Forum Indonésie

retour de 3 semaines en famille a java-bali-lombok

7 réponses

Dernière activité le 23/09/2008 à 13:42 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
ericb
Le 13 septembre 2008
Apres le sri lanka , la thailande et la malaisie-borneo l’an passé , cap cet été sur l’indonesie (java-bali-lombok ) pour 3 semaines de decouvertes à 5 avec nos 3 ados (14-14-16)!
Fruit des experiences des uns et des autres recoltées notamment sur ce forum , voici donc pour info, le circuit effectué ; à mon tour donc de repondre bien modestement avec plaisir aux questions et commentaires que ce recit pourra susciter !! ( détails des couts, photos , en MP pour ceux qui le souhaiteraient )


J1 : geneve ->zurich--> singapour ->denpasar -nuit à kuta (bali)
Vol avec singapore airlines booke des janvier pour beneficier du meilleur tarif ; comme prevu service irreprochable, B777-300 derniere generation avec le top de l’equipement video-audio
Kuta : hotel adi dharma : au calme bien qu’ au centre de kuta , belle piscine, chambres correctes
J2 -J3 : surf à kuta : nos fils voulaient absolument "essayer" le surf : kuta est le spot idéal pour les debutants ; etant completement novices ,ils ont pris une leçon le premier jour, mais le second on a loué des surfs a prix derisoire sur la plage et ils se sont vraiment amusés et se sont debrouilles seuls sans difficulté !
Tanah lot : en taxi , pour arriver comme tout le monde pour le coucher du soleil ; d’accord c’est vraiment surpeuplé , mais le site est magnifique !
Bien qu’etant effectivement infesté d’australiens plus ou moins surfers et/ou buveurs de bintang , de boutiques billabong-rip curl occidentales et d’echoppes de souvenirs peudo-balinais ; kuta ne nous a pas deplu ,contrairement aux avis "classiques" ; meme l’ambiance sur la plage pourtant assez bondée est sympa , avec un melange de touristes et d’indonesiens qui viennent vous prendre en photo, des vendeurs de tout et de rien pas trop agressifs , et des couchers de soleil magnifiques
J4 : vol jogjakarta -prambanan - nuit borobudur
Pour la partie java, on voulait abolument limiter au maximum les longs transferts en voiture et les aleas ; je suis donc passé par une agence locale (globalaventure) pour enchainer "rapidement" prambanan-borobudur-jogjakarta et bromo-kawaijen ; donc vol denpasar -jogjakarta à midi , visite de prambanan l’am , passage vers la coulee de lave du merapi et nuit à l’hotel manohara à borobudur ; le lendemain matin visite de borobudur , puis voiture jusque jogjakarta, vol jogjakarta ->surabaya, voiture pour finir jusqu’au lava view lodge au pied du bromo ; le lendemain matin bromo , puis route jusqu’a sempol au pied du kawa ijen ; le surlendemain matin kawa ijen , puis voiture+ferry -->bali -pemuteran ; rythme donc assez soutenu , 3 jours avec lever matinal mais finalement pas trop fatigant car tout s’est bien enchaine , avant une partie plus "cool " sur bali
Les vols interieurs que l’on a empruntes (dps ->jog (garuda), jog ->surabaya (batavia), et plus tard dps --> mataram (merpati) se sont deroules sans problème bien que toutes les compagnies indonesiennes soient blacklistées ; l’ etat des appareils ne nous a pas specialement inquietes , et on a juste eu un peu de retard assez classique apparemment - pour les billets, utilisation de travelindo.com (avec paiement via paypal ) sans aucun souci
Prambanan: un des candi vient juste d’etre rouvert au public , suite à la renovation consecutive au tremblement de terre de 2006; ne pas hesiter a prendre un des guides francophones à l’entree ;
Merapi : la vue sur la "coulée de lave" est decevante (pas de lave , juste en fait les stygmates de la derniere eruption =coulée de boue) ;donc pas d’interet (sauf pour ceux qui veulent faire le sommet)
Nuit à borobudur : le manohara est super bien situé (acces à pied au temple ) ; chambres "moyennes" (ça sent l’hotel impersonnel destiné plutot aux groupes) , restaurant moyen idem - permet surtout d’arriver tres tot (= avant les groupes ) à borobudur
J5 :borobudur- jogjakarta - vol surabaya- voiture --> semoro lawang (lava view)
Comme tous les guides conseillent d’arriver tot à borobudur, c’est finalement beaucoup plus peuplé à 8h du matin qu’à 10 h ! ; en evitant les hordes de touristes , on parvient à prendre des photos magnifiques , car le site est quand meme "incontournable "
