Forum Corée du Sud

possibilité de travail après une licence LEA anglais-coréen?

25 réponses

Dernière activité le 16/11/2019 à 17:04 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Sya2
Le 18 mai 2008
Bonjour, je suis actuellement étudiante en Licence de Biologie et j'envisage une ré-orientation en septembre prochain pour une licence de langues appliquées anglais-coréen. Seulement, j'aurai aimé savoir ce qu'il en était des offres d'emploi en Corée, suite à ces études. Je m'en vais "tâter le terrain" à Séoul en Aout prochain et ce, pour 1 mois. Mais d'ici là, tout renseignement que vous auriez serait le bienvenue. Merci à vous!

p.s: pour ceux qui seraient curieux de ma décision de ré-orientation > Depuis ma période de lycée, mes choix d'orientation étaient basés sur les désirs de ma famille et non sur mes propres envies. Par conséquent, quelque peu "forcée" de suivre la filière scientifique (alors que les langues étaient mon véritable penchant) , je suis arrivée, avec peu de conviction et beaucoup de difficultés, en fac de bio. Avec le temps, j'ai pu prendre conscience (heureusement!) que MON avenir était en jeu et que je ne voulais sûrement pas passer ma vie à regretter d'exercer un métier 5 jours sur 7 qui ne me plairait pas.

possibilites professionnelles en Coree

Signaler
matin calme
Il y a 11 années

Alors la, on peut dire que tu tapes dans le mille si tu veux venir travailler en Coree.
En coree, il existe un gros, gros besoin de personnes parlant en meme temps anglais et coreen. Ce qui est rare et tres recherche.
C'est la perle rare que recherchent beaucoup d'entreprises, le tourisme et l'enseignement. Et crois moi cette perle il la paye tres bien.

Je vais surtout te parler de l'enseignement qui est mon domaine et celui de mon mari.
Si tu souhaites enseigner l'anglais (ce qui est possible meme si tu ne parles pas un mot de coreen), tu peux avec une licence, obtenir un contrat tres facilement pour l'education nationale dans le public comme nous ou dans le prive. Le salaire est en moyenne de 1500 E/ Mois avec un logement gratuit et frais de transport pour le boulot ainsi que repas du midi pris en charge.
Le cout de a vie ici est tres inferieur a celui de la France.
Pour te donner une idee, on vit a 2 avec 500 euros, le reste on l'economise.
Et pourtant on part se balader tous les week ends.
Les contrats fait aux expat sont en general d'un an reconductible autant que tu le souhaites. Ton voyage aller retour est paye.
Tu as un 13 eme mois. Les frais de visa et d'assurance maladie pendant tout ton sejour te sont payes aussi.
Tu as 7 semaines de conges payes par an avec un aller retour paye au pays d'origine + 15 jours de conges payes entre la fin de ton premier contrat et le deuxieme si tu renouvelles.
Enfin, en tant que prof ici tu es hyper respectee. La transmission du savoir est un domaine sacre pour les coreens.rRien mais alors rien a voir avec la France.
Et puis aucun probleme de discipline avec les eleves qui sont en general tres vifs d'esprit, travailleurs et si attachants.
Autre avantage, 35 h de travail /semaine contre 50 en moyenne pour tous les coreens.
Nous on a pas hesite.
On fait 7 voyages par an en incluant 2 allers retours en France.
C'est le pays d'Asie le plus avantageux si tu souhaites economiser et en meme temps voyager. Crois moi nous avons etudie la question. En effet, le Japon, Taiwan ou Singapore proposent aussi d'excellents salaires mais rarement le loyer compris et ils sont tres chers dans ces pays
.
Et cerise sur le gateau, on est a 1h d'avion du Japon ou on peut aller en week end...

Merci pour votre réponse

Signaler
Sya2
Il y a 11 années
Merci infiniment pour votre réponse détaillée. Je vois désormais un peu plus clair et je dirai meme que vous m'avez rendue très enthousiaste vis-à-vis d'une future carrière en Corée.

Vous êtes installée en Corée depuis longtemps? Comment se passe la vie en dehors de l'enseignement?

