Forum Inde

Vivre à Auroville

191 réponses

Dernière activité le 17/03/2019 à 17:47 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
circus-trees@hotmail.fr
Le 31 juillet 2008
bonjour,
j'envisage trés sérieusement de partir à Auroville voir ce qu'il s'y passe et peut être enfin trouver une place ou élever mon fils .
Je suis aller sur leur site et suis trés trés motivée.
Je suis en quète existentielle et veux absolument aider mon fils à prendre conscience de l'interdépendance des êtres et des phénomènes.L'élever loin de la peur ,du souci de l'aspect extérieur .Authencité quoi , coopération, respect,unité !
Je recevrai avec une immense considération chacun de vos conseils.
Merci de participer à mon rêve.

Vivre à Auroville

Signaler
Marietoussainte
Il y a 10 années
Bonjour, je suis dans le même cas que toi, je viens de voir sur la chaine Planète un reportage très interesssant dessus, celà a l'air génial d'un côté mais de l'autre certains en reviennent et disent que finallement on se retrouve comme partout dans le même microcosme de la socièté, que ce n'est plus comme avant, ce qui est génant c'est qu'on est obligé de travailler pour la communauté et qu'une fois là bas il faut rester 2 ans d'affilé pour y être définitivement admis
Je suis prête à en discuter avec toi mon mail
rima-india@hotmail.fr je suis dans le sud de la France, je pense plutôt aller passer quelques temps à Goa
On en discute quand tu veux sauf que je serais absente jusqu'au 10 aout voir un peu plus
a bientôt j'espère
Marie

ma vision d'Auroville

Signaler
vara
Il y a 10 années
Auroville ne m'a pas laissé une impression très positive: milieu fermé, surveillance ++, travail, enfin probablement tout les ingrédients d'une secte qui profite largement de la population environnante... Il y a eu un reportage, il y a quelques mois, qui démontrait très bien cette ambiance "lourde" ressentie même lors d'une simple visite.

RE: Vivre a auroville

Signaler
Sali
Il y a 10 années
Bonjour,

Je suis née à Pondichéry (à côté d'Auroville), et je connais donc bien le coin. Je vous conseillerais de prendre votre temps avant d'envisager de vous installer à Auroville. L'expérience peut être très différente selon les personnes. L'inde n'est pas un pays qui laisse indifférent, on aime ou on déteste. L'idéal, si vous en avez les moyens, c'est de vous y rendre pour un court séjour, et de voir par vous même ce qu'il s'y passe.
Je serais ravie de répondre à vos questions.

vivre a auroville

Signaler
patricia
Il y a 10 années
Je reviens du Tamil Nadu et j'ai passé quelques à Auroville. D'ailleurs, j'ai rencontré des Français qui y étaient pour savoir s'ils allaient ou non s'y insataller... et ils ont décidé que finalement cela n'.était pas pour eux. D'après la petite expérience que j'en ai, il faut aboslument que tu fasses un séjour d'au moins 1 mois pour te rendre compte par toi même de quoi il s'agit. Oui, tout a l'air très bien en apparence (écologie, respectd es autres,,,) mais la réalité est quand même différente de ce que les prospectus ou reportages veulent bien montrer. Il y a les mêmes problèmes que dans notre société et tout n'est aps toujours facile. Je trouve chouette que tu veuilles apprendre à ton enfant des valeurs nobles mais peut-être qu'il pourra tout aussi bien les avoir dans notre pays tout en restant dans un monde qui n'est pas parfait mais qui confronte aux problèmes qu'il devra de toute façon un jour cotoyer.
Là-bas, j'ai logé dans une superbe guesthouse tenue par des aurovilliens (Français d'origine), il s'agit de Sharnga guesthouse.
J'èspère t'avoir éclairé un peu !
Bonne recherche.

article auroville

Signaler
papaindia
Il y a 10 années
voici un article que j'ai trouvé sur le site web d'info sur l'Inde www.aujourdhuilinde.com

je vous transfert le lien en esperant que cela puisse vous aider:
http://www.aujourdhuilinde.com/actualites-inde--ans-d-utopie-a-auroville-1155.asp?1=1

au revoir

merci papaindia

Signaler

Il y a 10 années
merci pour votre aide...je sais bien que nous sommes bien loin de l' utopie...a bientot et merci encore

mon avis sur cette demi secte

Signaler
diamoneus
Il y a 10 années
Je penses qu'il existe surement d'autres endroits plus "authentiques" pour decouvrir le sens de ta vie que Auroville qui, bien que partant d une bonne intention, est devenue une organisation "capitaliste" ou les membres fraichement debarqués travaillent pour certaines autres personnes qui n en foutent pas une et jouissent d un haut cadre de vie avec parts dans les commerces de pondy etc...comme cité plus haut il suffit de se ballader du coté d auroville pour sentir la lourdeur de l'ambiance....une sale ambiance selon moi....tu peux aller au bout du monde tu trouvera toujours quelques humains pour en exploiter d'autres plus naifs.

Auroville est sectaire ? YES !

Signaler
Gaëtan74
Il y a 10 années
Je me permets de donner mon avis concernant votre idée d'Auroville : c'est la 1ère fois que je rencontre quelqu'un qui a le courage de dire ce qu'il en pense.
J'y ai vécu 6 années, c'est exactement ainsi : des personnes qui n'en foutent pas une, qui se prennent pour des VIP, certains pour des rois, d'autres pour des colons, donnant des leçons en tous genres au nom de l'Amour ou de "Mère a dit ... ", ou de "Satprem a dit .... ".
Un vrai gag, inculquant bien sûr tout cela à leurs enfants qu'il ne faut surtout pas contrarier parce qu'ils pourraient être la nouvelle incarnation d'une très importante personne ...
Un jour, par un temps magnifique, je suis allé "au pas" au Matrimandir sur un cheval de course. Sous le banyan j'ai fais demi-tour pour lancer le cheval a fond vers ma liberté.
J'ai 3 enfants, je ne leur ai jamais conseillé d'aller à Auroville et je ne le ferai jamais.
Toute personne se trouvant en prison est + ou - responsable de cette situation, même si elle est dorée ...

