Forum Rome

securite a rome

30 réponses

Dernière activité le 16/11/2017 à 13:43 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
patrick
Le 09 avril 2007
bonjour
voila ma fille va partir pour 3 mois a rome et ma femme a lu je ne sais ou qu'il fallait faire attention au sac de ne pas les mettre en bandouliere car ils coupaient les sangles des sacs je voudrais savoir si c'est pareil ou pire qu'ailleurs habitant a nice nous sommes confrontés a ce probléme en france c'est une chose mais a l étranger sans est une autre donc si quelqu'un qui a vécu ou qui vit encore a rome peut me renseigner .
merci

pick-pocket

Signaler

Il y a 14 années
Bonjour,

Je crois qu'il ne faut pas en faire une psychose des pick-poket à Rome - Dans toutes les villes il faut être prudent et forcément ne pas inciter le vol en fermant bien son sac et le mieux le tenir à l'avant plutôt qu'en sac à dos- Personnellement j'ai déjà fait beaucoup de villes dont (Florence, Naples, Palerme en Sicile et je m'y suis à chaque fois sentie bien - il faut tout simplement avoir du bon sens et de la prudence et pas se promener en exposant toute sa richesse.....ou faire le distrait !
Bon voyage

Pick-pocket à Rome

Signaler

Il y a 12 années
Je ne suis pas une onubilée des pick-pocket mais je dois avoué qu'en 2002 avec ma mère et hélas comme l'indiquait le Routard nous avons éte victimes ou plutot ma mère(88 ans) s'est vue arracher son sac(qui ne contenait praiquement rien) par des femmes romanichelles sur la via dei fori imperiali . Le comble est que cette avenue est contrôlée enpermanence par les policiers pour empêcher toute circulation automobile. A Mon avis certains policiers au lieu de ne regarder que l'entréé de cette avenue devait y patrouillerde long en large afin de décourager les vols à la tire. J'ai sauvé ma mère des griffes de ces voleuses en faisant des moulinets avec mon appareil photo. Les 2 voleuses ont fini par s'enfuir sans demander leur reste

vols à rome

Signaler
michel13
Il y a 12 années
1 vol ( en tous genres ) pour 20 habitants dans la province de rome, exactement comme dans le rhone, 1 pour 17 dans l'herault, 1 pour 15 à paris
les prefectures des alpes maritimes et des bouches du rhone ne donnent pas de chiffres précis, on les comprend quand on connait ces 2 villes qui sont à coup sur au moins pire que lyon

sécurité à Rome

Signaler
catherineg
Il y a 12 années
Habite Rome depuis 35 ans et 1 seule fois on m'a piqué mon portefeuille sans que je m'en aperçoive, au marché, mais j'ai l'habitude d'avoir mon sac ouvert.
Sinon en 6 ans de location d'appart à des touristes 1 seul a été délesté de 400 euros dans le métro,(malgré mes recommandations il avait cette somme sur lui) et un appareil photo soustrait d'un sac à dos, qd je recommande d'en faire des sacs à ventre dans les transports publics. A chaque couple qui arrive je recommande de faire attention mais ce n'est pas pire que dans d'autres capitales ou gdes villes,; sinon ville tranquille, on peut rentrer tard dans la nuit en traversant le centre sans se sentir en insécurité; mème prendre les bus nocturnes n'est pas un problème si on ne se rend pas dans les périphéries trop éloignées.
Disons que les statistiques de la réponse de Michel 13 ne donne pas vraiment d'indications concrètes pour rassurer des parents; et tjs des statistiques on finit par s'en lasser !