Une nouvelle fois merci pour vos précisions.

serais-tu mon alter ego?? 0.o

Signaler
Lilitrust
Il y a 11 années
coucou sya
wow... toi et moi sommes dans le même cas! j'étais en licence de bio cette année à paris 7 (pas pour les même raisons cependant-rêve de vétérinaire ^^) mais j'envisage de faire LEA à la rochelle l'année prochaine ...anglais coréen!! ^^
dur de changer quand même..ça fait peur.on n'est pas sûr de notre choix, ni des portes qui s'ouvriront une fois la licence en poche...
ça serait bien qu'on en parle ensemble... ;p
tu vas aussi à la rochelle pr le lea?

L'accueil en corée ?

Signaler
soh
Il y a 11 années
Cette question m'interresse également...Moi aussi je vais me réorienter mais pour faire une LLCE coreen avec peut-être au meilleur des cas une mineure japonais ou alors anglais.
Je vais a Paris 7.
J'adore la langue et la corée en elle-même me fascine. Je voulais savoir comment était l'accueille en corée...Parce que j'ai visité certain site d'étudiant en stage en corée. J'ai eu 2 "version" un étudiant qui lui a été très bien accueillit, les coréens apparemmnt l'aborder même avec curiosité....Mais de l'autre côté unE étudiantE qui elle souffrait un peu du stéréotype de la "fille occidentale frivole et libéré" alors qu'elle ne l'est pas. En gros pas une bonne image quoi. Et bon comme je suis une fille ça m'emb^te un peu. Je voudrais bien avoir des avis des personnes ayant vécu/vivent en coréen.

Vivre en Coree

Signaler
matin calme
Il y a 11 années

Bonjour aux corephiles,

Concernant l'accueil reserve aux francais, il est exellent.
Ce pays est ouvert au tourisme depuis seulement 10 ans.
Les coreens sont tres curieux de connaitre des occidentaux. Et ils nous posent des centaines de questions sur la France, pays si exotique pour eux.
Ce qu'il est important de savoir, c'est que les coreens sont tres fiers de leur pays. Et par consequent tres, tres nationnalistes.
Si vous vous interessez a leur culture, ils vous deballeront le grand jeu.
Moi en tant qu'expat, je ne compte plus les fois ou un restaurateur m'a ramene chez moi en voiture pour m'eviter de payer un taxi.
Les fois non plus ou on me demande quelle langue on parle en France, si il y a de la jungle ou de la neige en hiver et combien de saisons on a.
Il ne nous voient pas, dans leur ensemble, nous les femmes comme des femmes aux moeurs legeres, je n'ai jamais eu cette impression depuis 1 an que j'y vis.
Apres il est evident qu'y resider c'est pas la meme chose que les vacances. La nostalgie du pays peut etre violente, car vraiment tout est different, (Je reve la nuit de manger du camembert ),mais pour moi elle est compensee par les decouvertes et la richesse des rencontres.

Vivre en corée

Signaler
Soh
Il y a 11 années
Waouh alors là ça me donne encore plus envie d'y aller, même si le camembert peut nous manquer une fois là-bas XD. Mais n'y a t-il pas d'épicerie occidentale, ce genre de chose ?

Message très bien écrit avec des informations intéressantes.
Merci beaucoup.

infos pour etre prof d'anglais

Signaler
gweno
Il y a 11 années
Bonjour,
Je vous explique ma situation perso, je veux suivre ma copine americaine qui part en coree du sud pour etre prof d'anglais 1 an.
Je voulais savoir malgre un simple bts si je pouvais pretendre à etre prof d'anglais en coree car les conditions m'ont l'air tres interessantes!!
Sinon quels sont les jobs les plus accessibles pour travailler en coree pour un europeen?
je pars en janvier 2009 et j'aimerai avoir un visa travail avant de partir...
merci d'avance pour vos reponses