Presque paadis

Signaler
ledobermann
Il y a 8 années
Avis à tous les naïfs qui s'imaginent qu'auroville est un paradis sur terre pour quelque motif que ce soit se trompent lourdement.j'ai séjourné plusieurs mois dans ce temple de l'hypocrisie qui en fait n'est occupé que par des colons "softs" (tres souvent les "fondateurs sont d'anciens fils à papa qui se sont payés de tres longues vacances à vil prix). En fait tout le monde profite et a profité du cout de la vie peu élevé effectivement si vous prenez du personnel local à votre service et que vous désirez le rémunérer a votre guise vous vous exposez à de graves réprimandes de la part des colons installés (risque d'inflation)
à l'époque ou j'y résidait un employé de maison me coutait pour une semaine l'équivalent d'une heure de salaire en France et encore je parle du smic horaire
a lire les autres courriers de ce forum plus actuels que mon séjour je me doute que l'ambiance a due beaucoup évoluer dans le mauvais sens (il faut bien évoluer) cela dit le paysage est magnifique et la mer chaude (là aussi risque de requins) a bon entendeur salut!!

L'utopie n'existe pas!

Signaler
zurui yagi
Il y a 8 années
Ce que vous dites ne m'étonne pas, et me désole en même temps. J'ai moi aussi presque toujours été déçue de tous les projets utopiques. Chassez la nature humaine, elle revient au galop! Et ça fait encore plus mal quand on se prend ça en pleine face, parce qu'on s'était imaginé: "enfin, un endroit où les gens se respectent, respectent l'environnement!"
Je continue à chercher, j'ai quand même trouvé des petites communautés qui étaient restées intègres, mais à mon avis, c'est la taille qui pourrit tout. A partir de 20 personnes, il se crée des hiérarchies, des luttes de pouvoir, je pense que c'est inévitable. Mais sans forcément trouver "le" lieu idéal, où élever son enfant, pourquoi pas se créer sa petite utopie? A son échelle, avec ses choix, et si des gens sont intéressés, ils peuvent se joindre à vous!

Auroville aujourd'hui

Signaler
paridelli
Il y a 8 années
Auroville est un has been. Un mythe. Un reve comme autrefois les communes a San Francisco. En ce qui me concerne, Mere racontait des salades des le debut. On ne va pas en Inde pour chercher un salut. Peut etre pour changer ou creer quelque chose. L'Inde avec ses milliers de problemes ne peut etre un baume a nos maux personnels.

auroville aujourd hui

Signaler
nadya03
Il y a 8 années
hello, a tous les decus d auroville et autres...vos reactions sont trop abruptes...
auroville n est surtout pas une secte mais un endroit ou un travail interieur est possible , il n est pas question de changer le monde mais simplement d aller vers une unitee humaine vers l amour mere y a consacre sa vie en illustration du travail de sri aurobindo renseigner vous avant de critiquer et de tout salir...
et pour rester dans le positif c est une experience que je souhaite a tout le monde humainement intellectuellement et spirituellement
voila des livres pour mieux connaitre et comprendre auroville
la mere de g van vraeken, jours de prison de sri aurobindo
la vie divine de sri aurobindo
je souhaite specialement rendre hommage a tous les pionnies d auroville

reponse a nadia

Signaler
ledobermann
Il y a 8 années
Que de naivete face a toute cette hypocrisie j'ai moi même lu par curiosité certains des bouquins cité il me paraissent tous sortir du monde de oui oui et de sont monde merveilleux . Mais si tout cela peu faire du bien à certains illuminés grand bien leur fasse mais la dure réalité de la vie les ramènera bien vite à la réalité qu'est la vie en communauté Aurovilienne avec ses luttes de pouvoir
arrêtons de croire que tout le monde il est beau et il est gentil vous ne pourrez que représenter des proies pour les autres

auroville aujourd hui

Signaler
nadya03
Il y a 8 années
hello, pourquoi tant de rancoeur, j ai bien compris que tu n y avais pas trouve ta place, tu sais auroville c e n est pas gagne d avance relis la charte et tu comprendras mieux ce que l on cherche a y faire je trouve tes critiques tres injustes...et j invite tous et toutes a venir decouvrir auroville, a s interresser au travail ,a l oeuvre de sri aurobindo et de la mere
la spiritualite ne doit surtout pas faire peur et je precise qu auroville est classe au patrimoine mondial de l unesco et gere par le gouvernement indien alors desole mais il est grand temps d arreter de parler de secte et d illumines...
pour des ref. plus interressantes auroville.org
a tous au plaisir de vour rencontrer a auroville
hommages et remerciements aux pionnies d auroville

Auroville aujourd'hui

Signaler
albalb
Il y a 8 années
Je ne critique ni la Mère ni Sri Aurobindo, mais pose la question aux gens qui vivent à Pondicherry et alors tu auras des réponses beaucoup plus nuancées.Alain

Article presse Auroville

Signaler
nadia44
Il y a 7 années
Il y a un article sur Auroville dans le magazine Snatch de ce mois-ci.
Je ne l'ai pas encore trouvé sur leur site mais ils le publieront plus tard peut-être. www.snatch-mag.com
En attendant ya toujours la version papier !