rassurer ou inquieter

Signaler
michel13
Il y a 12 années
on ne peut ni rassurer ni inquieter, tout juste donner une echelle de risque et combattre les idées limites racisme sur l'italie en rappelant l'histoire de la paille et de la poutre
il y a beaucoup plus de chance de se faire assassiner à new york qu'à gueret,ça ne consolera pas la famille de celui qui se fait assassiner à gueret ( c'est très rare mais c'est déjà arrivé)
maintenant si u ne t'occupes pas des statistiques, elles s'occupent de toi: c'est avec des statistiques qu'on nous rallonge la durée de cotisations pour la retraite, qu'on augmente le prix du tabac, qu'on fixe le SMIC, qu'on justifie les radars automatiques, etc, etc
ensuite chacun est libre de préferer les informations données par ça concierge ou sa logeuse plutot que celles élaborées scientifiquement par des gens dont c'est le métier

statistiques et voyages

Signaler
catherineg
Il y a 12 années
Qt on organise un voyage on se moque pas mal du taux des cotisations du smic ou du prix des cigarettes on a surtout besoin de tuyau pour des visites singulières, adresses sympas et conseils variés, c'est d'ailleurs le but de ce forum

exactement

Signaler
michel13
Il y a 12 années
exactement mais il faudrait qu'on cesse de nous rebattre les oreilles avec ces histoires alors qu'on ne pose pas ce genre de questions pour des villes plus dangereuses, comme paris ou londres, parce que je suis désolé, mais il n'y a pas d'autre façon de savoir combien il y a de vols que de les compter

sécurité à rome

Signaler
Fanny
Il y a 12 années
Bonjour Patrick, je reviens d'un long week-end à Rome et je trouve que la ville n'est pas plus "dangeureuse" que d'autres grandes villes de France. Il faut faire attention et ne pas exposer son sac grand ouvert .... j'ai beaucoup pris les transports en commun et c'est très calme ! Etant déjà allée à Florence, je trouve que là il y a plus ce genre de vol !

ça continue

Signaler
michel13
Il y a 12 années
en dehors de paris il n'y a pas en france de ville de la taille ( par la pppulation) de rome
florence ? désolé pour les stats, mais avec un vol par an pour 34 habitants, on est proche de l'aisne ( réputée tranquille) avec 1/36( ça m'étonnerais que le préfet de sarko gonfle les chiffres) , à la différence que l'agglomération de florence a près d'un million d'habitants et reçoit en moyenne 20.000 touristes par jour, celle de st quentin moins de 100.000 et (cqfd je n'ai pas les chiffres) peu de touristes

Oui mais j'ai été volé ce week end

Signaler
fro8
Il y a 8 années
,,Bonjour,

Je crois qu'il ne faut pas en faire une psychose des pick-poket à Rome - Dans toutes les villes il faut être prudent et forcément ne pas inciter le vol en fermant bien son sac et le mieux le tenir à l'avant plutôt qu'en sac à dos- Personnellement j'ai déjà fait beaucoup de villes dont (Florence, Naples, Palerme en Sicile et je m'y suis à chaque fois sentie bien - il faut tout simplement avoir du bon sens et de la prudence et pas se promener en exposant toute sa richesse.....ou faire le distrait !
Bon voyage


Je suis désolé, mais je rentre juste de Rome et je me suis fait subtiliser mon smartphone dans ma poche de jean dans un petit bus electrique bondé deservant la rue toursitique dei corso, prés de la place venezia. Les carabinieri devant qui j'ai porté plainte m ont assuré que je ne le retrouverai certainement pas et semblaient tout à fait habitués à ce genre de mésaventures. Je suis un voyageur habitué et plutôt méfiant et connaissant plutôt bien l'italie pour y avoir voyagé.

voyageuse habituee

Signaler
miriamknapp
Il y a 8 années
(et encore voyageant seule la plupart du temps) je ne mettrais JAMAIS un objet de valeur dans une poche de jeans (maxi un mouchoir a papier ou un peu de monnaie pour ne pas devoir sortir toujours mon portemonnaie qui se trouve bien au fond du sac.)

pickpockets grandes villes

Signaler
catherineg
Il y a 8 années
Ce n'est pas spécial à Rome les pickpockets qui prennent de mire les touristes et non... de mème dans toutes les grandes villes/capitales, au milieu de la foule ils agissent à leur aise.
A Prague c'est au feu rouge du Pont Charles que je les rencontrais à la tombée de la nuit, tjs à l'affut de personnes plus attentives au feu que de la bousculade autour d'eux et les pickpockets en profitent bien; tjs conseillé d'éviter d'avoir portefeuille ou autre dans sa poche extérieure... c'est comme leur offrir sur un plateau...
Désolée pour vous, mais avec un peu d'attention on peut éviter tous ces dèsagréments!
Habite Rome depuis 40 ans et 1 seule fois je me suis fait piquer mon portefeuille au marché, car j'ai l'habitude de ne jamais fermé mon sac... depuis 20 ans jamais eu d'autre problème.
CG

et alors ?