Sur la route vers jogjakarta , visite possible d’ateliers de travail de l’argent -interessant -
Jogjakarta: nous avons juste "traverse" le craton (batiments peu spectaculaires , beaucoup de parties non visitables), passé un peu de temps au marche aux oiseaux , et tenté le becak ; bien sur , c’est tres court et "superficiel" , mais on n’ pas regrette d’avoir passé si peu de temps à jog , vs ce qu’on a pu voir plus tard
Le vol jog-->surabaya permet d’eviter les 8h de voiture jusqu’a malang ; cela dit le trajet surabaya-->bromo (cemoro lawang ) est quand meme long (route cotiere bondée) ; on a fait un stop à sidoarjo ( = volcan de boue , voir reportage thalassa en juin ) et sommes arrives vers 21h au lava view hotel
Lava view lodge : chambres ( ="suite " familale pour nous 5 ) propres ,assez basiques; de toute maniere, c’est lever le lendemain matin vers 4h , donc on ne s’attarde pas à l’hotel!)
J6 : bromo - voiture ---> arabica home stay sempol
Le lever du soleil sur le bromo depuis le mont penanjakan est vraiment à faire ; bien sur , on est environ 300 à y monter tous ensemble en 4*4 et à attendre ce moment , mais en se concentrant sur le panorama ... . Idem , la balade à dos de mulet dans la mer de cendres de la caldeira pour acceder ensuite au bromo , la montee des quelques q marches, et le spectacle du cratere fumant du bromo lui-meme sont incontournables ...
En reprenanant la voiture dans la matinee, on arrive sans problème dans l’apres midi à sempol pour se rendre le lendemain au kawa ijen ;;;
Arabica home stay à sempol : hotel vraiment basique ; principal atout = dans une plantation de cafe, ce qui permet de se balader dans le village associé a cette plantation , de faire le tour des plantations et de l’usine de traitement ... , apparemment l’autre hotel de sempol ( catimor ) a été recemment rénové et serait "mieux" (dixit notre guide ) ; mais idem , de toute maniere on ne fait qu’y dormir pour se lever le lendemain aux aurores ...
J7 : kawa ijen - voiture+ferry---> bali -nuit jubawa home stay pemuteran
Kawa ijen : la montee au cratere est facile (maxi 1h30 ) ; la faire absolument le plus tot possible , car permet des lors de descendre au fond du cratere sans trop de soucis avec les vapeurs de soufre ; on a croisé pas mal de personnes qui etaient parties plus tard et de ce fait n’ont pas pu ou voulu descendre (car trop enfumé) , ce qui est pourtant "indispensable" ; tout ce qu’on peut lire sur le kawa ijen (le volcan lui -meme, le lac "d’acide" , les conditions d’extraction du soufre hallucinantes avec les porteurs vehiculant des charges de 80kg ) on l’ a vraiment ressenti ; cela dit, le site est frequente au ¾ par des francais (merci nicolas hulot - ) et le contraste entre les nombreux frenchies parfois surequipes pour descendre dans le cratere et les porteurs indonesiens en tongues est quand meme saisissant ; prevoir des cigarettes et des bonbons pour les porteurs (de toute maniere ils vous le reclameront , que vous souhaitiez ou non les photographier )
En reprenant ensuite la route depuis sempol jusqu’au ferry de ketapang , on arrive sans problème à pemuteran dans l’apres mdi ....
Pemuteran : bien qu’ayant tente de reserver plus de 2 mois avant le depart, j’ai eu beaucoup de difficultes pour trouver un hebergement à pemuteran ; on a finalement atterri au jubawa home stay qui est d’abord un resto + dive center proposant egalement des bungalows tres chouettes dans un petit jardin; detail : ne pas oublier les boules quies si on veut dormir un peu, car basse cour et "hotel " ne font qu’un ( chant des coqs toute la nuit ...) -
J8 : snorkeling pulau menjangan
Le but de notre stop a pemuteran etait le snorkeling à pulau menjangan : des sorties sont organisées sans problème quotidiennement , incluant transport- bateau-equimement -repas le mdi- permis pour la reserve ...) ; mon avis perso est que les fonds sous marins (snorkeling ) sont tres beaux (corail non abime) ,sans etre exceptionnels (c’est vrai qu’après sipadan en malaisie, on devient difficile !), les tarifs pratiques sont excessifs et les sorties "trop encadrées" ( on suit le guide, on fait demi tour sur ordre, le bateau repart à telle heure , ....)