Auroville il faut y aller pour voir

Signaler
je te vois
Il y a 7 années
Bonjour. Auroville ? J'en reviens.Quand je suis parti, c'était plein d'espoirs de trouver des repères auroviliens "serviteurs de la conscience Divine" pour expliquer et compléter mon propre cheminement philosophique.
Je me disais que les auroviliens avaient trouvé un idéal commun, car imprégnés de conscience divine, pour vivre une expérience de vie matérielle nouvelle en vue d'amener l'homme vers l'Evolution.
J'ai donc vécu à Auroville durant 3 semaines et mon bilan est mitigé.
Tout d'abord, selon mon appréciation de la notion de secte : non, Auroville n'est pas une secte car il n'y a plus de guide vivant, plus d'idéologie spirituelle (philosophique) dont le symbole d'unité est le Matrimandir (ce n'est pas un temple ni un lieu de dévotion, bien que beaucoup de visiteurs y entrent comme s'ils s'approchaient de Dieu !!!)
Il y a bien sûr des auroviliens (pas tous) qui sont toujours en quête d'Evolution mais quand on a la chance d'en rencontrer (c'est très rare car ils ne cherchent pas nécessairement le contact des visiteurs, même motivés par l'Evolution), on a l'impression qu'ils sont arrivés au bout de leur quête (je sais cela n'est que mon impression). Ils nous parlent de techniques à découvrir (parfois si on y a accès, contre quelques billets) et n'écoutent apparemment jamais nos propres expériences dont nous leur faisons part pour avoir leur avis.
Il ne sont pas dans une secte mais semblent être enfermés dans leur monde expérimental qui dure depuis 40 ans. Certains ont conservé ou retrouvé leurs habitudes humaines quant aux relations à l'argent et au pouvoir, d'autres luttent encore pour défendre la charte d'Auroville et certains autres se contentent de vivre dans leurs demeures, en travaillant ou non pour la communauté, dans un total esprit de liberté et sans contraintes.
Quand je marchais sur les sentiers de latérite d'Auroville, je croisais des auroviliens en moto qui, tels des maitres des sentiers, et je devais me ranger si je ne voulais pas être renversé.
Sinon, Auroville est un lieu de totale liberté d'Etre où le regard des autres ou n'existe pas ou n'a pas d'importance. Il suffit de se laisser porter par les vents pour vivre des expériences surprenantes et enrichissantes. Cependant, les auroviliens semblant se méfier ou fuir les touristes, c'est avec les visiteurs "habités" venus partager leurs folies philosophiques que j'ai vécu des instants inattendus et formidables. On peut dire qu'Auroville est un lieu magique à ce point de vue.
Sinon, les premiers jours, on vit une aventure difficile ; un parcours du combattant.
Bref. Pas de secte, une expérience à vivre soi-même car on ne trouve que ce qui nous concerne. A chacun son expérience et sa leçon.
Personnellement cela a été une très belle expérience. Très agréable.
Bon voyage et bon cheminement.
Mais, avant de se lancer dans une autre vie, il faut voir.
Amitié

Auroville, retour sur une utopie

Signaler
shiva108
Il y a 7 années
Je me permets d'attirer votre attention sur un triple docu tourné en 1963, 1973 et 2008: Auroville, retour sur une utopie (voir en bas de page du lien) et disponible en DVD.

l'avis d'un ex-aurovilien

Signaler
indiana.joe
Il y a 7 années
Amitiés à tous sur ce forum. Je suis sur le point de quitter Auroville dans un mois, après y avoir vécu 5 ans et y avoir été totalement impliqué.
Comme tant d'autres newcomers, j'ai joué le jeu à fond, mais helas je ne peux pas en dire autant des structures qui constituent Auroville, qui prennent mais ne donnent rien en échange, ne sont jamais là pour aider en dépit de leur statut affiché de "service". Je ne peux que confirmer que ce gros village finalement peu accueillant est une utopie aux allures de secte, dirigée par une poignée de personnes autoproclamées à des postes clé (Housing Service / Entry Service / Working Committee / L'Avenir d'Auroville) qui exploitent financièrement les guests et les
newcomers. Il s'agit d'une réelle extorsion de fonds.

On est bien loin de l'idéal de Mère...

et tout ceci sous couvert de spiritualité et avec une hypocrisie sans bornes. Aujourd'hui il faut payer pour devenir aurovilien.

Que chacun fasse son expérience sur place: allez-y, mais gardez les yeux ouverts et l'esprit critique, et faites l'effort d'aller rencontrer les pionniers, ceux qui sont là depuis 30 ou 40 ans, et qui vous expliqueront comment et pourquoi

l'esprit s'est perverti. Il faut bien 3 mois sur place pour se faire une idée correcte de comment ça fonctionne.

Auroville est helas un échec patent; on y est aujourd'hui moins libre que dans le reste du monde (que les aurovilains appellent avec dédain "le vieux monde"). Il

n'y a pas de quoi être fier d'être aurovilien. J'ai pour ma part refusé que mon nom soit associé à cette supercherie, et ai refusé de devenir aurovilien.

Les seuls intérêts de ce lieu sont:
- de belles rencontres avec les guests pendant la guest season - un coût de la vie faible comparé à l'Europe - un paradis pour les enfants. Ceux qui seront capables de vivre avec rien, déménageant tous les 2 mois, travaillant gratuitement, payant tout 30% plus cher que les auroviliens, supportant le climat (officiellement classé comme "débilitant" par l'OMS), sans se soucier du manque d'éthique et supportant aussi la xénophobie des indiens (n'oubliez pas que c'est le pays qui a inventé les castes, et elles sont loin d'être abolies dans le quotidien), ceux-là pourront cependant s'y réaliser pleinement.

