Forum Sénégal

victime d'agression à dakar

27 réponses

Dernière activité le 29/11/2019 à 08:54 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
détonnant
Le 11 janvier 2008
Bonjour, j'en suis à mon 5ème voyage au sénégal, pays auquel je suis trés attaché .
Malheureusement, en décembre dernier, j'ai été volé d'une manière trés rusée, par une personne assez agée ( 60 ans environ).
Cette personne m'a abordé dans le quartier sandaga, comme c'est l'habitude dans ce genre d'endroit, mais n'ayant rien à vendre et en respect de son âge, j'ai entamé la discussion.
Il prétexte avoir entendu "toubab baxul" ( "sale blanc" je pense) d'un passant et me dit que ce n'est pas bien etc...
Puis se fait passer pour un musicien sorti de ses répétitions, de la famille des griots sissoko, m'entraine jusqu'au centre culturel français pour me montrer la culture que je dois connaître en tant que voyageur.
Trés cultivé aussi sur la france avec des notions du patois de ma région, trés fort!
Mise en confiance totale.
Je dois partir en taxi , il me propose de monter car c'est son chemin, et propose donc de participer à la course (il propose 500 cfa sur les 1500 cfa mais je refuse qu'il paye, pour sa gentillesse).
Il demande au taxi de le déposer en chemin au quartier "salle des ventes", lui parle beaucoup en wolof, arrivé sur place il appelle un costaud qui se poste à ma portière puis invente une histoire d'adultère avec une sénégalaise dont je serais soupsonné!( à sandaga il m'avait demandé si je connaissais les bars à "poufs", je lui avais expliqué que j'ai ma femme en france et que ce genre de tourisme ne m'interresse pas).
Il monte le ton, m'insulte quand je lui dit ce que je pense de tout ça, le taxi ne réagit pas et il me demande de lui payer sur le champs 2500 cfa sa course( j'ai compris qu'il faisait gagner au taximan de l'argent pour qu'il se taise).
J'ai dis que je payerai le taxi à la fin de sa course le prix demandé, pas avant.
Il a exigé 10000cfa, j'ai refusé et ouvert mon portefeuille pour montrer mon argent, il a exigé 2500 cfa , puis encore 2500 cfa pour son marabout!
En me menaçant de me sortir du taxi et qu'ils me feraient la peau si je ne paye pas de suite, en me prenant tout ensuite.
J'ai donc payé tout ce monde (le taxi, le vieux et son complice), et je m'en suis tiré ainsi, avec beaucoup de chance.
Je me pose 2 questions :
-si j'avais été dans son sens par rapport aux sénégalaises, que m'aurait il réservé comme agression?(il m'a dit au moment de l'agression que j'étais suivi depuis le matin pour des faits d'adultère mais qu'il avait un doute et pensait peut être me confondre avec un militaire coupable de ça, que j'avais donc de la chance sinon j'aurais été puni à la manière du quartier par l'équipe"des marocains". En fait je pense qu'il m'avait jugé de bonnes moeurs et qu'il a adapté la force de l'agression en fonction de ce jugement).
-et aussi si j'avais payé le taxi en avance, ne m'aurait il pas arraché mon sac bandoulière avec son complice?
Pendant l'agression je n'ai pas utilisé ma bombe lacrymogène , pensant que tant qu'il n'y avait pas de violence physique, il ne faut pas risquer d'aggraver la situation, vous savez qu'en afrique un mouvement violent de la population peut naitre pour un rien, dans cette rue j'ai imaginé que si je gazais un vieux je serais peut être jugé comme l'agresseur de ce vieux et risquer le lynchage?
Tout ça s'est passé à 14H , pour éviter ce risque il faut toujours être accompagné d'un ami local, et ne pas monter avec un inconnu dans un taxi ni le suivre nul part.

suivre un inconnu

Signaler
loulou-17
Il y a 12 années
Ne pas monter dans un taxi avec un inconnu ni le suivre nul part... LE FERAIS-TU A PARIS???

NAIVETE

Signaler
louisonnette
Il y a 12 années
bonjour détonnant ou plutôt on devrait dire étonnant !
vous êtes vraiment naïf pour un 5ème voyage au sénégal
déjà qu'en septembre 2007 vous posiez une question sur le prix d'une licence de guide officiel qu'un sénégalais voulait vous faire payer pour passer un soi-disant examen, qui est GRATUIT.
plusieurs personnes du forum vous ont dit que c'était une arnaque !!!!!!
n'allez pas vous plaindre de ce qui vous arrive maintenant.
en france feriez-vous la même chose !
je suis désolée pour vous mais que cela serve de leçon aux personnes trop crédules.
soyez désormais plus prudent lorsque vous ferez votre prochain voyage
Louisonnette


naiveté... facile à dire !

Signaler
Gilliane
Il y a 12 années
Effectivement Détonnant a peut-être été un peu naïf sur ce coup ! Mais il n'est pas le seul qui se serait fait avoir !
Comme il le dit, le fait que la personne soit âgée l'a peut-être mis en confiance !