manger du camenbert en Coree

Signaler
matin calme
Il y a 11 années


Merci Soh pour tes gentils compliments.
Oui on peut trouver des produits occidentaux en Coree, mais ce n'est pas aussi simple que ca.
A ma connaissance, il existe deux moyens :
Le quartier Insadong a Seoul, autrement appele le quartier francais.
Quelques epiceries et des boulangeries mais les produits sont vraiment prohibitifs.
Plus accessible, la chaine de supermarche grossiste americain Cotsco.
Il y en a un a Seoul, a Daegu et a Busan.
On achete une carte de membre (10 E) pour l'annee, et on acquiert le droit d'aller faire ses courses au paradis des expats. Car en plus de tous les produits americains on trouve des fromages francais, hollandais, suisses, italiens, du jambom blanc, de la creme fraiche, et de la charcuterie itatilienne, tous ces produits sont importes et d'excellente qualite. Seul inconvenient il faut les acheter par paquets de 2 ou 3 articles.
Voila !

J'ai ete dans la meme situation que toi

Signaler
matin calme
Il y a 11 années

Avant de partir notre cas de figure etait semblable au tiens.
Un contrat pour mon anglais de mari et pour moi rien.

Tu parles de copine, j'en deduis que tu n'es pas marie.

Pour info, il y a 4 types de visas:

-Celui de conjoint marie, le mien qu'on appelle E3 qui expire a la date de fin de contrat de mon mari.
-Celui d'etudiant ou de stagiaire d'une duree relative a la duree des etudes ou du stage.
-Celui du touriste valable 3 mois
-Celui du salarie dont la demande se fait APRES signature de ton contrat et AVANT de partir.
A part te marier (ce que j'ai fait), il te reste donc la solution d'obtenir un contrat de travail a distance qui demarre a peu pres la date de prise de poste de ta copine.
Sinon tu vas etre oblige d'aller faire un tour, meme d'une journee, au Japon ou dans un pays de ton choix tous les 3 mois.
N'etant pas native speaker, tu ne peux pas postuler pour les grosses boites de recrutement internationales style english first, british Council mais tu peux tout a fait avec un bac +2, enseigner l'anglais dans le prive.
Et gagner aussi correctement ta vie que dans le public.
Orientes toi vers l'alliance francaise de Seoul qui pourra te donner les adresses ou postuler.

Bon courage

Matin calme

étudiants étrangers en Corée?

Signaler
skito
Il y a 11 années
Quelques nouvelles qu'on peut trouver sur Internet concernant les études (etudiants étrangers) en Corée:

"Les universités coréennes ouvrent grand leurs portes aux étudiants Européens et Américains.
Le Gouvernement devrait également offrir 30 000 bourses d'études par an.

En 2012, 100 000 étrangers pourront étudier en Corée La Corée prévoit d'augmenter le nombre d'étudiants étrangers qu'elle accueille, de 50 000 à 100 000 avant 2012.

Le Ministère de l'éducation, des sciences et technologies a annoncé mardi 5 août son plan, qui vise à resserrer les liens de la Corée du Sud avec d'autres pays. A l'heure actuelle, 90 % des étudiants étrangers viennent d'Asie. 68 % viennent de Chine. Mais la Corée souhaite attirer plus d'étudiants originaires d'Europe, des Etats-Unis ou encore d'Asie centrale.

Le Gouvernement coréen a également annoncé qu'il offrirait annuellement 30 000 bourses d'étude aux étudiants étrangers, contre seulement 581 à présent.

Lors de sa visite à Séoul mercredi 6 août, le Président américain George W. Bush et son homologue coréen Lee Myung-bak sont parvenus à un accord à ce sujet. La Corée du Sud accueillera un plus grand nombre d'étudiants américains chaque année. En contrepartie, aux Etats-Unis, 5000 étudiants coréens chaque année pourront bénéficier du programme WEST (Work, English, Study, Travel), leur permettant de travailler en Amérique et d'étudier l'anglais pendant 18 mois.