Intéressant...

Signaler
shiva108
Il y a 7 années
Intéressant, indiana.joe... merci de partager ton expérience...

s'installer à Auroville

Signaler
leeloo470
Il y a 6 années
bonjour, je vois tous ces messages dont beaucoup sont négatifs sur Auroville; mais que voulez-vous dire par "il faut payer pour s'installer à Auroville ?" en effet, je fais des recherches là-dessus et ce n'est pas très clair; quelquefois l'info c'est qu'on a rien à débourser pour s'installer, et d'autres infos disent que ça revient à 45000 € pour avoir une maison. et après sur place, on fait quoi ? on choisit ce qu'on veut faire pour la communauté ou bien c'est un boulot imposé par quelqu'un ? je vous remercie pour vos réponses et vos éclaircissements.

payer pour s'installer

Signaler
indiana.joe
Il y a 6 années
Amitiés à tous, voici ma réponse plus particulièrement à l'attention de Leeloo470:

Les groupes au pouvoir qui font règner l'insécurité du logement à AV interdisent aux nouveaux arrivants d'avoir un logement individuel. Ils veulent caser tout le monde dans des appartements mal insonorisés et mal calorifugés (et faits par des amateurs qui se sont autoproclamés "architectes") sous prétexte que Mère aurait dit qu'il fallait construire une ville de 50.000 habitants.

Or il y a fort peu de logements disponibles comparé à la demande, et les quelques maisons individuelles existantes qui deviennent disponibles lorsque leurs habitants meurent ou s'en vont sont très recherchées.

Cette situation, amplifiée par le Housing Service qui fonctionne de manière mafieuse, crée un phénomène de spéculation immobilière et fait monter les prix (fixés par le HS de manière totalement abusive).

Par conséquent, si vous voulez la qualité de vie (maison + jardin) il va vous falloir débourser entre 40.000 et 70.000€ à fonds perdus et sans aucune garantie dans la durée (vous pouvez être exclu d'AV à tout moment sans justification, et vous perdez tout).

Si, comme la plupart des nouveaux arrivants prudents, vous n'investissez pas dans un logement durant votre période de newcomer (1 an) et passez votre temps à déménager au rythme des maisons à gardienner (j'ai moi même déménagé 8 fois en 1 an), alors au moment de devenir aurovilienne on vous signifiera clairement qu'il faut cracher au bassinet de la manière
suivante: "vous devez sécuriser votre logement à long terme en faisant une donation au Housing Service, faute de quoi vous ne deviendrez pas aurovilien".

Non seulement Mère n'a jamais voulu cela, mais c'est absolument anti-éthique.

De plus, cette donation forcée ne résoudra en rien votre problème de logement!
Elle n'est pas remboursable (d'où le terme de donation), elle constitue une avance sur l'achat d'un logement que vous vous engagez à faire dès que vous aurez trouvé votre lieu.
L'argent est immédiatement investi par le HS dans la construction d'appartements neufs (pas directement pour vous).
Vous serez obligée de payer le complément lorsque vous aurez par vous même trouvé votre logement (ne comptez surtout pas sur le HS!!).
Tout ceci à fonds perdus car "AV n'appartient à personne en particulier". Entendez: " votre logement ne vous appartiendra jamais, et lorsque vous partez vous perdez tout".

Par conséquent, oui: "il faut payer pour s'installer à Auroville".Pourquoi? eh bien voici la réponse, qui n'est pas politiquement correcte et même inavouable:
1/ pour éviter l'"indianisation" d'AV (les indiens n'ont pas les moyens mais ils veulent tous devenir auroviliens pour profiter de certains d'avantages)
2/ cette situation permet à certaines personnes du Housing Service, du Financial Service et de l'Avenir D'Auroville de détourner au passage des sommes colossales.

Auroville est dirigée par des mafieux et tout le monde laisse faire soit par peur (ceux qui ouvrent leur gueule sont comme par hasard expulsés du pays), soit par intérêt personnel (on croque au pasage, bel exemple de spiritualité aurovilienne), soit par pure bêtise new-âge ("si c'est comme ça c'est que Mère l'a voulu").

Concernant le 2ème volet de votre question: "et après sur place, on fait quoi ? on choisit ce qu'on veut faire pour la communauté ou bien c'est un boulot imposé par quelqu'un ?"
Lorsque vous êtes newcomer, vous devez travailler pour la communauté gratuitement pendant 1 an. C'est vous qui choisissez, en fonction de vos compétences, de vos désirs, et des opportunités. Vous pouvez changer de job autant de fois qu'il vous plaira, mais vous ne serez jamais payée. Si vous ne savez quoi faire, alors AV vous trouvera un job de jardinier ou d'entretien ou dans un bureau au Town Hall.
Vous pouvez aussi, si vous avez l'esprit entrepreneur, de créer votre propre entreprise, votre "unit d'auroville". mais ceci seulement après la période de newcomer.
Vous devrez alors reverser 30% de votre CA au Financial Service d'AV.
Une fois devenu Aurovilienne, si vous êtes simple employée vous serez payée par AV entre 3.000 et 5.000rs/ mois (1.000rs = 15€).

Voilà. Vous pouvez à présent y aller en connaissance de cause... Bonne chance, faites votre propre expérience, et surtout n'attendez RIEN des institutions Auroviliennes car ces structures ne sont là que pour prendre et s'avèrent incapables d'aider.