Evidemment, il faut toujours raisonner en se demandant si ce qu'on fait ici, on le ferait à paris... mais d'un autre côté, si on ne faisait ici QUE ce qu'on fait à Paris, on ne ferait pas grand chose au final !!!

Le "problème" au Sénégal est que les Sénégalais sont gentils, accueillants et très bavards : ici, tout le monde se parle et donc tout le monde vous parle.
Quand on n'est pas habitué, on arrive ici en vacances, forcément on trouve ça vachement sympa, convivial, etc... Et du coup, on a tendance à oublier les règles de base de la vigilance.

Détonnant fait part de son expérience sur le forum pour rappeler cela, pour prévenir d'autres futurs touristes, donc pas la peine de le balmer pour ça !!!

Il faut toujours être vigilant, tout en restant relativement ouvert ! A vouloir être trop méfiant, on se prive de beaucoup de choses, dont de belles rencontres. Tout le monde n'est pas là pour vous arnaquer, bien heureusement. Il faut juste ne pas oublier qu'en tant que toubab, on reste une "proie facile" en particulier pour les grands saï saï de Sandaga.

arnaque

Signaler
louisonnette
Il y a 12 années
je suis d'accord avec vous gilliane
mais il y a quand même la prudence, surtout quand on est seul.
de plus, ce monsieur était déjà prévenu en 2007 par plusieurs personnes du forum d'une tentative d'extorsion concernant un permis de guide officiel.
je pense qu'il est quand même trop crédule et que son histoire servira pour d'autres voyageurs (comme moi, par exemple).
d'après certains témoignages il faut être très prudent au sénégal.
si on est conscient de ça les vacances peuvent se passer très bien
il ne sert à rien de polémiquer. détonnant s'est fait avoir et je lui ai seulement conseillé d'être prudent pour son prochain séjour
louisonnette


victime d'agression à dakar

Signaler
détonnant
Il y a 12 années
Bonjour louisonnette, justement c'est parce que j'ai été trop crédule que j'ai posté cette anecdote, pour que cela puisse servir à d'autres.
Je pense que le forum est là pour renseigner sur tout sujet, positif comme négatif, c'est quand même son utilité.
Souvent j'ai recherché des renseignements sur ce forum quand j'en ai eu besoin, et j'ai bien été content de trouver des réponses.
J'ai eu par exemple le projet de descendre une voiture, comme je ne connaissais pas le sujet je me suis servi du forum pour trouver des réponses, il n'y a pas de mal à cela que je sache.
Vous vous rappelez que j'ai aussi posé des questions sur le prix de la licence de guide, ou est le problème?
J'ai obtenu des réponses et à partir de là j'ai pu adapter la suite, dans ce cas puisqu'on m'indiquait qu'il n'y avait rien à payer pour cette licence, et bien je n'ai rien payé tout simplement, j'ai donc suivi les conseils obtenus sur le forum et je remercie ceux qui m'ont aidé dans mes recherches.
Donc dans l'exemple de cette licence j'ai été le contraire de crédule, il n'y a aucun rapport avec mon agression à dakar et mes questions sur cette licence.
Alors pourquoi dire:
" payer pour passer un soi-disant examen, qui est GRATUIT.
plusieurs personnes du forum vous ont dit que c'était une arnaque !!!!!!
n'allez pas vous plaindre de ce qui vous arrive maintenant. "
Ceci prouve que je n'ai pas l'habitude d'être crédule, j'ai seulement été crédule avec le vieux de sandaga, alors ne me faites pas passer pour le "crédule du forum" s'il vous plait.
Vous ne me connaissez pas mais je précise quand même que j'ai 20 ans de routard, dont les 10 premières années exclusivement en stop avec la tente, canne à pêche et toile de tente, et dans des endroits autrements plus "chauds" que le sénégal.

victime d'agression à dakar

Signaler
détonnant
Il y a 12 années
Bonjour gilliane, en fait vous avez bien saisi la nuance sur l'âge.
Je suis un peu ferme avec les jeunes dans les lieux comme sandaga car c'est connu que si on laisse la plus petite ouverture , ça va abuser.
Mais quelquefois je ne peux m'empêcher dans ma conscience de me dire "pourvu que ce ne soit pas un simple bana-bana que je renvoi sans même vouloir écouter ce qu'il a à dire", car si c'est le cas c'est raide pour son moral.
Ca me rappelle des endroits comme la suède ou je suis passé en stop pour rejoindre la norvège il y a bien longtemps et personne ne dégnait m'écouter, ça se passait même dans des stations services oû l'automobiliste était arrêté et à peine j'approchais en disant "hello" qu'il tournait la tête en faisant son plein puis repartait sans m'avoir regardé! Et cela alors que belgique-allemagne-danemark faciles!!
Bah franchement du coup la suède et moi au niveau émotion, bof bof.
Alors c'est un peu pour tout ça que ce jour là, quelquechose en moi ( de naïf, on est bien d'accord) m'a fait agir à l'inverse de d'habitude.
Il était vieux , petit, vêtu d'un simple tee shirt avec le petit bérêt , vous savez tous que les vieux sont trés respectés au sénégal alors , comme j'avais 2H devant moi avant l'ouverture de l'ambassade ou j'avais rendez vous, j'ai pensé que pour une fois et pour racheter d'une certaine manière ceux que j'avais peut être ignoré alors que tous n'étaient pas de dangereux voleurs, arnaqueurs...mais simplement des travailleurs, et bien pour une fois accepter de m'intéresser à l'autre, à ce vieil inconnu .
Voilà, je me suis planté, dommage, c'est triste mais c'est comme ça, ça peut arriver.

