Forum Grèce

Pourquoi des messages de séjour enchantés sur TINOS ?

49 réponses

Dernière activité le 10/10/2018 à 12:55 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Christi@n
Le 28 janvier 2008
Bonjour,

Après la description sur la qualité spécifique de l'accueil à Tinos, et des détails de la vie de tous les jours, je vais tenter de vous décrire les raisons pour lesquelles les messages de compte rendu de nombreux membres sont si positifs :

Parfois je prends l'exemple suivant : Ext ce que les touristes qui vont voir le site magnifique de Gavarnie ( Pyrénées ) sont rebutés par l'activité de la ville de Lourdes ?

En effet, l' île de Tinos possède un monastère très fréquenté par la communauté orthodoxe. Il est sur le haut du port, au bout d'une grande avenue. Et les guides, pat facilité, annoncent celui ci. De plus, comme à Fatima au Portugal et bien d'autres lieux religieux, des croyants rampent sur le sol.
Cet écran a masqué depuis des années l'intérieur de l'île, comme l'article des guides le masque aussi.
Ceci a plusieurs conséquences, et j' ai tellement entendu la réflexion que je vous révèle de la part de visiteurs que je vous en fais part, les gens disent : Nous pensions arriver sur une île avec foule comme à Lourdes que nous sommes surpris par le contraste par rapport à ce qui nous était annoncé ! Et de suite leur opînion suit par cette phrase : Les villages en intérieur de l'île sont magnifiques !
Et ensuite ils enchaînent leur nom et ce qu' ils y ont vu.

Et bien je vais tenter de vous faire la liste de ce qu' ils y ont vu, ceci servira à ceux qui vont y séjourner, en appui à ce qu' ils lisent sur les guides, mais il y aura aussi des détails vécus qui n'y sont pas spécialement inscrits et qui peuvent attirer l'intérêt de certains. Mais cette liste permettra aussi à ceux qui souhaitent savoir à l'avance ce qu' ils vont trouver, d' en avoir une idée.

Je vais procéder comme ceci : je vais faire comme si un touriste débarque du ferry , séjourne et visite sans stopper, puis repart. Ce que je vous décrirai en fin de récit est du réel, du vécu, mais je sais aussi que ceux qui liront vont se reconnaître...car je l'ai vu, ils sont nombreux ....!

Bon, je suis sur le ferry qui manoeuvre pour venir accoster, ils ont ouvert le "pont-levis" arrière afin d' aérer la cale car des "pressés" se sont précipités pour mettre en route leur moteur et enfument les piétons qui attendent devant la porte!
Sur le quai, des agents de la police maritime s' essoufflent dans leur sifflet, car il est dangereux de se positionner devant les amarres qui risquent de se rompre et de blesser mortellement une personne.
Une fois les amarres tendues, c'est la ruée... et sur la droite une sortie bordée de gens avec des pancartes de location de studios, des taxis, et des voitures de la famille qui attend ...
Les loueurs ont des astuces qui leur permettent de repérer les touristes qui vont chercher une location :
D'abord ils ont le guide du Routard à la main... ce qui leur permet s'ils ont une pancarte avec un nom de voir de suite s'il est sur le guide et les opinions écrites...
Ensuite très souvent ils sont d'une pâleur qui indique que c'est le début des vacances.
Puis par rapport aux grecs qui connaissent et marchent vite, ils sont plus lents, de la vitesse de la découverte... ils regardent de tout côté...
Et encore ils parcourent les pancartes afin de faire leur choix...
Mais aussi le type de bagages, car les grecs sont plutôt " sacs à main" et les touristes "valises et sacs à dos.

Voici pour le rite de la location.
Par téléphone j' ai donc réservé une voiture chez Marianna VIDALIS, elle a son propre garage d'entretien, et ses voitures sont impeccables. Ceci pourrait paraître un passage de pub, mais voici l'autre raison essentielle :
Elle a déposé à la descente du ferry la voiture, avec pendu au rétroviseur mon nom, et les clés sont sur la tableau de bord.
Je vois déjà votre première surprise : Mais elle sera volée ? Et bien non, il faut changer de culture.... sur Tinos les vols de voitures sont exceptionnels, et quand je dis exceptionnels, c'est après en avoir eu la confirmation auprès des flics locaux. 'ailleurs quand je leur ai demandé depuis quand avait eu lieu le dernier vol, ils se sont disputés entr' eux pour enfin le dire qu' ils n'étaient pas d'accord entre 1953 et 1954 ! Ils ont même précisé qu' une autrichienne avait tenté de rappatrier une voiture de location dans son pays et qu'elle n'avait pas passé l'entrée du ferry !
Je quitte le port par la droite car à environ 1 km, ils ont constrit un "périférique", une route de contornement du port qui permet d' éviter la circulation d' en ville et de monter de suite vers les villages.
Je connais bien les choses à voir dans le port, c'est assez simple :

Bon, remonter la rue des bondieuseries, et visiter le monastère avec ses nombreux objets en argent massif, des dons des gens.... mais sur al gauche il y a un musée de peintures, de superbes meubles et objets très interessant. Il est aussi interessant d' aller voir l' exposition des dons, c'est sur la droite au premier étage.
Ensuite en haut de la grande avenue de la Panagia, à gauche, il y a le musée archéologique, lui aussi il est à voir.
Ce qui est aussi très agréable, c'est que comme à Mikonos et bien d'autres Cyclades, le port est constitué de nombreuses ruelles étroites pour éviter le vent en hiver, et la chaleur en été ( ombre ) , c'est un dédale à arpenter ...
Trois curiosités : Sur le port, par la gauche de la ruine qui est soutenue avec de nombreuses poutres, une ancienne maison turque avec une cour intérieure, qui par le passé avait en son centre un jet d' eau.
Autre cuiriosité, à partir du port, lorsque vous remontez la rue bordée sur la droite par une banque, et sur la gauche d'une pharmacie et une boutique d'accastillage, vous prenez la première à droite et le premier café sur la droite, entrez, traversez le et au fond, un ancien hammam où vous pourrez savourer un ouzo-mézzés , probablement les meilleurs mézzès de Tinos. En cet endroit, vous verrez ce qu' est la vie locale traditionnelle, les papis qui refont le monde, et des fanatiques du foot qui ont les yeux rivés sur une chaine de télé qui diffuse en continu... que du foot ou du basket. Ils sont dans la première salle, et lorsqu' unbut est manqué, vous les entendrez reprendre leur souffle après un moment de grande angoisse !
Bon, je remonte le périférique... il est bordé de trottoirs en.... marbre... eh oui, du marbre c'est qu'il y en a partout.....don 5 km de trottoirs en marbre....
Premier petit village en montant : Tripotamos. Il est sans voitures, ni motos ... donc pour ceux qui veulent du calme, en voici la raison. Se garer sur le haut du village le long de la route. Et emprunter l'escalier. Et vous tombez de suite dans le beau...le très beau, car ce village a été choisi par de nombreux artistes grecs, ils y ont trouvé une raison, même plusieurs. Des fontaines par ci par là, des passages couverts sous des maisons, des enchevètrements de ruelles, des felurs partout, des bougainvilliers de plusieurs couleurs, des glycines, tout ceci ruisselle sur fond blanc, c'est superbe. Et quand vosu croisez des gens c'est le sourire assuré.
Un point important : sur Tinos pendant 240 ans, le monastère d'ursulines de Loutra a enseigné un français de très bonne qualité à des générations de jeunes. Aussi ne vous étonnez pas si au détour de votre visite, les grecs vous ayant entendu parler dans les ruelles, vous inetrpellent en vous souhaitant la bienvenue. Si vos notions de grecs sont faibles, et que vous entendez "KALOS ILSTATAI "c'est " Bienvenue à vous " ! Accompagant de nombreuses fois des amis, et ils se sont retrouvés face à cette phrase, ils furent surpris après la traduction. Et encore plus surpris lorsque c'était dit en français par une mamie de 80 ans ex élèves des ursulines et qui n' avait rien oublié ! Ils s' en suit très souvent une conversation qui nous le confirme lorsque nous l'entendons utiliser des subjonctifs sans recherche...!
Je quitte Tripotamos, et au carrefour, il y a ce que j'appelle une usine à gâteaux grecs. La firme KALARIS qui ravitaille la boutique du port et qui ne désemplit pas.
Si vous entrez et que vous faites du lèche vitrine, et que vous hésitez, une dame vient vous faire déguster. Comme le miel est sur plusieurs gâteaux, parfois lors de la dégustation, une goutte tombe au sol. Et en fin de journée, vos semelles de tatanes d' été collent au sol, on peut entendre un swippp... de colle lorsque l' on marche !
Je roule sur une route avec sur la gauche un panorama sur Syros, et les baies de Kionia. Sur la gauche le village de Ktikados avec une taverne réputée : Drossia , qui se traduit par fraicheur, donc en été chaud, vous savez de suite la température du lieu où manger...