La richesse d'Auroville réside dans les qualités humaines de certains de ses membres, et comme partout la qualité est rare...

Auroville

Signaler
Turquoisee
Il y a 6 années

Bonjour,
Très intéressée par Auroville, j'aimerai savoir si ta vie là-bas te plait toujours après 4 années ?
As-tu trouvé ce que tu cherchais ?
J'espère une réponse . Merci
Turquoise

en réponse à Turquoise

Signaler
indiana.joe
Il y a 6 années
Bonjour Turquoise,

j'ai quitté AV il y a tout juste 2 semaines pour me réinstaller en France, alors que j'avais quitté la France il y a plus de 15 ans...

15 ans passés à chercher un endroit un peu plus "éthique" sur cette fichue planète... Antilles, Australie, Pacifique sud, Bali, Fidji, Nouvelle Calédonie, Indonésie, Thailande, Inde... échec: j'ai à présent perdu toutes mes illusions sur la nature humaine.

Je te répondra donc que si tu cherches à te désiller les yeux et à voir la réalité telle qu'elle est (voir qui sont vraiment tes frères humains et comment fonctionne ce bas-monde au-delà des apparences) alors tu trouveras ce que tu cherches à AV, mais cela ne te rendra pas heureuse...

Si tu préfères repeindre le réel en rose, alors mieux vaut rester dans le connu.

AV est un microcosme basé sur la fausseté (on est très loin de l'idéal de Mère) dans lequel tous les problèmes se révèlent plus vite qu'ailleurs. Ils pourraient aussi être résolus plus vite qu'ailleurs, si certaines personnes ne bloquaient pas consciemment les processus d'évolution par intérêt personnel.
Pour moi qui cherchait autre chose que l'intérêt personnel, je n'ai donc pas trouvé ce que je cherchais à AV. Mais au plan plus spirituel de la réalisation personnelle, j'ai développé plus d'intimité avec ma véritable nature. Il est important de souligner que, contrairement à ce que disent certains Aurovilains qui rationalisent ainsi leur choix de vie, ce travail sur soi peut se faire partout.
Amitiés.

Bonsoir Indiana.joe

Signaler
je te vois
Il y a 6 années
Bonsoir.Je connais bien un "ancien" qui semble vous connaître.
Je trouve intéressant le fait de découvrir votre parcours car je suis resté 4 ans en Nouvelle-Calédonie, suis passé par Bali et l'Australie. Qui sait si nos chemins ne se sont pas déjà croisés.
Quoiqu'il en soit, il est à mon sens bien dommage que nous n'ayons pas été amenés à nous rencontrer lors de mon passage à Auroville du 7 au 28 février dernier. Peut-être nous sommes nous vus sans le savoir ?
Comme je l'ai déjà écrit, j'ai été très surpris et déçu de voir comment l'accès aux auroviliens en place est difficile, voire impossible.
Nous rencontrons certes des habitants , certains parlant français (c'est très rare bien que Mère ait demandé que le français soit parlé en premier ; mais que reste-t-il de ce que la fondatrice a posé comme principe ???) mais les relations sont timides et dépassent rarement le bonjour et des platitudes. Le visitor a très souvent aussi l'impression d'être un intrus, négligé mais parfois aussi objet de convoitise ou de mépris.
Moi aussi, ayant la conviction d'un changement obligé de conscience et désireux d'oeuvrer pour l'Evolution, je pense que tout est possible même ailleurs qu'à Auroville. L'expérience, même si elle peut apparaître comme un échec à ce jour, peut nous être utile pour faire naître une nouvelle espèce là où nous sommes, cela même si le contexte plus "matérialiste" et moins "idéaliste" rend souvent les choses très mal aisées.
On peut certes, si on s'y sent poussé, se rendre à Auroville et aller y voir ce que nous devons découvrir. Nous pouvons aussi ou ensuite nous rapprocher les uns des autres pour parler de nos attentes, de nos "folies spirituelles" ou de nos projets. Il s'agit là d'un autre voyage.
Ma motivation a été un rêve persistant qui ne s'est pas concrétisé et me laisse toujours dans l'attente .
Le sens d'Auroville est peut-être celui-ci de manière plus subtile : 50 000 personnes touchées et concernées. Je doute en effet de voir Auroville atteindre les 50 000 habitants. Le projet doit sans doute être autre ???
Bon courage à vous tous et dans l'attente pourquoi pas de voyager ensemble sur un autre niveau.
Amitié

en réponse à jetevois

Signaler
indiana.joe
Il y a 6 années
Salut "jetevois"


Oui, il est surprenant pour une cité qui se veut internationale et n'appartenant à personne en particulier (donc dans laquelle chaque visiteur est chez soi au même titre que ceux qui y résident) que les aurovilains n'aient pas plus développé le sens de l'accueil...
Il faut rester plusieurs semaines sur place, aller manger à la Solar Kitchen, et systématiquement faire le premier pas pour rencontrer les auroviliens. Mais alors, lorsque la porte s'ouvre, on est récompensés: les anciens en ont beaucoup à raconter... et il reste quelques français de la 1ere heure qui ont vécu l'époque de l'ashram puis les "évènements" et qui peuvent éclairer l'histoire d'AV au delà des tabous, des non-dits, et de la censure officielle... Que reste-t-il de ce que la fondatrice a posé comme principe ??? eh bien pas grand-chose en vérité!! Mère doit se retourner dans sa tombe si elle entend comment en son nom certains ont perverti l'idéal de départ. Dans son infinie sagesse et sa grande clairvoyance, elle avait dit "Auroville se fera en dépit des auroviliens". Imparable. Aujourd'hui le visiteur est plus considéré comme un apporteur de fric qu'autre chose, à la fois envié pour son pognon et subtilement dénigré voire méprisé car "il est du Vieux Monde". C'est probablement ce que tu as ressenti et qui te fait écrire "Le visitor a très souvent aussi l'impression d'être un intrus, négligé mais parfois aussi objet de convoitise ou de mépris." Helas. Je pense qu'AV fonctionne un peu comme un ashram (sans guru): un lieu dans lequel on peut être de passage pour un temps, mais certainement pas s'installer dans la durée sous peine de sclérose spirituelle sectaire. Et je pèse mes mots. Ceux qui s'y installent sont, comme le disait mon regretté Maître Yvan Amar, "comme des gens qui vivraient dans un train"... on peut prendre le train de la croissance spirituelle, mais il faut savoir en descendre sous peine de régression.
Amitiés,