Gilliane a parfaitement raison

Signaler
christiane Paule
Il y a 12 années
yop yop

bon
passons sur le mot agression dans le titre ... puisqu en fait d agression ce fut relativement léger .... grosse intimidation on va dire

tout le monde est bien trop sévére avec Detonnant et il ne faut pas beaucoup connaitre le Sénégal et l ambiance ici pour pretendre que vous ne vous seriez pas gauffrés vous aussi

Lisez Gilliane pleine de bon sens et d experience qui a posté totalement la bonne réponse

oui à Paris un mec qui vient vous parler c est louche et une défense
s organise dés qu un passant s approche de vous ...
mais ici ?
tout le monde vient à vous
tout le monde vous parle
ici c est la decontraction totale hein ....

il est strictement impossible de ne pas répondre ou se laisser héler je dis bien impossible
dés lors que cette façon de vivre est inévitable bah la 1 ére defense tombe bien sur et certains en profitent .... comme ce vieux ...... ultra pourri c est clair ...

ce témoignage est utile car il éclaire sur les façons de procéder
il y en a d autres ..... il faudrait un guide de l arnaque pour vous édifier totalement

il n y a aucune régle à vraiment respecter pour etre sur de ne pas se faire entuber / voler / ennuyer car tout peut arriver trés vite

quelques régles :

parler avec tout le monde en restant calme sans hausser le ton
avoir des poches à fermeture éclair ( j insiste c est important )
ne jamais avoir beaucoup d argent sur soi ( pas + 50 000 CFA )
quand on paie on ne sort que la somme necessaire et on ne l exhibe pas en payant
si on vient de se faire dépouiller ou voler ne pas hésiter à crier :
au voleur au voleur .. surtout vers Sandaga car les Senegalais n aiment pas les voleurs et vous aurez alors gagné une cohorte de défenseurs qui chatieront le coupable
( je l ai vu ! c etait inoui la violence qu ils ont dispensé ce jour là envers un jeune voleur )
ne suivre absolument personne meme apres avoir demandé un renseignement écoutez l explication mais ne suivez pas
pas de mineur dans votre voiture
attention quand qq un s approche en vous demandant un truc et que vous etes en train de tél car le tél il va sauter
dés que vous sentez un danger quelconque jetez un regard circulaire car tres tres souvent le mec n est pas seul ...afin de mesurer un peu mieux ce qui risque de se passer
ne vous balladez pas à Dakar le soir ou la nuit >> jamais non accompagné par des connaissances solides

en fait écoutez par principe mais ne permettez pas au mec de dérouler
ne faites pas durer les conversations impossibles à éviter
souriez , plaisantez mais ne vous laissez pas griser par cette fausse ambiance que certains , on le voit bien , mettront à profit en restant a chaque instant spectateur lucide de ce qui se passe

j ai des dizaines d années d Afrique et pourtant .....
disons qu a chaque fois que je me fais chopper j apprend un nouveau truc et les chances de me refaire prendre s amenuisent ... mais on est jamais à
l abri ... jamais

je plains Detonnant bien sur , et comprenez bien que plus une personne sera honnéte et plus elle sera facile à arnaquer car justement honnéte , bonne , genereuse et donc encline à ne pas imaginer que le mal va frapper ....

