Forum Martinique

NF ENVOIE SES CLIENTS SUR DEAN

5 réponses

Dernière activité le 17/06/2008 à 21:14 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
ALEX
Le 29 août 2007
Ci-dessous une copie du courrier transmis le jeudi 23 août, premier jour où nous avons pu nous déplacer en dehors de l'hotel, étant dans l'impossibilitré de louer une voiture les jours précédents.
Destinataires en Recommandé avec accusé de réception: Nouvelles-Frontières
Destinataires par fax: Secrétariat d'état à la consommation et au tourisme, Agence France Presse



Cette lettre est une réclamation destinée au tour opérator Nouvelles-Frontières qui nous a fait arriver en Martinique au coeur du cyclone.
Notre couple et notre petite fille de 5 ans sommes des clients réguliers et, jusqu'à présent, confiants de Nouvelles-Frontières. Nous souhaitions cette année découvrir la Martinique avec un vif intérêt pour l'île mais aussi pour célébrer notre voyage de noces. Nous avons donc fait un effort financier tout particulier pour achetre à NF un séjour de deux semaines comprenant le transport aérien par Corsairfly et une résidence en formule "tout inclus" à l'hotel Diamond Rock, au Diamant.
Nous avons décollé avec une heure de retard dûe à un problème de contrôle aérien, nous a-t-on dit dans l'avion, le jeudi 16 août à 12H05. Dans la même annonce du commandant de bord, nous apprenons la vérité sur la situation climatique à l'arrivée. Auparavant, aucun élément concernant la catastrophe climatique se préparant ne nous a été transmis: rien au guichet Nouvelles-Frontières à Orly, rien à l'embarquement ou enregistrement, et notre téléphone resté allumé jusque dasn l'avion n'a à aucun moment été sollicité alors que NF avait su nous joindre les jours précédents à ce même numéro. Or la Martinique était en alerte, avec la certitude depuis le mercredi 15 au matin, que l'oeil du cyclone passerait sur le sud de la Martinique, près de la commune du Diamant. De plus, l'information était diffusée sur les ondes en métropole le jeudi matin, a-t-on appris depuis. Air France a d'ailleurs annulé ses vols. Nous avons donc atterri pour l'entrée en alerte rouge, et l'ensemble du personnel réceptif, NF et hôtel, ainsi que les clients déjà sur place ont été surpris, voire choqués de nous voir arriver alors que les consignes sur place étaient de ne plus se déplacer et de s'abriter. Ces données de rique avaient été données et connues en métropole. Nous souhaitons souligner que le risque était fort, enfermés dans une chambre face au vent avec des grandes baies vitrées qui menaçaient de céder sous le vent ou sous l'arrivée d'un des nombreux projectiles volants à l'extèrieur.
Depuis le cyclone NF a communiqué de façon parcellaire et contradictoire. Nous avons fait une demande de rapatriement dès samedi matin à une représentante NF, dont nous avions appris la présence par hasard en absence de la moindre communication de la part de la direction de l'hotel, sur ce sujet, comme sur l'état de l'hotel - que nous avons spontanément aidé à débarrasser des dégats occasionnés et à nettoyer.
Le dimanche matin, la responsable NF du réceptif a:
- émis le souhait que conformément à nos demandes, nous soyons rappatriés au plus vite, au su de l'état de l'hôtel et de l'île qu'elle avait pu constater,
- dit que les nuitées non effectuées seraient remboursées,
- dit que si il y a des fins de séjours en Gouadeloupe, le transfert et une éventuelle différence de prix seraient à notre charge,
- assuré qu'elle ne comprenait pas les arrivées du jeudi, alors que la métropole était au courant,
- été étonnée que la direction de l'hotelsoit invisible et n'ait pas donné suite à nos demande d'envoi de nouvelles à nos familles ( nous avons trouvé un téléphone par nous même le dimanche midi)
- dit qu'elle allait voir à l'aéroport pour faire partir en priorité les familles avec enfants, que cela pourrait être le jour même, le lundi, le mardi selon les places.
Nous sommes donc bloqués depuis, voire pris en otages, NF ne communiquant en rien sur les remboursements, en particulier pour nous qui sommes arrivés par leur faute au coeur du cyclone. L'île est dévastée, peu praticable et quand bien même, serait-ce opportun d'aller observer la détresse des Martiniquais ayant tout perdu? La prestation de l'hotel, malgré toute la bonne volonté du personnel, est largement dégradée avec des améliorations au fur et à mesure (eau, électricité, téléphone, toiture du restaurant...). La baignade est déconseillée puisque la mer charie des détritus et autres...

En synthèse:

Nous considérons avoir été dûment trompés par Nouvelles-Frontières, que l'information nous ait été cachée par négligence ou volontairement.
Nous considérons Nouvelles-Frontières responsable de la mise en danger de nos vies, ce qui est indigne d'un tour opérator ciclant une catégorie de clientèle familiale.
Une information et une proposition d'annulation nous auraient permis de trouverjeudi ou vendredi un autre séjour de deux semaines. Nous ne partons que deux semaines par an. Aujourd'hui, lundi 21 août, il est désormais trop tard pour repartir, même en cas de rapatriement rapide (NF certiefie ici qu'aucun rapatriement ne pourra avoir lieu avant le 25, par téléphone à une agence en métropole, c'est le 27/08 minimum, alors que tous les jours nous espérions un vol le lendemain, aux dires des représentants NF.