Au cours des quatre dernières années, le nombre d'étudiants étrangers en Corée du Sud a déja triplé. "

expatriation en coree

Signaler
gweno
Il y a 11 années
Merci beaucoup pour ta reponse...
Ca me donne beaucoup d'espoir. J'aurai juste quelques questions complementaires si cela ne te derange pas.
j'arrive donc en coree en janvier et je voulais savoir si a cette epoque la je peux encore trouver un job de prof par exemple?
Aurais tu des contacts type ecoles privées par exemple qui seraient susceptibles de recruter des non natives speakers?
Et derniere chose je viens en coree en octobre pendant 2 semaines, connais tu des endroits ou je pourrai deja laisser des cv pour un eventuel recrutement en janvier?
je t'en demande beaucoup mais merci d'avance pour tes reponses
Gwénolé

Sya où es tu donc ?

Signaler
tonvi
Il y a 7 années
Je suis intéressé de savoir ce qu'est devenue Sya :)

infos pour le coréen à l'université de paris

Signaler
soumaya01
Il y a 7 années
Bonsoir,

j'ai vu à ton msg, que tu compter étudier le coréen dans une université sur Paris. j'ai le projet d'intégrer une université sur paris pour étudier le coréen mais j'hésite à vrai dire.
Je voulais savoir si tu as intégrer depuis l'université à paris pour le coréen, si c'est le cas pourrais tu me dire si sa en vaux le coup? si tu t'en sort ou c'est plutot trop compliqué et lourd les cours? est-ce que surtout les cours donnés sont super et que malgrer les difficultés ont ne peux que s'améliorer et s'apercevoir que l'on progresse ?
Je te laisse mon email afin de me répondre : soumaya-01@hotmail.fr

Merci pour ta réponse.

pour gweno

Signaler
soumaya01
Il y a 7 années
bonsoir,

je suis dans le meme cas que toi au niveau des études, je m'intéresse aussi beaucoup depuis un long moment à la Corée du sud, j'espère et j'ai le projet d'y vivre .
Je ne sais pas depuis , où sa en est pour toi concernant la corée du sud Concernant ton projet pour etre professeur d'anglais. J'espère et je te souhaite de réussir. J'aimerais beaucoup si possible qu'on garde contact afin de faire connaissance, mais aussi de pouvoir se conseiller et s'entraider pour les recherches d'adresses de sociétés,etc.....

Voila j'ai msn soumaya-01@hotmail.fr si tu as msn et que cela ne te dérange pas que l'on puisse garder contact et se connaitre rajoute moi envoi moi un email avant de me rajouter sur msn afiin que je sache que c'est toi pour t'accepter.

A bientot.

ils n'attendent pas apres vous : /

Signaler
viicenzo
Il y a 7 années

Je voudrais surtout pas vous sortir de votre monde de bisounours, mais des professeurs d'anglais, il y en a à tous le scoins de rue. Surtout, les offres sont alléchantes pour tout natif anglais. Même en étant professeur d'anglais en France, vous avez <1% de chance d'etre pris car vous n'avez pas "le bon passeport". C'est la réalité, les philippins aussi s'y cassent les dents mais c'est comme ca. Entre les professeurs coréens et les natifs anglais, vous ne pouvez pas les concurrencer. Malheureusement, c'est comme pour le japon où les gens croient que la vie est un manga, la corée n'est pas un drama, ce n'est pas un eldorado. Si vous voulez y travailler, les meilleurs opportunités sont dans les secteurs scientifiques et électroniques (Dassault, EADS, etc.) mais il faut au minimum un master.
Et, il est interdit de donner des cours privés sans le bon visa, les coréens pratiquent la délation. Si vous pensez vous faire du beurre au black avec des cours d'anglais, meme en trouvant un client, si vous êtes pris et vous serez pris, c'est amende et rappatriement.
J'ai bien peur que le halyu ne brise beaucoup de destins un peu trop naifs.