voila

salutations à Gilliane

victime d'intimidation-agression à DAKAR

Signaler
détonnant
Il y a 12 années
Chapeau pour votre expérience klovismarc, j'espère être sur votre voie de maitrise du voyage dans les pays dits "en développement", car c'est vrai que les pièges ne se font pas dans les mêmes circonstances que dans nos pays dits "développés".
Je me suis déjà bien fait roulé à la ruse type "patience" il y a quelques années dans des endroits comme colombo, rio de janeiro...mais toujours par des jeunes. On ne m'y reprends plus depuis mais là ce VIEUX!! Et si cultivé!!
Vous avez bien précisé , avec justesse, qu'à PARIS la communication est quasi inexistante, à part quand l'alcool s'en mêle, et que donc à l'opposé quel routard en afrique n'a pas son carnet rempli de contacts qui se sont faits si facilement au début.
Chez nous ce carnet ne se remplirait pas aussi vite!
Pour revenir à l'intimidation, j'avais la main sur ma bombe lacrymo que j'ai toujours dans la poche mais que je n'utilise jamais, car j'ai quand même été menacé " on va te régler ton compte et aprés on te prend tout si tu donne pas l'argent de suite". Je suis bien content de ne pas avoir eu à m'en servir, ni d'avoir eu à crier car je connais l'efficacité de crier "au voleur" mais j'étais coincé à l'arrière du véhicule entre mes agresseurs et j'ai imaginé qu'ils auraient pû paniquer si j'avais commencer à crier , et dans la panique reçevoir un coup à l'arme blanche vu ma position trop proche des agresseurs.
De même que pour la lacrymo, je savais que je ne l'utiliserais qu'en réponse à une attaque physique car cette même population qui peut vous défendre peut aussi vous lyncher si les jeunes complices avaient crié que j'ai gazé ce vieux, ils m'auraient fait passer pour l'agresseur facilement.
J'avais tout ça à gérer dans la tête de manière intuitive, c'était pas évident.
Il y a quelques années je gagnais encore des combats régionnaux de boxe française, j'ai encore quelques réflexes en position debout avec un périmètre minimum mais franchement, assis dans une voiture entre des gaillards qui peuvent sortir n'importe quoi, j'ai préféré ne gazer personne, ne pas crier et rester le plus calme possible pour que justement l'intimidation ne passe pas à l'agression en une fraction de seconde.
En plus je savais mon atout vis à vis d'un musulman, je lui avais dis que j'avais ma femme en france et que sa discussion sur les prostituées ne m'intéressait pas. Je me disais qu'il ne pouvait pas me haïr contrairement à quelqu'un qui aurait été emoustillé par ses insinuations d'ordre sexuel.
C'est grâce à ce petit atout que je pense qu'il m'ait laissé un peu de marge de manoeuvre.
Et puis c'est vrai que comme le dit klovismarc, j'aime bien le genre humain en général et surtout ceux qui ne sont pas de mon pays, c'est comme vivre un grand film de cinéma d'écouter une vie d'ailleurs, j'aime les voyages pour les gens, alors ne plus parler à des inconnus revient à ne plus voyager.
Au risque d'offusquer certains je dirais même que ce que j'ai pû voir du sénégal au niveau paysage globalement est moins joli que d'autres pays que j'ai visité, ce sont les sénégalais qui me font revenir depuis quelques années mais franchement pas l'environnement.
En tout cas je note ta mise en garde sur un mineur dans ta voiture, j'y avais pas pensé.
Tu pourrais faire ta liste exhaustive, elle est bien partie.

agression idem

Signaler
jb
Il y a 12 années
Bonjour,

J'ai été victime de la même agression probablement par le même
individu. Et la naiveté n'a rien à voir la dedans, ayant pour ma part fait
de nombreux pays plus ou moins dangereux comme le Bresil, la moldavie et bien d'autres........

Il va finir par se faire répérer!

Signaler
detonnant
Il y a 12 années
Bonjour jb, ça t'es arrivé ces jours ci?
Est ce qu'il te parlait de répétitions de musiques, et qu'il était issu d'une grande famille de griot?
Dans quel quartier, ou prés de quel restaurant?

réponse à ton message.

Signaler
roger1953
Il y a 12 années
Bonjour Détonnant:
Je viens de lire ton récit et sans avoir lu les réponses de chacun, j'apporte ma participation à ce débat.

Je pense sincèrement que c'était un traquenard, un point c'est tout.
Tout était bien orchestré et s'est déroulé comme ils l'avaient prévu.

Je pense que tu as participé, que tu avais certainement le temps de les écouter et que tu t'es laissé aller à les suivre là où ils voulaient.
C'est une erreur que tu n'es pas près de refaire mais il faut en passer par des expériences de ce genre pour connaître bien cette facette du Sénégal.

Au Sénégal tu dois toujours être maître de ton destin. C'est toi qui décides et pas les sénégalais que tu rencontres par hasard au détours d'une rue.
Tu décides et goûtes à ce que l'on te propose et qui te fais plaisir. Mais attention, s'ils deviennent envahissants, il faut s'échapper vite et fermement. Il faut le sentir à temps et seule l’expérience permet cela. Tu viens de vivre une expérience nécessaire et enrichissante.
Tu ne dois jamais te laisser aller. Tu dois rester sans cesse sur tes gardes et décider seul, je dis bien, seul, de ton destin. Si tu as un doute, tu ne fais pas et tu fais marche arrière.