La plage de pemuteran (sable noir ) nous a bien plus plu , les possibilites d’hebergement restreintes font que la frequentation touristique y est faible ! - par hasard , on est tombe sur l’hotel adi assri qui vient d’ouvrir pres du "port" et du village de pecheurs : super resto pres de la plage , accueil excellent : allez y !
J9 : voiture -->ubud (via danau bratan)
Avant de repartir de pemuteran , on est passe au reef seen aquatics (dive center + bungalows+ "turtle hatchery" ) - peu de tortues visibles , mais en arrivant tot le matin , on peut "participer" au relachement de jeunes tortues sur la plage ; à la sortie de pemuteran , le pura pulaki est à voir (macaques en bord de mer, pas de touristes , ...)
Pour le transport pemuteran -->ubud , le jubawa nous avait trouve un transport au tarif "excessif" , ils profitent sans doute de l’isolement de pemuteran (et du fait que les touristes n’y viennent que l’ete ) pour faire monter les prix ...
Route jusqu’a ubud via lacs tamblingan, bedugul et danau bratan : le temple ulu danu dans son paysage de carte postale est bien entendu à voir , mais c’est quand meme un peu trop infeste de touristes ; juste avant bedugul , s’arreter au "strawberry stop" (c’est dans le LP ) si on veut se faire une orgie de fraises ....
Ubud : vu le nombre "illimite" d’hebergements possibles à ubud, j’avais croise le classement du site tripadvisor (90 hotels à ubud !) avec notre budget pour lancer ma recherche : je suis "tombe " ainsi sur le saren indah , et là bingo !: l’hotel est situe juste au sud de monkey forest (donc au calme ,mais pas loin du centre ), au milieu des rizieres , chambres magnifiques, belle piscine ... :que du bonheur ! - de plus il est juste à cote du resto lakaleke qui est egalement magnifique et qui propose certains soirs ( ca tombait bien pour nous) un spectacle de kecak dance remarquable
J10 +J11 : ubud + VTT kintamani ->ubud ; yeh pulu + goa gadja
La balade vtt (proposée par plusieurs agences ) est vraiment à faire : elle permet à la fois de traverser des villages à l’écart des "grands" axes, de parcourir les rizieres sur des chemins , le tout sur un parcours d’environ 35 km tres facile car tout en descente depuis les environs de kintamani; le seul côté un peu "technique" : slalomer entre les rizières à l’arrivée vers ubud - c’est une bonne alternative pour se balader pour nous 5 qui ne pouvions pas louer de scooters . On a pu s’arreter au temple gunung kawi
Parmi les multiples spectacles de danses , nous avons assiste aux classiques "legong et barong" au palais royal ; bien arriver à l’avance pour avoir une place correcte si on veut voir quelque chose ... ; evidemment hyper - touristique , et à choisir kecak dance plus spectaculaire (car nombreux danseurs autour d’un feu)
Parmi les restaurants testés : le repute wayan cafe : si on veut du smoked duck , il faut le commander avant - tester aussi pour changer de la bintang ,le rose de bali plutot honnete !
J12 : ubud ->denpasar ; avion ->mataram (lombok ) -nuit sengiggi
Pour notre partie sur lombok , voulant à la fois inclure le rinjani + quelques jours à kuta sans avoir a galerer à l’arrivee à mataram, je suis passé par l’agence locale rinjanitrekking qui a à la fois "organisé" le trek et fourni une voiture + chauffeur pour faire mataram -sengiggi-senaru , et qu’on a ensuite conserve pour faire senaru -> cemoro lawang-kuta , les balades autour de kuta , et qui nous a déposé a l’embarcadère des gilis (bangsal )
Nuit au puri saron : beaux bungalows, belle piscine
J13 :voiture sengiggi ->senaru -trek rinjani ; nuit pos IV
Pour le trek , nous n’avions ni le temps ni forcement le souhait de faire le sommet via donc le circuit "classique" 3j-2n (rappel : on a 3 ados ); on s’est donc contenté de l’aller retour senaru <-> cratere (2j-1n) ; le denivellé est assez important ,mais finalement pas si difficile contrairement à nos craintes: en partant à 10h , on est montes jusqu’ au bord du cratere en environ 5h , ce qui fait qu’en comptant les arrets, on a eu le temps de voir le fabuleux coucher du soleil depuis le cratere , et de redescendre dormir au pos IV (200m sous le cratere) ; le lendemain matin , on est remonté voir le lever su soleil , et on avait tout redescendu pour midi ; le chemin est tres frequente par les indonesiens qui vont frequemment sejourner au bord du lac segara anak et est de ce fait bien "balisé;" ; des bonnes baskets suffisent pour la partie qu’on a faite ; d’ailleurs notre guide et les porteurs (et d’autres indonesiens croises) montent en tongues ... ; bien prevoir des vetements chauds ( on dort à 2600m ...) et profiter de la vue .( plus belle d’ailleurs au coucher qu’au lever du soleil selon nous) ...