Bisounours en Coree

Signaler
matin calme
Il y a 7 années
Ce que tu dis est vrai... si on fait n'importe quoi et qu'on se pointe la bouche en coeur sans avoir aucun avenir professionnel deja bien organise.
Je connais une bonne vingtaine de francais dans ce pays (nous sommes 3000 au total) et je peux t'assurer que tous ne sont pas en mission, detaches d'une grande entreprise ayant une filiale en Coree.
Dans le lot, il y a des profs, des mannequins, des entrepreneurs.
La chambre des metiers franco-coreenne a Seoul dirigee par un francais fantastique pourrait t'en apprendre sur le sujet.
Il existe maintenant des accords entre la France et la Coree qui te permette de creer ton business, ton restau, etc,,, a des conditions qui en attirent plus d'un.
L'enseignement n'est pas reserve exclusivement au native speaker.
On peut tout a fait enseigner l'anglais dans le prive, le francais en academies privee aussi.
Il n'y a aucun probleme de visa dans la mesure ou apres avoir decroche ces boulots, c'est l'employeur qui fait la demande de visa.
C'est de toute facon le boulot decroche a l'avance pour qui que ce soit qui determine le visa d'un resident hors regroupement familial.
Il y a aussi le culturel, je connais rien qu'a l'institut francais de Seoul 3 francais qui bossent a plein temps et en sont parfaitement heureux. Et a la tele, 2 francais egalement.
Les bisounours moi je les vois plutot du cote des fous de k-pop qui s'imaginent pouvoir vivre en Coree en voulant etre " star ", vedettes sans rien preparer de serieux au niveau professionnel. A 15 ans c'est mignon, passe 20, c'est juste pathethique.
Un avenir professionnel se preparent a l'etranger, et s'informer pour savoir quel est la meilleure formation pour un avenir potentiel en Coree me semble etre une demarche tres sensee.
Et oui je maintiens pour des personnes serieuses, bien formees il existe bien un futur possible dans ce magnifique pays (qui se chargera d'ailleurs de faire atterir les bisounours en un temps record).

Et maintenant ?

Signaler
Juannaa
Il y a 6 années
Matin calme,
Je voulais savoir si la situation de professeur (par rapport à votre première réponse en 2008 sur ce topic) était toujours d'actualité ?
C'est à dire, les avantages sont ils toujours les mêmes ? 7 semaines de congés payés avec un A/R au pays d'origine, le contrat 1 an renouvelable, etc...
Je pense faire une licence anglais-coréen après le lycée, pour ensuite aller enseigner en Corée. Mais peut être qu'il y a de nombreuses demandes dans ce milieu... Je ne sais pas.
Merci de votre réponse.

Reponse precise impossible

Signaler
matin calme
Il y a 6 années
Ca depend vraiment de ce que tu envisages.
Pour enseigner sans etre native speaker, il ne reste que le prive.
Et dans le prive, c'est vraiment du cas par cas.
Les avantages que je citais en 2008 concernent les profs du public qui dependent directement de l'education nationale.
Mais dans ton cas, il y a d'autres options.
Ta reussite viendra a mon sens de ta bilingualite. Mais attention il faut que tu acquierts un super niveau dans les 2 languies, anglais et coreen.
Tu pourrais alors tout a fait postuler en entreprises ou les traducteurs etrangers coreens se font rares et demandes.
Du cote de l'ambassade aussi et du centre culturel francais.
Au passage l'ambassade de France organise des stages ausquels tu pourrais postuler.
La meilleure chose a faire est de contacter la chambre des metiers franco-coreenne qui pourra t'indiquer les entreprises concernees.

Et 5 ans plus tard...

Signaler
Sya2
Il y a 6 années
Bonjour à toutes et à tous,

Etant retombée par hasard sur cette discussion en parcourant le forum du Routard, j'en profite pour vous raconter mon parcours après avoir posté mon 1er message il y a 5 ans!


Au cours de l'été 2008, j'ai donc, comme mentionné, fait un voyage en Corée du Sud. Durant ce séjour, je suis tombée sous le charme de la culture coréenne, qui allie à la fois modernité et tradition. J'ai également été conquise par la notion de respect que les individus s'accordent entre eux.
Au terme de ce voyage, je n'avais qu'une idée en tête, celle de revenir en Corée pour y passer davantage de temps, et éventuellement y développer un projet professionnel.