Auroville

Signaler
Turquoisee
Il y a 6 années
Bonjour indiana.joe,

Merci pour ta réponse. Un peu déçue je l'avoue. C'est sûr, je n'irai pas à cet endroit ! J'ai lu d'autres messages qui disent à peu près la même chose.


Amitiés et encore merci
Turquoise

l'utopie a une taille

Signaler
panopteric
Il y a 6 années
bonjour,

oui, je pense aussi que l'utopie a une taille, qu'il faut créer et/ou rejoindre de petites communautés. quelle est la taille limite ? peut-on dépasser le hameau ? dommage qu'auroville, où il n'y a que quelques milliers d'habitants, se soit sclérosée ainsi, parasitant pour survivre touristes et populations locales... Je pense cependant qu'il existe encore en périphérie d'auroville, et non pas son centre "colonial", des initiatives intéressantes où la conscience rejoint la biomasse (projet sadhana forest, que j'ai visité lors de mon séjour là-bas).

où en êtes-vous de vos projets ?

eric
http://interlivrehypertexte.over-blog.com/article-35999659.html

De l'utopie a l'arnaque...

Signaler
ferdinande
Il y a 6 années
Vous souhaitez vous installer a Auroville d'ou je suis revenue apres un long sejour avec des amis. L'utopie n'est plus ce qu'elle etait et cela avant le depart de la Mere en 1973. A l'image du gouvernement indien qui a recupere l'affaire sous couvert d'une Fondation, la corruption y est totale. Crimes, prostitution et pedophilie (denoncee par la BBC) y sont monnaiie courante ainsi que tous les trafic dont bien sur le plus florissant reste celui de la drogue. Passons sur les detournements d'argent ou d'heritages et les arnaques quotidiennes, il n'en reste pas grand chose de bien spirituel. Si vous souhaitez une experience en milieu mafieux, allez plutot a Cor Leone en Sicile, c'est moins dangereux et le climat est meilleur...

Séjour à Auroville

Signaler
Turquoisee
Il y a 6 années




Bonjour Ferdinande,Je constate que ce lieu est dorénavant totalement "insalubre" pour l'esprit ....
Je n'irai donc jamais !!
Merci pour ton témoignage et ta mise en garde.
Amicalement,
Turquoise

le noyautage des institutions

Signaler
kroo
Il y a 6 années
Namaste a tous! Ces quelques mots pour confirmer ce que est dit des derives sectaires d'Auroville et de l'ambiance malsaine qui y regne.
Ayant vecu la-bas en tant qu'aurovilienne, je peux temoigner de beaucoup de degats. Ce qui est souvent ignore c'est le role des institutions officielles. Ainsi qui sait que le Consulat de France a Pondicherry est cornaque par la secte? A chaque nomination d'un nouveauy Consul, un certain Claude J. delegue de la secte est charge de neutraliser le nouveau fonctionnaire en lui procurant de "vraies fausses informations" denoncant des Francais qui en realite genemt les mafieux en place. Ce personnage qui fagocite le Consulat se vante lui-meme que les Consuls successifs ne prennent aucune decision sans le consulter.
La secte a place des "taupes" dans diverses ambassades. Ainsi l'Ambassade de France emploie, entre autres, une certaine Brigitte qui est la femme d'un Italien aurovilien surnomme "le parrain". Le but est d'informer la secte de ce qui pourrait se tramer contre elle dans les milieux officiels et de prevenir toute attaque. Un autre but est d'inflechir la politique des gouvernements afin que ceux-ci accordent des subsides a la secte. C'est le cas lorsque l'Ambassade de France offre des spectacles programmes par ailleurs dans les Alliances Francaises. Ce fut le cas de l'exposition Jean Monnet qui, apres New Delhi, a ete programmee a Auroville. Le contribuable francais sait-il que ses deniers servent de la sorte a financer la mafia d'Auroville?
D'autres ambassades sont aussi sous surveillance de la part des chefs de la secte. Ainsi l'Ambassade d'Allemagne susceptible de debloquer des fonds europeens et l'Ambassade des Pays-Bas afin de proteger les mafieux en cas de decouverte du trafic de drogue. Celui-ci s'effectue par bateau qui partent d'Amsterdam via Chennai ou les douaniers, achetes, laissent passer les bagages a destination d'Auroville en fermant les yeux.
Il y a beaucoup d'espoir de la part de ceux qui cherchent une experience spirituelle pure. Dans leurs tentatives de corruption le mafieux d'Auroville ainsi que montre ci-dessus n'ont pas hesite a investir les institutions officielles. Que le candidat a resider la-bas soit prudent. Il peut y aller de sa vie car il ne sait pas ou il met les pieds. Et que les gouvernements qui se croient a l'ecart de cette experience qui a mal tourne se sentent un peu concernes par ce gachis.