Puis le village en centre bas de Chatzirados, avec là aussi une taverne réputée...
J' arrive à un carrefou : sur la gauche Kardiani et Isternia, Pirgos et Panormos.
Cette route est complètement en balcon, donc un panorama extraordinaire vers Naxos, Paros, Syros, Délos et lorsque le degré d'humidité est très faible, on peu deviner Ios et très faible Santorin...!!!
Un arrêt en route à Kardiani : une astuce, ne pas descendre par la route principale, continuez votre chemin, il y a mieux ! Une fois arrivé bien plus loin sur la gauche un petit monument , et à côté une batisse avec l'inscription KREOPOLEION ( boucher ) , tournez à gauche et descendez jusqu' au bout , il y a un petit parking à niveau par rapport au village qui est accroché à la montagne.
Kardiani est superbe... arpentez jusqu' au bout du bout du village....bien au dela de la fontaine, vous pouvez en passant vous asseoir sur les bancs du jardinet sous les ciprès, et contempler le spectacle de la vue....
Bon, départ de Kardiani, arrivée à Isternia. Même route en balcon avec vue superbe, et une fois arrivé à Isternia, en sortie de village un chemin étroit sur la gauche, pernez le, c'est un raccourci connu que des locaus qui évite un croisement et plusieurs centaines de mètres.
puis descente vers O Ormos Isternias... route en lacets impressionnante... tout el long des carrières abandonnées de pierres, et tout en bas, un parking ombragé.
Sur la gauche bonne taverne, et sur la droite le Naftilos, une taverne de coquillages, kalamars frais farcis etc... de plus le soir des tables à 1 m du quai, et le patron qui joue de la guitare entonne des anciennes chansons qui sont reprises en choeur par les grecs présents. Le patron joue et chante plus souvent les jours de "grand vent", et ce n'est pas le vent qui vient de la mer, je crois que nous nous sommes compris ! Et ces récitals durent des heures, et ensuite un grand travail de ramasage des bouteilles consommées... et ceci se termine très souvent par un bain "régénérateur" dans le port derrière les tables.
Départ de O Ormos Isternias et grimpette vers Pirgos. Nous passons un col avec de chaque côté des ruines de moulins. Dommage qu' à l'époque où ces moulins étaient encore "restaurables" que la Grèce était pauvre, car ils n'ont donc pu consacrer de l'argent dans ces restaurations.
Puis descente vers Pirgos la magnifique. Deuxième village de Tinos. Dommage que son extême beauté ait entrainé de nombreuses nouvelles constructions, mais le charme demeure...et les gens ne s' y trompent pas ! Beaucoup d' artistes et écrivains grecs y ont élu dommicile. Le soir place du platane et été, c'set la Grèce authentique... le verre de retsiné, les papis avec la canne et la casquette de marin, le cliché dans toute sa plendeur. Les glagues et échanges la voix forte, les verres elvés en direction du copian qui passe... etc Et la galactovouriko de chez Alexandra... pas besoin de décrire, goutez une fois et vous verrez pourquoi j'en parle. J' ai même vu des grecs en commander " à emporter " alors qu ec'est à manger sur place...En résumé, c'est une pâte feuilletée genre mille feuilles fourré à la crème et soupoudré de cannelle.
Bon, Pirgos est la cité des sculpteurs grecs. En se garant sur le parking d' entrée du village on a de suite compris ! Un abri bus de 12 tonnes de marbre massif!
Vous avez bien lu... un abri bus !
Sur la droite un chemin qui entre dans le village car il est sans voitures ni motos. Donc calme assuré.
Sur votre droite en montant une boutique avec comme spécialité du patron : poèmes et objets en tole de bidons d'huile ...
En hiver à partir de la tole récupérée des anciens bidons d'huile, il construit des moulins, des barques de pêche miniatures, des entonnoirs des boites aux lettres etc... et devant chaque objet un petit papier en grec avec un petit poème différent.
Dans cette boutique traditionnelle, vous pourrez aussi voir des séries de burins différents qui servent à la sculpture du marbre.
Au bout de ce chemin, sur la gauche un très gros antiquaire de Tinos, entrez dans la boutique, et vous verrez... si celui ci amenait tous ces objets à Paris , en 8 jours il fait fortune...
De la place du platane, en remontant l'escalier, il y a le cimétière, avec les tombes des sculpteurs, superbes, et regardez au sol les dalles sur la gauche, les dates ... 1857 etc... et les symboles des métiers de ceux qui ont été enterrés.
En regagnant le parking de l'abri bus, derrière le monument aux morts, remontez et entrez dans l' atelier de sculpture de Mikaélis SALTAMANIKAS. Incontournable.
Faites en le tour, et observez son travail, et au besoin demandez lui son press book, car l'essentiel des merveilles qu' il a faites sont parties évidemment.
Il a environ 40 ans et a succédé à son père, et s'il vous parle de son travail, comme il le fait si souvent à ceuix qui admirent ce qu' il fait, vous allez de suite comprendre qu' il aime son métier, mieux ....qu' il adore ce qu' il crée..!
Le résultat est là ...!
Bon départ de Pirgos et en quelques minutes arrivée à Panormos. La route arrive perpendiculaire au port, et on le découvre qu' au dernier virage... et là aussi le cliché des photos... quai avec tavernes le long.... une baie magnifique et une île qui ferme la baie : Planitis.
Si l' on veut se baigner tyranquille, la plage sur la gauche, et on peut même traverser cette plage, sur le sable dur, et au bout emprunter le chemin qui borde la montagne et part vers la droite. Au bout de 1 km de piste difficile, on stationne car en contre bas une plage avec en bordure une petite chapelle, Agia Thalassa ( la sainte mer ). On y descent facilement et longer le chemin qui monte à la chapelle et continuer environ 200 m, vous arrivez à une plage de sable fin et pente douce, abritée et pratiquement personne, que les connaisseurs...du lieu.
Sur votre gauche , allez voir les rochers, ils sont de plusieurs couleurs, pour ceux qui connqissent on a l'impression d' être à Pétra en Jordanie !
Bon assez rêvé et flané, on quitte Pirgos et après le village de Platia, on prend sur la gauche en direction de Kalloni etc...
Attention, la route neuve est superbe, faites attention car le paysage est si sauvage et superbe que j' y ai déja vu des voitures zigzaguer en regardant autour d' eux ! De plus parfois des biquettes en liberté sur la route et qui partent dans tous les sens quand on arrive...cette route est assez longue et au printemps c'est fleuri partout !
Regardez les murets avec des rochers énormes dont nous nous demandons comment ils ont pu les faire bouger.
Après de nombreux virages, vous arrivez enfin en surplomb de la vallée qui va de Kalonni à Loutra.
Kalonni et Komi sont les centres agricoles de Tinos, car la vallée est verte, avec de l'eau de source , et des champs de citronniers d' orangers et de légumes divers. Mais aussi des vignes... et le vin de Komi est très réputé, et je confirme, il est BON !
Particuarité de l' église de Komi, elle est un peu penchée, bon la blague voudrait qu' il y ait un rapport avec le vin local, mais en réalité pas de géologe à l'époque et le terrain devait être un peu moins stable qu' ailleurs.
Juste après Aétofollia et Kalonni , puis Komi, un croisement avec un pont, et en face la route de Kolymbithira. Au bout une baie sur la gauche , ne pas s' y baigner car des rouleaux dangeureux selon les avis locaux, mais sur la droite une plage abritée avec taverne en hauteur et taverne près des flots...cette petite baie est abritée de tous les vents ...nord sud etc...
Entre Komi et ces baies, une forêt d' arbustes divers des milliers de citronniers et orangers et de champs avec artichauds sauvages, choux, légumes ... c'est le lieu de ravitaillement des tavernes de l' île.