En 2008, je me suis effectivement ré-orientée vers une licence LEA, non pas avec la langue coréenne en majeure, mais en LV3.
Cela m'a permis de faire un échange universitaire au cours de ma 3ème année: la Corée du Sud, notamment Séoul, m’accueillait pour un an!
En 2010-2011 donc, j'ai eu l'opportunité de vivre une expérience riche en rencontres et en diversité culturelle.


D'un autre côté, cette année en Corée m'a permis de prendre conscience qu'il n'était pas aisé pour des "étrangers" ,en particulier les étudiants étrangers, de trouver un emploi. A titre d'exemple, le marché des cours d'anglais est, comme dit dans les messages précédents, complètement saturé. Beaucoup de personnes viennent dans l'optique de gagner leur vie en enseignant la langue, mais il s'avère que leur projet est souvent compromis.
Autre observation: les employeurs demandent fréquemment que les candidats parlent un coréen courant, ce qui a fait que je n'avais pas le niveau requis pour travailler.
Bien sûr, il ne s'agit pas là de généraliser mes propos. Je ne fais que vous raconter ma propre expérience.


Comme vous le savez sans doute, la culture coréenne (notamment musicale et cinématographique) est en plein essor depuis ces dernières années au niveau international. Lors de mon année d'échange, je n'ai pas échappé à ce phénomène de la vague coréenne ("hallyu") puisque j'étais entourée d'énormément d'étudiants venus sur la péninsule, car ceux-ci étaient "fans de k-pop et dramas" et aimeraient donc faire leur vie en Corée.
Au terme de notre année universitaire, je peux affirmer que 90% d'entre eux avaient pris conscience que la vie en Corée ne ressemblait pas tout à fait (pas du tout même...) à ce qu'ils avaient pu voir sur leurs écrans. La dure réalité...


Je ne blâme pas ces personnes car moi-même je suis passée par cette période "j'aime la k-pop". La différence est que mes projets personnels et professionnels de l'époque ne se justifiaient pas par un simple "j'aime la hallyu donc je veux vivre en Corée". Pour tout vous dire, j'envisageais la gestion d'une guesthouse destinée à une clientèle majoritairement française. J'ai pris conscience que la réalisation de ce projet allait être difficile, les guesthouse en Corée étant déjà excessivement nombreuses; et d'autres facteurs ne me permettant pas d'y aboutir.


Aujourd'hui, j'arrive en fin de master, et je me suis destinée à un autre projet, qui n'inclue plus la Corée.
Je ne dis pas là que j'oublie totalement ce pays - loin de là - puisque mes meilleurs souvenirs sont liés à l'année que j'y ai passé; mais cette expérience m'a justement permis de réaliser que mon projet de l'époque n'était pas concevable. Je reste amoureuse des paysages que j'ai pu voir là-bas et des amis coréens qui m'ont aidée sans rien attendre en retour.


Voilà, j'espère que mon expérience sera une petite source de renseignements pour les personnes qui se sont éventuellement reconnues dans mon 1er message posté en 2008.


Et merci à Matin Calme d'être toujours présente pour répondre aux diverses questions après toutes ces années ;)


Au plaisir de vous lire.

Vivre en Coree...

Signaler
matin calme
Il y a 6 années
Passionnant temoignage que le tiens.

South Korea

Signaler
GuirliK
Il y a 6 années
En effet, cela me fait doucement rire quand j'entends les gens parler de vivre en Corée alors qu'ils n'ont même pas un BTS ...

Je suis actuellement en dernière année de Master Grande Ecole en Ecole de Commerce et dans l'une des meilleures et j'ai fais un échange universitaire en Corée du Sud l'année dernière qui m'a fait découvrir ce pays.
Et je compte y retourner. Mais je me suis bien renseigné avant. Même avec mon Master de Grande Ecole bahhh c'est pas facile de trouver. Les offres dans le commerce et marketing se comptent pas par millier malheureusement et de plus en plus on nous demande de parler coréen au minimum au niveau professionnel.