J14 : redescente rinjani -> senaru ; voiture --->kuta via cembalu lawang (route magnifique ,paysages tres varies, pas un touriste)
Kuta : novotel : hotel magnifique mais isolé ; ne surtout pas y rester le soir (resto hors de prix ...) Par contre le ptit déj ***; en cherchant un peu on arrive à trouver un transport jusque kuta ; parmi les restos testes , c’est le family cafe que nous avons prefere (pour le cadre, le poisson ...)
J15 -J16 plages alentours de kuta ( tanjung aan , mawun ,mawi , selong blanak) - combat sasak pres de praya
Les plages à l’est et à l’ouest de kuta sont magnifiques , quasi desertes ... pour combien de temps encore ?.... on a en plus eu la chance de passer à selong blanak alors qu’ un mariage sasak etait celebré sur la plage et dans le village ...
Notre chauffeur nous a également guidé vers un village ou se déroulait un "stickfight"(seulement en août) ; pas un seul touriste à la ronde , et notre presence a davantage intrigué les sasaks que les combats eux-memes !
J17 : kuta ->bangsal (via sasak village rembitan , labupi , mataram ) , ; bateau ->gili trawangan
Entre kuta et mataram , on s’est arretés (decrit dans le routard) au sasak village de rembitan et à lapubi (sculpture sur bois ) ; comme partout ailleurs à lombok , nous a semblé plus "authentique" , moins "touristique" qu’a bali
Arrivés à bangsal , vus les avertissemets du LP , on est directement alles negocier au bureau du port un bateau pour 5 jusqu’ a gili trawangan ( sans souci finalement)
J18- J19 gili trawangan
Hotel : beach house - meme en m’y prenant 2 mois à l’avance, j’ai un peu galéré pour trouver l’hebergement souhaite à gili trawangan ; finalement , on a atterri au beach house qui est d’abord un excellent resto , mais possède egalement des bungalows ; les plus eloignes de la plage permettent de dormir tranquillement malgre la chaude ambiance musicale nocturne en provenance du bar tir na nog tout proche , certains possedent même une petite piscine privee .... (bon , on ne s’est pas prives...) ; cela dit ,par rapport à ce que j’avais pu lire voire craindre,trawangan c’est quand meme pas ibiza ou saint trop !
Le tour de l’ile à vélo (enfin en poussant le velo dans le sable ...) est a faire ; aucun risque de deshydratation : plusieurs haltes sympathiques avec sofas face à la mer .....
Pour le snorkeling , on a prefere, à 5, louer un bateau pour la journee plutot que de prendre un "snorkeling tour classique" (pas plus cher , et ca evite de se retrouver à 20 sur le meme spot ) ; le bateau est utile autour de trawangan, car pas mal de courant (donc pas evident de partir du bord ni revenir à la nage à cause du courant ) ; les coraux sont assez abimes , on n’a pas trouve (là ou le bateau a stoppé) une super-densite ni variété de poissons (ah, la malaisie!) , mais on a vu des tortues !
J20 : speedboat gilicat -->padangbai ; voiture ->jimbaran ; surf kuta
Le trajet en speedboat jusque padangbai via gilicat dure environ 1h30 (via bangsal) - ça secoue pas mal (donc se placer tout de suite à l’arriere du bateau !) Et eviter de prendre le blue water qui arrive a benoa ce qui rallonge d’une heure le trajet maritime; en partant à 11h de gili , on est arrives vers 15h à jimbaran , le temps de faire une derniere seance de surf à kuta (bali) !:
Jimbaran : hotel puri bamboo : belle piscine, au calme , chambres spacieuses
On a bien sur termine par un resto de poissons sur la plage de jimbaran (secteur proche du puri bambu ) ; bien touristique , carte identique pour tous les retos , mais quand meme bien agreable au bord de l’eau (ne pas hésiter à demander un "discount", ils le font tous ! ) ;
J21 :denpasar- singapour-zurich -geneve