Signaler
giorgio
Il y a 8 années
combien y a t il chaque jour en france des gens qui se font voler dans les bus ou ailleurs ? voir les stats plus haut






,,

Je suis désolé, mais je rentre juste de Rome et je me suis fait subtiliser mon smartphone dans ma poche de jean dans un petit bus electrique bondé deservant la rue toursitique dei corso, prés de la place venezia. Les carabinieri devant qui j'ai porté plainte m ont assuré que je ne le retrouverai certainement pas et semblaient tout à fait habitués à ce genre de mésaventures. Je suis un voyageur habitué et plutôt méfiant et connaissant plutôt bien l'italie pour y avoir voyagé.

Merci du soutien

Signaler
fro8
Il y a 8 années
,,combien y a t il chaque jour en france des gens qui se font voler dans les bus ou ailleurs ? voir les stats plus haut









C'est vrai c'est une histoire qui ne conserne que moi, vous avez raison.
Pour moi la statistique fait 100% et pour vous 0%, tant mieux pour vous.
En fait cela ne sert à rien de prévenir les autres personnes si des intégristes comme vous ne permettent pas aux gens de s'exprimer sur leur vécu (réel).
Vous n'avez vraiment que cela à faire et c'est bien dommage.
Je vous informe, pour votre gouverne, que cette petite histoire m'a couté plus de 500 €, une paille. Mais, je reconnais que je ne devrais pas posséder et surtout pas voyager car je n'ai pas le niveau requis.
Je vous souhaite de ne pas vous faire voler et surtout je vous remercie pour le soutien. C'est vrai en France on est toujours pour le méchant, pas pour le gentil, cherchez l'erreur...
J'arrête là pour ne pas perdre encore plus de temps avec des gens qui ne valent vraiment pas le détour.

saines lectures

Signaler
giorgio
Il y a 8 années
ce n'est pas une lecture que je recommande habituellement , mais hier sur le site du figaro il y avait un article sur l'insécurité dans les transports parisiens

dernières nouvelles

Signaler
giorgio
Il y a 8 années
ce jour (3/10/12) sur france-info ; 630.000 vols de portables en france en 2011 , soit 1726 par jour ; heureusement que les victimes ne viennent pas raconter leur histoire sur les forum du GDR , car ce serait le grand bug

rome en 1992

Signaler
king eric
Il y a 8 années
je ne sais pas ou en est Rome maintenant mais j'y suis allé en 1992 et il y avait sur tous les lieux touristiques des gitans (c'est ainsi en tout cas que les italiens nous les decrivaient) qui volaient en reperant les cibles faciles (les touristes ,surtout les malheureux asiatiques, perdus loin de chez eux). la technique la plus courante consistait à brandir un journal collé sur un carton en racontant du charabia pendant que des gamins vous faisaient les poches...je n'y ai échappé que grâce au routard qui nous prévenait du truc. la parade consistait à hurler "no" et à sauter en arrière, ce qui les laissait en effet baba mais ma femme faillit se faire prendre. ceci m'est arrivé plusieurs fois dans le centre . j'ai vu aussi un italien flanquer une raclée monumentale à un gamin gitan pour les mêmes raisons. c’était tellement écoeurant que j'en ai conçu une haine très raciste qui n'est passée que lorsque j'ai sympathisé avec un groupe de gitans en France...
c’était aussi à Rome que les commerçants pratiquaient les prix les plus abusifs, rendant leur compatriotes fous de rage quand ils les avaient confondus avec un pigeon étranger-particulièrement autour du Vatican ou les touristes italiens manifestaient leur colère contre un véritable racket...
j'ai fait toute l'Italie et je n'i eu nul par ailleurs ce genre d'ennui.
A la décharge des romains, il suffit de dire qu'on trouve les prix exorbitants et qu'on n'est pas riches pour qu' aussitôt le prix baisse mystérieusement!'
malgré ceci, je garde un souvenir merveilleux de Rome.
est ce que ces desagrements sont toujours d'actualité?