Je me suis dit que si j'allais en Corée comme ça, ça n'irait pas. Du coup j'ai décidé de prendre des cours de coréens à Sogang University à partir de septembre prochain. De 1, cela me permettra d'avoir de bonnes bases de coréen et de 2 d'être dans le pays me facilitera la tâche pour essayer de trouver un emploi.
Ou alors je postule pour Seoul University ou une université du Top 3 pour refaire un Master. Et là ça sera beaucoup plus facile parce qu'un Master de Seoul Uni en Corée ça t'ouvres beaucoup de portes.

Après il y a la chance aussi. Quand j'étais en échange universitaire un mec m'a accosté dans le métro et m'a proposé un travail. Et c'était pour travailler dans une boîte d'events. Il me proposait 2000$ par mois.
Après perso, si ça se produit quand je reviens en Corée dans 5 mois je pense que j'accepterais. Mais là vu que je repartais en France le mois d'après j'ai du refuser.

Et puis je chercherai aussi du côté des boites françaises. Pernod-Ricard, LVMH, ou autres proposent de temps à autres des VIE ou postes pour la Corée du Sud. Avec mon Master ESC et une compétence professionnelle du coréen j'augmente mes chances de trouver quelque chose.

Mais j'ai toujours dans le coin de ma tête le fait que je serai peut-être obligé de retourner en France l'année d'après ^^

"Celui qui n’a pas d’objectifs ne risque pas de les atteindre."
Sun Tzu

Licence LEA toujours possible?

Signaler
Lucky Floh
Il y a 3 années
Bonjour Matin Calme,

Ce poste date de quelques années, mais c'est ma situation actuelle puisque je souhaite faire une licence LEA en France prochainement je me pose certaines questions.

Votre message de 2008 est-il encore valable en 2016-2017 ?

Ne voulant pas partir dans des études et me retrouver sans aucune déboucher à la fin je me demande si pouvoir travailler avec la licence LEA (et un master LEA par la suite on ne sait jamais) est encore possible en Corée du Sud ?

Bien que je ne pense pas partir dans l'enseignement de l'anglais en Corée, d'autres métiers seraient-ils accessibles ?

Merci encore des renseignements donnés en espérant qu'ils soient encore d'actualité.

Re: Licence LEA toujours possible?

Signaler
Li Mei Lee
Il y a 2 années
Bonjour Lucky Floh, 
Je suis actuellement en TerminaleES et je me pose des questions sur mon avenir. Comme toi(et plein d'autres) jaimerais faire une LEA anglais coréen l'an prochain à Lyon et ensuite un Master ( je ne sais pas s'il y a d'utres établissement qui propose cette formation en France). J'ai toujours été passionnée de langues (et malheureusement ce'st mon seule intérêt.) Par ailleurs je me demandais s'il est possible de faire son Master dans une école et non une université?
Le cas de tout le monde est particulier. A vrai dire, jai peur d'empreinter cette voie car mes proches me mettent beaucoup en garde ("pas de débouché" etc) et puis moi même suis consciente que je dois gagner mon pain plus tard, donc je ne peux pas me permettre d'incertitude.

Donc je voulais savoir si toi tu as poursuivi dans ta voie?
Merci d'aance.

Re: possibilites professionnelles en Coree

Signaler
gsdg-gdgs
Il y a 1 année

bonjour c'est pour savoir si votre poste est toujour d'actualités sachant qu'il date quand même pas mal 
Merci de me répondre au plus vite (/ヮ)/

Re: possibilites professionnelles en Coree

Signaler
Sys05
Il y a 2 mois
Bonjour,
Tout comme la personne du commentaire précédent je suis une élève de Terminale ES et je suis assez attirée par une formation en LEA anglais-coréen mais les possibilités d'emploi et les débouchés me semblent assez inquiétants.. Je voudrais tout d'abord demander quel niveau de coréen il est attendu de nous en première année de LEA coréen-anglais (débutant ? ou autre ?) 
De plus je me demandais si les oportunités sont restés les mêmes depuis 10 ans et si le marché de l'emploi comptait toujours aussi peu de "perle rares" maitrisant à la fois l'anglais et le coréen.
Si vous pouviez me répondre le plus tôt possible ce serait super.
Merci !

Bons Plans Voyage Corée du Sud

Voyage Corée du Sud

Services voyage