Voilà c’est terminé ...En resume , 3 semaines tres contrastées entre java, bali et lombok , avec en commun le sourire , la facilite pour tout organiser sur place , des paysages hors du commun ; meme si le "programme" était assez soutenu , on n’ a quand meme pas passé trop de temps dans les transports , et on a pu se "poser" regulierement " - aucune "mauvaise surprise" ni galère , aucun souci alimentaire, des super hotels : on est murs pour sumatra , flores , sulawesi, komodo , sumba ,alor ,..... !!!

quelques prix

Signaler
christelle
Il y a 11 années
Bonjour
Nous organisons un voyage pour avril, pourrais tu me donner le prix de l'avion bali jogjakarta et jogjakarta surabaya et le prix de la location du bateau sur trawangan
Merci

tarifs vols et bateau

Signaler
ericb
Il y a 11 années

bonjour
bali -jog =700 000 idr (garuda) ;jog-surabaya = 500 000 idr (batavia)
(billets pris 1 mois avant via travelindo)
bateau = 500 000 idr la journee (sans nego )
voilà !

prix de l'avion

Signaler
Heri de Java
Il y a 11 années
Prix de billet d'avion Bali-Jogja avec lion ou Mandala de 25E-35E en temps normal. Garuda 50E-85E. Tout en classe economi. Jogja-Surabaya 15E-25E. D'autre possibilite une nuit a Malang/Tumpang permet d'avoir plus de temps pour se balader autour de Bromo en tranquilliter, sans d'autres touristes. Il faut bien connaitre le chemain et le temps pour eviter rester dans le foule de touristes.
Si vous avez besoin d'infos, ne vous inquitez pas de ne ecrire par email prive.

mont ijen et cigarettes !!!! ??

