression a toujours été le meilleur garant de la société y compris de la notre, la peur du gendarme n’est-il pas le début de la sagesse.

Un ami travaillant à l’ambassade de France en 2001 avait réussi a trouver une version française du kanun, le sujet l’avait passionné, il avait fait des recherches assez approfondies sur ce code et son application ensuite il avait fait une comparaison, en proportion de la population et sur la même période,1900- 1980, entre le nombre de criminels guillotinés ou condamnés à la réclusion perpétuelle pour crime de sang en France et le nombre de criminels ou d’enfants de criminels condamnés par le kanun , le kanun avait prononcé 40% de moins de condamnations.

Toute loi est critiquable et améliorable, la première que l’on trouve était la loi du Talion, nous avons ensuite subi la loi seigneuriale de droit divin, le code Napoléon que l’on fait évoluer progressivement, la France est en démocratie depuis + de 200 ans, l’Albanie depuis- de 20 ans, certains villages du nord n’ont pas encore l’électricité et sont coupés du reste du pays pendant 3 mois l’hiver, il n’y a ni police ni juges, chaque habitant est garant du code et de sa très stricte application, alors bon ou mauvais ?........ La suppression de la peine de mort dans les pays « civilisés » bon ou mauvais, le violeur que l’on relâche pour erreur de procédure et qui récidive : effet démocratique ou perversion du système. Je pense que beaucoup de débats pourraient s’ouvrir.

Un bon reportage pour être vendeur doit être sanglant. Le choc des mots le poids des photos : j’ai souvent observé que pour rester fidèle à cette formule inventée par Paris Match bon nombre de reportage s’arrêtait au spectaculaire, peut être est-ce nous, spectateurs, qui ne demandons que du spectaculaire, peut être ne voulons nous pas aller aux fond des choses de peur que cela nous oblige à nous remettre en question aussi. Pendant la guerre du Kosovo en 1999 j’ai vu bon nombre de reporters venir pendant 48h, loger à l’hôtel Rogner à Tirana (200 $. la chambre à l’époque), où il ne se passait rien, (la guerre avait lieu 300 Km plus loin) j’ai eu l’occasion de voir les reportages après, pour bon nombre je n’avais pas l’impression de vivre dans le même pays.

Plus généralement l’Albanie continue à souffrir d’une mauvaise réputation, je trouve dommage que pour un effet « publicitaire » on continue sporadiquement à entretenir cette mauvaise image, mais je me réjouis de voir les réactions de tous ceux qui ont eu la curiosité de venir voir sur place la réalité du pays. Je me sens bien ici, je râle tous les jours sur les particularités surprenantes de ce microcosme et je me tais en me souvenant avoir pendant des années râlé tous les jours sur les particularités surprenantes de notre macrocosme France

Filigrane peut revenir, le Kanun ne s’applique pas aux étrangers. Dans un respect d’équité il ne s’applique qu’aux gens connaissant le code, les autres sont simplement exclut du pays avec interdiction de revenir sous peine de mort.

Pour Nidras, toutes nos amicales salutations en espérant que les problèmes de téléphone ont trouvé une solution.




envoyés spatiales

Signaler
GEZUAR_91
Il y a 10 années
j'ai répondu dans "Autre", je repense à cette soirée où j'ai vendu l'artisanat albanais avec le sourire, rencontré des personnages forts intéressants et généreux mais tellement difficiles à convaincre de la subjectivité du reportage d'hier, .J'ai tenu un peu les mêmes propos que J.L. et enfin l'argument choc c'est 96 ans d'indépendance aujourd'hui 28 novembre 2008 ?et nous on faisait quoi ??? à cette époque là.
Et si nous transposions l' évolution de notre société de façon très objective, si nous examinions son prix !!!

Naten

bonne reflexion

Signaler
GEZUAR_91
Il y a 10 années
merci J.L pour ce week end car j'expose l'artisanat, les deux jours et je me permets d'imprimer ton texte car j'entends déjà les gens m'interroger sur mon impression sur le reportage. Il me semble plus confortable d'afficher quelques textes et d'en parler après lecture.
Le paradoxe c'est que cela faisait quelques temps que la réputation changeait grâce à certains articles et Internet et puis à chaque reportage de ce genre les retours sont mitigés entre peur et agressivité.
Je désire transformer en simple curiosité liée à l'ouverture d'esprit de chacun.

fete de l'independance

Signaler
jl emery
Il y a 10 années
reconnaissance de l'état albanais 1919
soit 89 ans d'existence, non de démocratie, puisqu'il faut enlever: 11 ans de royauté assez répressive (Zogu 1er 1928-1939), 7 ans d'occupation italienne et allemande (1939-1946) et 49 ans de dictature (1946-1992).
il ne reste plus que 34 ans de démocratie.
Aujourd'hui les albanais, malgré la pluie persistante et la tempête que nous subissons depuis 3 jours sont dans la rue à faire la fête.
pour ne froisser personnes, en allant chez l'un et non chez l'autre, j'ai refusé plus de 20 invitations à déjeuner( ceux qui sont venus et qui ont été invité savent combien il est difficile de refuser).
Depuis 6h ce matin, mon téléphone sonne sans arrêt, ma messagerie sature, tous mes amis me souhaitent "Bonne Fête", je suis des leurs sans aucunes différences. Ma façon de parler albanais exécrable, mes mœurs encore un peu différentes, ils ne les remarquent pas, je suis l'ami simplement.

fete de l'idependance

Signaler
GEZUAR_91
Il y a 10 années
un grand merci à J.L. pour son résumé historique.

Hier j'ai pu avoir la satisfaction de voir les gens passer devant le stand et lire les rectificatifs " positifs" sur la loi du Kanun, Je ne pouvais m'empêcher d'ajouter quelques anecdotes parlantes comme ton dernier message J.L.
C'est ainsi que j'ai eu la sensation que les albanais m'avait appris à recevoir.
Je ne sais si cela est du à l'affiche, l'émission, mon discours toujours est-il que l'artisanat a eu beaucoup de succès et la collection de cette année est partie.

Bon courage pour entrer dans l'hiver albanais qui est parfois bien difficile à supporter .

Bons Plans Voyage Albanie

Voyage Albanie

Services voyage