Rome 20 years ago....

Signaler
catherineg
Il y a 8 années
c'était il ya 20 ans et depuis tout de mème Rome a bien changé, mais comme dans toutes les grandes villes on trouve des pickpockets, qui se confondent bien mieux que les petits gitans; que l'on rencontre tout de mème encore dans le métro .
Mais si vous voyagez dans les capitales européennes vous trouverez ce mème genre de personnes qui sont à l'affut des touristes plus attentifs à lire leurs guides que souvent à controller leurs sacs à main....
Quant au racket dont vous parlez dans le quartier du Vatican je ne l'ai jamais vraiment vu... que des prix soient plus élevés que dans magasins de périphérie, c'est le prix de l'offre et de la demande, de mème les prix des consommations en terrasse ne sont pas les mèmes dans les lieux touristiques, mais ce n'est pas nouveau et pas spécial à Rome ou à l'Italie... suffit de s'éloigner
Perso je vais régulièrement dans le centre faire du shopping et ne me sens pas du tout "racketer" ni maintenant ....ni en 92 (vis à Rome depuis 40 ans!) ...
CG

ouf! bonne nouvelle!

Signaler
king eric
Il y a 8 années
merci pour les infos sur l'evolution de rome (en effet, Paris actuellement ressemble à ce qu'etait Rome il ya 20 ans)....Quand aux couts prohibitifs, ils sont certes partiqueé dans tous les lieux touristiques du monde mais à Rome c'etait vraiment le pompom (avec aussi des pratiques genre "servicio et copperto", qui existaient partout à l'epoque mais tournaient à l'arnaque à rome. Ce n'est pas pour rien que les italiens non romains semettaient dans des coleres noires et criaient au voleur...les abus étaient bien plus important qu'à paris ou barcelone pour prendre 2 villes latines!
elles visaient le commerce touristique: des qu'on utilisait les magasins standardsde la population romaine, on n'avait plus ce genre d'embarras. Cette leçon romaine nous a servi ensuite dans toute l'italie et à l'etranger (acheter comme les locaux!)

Rome en 92

Signaler
catherineg
Il y a 8 années
personellement la Rome que vous décrivez avoir vue il ya 20 ans avec des italiens "dans des colères noires dans les magasins," je ne l'ai jamais vue et j'habite non loin du quartier Vatican... je crois qu'il ne faut pas non plus, pour qq épisodes vécus, penser que c'était la normalité.
La pratique " servizio e coperto " pourrait ne plus ètre faite, suffit comme dans d'autres pays répartir sur le prix de tous les plats, tous un peu plus chers et le tour est joué et les clients paient sans rien dire, en Italie c'est écrit sur les menus, alors on accepte et on paie ou bien on va ailleurs... aucune arnaque, mot tjs présent dans la bouche d'un français quand il parle de l'Italie et mème si je suis française, ceola passe mal, car pour moi les abus sont partout dans toutes les villes du monde...et pas spécialement à Rome/Italie
CG

c'etait decrit dans le routard de l epoque

Signaler
king eric
Il y a 8 années
désolé mais je ne pense pas qu'il s'agisse d'une vision partiale: le routard et d'autres guides de l'epoque s'indignaient fortement sur ces pratiques, en les présentant comme des abus....idem pour la petite délinquance pénible des rues.je ne trouve pas non plus que toutes les villes aient la même délinquance...les formes varient considérablement d'une ville à une autre.
sur la restauration ou le vol à la tire, par ex la New York actuelle est une ville très sure. de maniéré générale, j'ai eu bcp moins à batailler pour éviter les arnaques aux USA qu'en certaines endroits d’Italie, même si j'ai rencontré bien pire....ce qui n’empêche pas que los angeles soit incomparablement plus dangereuse qu'une ville italienne même mal famée...La délinquance est quasi inexistante au Danemark, en suède et Norvège, en Islande...même s'il ne faut quand même pas faire n'importe quoi....


