Forum Voile

Préparation transat'

1 réponse

Dernière activité le 19/01/2008 à 12:59 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Clovis
Le 15 novembre 2007
Bonjour,
Nous sommes un groupe de trois élèves de l’Ecole Centrale et nous préparons un tour de l’Atlantique (départ France, puis Afrique jusqu'au Cap vert ou un peu plus au Sud, puis Brésil, Antilles, Açores et France), départ prévu pour l’été prochain. Nous aimerions profiter de l’expérience de ceux qui ont déjà fait ce genre voyage.
Nos principales questions concernent :
1.L’énergie : qu’est ce qui est le plus efficace entre un panneau solaire et une éolienne, faut-il avoir les deux ?
2.L’eau : Faut-il un désalaniseur d’eau douce ? Quelles techniques pouvez-vous nous conseiller pour purifier de l’eau non potable ? Comment avez-vous stocké votre eau potable ?
3.Navigation : Pensez-vous qu’il soit nécessaire de s’équiper d’un régulateur d’allure (on a déjà un pilote mais à ce qu'il paraît c'est pas souvent très fiable) ? Quels ont été les points qui ont pu vous poser problème lors de ce type de voyage et auquel on ne s’attend pas ?
Est-ce que c'est possible de mouiller sur le littoral Africain, ou est-ce qu'il faut systématiquement aller dans les ports ?

En fait de façon général, quels conseils pourriez vous nous donner pour bien préparer ce voyage, et ainsi éviter les mauvaises surprises en cours de route ?
Par ailleurs, quels sont les zones à éviter à tout prix où il y de graves risques de piratages ou d’autres rencontres sympathiques du même type.
Si vous êtes disponibles on pourrait essayer de se rencontrer pour discuter de tout ça.
Merci d’avance pour votre aide.
Olivier, Lucien et Clovis.

Voyage en préparation, beaucoup d'interrogations...

Signaler
xav
Il y a 11 années
Salut les gars,

Sympathique projet que vous avez...
Je n'ai pas d'expérience transatlantique mais suis en train de me renseigner sur 3 années de vie en mer... J'ai pu me faire certaines opinions grâce à mes recherches mais ne les ai pas mises à l'épreuve... A vous de les juger...

Entre panneau solaire et éolienne, moi j'ai décidé panneau solaire orientable. Les éoliennes manquent, parait-il de fiabilité et ont du mal à supporter des rafales à 60 nœuds (on sait jamais). Le fait de pouvoir orienter le panneau solaire permet un rendement optimal. Mais pas de recharge de batteries si le temps est couvert... Avoir recours aux 2 technologies peut être la bonne solution, encore faut-il que l'éolienne ne fasse pas d'ombre aux panneaux...

Pour le désalinisateur, je vous le déconseille. Faites un bilan énergétique et vous verrez qu’il vous faut un groupe électrogène ! Vous me direz que c’est aussi une solution, le groupe électrogène est même utilisé en mini 6.50. A vous de voir si vous voulez stocker de l’essence (avec ses dangers et ses odeurs), avoir un bruyant moteur qui vous gâche quelques heures par jour, etc… A ce titre, autant utiliser le diesel du bord avec un alternateur d’arbre d’hélice.

Pour purifier l’eau, les techniques ne manquent pas, il existe de super produits et/ou de très bons filtres… Pour le stockage, les réservoirs du bord devront avoir une capacité suffisante… Pour récupérer l’eau, il y a toujours des fontaines dans les villages (lol), pensez à contrôles la qualité et à avoir les bidons nécessaires au minimum d’aller/retour en annexe. Vous pouvez également fabriquer une bâche munie d’un passe coque et d’un tuyau pour récupérer l’eau de pluie, votre ingéniosité va être mise à l’épreuve…

Un régulateur d’allure ? A mon avis c’est la meilleure des solutions. C’est fiable et efficace (s’il y a assez de vent). Dans le gros temps et la mer formée, votre pilote auto sera merdique et ne se gênera pas pour rendre l’âme. De plus, en cas de panne, le pilote auto est HS alors que le régulateur d’allure est rafistolable (seulement mécanique). Gardez votre pilote pour la pétole et investissez dans le régulo, c’est mon avis.

Pour le piratage, je me suis laissé dire que vers le Sénégal c’était plus risqué. On m’a également affirmé qu’il y avait moins de risque d’être piraté en mer qu’à être poignardé à Paris. Etant Marseillais, j’affirme que vous avez plus de risque d’être coulé par un cargo aveugle que abordés par des pirates. Le risque étant néanmoins présent, évitez d’étaler vos dollars sur le pont… lol

Bonne préparation et n’oubliez pas : « il faut espérer pour le meilleur et prévoir pour le pire »
@+

Bons Plans Voyage

Voyage Communauté Routard