En conséquence et compte tenu du préjudice subi:

Nous demandons le remboursement total de la prestation ainsi qu'une compensation supplémentaire à titre de réparationpour la mise en danger de nos vies, ainsi que pour ces vacances gâchées qui n'auront pas l'ocasion de se renouveler de si tôt.



Commentaires sur la situation depuis l'envoi de ce courrier:

Tout d'abord le personnel de l'hotel fait de son mieux mais il ne peuvent pas faire tout repousser et nettoyer la mer...iLS SONT CHARMANTS
La seule chose à reprocher à l'hotel est un manque d'informations entre le vendredi matin et le lundi 21 soir. SINON PARFAIT.

Les martiniquais sont très sympas, ouverts et accueillants.



- NF n'envoie plus de clients ici avant le 1er septembre, mais nous laisse ici sans complexe...allez comprendre: tout va bien?

- J'ai appelé lundi 21 une agence NF en métropole, eu une personne qui a aimablement servi d'intermédiaire puisque aucun numéro n'est disponible vers un service réclamation. Nous demandions un rapatriement immédiat et un remboursement: seule réponse allez en Guadeloupe, tranfert à votre charge, vers un hotel dont vous ne connaissez rien...aucune allusion à mes demandes, personne de nous rappelle du service réclamations...

- Nous n'avons plus aucune nouvelles du réceptif sur place depuis plusieurs jours...nous tournons en rond autour de la piscine. Une personne de l'hotel a bien voulu ce matin appeler une personne...elle est en RTT, car NF n'envoie plus personne avant le 1er septembre. Le comble est qu'heureusement que j'ai appelé, car nos départs ce jeudi avaient été oubliés...Aucune info sur le suivi de notre dossier. "Si je ne vous ai rien laissé comme message, c'est qu'ils ont dû penser que pour quelques jours cela ne valait pas la peine de vous rapatrier".

- la mer est interdite jusqu'à nouvel ordre, le temps que tous les ruisseaux qui se jettent dedans arrêtent d'y amener de cadavres d'animaux. Des arrtés municipaux et/ou préfectoraux ont été pris.

- Les chemins de ballades sont pour la plupart interdit de la même manière

- les musées, restaurants, plantation sont fermés à la visite, et ce jusqu'à début octobre pour certains(office du tourisme de Fort de France)

- nous avons l'eau chaude depuis samedi 25.

- le personnel de l'hotel fait de son mieux, mais il n'y a plus d'ombre autour de la piscine car tous les parasols ont été détruits, et la mer est déconseillée.

- on a appris que Corsair faisait une opération "au grand coeur" pour les martiniquais: uniquement pour rentabiliser des avions vides puisqu'il n'y a plus de touristes ! C'est écoeurant qu'ils profitent encore de la situation.

- nous savons maintenant que nous avons été menés en bateau depuis le cyclone: NF métropole ou le réceptif ici? On nous a tellement tout dit et son contraire, que nous ne savons pas où est la faute.

- j'ai encore appelé NF ce matin en métropole...on vous rappelle...rien !

- Nous avons pris une voiture de location, et vu l'état désastreux de l'île, là où nous pouvions passer. Des routes sont dégagées , d'autre partiellement, avec des arbres menaçant de tomber sur la route.

- une famile a bien été rappatriée: "c'est la famille xxxxx, vous savez la dame qui organisait des réunions pour monter un collectif de défense"...Je vois effectivement pourquoi ils ont été rappatriés...

J'en oublie encore, tant il y en a, mais mes notes m'aideront à me rappeler de tout à mon retour.
NF ne daigne même plus nous répondre.

Vois avec MICHEL

Signaler
stephane
Il y a 13 années
Voit avec MICHEL, il travaille pour NF, à ses dires, tout est rentré dans l'ordre, les arbres ont repoussés, les oiseaux sont récusités, le sable est revenu sur les plages, et les fleurs ont repoussé... ;-)

Si si, il a un ami qui travaille dans le tourisme, donc....forcement objectif

Allez bon courage Alex!
J'envoie ma lettre bientot aussi, on pourra y rajouter les mouches et moustiques, une vrai invahsion, les odeurs, les animations et excursions annulées...

COLLECTIF DEAN DANS LE ROCK 2007

Signaler
ERIC
Il y a 13 années
LIEN POUR NOUS REJOINDRE :

http://deandanslerock2007.hautetfort.com/genese/

impossibilité visite site

Signaler
loye
Il y a 13 années
impossibilité d'aller sur le site htt://deandanslerock2007.hautetfort.
com/genese/ que dois je faire merci

NF ENVOIE SES CLIENTS SUR DEAN

Signaler
isabelle
Il y a 12 années
heureuse de constater que nous ne sommes pas les euls aà avoir subi à nos risques et périls l'incompétence et la mauvaise foi de nouvelles frontières qui n'a pris aucune mesure d'information et ne semble s'être occupé que son staff ...volatilisé la nuit de l'ouragan dean.
Nous aussi avons écrit une lettre en recommandé à NF qui n'a toujours pas répondu et qui a au contraire mis en place une nouvelle procédure d'appel téléphonique au service clientèle pour dissuader les contacts.

pouvons-nous communiquer sur email afin de se tenir mutuellement informé de l'état d'avancement de nos dossiers respectifs?

Réponse à isabelle

Signaler
ERIC59
Il y a 12 années
Tu peux nous contacter via le site dans les premiers messages
nous sommes en procédure juridique (20 plaignants) sur Paris et avons pris un cabinet d'avocat.
A+
Eric

Bons Plans Voyage Martinique

Voyage Martinique

Services voyage