Retour sur nos pas, et au petit pont de Komi, nous tournons à gauche... nous avançons et à un prochen croisement = le village d' Agapi ( se traduit par ... amour ) ... arrêt sur le parking du haut du village car pas de voitures ni motos....et attenton, ce village parle beaucoup français...vous passez devant une épicerie et lieu de rassemblkement des papis du village... et environ à 150 m sous un tunnel sous les maisons une taverne : la moins chère de Tinos... et la qualité y est !
Vous traversez la taverne et aboutissez sur un balcon avec superbe vue sur une vallée, sur le village de Slavo Choria, et sur 11 pigeonniers magnifiques eux aussi.
Glycines centenaires, bougainvilleirs, fleurs de partout, des photos en pagaille à envisager.
Et si vous croisez un âne, pas étonnant car Tinos est restée authentique et les ânes sont très courants.
On quitte Agapi et nous revenons sur nos pas jusque la route principale, nous tournons vers la gauche en direction de Loutra... traversée du village de Krokos, et en sortie après les 2 pigeonniers de droite, au croisement , prendre à gauche en remontée....le paysage devient suoperbe avec panorama sur la vallée verte.
Arrivée à Skalados, sur la droite une taverne bleue la taverne GOURNI, avec en interne une aire de jeu pour les enfants très appréciée des parents aussi ... ;o)
Et en remontant sur la droite une épicerie café où vous trouverez un peu de tout.
La dame est aussi factrice et compte tenu des chemins et de la dissémination des maisons, le courrier est déposé sur une table et chacun vient le chercher.
Nous remontons un peu et sur la droite un parking de l'ancienne école. Arrêtez vous.
Sur la gauche de l'école un chemin remontez le et allez jusque l'église au bout , ouvrez la barrière et refermez à cause des animaux possibles, et allez sur le balcon de cette église, et regardez le paysage...je vois déjà votre mine ébahie..ceci n'est pas sur les guides... évidemment !
Retour et montée vers le col en haut de Skalados, et juste après le col pensez à vous arrêter avant de regarder. Les paysans du lieu racontent encore... une fois, deux jeunes femmes dans une voiture de location furent tellement étonnées du paysage qu' elle en sont allées au fossé. Les paysans les ont aidés à sortir la voiture du fossé ( qui était peu profond ) et elles sont reparties...cet épisode qui a eu lieu il y a des années fait encore l'objet de rigolades....
La vue est à la fois superbe et surprenante...au milieu de ce fracas de millions de pierres énormes en fond de vallée, un village blanc sur fond gris = Volax .
Volax.... 18 personnes en hiver.... et une moyenne d' âge d' environ 70 ans...mais des gens sensationnels :
Adonis Philipousis qui fait gouter son raki maison, et Thérèza qui parle un français impeccable, quand ils hébergent des gens ils agissent comme s'ils hébergeaient leurs propres enfants.
Kostas et Alexandros qui continuent la tradition de vanniers, et Alexandros qui travaille au bout du village dans une ancienne étable et qui a une réserve de raki dans un vieux frigo en panne et qui fait gouter aux visiteurs...
Marco qui chantait à l' église et qui a environ 80 ans, et qui profite du passage d' un touriste pour lui offrir un raki, un chocolat, un koulouria ( biscuit à la canelle ) car l' hiver est long et calme et il est si joyeux lorsque la saison des touristes revient.
Et Marco, malgré son âge chante encore superbement bien ! Le raki a dû entretenir ses cordes vocales semble t il !
N' oubliez pas en contre bas la fontaine où ils font ramillir les joncs qui vont servir aux vanniers. Et compte tenu de l'âge des vanniers et de la non succession des jeunes, très bientôt ce sera fini de cette tradition.
Quand vous arrivez au village sur la gauche il y a une route avec au bout une agora. En été de nombreuses animations... et à côté une taverne ayant pour nom O ROKOS. Le meilleur rapport qualté / prix de Tinos. C'est très très bon. Le serveur est une amusette , mais il parle un peu français et explique le contenu des plats.
Une autre particularité qui n'est pas sur les guides :
Vous avez le parking d' entrée du village sur la gauche, et sur votre droite une route qui descend vivement sur la droite vers le fonde de vallée, elle a été bétonnée rapidement... vous la prenez et continuez environ 300 m. Vous arruvez à une barrière métallique. Garez vous , ouvrez cette barrtière et refermez derrière vous ( moutons ) vous remontez et à droite une chapelle, en face une vieille maison restaurée, passez par la gauche de cette maison.
Sous cette immense rocher dont le poids a été évalué par des géologues à 140 tonnes, un abri pour moutons et berger.
Ce rocher est posé sur 3 ou 4 autres rochers et tient, jadis en l' absence de la chapelle et de la maison, il servait d' abri au berger et aux moutons qui au nombre d' une cinquantaine y trouvaient refuge.

Nous quittons Volax à regrets, et au bout de la route sur la gauche le village d Koumaros, avec son café en service autonome... j' en ai déjà parlé...
Pasage du col, et arrivée à un croisement avec en face à gauche une boulangerie, et sur la droite sous les arbres PENDOSTRATOTAVERNA : La taverne des 5 chemins...En été fraicheur garantie. La patronne s' appelle ... Emeraude...et le patron Mikaélis.
Grand problème lors de la visite de choix en cuisine : J' ai observé depuis plusieurs dizaines d'années... les gens choisissent parmis les nombreuses entrées et oublient qu' ensuite elle fait découvrir ses plats chauds.. et alors c'est la tragédie grecque d' éliminer des entrées pour pouvoir manger un plat chaud car ils sentent tellement bons et si appétissants...J' ai bien repéré le calcul des gens.... ils y reviennent !
Et quand vous demandez l' addition, ils débarrasent la table ce qui surprend une grande majorité de nons habitués, et Sophia la fille de la maison vous parle de glicas....bon nombre de touristes pensent qu' on vous pousse à la consommation et refusent. Grosse erreur car cette attention est offerte. Mia sil faut savoir que " Emeraude " a préparé ces fruits au sirop tout l' hiver en vue de les offrir à ses clients en été et qu' un fois que vous y aurez gouté, vous allez prendre la mesure de ce que vous avez raté...!
Si vous me permettez un petit conseil de choix :
Les raisins ( stafilia ) la bergamotte ( bergamotto ) , la pulpe de citron...j' ai vu de nombreux touristes lécher leur assiette, un moment de honte est si vite passé !

Bon je stoppe ici pour aujourd' hui. Et je me rends compte que je n' ai parlé que de 10 villages environ, et il y en a 60 !
Donc pratiquement 20 % des curiosités de Tinos. La suite pour plus tard... promis.

Je vous décris le départ observé sur les ferries, comme je l' ai pris pratiquement plus de 1.000 fois à ce jour, cette observation relate du réel et du fréquent.
Les gens montent sur le ferry pour réserver une place et très vite montent sur le pont avec leur caméra et appareil photo.
Ceci est fréquent sur beaucoup de Cyclades me direz vous , vous qui avez déjà vécu ceci, et je suis d'accord avec vous, car mes multiples ratissages des îles m' a permis de le constater.
Mais bien des fois, au départ de cette île de Tinos j' ai vu des scènes très émouvantes de gens qui ont les larmes aux yeux, et qui tentent de les contenir . Je respecte leur émotion et plus tard lorsque je les croise , j' amorce la conversation au sujet de leur séjour. Et chaque fois j' ai droit à un débit de "vécu" qui les a rendu admiratifs. C'est à peu de choses près toujours le même : les gens, les villages, les tavernes , l' authenticité, le calme, les belles plages et les comparaison avec les autres îles qu' ils viennent de visiter en faveur de Tinos pour ces raisons... et les sculptures de marbre au dessus de toutes les portes et fenêtres des maisons, les pigeonniers sculptés.... je les laisse débiter leurs arguments car ils ont besoin de parler;
Et très souvent la conclusion est la même :
Nous avons vu Tinos en fin de parcours des Cyclades et nous n'avions pas prévu assez de jours! Et puis c'est le " on va y revenir " !