Fort heureusement, ce genre de méfaits n’est pas monnaie courante dans ce pays mais ça existe.
Il y a des gangsters partout dans le monde et on en a plus chez nous en Europe qu’il n’y en a au Sénégal ; La différence est que dans le paysage tu es une tache blanche sur fond noir, que tu es repérables et que les gens mal attentionnés se rapprocheront immédiatement de toi pour mettre en pratique ce qu’ils ont maintes fois répété préalablement entre copains complices. Ce sont d’habiles comédiens, d’habiles joueurs mais ils peuvent aussi se transformer en criminels … Dans ton cas précis, je pense qu’ils ont élevé la voix pour te faire peur et rien de plus. Ils ont senti dès le début que tu étais la cible idéale et qu’ils allaient aboutir.
Le fait de crier n’était articulé que pour te convaincre définitivement de cracher les dollars . ils avaient bien jaugé le personnage et savaient exactement où ils allaient. Je connais ce pays…


Pour ce qui est de relations avec des sénégalaises, pas de mise en relation par l'intermédiaire d'un sénégalais Rien et rien et encore rien.
Si tu devais rencontrer une sénégalaise parce que tu en as envie, tu fais tout tout seul. C'est comme en europe. Tu rencontres, vous discutez et s'il y a échange, il y a échange entre deux personnes adultes et responsables.


Ne jamais utiliser de bombe lacrymogène ou d'arme blanche ou autre. Jamais.
Ils tourneraient l'agression en leur faveur auprès des autorités. Et les prisons sénégalaises n'ont rien de comparable avec le confort d'un 4 étoiles. Je le sais pour avoir visité plusieurs fois la prison de Mbour.


Merci de nous avoir fait profiter de cette expérience. J’ai eu plaisir à te lire car ta description des faits était parfaite ;

Roger

victime d'agression à dakar

Signaler
detonnant
Il y a 12 années
Bonjour roger, c'est trés judicieux " rester maître de son destin", ça me plait car ça ne veut pas dire être indifférent aux autres et c'est ce que je n'aimerais pas devenir quand je voyage.
Merci aussi pour les autres remarques trés judicieuses.
Cordialement

reponse détonnant

Signaler
sainclar
Il y a 12 années
Je te réponds sur le tard, je ne sais pas exactement ou j'étais
mais au moins je sais que j'étais pas loin de l'institut de la culture
française. Celà doit être le repère du vieux en question.
D'ailleurs je ne sais pas si il avait 60 ans mais il avait la boule à zéro
et des dents en moins, bref une tête à la hauteur du personnage...

victime d'agression à dakar

Signaler
detonnant
Il y a 12 années
D'accord, moi il correspond à ta description, il portait une sorte de béret sénégalais beige avec une petite pointe sur le dessus, n'était pas de grande taille et avait un français superbe, trés cultivé.
Est ce qu'il t'a inventé cette histoire ou tu serait soupçonné d'adultère avec des femmes sénégalaises, que tu es suivi depuis le matin etc...?
Comment t' a t'il entrainé dans une ruelle, y avait il ses jeunes complices qui attendaient et surtout disait il bonjour à tout le monde juste avant de t'agresser dans sa rue, trés bruyemment?

le feriez vous en europe

Signaler
bribri
Il y a 12 années
être une victime ici, c'est assez facile, quand on fait d'emblée confiance à un inconnu, qui souvent est très bon parleur, une personne qui vous aborde dans la rue, en principe c'est un professionnel, il a l'habitude de gagner sa vie, en bernant les autres, depuis 15 ans que je vis au sénégal, des histoires comme celle là il y en à en plein, mais cela reste une minorité, et fait beaucoup de tord à toute une population, faites comme en europe, n'accordez pas votre confiance aussi facilement

réponse à ton message.

Signaler
roger1953
Il y a 12 années
tu as raison.
Le ferions nous en europe ?

Cependant je ne jette la pierre à personne; Nous sommes dans un pays qui a bonne presse, nous sommes touriste et avons tendance à faire confiance.

Cete bande de marginaux le savent et on un odorat très développé pour repérer la cible idéale. Nous nous avons les montres, mais eux ils ont le temps. Et ça marche.
De plus, si cette cible n'a pas d'accompagnateur local, c'est encore plus facile et ils ne font pas dans la dentelle.
Il faut donc en prendre acte de ce qui vient de se passer et se limiter à des discussions qui ne durent pas et surtout ne pas accepter de faire autre chose que ce que l'on avait prévu de faire. Au besoin, le rappeler fermement à votre interlocuteur.