Je suis très étonné...

Signaler
Bateaupirate
Il y a 6 années
,,A l'image du gouvernement indien qui a recupere l'affaire sous couvert d'une Fondation, la corruption y est totale. Crimes, prostitution et pedophilie (denoncee par la BBC) y sont monnaiie courante ainsi que tous les trafic dont bien sur le plus florissant reste celui de la drogue. Passons sur les detournements d'argent ou d'heritages et les arnaques quotidiennes...

Je suis installé à Pondicherry depuis trois mois, et y resterai sans doute durant quelques années. Mais je suis très étonné de lire pareilles choses concernant Auroville...


Je n'y ai pas encore mis les pieds (je n'ai pour l'instant qu'un vélo), mais le site est si proche que je ne peux pas ne pas être intrigué...


Un peu plus loin, Kroo nous raconte, qu'ils ont "placé des "taupes" dans les ambassades..."


Sincèrement, j'ai beaucoup de mal à ne pas me poser de questions concernant la véracité de vos informations...


Comment peut-il être possible que la pédophilie soit monnaie courante à Auroville ??? De même que les crimes et la prostitution ???


Il va quand même falloir que je me décide à enfourcher mon vélo pour aller voir ce qui se passe dans ce nouveau far west...

en réponse à "kroo"

Signaler
indiana.joe
Il y a 6 années
Même si je n'approuve pas ce qui se passe à Auroville, je ne peux pas laisser dire de telles âneries... Tout d'abord, la soi-disant "pédophilie dénoncée par la BBC" est en fait un reportage extrêmement mal documenté qui cherche à taper dans le sensationnel et ne prouve rien du tout. Tout au plus peut-on discerner de très loin et au zoom un adulte (absolument pas identifié comme aurovilien ou non) suivi par deux enfants sur la plage, et c'est le commentaire pervers de la présentatrice qui fait tout... AV a porté plainte pour diffamation, suivi par le gouvernement indien, (je crois que le procès a été gagné) la "reporter" a été virée de la BBC, et personne n'a jamais prouvé quelque acte de pédophilie venant d'auroviliens. Autre fait qui en dit long: les deux indiens de Pondy qui ont aiguillé la BBC sur cette fausse piste sont en fait des anciens auroviliens qui ont été virés d'AV pour magouilles (financières je crois)... vengeance, quand tu nous tiens...!
Bref, ayant moi-même vécu à AV plusieurs années, je peux vous dire que je n'ai jamais vu l'ombre du moindre soupçon de pédophilie... tout au plus quelques homos peu discrets qui ont été virés depuis (l'homosexualité étant illégale en Inde) et c'est tout. Je ne sais pas si d'éventuels pédophiles peuvent s'acheter des gamins comme en Thailande, mais je suppose que oui compte-tenu de la misère ambiante dans toute l'Inde... ce qui est sûr c'est qu'une telle perversion est incompatible avec l'idéal aurovillien, et je pense que de réels pédophiles ne prendraient jamais le risque de s'installer à AV car on y est forcément fiché et surveillé de près par le gouvernement indien.
Deuxième point: les tentatives d'influence et autres magouilles politocardes faites par "un certain Claude J." (que je connais fort bien)... en réponse à cela je dirais que tout étant politique en Inde et compte tenu du haut niveau de corruption qui y règne à tous les étages, il est heureux que certaines personnes comme Claude aient le goût du relationnel et de la politique afin que l'utopie aurovilienne aient une chance de se maintenir quelque peu dans ce merveilleux pays de fous. Je pense que les allégations de Kroo sont très exagérées, voire meme digne d'un ouvrage de science-fiction: Claude y est quasiment dépeint comme un agent secret, ce qui m'a bien fait rigoler, le connaissant!!!
Il me semble évident que Kroo a été déçue d'Auroville (ce que je comprends tout à fait pour les multiples raisons que j'ai détaillées dans mes précédents posts) mais il me semble surtout évident qu'elle n'a pas encore fait la part des choses et que sa réaction est disproportionnée.
Je lui souhaite donc sincèrement d'apaiser son coeur afin de voir la réalité telle qu'elle est: AV n'est PAS un monde idéal, il y a du bon et du moins bon, mais cet endroit a le mérite d'exister et il est perfectible: certains auroviliens y travaillent dur... qu'ils soient ici remerciés pour le travail qu'ils font dans l'ombre.
Amitiés à tous sur ce forum et au delà.

Comme quoi...

Signaler
Bateaupirate
Il y a 6 années
,,Même si je n'approuve pas ce qui se passe à Auroville, je ne peux pas laisser dire de telles âneries... AV a porté plainte pour diffamation, suivi par le gouvernement indien, (je crois que le procès a été gagné) la "reporter" a été virée de la BBC, et personne n'a jamais prouvé quelque acte de pédophilie venant d'auroviliens. AV n'est PAS un monde idéal, il y a du bon et du moins bon, mais cet endroit a le mérite d'exister et il est perfectible: certains auroviliens y travaillent dur... qu'ils soient ici remerciés pour le travail qu'ils font dans l'ombre. Amitiés à tous sur ce forum et au delà.




Merci Indiana pour ce témoignage qui me semble beaucoup plus objectif, et donc sans aucun doute plus proche de la vérité.


Comme quoi il est vraiment très facile de salir ce que l'on veut...