je pense simplement que vous ne fonctionniez pas en touriste mais sur un mode plutôt d'autochtone à Rome car à l’époque, les sites grouillaient d'infos du genre de celles que je rapporte, sans parler des déboires de nombreux allemands, à l'epoque tres naifs en matiere de delinquance urbaine et qui etaient parmi les populations ciblés. On ne peut pas attribuer au hasard une telle masse de cas qui allaient tous dans le même sens (même si Rome n'etait pas le seul lieu de petite delinquance, loins'en faut). Aucune des personnes de notre connaissance qui soient descendue en Italie à cette periode n'etait revenue sans deboire de ce type (vol à l'arrachée, additions invraisemblables, voitures cambriolée....).le routard avertissait d'ailleurs les gens à ce sujet.
Ce type de delinquance s'est ensuite propagée en Espagne (c'etait deja le cas en 1990 mais moins generalisé) et dans les pays de l'est (encore balbutiante à Prague en 1995 mais pas à Bratislava par exemple...) ce qui a banalisé le cas italien.
je suis retourné en italie 10 apres, vers 2000 . Je ne suis passé par Rome mais par Naples et Palerme, dont on attendait pire compte tenu du ^portrait epouvantable que les italiens (du nord et du centre) dressaient eux même de Naples....Nous n'avons rencontré aucun problème -si ce n'est à Syracuse, ville reputée calme: la mauvaise rue à la mauvaise heure, ça, ça arrive partout en effet)
Quelquechose avait changé dans le comportement des autorités entre 92 et 2000, c'etait extremement net.


j'adore l'italie et les italiens à qui je trouve plein de quailtés mais il ne faudrait quand même pas effacer les planetes par abus de bons sentiments!
il faut avoir en tête que les personnes qui lisent ce site sont avant tout des touristes, donc une population ciblée (partout) par les arnaques du cru...


ceci dit je veux bien croire que Rome a changée, compte tenu de la difference tres positive entre mon sejour en italie de 1992 et celui de 2000!

attention aux stats

Signaler
king eric
Il y a 8 années
,,on ne peut ni rassurer ni inquieter, tout juste donner une echelle de risque et combattre les idées limites racisme sur l'italie en rappelant l'histoire de la paille et de la poutre
il y a beaucoup plus de chance de se faire assassiner à new york qu'à gueret,ça ne consolera pas la famille de celui qui se fait assassiner à gueret ( c'est très rare mais c'est déjà arrivé)
maintenant si u ne t'occupes pas des statistiques, elles s'occupent de toi: c'est avec des statistiques qu'on nous rallonge la durée de cotisations pour la retraite, qu'on augmente le prix du tabac, qu'on fixe le SMIC, qu'on justifie les radars automatiques, etc, etc
ensuite chacun est libre de préferer les informations données par ça concierge ou sa logeuse plutot que celles élaborées scientifiquement par des gens dont c'est le métier

je suis assez d'accord avec catherineG sur l'interpretation des stats car elles sont souvent grossieres et surtout elles n'ont pas le même sens selon le pays ou le moment ou elles sont recueilliies. Celles de la delinquances sont souvent minimisées par les gouvernements.un vol avec violence n'a pas le même sens si on vous bouscule dans une rue de naples ou si on vous colle un arme sous le nez comme à ciudad juarez...
en ce sens, l'Italie m'a toujours apparue comme un pays tres sur (peu de violence physique...sauf si vous faites partie de la mafia mais c'est plutot rare chez les touristes)
...Quand à NYC, le stats sont à voir quartier par quartier: manhattan (dont Harlem)m'a semblée plus sur que paris m^me au milieu de la nuit ...j'en dirai pas autant du Bronx!
j'ai oublié de dire dans le post precedent que parmi les pays ou la delinquance envers les touristes a bcp augmentée il y a notre chere Patrie!....Et de ce point de vue, je crois aussi que l'italie est moins dangereuse que la France...sauf qu'en france les malfrats savent que je suis pas touriste...mais ma femme qui est typée europe du nord (en fait bretonne!) en fait regulierement l'experience desagreable ...