Agression à Dakar

Signaler
luce38
Il y a 11 années
Bonjour Monsieur,
Je me permet de vous envoyer ce message car il m'est arrivé a quelques chose près la même histoire hier matin. Bien que très méfiante d'habitude je suis tombé dans le panneau. Quartier Sandaga aussi, un homme d'une soixantaine d'années qui entame la discussion en faisant une plaisanterie. Puis il me parle du centre culturel français, me donne des conseils sur la façon de procéder avec les taximans pour ne pas payer 2 fois le prix de la course ,......et finis par me dire qu'il fait parti d'un groupe (les "just for U") dans lequel il serai joueur de "cora" ((il me montre même la marque des cordes sur ses doigts) en représentation sur Dakar en ce moment. Enfin pretextant vouloir me donner une brochure afin de connaitre les dates et lieux de ses concert il me demande si j'ai 5mn pour le suivre jusque vers la Sonatel médina. Ayant du temps a perdre avant que ma fille ne sorte de l'école et contente de discuter avec lui je lui répond que oui (sachant aussi que l'on restait sur les grandes avenues car bien entendu je ne l'aurai pas suivi dans les petites rues moins peuplées).Nous continuons donc notre marche et en route il me parle aussi de ces "bars à poufs" (il me demande pourquoi les toubab y vont, chose que j'ignore), des griots, du fait qe le Sénégal est le seul pays musulman à avoir un président d'une autre religion preuve de la tolérence.....
J'avais vraiment l'impression d'être tombé sur quelqu'un d'honnete qui ne voulait rien obtenir de moi si ce n'est un peu de mon temps pour discuter. A la limite j'étais même demandeuse des quelques conseils et informations sur le Sénégal qu'il me donnait, ça me faisait plaisir d'avoir cet échange avec lui.
Enfin bon, on arrive vers l'endoit ou il devait trouver les brochures et me dit que c'est fermé donc il me note les informations nécéssaires sur un bout de papier ainsi que "ses" noms et adresse. Le temps passe et il me dit qu'il faut qu'il remonte vers le centre culturel et en appelant un taxi il me propose de me déposer en route. Ayant totalement baissé ma garde et imaginant que je ne risquait rien dans un taxi surtout qu'en meme temps il lui demande EN FRANCAIS de nous emmener en direction du centre culturel en faisant une halte à hauteur de l'avenue Faidherbe.
Le fait est que j'accepte et une fois le taxi démarré il lui parle en wolof et le taxi change de route. On se retrouve ni une ni deux dans la médina et bien qu'entouré d'une foule de gens je suis tétanisé, et là il m'explique que il m'avait emmené ici pour me montrer à une personne afin de s'assurer que je n'étais pas une femme militaire qui aurait eu une aventure avec je ne sais qui de chez eux et que si j'avais été cette femme j'aurai vécu un sale quart d'heure. Il dit au taximan que j'allais régler la course et m'engueule pour que je ne panique pas(je suppose dans le but que le taximan et les passants ne s'aperçoivent de rien car en fait le taximan ne comprennait presque rien au français et à la tête qu'il faisait je pense qu'il sentait bien que quelque chose n'allait pas.
Ensuite il me dit qu'il va déscendre et que le taximan va me déposer au croisement juste vers l'école de ma fille (donc je suppose qu'il me suivait depuis un bout de temps avant de m'aborder) mais avant il faut que je lui donne le billet de 5000 dans ma poche, je lui répond que je n'en ai pas et là il me dit de sortir ce billet, faute d'un billet de 5000 je sort deux billets de 10000 que jai déjà du mal à désolidariser des autres billets que j'avais dans la poches afin qu'il ne me prenne pas tout (je sortais tout juste de l'agence de voyage pour prendre les billets pour le retour en France des vacances de noel avant qu'il ne m'acoste)qu'il prends avant de s'en aller.
Je ne vous cache pas que j'étais et suis toujours très affecté par cette histoire et c'est donc pour cela que je prend contact avec vous car j'aimerai savoir si c'est le même homme qui nous a agressé : la soixantaine, taille moyenne, cheveux grisonnant, un chapelet blanc, mince, n'ayant pas les dents de devant en haut. Car si c'est la même personne c'est qu'il doit avoir toujours la même façon d'agir et surtout le même lieu de chasse et je compte bien le retrouver et porter plainte.
Je vous serai donc très reconnaisante de bien vouloir répondre à mon message afin que je puisse essayer de faire arreter cet homme, cela me rassurerais de le savoir enfermé car depuis j'ai très peur qu'il n'essaye de recommencer son "racket"(il connait mes habitudes et peut me retrouver facilement).
Par avance merci.

réponse à luce38

Signaler
detonnant
Il y a 11 années
Bonjour, en effet, certains détails signent la même personne.
Nous pourrions en effet faire cesser ses agressions, surtout qu'un jour, il y a le risque qu'une victime réagisse moins bien à son arnaque, et que ça prenne une issue dramatique.
Car comme il raconte des horreurs en wolof pour faire en sorte que sa victime soit détestée, cela pourrait mener un jour à une sorte de lynchage;
Il n'hésite pas à raconter des choses qui vont à l'encontre des moeurs islamiques sur le touriste qu'il veut piéger, jusqu'au jour ou il ne pourra pas gérer les réactions des sénégalais à qui il raconte tous ces mensonges...
Laissez moi votre mail pour continuer d'en discuter...
Cordialement

