Forum Cuba

Retour de Santiago

9 réponses

Dernière activité le 05/07/2007 à 01:24 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
caroline
Le 02 juillet 2007
Après 3 semaines à Santiago, quelques impressions:

J'y suis allée pour que mon fils y rende visite à sa famille et à l'occasion dire bonjour à quelques amis que j'ai depuis de nombreuses années.

Rien n'a changé depuis la dernière fois il y a deux ans. Les prix dans les magasins sont chers et les marchandises de mauvaise qualité, pas grand-chose à y trouver (je n'ai trouvé ni dominos (!), ni ballons (enfin si mais il a crevé dans la journée), bref les fournisseurs étrangers se débarassent de leurs produits de mauvaise qualité en les revendant à bas prix à Cuba (il y a beaucoup plus de chose à la havane qui est aussi beaucoup plus touristique)

En voyage donc avec mon petit garçon de six ans, je veux dire absolument un grand merci aux santiagueros et santiagueras qui ont été tous sans exception absolument charmants même si je sais qu'ils ne pourront pas lire mon message sur internet, Merci de nous avoir fait "survivre" dans cette prison à ciel ouvert, si je n'avais pas été absolument sûre de rentrer, nous aurions sans doute sombrer dans la dépression.

A la meda, un cochero a appris pendant deux jours à mon fils à diriger le cheval, pour récompense de son "travail", il a eu droit a des mangues, du chewing gum et des cacaouètes et maman n'a pas eu le droit de payer son trajet, merci à lui pour le plaisir inégalable qu'il a procuré à mon fils, merci à ces cyclistes qui nous ont amené un peu partout pour des prix modiques, merci à la marchande de glace qui a gavé mon fils et remplacé les glaces tombées (sans compter celles offertes), merci à tous les joueurs de dominos qui ont fait participer (encore lui) mon fils à des parties endiablées, merci au vendeur de mais qui le régalait en surveillant qu'il traverse bien la route, merci aux gens qui lui ont cédé leur place dans la camionnette, merci à la dame de "las americas" qui nous a offert des mangues et pour moi du café, merci à mes amis pour toutes les frituritas et les ananas et pour pour nous avoir bichonné, merci à Graciela pour son accueil, merci à tous nos chauffeurs de taxi toujours à l'heure (et oui !) qui nous ont fait payer le prix d'un ticket de métro (ça vaut bien un bon pourboire), merci au monsieur de l'hôtel a la havane qui nous a gardé gratuitement nos bagages toute une journée en attendant l'avion, merci à tous ses gens (je dois en oublier et j'en suis désolée) qui nous ont si bien accueillis et qui ont été tellement charmants.

En revanche je n'oublierai jamais, il y a deux ans lors d'un retard d'avion de 24 heures, la grossièreté et la goujaterie de mes compatriotes (un groupe de retraités...) qui sans complexe nous passaient devant au guichet, en attendant le bus et qui, au restaurant, ont râlé lorsqu'un jeune couple (compatriote également) nous a gentiment céder sa place voyant que j'étais bien embarassée avec mon petit.

Un grand merci à tous donc et pour ceux qui ont de mauvaises expériences (humaines) en allant à Santiago, il me semble qu'ils devraient se poser des questions sur leur propre conduite ...

et merci à Caroline...

Signaler
victoria
Il y a 12 années
... pour ce message positif ! Enfin quelqu'un qui nous offre un moment de bonheur et de vérité sur ce forum.

Certain(e)s devraient prendre exemple!

Un grand MERCI Caroline.

Santiago...

Signaler
Revenant
Il y a 12 années
Salut,

Voilà pourquoi j'adore tant Santiago, et pourquoi Cuba est une belle destination. Caroline nous apporte son témoignage sur la gentillesse des Cubains. Merci Caroline.

Chrys

merci Caroline!

Signaler
Asile
Il y a 12 années
Merci de ce témoignage impressionant de ton vécu à Santiago. Je sais que c'est la pure vérité de ce qu'on peut vivre quand on a de la grandeur humaine comme toi en en as apparemment.

C'est aussi l'opinion des musiciens que tu connais bien depuis 2002 et qui se trouvent chez nous en ce moment. Ils t'embrassent tous très fort. Ils auront probablement un concert à Paris vers la fin de la tournée. Si tu peux, viens nous réjoindre. Je te tiendrai au courant.

santiago

Signaler
caroline
Il y a 12 années
En réponse à vos posts, j'ajouterai que je n'étais pas très motivée en y allant et qu'il en fallait beaucoup pour que je revienne avec quelque chose de positif à en dire....

Je me suis rendue compte que je n'avais rien perdue de mon espagnol francisé qui me permets quand même de bien rigoler et de me faire des potes (et l'agréable état de maman m'évite toute drague intempestive et me donne "droit" à une sorte de grande compassion et d'un respect un peu perdu par chez nous).