Pour ma part je connais l' avis des loueurs locaux : ils savent que bon nombre de gens demandent à prolonger leur séjour, et ceci leur pose problème dans leur planning de locations, mais ceux qui connaissent les grecs savent qu' à ce problème il y a toujours une solution, et après un coup de fil, ils vous la trouvent.

Le ferry s' éloigne du port, les gens restent dehors avec un dernier regard vers la côte car le ferry longe l' île et ils revoient Agios Romanos avec son petit port super mignon et sa plage longue et superbe avec des tamaris sous lesquels les gens bouquinnent, puis ce sera Kardiani bloc balc accroché à la montagne, puis Isternia en hauteur, et le phare du bout de l'île de Tinos.
Alors ils rentrent en intérieur du ferry et rangent leurs appareils photos ou caméra qui ont encore " chauffé " et leur regard pensif traduit bien des choses nostalgiques je crois....

Bon, il est temps de conclure.... merci d' avoir passé ces quelques instants ensemble...je pense que vous y étiez.... un peu..... ;o) et à très bientôt pour la suite....

Cordialement,

Christi@n

A Christian

Signaler
Agnès-Christophe
Il y a 11 années
bonjour,

Je crois que, quelque soit les endroits où nous irons en Grèce, la passion de ce pays restera gravée longtemps dans notre mémoire, une histoire d'amour pour l'éternité...
Amour pour un peuple, une culture. On a hate d'y retourner très vite, et quand on y est, alors là !!! Tout devient rêve et réalité .

Amicalement. Agnès

Tinos suite du parcous c'est ici ....

Signaler
Christi@n
Il y a 11 années
Bonjour à tous,

Un rapide merci à ceux qui par message privé m' invitent à poursuivre ... histoire de voyager un peu encore ....

Nous en étions à un repas chez Mikaélis , donc au village de Messi.
De cette taverne, on peut voir une masse montagneuse sur laquelle les vénitiens avaient jadis construit une fortification, l' Exomvourgo.
Pour y monter je rejoins le monastère à mi hauteur, et un chemin de chèvres permet d' y monter, ensuite il y a des escaliers de pierre.
C'est le deuxième sommet de Tinos, de cet endroit on peut , par air sec , voir Naxos, Paros, Délos, Mikonos, et au lointain Kéa, puis Ios, et exceptionnellement le contour de Santorin.

De cet endroit il est aussi possible de voir le point le plus haut de Tinos qui est le Mont Elie. Cette appellation est souvent donnée aux points culminants en Grèce.
Descente et départ vers Kékros, puis passage le long d' Arnados , village accroché à la montagne qui lui aussi n'est accessible qu' à pied.
Passage devant le monastère de la "visionnaire", puis arrivée à Bermédiaros et Dio Choria. Ces deux villages ont eu une extension importante ces dernières années, on y construit partout, car la vue panoramique y est extraordinaire.
En dessous, le village de Triandaros qui est traversé par une route. A la sortie de Dio Choria une cascade et un ancien pressoir à huile exposé.

En pronlongeant cette route on aboutit à Mountados, le village le plus haut de Tinos.
Le village est tout en longueur et une ballade y est très sympathique.

De cet endroit on peut aussi voir le port de Tinos et ses ferries qui sillonnnent cette partie de la Mer Egée. On peut descendre vers le port.
Et à un moment donné, on prend vers la gauche vers la partie Ouest de Tinos, Agia Barbara, et Porto Tango. Ces endroits sont en nouvelles constructions. Des villas des locations qui sont pris d' assaut en été. En effet il y a de nombreuses plages de sable magnifiques à cet endroit sur des kilomètres.
Retour au port ....
Traversée le long des quais, et passage devant la place du nouveau marché avec son poissonnier et son pélican qui lorgne sur la boutique à cigarettes, car dès que la vendeuse s' éloigne il court pour attrapper une série de paquets et les avaler !
Un peu plus loin, il y a les paysans de Komi ou de Kalloni qui sont venus vendre leur production. On y trouve des tomates séchées en grappes, des capres fraiches une des spécialités de Tinos, des melons et pastèques, des citrons qui sont très très bons ils étaient très recherchés jadis par les athéniens. Tinos en exportait des milliers de tonnes. Tinos produisait jadis aussi environ 5.000 cocons de soie par an, on trouve donc encore beaucoup de muriers à Tinos.

Puis on continue vers la plage d' Agios Stavros, après le croisement environ 50 m sur la gauche un petit chemin qui aboutit à un parking. Une chapelle blanche de type cycladique et en dessous de cette bâtisse, incroyable, une taverne...
On peut y prendre un ouzo avec quelques calamars , une salade grecque servie sur une petite table sous les pins avec vue sur le port antique. C'est Agios Stavros.
Un très bon moment car 2 m en dessous une plage de sable qui est très abritée...
En reprenant la route vers Kionia sur la droite en hauteur 2 bons restaurants...et un peu plus loin le site archéologique sur la droite.

Nous repartons du port en direction de Volax , et en route le village de Loutra.
En saison, des grands artistes grecs s' y produisent. A chaque fois le spectacle y est fabuleux. De plus en août les villages organisent les uns après les autres des fêtes, c'est à dire avec un forfait on a droit à un repas simple du vin blanc local à volonté et un orchestre de 22 h 00 à 5 h 00 du matin. Les gens dansent chantent en famille une très bonne ambiance à laquelle se mèle un tas de touristes à la grande joie des locaux !

A Loutra il y a un musée très intéressant : celui du monastère des ursulines avec une cuisine traditionnelle restaurée , une exposition de broderies avec fil d' or et d' argent des ex ursulines des très vieilles photos de l' époque etc....
A ne pas manquer....

Voici donc à nouveau des raisons de passer un bon moment à Tinos....

Cordialement,


Christi@n

J' ai cité environ une quinzaine de villages, il en reste encore 45, donc beaucoup de visites possibles

parcours en combien de temps

Signaler
léna
Il y a 11 années
Christian, je te remercie pour ce recit magnifique sur l'ile de tinos ,cela m'a donné l'envie mais pourrais-tu me dire combien de temps me faudrait-il pour faire ce parcours avec mon mari car nous devons nous décider sur un parcours dans les iles avec a fortiori 10 jours de vacances. merci beaucoup amicalement celine

quel temps de parcours ?

Signaler
Christi@n
Il y a 11 années
Bonjour Céline,

Quel temps de parcours ?

L' île est divisée en 3 parties ( qui correspondent à 3 municipalités , l' Est , L' ouest et le centre ( géographiquement ) il faut compter environ 4 jours complets...

A mon avis, si l' on ne veut pas tomber dans la route et la précipitation, en 4 jours ce serait très bien.

Pour avoir un ordre d' idée Aller du port de Tinos ( Chora ) à Panormos à l' autre bout de l' île, il faut environ 1 bonne heure, car des virages ... mais aussi du paysage à regarder.
Idem au retour, mais par une autre route que j' ai indiquée.
Très souvent la visite des villages prend du temps, car on stoppe la voiture sur le parking en bordure et la visite à pied prebnd du temps. On se dit vouloir consacrer 30 minutes au village et puis on passe un temps fou à regarder les ruelles, les fleurs les fontaines, l'architecture etc...de plus si vous vous faites "accrocher par des gens", c'est encore pire !
4 jours c'est le minimum, car il ne faut pas oublier en ville le monastère, le musée archéo, la rue des bondieuseries, et les multiples ruelles du genre labyrinthe...

Et ensuite vous pouvez envisager une autre île pas loin, car vous passeriez un temps fou dans les ferries.
Tinos est une des plus proches du continent, et il faut 4 heures de ferry pour l'atteindre. Très souvent on estime très mal les temps de transports entre les îles, un ferry n' avance qu' à 35 ou 40 km / h ....