Ce fameux Cissoko

Signaler
AnthonyB
Il y a 11 années
Il nous est arrivé une très semblable aventure en mai dernier. Nous nous sommes fait extorquer près 30000 CFA et cela de la même stratégie décrite dans les précédents messages et par le même homme (description physique très ressemblante).
En court, interpellés sur la place centrale, un homme nous mettant en confiance très rapidement et habillement, musicien en concert les prochains jours, nous propose des invitations et les horaires : pour cela, passage au centre culturel français, ensuite dans un café concert. On doit faire demi tour car un ami nous attend. Dans la rue, il nous dit qu'il entend soit disant une insulte sur nous en wolof, pour notre sécurité il nous conseille de monter dans un taxi. Il monte avec nous car il va en profiter pour rentrer chez lui, c'est sur sa route. Petit détour dans un quartier aux "marabouts" (déconseillé aux toubabs, histoire de nous inquiéter), et hop le comité d'accueil qui nous attend. La suite vous la connaissez ! Je serai sorti avec une sénégalaise l'an dernier soit disant, et je serai un militaire... aux cheveux longs !
Surtout, c'est un cas isolé, mais semble frapper couramment. J'étais très fâché sur le fait qu'on n'ai rien vu venir. A en discuter avec nos amis, ils décrivent ce genre de personne comme intelligent, avec une forte culture générale et qui peut sévir sur les sénégalais eux-même.
Bref, une mauvaise aventure n'entache en rien notre amitié pour ce pays et nous en sortons plus vigilant.

exactement lui

Signaler
detonnant
Il y a 11 années
Il s'agit bien de la même personne, sa première phrase pour m'accoster quand je sortais d"un fast food:
"ce jeune qui vient de passer vient de t'insulter! C'est vraiment honteux de sa part alors qu'il ne vous connait pas..."
Aprés c'est sensiblement le même scenario.
Il faudrait que quelqu'un arrive à le prendre en photo, pour finir par avoir une description ultime qui serait jointe aux plaintes qui enflent, c'est difficile mais maintenant tout le monde connait son histoire , il n'est plus un inconnu.
A bientôt

il doit etre puni c grave

Signaler
rokaya
Il y a 11 années
jai lu vos temoignage detonnant,luce38 et jenpasse. il sagit bell et bien dune bande organisee et si vous vous servez pa de vos temoingnage ce sera pire pour un autre et certainement confondu avek un autre il va payer,je narrive pa encore a comprendre comment il peut arriver ce genre de choses et vous pouvez sortir du taxi et le laisser sen tirer ainsi peut etre la peur mais sacher que le senegal naccepte pa ce genre de vandalerie et les cautionne encore moins et el les puni dans le cas comme celui la il faut filer au commisarriat et le plus proche faire une deposition et si vous avez eu le reflexe de relever la plaque du taxi aussi il le retrouveront et je vous assure quil sont tre cooperatif meme le taxi a sa part de responsabiliter en bref sachez que tout vos morceau de temoignagne vont peut etre aider ou eviter le pire courage et a bientot

relever la plaque du taxi

Signaler
detonnant
Il y a 11 années
Eh oui, j'aurais dû relever la plaque du taxi mais à chaud avec l'émotion aussi bête que ça puisse paraître je n'y avais pas pensé.
Avec le recul, c'est vrai que je comprends maintenant que lorsque l'escroc parle en wolof au taxi, ce n'est pas pour lui indiquer la route mais pour l'entrainer dans le coup en lui promettant une part du gâteau, puisque la première chose qu'il demande une fois pris au piège, c'est de payer le taxi beaucoup plus cher que le prix prévu, pour acheter sa complicité.
Au début, c'est un taxi pris au hasard qui n'est pas dans la bande, mais avec les insanités que l'escroc raconte sur le touriste embarqué ( j'imagine que le taxi se fait un peu manipulé aussi par le "vieux", j'espère que c'est ça aussi qui entraîne le taxi à être complice de l'agression et pas seulement pour l'argent, ou bien ça veut dire que tous ces taxis qui ont accepté de participer à l'agression ont en commun de ne pas vraiment apprécier la clientèle europpéenne) il choisi d'être dans le coup.
En fait je ne sais pas ce qui fait que le taxi écoute cet escroc dans sa malhonneteté...
Mais c'est vrai que si j'avais pris sa plaque puis que la police l'interroge on saurait au mons ce que le vieux raconte à chaque fois aux taxis, sinon plus, que le taxi donne sufisemment d'éléments pour retrouver cette bande qui c'est vrai, risque de déraper un jour dans la violence en fonction de la réaction de l'agressé...

plus jamais ça

Signaler
rokaya
Il y a 11 années
c vrai qu'on y pense pa vraiment sur le coup ,c a sa peau k'on pense et ke dieu fasse ke rien nous arrive,je comprend ton dessaroi t'en fait pas en aucun cas tu ne dois culpabiliser la victime c toi et tu na rien fait,les taxis sont dangereux parfois il retourne leur veste en moin de 2 seconde moi il mai deja arriver de leur dire lor dun different que je descend pa de leur voiture et je leur donne pa leur course et kon allait au commissariat labas on sexpliquait et kan on y allait les gendarmes leurs remettai les pendules et au final il leur disait" deposer la dame avek le prix convenu et arreter de tirer profit" car des fois a un centimetre pres il joue sur le prix de la course alor que celui ci etai deja defini,jespere kavec la description du vieu ça permettra d avançer et plu vite ke tu ne le pense, car sais tu kil y a des civils melanger dan la foule a sandaga ils connaissent tout.
ke cela serve de leçon a bientot

Cissoko sévit toujours

Signaler
bankair
Il y a 10 années
Bonjour,

Nous revenons avec ma compagne d'un séjour au Sénégal au cours duquel nous avons passé une journée à Dakar.