Finalement les deux petits blancs que nous étions se sont sentis comme des poissons dans l'eau partout où nous allions avec un sentiment diffus que rien ne pouvait nous arriver (vols ou autres), un sentiment de sécurité et même plus d'entraide.
Je me suis même demandée si à la place de tous ces gens si gentils, je n'aurai pas été aigrie ou je n'aurai pas eu envie d'essayer de taxer un peu d'argent, comment savoir notre propre comportement dans des conditions de vie aussi difficiles ?

Difficile d'expliquer la gratitude que j'éprouve envers tous ces gens qui ont presque fait oublier à mon fils que son père, lui, était parfaitement indifférent à notre sort et du sien en particulier (suis-je tombée sur le seul égoïste de Santiago ????)

En ce qui concerne les musiciens, je suis absolument ravie que mon travail (mon super méga gros taf on pourrait dire) n'ait pas servi à rien, et que maintenant ils peuvent vivre bien de leur travail, c'était le but, chance ou opportunité que certains n'ont pas saisie, c'est trop tard.
J'ai vu la charmante femme de Pablo qui va bien , les enfants aussi (super mignons !), et je vous embrasse tous très fort en vous souhaitant bonne chance pour la suite.
J'aimerai bien venir vous voir à Paris si c'est possible.

le coeur de Cuba...

Signaler
lemmy
Il y a 12 années
Perso, je l'ai toujours ressenti de la sorte, le coeur de Cuba, c'est L'oriente !....et principalement Santiago et ses environs...
Bien sûr, cela n'est sans doute pas objectif, mais c'est quand même toujours là que j'ai noué mes meilleures amitiés...
Tout m'y paraît plus sincère mais aussi plus fort !!!...le sens de la fête, la musique, le rythme, les odeurs, la chaleur !!!

Concernant ta recherche d'un ballon, Caroline, cela m'a beaucoup amusé...En mars dernier, il m'a fallu un temp dingue pour en trouvé un dans le centre ville !...incroyable !!!
Finalement, si tu y retournes et vu que, il faut le dire, un ballon de foot, dans une valise, c'est pas évident, tu dois demander, dans la rue et à de jeunes Cubains, où se trouve la boutique ADIDAS ! ( eh oui ! ).
Je ne saurais plus te dire le nom de la tienda où cette boutique se trouve ( ...à l'étage ! ) mais c'est dans l'artère commerciale principale du centre-ville qui descend de la place des armes jusqu'à proximité de la place Cespedes...
Là, tu seras étonné de tombé dans un espace 100% ADIDAS avec tous les produits de la marque et des prix 100% ADIDAS tambien !!!
...un certains choix de ballons en cuir à...20CUC pièce !...je ne te dis pas la joie du gamin à qui ce cadeau était destiné !..."un pelota ADIDAS",.. t'imagine pas !...c'est la frime auprès de ces petits copains Del Cobre !!!

Ballon de foot

Signaler
Revenant
Il y a 12 années
Salut,

Il y a quelques années déjà, j'avais apporté des ballons de foot à mon ami (mon témoin de mariage) qui entrainait des jeunes. Je les avais dégonflés pour les mettre dans le sac, et j’avais prévu pompe et aiguilles pour les regonfler.
Il y avait une boutique calle Enramada ou Aguilera (Aguilera, rue parallèle à Calle Heredia en partant de Parque Cespedes, Enramada rue parallèle suivante) où on trouvait des chaussures Nike et Adidas (et autres)… très cher !

Chrys

vive le foot !

Signaler
caroline
Il y a 12 années
En fait j'aime pas trop le foot mais j'aime mon fils alors bon... S'il y a une prochaine fois à santiago (mais bon quand il faut, il faut, c'est comme le foot, j'ai des obligations maternelles...) je prendrais des ballons dégonflés, c'est une excellente idée.

merci

ballon de foot

Signaler
carolinerennes
Il y a 12 années
merci pour le tuyau, je passais tous les jours devant la vitrine, parque serrano, à côté de mon salon de belleza préféré mais je n'ai pas vu de magasin attenant ... La prochaine fois je demanderai où se trouve l'entrée....mais comme souvent il y a des trucs en vitrine qu'il n'y a pas dans les magasins, je n'ai pas poussé plus loin mes investigations (car le ballon convoité se trouvait dans une autre vitrine en bas du parque dolores mais dans aucun magasin...)

vive le foot !

Signaler
carolinerennes
Il y a 12 années
En fait j'aime pas trop le foot mais j'aime mon fils alors bon... S'il y a une prochaine fois à santiago (mais bon quand il faut, il faut, c'est comme le foot, j'ai des obligations maternelles...) je prendrais des ballons dégonflés, c'est une excellente idée.

merci

Bons Plans Voyage Cuba

Voyage Cuba

Services voyage