Signaler
dom25
Il y a 11 années
bonjour,

j'ai lu entre les lignes votre périple, chacun ses choix, certes,
mais pensez vous utile de conseiller d'apporter et de distribuer des cigarettes à volonté aux indonésiens porteurs de soufre, quand bien même ils le demandent ?
Cela dit, votre enthousiasme relatit à la découverte des uiles indonésiennes est partagé...
cordialement
dominique

les urgences a Ijen

Signaler
Heri de Java
Il y a 11 années
Bonjour,
Si vous allez visiter Mont Ijen, Je crois il y a des choses urgentes plus que les cigarettes a les partager. Ils ont besoin de goute des yeux pour netoyer les yeux qui restent toujours dans la fumee de soufre. Les gateaux, brioches ou couckies ou les fruits sont plus importants pour donner plus d'energie. sanchant que certaines d'entre eux travaillent depuis minuit. Si vous voulez preparer depuis la France, Ils seront contents aussie de recevoir votre ancients collections de vetements, les chaussettes.
Ici vous pouvez partager de "tout" et ils seront contents de l'avoir.

Réservation des hotels

Signaler
KIKINE
Il y a 11 années


Je viens de lire ton récit de voyage sur l'Indonésie, c'est vraiment passionnant.

Je prépare le mien pour l'été prochain et je suis dans les mêmes conditions que toi (avec 3 ados)

Je voudrais savoir si tu as réservé tous tes hôtels avant de partir de chez toi ou si tu as pu trouver de la place directement la bas. Nous avons déjà fait la malaisie sans rien réserver si ce n'est le billet d'avion long courrier. En malaisie nous n'avons jamais eu de problème pour se loger. Est-ce pareil en Indonésie ?

Pour les vols intérieurs y a t'il de la place si tu réserves directement une fois arrivée sur Bali ou les as tu réserver depuis la suisse ?

Merci pour toutes tes réponses.

reservation hotel -vols interieurs indo

Signaler
ericb
Il y a 11 années
bonjour !
-tous les hotels reserves à l'avance pour 4 raisons : aout = mois chargé + possibilite de negocier en aout de ce fait plus restreinte + pas envie de galerer à 5 à chaque etape + programme assez ficelé notamment à cause des vols ( donc pas d'interet à decider si on restait 1, 2 ..3 nuits au meme endroit )
ensuite tout depend de l'endroit , et de ce que tu "vises" comme hebergement : pour gili trawangan j'ai deja eu qq difficultes en m'y prenant 2 mois à l'avance vs mes choix, mais sur place le bungalow contigu au notre a été occupe par un couple arrive sur l'ile le jour meme ...; à pemuteran j'ai galere pour trouver un hebergement pour 2 nuits à l'avance , et sur place tout semblait effectivement "plein" ; au kawa ijen , l'arabica etait "fully booked" , mais on a vu un groupe trouver à se loger quand meme dans des guesthouses proches

pour les vols , tout reserve idem via travelindo.com ; en aout pareil suivant les cas et le nombre de jours te restant avant le vol tu peux avoir des difficultes a trouver ce qui te convient - donc pour les memes raisons on a prefere tout booker à l'avance

en resume, en tout cas pour notre cas qui n'est bien sur pas une generalite , pas de regret d'avoir tout reserve depuis la france avant ; à 2 , en octobre, avec 2 mois sur place je raisonnerais sans doute differemment !-

cdt

Bons Plans Voyage Indonésie

Voyage Indonésie

Services voyage