Vous vous doutez bien évidemment que si j'écris sur ce sujet, c'est que nous aussi, nous avons eu la naïveté/malchance de tomber sur ce prétendu Amady Cissoko (tondu et grisonnant, dents cassées, petite taille, et très cultivé) ainsi que son complice "Oussmane" (gros costaud).

Même scénario que pour la plupart de vous ("Il vient de vous insulter en vous appelant toubab..."), il a fini par nous trainer jusqu'à son quartier dans la Medina et en taxi dans Gueule tapé (plaque DK 6829 ??).

Envie de rentrer en France moins de 24h après avoir posé les pieds sur le sol sénégalais...

Il semblerait qu'il soit connu à Dakar. Le staff de notre hotel (novotel) n'a pas voulu appeler la police et nous a présenté un "responsable sécurité" chargé de nous vendre des transferts sécurisés hors de prix.

Lorsque ma compagne eu décrit le personnage à un membre du staff restauration le lendemain, ce dernier a visiblement identifié l'agresseur et s'est fermé subitement.

Cela nous a découragé de poursuivre l'affaire en justice, nous laissant à penser que la personne est "protégée".

Les discussions sur ce sujet nous conforte dans l'idée qu'un arnaqueur qui pratique depuis deux ans maintenant la même arnaque dans une seule rue et n'est toujours pas arrêté est forcément "couvert".

Nous avons un numéro de téléphone, probablement faux, mais qui pourrait intéresser toute personne sur place susceptible de chercher à lui compliquer la tache.

Nota : Le gros costaud a tenté de mettre la main dans la poche de ma compagne. Je lui ai viré le bras et intimé l'ordre de ne pas la toucher, et il n'a pas bronché (bien que faisant deux fois mon poids), ce qui m'amène à penser qu'ils n'iront jamais jusqu'à l'agression physique à proprement parler.

tous les prêtextes sont bons

Signaler
caldou
Il y a 10 années
Bonjour,

Eh oui hélas, l'imagination de certains sénégalais pour arnaquer est débordante, et d'une fertilité hors du commun.

Nous avons tous un jour ou l'autre était abordé, par lui, ou par d'autre, par des individus qui voudraient nous faire croire qu'ils sont les "protecteurs des touristes" puisqu'il s'agit bien eux qui sont le plus exposés.

Toubab cela veut dire blanc, et alors 10, 20, 30 fois par jour nous entendons ce terme et tout d'un coup il faudrait qu'un individu vienne à notre rescousse parce qu'il aurait entendu qu'on nous aurait traité de toubab. Il n'y a que lui qui a entendu ça....

Mais quant à suivre un individu qu'on ne connait pas jusqu'à chez lui, c'est donner le bâton pour se faire battre comme dit l'adage.

Dans nos pays d'origine suivons-nous quelqu'un qu'on ne connait pas? Non ! alors pourquoi le faire dans un pays où l'on ne connait rien, absolument rien de la façon très bien rodée qu'ils ont de se jouer des blancs.

Refusons fermement , mais poliment toute sollicitation d'un individu qui voudrait nous défendre contre des injures (réelles ou irréelles).

Sachons bien que lorsque les Sénégalais, veulent nous injurier, ils le font en wolof, et la pas de chance de les comprendre donc aucune raison de s'en offusquer.

Et si on comprends le wolof et qu'on réponde dans leur langue, il n'y a plus de problèmes.

Dommage que des séjours soient perturbés par des énergumènes de ce genre.

Cordialement

Caldou

emmision toute une histoire sur la 2 JEUDI

Signaler
mariga
Il y a 9 années
histoire répétee de blancs empoisonnés par leur fatou pas des légentes j ai eu un de mes ami mort aprés dispute avec sa copine sénégalaise mon voisin méme circontance mort aussi des cas similaires en nombre moi meme faillit y passer mais compris tout de suite et pris aussitot du charbon et de l argile puissant anti poison je témoigne pas pour affoler les toubas mais faut se méfier ne pas prendre de repas n importe ou d ailleurs eux meme vos le diront .porter plainte sert a rien comme cette femme i m a été répondu la france ne peut s ingérer dans ce pays .soyer sur vos garde (je ne pare pas pour les clients d hotel)mais des qu on s attarde quelques mois attention ;j aime ce pays mais en connaitre les dangers c est mieux le maraboutage existe y a qu a voir les toubas perdre toute raison a bon entendeur...

Re: victime d'agression à dakar

Signaler
Marye17
Il y a 10 mois
Rassurez-vous, monsieur', nous y sommes tous passés de manières différentes. Mais bien fort est celui qui me dit que "JAMAIS" il ne sait fait avoir ...... il faut retenir ce n'est pas une échec, mes une leçon
Date de l'expérience : 29/11/2019

Bons Plans Voyage Sénégal

Voyage Sénégal

Services voyage