Dans mon récit, j' ai volontairement évité de trop raconter car je ne veux pas que ce récit paraisse un peu "idylique", mais si vous y allez, faites un copier-coller de ce que j' écris ci dessous, et une fois sur place, faites le...et au retour sur ce forum, racontez....
Vous allez au village d' Agapi. Vous arrivez à un parking qui surplombe le village, continuez en face... la route monte en lacets. Au col, un monastère avec une vue qui déja est très belle.
Sur la droite une ancienne fontaine à moutons très très vieille....Continuez et à un moment vous arrivez à un croisement avec sur la droite une piste écrite "Prophète Ilias". Allez y. Les premiers 100 m sont très très difficile, allez y avec précaution avec la voiture en évitant les ornières.
Ensuite une piste très belle, et peu à peu des panoramas extraordinaires, vers la droite vers la gauche.... des rochers creusés par l'érosion, des vignes , des maisons isolées habitées, et traditionnelles, et à un moment sur la gauche une mini chapelle, allez voir dedans, vous êtes un siècle en arrière. Sur le côté une pièce d' hébergement avec tout pour manger, boire etc...

Continuez, et peu à peu vous allez redescendre vers le village de Falatados.
Et ceci après 30 à 40 minutes de voyage dont vous vous souviendrez !

Quand vous arrivez à Tinos, demandez une carte de l'île dans une location de voitures, elle est gratuite, et bien faite.

Cordialement,

Christi@n


Tinos, j'approuve

Signaler
Martine de Bretagne
Il y a 11 années
Christian, bonjour,
Superbe ce récit et j'approuve pour en avoir vécu une partie. Ces villages sont vraiment magnifiques, la gentillesse des habitants est réelle et l'on y fait de chouettes découvertes.Les tavernes sont bien acceuillantes et il est difficile de résister ! J'ai refait certains itinéraires par la pensée au fur et à mesure des lignes. La vie, la vraie ! J'ai déjà prévu d'y retourner pour compléter mon précédant parcours. De toutes mes balades en Grèce depuis des années ( toutes bonnes il faut le dire ), Tinos fait partie des lieux où j'ai envie de retourner (comme le Magne et le Pélion et depuis l'an passé l'Evritanie ). Au plaisir un jour à Tinos, amitiés. Martine.

reponse à christian

Signaler
léna
Il y a 11 années
Merci Christian pour votre réponse, puis-je abusée de votre gentillesse en vous donnant notre itinéraire et pourriez-vous me donner votre avis avec svp une adresse à Tinos pour dormir ? Peut-on faire également votre circuit en itinairant ou est-il préférable de revenir tous les soirs à Tinos?
J1 Arrivée à Athéne vers 18 h Nuit à athène
J2 Rafina Tinos
J3 4 5 Tinos
J6 tinos santorin
J7 8 Santorin
J8 9 Athène retour à Toulouse à 18h
Voila je ne sais pas si tout est réalisable mais l'envie y est fortement encore merci A bientot Celine

Un circuit faisable sans difficultés...

Signaler
Christi@n
Il y a 11 années
Bonjour Céline,

Votre planning tient bien la route.

Mais.... il faudra voir si une liaison Tinos Santorin aura bien lieu au jour où vous souhaitez la rejoindre. Il y a de fortes chances que vous devrez prendre une communication sur Naxos ou Paros, il faut attendre Avril pour le savoir ( sortie des horaires ).
Je vous détaille votre planning afin que vous ayez tout en main pour choisir :
Vous arrivez à l' aéroport qui est à 25 mn de Rafina par bus, et 45 minutes d'Athènes.
Si vous connaissez Athènes, autant aller à Rafina directement, car le lendemain en résidant à Athènes, vous auriez à vous lever de très bonne heure pour arriver à Rafina ( 1 h 00 de trajet) puis acheter vos billets et sauter dans les ferries ou rapides qui partent entre 7 h 30 et 8 h 30....!
Si vous optez pour Rafina, le KORALI ( hôtel ) ou l' AKTI sont à 100 m du port et des agences de billets.
Si vous voulez avoir un aperçu du port et des agences de billets voici un lien :
http://tinos-cyclades.com/plugins/diaporama/diaporama.php?lng=fr&diapo_id=1

Si vous prenez un rapide vers 8 h 00, vous serez à Tinos 1 h 45 plus tard. Si vous prenez un ferry ce serta 4 heures plus tard.
En rapide le billet est presqu' au double que celui du ferry.

Donc avant midi, vous êtes à Tinos. Le temps de vous installer dans votre location, et de manger , vous pourrez déjà partir en visite....
Ensuite vous allez vers les endroits que j' ai décrits....
Un conseil : dès votre arrivée, allez voir une agence de billets afin d'avoir la solution pour rejoindre Santorin. Ainsi vous connaissez le jour et l'heure du départ, et vous pourrez avoir l'esprit tranquille et organiser votre séjour.
Une journée à Santorin, vous aurez le temps de voir l'essentiel, vous éviter de perdre du temps dans Fira, et allez vous ballader dans les villages de bord de falaise et en particulier Oia.
S' il y a un ferry de nuit au départ de Santorin, n' hésitez pas, car en mer rien à voir.... il est constamment au large et sans île à l'horizon.
Comme ceci au lieu d' une location de chambre vous aurez une cabine, et arriverez frais et dispos pour une journée à Athènes.
Sur Tinos, faire ces journées en itinérant n'est pas très intéressant car vous allez devoir trouver une locations chaque fois, et les prix des locations sont moins chers quand on réserve pour plusieurs jours.
L' idéal que choisissent bon nombre de gens c'est une location dans un village central, comme ceci vous circulez en "étoile " et revenez au bercail chaque soir sans être obligée de tout remballer et déballer chaque jour, et de transporter vos bagages qui cuisent plus ou moins dans la voiture au soleil.

bonjour à la Bretagne...

Signaler
Christi@n
Il y a 11 années
Bonjour Martine,

Temps pas terrible en Bretagne en ce moment, donc par la pensée on peut s'échapper et se remémorer les beaux paysages de Tinos et d' Evritanie, mais aussi de Macrinitsa dans le Pillion.
Je pense t' avoir dit que Dimitra s' était mariée à Paris...!
A Tinos en ce moment, quand le vent est nord, il fait entre 6 et 1à degrés, et quand le vent est sud entre 11 et 15.

Quand vous y reviendrez vous verrez que le port a été modernisé et agrandi....

Le bonjour à ton mari ....

Et au plaisir de vous revoir sur notre île ...

Christi@n

bonjour à la Bretagne...

Signaler
Christi@n
Il y a 11 années
Bonjour Martine,

Temps pas terrible en Bretagne en ce moment, donc par la pensée on peut s'échapper et se remémorer les beaux paysages de Tinos et d' Evritanie, mais aussi de Macrinitsa dans le Pillion.
Je pense t' avoir dit que Dimitra s' était mariée à Paris...!
A Tinos en ce moment, quand le vent est nord, il fait entre 6 et 1à degrés, et quand le vent est sud entre 11 et 15.

Quand vous y reviendrez vous verrez que le port a été modernisé et agrandi....

Le bonjour à ton mari ....

Et au plaisir de vous revoir sur notre île ...

Christi@n

Andros, Tinos, Mikonos...

Signaler
famawe
Il y a 11 années
Bonjour Christi@n,
Super, votre récit !
Mon épouse et moi sommes en train de préparer nos prochaines vacances...sac au dos... dans les iles grecques, bien sûr! en Octobre 2005, nous avons été enchantés par Kithnos, Sifnos, Serifos et Milos. 2006, la Crête et là, nous planifions Andros, Tinos et Mikonos. Comme vous semblez être un parfait connaisseur, permettez-moi de vous poser qqes questions...
Andros, vaut-elle le voyage, et quels sont les points forts ?
Avez-vous peut-être une adresse pour passer 2-3 nuitées bien situées, calmes et abordables (20-25€/nuit)
Mikonos étant la plus touristique et la plus "branchée", trouve-t-on encore des rooms to let sur place à des prix abordables en avril-début mai ? peut-être en connaissez-vous aussi ?
Je pense qu'au niveau Ferry, arrivant à Athènes lundi 21 avril l'après-midi, il ne devrait pas y avoir de problème pour rejoindre l'une de ces 3 iles...
Dans quel ordre les visiteriez-vous ? et de quel port (du Pirée ou de Rafina) ?