Je pense que d'ici une semaine ou deux, j'enfourcherai mon vélo et tenterai d'aller non pas percer le mystère Auroville, mais tout au moins pénétrer un peu cette ambiance nous paraissant si énigmatique vue avec le grossissement des témoignages que l'on peut trouver sur internet.


Aurai-je moi aussi le sentiment d'être "un apporteur de fric envié pour mon pognon" puis dénigré et méprisé car j'arriverai du "vieux monde"", comme nous l'explique Indiana ?


Bon, si on commence avec des préjugés, objectifs ou non, on n'a pas fini...


Salut,

biomasse et conscience

Signaler
panopteric
Il y a 6 années
va voir le sadhana forest project, un peu en périphérie d'auroville, où aviram et sa compagne gèrent un projet écologique et spirituel bien loin de tout esprit sectaire, bien loin du pouvoir de l'argent ! de la conscience dans la biomasse qu'ils produisent... et qu'est-ce que leur bouffe (végétarienne, bien sûr) est bonne !!!
eric

C'est quoi ?

Signaler
Bateaupirate
Il y a 6 années
,,qu'est-ce que leur bouffe (végétarienne, bien sûr) est bonne !!!
eric


Merci, mais c'est quoi ? Un resto ?

sadhana project, auroville

Signaler
panopteric
Il y a 6 années
meuhhh non ! c'est un projet forestier, avec des volontaires qui viennent travailler, dans une zone aride (comme l'était tout auroville autrefois), dans un esprit très écolo et communautaire, sous la photo de mère et d'aurobindo, mais sans prosélytisme. site ici: http://sadhanaforest.org/wp/about/the-community/
ces gras là ont à mon avis l'esprit des pionniers d'auroville, l'utopie des années 70, une société décroissante et écologique où le temps et l'esprit libérés des rivalités sociales permet de se consacrer à la pensée, dans le sens que l'on veut, sans contrainte. simplement, ils organisent des visites de leur projet, et on est reçus autour d'un excellent repas ! enjoy !
eric

Auroville, une visite qui marque

Signaler
je te vois
Il y a 6 années
Bonjour à tous. Je reviens car après 3 semaines à Auroville l'an passé (cf; mon témoignage fait à mon retour), j'ai lu les témoignages. Bien entendu il y a manifestement de l'excès car, pour avoir surveillé le caractère sectaire ici en France (professionnellement), je n'ai personnellement pas retrouvé ce caractère de secte et encore moins de mafia à Auroville. Certes les auroviliens qui ont connu bien des difficultés en 40 ans d'existence, confrontés à des agressions et dangers venus de l'extérieurs mais aussi de l'intérieur, semblent s'être refermés en protégés dans une bulle fermée pour les touristes. Mais, qui ne feraient la même chose ? (les français ont résisté et ont grandement participé à maintenir une certaine indépendance et survie de l'expérience d'Auroville)C'est vrai que dans cette situation, nous avons l'impression d'être snobés, voire méprisés comme de "l'ancienne espèce" (ont-ils réussi à faire la transition ?... j'en doute !)
Que notre argent intéresse me semble évident mais là encore, les réflexes de l'ancienne espèce n'ont pas disparu (c'est dommage mais c'est ainsi).
Comme me le dit régulièrement un ami des premiers jours d'Auroville avec qui je communique via skype "l'expérience semble être à la ramasse" mais l'expérience n'est pas terminée et il y a toujours de l'espoir.
Pour moi, l'Etat d'Etre ressenti là bas continue de me motiver et de me faire envisager le fait de pouvoir créer un monde "nouveau", en France, en essayant de ne pas tomber dans les erreurs commises par les auroviliens. Je rêve que les ex auroviliens et ceux qui aspirent à y aller, se rencontrent et essaient de vivre ensemble un bout de chemin vers une nouvelle espèce annoncée par la Mère d'Auroville.
Alors je fais une proposition : au lieu de s'apitoyer sur ce qui n'a pas réussi en Inde, pourquoi ne pas apprendre à nous connaître et essayer de vivre en "serviteurs de la Conscience Divine", là où nous sommes mais réunis dans une nouvelle expérience aurovilienne ?
Si vous êtes intéressés (pas de secte bien sur!!!) contactez moi car avons nous vraiment le temps de regretter au lieu d'Etre enfin ? bdnfrancois@hotmail.com
Amitié
François

auroville, poursuivre, partout !

Signaler
panopteric
Il y a 6 années
tout-à-fait d'accord avec ta proposition constructive, il faut proposer l'"utopie" là où on est, résister partout à la vieille espèce, proposer ! j'aime bien l'expression "l'utopie à la ramasse", mais utopie quand m^me !
eric
partant aussi pour des projets ici !
panopteric@gmail.com

serviteurs de la conscience divine

Signaler
indiana.joe
Il y a 6 années
Oui c'est exactement ça: soyons les serviteurs de la conscience divine où que nous soyons, chacun à notre manière et dans le respect d'autrui et de notre véritable nature, et laissons les auroviliens résoudre leurs problèmes (eux ne se soucient pas des nôtres de toute façon). Pour ma part cela fait de nombreuses années que je vis et travaille en donnant ce sens-là à mon existence.
Je pense cependant que nous ne pouvons que travailler sur nous-mêmes et donner l'exemple pour qui veut bien le suivre plutôt que d'essayer de changer le monde en construisant des cités utopiques.
Mes nombreuses activités ne me laissent pas le temps de m'impliquer dans un nouveau projet, je vous soutiens néanmoins par la pensée, dont le pouvoir créateur augmente avec la qualité de conscience.
Amitiés
indiana.joe@hotmail.com

Bons Plans Voyage Inde

Voyage Inde

Services voyage