connaissance de l'italie

Signaler
giorgio
Il y a 8 années
je crois que vous ne connaissdeze rien à l'italie : sinon vous saurez que plus un resto est cher , plus il est essentiellement fréquenté par des italiensj'habitais à paris dans les années 80 , l'histoire des enfants gitans était bien connue
le couvert : si on le supprime ils se rattraperons ailleurs , mais comme en france ils vous refuseront des assiettes vides pour partager les plats , ce qui est la meilleure façon de manger, à l'italienne , hors d'oeuvre , entrée , plat ,dessert en ménageant l'estomac et le portefeuille
quant aux chiffres truqués sur la délinquancce , ça existe en france avec sarko qui s'esrt ait élire là dessus alors que personne ne parle de ça dans les campagnes electorales italiennes

coperto et servicio

Signaler
king eric
Il y a 8 années
j’avais cru comprendre, à lire les guides et les témoignages, que cette pratique avec ce qu'elle avait d'abusif (dans les restos touristiques à petits et moyens budgets en tout cas) avait disparu?en tout cas , le routard qui en faisait tout un plat il y a 20 ans n'en parle plus?

et je nepnese pas quon puisse dire que je ne connais rien à l'italie

Signaler
king eric
Il y a 8 années
ceci pour repondre à giogio si c'est à moi que son post s'adresse...(d'autant que je ne vois pas le rapport entre ce qu'il raconte sur les stats de sarko :moi je parlais des stats en general et miss G aussi"le coup des gitans etait connu" (c'est m^me un stereotype de litalie ) mais pas le coup du journal agité que je n'ai decouvert que grace au routard...
et les italiens furax n'étaient pas allés dans un restau cher mais dans un restau ou , en tant qu'italiens, ils estimaient être volés,et pas qu'un peu, justement par le coût anormal du servicio etc...c'est ce même coût anormal qui faisait hurler le routard et probablement le lonely...si vous pensez maintenant que le routard ne connait rien aux pays qu'il décrit, je me demande ce que vous faites sur ce site!
c'est exaspérant, les gens qui voient tout joli et gentil:on doit pas fréquenter les mêmes coins
pour la comparaison sur les arnaques, à santa Monica, coin très touristique de los angeles, je me suis fait plusieurs fois légèrement rouler sur le pourboire que les serveurs extorquaient sur la facture sans mon avis...pour nous, français, habitués au "service compris" ça ne me choquait pas bcp d'autant que les sommes étaient exactement dans les proportions admises pour le"tip" mais les américains -touristes eux aussi- ne le voyaient pas du tout ainsi et contestaient avec véhémence l'addition (rien de comparable avec une colère française toutefois mais c’était de grosses colères).... c’était pourtant sans commune mesure avec les factures délirantes présentées à la même époque dans les coins touristiques en Italie (le routard signalait des factures augmentées d'un tiers ou doublées! c'est de cela dont je parle!...certains restaurants facturaient aussi plein d'autres trucs....)
personnellement c'est plutôt en allant dans les restau pas chers et où se rendaient les italiens du cru que j'ai évité ce genre d'ennui....ce qui est d'ailleurs tres sympathique des italiens,c'est que lorsqu'ils flairent que vous n'avez pas plus de fric qu'eux, ils sont tres genereux et refusent parfois qu'on les paye, chose inimaginable en france!

bon: reponse à mon propre post!