Voilà, si vous ou quelqu'un d'autre voulait bien me répondre, je les remercie bien d'avance !!
Claude

tinos début juillet

Signaler
cecelo
Il y a 11 années
nous avons deux enfants de 6 et 4 ans et nous avion décidé de partir dans les cyclades 15 jours histoire de trouver du repos et du calme. La voyagiste m'a limite traitée de niaise en me disant qu'en juillet le grèce s'est trop torride pour y emmener des enfants et qu'en plus ça sera bondé de touristes... je suis dépitée. J'ai entendu parlé de tinos mais aussi de lipsi. Ce que je cherche en vérité ? un coin calme et dépaysant, sans avoir trop l'impression d'être une touriste parmi les autres, bref des vacances reposantes. Si vous avez des tuyaux je suis prenneuse...! merci !

Tinos début juillet

Signaler
Caroline
Il y a 11 années
Haha la Grèce trop torride pour y emmener des enfants.. et les petits Grecs ils font comment? on les met au congélateur pendant trois mois?? Non mais n'importe quoi ces voyagistes!
En juillet ça va encore niveau tourisme (essayez de partir tout début juillet si vous pouvez).. Tinos est magnifique, Christian vous le dira mieux que moi.. Lipsi est également très sympa beaucoup moins connue donc moins bondée.. mais relier les deux est difficile car Tinos est dans les Cyclades et Lispi dans le Dodécanèse donc pour faire les deux il faudra faire une escale car pas de liaison bateau directe.. Lipsi est également loin, compter 12 h de bateau (pas d'aéroport sur l'ile). Dans les deux cas ces iles sont un tres bon choix pour des vacances reposantes!

Bons préparatifs..

lipsi ou tinos...

Signaler
cecelo
Il y a 11 années
merci caroline !!
bon 12 heures pour aller à lipsi c'est pas mal... surtout pour une bretonne qui flippe à l'idée de prendre l'avion et qui n'est pas rassurée en bateau :p mais d'un autre côté la traversée peut aussi faire partie integrante du voyage, ça doit être joli de traverser les cyclades...
sérieusement, tinos est ce aussi envahit l'été que paros ou santorin ? lipsi me tenterait pour le côté "pas encore touristique".
on serait tenté par une location pour être libre de faire ce qu'on veut. qu'en pense tu ? en réalité on aimerait partir en excursion quand on veut. c'est peut être plus compliqué à lipsi, je ne sais pas. et si tu connais des bons plan pour lipsi ou tinos je suis interessée. merci !

Logement familial à Tinos début juillet

Signaler
Joël
Il y a 11 années
Bonjour Christian,

La description faite de Tinos m'apparaît fort intéressante.
Je songe éventuellement y faire un séjour d'une semaine au début juillet avec ma femme et mes deux garçons de 4 et 7 ans, avant de passer une semaine dans le Pélopponèse à Paléa Epidavros.
Nous débarquerions notre voiture du ferry à Patras.
Nous conseilles-tu plutôt de nous rendre à Tinos via le Pirée ou via Rafina ?
Sur place, trouverions-nous facilement un logement pour une semaine sans avoir réservé ? Si possible pas trop loin de la mer.
Avec les enfants, je serais plus à l'aise si j'avais réservé à l'avance. As-tu de bonnes adresses à me communiquer et à un prix abordable ?
En te remerciant d'avance pour tes réponses.

Réponse à Joël

Signaler
Christi@n
Il y a 11 années
Bonjour Joël,

Parfois des lecteurs pensent que je suis amoureux fous de cette île. Réellement je ne crois pas. Je ne fais que la décrire, et ce qui est surprenant c'est que ceux qui y viennent la décrivent ensuite comme je le fais. Il doit y avoir quelque chose de contagieux ...

La décision de réserver est sage, mais pas spécialement obligatoire à Tinos début juillet.
Si vous voulez un endroit en bord de mer et sympa, car 15 m à faire pour être sur une superbe plage et peu fréquentée , voici un lien :

http://tinos-cyclades.com/plugins/diaporama/diaporama.php?lng=fr&diapo_id=10

Vous avez des photos et leurs coordonnées, c' est à 1 km du port, au calme complet, des couchers de soleil qui laissent pantois, le patron parle anglais.

Pour vous rendre à Tinos, avec voiture le plus simple et de loin est Rafina.

Rejoindre Le Pirée est infernal en circulation, et le mot est bien pesé !
Devant le port il y a une 8 voies !
Pour rejoindre Rafina en venant de Patras = après Corinthe, suivre l' ATTIKI ODOS qui contourne Athènes et toujours en direction de l' aéroport ( AERODROMIO ) vous quitterez cette direction vers la porte N° 15 ou 16 , c'est indique Rafina. Ensuite suivez cette direction hors autoroute... quand vous entrez dans Rafina, après un supermarché GALAXIAS et ensuiTte un autre supermarché de couleur rouge et enseigne Champion, au croisement en T, vous prenez à droite et avant le pont ( à 100 m ) à gauche au feu.
Puis après le parking vers la droite, vous arrivez au port. Pensez à stationner dès que vous êtes le long de l' eau car sur le port = très difficile de trouver une place.

Différence de prix et durée de trajet de Rafina ou du Pirée :

Pirée = 1 heure de plus de trajet vers Andros, Tinos ou Mikonos.
Le prix du billet est donc plus cher, et avec une voiture encore plus.

Donc pour toutes ces raisons, l' otion Rafina est bien la meilleure !

Cordialement,

Christi@n

lo cation a tinos

Signaler
erol flynn
Il y a 11 années
Bonjour
Je souhaite louer une chambre à la pension Lucas.
Est-ce un bon choix?
Merci

Réponse rapide...

Signaler
Christi@n
Il y a 11 années
Bonjour,

Je ne connais pas cette location en particulier.
J' ai déja vu son minibus avec lequel il va chercher ses clients sur le port.
Il semble que ses locations soient en ville, dans le port.
J' ai vu son enseigne.

Cordialement,

Christi@n

reponse à christian

Signaler
erol flynn
Il y a 11 années
Merci pour l'info.

Tinos est très terne en été ... si ...si ....!

Signaler
Christi@n
Il y a 11 années
Bonjour à tous,

Pour ceux qui iront à Tinos cet été :

A Loutra, à l' ancien monastère, chaque été au mois d' août, des très grands chanteurs grecs viennent.
Je ne vous décris pas l' ambiance. Ceux qui ont vécu ceci en Grèce savent de quoi je parle.

Ensuite pratiquement tous les 2 ou 3 jours, beaucoup de villages les uns après les autres organisent des Panagiéri : Bouffe collective standart, et vin blanc local à volonté, un orchestre avec bouzouki, et chanteur ou chanteuse.
Ils dansent le Syrtos sur de la musique des îles très entrainante. Par moment ils chantent tous ensemble... ceci commence vers 10 h 00 du soir et se termine au lever du soleil.
Beaucoup de touristes se lancent et sans complexe, car les grecs les y aident...

A Volax, plusieurs séances de théâtre en plein air. L' an passé une des pièces n' était jouée que par des handicapés. Une grande réussite.

En ville, les banques locales organisent des jeux pour les enfants grecs ou touristes. Un genre de barnum...
Le 15 août, le Président de la République vient, et toute la cérémonie est retransmise sur les télés grecques. Dans les villages on peut voir ce qu' il se passe en ville.
La veille au soir, il y a défilé et feu d' artifice, les bateaux de pêcheurs sont illuminés avec des fanions partout.
Les ferries qui entrent dans le port trompent pour montrer leur solidarité avec les habitants de l'île et leur fête.

A O ormos Isternias, le patron sort sa guitare ou son bouzouki et tout le monde chante jusque minuit environ, parfgois plus.

A Krokos, il y a 4 ans, une jeune athénienne a dansé debout sur une table qui avait été arrosée de champagne ceci afin de l' honorer car elles dansait très bien.

Comme vous le voyez , ceci confirme ce que les guides écrivent : Tinos est sainte, religieuse et terne...!

Ils oublient de préciser : que 2 jours par an...! ;o)
Le reste du temps, un régal...j' aime beaucoup le "terne" à leur façon...!

Pas vous ?

Bon, je n' en dis pas plus, sinon cet été ce sera difficile pour se garer...

Cordialement,

Christi@n

Retour de Tinos

Signaler
georges62260
Il y a 10 années
Un petit bonjour pour vous dire que nous sommes rentrés vendredi de Tinos avec beaucoup de regrets. Nous avons passé de superbes vacances. Une semaine à Athènes très bonne, puis une semaine à Tinos que l'on oubliera pas. Tinos est bien .comme vous nous l'avez décrit ainsi que les nombreux internaute sur les différents forum. Nous avons été très très bien accueilli et Nikoleta est vraiment très sympathique. Nous pensons d'ailleurs y retourner l'an prochain. Nous avons été séduit par cette petite ile pleine de charme.
J'avais imprimé tous les itinéraires et conseils de visites ainsi que les adresses des tavernes que j'ai trouvé sur ce site, ceux qui nous a beaucoup aidé.
Que dire d'autre, le coté religieux n'est absolument pas un problème, les quelques villages et plages que nous avons visité sont magnifiques et les gens sont très gentils et très accueillant.
Nous avons mème sympatisé avec un papy qui tient une petite boutique près du port. Superbe accueil à la descente du bateau ou Nikoleta nous attendait. Très bon accueil aussi chez Vidalis et en français.
Encore merci pour votre aide et vos conseils. Vivement l'an prochain. Amicalement. Georges

Salut Georges ....

Signaler
Christi@n
Il y a 10 années
Bonjour Georges,

Ces petites notes sur papier avec des itinéraires, des endroits à ne pas rater, et des tavernes où le rapport qualité / prix est très bien, ceci aide beaucoup, en effet.

Si je donne des adresses dont celle de Nicoletta, c'est que je sais pertinament que ce sera un accueil de qualité, donc je conseille " les yeux fermés " .
Et quand vous écrivez que le côté religieux ne ressort pas du tout, ceci est en contradiction avec le guide du Routard qui appuie en description de l' île.
Et la phrase du vent est largement exagérée, car en dehors de février et août, c'est identique à la Méditerranée de chez nous.

Vous n' avez pas parlé du vent, c'est donc que vous n' en avez pas eu ....en octobre et novembre, c'est normal.

Je serai à Tinos samedi 25 octobre, j' attends avec impatience, en ce moment la nuit il fait environ 17 degrés et le midi 23 à 24 .
L' été indien ....


Cordialement,


Christi@n

A propos de passion de la Grèce

Signaler
Acuna Matata
Il y a 3 années
Votre commentaire m'a énormément touchée.
J'ai 48 ans.J'ai connu la Grèce à l'âge de 6 ans losque mes parents décidèrent de partir en vacances en Grèce.C'était en 1974.Ce fut le début de notre passion pour ce pays.Chaque été pendant 20 ans nous allions en vacances là-bas.D'autres été suivirent ,encore et encore....
J'ai vécu 20 ans dans ce magnifique pays.La crise économique m'a obligée à rentrer en France en 2011.Une jambe coupée pour moi...
Tinos est la première île que nous avons visité,accueillis chez des habitants de l'ile,dans leur maison.C'est à Tinos que nous avons une petite bicoque.
La Grèce vous marque à jamais, à qui sait la découvrir,hors des sentiers battus.Elle s'accroche à vos tripes et ne vous lâchent jamais.
Retournez-y, elle ne vous décevra jamais.
Amitiés.

Marie-Laurence

réponse....

Signaler
Christi@n
Il y a 3 années
Bonjour,

Votre message est très récent, le mien date de 2008...

Mais en termes d'accueil, rien n' a changé.

Même pas la crise !

Ils sont un peu désabusés face aux aléas économiques, mais rien ne laisse paraître concernant leur hospitalité.

Cordialement,

Christi@n

Re: Pourquoi des messages de séjour enchantés sur TINOS ?

Signaler
lolicar50
Il y a 1 année
Bonjour Christian, 
j'ai adoré votre retour sur Tinos même s' il date un peu, et j'ai envie de m'y poser quelques jours.
j'ai essayé de trouver le camping dont vous parlez mais je n'en trouve aucune trace.
 Est ce qu'il existe encore? Avez vous des coordonnées autres que téléphoniques? Pensez vous que nous pouvons y arriver à 3 dans la prochaine quinzaine et trouver quelque chose? 
Merci de votre aide

Re: Pourquoi des messages de séjour enchantés sur TINOS ?

Signaler
Christi@n
Il y a 1 année
Dans la prochaine quinzaine pas de problème.

En août quasi impossible...

Le camping a été transformé en  plusieurs studios, il a changé de nom.

Re: Pourquoi des messages de séjour enchantés sur TINOS ?

Signaler
Matsou34
Il y a 1 année
Bonjour, je pars samedi pour Tinos. J'aimerais alterner ballades et baignades. Quelles plages me conseillez vous ? Quelles sont les plus belles? Et les plus abritées? Merci de vos retours

Re: Pourquoi des messages de séjour enchantés sur TINOS ?

Signaler
Christi@n
Il y a 1 année
Bonjour,

32 plages sur Tinos...
De manière générale, si vent Nord, les gens vont sur les plages Sud et inversement.
Les plus appréciées :
Au nord :

KOLYMBITHRA 3 plages
PANORMOS 4 plages
LIVADA 1 plage ( galets, mais panorama)

Au Sud :
ISTERNIA 
KARDIANI BAY 2 plages
BAIE DE LA TAVERNE BALLOS 1 plage
KIONIA 3 plage 3 kms 
AGIOS FOKAS 1 plage sable très fin
AGIOS SOSTIS 1plage
AGIOS KIRIAKIS 1plage
AGIOS PORTO 1 plage

A l'Est :

SANTA MARGUERITA
PAKIA AMOS ( sable vert )

Bon séjour,

Christi@n


Re: Pourquoi des messages de séjour enchantés sur TINOS ?

Signaler
Matsou34
Il y a 1 année
Merci Christian, maintenant je suis au top pour mon départ de samedi ! 

Re: Pourquoi des messages de séjour enchantés sur TINOS ?

Signaler
Fläh
Il y a 8 mois
j'ai regardé le site Tinos 360 et dans la rubrique Coutume , il y a un tableau appelé Table de fête avec des dates. S'agit il des fêtes de villages décrites plus haut ? Le 7 sept a AG Sostis ?
merci

Re: Pourquoi des messages de séjour enchantés sur TINOS ?

Signaler
Christi@n
Il y a 8 mois
Bonjour,

Vous avez probablement vu en page d’accueil que j’avais effectué la traduction de ce livre de Zéfi Potiri, le style est quelque peu « ampoulé », mais c’était volontairement pour respecter l’écrit de l’auteur(e) !
La fête d’Agios Sostis, ne me parait pas d’actualité, je n’ai pas eu d’échos en ce sens.
Néanmoins, ce soir lundi 27/08/2018, il y a une soirée piano et harmonica à Arnados. Chaque année ce spectacle est de qualité.
Ensuite, mercredi 29/08/2018, vers 20 h 00, la fête de village de Komi, place centrale. Repas rapide, orchestre avec bouzouki chanteur et danses locales. 
le 4 septembre à Loutra, Fotini Darra, chansons de Smyrne, encore de la qualité, avec 7 membres d’orchestre à Loutra...Attention, bcp de monde attendu ...! Entrée  10 €.
Le dimanche 9 septembre à Kardiani :
Chantons tous ensemble, les grecs entonnent tou les « classiques de 1920 à 2000...!
C’est à 20 h 00...
Le 15 septembre, récital dans le village de Kardiani : Marita PAPARIZOU, chants de la renaissance avec le guitariste Alexandro Kalloni.
Autres :
Si suffisamment de mil ( car sécheresse...!), fête du mikel à Kambos le soir du 1 septembre 2018.
Le 8 septembre fête du raki à Falatados, repas, carafes de raki offertes, Prix d’entrée mini, orchestre musique et danses ....(ancienne cour d’école).