Signaler
king eric
Il y a 8 années
me vl'a de retour de Rome1er conseil: la ville n'ai pas sous son meilleur jour en plein hiver!
2eme: comme l'indiquait miss CtherineG, le servicio ne semble plus exister et le copperto est d'un rpix tout à fait acceptable dans les divers petits restaus ou je suis allé, parfois en bordure de lieux touristiques car j'avis la paresse d’aller plus loin: généralement 1 euros de plus si on consomme sur place: donc rien à dire mêm si ce n'est pas indiqué sur la carte, car c'est supposé connu des clients.
3eme: je vérifiais toujours mon rendu de monnaie, chose qu'en 1992 les italiens semblaient regarder avec amusement et assentiment mais qui semblent les froisser désormais...on ne m'a pas voler d'un centime...
4eme: plus de gitans avec le coup du journal, mais c'est peut etre parce qu'on est en basse saison
5eme: plein de mendiants dans les rues mais le rapport entre eux et le restant de la population est beaucoup moins tendu qu'en France. Les romains semblent etre beaucoup plus ouverts à cette population que les autres peuples d'occident...j'ignore si c'est une spécificité de Rome ou si c'est plutôt italien? qu'en pensez vous?
6eme: par contre pas mal de vols à l'arraché ou de pickpocket: en 6 jours de vacances, j'ai croisé 2 fois des touristes qui venaient de se faire avoir! la; les stats me semblent très supérieures à la moyenne européenne (si on peut parler de stat sur 2 cas) mais les romains qui étaient là semblaient surpris eux aussi, au moins pour le 1er cas (vol à l'arraché dans un train)...et je me demande ce que vivent les touristes à Paris, avec cette faune que Gueant avec bien nommé même si je ne partage généralement jamais les idées du bonhomme. Faut appeler un chat un chat et arrêter l'esprit gauche-caviar-Loup-Ravi-catho...d'ailleurs, si vous saviez ce que mes potes gitans pensent de ceux qui tombent dans leurs combines, ça guérirait rapidement les humeurs "nous sommes tous frères"...A Rome, il est vrai, c'est une louve qui les allaite, les frères, comme quoi les romains avaient déjà tout compris!
7eme: les Romains sont toujours aussi gentils...même s'ils auraient plus de raison encore que les français de faire la tronche, compte tenu de la pauperisation visible (on voit à Rome des gens qui sont arrivés dans la rue tres recemment, c'est terrible et on comprend le vote dégoûté des italiens)

stats et mendiants

Signaler
giorgio
Il y a 8 années
les stats existent et moins de vols à romle que dans les grandes villes françaisesles mendiants et sans abri sont pour la plupart étrangers et en font un métier sous la coupe d'un souteneur
ne jamais rien donner , les mairies sont obligés d'assurer la subsistance de leurs habitants et le font , ce qui coute tres cher car nombreux abus et constitue une des causes de la dette italienne

precisions?

Signaler
king eric
Il y a 8 années
,,les stats existent et moins de vols à romle que dans les grandes villes françaisesles mendiants et sans abri sont pour la plupart étrangers et en font un métier sous la coupe d'un souteneur
ne jamais rien donner , les mairies sont obligés d'assurer la subsistance de leurs habitants et le font , ce qui coute tres cher car nombreux abus et constitue une des causes de la dette italienne


bonjour,
je ne comprends pas à quoi vous faites reference par l'obligation de subsistance des mairies? il y a une regle specifique pour celà en Italie?

Une ville comme partout ailleurs

Signaler

Il y a 7 années
Rome est une ville aussi "dangereuse" que Paris par exemple. Faites bien attention à vos affaires, ne laissez pas votre sac ouvert...
Nous sommes allés à Rome la semaine dernière. Nous avons pris le métro quelques fois et nous avons assisté à un vol en direct par des Roumaines.
Deux jeunes filles roumaines ont volé un portable à un couple d'asiatiques, qui était juste devant nous. Malheureusement, cela s'est passé très vite et les filles étaient déjà loin quand les victimes se sont rendues compte du vol.
Donc faites bien attention à vos affaires. D'après ce que nous disait une italienne qui a essayé d'intervenir en criant, ces personnes sont très présentes et actives à la Plazza di Spagna.

Re: securite a rome

Signaler

Il y a 3 années
Du grand n'importe quoi Rome est une ville très sécurisé, bien plus que le France en général 
De nombreux pick pocket son présent comme, dans chaque capital et petites villes de France.
Quand tu laisse ton porte monaie et autres affaires, à l'interieur d'un blouson ou sacoche
Tu ne risque rien puis ce que tu le controle, si tu le met derriére ou en poche extérieur
C'est tout à fait normal il y a des migrants, d'origine Africaine sur les grandes places.
Tu passe ton chemin et tu dis que tu comprend pas, enfin bref cela fait des années que je vais la bas.
Il y a des carrabiniers partout et les gens, ne vont pas te laisser si tu te fait agresser.
En France oui faut pas raconter, n'importe quoi parté sans soucis et sans stress.

Bons Plans Voyage Rome

Voyage Rome

Services voyage