Cordialement,

Christian

Correcteur orthographique...!!!

Signaler
Christi@n
Il y a 8 mois
Des erreurs d’orthographe : Fête du miel à Kambos,

Et pas assez de miel...!!!

Re: Pourquoi des messages de séjour enchantés sur TINOS ?

Signaler
Frédégonde
Il y a 8 mois
J'ai du mal à croire que le sieur Christi@n ait traduit quoi que ce soit ! Par un pur hasard, j'ai mangé à Volax en septembre dernier, Il y avait ce jour-là une fête familiale à l'intérieur de la taverne. J'étais pour ma part en terrasse à une table devant eux et je me suis à peine retournée en entendant parler français. Une conversation s'est engagée en grec avec la table à côté d'eux, seule sa femme parlait... enfin elle répondait "nai, nai,nai" sans discontinuer. Comprenait-elle vraiment ce qu'on lui disait ? Peut-être, mais elle avait en tout cas du mal à formuler une phrase correcte en grec, ce qui m'a bien fait marrer. Quant à Christi@n, il n'ouvrait pas la bouche, visiblement il ne captait rien du tout !
Au bout d'un moment, Dame Catherine a décidé de lever le camp, et ce n'est que lorsqu'ils sont passés devant moi que j'ai reconnu le Christi@n qui était apparu dans un mémorable reportage sur Tinos à la télé, reportage où il n'avait évidemment pas dit un mot en grec, pas même "bonjour".
Je regrette de ne pas avoir eu le réflexe de prendre une photo. Ca m'aurait fait un bon souvenir ! Mais Christi@n traducteur du grec au français, je n'y crois pas une seconde.

Re: Pourquoi des messages de séjour enchantés sur TINOS ?

Signaler
Fläh
Il y a 8 mois
Merci Christian pour le programme : j'espère en profiter la semaine prochaine.
J'avais vu en effet votre nom sur le site.
Merci aussi pour vos interventions , qui m'ont donné envie d'aller à Tinos.
Que l'amour que nous portons tous a la Grece nous rende tolérants et respectueux ! Que nos écrits fassent transparaître le meilleur de chacun d'entre nous.
Bonne et paisible soirée a tous.
Agnes

Re: Pourquoi des messages de séjour enchantés sur TINOS ?

Signaler
Christi@n
Il y a 8 mois
Face à un tissu de mensonges, que faire ?
C’est simple, voici ci dessous, la preuve formelle en copier-coller du cartouche officiel de l’imprimeur de ce livre traduit :

« 
figurent sur la liste des produits exportés tels que des fruits, légumes, pommes de terre, produits laitiers ( fromage de Tinos, «gruyère», «kopanisti» ), miel de thym d’une qualité supérieure, et le fameux et merveilleux « rozaki» ( raisin rougeâtre) . Traduction française par Christian FETIS - TINOS et Theodoros CHIOUVérification de la syntaxe par Catherine FETIS

Le contenu de ce livre à été mis sur Internet par Monsieur Giannis VIDALIS - Entreprise VINCENZO chez qui le nom du traducteur peut être vérifié.

Et voici le lien sur Google.

TINOS360 

De plus : Tout visiteur de Tinos,?peut aller en mairie demander au salarié qui prépare les mariages, qui vient traduire la cérémonie du grec en français comme la loi grecque l’oblige ?

Bon, sans commentaires...!

Re: Pourquoi des messages de séjour enchantés sur TINOS ?

Signaler
Christi@n
Il y a 8 mois
Bonjour Agnes,

J’ai lu comme vous les propos diffamatoires ci -dessus.
Vous avez pu probablement voir en tavernes parfois la photo officielle de mon épouse, qui ne saurait dire que « n’ai », en grec suite à une présence ici depuis 1987 !
Bon, une procédure est en cours pour « diffamation écrite par insinuation », et suivie par un avocat local.
Ce genre de message n’a pas sa place sur un forum de voyages. Sous couvert d’anynimat supposé, tout n’est pas possible et peu le savent, aussi dès la condamnation, comme je fis nominativement nommé, je demande l’affichage nominative de la personne diffameuse.
Bonnes soirées culturelles sur Tinos, et si vous êtes encore présente le 14 septembre à 13 h 00, je vous invite à la célébration d’un mariage dans la salle des mariages de XYNARA, où je parlerai grec et je ...traduirai officiellement ...!

Re: Pourquoi des messages de séjour enchantés sur TINOS ?

Signaler
Christi@n
Il y a 8 mois
Réponse à Flah...

Bonjour,

J’ajoute que le 10 septembre , il y a une fête de village â Ktikados...!

Pour ce qui est du message de Frédégonde, vous aviez vu vous même le contenu de ce livre que j’ai traduit, mais aussi les références de mon épouse qui ne saurait dire après 31 ans de présence en Grèce que « NAI ».
Des messages diffamatoires, c’est courant... mais nominatifs, moins. Et...ceci permet, ce que la personne se croyant anonyme ne sait pas, de poursuivre, ce que je ne vais pas me gènes de faire. En France, vu que la diffamation par insinuation ÉCRITE, est fortement réprimée, cette personne va vite le comprendre et si amende il y a, je vais demander un mois de délai, et une pénalité par jour de retard.
Justifier de la diffamation sera facile vu que cette traduction fut pour moitié faite par le Docteur Chiou( indiqué sur le livre, Professeur de Droit à Strasbourg, et avocat).
Ensuite le témoignage des différents mariés dont j’ai assuré la traduction officielle en séance de leur cérémonie telle que la loi le précise.
Cette « Frédégonde , dans ses messages que chacun (e) peut vérifier, donne des leçons d’orthographe à des membres et des traductions de « poulpe » erronées !
Personnellement, je continue d’informer, ce que je fais depuis 2003, contrairement à cette personne récemment inscrite en 2017...
J’ai informé le modérateur de ses messages diffamatoires ( pas seulement celui qui me concerne).
Au besoin, ce message, je lui traduit en grec... Chiche !

Re: Pourquoi des messages de séjour enchantés sur TINOS ?

Signaler
karl toffel
Il y a 8 mois
bonjour
bon, moi , que christian parle (ou non) le grec ou le chinois, j'm'en tape.
c'est lui qui ( par ses posts sur ce forum) m'a donné envie de visiter tinos en septembre 2017( 10jours sur place), et je le remercie encore.
j'ai logé à skalados (je crois qu'il habite dans l'coin..) et rien que pour les infos précises qu'il m'a données sur la promenade entre ma location et le hameau de koumaros, sur le boulanger du coin, sur les tavernes proches,il a été d'une aide décisive.....
cette année, c'est "Syderale" qui m'a donné envie d'aller sur Fourni.
c'est ça que je viens chercher sur un forum de voyage.....
ces contibuteurs là, qui donnent envie de découvrir des iles pas trop courrues, sont précieux et il serait bon d'éviter de leur chercher des poux.....
dégoûtés,  qui va les remplacer???
cdt
jean-louis
Date de l'expérience : 15/09/2017

Re: Pourquoi des messages de séjour enchantés sur TINOS ?

Signaler
Christi@n
Il y a 8 mois
Karl Tofel, tout est dit !
J’ajoute que pour ces infos UTILES, je ne suis pas le seul, Sydérale a aussi de très bons conseils...!

Re: Pourquoi des messages de séjour enchantés sur TINOS ?

Signaler
Anaisalexis
Il y a 8 mois
Bonjour monsieur. 
Moi et mon ami allons nous marier... Et souhaitions la faire en Grèce. 
Mon ami à la moitié de sa famille au pirée mais voulions nous marier sur une île. 
Pourriez vous me communiquer votre numéro afin d échanger avec vous sur le sujet svp
Je vous remercie beaucoup. 
Anais

Re: Pourquoi des messages de séjour enchantés sur TINOS ?

Signaler
Christi@n
Il y a 8 mois
Bonjour Anais et Alexis,

Comme ce sont des informations d’ordre privé, je vous réponds en privé...

Cordialement,

Christian

Bons Plans Voyage Grèce

Voyage Grèce

Services voyage